Forum de discussion réservé aux postiers
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Le Forum des Postiers prend des vacances. Bonnes fêtes de fin d'année et à bientôt !
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Derniers sujets
» Pause du forum
Mer 13 Déc 2017 - 21:42 par M. X

» recherche collègue Paris 8 la Boetie (1981 - 1982)
Mer 13 Déc 2017 - 15:49 par PIERRE48

» triste paille
Mar 12 Déc 2017 - 22:26 par tahar

» Bonjour tout le monde
Mar 12 Déc 2017 - 11:57 par globule

» Luttes locales
Lun 11 Déc 2017 - 17:49 par riboul

» Poste de technicien SI
Sam 9 Déc 2017 - 8:36 par Syrene

» L’écrivain et académicien Jean d’Ormesson est mort
Mer 6 Déc 2017 - 7:57 par domditjosé

» Erreur
Lun 4 Déc 2017 - 15:59 par Invité

» L'ombre
Lun 4 Déc 2017 - 0:55 par tahar

» Demission
Dim 3 Déc 2017 - 21:09 par domditjosé

» Notation
Ven 1 Déc 2017 - 18:41 par Jean Legrillon

» Musique : Ça écoute quoi un postier ?
Ven 1 Déc 2017 - 11:00 par Courteville

» Au bout du rouleau
Jeu 30 Nov 2017 - 12:09 par Invité

» Suicides à France Télécom : deux ex-cadres contestant leur lien avec des victimes déboutés
Lun 27 Nov 2017 - 23:36 par Invité

» être rétrogradé suite au handicap de son enfant
Lun 27 Nov 2017 - 23:32 par Invité

» La poste allemande va tester des camions autonomes pour la livraison du courrier
Dim 26 Nov 2017 - 14:57 par yannguen

» greve du 19 OCTOBRE
Dim 26 Nov 2017 - 14:41 par yannguen

» Une employée fait un AVC à La Poste, son collègue est sanctionné !
Sam 25 Nov 2017 - 8:31 par Syrene

» GIPA 2017
Jeu 23 Nov 2017 - 22:15 par clicclac

» recherche matos
Jeu 23 Nov 2017 - 1:01 par larafale

» recherche anciens collègues ayant travaillé au centre de tri PLM gare de Lyon entre années 1979 et 1991
Jeu 23 Nov 2017 - 0:54 par larafale

» vehicule
Mer 22 Nov 2017 - 14:14 par Syrene

» Titres restaurant
Mar 21 Nov 2017 - 23:03 par don diego delavega

» Arnaque bancaire, gare au non remboursement en cas de vol!
Mar 21 Nov 2017 - 21:32 par Invité

» Vente de calendrier
Dim 19 Nov 2017 - 17:39 par casper

» 16 novembre 2017 : tous en greve
Sam 18 Nov 2017 - 19:17 par nine

» Documentaire sur les ambulants
Sam 18 Nov 2017 - 14:53 par roger15

» Bonjour
Mar 14 Nov 2017 - 16:59 par OUECHDEF

» Salut !
Lun 13 Nov 2017 - 17:04 par tahar

» Etrennes...
Lun 13 Nov 2017 - 12:38 par Invité

» Bonjour
Lun 13 Nov 2017 - 0:05 par Lavande

» Bonjour !
Sam 11 Nov 2017 - 14:07 par Azerty84

» Mais, quand seras-tu un "véritable postier" ?
Ven 10 Nov 2017 - 16:26 par patry

» Le pouvoir d'achat des "inactifs"
Jeu 9 Nov 2017 - 21:45 par agapée63

» La Poste ne doit pas servir à ça !
Mer 8 Nov 2017 - 19:46 par betelgeuse

» Extraits
Mar 7 Nov 2017 - 23:29 par tahar

» Bonjour les amis !!
Lun 6 Nov 2017 - 11:26 par ludowrx974

» Sémantique
Sam 4 Nov 2017 - 7:37 par Jean Legrillon

» Rtt et jour férié
Sam 4 Nov 2017 - 7:03 par Lavande

» retraités de la fonction publique
Mer 1 Nov 2017 - 18:03 par Lavande

» Voila en gros ce qui nous attend à la PIC de Rennes
Dim 29 Oct 2017 - 13:17 par Aragon86

» recherhe anciens ambulants paris/ strasbourg C
Sam 28 Oct 2017 - 8:18 par bigou93700

» Evangile cesa
Sam 28 Oct 2017 - 3:58 par bigou93700

» facteur d'équipe devient rouleur à plein temps
Mar 24 Oct 2017 - 14:58 par Newpost

» prime de Noël
Dim 22 Oct 2017 - 10:57 par globule

» Osez
Sam 21 Oct 2017 - 23:52 par josephe

» à une lettre près...
Ven 20 Oct 2017 - 12:40 par tahar

» Préavis de grève lancé par SUD et FO à la demande des agents
Ven 20 Oct 2017 - 10:03 par olivier

» privilège
Mer 18 Oct 2017 - 18:39 par tahar

» Écouter Jean Rochefort
Mar 17 Oct 2017 - 20:47 par M. X

» Que lisez vous en ce moment ?
Dim 15 Oct 2017 - 20:37 par Invité

» Grève des fonctionnaires le 10/10/2017
Ven 13 Oct 2017 - 20:02 par Invité

» "Suicides à La Poste : Brisons le tabou" ( lien du site )
Ven 13 Oct 2017 - 19:52 par Invité

» Une petite video sympa
Ven 13 Oct 2017 - 19:51 par Invité

» Calcul de la pension de retraite invalidité
Mar 10 Oct 2017 - 22:22 par teillet

» Bonjour
Dim 8 Oct 2017 - 19:43 par agapée63

» oups
Jeu 5 Oct 2017 - 15:19 par Azerty84

» Vu sur le site www.sudptt.org
Mer 4 Oct 2017 - 17:28 par Archaic

» En grève de la faim pour une pause déjeuner indigeste
Lun 2 Oct 2017 - 23:20 par Invité

» Du changement s'annonce sur la PIC de Rennes.
Lun 2 Oct 2017 - 12:42 par Aragon86

» Vu sur Facebook
Ven 29 Sep 2017 - 20:35 par Aragon86

» Des copains de SUD PTT Poitiers au tribunal
Jeu 28 Sep 2017 - 23:30 par Invité

» Connaissez-vous Viapost ?
Mer 27 Sep 2017 - 19:43 par Invité

» Flop de la grève du 12 septembre 2017
Mer 27 Sep 2017 - 18:54 par Invité

» Assignés en justice
Mer 27 Sep 2017 - 18:01 par margot

» Un peu de poésie dans ce monde de brutes !
Mer 27 Sep 2017 - 12:54 par agapée63

» Ordonnances loi travail
Mer 27 Sep 2017 - 12:54 par Invité

» Alors Macron vous traite de fainéants!
Lun 25 Sep 2017 - 17:02 par casper

» Retraite invalidité (date des versements)
Ven 22 Sep 2017 - 19:01 par Invité

» Hello !
Jeu 21 Sep 2017 - 22:52 par 89jeff

» présentation
Sam 16 Sep 2017 - 15:18 par NESTOUR

» Grève ?
Jeu 14 Sep 2017 - 14:12 par yannguen

» Il faut respecter le code de la route, pour notre sécurité !
Mer 13 Sep 2017 - 19:16 par Invité

» rph
Sam 9 Sep 2017 - 20:10 par valmi

» méfiez-vous des contrefaçons !
Jeu 7 Sep 2017 - 19:10 par Invité

» Habillement
Mer 6 Sep 2017 - 19:02 par casper

» "Le bien vieillir chez soi", brochure de La Poste
Mer 6 Sep 2017 - 7:59 par yannguen

» SONDAGE : la promotion des fonctionnaires à La Poste
Ven 1 Sep 2017 - 15:01 par Patou69

» Présentation
Jeu 31 Aoû 2017 - 17:50 par casper

» Recherche Collègues Paris XV jusqu'en 2003
Jeu 31 Aoû 2017 - 11:31 par Invité

» bonjour collègues
Mer 30 Aoû 2017 - 22:02 par Jean Legrillon

» Pourcentage du salaire pour la retraite
Jeu 17 Aoû 2017 - 21:01 par Jean Legrillon

» Questions retraite
Ven 11 Aoû 2017 - 18:02 par Lavande

» Présentation
Mar 8 Aoû 2017 - 8:42 par yannguen

» L'histoire des bureaux-gares (1854-1995)
Lun 7 Aoû 2017 - 11:15 par Henry Walton JONES

» Non à la baisse de 1.7 % des retraites au programme de Monsieur Macron
Dim 6 Aoû 2017 - 19:42 par Invité

» Congés paternité et nécessité de service
Sam 5 Aoû 2017 - 12:31 par Mailman92

» L'encre noire d'oblitération!
Sam 5 Aoû 2017 - 8:13 par Syrene

» Assurance vie pour les nuls
Ven 4 Aoû 2017 - 16:49 par phil4563

» Licencié pour avoir refusé de serrer la main de son supérieur!
Ven 4 Aoû 2017 - 9:26 par yannguen

» Le libéralime par Henri Guillemin
Jeu 3 Aoû 2017 - 9:13 par Invité

» la vidéo du postier qui balance des colis fait le buzz
Ven 28 Juil 2017 - 17:17 par marthessere

» reprise de 20 min de pause
Ven 21 Juil 2017 - 18:28 par gribouille

» Pension et impôt
Mar 18 Juil 2017 - 14:54 par yannguen

» au sujet Paris 10 Année 1979 1980 1981
Lun 17 Juil 2017 - 22:00 par prepose1959


Partagez | 
 

 La demande d'explication : premier maillon... à faire sauter

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
paillenqueue



Nombre de messages : 3652
Date d'inscription : 14/02/2012

MessageSujet: Re: La demande d'explication : premier maillon... à faire sauter   Lun 28 Jan 2013 - 18:26

tahar a écrit:
"A 07h20 je vous ai demandé de passer au T.G, et ce à 3 reprises, vous n'avez obtempéré qu'à 07h24"
Cest ma dernière DE reçue.
Avec la mention suivante : Pouvez-vous me donner une explication ?
Revenir en haut Aller en bas
ketum01



Nombre de messages : 28
Date d'inscription : 18/02/2012

MessageSujet: demande d'explicatio   Mar 9 Avr 2013 - 10:47

Bonjour a tous
La demande d'explication sert tout simplement a palier leurs incompétences et je sais de quoi je parles.
35 ans a la poste, 3 demandes d'explications les 3 dernières années.
Revenir en haut Aller en bas
yannguen



Nombre de messages : 8470
Date d'inscription : 02/05/2010

MessageSujet: Re: La demande d'explication : premier maillon... à faire sauter   Mar 9 Avr 2013 - 11:14

ketum01 a écrit:
Bonjour a tous
La demande d'explication sert tout simplement a palier leurs incompétences et je sais de quoi je parles.
35 ans a la poste, 3 demandes d'explications les 3 dernières années.

Tu sais faut pas trop attacher d'importance à ce genre de paperasse, le tout est de bien répondre. Si tu savais le nombre de PV direct et indirect que j'ai répondu durant ma carrière, ça m'a pas empêché de dormir !
Revenir en haut Aller en bas
ketum01



Nombre de messages : 28
Date d'inscription : 18/02/2012

MessageSujet: Re: La demande d'explication : premier maillon... à faire sauter   Sam 13 Avr 2013 - 10:29


J'ai toujours travaillé avec des personnes qui avait mon age et l' expérience du métier

la, je suis tombe sur un ptit C.... un arriviste sortant a peine de des couches de sa M...

je suis écœuré pas ces méthodes car j'aime le métier que je fais.

je reprends le titre “ Ras-le-bol, faut faire quelque chose ! ”
Revenir en haut Aller en bas
yannguen



Nombre de messages : 8470
Date d'inscription : 02/05/2010

MessageSujet: Re: La demande d'explication : premier maillon... à faire sauter   Sam 13 Avr 2013 - 10:38

ketum01 a écrit:

J'ai toujours travaillé avec des personnes qui avait mon age et l' expérience du métier

la, je suis tombe sur un ptit C.... un arriviste sortant a peine de des couches de sa M...

je suis écœuré pas ces méthodes car j'aime le métier que je fais.

je reprends le titre “ Ras-le-bol, faut faire quelque chose ! ”

Tu résumes fort bien pourquoi aujourd'hui la boîte va si mal et que les collègues sont tellement découragés face aux méthodes de ces p'tits trou de balle !
Revenir en haut Aller en bas
alain12



Nombre de messages : 233
Date d'inscription : 05/03/2009

MessageSujet: Re: La demande d'explication : premier maillon... à faire sauter   Mer 22 Mai 2013 - 13:20

Bonjour, je reviens sur sujet , ce matin je reçois une de pour sécable inopiné non faite, j 'ai demandé a la recevoir en recommandé ,refus du DE me demandant de répondre sur le champ, il y a un texte sur l envoi en recommandé?
J'ai regardé sur le guide du chef d 'établissement rien trouvé, merci pour votre aide.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: La demande d'explication : premier maillon... à faire sauter   Mer 22 Mai 2013 - 13:58

C'est un peu complexe, comme d'hab, car il n'y a pas à ma connaissance de textes qui cadrent la procédure de demande d'explication.

En gros, la demande d'explication est une mesure disciplinaire pour la Cassastion dans deux cas,
si cela concerne un refus d'obéissance (c'est le cas ici) ET
que cette demande suit l'agent dans son dossier de discipline. (et ça on ne peut le savoir qu'à postériori).
Donc si c'est une mesure disciplinaire au sens de la Cass. ça n'a pas lieu d'être , il faut répondre sur la demande d'explication qu'on ne peut répondre car la procédure disciplinaire n'est pas respectée; en fait il y a deux choses, une on ne peut répondre à une dem d'ex car , en tant que mesure disciplinaire elle n'est pas énoncée dans le Règlement Intérieur or elle devrait y être, et deuxio, une mesure disciplinaire (texte RH) doit respecter une procédure stricte -notamment au niveau de la prévenance et de l'accompagnement.
Sinon, ça ne mange pas de pain, de répondre avec ses arguments complets à la question posée...non ?
Je ne suis pas juriste, je dis ce que j'en pense, ,,le débat est ouvert
Revenir en haut Aller en bas
alain12



Nombre de messages : 233
Date d'inscription : 05/03/2009

MessageSujet: Re: La demande d'explication : premier maillon... à faire sauter   Mer 22 Mai 2013 - 14:13

Généralement chez nous , ça commence par une de, puis un avertissement ou un blâme et on te baisse ta notation même avec des arguments complets...
Ils m'ont fait le coup une fois et ça en reprend le chemin.
Revenir en haut Aller en bas
Syrene

avatar

Féminin Nombre de messages : 3785
Age : 59
Localisation : Savoie
Emploi/loisirs : EMPLOI: heuh.... comment dire? sans poste officiel mais surchargée quand même! LOISIRS: contempler mes montagnes, tricoter, lire, informatique
Humeur : Amoureuse de la vie, toujours. Amoureuse, tout court.
Date d'inscription : 03/08/2012

MessageSujet: Re: La demande d'explication : premier maillon... à faire sauter   Mer 22 Mai 2013 - 14:43

Depuis que je suis encadrant de proximité, c'est à dire presque 2 ans, je travaille avec environ en tout, 35 personnes sur trois sites, j'ai établi 3 demandes d'explications, dont une parce qu'une factrice avait mis en jeu gravement sa sécurité mais aussi celles de ses collègues, mais qui n'avaient absolument rien de disciplinaire d'ailleurs elles ne sont pas dans le dossier des agents, puisque explications rendues et satisfaisantes,et donc pour deux d'entre elles, elles ont fini à la poubelle, je n'ai même pas mis le DE au courant. Je pense qu'une demande d'explication peut être parfois nécessaires pour avoir justement l'explication détaillée d'un fait ou d'un incident, dans mon esprit ce n'est en aucun cas disciplinaire, mais il est vrai aussi que parfois une simple explication verbale peut faire l'affaire, disons que l'explication écrite je m'en sers pour quelque chose qui aurait pu devenir grave.... et que parfois, je dis bien parfois, ça peut aussi aider la personne concernée à faire une petite introspection pas bien méchante... mais tout ceci bien sur, à partir du moment ou ça ne devient pas un moyen de management ou de pression, là ça tourne au ridicule, voir au harcèlement.

_________________
L'amour est un je-ne-sais-quoi qui vient de je-ne-sais-où et qui finit je-ne-sais-comment.Mais entre les deux que de bonheur!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: La demande d'explication : premier maillon... à faire sauter   Mer 22 Mai 2013 - 14:51

Donc une explication n'a pas été suffisante ? Qu'est-il arrivé ensuite ?
Revenir en haut Aller en bas
Syrene

avatar

Féminin Nombre de messages : 3785
Age : 59
Localisation : Savoie
Emploi/loisirs : EMPLOI: heuh.... comment dire? sans poste officiel mais surchargée quand même! LOISIRS: contempler mes montagnes, tricoter, lire, informatique
Humeur : Amoureuse de la vie, toujours. Amoureuse, tout court.
Date d'inscription : 03/08/2012

MessageSujet: Re: La demande d'explication : premier maillon... à faire sauter   Mer 22 Mai 2013 - 14:57

Si absolument, dans les 3 cas l'explication recueillie a été satisfaisante, donc on a pas été plus loin, et dans le cas le plus "grave" enfin disons "sérieux" que je citais, un petit rappel verbal à la règlementation sur les véhicules, et puis c'est tout...

_________________
L'amour est un je-ne-sais-quoi qui vient de je-ne-sais-où et qui finit je-ne-sais-comment.Mais entre les deux que de bonheur!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: La demande d'explication : premier maillon... à faire sauter   Mer 22 Mai 2013 - 15:04

j'avais mal compris... Embarassed
Revenir en haut Aller en bas
nana64

avatar

Féminin Nombre de messages : 71
Age : 50
Localisation : Bearn
Date d'inscription : 08/10/2009

MessageSujet: Re: La demande d'explication : premier maillon... à faire sauter   Mer 22 Mai 2013 - 22:16

La demande d'explication doit être considérée comme une sanction et de ce fait respecter la procédure disciplinaire. L'article 1331-1 du code du travail est explicite "Constitue une sanction toute mesure, autre que les observations verbales, prise par l'employeur à la suite d'un agissement du salarié considéré par l'employeur comme fautif, que cette mesure soit de nature à affecter immédiatement ou non la présence du salarié dans l'entreprise, sa fonction, sa carrière ou sa rémunération."
Moi aussi 2 demandes d'explication qui ont fait suite à une mise en garde et une baisse de ma notation à l'entretien d'évaluation qui a entrainé une perte de 50% de la prime de FA.
Enfin le jugement de la cour de cassation du 30/01/13 l'a confirmé et a condamné La Poste d'avoir fait des demandes d'explications sans respecter les mesures de la procédure disciplinaire.
Revenir en haut Aller en bas
bb034

avatar

Nombre de messages : 1661
Date d'inscription : 03/10/2010

MessageSujet: Re: La demande d'explication : premier maillon... à faire sauter   Mer 22 Mai 2013 - 22:30

nana64 a écrit:
La demande d'explication doit être considérée comme une sanction et de ce fait respecter la procédure disciplinaire. L'article 1331-1 du code du travail est explicite "Constitue une sanction toute mesure, autre que les observations verbales, prise par l'employeur à la suite d'un agissement du salarié considéré par l'employeur comme fautif, que cette mesure soit de nature à affecter immédiatement ou non la présence du salarié dans l'entreprise, sa fonction, sa carrière ou sa rémunération."
Moi aussi 2 demandes d'explication qui ont fait suite à une mise en garde et une baisse de ma notation à l'entretien d'évaluation qui a entrainé une perte de 50% de la prime de FA.
Enfin le jugement de la cour de cassation du 30/01/13 l'a confirmé et a condamné La Poste d'avoir fait des demandes d'explications sans respecter les mesures de la procédure disciplinaire.

ça c'est intéressant à savoir!
tu aurait un peu plus de précision sur ce jugement?
Revenir en haut Aller en bas
ragazzini

avatar

Masculin Nombre de messages : 907
Age : 63
Localisation : nice ,barcelonne et les caraibes,
Emploi/loisirs : mis "en" retraite d'office comme un chien !!!
Humeur : libre de dire ce qu'il pense !!!
Date d'inscription : 11/01/2013

MessageSujet: Re: La demande d'explication : premier maillon... à faire sauter   Mer 22 Mai 2013 - 22:48

confused j'ai pas tous compris , mais en GROS la poste profite des erreur des facteurs
pour garder un peu plus d'argent dans ses poches ??
c'est comme a l'époque des I S A ou le reste du pognon des imprimées non distribué restait dans la poche des P'tits chefs (j'ai des noms et des dates si vous voulez!!)
papy raga
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: La demande d'explication : premier maillon... à faire sauter   Mer 22 Mai 2013 - 23:17

bb034 a écrit:

ça c'est intéressant à savoir!
tu aurait un peu plus de précision sur ce jugement?

http://www.chronique-ouvriere.fr/IMG/pdf/Cass-_Soc-_Le_30_Janvier_2013.pdf

j'ai déjà vu passé ce jugement, à lire pour ce rendre compte que le juridique c'est casse-couille.

en lisant ce pourvoi on voit bien que l'article L 1331-1 cité plus haut va bien (nana64), mais qu'il faut aussi considéré je ce que je disais un peu plus haut (à 13h58), à savoir qu'une demande d'explication est une sanction si les deux conditions citées plus haut sont réunies.

Donc je pense qu'une demande d'explications qui restent dans un dossier et qui entraîne une baisse de note par exemple, n'est pas légal puisque la demande d'explications ne figure pas dans le règlement intérieur qui traite des sanctions et de la sécurité....
Revenir en haut Aller en bas
mutine124

avatar

Nombre de messages : 161
Date d'inscription : 11/01/2011

MessageSujet: Re: La demande d'explication : premier maillon... à faire sauter   Mer 22 Mai 2013 - 23:39

et une demande d explication parce que je suis rentree dans le bureau de la cofi alors qu elle recevait des clients ... alors que j avais frappe a la porte...C est une sanction???
Revenir en haut Aller en bas
Syrene

avatar

Féminin Nombre de messages : 3785
Age : 59
Localisation : Savoie
Emploi/loisirs : EMPLOI: heuh.... comment dire? sans poste officiel mais surchargée quand même! LOISIRS: contempler mes montagnes, tricoter, lire, informatique
Humeur : Amoureuse de la vie, toujours. Amoureuse, tout court.
Date d'inscription : 03/08/2012

MessageSujet: Re: La demande d'explication : premier maillon... à faire sauter   Jeu 23 Mai 2013 - 7:49

c'est en tout cas une connerie!! Il suffisait juste de te dire de ne pas entrer sans y avoir été invitée.... simple question de bon sens

_________________
L'amour est un je-ne-sais-quoi qui vient de je-ne-sais-où et qui finit je-ne-sais-comment.Mais entre les deux que de bonheur!
Revenir en haut Aller en bas
ketum01

avatar

Masculin Nombre de messages : 28
Age : 61
Date d'inscription : 18/02/2012

MessageSujet: nos chers cadre   Jeu 23 Mai 2013 - 8:26

Ce que je ne comprend pas: Quand nos cadres font des conneries et j'en ai vu , ils ne sont JAMAIS sanctionés et non JAMAIS de demandes d'explications. JE DIRAIS QUE CES TOUJOURS DANS LE MEME SENS. OU EST LA JUSTICE ?

nana64 a écrit:
La demande d'explication doit être considérée comme une sanction et de ce fait respecter la procédure disciplinaire. L'article 1331-1 du code du travail est explicite "Constitue une sanction toute mesure, autre que les observations verbales, prise par l'employeur à la suite d'un agissement du salarié considéré par l'employeur comme fautif, que cette mesure soit de nature à affecter immédiatement ou non la présence du salarié dans l'entreprise, sa fonction, sa carrière ou sa rémunération."
Moi aussi 2 demandes d'explication qui ont fait suite à une mise en garde et une baisse de ma notation à l'entretien d'évaluation qui a entrainé une perte de 50% de la prime de FA.
Enfin le jugement de la cour de cassation du 30/01/13 l'a confirmé et a condamné La Poste d'avoir fait des demandes d'explications sans respecter les mesures de la procédure disciplinaire.
Revenir en haut Aller en bas
Syrene

avatar

Féminin Nombre de messages : 3785
Age : 59
Localisation : Savoie
Emploi/loisirs : EMPLOI: heuh.... comment dire? sans poste officiel mais surchargée quand même! LOISIRS: contempler mes montagnes, tricoter, lire, informatique
Humeur : Amoureuse de la vie, toujours. Amoureuse, tout court.
Date d'inscription : 03/08/2012

MessageSujet: Re: La demande d'explication : premier maillon... à faire sauter   Jeu 23 Mai 2013 - 8:46

j'en ai eu une aussi, quand j'étais adjoint DET à l'enseigne, pour n'avoir pas prévu que lors de mon absence (RCY + jours fériés du 11 novembre) alors que le DET était en congés en Bulgarie, la chose suivante:

Je travaillais le lundi,le mardi férié, mercredi et jeudi RCY, le vendredi et samedi au boulot, ma prise deservice était 8h30, mais le premier à arriver était le caissier comptable, et en même temps du GCPRO à 8h00, le soir ma fin de service était 17h30, mais le dernier à partir était encore le caissier comptable, dans ce bureau le DET avait donc missionné le caissier comptable pour ouvrir et fermer le bureau lorsque lui même était absent.Et je précise que je n'avais pas les clés du bureau, le DET ayant jugé inutile puisque j'arrivais c'était déjà ouvert, et je repartais c'était encore ouvert. Seuls le DET, le GCPRO et le caissier avaient les clés.
Donc ce vendredi j'arrive au bureau vers 8h20, et je vois le remplaçant du caissier comptable (en RCY) dehors à attendre que quelqu'un lui ouvre.Mais moi je n'ai pas la clé, et le caissier avait oublié de lui donner le mercredi soir, ça arrive à tout le monde, et puis pas grave pensait on puisque le GCPRO l'a aussi.... sauf que, point de GCPRO à l'horizon.... et il habitait à plus de 100kms à l'époque.... j'ai su quelques heures plus tard qu'il avait un décès dans sa famille proche et qu'il était parti en urgence en Bretagne.... donc tout le personnel arrive, et nous voilà tous dehors à se demander comment faire.... j'appelle avec mon tél perso le caissier pas de réponse, quelqu'un va chez lui, personne, je prend donc la décision de faire venir un serrurrier, qui a du pour la porte de sécurité abattre bien du boulot pour nous ouvrir, et comme il a pas pu venir tout de suite, nous avons ouvert les guichets à 12h au lieu de 9h.Bilan de l'oparation: 2 500 euro de serrurrier puisqu'il a fallu ensuite remplacer le système de fermeture de la porte , enfin bref, j'avais quand même prévenu le DTELP pour que quelqu'un sache ce qui se passait et pourquoi le guichet était pas ouvert....
Quand le DET est rentré de vacances, j'ai eu une demande d'explication, dans la foulée un blame, pour n'avoir pas prévu le lundi soir de rappeler par écrit, au caissier que le mercredi soir il n'oublie pas de laisser ses clés à son remplaçant.... moi ça faisait deux mois que je bossais là bas , et jamais ce genre de chose n'avait été écrite depuis que j'étais là, et personne ne m'avait dit qu'il fallait l'écrire.... mais toutes mes explications n'ont servies à rien, j'ai eu un blame donc l'année d'après noté A....
Maintenant j'en ris plutôt, mais à l'époque je l'avais mauvaise, et aucun des syndicats auxquelq je me suis adressé n'a voulu m'appuyer quand j'ai fait une requête....
Tout çà pour dire que les cadres et encadrants ont aussi des demandes d'explications et voir plus, je connais un cadre sup qui en ce moment est en train de subir une procédure disciplinaire pour avoir refusé d'imposer la sécable un samedi matin et laissé une tournée à découvert alors qu'il était de permanence dans la PDC.

_________________
L'amour est un je-ne-sais-quoi qui vient de je-ne-sais-où et qui finit je-ne-sais-comment.Mais entre les deux que de bonheur!
Revenir en haut Aller en bas
ketum01

avatar

Masculin Nombre de messages : 28
Age : 61
Date d'inscription : 18/02/2012

MessageSujet: Re: La demande d'explication : premier maillon... à faire sauter   Dim 26 Mai 2013 - 11:37

Merci pour votre réponse

Tout cela est bien triste !!! N'est ce pas Monsieur KASPAR

Perte de temps et d'argents qui pourrait être redistribué aux agents de la Poste
Revenir en haut Aller en bas
popotte53



Nombre de messages : 229
Date d'inscription : 11/01/2012

MessageSujet: Re: La demande d'explication : premier maillon... à faire sauter   Ven 31 Mai 2013 - 14:47

paillenqueue a écrit:
popotte53 a écrit:
La demande d'explication est un piège : elle consiste à vendre au salarie une pseudo-explication de l'employeur qui n' est pas favorable au salarié.
Demander l'explication des préjudices, c'est presque contribuer à leur consentement à l'amiable !
Par une pseudo demarche explicative, on donne bêtement des billes à l'employeur dans la mesure où ces demandes n'ont pas d'autres buts de remplir un dossier vide.
Et d'ailleurs, toute demande est à formuler au salarié avec AR; et il est rappelé que la partie accusatrice est tenue de prouver la nature du prejudice !
Si la partie accusatrice daigne ne pas produire le moindre courrier signifiant la chose incriminée, c'est qu'il n'y a pas ni préjudice et donc pas de besoin.
Quelque part, en acceptant cette demande d'explication, on accepte sa culpabilité et on fournit au groupe la preuve ultime !

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Je suis sans voix à la lecture de ton texte. Les demandes d'explications que j'ai reçue m'a été remis en main propre et nullement en courrier recommandé avec accusé de réception.

On peut être sans voix; mais il n'est nullement question de se faire intimider.
Puisqu'on incrimine les gens à tout-va, il n'est pas inutile d'avoir des connaissances en matiere de code de procedure penale.
Et quel que soit le litige, c'est la partie accusatrice qui doit fair la preuve du délit reproché (puisque la poste considere son personnel comme des delinquants).
Et la preuve reste l'AR : et celà vaut egalement pour l'entreprise "la poste".
Pas d'AR = absence de procedure = dossier vide
Il est inutile de s'emballer avant la procedure officielle; et on respire !
Revenir en haut Aller en bas
popotte53



Nombre de messages : 229
Date d'inscription : 11/01/2012

MessageSujet: Re: La demande d'explication : premier maillon... à faire sauter   Ven 31 Mai 2013 - 14:54

[quote="bb034"]
nana64 a écrit:
La demande d'explication doit être considérée comme une sanction et de ce fait respecter la procédure disciplinaire. L'article 1331-1 du code du travail est explicite "Constitue une sanction toute mesure, autre que les observations verbales, prise par l'employeur à la suite d'un agissement du salarié considéré par l'employeur comme fautif, que cette mesure soit de nature à affecter immédiatement ou non la présence du salarié dans l'entreprise, sa fonction, sa carrière ou sa rémunération."
Moi aussi 2 demandes d'explication qui ont fait suite à une mise en garde et une baisse de ma notation à l'entretien d'évaluation qui a entrainé une perte de 50% de la prime de FA.
Enfin le jugement de la cour de cassation du 30/01/13 l'a confirmé et a condamné La Poste d'avoir fait des demandes d'explications sans respecter les mesures de la procédure disciplinaire.

Effectivement, si on considere que la "demande d'explication" est une sanction, on peut noter l'aspect anti-democratique de cette procedure bien cavaliere.

Il est habituellement considéré que tout salarié sanctionné doit être en mesure de s'expliquer sur les griefs qu'on lui reproche sous peine de nullité de la sanction.

Outre le fait que l'employeur ne peut sanctionner deux fois la même faute, "la demande d'explication" reconnue comme une sanction ne peut être qu'induit de nullité !
On sanctionne déjà sans permettre au salarié de s'expliquer et sans lui permettre de se defendre du moindre grief.

C'est hyper-vicieux : avec un tel agissement, plus on monte dans le contentieux, moins il devient aisé de se defendre !

Rappelons que c’est "l’employeur qui fournit la preuve que la sanction était régulière, justifiée, proportionnée". Si un doute subsiste, il profite au salarié (article L122-43 du Code du Travail).

Avec cette demande d'explication, on inverse quasiment la charge de la preuve !

A votre santé


Revenir en haut Aller en bas
JIFRAN

avatar

Nombre de messages : 95
Date d'inscription : 07/08/2010

MessageSujet: Re: La demande d'explication : premier maillon... à faire sauter   Sam 8 Juin 2013 - 0:17

Bonsoir,

alors à mon tour de vous présenter le motif de ma premiére demande d'explication:

Mon chef de service, voyant d'un mauvais oeil la décoration des portes des vestiaires, me demande des explications sur les affiches et photos que j'y ai accrocher.
(quelques photos de vieux films, un carré de papier incrit "VENI VEDI VOMI" et un dessin d'Omer Simpson surmonté de l'inscription "Got beer?"...rien de trés littéraire je le concéde)

Motif de la demande:
"Vous voudrez bien me traduire les écrits en latin et en anglais apposés sur votre vestiaire"

Réponse:
"les écrits en latin et en anglais apposés sur mon vestiare sont aisémment traductiblent avec une culture général de base et un anglais scolaire"

...pas eu de retour... Humm


JIFRAN


Revenir en haut Aller en bas
ketum01

avatar

Masculin Nombre de messages : 28
Age : 61
Date d'inscription : 18/02/2012

MessageSujet: Re: La demande d'explication : premier maillon... à faire sauter   Sam 8 Juin 2013 - 13:18

Bien joue !!!

mais c un gros C... quelle misère



Revenir en haut Aller en bas
bb034

avatar

Nombre de messages : 1661
Date d'inscription : 03/10/2010

MessageSujet: Re: La demande d'explication : premier maillon... à faire sauter   Sam 8 Juin 2013 - 17:59


mort de rire ils se sentent vraiment mal nos encadrés encadrants,ils en deviennent parano!
Revenir en haut Aller en bas
ragazzini

avatar

Masculin Nombre de messages : 907
Age : 63
Localisation : nice ,barcelonne et les caraibes,
Emploi/loisirs : mis "en" retraite d'office comme un chien !!!
Humeur : libre de dire ce qu'il pense !!!
Date d'inscription : 11/01/2013

MessageSujet: Re: La demande d'explication : premier maillon... à faire sauter   Sam 8 Juin 2013 - 19:45

Ta demande explication est justifié !! demande d'explicatio
tu n'avais qu'a mettre une photo de Pin-up
au moins là, il n'avait pas a réfléchir pour comprendre..... Humm
un vestiaire est un coin "perso" c'est un casse ;c;;lle
papy raga
Revenir en haut Aller en bas
JIFRAN

avatar

Nombre de messages : 95
Date d'inscription : 07/08/2010

MessageSujet: Re: La demande d'explication : premier maillon... à faire sauter   Dim 9 Juin 2013 - 14:21

ragazzini a écrit:
Ta demande explication est justifié !! demande d'explicatio
tu n'avais qu'a mettre une photo de Pin-up
au moins là, il n'avait pas a réfléchir pour comprendre..... Humm

Oula malheureux No A son arrivée dans la service, il a déjà fait décrocher deux cartes-postales envoyées par des collègues: "Vous m’enlèverez ces photos pornographiques...!"
("souvenir du ballon des vosges" et "souvenir de la cote d'azur" joliement représentés....)
Alors une pin-up...c'était le peloton d'éxécution... Razz Razz

ragazzini a écrit:
un vestiaire est un coin "perso" c'est un casse ;c;;lle
papy raga

Bah, j'ai du avoir sept ou huit demandes grâce à lui...

"Aujourd'hui vous êtes arrivé deux minutes en retard"
"Aujourd'hui vous avez mis deux minutes pour enfiler vos chaussures de sécurité"
"Aujourd'hui vous n'étiez pas sur votre machine" (machine en panne depuis deux jours...)
...

...
et enfin, la derniére et de loin la meilleur:
"Aujourd'hui vous avez refusé de quitter le service avant l'heure".... Humm Humm

Le même motif à également servi à justifier le refus de validation d'une de mes UC "esprit de service..."LOL" afro flower


JIFRAN
Revenir en haut Aller en bas
ragazzini

avatar

Masculin Nombre de messages : 907
Age : 63
Localisation : nice ,barcelonne et les caraibes,
Emploi/loisirs : mis "en" retraite d'office comme un chien !!!
Humeur : libre de dire ce qu'il pense !!!
Date d'inscription : 11/01/2013

MessageSujet: Re: La demande d'explication : premier maillon... à faire sauter   Dim 9 Juin 2013 - 14:44

rassure moi STP. tu ne travail pas a la poste ; en france !! confused
car un comportement comme cela , chez nous a la poste ça n'existe pas !
notre boss 'jpb' oeuvre pour notre bien étre aux boulots
je pense que tu est "détaché" dans un goulag ou en chine pendu et que tu crois travailler en FRANCE
Meme en prison on ne traite pas les gens comme cela !!
il serait peut'étre temps de convoquer vos OS et provoquer un CHSCT extraordinaire pour dénoncer ce harcèllement de la part de ce personnage !!!
si tu veut envoie moi ses coordonnée en mp et je vais lui envoyer des cartes postales de nice sunny EN été avec des beaux C.L a ce puritain
Revenir en haut Aller en bas
popotte53



Nombre de messages : 229
Date d'inscription : 11/01/2012

MessageSujet: Re: La demande d'explication : premier maillon... à faire sauter   Lun 14 Oct 2013 - 13:38

MODO a écrit:
C'est un peu complexe, comme d'hab, car il n'y a pas à ma connaissance de textes qui cadrent la procédure de demande d'explication.

En gros, la demande d'explication est une mesure disciplinaire pour la Cassastion dans deux cas,
Si cela concerne un refus d'obéissance (c'est le cas ici) ET
que cette demande suit l'agent dans son dossier de discipline. (et ça on ne peut le savoir qu'à postériori).
Donc si c'est une mesure disciplinaire au sens de la Cass. ça n'a pas lieu d'être , il faut répondre sur la demande d'explication qu'on ne peut répondre car la procédure disciplinaire n'est pas respectée.
La reponse est tout à fait judicieuse; on pourrait même la completer avec le code de procedure pénale auquelle la Poste n'echappe pas, en tant que personne morale.

- la partie accusatrice est sommée de prouver les faits qu'elle réprouve.

Avec cette demande d'explication, la Poste obtient, par la contrainte tous les elements de charge, autrement dit les biscuits pour l'entretien. Facile donc de charger ensuite !

Pour la convocation, elle doit se faire en AR. En l'absence d'AR, l'entreprise ne peut prouver la date de convocation. Ce qui est valable pour les pv's l'est aussi pour les convocations.

Il serait interessant d'avoir les arrêtes de la Cour de Cassation à ce sujet ...
Revenir en haut Aller en bas
popotte53



Nombre de messages : 229
Date d'inscription : 11/01/2012

MessageSujet: Re: La demande d'explication : premier maillon... à faire sauter   Lun 14 Oct 2013 - 13:40

ragazzini a écrit:
rassure moi STP. tu ne travail pas a la poste ; en france !!  confused
car un comportement comme cela , chez nous a la poste ça n'existe pas !

Meme en prison on ne traite pas les gens comme cela !!
il serait peut'étre temps de convoquer vos OS et provoquer un CHSCT extraordinaire pour dénoncer ce harcèllement de la part de ce personnage !!!
Malheureusement depuis le decret de 2007 et la notion de quantification préalable du travail, c'est le retour du servage; il n'est pas interdit de penser qu'on travaille pour un smic à peine superieur au smic carcéral avec la benediction des syndicats.

Une honte !
Revenir en haut Aller en bas
ragazzini

avatar

Masculin Nombre de messages : 907
Age : 63
Localisation : nice ,barcelonne et les caraibes,
Emploi/loisirs : mis "en" retraite d'office comme un chien !!!
Humeur : libre de dire ce qu'il pense !!!
Date d'inscription : 11/01/2013

MessageSujet: Re: La demande d'explication : premier maillon... à faire sauter   Lun 14 Oct 2013 - 20:12

mutine124 a écrit:
et une demande d explication parce que je suis rentree dans le bureau de la cofi alors qu elle recevait des clients ... alors que j avais frappe a la porte...C  est une sanction???
et "mater" la femme du "D E" nue dans sa salle de bains Shocked 
c'est une SANCTION ?????
non !!! c'était un plaisir !!!!!
(elle était 'jeune&belle et......! ) flower 
mais ça c'était y a longtemps !!!!!!!!!
raga!  
Revenir en haut Aller en bas
JIFRAN

avatar

Nombre de messages : 95
Date d'inscription : 07/08/2010

MessageSujet: Re: La demande d'explication : premier maillon... à faire sauter   Jeu 2 Jan 2014 - 17:14

Un petit message pour faire remonter ce post trés instructif ! ...

J'ai il y a peu eu l'occasion de tester la stratégie de "la demande d'explication n'apparait pas dans les sanctions applicables aux contractuels, donc je n'ai pas a y répondre"... est c'est formidable !!! Grand moment de solitude pour le chef de service et pour les deux chefs d'équipes présents...
Leur seule réponse: "bon bein vas travailler..."

Un grand merci et un grand bravo aux membres ayant mis le doigt sur cette faille!         

JIFRAN   
Revenir en haut Aller en bas
bb034

avatar

Nombre de messages : 1661
Date d'inscription : 03/10/2010

MessageSujet: Re: La demande d'explication : premier maillon... à faire sauter   Jeu 2 Jan 2014 - 18:09

et t'en n'a fait quoi du papier? chiasse 
Revenir en haut Aller en bas
SideWinder[FireBirdOcean]

avatar

Nombre de messages : 4228
Date d'inscription : 03/10/2012

MessageSujet: Re: La demande d'explication : premier maillon... à faire sauter   Jeu 2 Jan 2014 - 18:49

Si la demande d' explication n' est pas une sanction, à quoi sert la faille?
Revenir en haut Aller en bas
JIFRAN

avatar

Nombre de messages : 95
Date d'inscription : 07/08/2010

MessageSujet: Re: La demande d'explication : premier maillon... à faire sauter   Jeu 2 Jan 2014 - 19:01

bb034 a écrit:
et t'en n'a fait quoi du papier? chiasse 

Rendu comme ca...avec juste la mention "voir article 1331-1 du code du travail..."
je n'ai pas développé plus pour les laisser dans le "flou"... Rolling Eyes Laughing 

JIFRAN   
Revenir en haut Aller en bas
JIFRAN

avatar

Nombre de messages : 95
Date d'inscription : 07/08/2010

MessageSujet: Re: La demande d'explication : premier maillon... à faire sauter   Jeu 2 Jan 2014 - 19:07

Une petite question au passage...

Aujourd'hui, une collégue se prend une D E,elle est fonctionnaire...comment cela se passe-t-il pour elle? je suppose que ce ne sont pas les même règles que pour les contractuels, mais la remise de cette D E doit-elle respectée une certaine procédure? (AR ?, délais de réponse?, assisté?,...??)

JIFRAN   
Revenir en haut Aller en bas
JIFRAN

avatar

Nombre de messages : 95
Date d'inscription : 07/08/2010

MessageSujet: Re: La demande d'explication : premier maillon... à faire sauter   Jeu 2 Jan 2014 - 19:18

SideWinder[FireBirdOcean] a écrit:
Si la demande d' explication n' est pas une sanction, à quoi sert la faille?

justement pour éviter qu'ils ne s'en servent "a tort" comme la premiére étape d'une procédure qui bien souvent méne à du "disciplinaire"  Evil or Very Mad 
Revenir en haut Aller en bas
SideWinder[FireBirdOcean]

avatar

Nombre de messages : 4228
Date d'inscription : 03/10/2012

MessageSujet: Re: La demande d'explication : premier maillon... à faire sauter   Jeu 2 Jan 2014 - 19:29

Je la trouve bizarre cette première étape. Certain collègues collectionnent les D E et ça fait pas partie d' une procédure.

Moi je pense que c' est l' avertissement la première étape. Le fait de ne pas avoir de D E n' empêche en rien l' avertissement.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: La demande d'explication : premier maillon... à faire sauter   Jeu 2 Jan 2014 - 19:53

le risque c'est après d’être convoqué directement à un entretien préalable à une sanction la prochaine fois.
Revenir en haut Aller en bas
JIFRAN

avatar

Nombre de messages : 95
Date d'inscription : 07/08/2010

MessageSujet: Re: La demande d'explication : premier maillon... à faire sauter   Jeu 2 Jan 2014 - 19:55

SideWinder[FireBirdOcean] a écrit:
Le fait de ne pas avoir de D E n' empêche en rien l' avertissement.

Oui, mais a contrario, avoir plusieurs D E ca peut amener l'avertissement...
Et je parle en connaissance de causes...cinq D E, et hop! un avertissement!...c'est comme à l'école si t'as des bon-points au bout d'un moment tu finis par avoir une image...et si t'as pas de bon-point, t'as quand même nettement moins de chances d'avoir ton image... Laughing Laughing 

JIFRAN   
Revenir en haut Aller en bas
JIFRAN

avatar

Nombre de messages : 95
Date d'inscription : 07/08/2010

MessageSujet: Re: La demande d'explication : premier maillon... à faire sauter   Jeu 2 Jan 2014 - 20:09

denis01 a écrit:
le risque c'est après d’être convoqué directement à un entretien préalable à une sanction la prochaine fois.

Oui, c'est sùr...
Mais je ne pense pas que le fait de faire reconnaitre la D E comme illégale pour les contractuels augmente tant que ca le nombre d'avertissements (en tout cas je l'espére...) il faut quand même un motif sérieux" pour justifier un avertissement (enfin, dans une entreprise normale et respectueuse des régles
mais c'est sans compter sur la méconnaissance de nos N+1 de leur rééls moyens d'action et des procédures...
Si certains chefs sont plus ambitieux sur le fait "de te la mettre" (je parle de la sanction là ) il te reste souvent "la faute de procédure" pour t'en sortir et "la leur mettre" (là je parle peut-être plus de la sanction... Rolling Eyes )

JIFRAN   
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: La demande d'explication : premier maillon... à faire sauter   Jeu 2 Jan 2014 - 20:59

Une demande d'explication n'est en rien une sanction mais un moyen écrit de s'exprimer sur un dysfonctionnement. Si le destinataire de la demande d'explication est en faute, effectivement ça risque de plomber son appréciation et si il est multi-récidiviste (fautes reconnues et non défendables) il risque les TSO (très sévères observations), le blâme, la mise à pied et pour finir la révocation pour un fonctionnaire ou le licenciement pour un contractuel. Mais pour en arriver là il faut en avoir fait...
Par contre les demandes d'explications portant sur des dysfonctionnements ou sur des "pseudo" fautes n'ont aucune influence sur quoi que ce soit. Je parle en connaissance de cause : j'en ai pris un paquet depuis mon entrée aux PTT et je suis très bien noté car je fais mon boulot. Simplement je me fais un malin plaisir de démonter et de démontrer l'absurdité ou le motif fallacieux de la demande d'explication le tout avec l'appui de la réglementation postale : technique imparable et incontestable. Depuis pas mal de temps "ils" évitent de m'"écrire"!!
Revenir en haut Aller en bas
bb034

avatar

Nombre de messages : 1661
Date d'inscription : 03/10/2010

MessageSujet: Re: La demande d'explication : premier maillon... à faire sauter   Jeu 2 Jan 2014 - 21:35

comme jifran,5 "de" = 1 avertissement
demande d'explication totalement abérantes avec un chef complètement con.
en fait tout dépend du chef,s'il est con ou pas.
donc pour la prochaine j'applique la technique de jifran,j'irai directement à l'avertissement sans explication.
j'ai quand même changé de chef.
Revenir en haut Aller en bas
Farangissan

avatar

Masculin Nombre de messages : 334
Age : 68
Localisation : Sawang Daen Din - Thailande
Emploi/loisirs : VTT, photo, mes chiens
Humeur : Bonne a tres bonne
Date d'inscription : 23/11/2013

MessageSujet: Re: La demande d'explication : premier maillon... à faire sauter   Ven 3 Jan 2014 - 2:10

attila a écrit:
Simplement je me fais un malin plaisir de démonter et de démontrer l'absurdité ou le motif fallacieux de la demande d'explication le tout avec l'appui de la réglementation postale : technique imparable et incontestable. Depuis pas mal de temps "ils" évitent de m'"écrire"!!

Ce que je repete inlassablement dans la plupart de mes messages avec souvent, je l'avoue, des references a mon ancien metier ( avant la Poste ) .

Le Code du Travail, le Code de la Route, le code de ce qui Existe est la pour vous proteger .
sachez vous en servir .

PS, le Code de la Route, ce n'est pas le minuscule volume qu'on vous vend ou donne dans les auto-ecole ( code Rousseau, en general );
c'est bien plus gros que ca;
six gros volumes plus une annexe en papier quasi bible...
Y a pas un seul dessi ni une seule photo, c'est que des textes de Loi et les decrets relatifs..mais qu'est-ce que c'est utile....
Revenir en haut Aller en bas
Syrene

avatar

Féminin Nombre de messages : 3785
Age : 59
Localisation : Savoie
Emploi/loisirs : EMPLOI: heuh.... comment dire? sans poste officiel mais surchargée quand même! LOISIRS: contempler mes montagnes, tricoter, lire, informatique
Humeur : Amoureuse de la vie, toujours. Amoureuse, tout court.
Date d'inscription : 03/08/2012

MessageSujet: Re: La demande d'explication : premier maillon... à faire sauter   Ven 3 Jan 2014 - 7:42

Exact Attila, une demande d'explication n'est pas une sanction, c'est juste comme le dit son nom une demande d'explication, sinon, par quel moyen autre pourrait on avoir une "explication" de tel ou tel incident? une réponse à telle ou telle réclamation? bien sur la plus part du temps on le demande oralement, mais il y a des situations qui demandent une explication, une réponse écrite de la part de l'agent, et en général cela suffit, et cela ne va pas plus loin.... et c'est très bien ainsi.

_________________
L'amour est un je-ne-sais-quoi qui vient de je-ne-sais-où et qui finit je-ne-sais-comment.Mais entre les deux que de bonheur!
Revenir en haut Aller en bas
biloute 59

avatar

Masculin Nombre de messages : 409
Age : 63
Localisation : QUELQUE PART DANS LA GALAXIE
Emploi/loisirs : RENTIER
Humeur : CLAIRES
Date d'inscription : 12/12/2013

MessageSujet: Re: La demande d'explication : premier maillon... à faire sauter   Ven 3 Jan 2014 - 13:39



une demande d' explication, c' est simplement avoir un éclairage sur un fait...... aprés, il est avéré, ou pas.......
en quoi cela vous choque ?????
d' ailleurs, à la notation, le n+1 doit faire le distinguo entre les faits avérés et les autres......
Revenir en haut Aller en bas
SideWinder[FireBirdOcean]

avatar

Nombre de messages : 4228
Date d'inscription : 03/10/2012

MessageSujet: Re: La demande d'explication : premier maillon... à faire sauter   Ven 3 Jan 2014 - 19:08

JIFRAN a écrit:
SideWinder[FireBirdOcean] a écrit:
Le fait de ne pas avoir de D E n' empêche en rien l' avertissement.

Oui, mais a contrario, avoir plusieurs D E ca peut amener l'avertissement...
Et je parle en connaissance de causes...cinq D E, et hop! un avertissement!...c'est comme à l'école si t'as des bon-points au bout d'un moment tu finis par avoir une image...et si t'as pas de bon-point, t'as quand même nettement moins de chances d'avoir ton image... Laughing Laughing 

JIFRAN   

Oui mais le fait de l' annuler à mon avis ne fait pas "moins un" dans la tête de la hiérarchie (je veux dire par là qu' il suffit à la demande d' explication d' avoir exister pour qu' on ne puisse pas réellement revenir dessus même si administrativement c' est le cas).
Revenir en haut Aller en bas
bb034

avatar

Nombre de messages : 1661
Date d'inscription : 03/10/2010

MessageSujet: Re: La demande d'explication : premier maillon... à faire sauter   Ven 3 Jan 2014 - 20:29

je n'aurai jamais cru que certains puissent remplir aussi gracieusement une demande d'explication!
bof,auprés tout c'est juste un doc de plus à remplir.et en plus,on se met soi même ds la merde!
sachez bien,collègue,qu'une demande d'explication est déjà en soi une sanction!
elle stationne ds votre dossier(au bureau)pendant 3 ans.passé ce delai,elle est caduque est doit être normalement retirée
pour les fonctionnaires,le nom change,c'est un "pv".c'est bien ça?
Revenir en haut Aller en bas
SideWinder[FireBirdOcean]

avatar

Nombre de messages : 4228
Date d'inscription : 03/10/2012

MessageSujet: Re: La demande d'explication : premier maillon... à faire sauter   Ven 3 Jan 2014 - 23:07

Je sais que l' avertissement reste trois ans dans le dossier. Du moins c' est ce que j' ai entendu. Pour la demande d' explication, je ne sais pas!

La plupart des gens qui ont des demandes d' explication n' ont pas commis de faute professionnelle! Pourquoi tu veux qu' ils aient peur de la remplir gracieusement? Et du coup en quoi est-ce se foutre dans la merde?
C' est celui qui ne veut pas la remplir qui a un problème philosophique. A tout hasard je dirais la paranoïa dans un premier temps. Dans un second je dirais une bonne faute ou une bonne erreur qu' on ne veut pas avouer!
Revenir en haut Aller en bas
Syrene

avatar

Féminin Nombre de messages : 3785
Age : 59
Localisation : Savoie
Emploi/loisirs : EMPLOI: heuh.... comment dire? sans poste officiel mais surchargée quand même! LOISIRS: contempler mes montagnes, tricoter, lire, informatique
Humeur : Amoureuse de la vie, toujours. Amoureuse, tout court.
Date d'inscription : 03/08/2012

MessageSujet: Re: La demande d'explication : premier maillon... à faire sauter   Sam 4 Jan 2014 - 7:24

Pour ma part, si la réponse à la demande d'explication est satisfaisante , elle ne va même pas dans le dossier de l'agent, et ma hiérarchie n'en a même pas connaissance, en presque 2 ans et demi, j'ai établi 10 demande d'explication dont deulement deux sont restées dans le dossier de l'agent jusqu'à l'entretien d'appréciation suivant, et ensuite retiré du dossier direction poubelle, et elle n'ont pas eu d'incidence sur le dit entretien. Sur les 10, 3 concernaient des réclamations clients, 4 des manquements au règlement de la distribution, 1 des propos injurieux entre collègues, et deux des manquements à la sécurité. Et je n'établis des demandes d'explication que pour des faits qui se sont passés en dehors de ma présence, dont je n'avais pas connaissance, et qui sont sérieux.

_________________
L'amour est un je-ne-sais-quoi qui vient de je-ne-sais-où et qui finit je-ne-sais-comment.Mais entre les deux que de bonheur!
Revenir en haut Aller en bas
Lavande

avatar

Féminin Nombre de messages : 7454
Date d'inscription : 07/12/2010

MessageSujet: Re: La demande d'explication : premier maillon... à faire sauter   Sam 4 Jan 2014 - 8:16

bb034 a écrit:

sachez bien,collègue,qu'une demande d'explication est déjà en soi une sanction!
elle stationne ds votre dossier(au bureau)pendant 3 ans.passé ce delai,elle est caduque est doit être normalement retirée
pour les fonctionnaires,le nom change,c'est un "pv".c'est bien ça?

La demande d'explication n'est pas une sanction, (c'est une enquête).
S'il n'y a pas faute, il n'y aura pas de sanction.
La sanction peut être un simple avertissement sans inscription au dossier....

C'est la mention de blâme (qui suit éventuellement la demande d'explication) qui reste 3 ans dans le dossier, il me semble...
Revenir en haut Aller en bas
bb034

avatar

Nombre de messages : 1661
Date d'inscription : 03/10/2010

MessageSujet: Re: La demande d'explication : premier maillon... à faire sauter   Sam 4 Jan 2014 - 15:51

un exemple concret,en 2011 ds un climat plus que tendu
préavis de gève d'une par jour donc du courrier m'a pu être distribué,
'de';le 15/04/2003 vous avez ramenez du courrier je vous en demande l'explication.
et d'une il connaissait la raison donc ma réponse a été:'en avril 2003 je ne sais plus ce que je faisais' = un avertissement
tu parles d'une enquête!
et j'en ai d'autre de ce genre.

Revenir en haut Aller en bas
Lerwol

avatar

Nombre de messages : 48
Date d'inscription : 09/07/2011

MessageSujet: Re: La demande d'explication : premier maillon... à faire sauter   Sam 4 Jan 2014 - 17:09

MODO a écrit:

Donc si c'est une mesure disciplinaire au sens de la Cass. ça n'a pas lieu d'être , il faut répondre sur la demande d'explication qu'on ne peut répondre car la procédure disciplinaire n'est pas respectée; en fait il y a deux choses, une on ne peut répondre à une dem d'ex car , en tant que mesure disciplinaire elle n'est pas énoncée dans le Règlement Intérieur or elle devrait y être, et deuxio, une mesure disciplinaire (texte RH) doit respecter une procédure stricte -notamment au niveau de la prévenance et de l'accompagnement.
Sinon, ça ne mange pas de pain, de répondre avec ses arguments complets à la question posée...non ?
Je ne suis pas juriste, je dis ce que j'en pense, ,,le débat est ouvert

oui ça change quoi de refuser d'y répondre en cas de désobéissance, je vois pas pourquoi les syndicats font tout un flan avec ça vu qu'au bout du compte tu vas manger de la meme façon si tu as désobéi...
Revenir en haut Aller en bas
Lerwol

avatar

Nombre de messages : 48
Date d'inscription : 09/07/2011

MessageSujet: Re: La demande d'explication : premier maillon... à faire sauter   Sam 4 Jan 2014 - 17:12

bb034 a écrit:

sachez bien,collègue,qu'une demande d'explication est déjà en soi une sanction!
elle stationne ds votre dossier(au bureau)pendant 3 ans.passé ce delai,elle est caduque est doit être normalement retirée
pour les fonctionnaires,le nom change,c'est un "pv".c'est bien ça?

Sérieux, parce que tu penses que c'est le fait d'y répondre ...ou pas qui va changer le niveau de sanction derrière ?
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La demande d'explication : premier maillon... à faire sauter   

Revenir en haut Aller en bas
 
La demande d'explication : premier maillon... à faire sauter
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» La demande d'explication : premier maillon... à faire sauter
» Délai de réponse à une demande d'explication
» Des salariés menacent de faire sauter leur usine
» Faire sauter une classe à son enfant
» Comment faire une demande de partenariat ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le forum des postiers :: POSTIERS EN LUTTE :: “ Ras-le-bol, faut faire quelque chose ! ”-
Sauter vers:  
Liens syndicalisés
Liste des sites internet qui ont syndicalisé le Forum des Postiers CGT Villeurbanne PPDC / SUD Postaux Paris / SUD PTT 31 / CNT PTT / SUD PTT 44 / UNSA Postes paris / SUD PTT 69 / SUD PTT 36-37 / CGT FAPT 74 / CGT FAPT PIC Lesquin / SUD PTT Manche /FO Poste 38 / FO com Poste 06 / CGT PFC Moissy / CGT FAPT PIC Val de Loire / CGT FAPT 83 / CNT Martigues CC-T1 / SUD PTT Pays d'Auge / / ANR 55 / Etincelle Poste Paris / Postiers du calvados / Tribune de Nice Thiers PPDC / / Si nous avons oublié un site, contactez-nous !