AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Derniers sujets
» les facteurs distribuent des repas a domicile!
Hier à 21:41 par Jean Legrillon

» facteur d'équipe devient rouleur à plein temps
Hier à 19:52 par postier-insoumis

» Augmentation du prix du timbre
Hier à 18:58 par patry

» nouvelle réglementation seccable
Hier à 17:35 par nine

» J'ai besoin de vous !
Hier à 14:35 par Archaic

» Vente de quartiers ...
Sam 21 Oct 2017 - 17:12 par Tidji38

» greve du 19 OCTOBRE
Ven 20 Oct 2017 - 21:57 par josephe

» La fin des DSCC ??
Ven 20 Oct 2017 - 16:20 par Archaic

» pétition pour que les fédérations syndicales fassent opposition à l'accord distri
Ven 20 Oct 2017 - 14:07 par le barbier fou

» Préavis de grève lancé par SUD et FO à la demande des agents
Ven 20 Oct 2017 - 10:03 par olivier

» Calendriers Almanach
Jeu 19 Oct 2017 - 16:43 par louison

» Quelqu'un a essayé le nouveau "STABY" ?
Jeu 19 Oct 2017 - 15:45 par Gugus

»  PNA
Jeu 19 Oct 2017 - 13:07 par casper

» GIPA 2017
Jeu 19 Oct 2017 - 10:24 par clicclac

» controle medical
Mer 18 Oct 2017 - 16:45 par Hellcat

» bulletin du NPA secteur Poste
Mar 17 Oct 2017 - 19:46 par olivier

» Plan de revalorisation des carrières des fonctionnaires reportée!
Mar 17 Oct 2017 - 7:50 par yannguen

» rouleur
Mar 17 Oct 2017 - 5:45 par nine

» L'enquête sur la mort d'un prestataire de la Poste est toujours en cours
Lun 16 Oct 2017 - 19:02 par postier-insoumis

» Entretiens individuels après une grève
Lun 16 Oct 2017 - 13:32 par Jean Legrillon

» envois colissimos et conditions générales de ventes
Lun 16 Oct 2017 - 12:01 par youyou

» Rassemblement de soutien à Vincent Fournier (CGT FAPT 78) jeudi 19/10 !
Lun 16 Oct 2017 - 10:38 par Invité

» Burn out
Dim 15 Oct 2017 - 19:23 par postier-insoumis

» Congé parental mutuelle et tournée
Sam 14 Oct 2017 - 10:40 par Lulu

» Accident
Ven 13 Oct 2017 - 21:53 par postier-insoumis

» Une question ! ...
Ven 13 Oct 2017 - 21:30 par postier-insoumis

» Grève des fonctionnaires le 10/10/2017
Ven 13 Oct 2017 - 20:02 par postier-insoumis

» "Suicides à La Poste : Brisons le tabou" ( lien du site )
Ven 13 Oct 2017 - 19:52 par postier-insoumis

» Une petite video sympa
Ven 13 Oct 2017 - 19:51 par postier-insoumis

» Aménagement de poste
Jeu 12 Oct 2017 - 16:57 par Nnaye

» Veiller sur mes parents
Jeu 12 Oct 2017 - 7:46 par Syrene

» Départ anticipé
Lun 9 Oct 2017 - 9:30 par mag974

» Bonjour
Dim 8 Oct 2017 - 19:43 par agapée63

» Escale et ses déboires?...
Sam 7 Oct 2017 - 23:24 par don diego delavega

» Six heures de tournée, ce bel avenir pour les postiers à l'horizon 2020!
Sam 7 Oct 2017 - 21:11 par Jean Legrillon

» Retraite à points 2018
Ven 6 Oct 2017 - 22:34 par orwe

» Temps d'habillement
Ven 6 Oct 2017 - 21:12 par Jean Legrillon

» facteur d'équipe qui devient rouleur pour remplacer des départs
Jeu 5 Oct 2017 - 19:06 par Lavande

» oups
Jeu 5 Oct 2017 - 15:19 par Azerty84

» Vu sur le site www.sudptt.org
Mer 4 Oct 2017 - 17:28 par Archaic

» Les horaires collectifs!!!!!!
Mar 3 Oct 2017 - 16:46 par casper

» TPAS 2017-2018
Mar 3 Oct 2017 - 11:34 par max

» Examen de tri
Mar 3 Oct 2017 - 5:50 par nine

» En grève de la faim pour une pause déjeuner indigeste
Lun 2 Oct 2017 - 23:20 par postier-insoumis

» Du changement s'annonce sur la PIC de Rennes.
Lun 2 Oct 2017 - 12:42 par Aragon86

» La tutélaire en retraite ?
Sam 30 Sep 2017 - 18:07 par Invité

» besoin d'infos sur le poste "facteur de services expert"
Ven 29 Sep 2017 - 20:55 par Jean Legrillon

» Vu sur Facebook
Ven 29 Sep 2017 - 20:35 par Aragon86

» Livraison le dimanche
Ven 29 Sep 2017 - 5:48 par nine

» Des copains de SUD PTT Poitiers au tribunal
Jeu 28 Sep 2017 - 23:30 par postier-insoumis

» Tournées réservées : la fin des facteurs titulaires
Jeu 28 Sep 2017 - 19:19 par Newpost

» grève des facteurs de Saint Herblain (44)
Jeu 28 Sep 2017 - 17:21 par ned_ludd

» le 12 septembre, sans hésitation, on y va tous !
Mer 27 Sep 2017 - 21:45 par postier-insoumis

» renseignement sur possibilité d'arnaque sur le 3631
Mer 27 Sep 2017 - 20:51 par postier-insoumis

» Poste de Bellefontaine : l'ancien directeur soupçonné du braquage de sa banque
Mer 27 Sep 2017 - 19:49 par postier-insoumis

» Connaissez-vous Viapost ?
Mer 27 Sep 2017 - 19:43 par postier-insoumis

» Une employée fait un AVC à La Poste, son collègue est sanctionné !
Mer 27 Sep 2017 - 18:59 par postier-insoumis

» Flop de la grève du 12 septembre 2017
Mer 27 Sep 2017 - 18:54 par postier-insoumis

» Assignés en justice
Mer 27 Sep 2017 - 18:01 par margot

» Nouveau retraité
Mer 27 Sep 2017 - 13:32 par Lavande

» Ordonnances loi travail
Mer 27 Sep 2017 - 12:54 par postier-insoumis

» Tract Sauvage
Dim 24 Sep 2017 - 10:51 par nine

» Taille des VAE
Dim 24 Sep 2017 - 6:00 par casper

» Hello !
Jeu 21 Sep 2017 - 22:52 par 89jeff

» MAJ Factéo
Jeu 21 Sep 2017 - 9:43 par Syrene

» Arrêt maladie après vacation
Mer 20 Sep 2017 - 21:17 par nine

» cld
Mer 20 Sep 2017 - 0:17 par BLUEPEPS

» ambition 2020
Lun 18 Sep 2017 - 17:32 par casper

» Réveiller les moutons
Dim 17 Sep 2017 - 18:06 par Henry Walton JONES

» présentation
Sam 16 Sep 2017 - 15:18 par NESTOUR

» clm urgent répondez svp
Jeu 14 Sep 2017 - 23:36 par EZIO

» Visite de pré-reprise
Jeu 14 Sep 2017 - 20:37 par S.charlotte

» Grève ?
Jeu 14 Sep 2017 - 14:12 par yannguen

» Il faut respecter le code de la route, pour notre sécurité !
Mer 13 Sep 2017 - 19:16 par Invité

» Titres restaurant
Mar 12 Sep 2017 - 21:00 par don diego delavega

» Secabilité
Mar 12 Sep 2017 - 19:26 par albaride

» Poste de technicien SI
Mar 12 Sep 2017 - 16:27 par OsAkwa

» Des solutions pour le traitements d'ordre de réexpéditions ??
Lun 11 Sep 2017 - 21:12 par casper

» Adresse pour envoi arrêt maladie
Lun 11 Sep 2017 - 16:53 par Lavande

» meridienne
Dim 10 Sep 2017 - 9:06 par casper

» Contrat CDD à 30 heures
Sam 9 Sep 2017 - 20:18 par timbré

» méfiez-vous des contrefaçons !
Jeu 7 Sep 2017 - 19:10 par postier-insoumis

» pas de copie de l'entretien d'appréciation
Mer 6 Sep 2017 - 16:48 par bergerac

» congés non valides
Lun 4 Sep 2017 - 18:04 par emiju

» fin des 3 ans du Congé Longue maladie
Lun 4 Sep 2017 - 17:46 par tiga1

» chargé de fonction pour les contractuels
Dim 3 Sep 2017 - 9:14 par aladin27

» Quelles privatisations pendant ce quinquenat?
Sam 2 Sep 2017 - 20:49 par nokamae69

» Code du travail 2017 !
Sam 2 Sep 2017 - 9:36 par yannguen

» SONDAGE : la promotion des fonctionnaires à La Poste
Ven 1 Sep 2017 - 15:01 par Patou69

» la navette pickup
Ven 1 Sep 2017 - 13:15 par casper

» La Poste et ses nouveaux métiers
Ven 1 Sep 2017 - 11:53 par yannguen

» Compte épargne temps les 20%
Ven 1 Sep 2017 - 10:54 par facteur14

» Présentation
Jeu 31 Aoû 2017 - 17:50 par casper

» PAB agressé .
Jeu 31 Aoû 2017 - 17:40 par yannguen

» Recherche Collègues Paris XV jusqu'en 2003
Jeu 31 Aoû 2017 - 11:31 par Invité


Partagez | 
 

 le suicide a la poste:et si il n'y avait pas de syndrome postal?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
facteur +



Masculin Nombre de messages : 899
Localisation : loin de paris
Emploi/loisirs : "benevole" à la poste
Humeur : provocateur
Date d'inscription : 23/02/2010

MessageSujet: le suicide a la poste:et si il n'y avait pas de syndrome postal?   Lun 12 Mar 2012 - 23:33

pourquoi ce titre?
parce que j'en ai marre que des qu'un postier se fout en l'air,on a l'air d'etre etonné que le suicide existe et notamment a la poste!
si on faisait un triste ratio entre nombre de suicide et le nombre d'agent et un autre entre nombre de suicide et population francaise totale;je pense que le taux doit etre quasi le meme:
sur wikipedia ,voici l'article suivant:

La surveillance de l'évolution de l'incidence des suicides en France est effectuée par le réseau Sentinelles de l'Inserm.

En 2008, le taux de suicide était de 16,2 pour 100 000 habitants.

Selon l'InVS, le taux de mortalité par suicide est trois fois plus élevé chez les employés et les ouvriers que chez les cadres. Ce taux varie également selon les domaines d’activité. Les chiffres les plus élevés concernent le secteur de la santé et de l’action sociale (34,3/100 000) puis viennent ensuite les secteurs de l’administration publique (en dehors de la fonction publique d’État) (29,8/100 000), de la construction (27,3/100 000) et de l’immobilier (26,7/100 000).

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]



on apprend donc que le taux de suicide totale est de 16 pour 100 000 Habitants en 2008
or si le nombre de postier est de 280 000 cela voudrait dire qu'il y aurait environ 35 Sucides par an chez les postiers (plus si on devait prendre le chiffre du secteur de l'aadinistration publique)
est on a ce stade?


alors oui ces suicides nous touchent parce que ce sont des postiers !
mais ne sommes nous pas seulement aveuglés par une réalité qui touche malheureusement toute la population et pas seulement la poste?

alors mesurons nos propos avant de "profiter" de tels drames pour crier notre haine (que je comprends) contre la politique postale menée depuis des années
Revenir en haut Aller en bas
PTT style

avatar

Masculin Nombre de messages : 36
Age : 29
Localisation : sud est
Emploi/loisirs : cdd - acc12
Humeur : complètement timbré !
Date d'inscription : 14/05/2011

MessageSujet: Re: le suicide a la poste:et si il n'y avait pas de syndrome postal?   Mar 13 Mar 2012 - 1:16

je me fiche de savoir si le nombre de collègues qui mettent fin à leurs jours sont supérieurs/égaux ou inférieurs aux chiffres des suicides quotidiens dans la population

tout ce que je vois c'est que des collègues mettent fin à leurs jours, un collègue n'est pas un chiffre ni une statistique c'est un être humain !!!
mais ça c'est le problème de notre société actuelle de tout vouloir quantifier, doser, équilibrer etc ...

je vois bien ton raisonnement mais le problème n'est pas forcément le nombre/ratio entre postiers et le national dans la population
mais la raison qui pousse ces mêmes collègues : leur emploi dans lequel ils se sentent mal
Revenir en haut Aller en bas
lolla

avatar

Féminin Nombre de messages : 3772
Localisation : cooland
Emploi/loisirs : femme de terrain
Humeur : voir l'avatar!
Date d'inscription : 03/06/2010

MessageSujet: Re: le suicide a la poste:et si il n'y avait pas de syndrome postal?   Mar 13 Mar 2012 - 6:58

Et combien de suicides à la poste avant sa privatisation?
Aucun, à ma connaissance! Du moins, aucun dû au travail!
Alors, avant de tirer de telles conclusions, vérifier ses sources!
Revenir en haut Aller en bas
copima



Masculin Nombre de messages : 413
Age : 55
Localisation : quelque part dans la galère
Date d'inscription : 06/02/2012

MessageSujet: Re: le suicide a la poste:et si il n'y avait pas de syndrome postal?   Mar 13 Mar 2012 - 7:44

IL ME SEMBLE AVOIR ENTENDU SUR M6 QUE SUR UN AN IL Y A EU 70 SUICIDES DE POSTIERS

D AUTRE PART ON S OFFUSQUE DE 4000 MORTS PAR AN SUR LES ROUTES MAIS SI ON PREND LE NOMBRE DE 16/100 000 DE TAUX DE SUICIDES ON ARRIVE A 65 000 000X16/100 000 SOIT 10400 DECES DONT UNE PART NON N2GLIGEABLE DUE AU TRAVAIL ET PAS SEULEMENT A LA POSTE ET ON NE FAIT RIEN....
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: le suicide a la poste:et si il n'y avait pas de syndrome postal?   Mar 13 Mar 2012 - 8:29

"les agri­culteurs se suicident plus que les autres professions. «Le taux de suicide des agriculteurs exploitants est le plus élevé des catégories socio­professionnelles, à 32 pour 100 000, contre 28 pour 100 000 chez les ouvriers et 8 pour 100 000 pour les professions intellectuelles supérieures», indique un porte-parole du Cepidc. De son côté, l'Apli (Association des producteurs de lait indépendants) avance le chiffre de 800 suicidés en 2009 mais, d'après les recoupements et l'avis des spécialistes, le chiffre d'environ 400 suicidés, soit en moyenne plus d'un par jour, est plus proche de la réalité".


http://www.lefigaro.fr/actualite-france/2010/04/26/01016-20100426ARTFIG00654-un-paysan-francais-se-suicide-chaque-jour-.php
Revenir en haut Aller en bas
velvet08



Nombre de messages : 42
Date d'inscription : 03/12/2009

MessageSujet: Victime de cette donc   Mar 13 Mar 2012 - 8:34

Bonjour juste pour témoigner de cette donc du Finistère avec laquelle j'ai eu des soucis dans la dotc ou elle travaillait précédemment . Pour ma part j'ai vécu la même chose que ce monsieur :2ans en reclassement totalement délaissée . Cette dotc à tout fait pour que je parte de la poste sans aucun élément . C'est triste mais ça ne metonne pas qu'elle ai pu en arriver la... J'ai eu de la chance après 2 mois d dépression je m'en suis sortie bcp plus forte du coup je n'ai jamais lâche et qu'à,d j'ai appri qu'elle partait dans le Finistère j'ai explose de joie! Mon calvaire était fini.... Je suis désolée pour la famille et les amis de ce monsieur...
Revenir en haut Aller en bas
coliman

avatar

Masculin Nombre de messages : 799
Localisation : SALBRIS
Emploi/loisirs : 4X4
Date d'inscription : 01/04/2009

MessageSujet: du pas cher   Mar 13 Mar 2012 - 9:03

PTT style a écrit:
je me fiche de savoir si le nombre de collègues qui mettent fin à leurs jours sont supérieurs/égaux ou inférieurs aux chiffres des suicides quotidiens dans la population

tout ce que je vois c'est que des collègues mettent fin à leurs jours, un collègue n'est pas un chiffre ni une statistique c'est un être humain !!!
mais ça c'est le problème de notre société actuelle de tout vouloir quantifier, doser, équilibrer etc ...

je vois bien ton raisonnement mais le problème n'est pas forcément le nombre/ratio entre postiers et le national dans la population
mais la raison qui pousse ces mêmes collègues : leur emploi dans lequel ils se sentent mal
ben oui de l'écoute ! la promesse d'une cycle d'écoute déclare notre grand PATRON ///// effectivement solution facile qui ne coute pas un €uro à la boite
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Le communiqué de Jean-Paul Bailly parle d'un cycle d'écoute dans le cadre de réunions normales mais nous ne sommes plus dans un cadre normal ! Tant mieux s''il y a une prise de conscience. Maintenant, on verra ce qu'il va nous dire.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
http://www.greenpeace.org/france/
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: le suicide a la poste:et si il n'y avait pas de syndrome postal?   Mar 13 Mar 2012 - 9:10

effectivement tu est provocateur facteur + et même au dela

tout le monde sait bien qu'on peut faire dire ce que l'on veut aux chiffres

mais

- avant 2007 à la poste je n'ai jamais entendu parler de suicide du au travail
- les postiers par rapport à toute la population étaient plutot protégés par le statut, et par l'amour du métier
- donc quasiment pas de suicides
- ce qui est dramatique c'est de voir et de mesurer combien les changements à la poste depuis 10 ans (réorgs, management ...) conduisent des collègues à se suicider ce qu'ils n'auraient pas fait avant
- alors tes interventions douteuses garde les pour toi et pense plutot à tous nos collègues qui souffrent, qui font des tentatives et qui se suicident

et réfléchis un peu dans le respect des familles
Revenir en haut Aller en bas
facteur +



Masculin Nombre de messages : 899
Localisation : loin de paris
Emploi/loisirs : "benevole" à la poste
Humeur : provocateur
Date d'inscription : 23/02/2010

MessageSujet: Re: le suicide a la poste:et si il n'y avait pas de syndrome postal?   Mar 13 Mar 2012 - 9:41

Imhotep a écrit:
effectivement tu est provocateur facteur + et même au dela

alors tes interventions douteuses garde les pour toi et pense plutot à tous nos collègues qui souffrent, qui font des tentatives et qui se suicident

et réfléchis un peu dans le respect des familles

le respect des familles j'y pense mais soit on reste dans la compassion et on ne dit plus rien sur ce forum soit on reflechit sur le probleme
n'est ce pas egalement indecent de voir que l'on"profite" de ces drames pour faire de la politique syndicale:arret des restructuration, remise en cause du management postal....?
quand je vois des syndicats comme SUD defendre la santé au travail de nos cadres sup alors que toute l'année ils les denigrent nommement dans des tracts injurieux, cela me degoute!
des personnes qui souffrent dans leur travail, il y en a eu partout et tout le temps , je m'etonne juste de la triste recuperation que certain n'hesite a orchestrer y compris sur ce forum


oui il y a des problemes a la poste et je suis sur qu'il y avait deja des suicides a la poste mais la on "semble" decouvrir le probleme:quelle hypocrisie!
Revenir en haut Aller en bas
copima



Masculin Nombre de messages : 413
Age : 55
Localisation : quelque part dans la galère
Date d'inscription : 06/02/2012

MessageSujet: Re: le suicide a la poste:et si il n'y avait pas de syndrome postal?   Mar 13 Mar 2012 - 10:09

L hypocrisie est de découvrir le problème quand il touche des cadres quand ce sont des niveaux 1 et 2 personne n'en parle, maintenant oui on réduit le nombre de cadres qui ont eux memes reduit le nombre d'exécutants et quand ils avaient assez réduit ils avaient une promo; maintenant ils payent la facture. Il n'en demeure pas moins que le suicide du au travail est inexcusable et l'employeur devrait etre enfermé; n'oublions pas les bonus de nos cadres dirigeants.

Le suicide du au travail, et bien que pour beaucoup ce soit un élément en plus pour certain c'est le seul élément déclencheur, devrait inciter à nous faire réfléchir: prenons nous trop à coeur notre boulot, ne devrions nous pas comme cela nous est repprocher par le MEDEF et autres organismes s'en contrefoutre?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: le suicide a la poste:et si il n'y avait pas de syndrome postal?   Mar 13 Mar 2012 - 10:17

copima a écrit:
L hypocrisie est de découvrir le problème quand il touche des cadres quand ce sont des niveaux 1 et 2 personne n'en parle,...

non, copima, je ne pense pas que tu ais raison, simplement ces 2 cadres se sont suicidés à la vue de tous, et ont laissés des lettres accusant la poste, donc impossible de les cacher

je suis certain que si un facteur se suicide sur son lieu de travail, la médiatisation serait la aussi; mais souvent cela a lieu en dehors, et la, black out complet de tous !

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: le suicide a la poste:et si il n'y avait pas de syndrome postal?   Mar 13 Mar 2012 - 10:44

Imhotep a écrit:
copima a écrit:
L hypocrisie est de découvrir le problème quand il touche des cadres quand ce sont des niveaux 1 et 2 personne n'en parle,...

non, copima, je ne pense pas que tu ais raison, simplement ces 2 cadres se sont suicidés à la vue de tous, et ont laissés des lettres accusant la poste, donc impossible de les cacher

je suis certain que si un facteur se suicide sur son lieu de travail, la médiatisation serait la aussi; mais souvent cela a lieu en dehors, et la, black out complet de tous !

Il y a eu aussi celui de la postière de 52 ans de la Banque Postale qui s'est défenestré sur son lieu de travail.


Sinon, pour les statistiques, il faudrait un enquête sérieuse et honnête. Pour l'instant, rien n'est fait. On sait pour les autres métiers, donc une enquête a été faite, alors pourquoi pas pour les postiers ????????? Question Question Question Question Question Question Question
De plus, les statistiques faites démontrent bien que cela vient de leur métier, NON ??????


Dernière édition par calimérotte le Mar 13 Mar 2012 - 11:00, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
paillenqueue

avatar

Féminin Nombre de messages : 3652
Localisation : yvelines
Emploi/loisirs : danses populaires latines
Humeur : rebelle engagée
Date d'inscription : 14/02/2012

MessageSujet: Re: le suicide a la poste:et si il n'y avait pas de syndrome postal?   Mar 13 Mar 2012 - 10:57

facteur + a écrit:
pourquoi ce titre?
parce que j'en ai marre que des qu'un postier se fout en l'air,on a l'air d'etre etonné que le suicide existe et notamment a la poste!
si on faisait un triste ratio entre nombre de suicide et le nombre d'agent et un autre entre nombre de suicide et population francaise totale;je pense que le taux doit etre quasi le meme:
sur wikipedia ,voici l'article suivant:

La surveillance de l'évolution de l'incidence des suicides en France est effectuée par le réseau Sentinelles de l'Inserm.

En 2008, le taux de suicide était de 16,2 pour 100 000 habitants.

Selon l'InVS, le taux de mortalité par suicide est trois fois plus élevé chez les employés et les ouvriers que chez les cadres. Ce taux varie également selon les domaines d’activité. Les chiffres les plus élevés concernent le secteur de la santé et de l’action sociale (34,3/100 000) puis viennent ensuite les secteurs de l’administration publique (en dehors de la fonction publique d’État) (29,8/100 000), de la construction (27,3/100 000) et de l’immobilier (26,7/100 000).

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]



on apprend donc que le taux de suicide totale est de 16 pour 100 000 Habitants en 2008
or si le nombre de postier est de 280 000 cela voudrait dire qu'il y aurait environ 35 Sucides par an chez les postiers (plus si on devait prendre le chiffre du secteur de l'aadinistration publique)
est on a ce stade?


alors oui ces suicides nous touchent parce que ce sont des postiers !
mais ne sommes nous pas seulement aveuglés par une réalité qui touche malheureusement toute la population et pas seulement la poste?

alors mesurons nos propos avant de "profiter" de tels drames pour crier notre haine (que je comprends) contre la politique postale menée depuis des années

bravo facteur +

Pourquoi numéroter un facteur mort ?
Dès notre naissance, nous sommes numérotés : sécurité sociale
Au cours de notre vie, nous sommes des numéros : école, banque, administration et à la Poste par nos identifiants.

De là, à enfoncer un clou dans la plaie avec une quotité de facteurs morts/nombres d'habitants....... je mettrais ceci sur une maladresse, une ignorance partielle de la vie.....le bénéfice du doute à ton encontre.

Je ne souhaite nullement que tu sois à la place des collègues souffrant dans leurs chairs et dans leurs âmes.
Revenir en haut Aller en bas
SATANAS

avatar

Masculin Nombre de messages : 180
Localisation : France
Emploi/loisirs : admirer la nature...
Humeur : j'évite les connards...
Date d'inscription : 23/07/2011

MessageSujet: Re: le suicide a la poste:et si il n'y avait pas de syndrome postal?   Mar 13 Mar 2012 - 11:07

Facteur + = Encore un postier qui doit avoir un bon p'tit boulot à l'heure actuelle, donc forcément devait être un collaborateur de premier plan auparavant, et bien sûr fait partie ce jour "des proches" de la direction...
C'est ahurissant ces gens qui ne se sentent pas concernés par les suicides, et qui se grattent le nombril en se disant :"tant qu'on me laisse tranquille, MOI café "

Sinon, je rejoins l'avis d'Imothep : il y a autant de problème dans la vie des cadres au boulot, qu'avec le "bas" de l'échelle. On a plus parlé du suicide des cadres, car deux suicides se sont déroulés sur le lieu de travail, avec lettres à l'appui...
Encore une chance qu'un superdétraqué n'ait point insinué qu'ils se sont suicidés au boulot, car là, ils se sentaient bien... Si, si, un "illuminé" a écrit cela un jour

Sinon, il y a des procédures en justice contre la P...., émanant de cadres à l'heure actuelle, je le sais par des connaissances.
A tous les niveaux, il y a donc des collaborateurs "normaux - professionnels", et malheureusement aussi, les collaborateurs "machiavéliques" tueur

Il serait intéressant de connaître le nombre de procédures à l'heure actuelle en justice contre la "bienveillante" entreprise P.... Humm
Quelqu'un aurait-il des infos ?
Revenir en haut Aller en bas
copima



Masculin Nombre de messages : 413
Age : 55
Localisation : quelque part dans la galère
Date d'inscription : 06/02/2012

MessageSujet: Re: le suicide a la poste:et si il n'y avait pas de syndrome postal?   Mar 13 Mar 2012 - 11:26

C est bien ce que je dis 2 cadres: reactions immédiates et en ce qui concerne notre collègue de Paris cheques réaction tardive et suite au rapport de l'inspection du travail mais peut-etre n'est-ce que coincidence
Revenir en haut Aller en bas
facteur +



Masculin Nombre de messages : 899
Localisation : loin de paris
Emploi/loisirs : "benevole" à la poste
Humeur : provocateur
Date d'inscription : 23/02/2010

MessageSujet: Re: le suicide a la poste:et si il n'y avait pas de syndrome postal?   Mar 13 Mar 2012 - 11:29

SATANAS a écrit:
Facteur + = Encore un postier qui doit avoir un bon p'tit boulot à l'heure actuelle, donc forcément devait être un collaborateur de premier plan auparavant, et bien sûr fait partie ce jour "des proches" de la direction...
C'est ahurissant ces gens qui ne se sentent pas concernés par les suicides

pourquoi des que l'on a un avis divergeant , on est accusé d'etre un proche de la direction?
je suis un postier 1-3 mais je refuse d'etre un mouton qui suit la masse!
si je ne me sentais pas concerné , je me serais pas embeter a poster ce sujet et de rechercher des chiffres!
cependant
je ne pense pas que les cadres de la poste soient plus malheureux qu'ailleurs alors je ne vois pas pourquoi on en parle plus!
et comme je les dit avant il y en a qui font de la recuperation sur ces drames pour attaquer les choix strategiques de la poste (qui doivent etre attaqués par d'autres biais)
l

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: le suicide a la poste:et si il n'y avait pas de syndrome postal?   Mar 13 Mar 2012 - 11:41

facteur + a écrit:
SATANAS a écrit:
Facteur + = Encore un postier qui doit avoir un bon p'tit boulot à l'heure actuelle, donc forcément devait être un collaborateur de premier plan auparavant, et bien sûr fait partie ce jour "des proches" de la direction...
C'est ahurissant ces gens qui ne se sentent pas concernés par les suicides

pourquoi des que l'on a un avis divergeant , on est accusé d'etre un proche de la direction?
je suis un postier 1-3 mais je refuse d'etre un mouton qui suit la masse!
si je ne me sentais pas concerné , je me serais pas embeter a poster ce sujet et de rechercher des chiffres!
cependant
je ne pense pas que les cadres de la poste soient plus malheureux qu'ailleurs alors je ne vois pas pourquoi on en parle plus!
et comme je les dit avant il y en a qui font de la recuperation sur ces drames pour attaquer les choix strategiques de la poste (qui doivent etre attaqués par d'autres biais)
l


Pour toi,ce n'est pas le syndrome postal, mais le syndrome du larbin, ou le syndrome de stockholm dont tu souffres !
Ou celui de Prométhée ? http://willemsconsultants.hautetfort.com/archive/2009/12/17/le-syndrome-de-promethee.html
...."Le syndrome de Prométhée est donc celui qui conduit à déifier la hiérarchie et l'organisation et à se sécuriser dans le périmètre de sa fonction, ce qui revient en réalité à ne pas vraiment l'exercer".....
Tu trouves que le système actuel est sain ? Humm


Dernière édition par calimérotte le Mar 13 Mar 2012 - 11:45, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
barad19



Masculin Nombre de messages : 1189
Age : 46
Date d'inscription : 15/05/2009

MessageSujet: Re: le suicide a la poste:et si il n'y avait pas de syndrome postal?   Mar 13 Mar 2012 - 11:43

Je pense que l'analyse et la reflexion de facteur+ est honnête et à le mérite de soulever l'interrogation.
Ce qu'il faudrait arriver à faire, c'est une liste de ces collègues qui ont refusé de souffrir d'avantage. J'ai essayé de l'écrire à un moment, j'ai soulevé un tollé, il faut le nom et le prénom (pour sortir de l'anonymat, du chiffre, et de la statistique), un lieu ... Les collègues qui ont côtoyé le malheureux, pourraient apporter leurs témoignages et leurs regards. La on pourrait quantifier ce qui est imputable à l'entreprise, et ce qui ne l'est pas ... C'est à mon sens la seule manière de faire un constat fiable et intègre de ces drames qui nous endeuillent tous et toutes.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: le suicide a la poste:et si il n'y avait pas de syndrome postal?   Mar 13 Mar 2012 - 11:47

barad19 a écrit:
Je pense que l'analyse et la reflexion de facteur+ est honnête et à le mérite de soulever l'interrogation.
Ce qu'il faudrait arriver à faire, c'est une liste de ces collègues qui ont refusé de souffrir d'avantage. J'ai essayé de l'écrire à un moment, j'ai soulevé un tollé, il faut le nom et le prénom (pour sortir de l'anonymat, du chiffre, et de la statistique), un lieu ... Les collègues qui ont côtoyé le malheureux, pourraient apporter leurs témoignages et leurs regards. La on pourrait quantifier ce qui est imputable à l'entreprise, et ce qui ne l'est pas ... C'est à mon sens la seule manière de faire un constat fiable et intègre de ces drames qui nous endeuillent tous et toutes.

Il faudrait un rapport d'enquête parlementaire sur les suicides dans tous les corps de métier, et pour La Poste, avant et après les réformes.
Revenir en haut Aller en bas
roger15

avatar

Masculin Nombre de messages : 135
Age : 68
Localisation : Maurs-la-Jolie (Sud-Ouest du Cantal), limitrophe Lot et Aveyron.
Emploi/loisirs : retraité des PTT (85% à la poste et 15% à France-Télécom)
Humeur : changeante comme le temps...
Date d'inscription : 24/03/2010

MessageSujet: Re: le suicide a la poste:et si il n'y avait pas de syndrome postal?   Mar 13 Mar 2012 - 11:48

facteur + a écrit:
pourquoi ce titre?
parce que j'en ai marre que des qu'un postier se fout en l'air,on a l'air d'etre etonné que le suicide existe et notamment a la poste!
si on faisait un triste ratio entre nombre de suicide et le nombre d'agent et un autre entre nombre de suicide et population francaise totale;je pense que le taux doit etre quasi le meme
Bonjour Monsieur "Facteur Plus",

Croyez-vous que vos propos soient "décents" alors que des familles pleurent la disparition d'un être cher ? Avez-vous seulement un "cœur" Monsieur "Facteur Plus" ? Pensez-vous qu'un suicide de postier soit seulement une question de statistique ?...

Auriez-vous le courage d'expliquer cela de vive voix aux familles de ces disparus et aux collègues traumatisés par ces récents tragiques suicides de postiers ?

S'il vous plait, Monsieur "Facteur Plus" : un peu de décence, rien qu'un peu de décence... Merci par avance.

Roger le Cantalien.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: le suicide a la poste:et si il n'y avait pas de syndrome postal?   Mar 13 Mar 2012 - 13:21

Imhotep a écrit:
effectivement tu est provocateur facteur + et même au dela

tout le monde sait bien qu'on peut faire dire ce que l'on veut aux chiffres

mais

- avant 2007 à la poste je n'ai jamais entendu parler de suicide du au travail
- les postiers par rapport à toute la population étaient plutot protégés par le statut, et par l'amour du métier
- donc quasiment pas de suicides
- ce qui est dramatique c'est de voir et de mesurer combien les changements à la poste depuis 10 ans (réorgs, management ...) conduisent des collègues à se suicider ce qu'ils n'auraient pas fait avant
- alors tes interventions douteuses garde les pour toi et pense plutot à tous nos collègues qui souffrent, qui font des tentatives et qui se suicident

et réfléchis un peu dans le respect des familles


Je suis facteur depuis 1985, j'ai débuté à Paris puis ai demandé ma mutation en Province, alors oui depuis la "privatisation", pas encore complête, mais on peut presque appeler ça comme ça, c'est un peu plus "bordélique" et surtout le problème selon moi vient beaucoup du fait que les cadres, quels qu'ils soient, entrent par concours et n'ont plus l'ancienneté et l'experience qu'avaient les cadres d'autrefois, souvent de vieux bonhommes, franchouillards mais qui connaissaient tous les étages du métier et qui savaient de quoi ils parlaient. Alors oui, le social et l'assistanat de cette époque existe moins mais c'est l'époque qui veut ça, tout est plus difficile aujourd'hui, il faut arréter de toujours se lamenter et d'attendre que tout se fasse tout seul, en se remuant on arrive à tout.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: le suicide a la poste:et si il n'y avait pas de syndrome postal?   Mar 13 Mar 2012 - 13:29

et tu continues à dire n'importe quoi, je suis postier depuis 1977, pour devenir cadre il fallait passer un concours interne, et c'est maintenant que cela se fait "au mérite"

sois exactement l'inverse de ce que tu dis

et c'est comme ça qu'on voit des drames comme celui de Rennes

tu ferais mieux de te taire et d'aller jouer ailleurs

ici on se respecte et nous souffrons tous de ce que la poste est devenue et pour nos collègues en détresse de + en +

Revenir en haut Aller en bas
facteur +



Masculin Nombre de messages : 899
Localisation : loin de paris
Emploi/loisirs : "benevole" à la poste
Humeur : provocateur
Date d'inscription : 23/02/2010

MessageSujet: Re: le suicide a la poste:et si il n'y avait pas de syndrome postal?   Mar 13 Mar 2012 - 13:40

[quote="roger15Croyez-vous que vos propos soient "décents" alors que des familles pleurent la disparition d'un être cher ? Avez-vous seulement un "cœur" Monsieur "Facteur Plus" ? Pensez-vous qu'un suicide de postier soit seulement une question de statistique ?...

quote]

Je veux juste remettre en perspective ce drame avec tous les autres qui peuvent exister dans d'autres corps de metier
a ceux qui m'accuse de "deifier" la direction,c'est tous l'inverse!
la encore je m'etonne de voir certain pleurer hypocritement nos chers cadres alors que tous les jours ils n'arretent de les accuser de tous les mots
maislla encore on peut tous faire les faux-culs en parlant de grande famille a la poste, qu'il faut pleurer nos chers cadres qui ont appliqué avec zele toutes les réorg dont ils sont aujourd'hui victimes,qu'il faut tous se battre ensemble et patati et patata!!!


STOP A L'HYPOCRISIE !!!!!
Revenir en haut Aller en bas
paillenqueue

avatar

Féminin Nombre de messages : 3652
Localisation : yvelines
Emploi/loisirs : danses populaires latines
Humeur : rebelle engagée
Date d'inscription : 14/02/2012

MessageSujet: Re: le suicide a la poste:et si il n'y avait pas de syndrome postal?   Mar 13 Mar 2012 - 14:06

facteur + a écrit:
[quote="roger15Croyez-vous que vos propos soient "décents" alors que des familles pleurent la disparition d'un être cher ? Avez-vous seulement un "cœur" Monsieur "Facteur Plus" ? Pensez-vous qu'un suicide de postier soit seulement une question de statistique ?...

quote]

Je veux juste remettre en perspective ce drame avec tous les autres qui peuvent exister dans d'autres corps de metier
a ceux qui m'accuse de "deifier" la direction,c'est tous l'inverse!
la encore je m'etonne de voir certain pleurer hypocritement nos chers cadres alors que tous les jours ils n'arretent de les accuser de tous les mots
maislla encore on peut tous faire les faux-culs en parlant de grande famille a la poste, qu'il faut pleurer nos chers cadres qui ont appliqué avec zele toutes les réorg dont ils sont aujourd'hui victimes,qu'il faut tous se battre ensemble et patati et patata!!!


STOP A L'HYPOCRISIE !!!!!
Il y a d'autres moyens pour mettre en perspective ce drame avec les autres dans les autres secteurs d'activités. Faire allusion à un chiffre donné (statistiques) sur le dos d'un collègue mort pour son travail, ses convictions, ses opinions, son engouement, sa conscience professionnelle c''est de le tuer une deuxième fois.

Je ne sais pas si j'arrive à me faire comprendre, sache que tes propos pour ma part, je mets sur le compte de l'ignorance ou de la maladresse.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: le suicide a la poste:et si il n'y avait pas de syndrome postal?   Mar 13 Mar 2012 - 15:34

facteur + a écrit:
[quote="roger15Croyez-vous que vos propos soient "décents" alors que des familles pleurent la disparition d'un être cher ? Avez-vous seulement un "cœur" Monsieur "Facteur Plus" ? Pensez-vous qu'un suicide de postier soit seulement une question de statistique ?...

quote]

Je veux juste remettre en perspective ce drame avec tous les autres qui peuvent exister dans d'autres corps de metier
a ceux qui m'accuse de "deifier" la direction,c'est tous l'inverse!
la encore je m'etonne de voir certain pleurer hypocritement nos chers cadres alors que tous les jours ils n'arretent de les accuser de tous les mots
maislla encore on peut tous faire les faux-culs en parlant de grande famille a la poste, qu'il faut pleurer nos chers cadres qui ont appliqué avec zele toutes les réorg dont ils sont aujourd'hui victimes,qu'il faut tous se battre ensemble et patati et patata!!!


STOP A L'HYPOCRISIE !!!!!

Il y a une nuance entre critiquer les cadres qui sont acteurs du système, et les cadres qui en sont les victimes. C'est plutôt aux décideurs et au système pervers actuel auxquels on s'en prend. Les cadres font, ou refusent de faire, et là, c'est très dur pour eux : soit ils sont mis au placard, soit ils souffrent par rapport à leur conscience, soit ils sont poussés vers la sortie, ou tombent malade, ou le pire, ils se suicident !
Et c'est vrai, nos critiques aussi peuvent leur faire du mal, car ils sont entre le marteau et l'enclume, et leur vie privée, une famille, des enfants, une maison peut-être ?! que ferions nous à leur place ? Nous ne nous en prenons pas aux personnes, mais au système et au grand chef qui a concocté tout ce "désordre" (je suis polie) !!!!!!!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: le suicide a la poste:et si il n'y avait pas de syndrome postal?   Mar 13 Mar 2012 - 15:44

YOP ,

FACTEUR + : S'il te plait : ARRÊTE

''''' Je veux juste remettre en perspective ce drame avec tous les autres qui peuvent exister dans d'autres corps de metier """


Libre a toi , mais pas ICI et surtout pas maintenant . Par respect pour les familles , collègues , amis .
Ces personnes ont des NOMS et ne sont , ni des statistiques , ni des numéros mais des personnes HUMAINE .

Et pour finir : ICI , c'est un FORUM de postiers , il est donc normal que la discussion soit du domaine POSTAL .
Revenir en haut Aller en bas
larage

avatar

Nombre de messages : 57
Date d'inscription : 14/12/2011

MessageSujet: Re: le suicide a la poste:et si il n'y avait pas de syndrome postal?   Mar 13 Mar 2012 - 17:47

J'ai une bonne idée, je crois !!! t ouf !

Je propose que Facteur + et Philippe13 aillent tous les deux jouer aux billes Basketball , et qu'ils se défoulent un peu.
Ca leur fera le plus grand bien de prendre l'air, et surtout, SURTOUT

CA NOUS FERA DU BIEN AUSSI wououw
Revenir en haut Aller en bas
-FQ-REBEL

avatar

Masculin Nombre de messages : 755
Age : 50
Localisation : Banlieusard
Emploi/loisirs : echec et mat
Humeur : cantonnesque
Date d'inscription : 27/11/2009

MessageSujet: Re: le suicide a la poste:et si il n'y avait pas de syndrome postal?   Mar 13 Mar 2012 - 18:36

Des maths (ou stats) pour cacher la réalité, car combien même le nombre de suicide à La Poste serait inférieur à la moyenne nationale il ne viendrait pas
à l'idée d'en déduire que les postiers se sentent mieux que les autres corps de métier (Ils se suicideraient donc de bonne humeur et sans stress!!).
Nom un acte ULTIME comme celui la prouve le réel malaise et il ne doit en aucun cas être mis en parallèle avec d'autre chiffre ( ceux qui le font n'ont qu'un but: minimiser).
Alors je suis d'accord avec ce qui à été dit plus haut à savoir qu'il s'agit la d'une maladresse de facteur+ , et j'en serais définitivement convaincu lorsqu'il aura fait son
Mea-culpa.






Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: le suicide a la poste:et si il n'y avait pas de syndrome postal?   Mer 14 Mar 2012 - 9:13

Suicides à La Poste: «Un syndrome France Télécom est très improbable»
INTERVIEW - Jean-Claude Delgenes, directeur général du cabinet Technologia, spécialisé en évaluation et en prévention des risques professionnels, analyse la crise que traverse l’entreprise...La série noire se poursuit à La Poste: dimanche, un cadre a été retrouvé pendu dans un centre de courrier du Finistère. Dix jours plus tôt, un autre cadre de 28 ans avait sauté du dernier étage de la poste où il travaillait, en plein centre-ville de Rennes, après avoir évoqué dans une lettre son «anxiété professionnelle». Six mois auparavant, une employée s'était défenestrée à Paris.
Après ce nouveau drame, les syndicats tirent la sonnette d'alarme sur la dégradation des conditions de travail dans l'entreprise. La direction fera une première série de propositions après des discussions cette semaine.

20 Minutes décrypte la situation avec Jean-Claude Delgenes, directeur général du cabinet Technologia, qui a conduit les missions de conseil à la suite des suicides chez Renault et France Télécom.

La situation de La Poste est-elle comparable à celle de France Télécom?

Avant toute chose, il faut savoir que le travail protège du suicide: un chômeur a deux fois plus de chances de se suicider. La question est donc de savoir pourquoi, à un moment donné, le travail qui donne une identité et permet de se créer au quotidien ne protège plus. Chez France Télécom, les salariés ont été exposés de façon très forte à des mutations technologiques très importantes avec l’arrivée d’Internet, de la fibre, du triple play dans un contexte d’endettement record où le groupe était balloté par un risque de faillite potentielle. La mobilité fonctionnelle a donc été très coûteuse pour les salariés. Il est vrai que La Poste connaît la même évolution concurrentielle du public vers le privé mais les mutations sont d’une moins grande ampleur et moins douloureuse

L’ouverture à la concurrence soumet tout de même les salariés de La Poste à une pression importante?

Oui bien sûr, l’ouverture à la concurrence les amène à recevoir des clients, les astreint à faire du chiffre et de la rentabilité: les agences changent de culture, les centre de tri s’automatisent avec un sureffectif pesant pour les salariés. Avoir des objectifs chiffrés est une mutation importante. Mais un suicide est toujours plurifactoriel et pour avoir une situation aussi extrême qu’à France Télécom, il fallait que l’ancienne direction aient des méthodes de management contestables. Il y a donc la même tendance à La Poste,mais le problème n’est pas le même. J’espère donc qu’il n’y aura pas le même syndrome. C’est à mon avis très improbable.

Comment la direction de La Poste doit-elle réagir?

La Poste est une immense mosaïque de petits sites qu’il est très complexe de faire évoluer ensemble. La première chose à faire est de renforcer le dialogue social pour éviter l’isolement, car le suicide est une pathologie de l’isolement. Il faut donc insuffler de la convivialité, faire confiance, écouter les salariés et les délégués du personnel et faire remonter les informations et ne surtout pas nier le malaise. En effet, quand quelqu’un en situation de fragilité psychologique est confronté à un acte aussi grave qu’un suicide , il peut y avoir un effet d’incitation passagère.

Propos recueillis par Claire Planchard



Revenir en haut Aller en bas
troudbalpetsec

avatar

Masculin Nombre de messages : 175
Age : 102
Humeur : Furax
Date d'inscription : 08/12/2011

MessageSujet: Re: le suicide a la poste:et si il n'y avait pas de syndrome postal?   Mer 14 Mar 2012 - 9:20

Vu dans la presse ce matin . Les méthodes de management actuellement utilisées à La Poste sont celles qui ont foiré il y a plus de 20 ans à France -Télécom ,à la SNCF ? à la RATP , à Edf et ailleurs . Curieux , non ? Et il faut continuer à faire confiance à ces oiseaux-Là ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: le suicide a la poste:et si il n'y avait pas de syndrome postal?   Mer 14 Mar 2012 - 9:24

alaskaan a écrit:
Suicides à La Poste: «Un syndrome France Télécom est très improbable»
INTERVIEW - Jean-Claude Delgenes, directeur général du cabinet Technologia,
La première chose à faire est de renforcer le dialogue social pour éviter l’isolement, car le suicide est une pathologie de l’isolement. Il faut donc insuffler de la convivialité, faire confiance, écouter les salariés et les délégués du personnel et faire remonter les informations et ne surtout pas nier le malaise.


et bien voila, c'est dit .......éviter l'isolement, insuffler de la convivialité .....

C EST TOUT CE QUE LA POSTE A DETRUIT TRES CONSCIENCIEUSEMENT DEPUIS DES ANNEES, TOUTES LES REORGS VISENT CET OBJECTIF, ISOLER, SEPARER ....... pas étonnant alors !!!!!!!!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: le suicide a la poste:et si il n'y avait pas de syndrome postal?   Mer 14 Mar 2012 - 9:51

je suis bien d'accord avec toi imhotep mais remettre en place tout ce qui a été détruit n'est ce pas une illusion?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: le suicide a la poste:et si il n'y avait pas de syndrome postal?   Mer 14 Mar 2012 - 11:00

alaskaan a écrit:
Suicides à La Poste: «Un syndrome France Télécom est très improbable»
INTERVIEW - Jean-Claude Delgenes, directeur général du cabinet Technologia, spécialisé en évaluation et en prévention des risques professionnels, analyse la crise que traverse l’entreprise...La série noire se poursuit à La Poste: dimanche, un cadre a été retrouvé pendu dans un centre de courrier du Finistère. Dix jours plus tôt, un autre cadre de 28 ans avait sauté du dernier étage de la poste où il travaillait, en plein centre-ville de Rennes, après avoir évoqué dans une lettre son «anxiété professionnelle». Six mois auparavant, une employée s'était défenestrée à Paris.
Après ce nouveau drame, les syndicats tirent la sonnette d'alarme sur la dégradation des conditions de travail dans l'entreprise. La direction fera une première série de propositions après des discussions cette semaine.

20 Minutes décrypte la situation avec Jean-Claude Delgenes, directeur général du cabinet Technologia, qui a conduit les missions de conseil à la suite des suicides chez Renault et France Télécom.

La situation de La Poste est-elle comparable à celle de France Télécom?

Avant toute chose, il faut savoir que le travail protège du suicide: un chômeur a deux fois plus de chances de se suicider. La question est donc de savoir pourquoi, à un moment donné, le travail qui donne une identité et permet de se créer au quotidien ne protège plus. Chez France Télécom, les salariés ont été exposés de façon très forte à des mutations technologiques très importantes avec l’arrivée d’Internet, de la fibre, du triple play dans un contexte d’endettement record où le groupe était balloté par un risque de faillite potentielle. La mobilité fonctionnelle a donc été très coûteuse pour les salariés. Il est vrai que La Poste connaît la même évolution concurrentielle du public vers le privé mais les mutations sont d’une moins grande ampleur et moins douloureuse

L’ouverture à la concurrence soumet tout de même les salariés de La Poste à une pression importante?

Oui bien sûr, l’ouverture à la concurrence les amène à recevoir des clients, les astreint à faire du chiffre et de la rentabilité: les agences changent de culture, les centre de tri s’automatisent avec un sureffectif pesant pour les salariés. Avoir des objectifs chiffrés est une mutation importante. Mais un suicide est toujours plurifactoriel et pour avoir une situation aussi extrême qu’à France Télécom, il fallait que l’ancienne direction aient des méthodes de management contestables. Il y a donc la même tendance à La Poste,mais le problème n’est pas le même. J’espère donc qu’il n’y aura pas le même syndrome. C’est à mon avis très improbable.

Comment la direction de La Poste doit-elle réagir?

La Poste est une immense mosaïque de petits sites qu’il est très complexe de faire évoluer ensemble. La première chose à faire est de renforcer le dialogue social pour éviter l’isolement, car le suicide est une pathologie de l’isolement. Il faut donc insuffler de la convivialité, faire confiance, écouter les salariés et les délégués du personnel et faire remonter les informations et ne surtout pas nier le malaise. En effet, quand quelqu’un en situation de fragilité psychologique est confronté à un acte aussi grave qu’un suicide , il peut y avoir un effet d’incitation passagère.

Propos recueillis par Claire Planchard

Ce monsieur Delgenes a un double langage, comme tous les dirigeants actuels, à commencer par Sarkozy :
Il dit " c'est improbable que La Poste ai le même syndrome que France Télécom, mais c'est vrai qu'il y a tels et tels changements, tels et tels systèmes, mais moins dur ! Rolling Eyes
Il y est pour juger, il le sent avec ses tripes ??????? gggrrrr ! et c'est ces personnes technocrates qu'on écoute, et non pas les postiers qui crient depuis des années "ça suffit !"

http://www.20minutes.fr/economie/897239-suicides-poste-un-syndrome-france-telecom-tres-improbable
Voici le site, on peut y faire un commentaire.
Revenir en haut Aller en bas
barad19



Masculin Nombre de messages : 1189
Age : 46
Date d'inscription : 15/05/2009

MessageSujet: Re: le suicide a la poste:et si il n'y avait pas de syndrome postal?   Mer 14 Mar 2012 - 11:35

Jean Claude Delgenes est le président du Cabinet TECHNOLOGIA

Son cabinet d'expertise a été mandaté pour les suicides chez FT et chez Renault
Son cabinet est déjà intervenu pour une expertise pour la plaque de Ussac (19) en 2009, imposé par le jugement du TGI de Brive (2009). Il faut être très mesuré avec les suicides, surtout pour un organisme dont la neutralité est une obligation déontologique.
Jean Claude Delgenes précise simplement, que la poste est en mutation, que le management semble etre de la même mouture qu'à FT , mais que la cause des drames est sans doute autre ...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: le suicide a la poste:et si il n'y avait pas de syndrome postal?   Mer 14 Mar 2012 - 11:48

barad19 a écrit:
Jean Claude Delgenes est le président du Cabinet TECHNOLOGIA

Son cabinet d'expertise a été mandaté pour les suicides chez FT et chez Renault
Son cabinet est déjà intervenu pour une expertise pour la plaque de Ussac (19) en 2009, imposé par le jugement du TGI de Brive (2009). Il faut être très mesuré avec les suicides, surtout pour un organisme dont la neutralité est une obligation déontologique.
Jean Claude Delgenes précise simplement, que la poste est en mutation, que le management semble etre de la même mouture qu'à FT , mais que la cause des drames est sans doute autre ...
Il dit qu'il faut plus de dialogue et d'écoute, et bien qu'ils le fassent avant d'affirmer que ces suicides ne viendraient pas du travail à La Poste ! Etre prudent ne veut pas dire faire du déni ! Qu'il fasse son travail à fond avant d'affirmer ! Parce que c'est lui qu'on va écouter ! Il attend peut-être que les élections présidentielles soient passées ! Mad

Le site où on peut commenter :
http://www.20minutes.fr/economie/897239-suicides-poste-un-syndrome-france-telecom-tres-improbable
Revenir en haut Aller en bas
barad19



Masculin Nombre de messages : 1189
Age : 46
Date d'inscription : 15/05/2009

MessageSujet: Re: le suicide a la poste:et si il n'y avait pas de syndrome postal?   Mer 14 Mar 2012 - 13:55

Je te conseille de lire, le rapport qu'ils ont fait sur notre bureau. Il est sans concessions et surtout neutre ... Jean Claude Delgenes et le cabinet Technologia, n'ont pas fait d'audit sur la Poste. Nous il n'y a pas et c'est vrai de mutations forcées ... C'etait le cas à FT. Mais d'autres causes peuvent emmener aux mêmes drames ... Dans les causes des drames de FT ( a savoir les mobilités forcées ), il y a peu de chances que les maux des 2 entreprises soient identiques ... En revanche, ca vient peut etre d'autre chose ...
Revenir en haut Aller en bas
barad19



Masculin Nombre de messages : 1189
Age : 46
Date d'inscription : 15/05/2009

MessageSujet: Re: le suicide a la poste:et si il n'y avait pas de syndrome postal?   Mer 14 Mar 2012 - 14:28

Ca, c'est une preuve : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
copima



Masculin Nombre de messages : 413
Age : 55
Localisation : quelque part dans la galère
Date d'inscription : 06/02/2012

MessageSujet: Re: le suicide a la poste:et si il n'y avait pas de syndrome postal?   Mer 14 Mar 2012 - 14:58

Barad 19 es-tu sur qu'à la Poste il n'y ait pas de mutations forcées (autre que disciplinaire bien sûr)?

Les agents que ce soit en reclassement réorganisationnel ou médical et en particulier suite à accident de service peuvent être déracinés d'office. Suite à une inaptitude exemple un facteur avec des problèmes de dos, que va-t-on lui dire? On peut vous reclasser mais à 150KM de chez vous et cette proposition est la plus favorable car souvent c'est "on n'a pas trouvé de poste compatible à votre état donc on vous licencie (contractuel) ou on vous met à la retraite d'office pour invalidité (fonctionnaire)" et ce même si entretemps 20 ou 30 offres sont passées sur la bourse d'emploi c'est sur que si on ne cherche pas on trouve pas. Ainsi un agent qui a laissé une partie de sa santé est jeté à la rue comme une vieille chaussette trouée, mais il est vrai que dans ce cas il ne s'agit pas d'une mutation.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: le suicide a la poste:et si il n'y avait pas de syndrome postal?   Jeu 15 Mar 2012 - 11:58

Le troisième post est une grosse connerie!!

Personne ne lui a dit. Tout le monde s' est rué sur facteur+.

"Aucun suicide avant la privatisation (janvier 2010) de la poste. Du moins aucun dû au travail."

Sleep Sleep
Revenir en haut Aller en bas
barad19



Masculin Nombre de messages : 1189
Age : 46
Date d'inscription : 15/05/2009

MessageSujet: Re: le suicide a la poste:et si il n'y avait pas de syndrome postal?   Jeu 15 Mar 2012 - 17:04

copima a écrit:
Barad 19 es-tu sur qu'à la Poste il n'y ait pas de mutations forcées (autre que disciplinaire bien sûr)?

Les agents que ce soit en reclassement réorganisationnel ou médical et en particulier suite à accident de service peuvent être déracinés d'office. Suite à une inaptitude exemple un facteur avec des problèmes de dos, que va-t-on lui dire? On peut vous reclasser mais à 150KM de chez vous et cette proposition est la plus favorable car souvent c'est "on n'a pas trouvé de poste compatible à votre état donc on vous licencie (contractuel) ou on vous met à la retraite d'office pour invalidité (fonctionnaire)" et ce même si entretemps 20 ou 30 offres sont passées sur la bourse d'emploi c'est sur que si on ne cherche pas on trouve pas. Ainsi un agent qui a laissé une partie de sa santé est jeté à la rue comme une vieille chaussette trouée, mais il est vrai que dans ce cas il ne s'agit pas d'une mutation.

Je suis d'accord, mais ce n'est quand même pas la cause première chez nous. Si tu veux mon avis, je pense qu'à la Poste, il y a plus de suicides qu'à France Télécom ... Un collègue a rappelé, je ne sais plus sur quel post, qu'un agent s'est suicidé en se pendant ... dans sa voiture de service !!!! Moins médiatique que les derniers drames, mais c'est un drame qd même, et tout aussi froidement symbolique.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: le suicide a la poste:et si il n'y avait pas de syndrome postal?   Jeu 15 Mar 2012 - 17:18

barad19 a écrit:
copima a écrit:
Barad 19 es-tu sur qu'à la Poste il n'y ait pas de mutations forcées (autre que disciplinaire bien sûr)?

Les agents que ce soit en reclassement réorganisationnel ou médical et en particulier suite à accident de service peuvent être déracinés d'office. Suite à une inaptitude exemple un facteur avec des problèmes de dos, que va-t-on lui dire? On peut vous reclasser mais à 150KM de chez vous et cette proposition est la plus favorable car souvent c'est "on n'a pas trouvé de poste compatible à votre état donc on vous licencie (contractuel) ou on vous met à la retraite d'office pour invalidité (fonctionnaire)" et ce même si entretemps 20 ou 30 offres sont passées sur la bourse d'emploi c'est sur que si on ne cherche pas on trouve pas. Ainsi un agent qui a laissé une partie de sa santé est jeté à la rue comme une vieille chaussette trouée, mais il est vrai que dans ce cas il ne s'agit pas d'une mutation.

Je suis d'accord, mais ce n'est quand même pas la cause première chez nous. Si tu veux mon avis, je pense qu'à la Poste, il y a plus de suicides qu'à France Télécom ... Un collègue a rappelé, je ne sais plus sur quel post, qu'un agent s'est suicidé en se pendant ... dans sa voiture de service !!!! Moins médiatique que les derniers drames, mais c'est un drame qd même, et tout aussi froidement symbolique.
Oui, voici le lien du journal :
http://www.ledauphine.com/haute-provence/2010/04/20/saint-andre-les-alpes-la-poste-apres-le-suicide-d-un-facteur-la-cgt-craint-un-syndrome-france-telecom
et du forum :
http://www.postiers.net/t12546p100-suicide-a-la-poste#111854
et la phrase de Montagna:
"En avril 2010 ERIC nous quittait. Aujourd'hui ,je tiens à apporter des précisions sur son acte.Tout d'abord vous pourrez consulter
sur le site du journal Le Dauphiné Libéré, dans le moteur de recherche -facteur saint andre les alpes 2010- l'article paru a l'époque.
Mais cet article omet le comment exact de son suicide, et là j'ai une haine qui me taraude depuis ce jour, il s'est pendu dans la voiture de La poste, dans la kangoo jaune....., c'est plus que son lieu de travail, c'était toute sa vie.Et le malheur continu..........".
Revenir en haut Aller en bas
copima



Masculin Nombre de messages : 413
Age : 55
Localisation : quelque part dans la galère
Date d'inscription : 06/02/2012

MessageSujet: Re: le suicide a la poste:et si il n'y avait pas de syndrome postal?   Jeu 15 Mar 2012 - 17:36

Sur un autre post j'exprime le fait que les suicides de cadres sont plus méditiasés que les suicides de postiers de base, bien sûr tout le monde n'a pas apprécié et de toutes facons je n'oblige personne à être d'accord mais le lien de Calimérotte le prouve encore s'il en est besoin. Dans mon département c'était si ma mémoire est bonne en 2009 il y a eu 2 suicides dont les causes sont mixtes professionnelles et aussi personnelles mais cela n'a pas fait une ligne. Je souhaite aussi rendre un hommage mais de leur vivant aux administrateurs et modérateurs sans eux nous ne pourrions nous exprimer alors faites le tous et tant pis s'ils rougissent
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: le suicide a la poste:et si il n'y avait pas de syndrome postal?   Jeu 15 Mar 2012 - 18:32

barad19 a écrit:
Jean Claude Delgenes est le président du Cabinet TECHNOLOGIA

Son cabinet d'expertise a été mandaté pour les suicides chez FT et chez Renault
Son cabinet est déjà intervenu pour une expertise pour la plaque de Ussac (19) en 2009, imposé par le jugement du TGI de Brive (2009). Il faut être très mesuré avec les suicides, surtout pour un organisme dont la neutralité est une obligation déontologique.
Jean Claude Delgenes précise simplement, que la poste est en mutation, que le management semble etre de la même mouture qu'à FT , mais que la cause des drames est sans doute autre ...
Au sujet de Technologia, un article dans une brochure syndicale, que monsieur Delgènes a écrit. Cela date de Février. Ce qui est entouré en rose peut expliquer la "prudence" de ses propos :


Dernière édition par calimérotte le Ven 16 Mar 2012 - 12:41, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
jpso



Nombre de messages : 2
Date d'inscription : 16/03/2012

MessageSujet: évaluer   Ven 16 Mar 2012 - 11:38

Bonjour,

concernant ce post ou d'autres sur les suicides........:

il m'apparaît primordial d'évoquer les risques psycho-sociaux(RPS). Actuellement dans notre entreprise, ces risques ne sont pas ou peu évalués. On ressent bien dans chaque intervention sur ce forum, le ressenti de chacun qui varie selon sa fonction, son métier, son vécu, sa vie personnelle, le management....La difficulté est donc d'entendre les autres et d'essayer de comprendre que dans chaque entreprise, il existe des RPS collectifs à l'entreprise et des RPS selon les centres, les équipes, les individus.... Et la seule façon, à mon avis, d'avancer dans ce domaine est d'impulser dans vos établissements des analyses approfondies de ces RPS afin de trouver des solutions communes et individuelles. Pour ce faire, il existe des méthodes d'analyse pouvant être menées par différents acteurs de la prévention (médecin, préventeur, assistant social, intervenant externe...) en associant les représentants du personnel. On doit essayer de ne pas mélanger des propos et des batailles politiques (que je respecte Ô combien) et des recherches de solutions pour "éviter" ou "diminuer" les RPS.
Il y'a plein d'actions possibles pour aller dans ce sens en associant tous les acteurs et en faisant participer l'ensemble du personnel.
On ne peut pas seulement critiquer et essayer d'impulser des changements dans notre système politique selon ses idées , on doit pour éviter le pire (voir les actualités actuelles dans notre entreprise: suicides...) trouver des actions de prévention en attendant je l'espère que la machine (véritable rouleau compresseur) du monde économique change de rail.
Revenir en haut Aller en bas
facteur +



Masculin Nombre de messages : 899
Localisation : loin de paris
Emploi/loisirs : "benevole" à la poste
Humeur : provocateur
Date d'inscription : 23/02/2010

MessageSujet: Re: le suicide a la poste:et si il n'y avait pas de syndrome postal?   Ven 16 Mar 2012 - 12:00

les risques psychosociaux : la poste s'en balance royalement!
but premier de chaque reorg: faire des economies et encore des economies!
le facteur ou le guichetier doit s'adapter et c'est tout!
s'il n' y arrive pas , c'est la sanction (pressions, depassement d'horaire non payé......)!
mais c'est pas nouveau, les risques sont deja connus !
ce qui fait reellement chier la boite c'est quand un de ses serviteurs cadres se jete du 4è ! alors la on met le paquet sur la communication etc....
ne vous inquietez pas si dans 2 ans , un facteur se suicide. notre cher et tendre direction s'en foutra et c'est tout et s'embetera pas a faire mine de s'inquieter de la souffrance dans le travail!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: le suicide a la poste:et si il n'y avait pas de syndrome postal?   Ven 16 Mar 2012 - 12:49

calimérotte a écrit:
barad19 a écrit:
Jean Claude Delgenes est le président du Cabinet TECHNOLOGIA

Son cabinet d'expertise a été mandaté pour les suicides chez FT et chez Renault
Son cabinet est déjà intervenu pour une expertise pour la plaque de Ussac (19) en 2009, imposé par le jugement du TGI de Brive (2009). Il faut être très mesuré avec les suicides, surtout pour un organisme dont la neutralité est une obligation déontologique.
Jean Claude Delgenes précise simplement, que la poste est en mutation, que le management semble etre de la même mouture qu'à FT , mais que la cause des drames est sans doute autre ...
Au sujet de Technologia, un article dans une brochure syndicale, que monsieur Delgènes a écrit. Cela date de Février. Ce qui est entouré en rose peut expliquer la "prudence" de ses propos :

Je me répète, mais il est marqué dans le texte entouré en rose :

....." A notre grand regret, la pénibilité psychique ou mentale, incluant les risques psychosociaux, n'a pas été retenue par le gouvernement."......
wow

Et le gouvernement, c'est qui ?
Revenir en haut Aller en bas
jpso



Nombre de messages : 2
Date d'inscription : 16/03/2012

MessageSujet: Re: le suicide a la poste:et si il n'y avait pas de syndrome postal?   Ven 16 Mar 2012 - 14:16

Re bonjour,

dans la première réponse suite à mon post, la personne dit que La Poste se moque des RPS:
peut être, sauf qu'elle a l'obligation d'évaluer les risques dans son entreprise et de prendre des mesures pour les supprimer ou les diminuer. C'est pourquoi j'essayais de me faire comprendre pour que l'ensemble du personnel booste cette analyse. Dénoncer, comme sur beaucoup de Forum, malheureusement ne fait pas avancer les choses (même si je le répète je comprends).
Pour le deuxième Post sur le cabinet Technologia, cet article fait suite au nouveau décret sur la pénibilité (1er janvier 2012), les RPS n'ont pas été retenus dans les critères d'évaluation de la pénibilité, cela ne change rien à l'obligation d'évaluer les RPS :voir le dernier rapport de l'inspection du travail (suicide au CRSF: accident du travail et responsabilité pénale de l'employeur).






Revenir en haut Aller en bas
copima



Masculin Nombre de messages : 413
Age : 55
Localisation : quelque part dans la galère
Date d'inscription : 06/02/2012

MessageSujet: Re: le suicide a la poste:et si il n'y avait pas de syndrome postal?   Ven 16 Mar 2012 - 14:39

Entre les obligations légales (je ne parle pas des morales car à la Poste comme dans beaucoup d'endroits la morale se mesure en euros) et les faits il y a un tres grand ecart. Quand on parle des RPS on se place au point de vue technocratique mais pas au niveau pratique tout comme ces gens a Bruxelles qui gerent des troupeaux de bestiaux sans jamais en avoir vu. Le monde ira mieux quand on étudiera moins avec des ordinateurs, des tableaux et calculettes.
Revenir en haut Aller en bas
barad19



Masculin Nombre de messages : 1189
Age : 46
Date d'inscription : 15/05/2009

MessageSujet: Re: le suicide a la poste:et si il n'y avait pas de syndrome postal?   Ven 16 Mar 2012 - 17:17

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

que dire ?
Revenir en haut Aller en bas
copima



Masculin Nombre de messages : 413
Age : 55
Localisation : quelque part dans la galère
Date d'inscription : 06/02/2012

MessageSujet: Re: le suicide a la poste:et si il n'y avait pas de syndrome postal?   Ven 16 Mar 2012 - 17:26

C'est un bel effet d'annonce : recruter 10 000 personnes sur les années à venir (2/3/4 5ans) et dans le meme temps combien de départs 30/40 50 000? et je pense même plus avec les conges longue durée à prévoir, la multiplication des accidents de service. Mais un seul départ nous ferait plaisir surtout s'il était forcé:JP Bailly

Bref encore un grand foutage de gueule, discipline dans laquelle la Poste a une chance certaine de médaille olympique à Londres
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: le suicide a la poste:et si il n'y avait pas de syndrome postal?   

Revenir en haut Aller en bas
 
le suicide a la poste:et si il n'y avait pas de syndrome postal?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» entretien poste de chargé d'informatique documentaire
» Envoyer une lettre recommandée depuis la poste.fr.
» Heula à la Poste.
» Liste de pourvoi de poste complémentaire
» descriptif poste de BAS d'Etat ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le forum des postiers :: POSTIERS EN LUTTE :: Informations postales générales et faits divers-
Sauter vers:  
Liens syndicalisés
Liste des sites internet qui ont syndicalisé le Forum des Postiers CGT Villeurbanne PPDC / SUD Postaux Paris / SUD PTT 31 / CNT PTT / SUD PTT 44 / UNSA Postes paris / SUD PTT 69 / SUD PTT 36-37 / CGT FAPT 74 / CGT FAPT PIC Lesquin / SUD PTT Manche /FO Poste 38 / FO com Poste 06 / CGT PFC Moissy / CGT FAPT PIC Val de Loire / CGT FAPT 83 / CNT Martigues CC-T1 / SUD PTT Pays d'Auge / / ANR 55 / Etincelle Poste Paris / Postiers du calvados / Tribune de Nice Thiers PPDC / / Si nous avons oublié un site, contactez-nous !