Forum de discussion réservé aux postiers

 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Derniers sujets
» Musique : Ça écoute quoi un postier ?
Aujourd'hui à 3:41 par betelgeuse

» Recherche Collègues Paris XV jusqu'en 2003
Sam 20 Oct 2018 - 13:41 par mathy13

» Que lisez vous en ce moment ?
Sam 20 Oct 2018 - 5:23 par betelgeuse

» Hauts-de-Seine : après un mois de grève, le conflit se durcit à la Poste
Ven 19 Oct 2018 - 12:34 par olivier

» Interpellation raciste et violente d’un facteur place des Terreaux (Lyon)
Jeu 18 Oct 2018 - 19:13 par cafard

» Rien ne va plus à la Chapelle (Paris)
Mar 16 Oct 2018 - 16:29 par ovide

» Un peu de poésie dans ce monde de brutes !
Dim 14 Oct 2018 - 6:50 par betelgeuse

» Le calendrier grégorien
Mer 10 Oct 2018 - 20:01 par roger15

» abandon
Mar 9 Oct 2018 - 23:53 par tahar

» Gilets jaune
Mar 9 Oct 2018 - 14:46 par tontonmiky62

» facteur 2018
Lun 8 Oct 2018 - 18:31 par komoykaye

» Les apprentis jetables
Lun 8 Oct 2018 - 18:30 par Lavande

» Lundi 8 Octobre
Lun 8 Oct 2018 - 3:11 par betelgeuse

» Portail malin
Sam 6 Oct 2018 - 20:55 par marie49

» Le pouvoir d'achat des "inactifs"
Ven 5 Oct 2018 - 6:27 par betelgeuse

» grève à CHALON LAPIERRE le 3 octobre
Mar 2 Oct 2018 - 20:43 par petitbaba

» recap des grèves à la poste
Mar 2 Oct 2018 - 20:15 par riboul

» Habillement
Mer 26 Sep 2018 - 18:17 par poif1

» 26 mars - 26 septembre: 6 mois de grève dans les Hauts de Seine
Mer 26 Sep 2018 - 17:40 par riboul

» ça chauffe à la poste du Sénégal
Mer 26 Sep 2018 - 17:34 par riboul

» presentation
Mar 25 Sep 2018 - 17:22 par kewels974

» L'Indre-et-Loire a perdu 600 potiers en 11 ans
Dim 23 Sep 2018 - 11:32 par FireWalker

» Affiche
Dim 23 Sep 2018 - 0:16 par tahar

» Pas un seul cheveu blanc n'a poussé sur nos rêves
Ven 21 Sep 2018 - 18:35 par cafard

» Poste de technicien SI
Ven 21 Sep 2018 - 6:28 par LEO FERRE

» salute
Jeu 20 Sep 2018 - 15:10 par beau gosse

» Bonjour
Sam 15 Sep 2018 - 18:15 par SVPat

» Recherche année 1961
Sam 15 Sep 2018 - 12:37 par Marriuccia12

» Le mardi 9 octobre 2018, tous dans la rue...
Ven 14 Sep 2018 - 5:09 par nine

» les hauts cadres de la poste sont ils "surprotégés"?
Lun 10 Sep 2018 - 19:13 par camille

» Limours : les facteurs en grève depuis un mois
Ven 7 Sep 2018 - 16:01 par riboul

» Grève de la faim d'un facteur
Jeu 6 Sep 2018 - 17:27 par ovide

» parution officielle
Mar 4 Sep 2018 - 23:50 par tahar

» Pastiche
Mar 4 Sep 2018 - 12:45 par tahar

» Email méprisant et humiliant
Lun 3 Sep 2018 - 7:50 par ovide

» Histoire du calendrier ou almanach du facteur
Dim 2 Sep 2018 - 8:47 par Lavande

» Inspiré par vous
Sam 1 Sep 2018 - 18:19 par tahar

» Panoramix
Ven 31 Aoû 2018 - 16:48 par josephe

» Si même les briques s'y mettent..
Ven 31 Aoû 2018 - 0:42 par tahar

» Rendez à César ...
Ven 31 Aoû 2018 - 0:11 par tahar

» Tagada
Jeu 30 Aoû 2018 - 8:10 par Lavande

» La poste belge veut arrêter de distribuer le courrier tous les jours
Jeu 30 Aoû 2018 - 7:12 par ovide

» Bonjour
Jeu 30 Aoû 2018 - 5:53 par mozer1383

» Cosne et Saint-Amand : préavis de grève illimitée à partir de mercredi 22 août
Jeu 23 Aoû 2018 - 12:58 par riboul

» Rentrée littéraire aux éditions Assyelle.
Jeu 23 Aoû 2018 - 10:19 par tahar

» Poste suisse: la confiance des collaborateurs dans l'entreprise s'est détériorée
Mer 22 Aoû 2018 - 17:00 par riboul

» il faut prendre l'argent là où il se trouve...
Ven 17 Aoû 2018 - 22:16 par ovide

» recherche collègue Paris 8 la Boetie (1981 - 1982)
Mer 15 Aoû 2018 - 19:11 par lapin7

» postiers a boulogne billancourt de 1989 à 1998
Lun 13 Aoû 2018 - 21:04 par manuropars

» Essonne : préavis de grève illimitée sur 6 sites de la Poste
Lun 13 Aoû 2018 - 17:24 par riboul

» L'enquête sur la mort d'un livreur de la Poste est toujours en cours
Lun 13 Aoû 2018 - 16:32 par M. X

» Un monde en colère
Sam 11 Aoû 2018 - 23:32 par josephe

» Suisse : Postfinance confirme les 500 licenciements
Ven 10 Aoû 2018 - 13:05 par ovide

» La Poste brûle sous l'effet de la canicule!
Jeu 9 Aoû 2018 - 6:37 par betelgeuse

» Grève de la distribution à La Poste de Muret
Mar 7 Aoû 2018 - 16:44 par riboul

» Mon hommage à Vincent ...
Lun 6 Aoû 2018 - 21:40 par agapée63

» Tous avec Christophe
Ven 3 Aoû 2018 - 18:34 par ovide

» Un de mes amis vient de m'envoyer une photo prise il y a 4 heures, ce vendredi 03 août 2018, devant la poste de Biarritz.
Ven 3 Aoû 2018 - 17:56 par tahar

» Il me manque 13 jours pour bénéficier du TPAS avec pénibilité !
Mer 1 Aoû 2018 - 23:53 par Adelblansec

» ils se prennent pour qui ???
Lun 30 Juil 2018 - 17:26 par nine

» St-Denis La Réunion: La poste en grève reconductible
Dim 29 Juil 2018 - 10:06 par bougna

» Recherche collègues de St Tropez entre 1984-1992
Ven 27 Juil 2018 - 19:23 par SPILETTI

» photo d'un bus PK pour le transport des facteurs
Ven 27 Juil 2018 - 19:19 par SPILETTI

» Présentation "Spiletti"
Ven 27 Juil 2018 - 18:44 par SPILETTI

» Bribes d'histoire postale : Paris RP
Ven 27 Juil 2018 - 12:01 par SPILETTI

» Que deviens Paris Louvre ?
Ven 27 Juil 2018 - 11:57 par SPILETTI

» photo non datée d'un facteur au Louvre
Ven 27 Juil 2018 - 11:30 par SPILETTI

» La poste condamnée pour travail dissimulé
Jeu 26 Juil 2018 - 15:49 par riboul

» Grève facteurs Rennes Crimée
Mer 25 Juil 2018 - 19:06 par riboul

» Méfiez-vous du côté obscur !
Lun 23 Juil 2018 - 17:42 par tahar

» Boites aux lettres décorées
Dim 22 Juil 2018 - 22:34 par pepito

» Alpes de Haute-Provence : préavis de grève à La Poste
Mer 18 Juil 2018 - 19:38 par riboul

» la poste suisse invente le guichet à domicile
Lun 16 Juil 2018 - 20:31 par jeanpaul31

» A lyon, les canuts insoumis se mobilisent
Dim 15 Juil 2018 - 15:50 par riboul

» ancien de trappes CTA
Sam 14 Juil 2018 - 1:40 par gilles.ramelet@gmail.com

» Le silence ou L'action
Ven 13 Juil 2018 - 17:31 par road runner

» canicule + épuisement lié à la mise en place d'une réorg : les facteurs de Marseille 4 / 14 utilisent leur droit de retrait
Mar 10 Juil 2018 - 5:54 par nine

» Qui ose parler de charité
Dim 8 Juil 2018 - 23:13 par josephe

» Recherche collegues des "chéques postaux" de Paris années 77 à 79
Dim 8 Juil 2018 - 15:09 par pocari

» avis de recherche ,souvenirs postiers
Dim 8 Juil 2018 - 15:02 par pocari

» S'incliner ou se révolter
Dim 8 Juil 2018 - 13:44 par riboul

» explication rente à 65%
Dim 8 Juil 2018 - 12:32 par nanou2423

» Une nouvelle de plus :D
Mer 4 Juil 2018 - 14:44 par Andrea31

» preavis de greve national de sud en pic
Mar 3 Juil 2018 - 18:23 par Lavande

» prendre la parole, un enjeu de pouvoir !
Lun 2 Juil 2018 - 19:55 par riboul

» demande de retraite
Lun 2 Juil 2018 - 17:50 par mrbean

» Lutte gagnante à Changé (sarthe)
Dim 1 Juil 2018 - 0:32 par Firebac

» grève des facteurs de Vic Fezensac (Gers)
Sam 30 Juin 2018 - 11:06 par olivier

» Arrêt Omont
Ven 29 Juin 2018 - 22:24 par olivier

» apres VSMP, VSMD...
Ven 29 Juin 2018 - 20:30 par cafard

» fais-moi signe
Jeu 28 Juin 2018 - 22:27 par tahar

» Face aux réorganisations, solidarité et autodéfense de classe!
Jeu 28 Juin 2018 - 21:04 par olivier

» Une analyse critique du mouvement social du printemps 2018 et sa défense du "service public"
Jeu 28 Juin 2018 - 17:19 par cafard

» les facteurs d'Epinal en grève
Jeu 28 Juin 2018 - 10:17 par olivier

» Qui est passé par les foyers de la Poste ?
Mer 27 Juin 2018 - 17:06 par REGINA


Partagez | 
 

 contre FA il suffit de faire comme en 1974

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: contre FA il suffit de faire comme en 1974   Ven 5 Juin 2009 - 20:56


  • le 17 octobre 1974, lors d'une semaine d'action syndicale CGT-CFDT, un incident mineur à la suite d'une Assemblée générale du personnel employé au tri postal du PLM (Gare de Lyon) provoque la cessation du travail "pour une durée illimitée", au bureau du PLM, puis en cascade dans tous les Bureaux-gares parisiens, qui sont centres de tri et centres de transit pour l'essentiel des échanges postaux entre Paris et le reste de la France... Chaque bureau-gare parisien (PLM, gare d'Austerlitz, gare de Paris-Montparnasse, gare Saint-Lazare, gare de Paris-Est) est en effet "tête de ligne" des divers services ambulants ferroviaires, qui drainent et trient le courrier de leur zone de "route". À ces bureaux-gares se rattache Paris-Brune, un centre plus récent, traitant essentiellement du courrier d'entreprise et celui de banlieue parisienne Dès le 22 octobre, la grève y est générale. Elle paralyse le pays progressivement, tant l'économie moderne est tributaire des échanges. Tous les secteurs de la Poste, guichets, distribution, Chèques postaux suivent le mouvement. Il emporte les services des télécommunications, les premiers menacés par une privatisation éventuelle et le démantellement des PTT.

Comme en 1909, le secrétaire d'État aux PTT, Pierre Lelong devient la "bête noire" des postiers en prononçant des paroles vexantes sur "le travail idiot dans les centres de tri" ! Face à lui le syndicalisme des PTT, historiquement fort, est puissant. Fin 1973, la fédération CGT annonce 87 000 adhérents, la fédération Force ouvrière se compte à plus de 58 000 adhérents, la fédération CFDT disposerait de plus de 30 000 syndiqués.

  • En emplois budgétaires, les PTT ce sont en 1974: 231 000 postiers, 111 000 télécommunicants et 3 600 agents dans les services communs, sur l'ensemble du territoire français. Ce sont un des plus gros employeurs du pays. Non seulement la grève paralyse l'économie, mais elle est visible et audible. Les banderoles devant les bureaux, les manifestations un peu partout, plusieurs à Paris, les boîtes aux lettres vides, les guichets fermés, les chèques non tirés, tout atteste d'un mouvement très largement suivi. Pourtant, bien que des négociations soient ouvertes dès le 24 octobre, ce n'est qu'à partir du 20 novembre, après une enième journée de grève et de manifestation très puissante des agents de toute la fonction publique que Pierre Lelong, au nom du gouvernement dirigé par Jacques Chirac annonce pour 1975 un budget des PTT en hausse. Le front syndical commun réalisé jusqu'alors commence à se lézarder. Le 26 novembre, Jacques Chirac annonce aux syndicats l'ouverture sous deux semaines des discussions salariales dans la fonction publique. La grève s'effrite depuis quelques jours déjà, quand les centres de tri parisiens décident le vendredi 27 novembre la cessation de la grève. La reprise du travail est effective le 2 décembre 1974. Comme son homologue Julien Simyan en 1909, Pierre Lelong disparaît de la scène politique nationale après son remplacement en janvier 1975 au secrétariat d'État aux PTT


  • Pour l'ensemble de l'année 1974, la statistique des grèves livrée par les PTT permet de prendre la mesure de ce mouvement exceptionnel: 3 101 826 journées de grève sont officiellement comptablisées. La moyenne annuelle par agents s'établit à 9 jours.

Le record de 1974 ne dissuade pas les années suivantes les agents des PTT à recourir à cette forme de lutte. Au début 1978, en région parisienne éclate dans les nouveaux centres de tri créés en banlieue, Créteil, Trappes, Bobigny, Nanterre, etc..., un conflit à propos de la précarisation du recrutement de "vacataires".
Revenir en haut Aller en bas
lutteur
Invité
avatar


MessageSujet: Re: contre FA il suffit de faire comme en 1974   Ven 5 Juin 2009 - 21:29

merci pour ce magnifique temoignage,en espérant que cela secoue le cocotier tout là haut à la tête des syndicats qui nous ont .........,à vous d'imaginer la suite,bougeons avant que le mal soit fait et qu'il soit trop tard à bon entendeur SALUT!
Revenir en haut Aller en bas
SVPat

avatar

Masculin Nombre de messages : 2961
Localisation : Marseille
Emploi/loisirs : Retraité C.Tri Marseille Gare
Date d'inscription : 09/01/2009

MessageSujet: Re: contre FA il suffit de faire comme en 1974   Ven 5 Juin 2009 - 22:24

74........Sacré souvenirs!
Je revois le copain" monter" sur la table et simplement dire:
" Le PLM est parti en grève !
On vous appelle à cesser le travail immédiatement !"

"M.... - c'est moi - files à la Brandt et dis leur que le Centre s'arrête !"
(La Brandt, un des premier service mécanisé du Centre de Tri où j'étais le seul syndiqué, pas encore militant et le le seul à faire grève sur 50)

Un étage plus bas, les machines tournent encore:
Ma première prise de parole:
"Les copains au manuel sont parti en grève suite au mouvements de la région parisienne. Ils comptent sur nous, sur vous: on arrête nous aussi !

Et d'un seul coup, le silence des machines à l'arrêt !
Elles reprendront au bout de plus d'un mois de grèves !

Sacré souvenirs!
Sacré victoires !
Entre autre , la retraite à 55 ans avec le Service Actif !
Revenir en haut Aller en bas
http://www.maah3.com/
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: contre FA il suffit de faire comme en 1974   Sam 6 Juin 2009 - 8:11

Mais tu as vu comme aux infos ils étouffent toutes les grèves qui ont lieu, ou ont eu lieu ?
Sarko qui a dit : "on ne voit plus de grève !" l'air de dire qu'il n'y en aura plus, alors que c'était "on ne les montrera plus !".
Moi, j'ai fait 3 semaines en 95, et on avait gagné pour la retraite, et c'est très dur de vivre ce qu'il se passe maintenant. C'est dur aussi de croire que quand on donne tout (casiment sa paye du mois), dix ans après, cela n'a servi à rien ! Et La Poste a gagné cette argent ! les boules !!!!
Je suis pour une autre résistance, une autre alternative où on ne laisse pas de plumes....
Je propose de créer une association de recherche pour de nouvelles alternatives pour la démocratie, et pour de bonnes conditions de travail et de vie !
L'ARNADECT........
Il faudrait des membres, c'est gratuit, contactez moi en MP. Merci.
Revenir en haut Aller en bas
Mamath
Invité
avatar


MessageSujet: Re: contre FA il suffit de faire comme en 1974   Sam 6 Juin 2009 - 9:13

Excellente initiative. Mais si c'etait payant j'aurai adhere. Bon ben faut que je m'inscrive sur ce forum alors.
Revenir en haut Aller en bas
olivier

avatar

Nombre de messages : 1968
Date d'inscription : 16/08/2008

MessageSujet: Re: contre FA il suffit de faire comme en 1974   Dim 7 Juin 2009 - 11:14

Merci camarades pour nous faire revivre notre Histoire sociale ! Merci !
Revenir en haut Aller en bas
http://www.sudposte75.fr
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: contre FA il suffit de faire comme en 1974   Lun 8 Juin 2009 - 14:53

olivier a écrit:
Merci camarades pour nous faire revivre notre Histoire sociale ! Merci !
Tu parles au sujet de cette association ? C'est pour aller plus loin, et non pas revivre le passé. C'est chercher d'autres alternatives, comme des scientifiques cherchent d'autres solutions, et se servent de la découverte de leur prédécesseur. On n'a rien inventé, on ne fait qu'apporter une pierre à l'édifice.........
Revenir en haut Aller en bas
ah! 74
Invité
avatar


MessageSujet: Re: contre FA il suffit de faire comme en 1974   Lun 8 Juin 2009 - 21:12

en 74 j entrai dans la grande maison , sitot descendu du train, un huluberlu de la cgt te colai un badge et te faisait signe ta carte quand j y pense quel neuneu ces tares!!!
Revenir en haut Aller en bas
olivier

avatar

Nombre de messages : 1968
Date d'inscription : 16/08/2008

MessageSujet: Re: contre FA il suffit de faire comme en 1974   Mar 9 Juin 2009 - 0:03

Huluberlus ?!... Parce que le syndicalisme était très populaire et très fort aux PTT ?... Ca ne ferait de mal à personne si les syndicats avaient aujourd'hui les reins aussi solides qu'en 1974, les syndicalistes seraient plus militants et il y aurait moins de suppressions d'emplois...
Revenir en haut Aller en bas
http://www.sudposte75.fr
titus
Invité
avatar


MessageSujet: Re: contre FA il suffit de faire comme en 1974   Dim 4 Avr 2010 - 18:57

en 74 ,j'étais à l'armée et j'attendais le mandat de mes parents.
celui ci étais bloqué dans la grève.
je ne l'ai reçu qu'au mois de janvier bande de salopards de grèvistes
lol
je pouvais rien dire , j'étais déjà dans la grande maison depuis 73.
je me suis rattrapé par la suite car en 90 nous avons occupé pour la 1ère fois un bureau pendant 18 jours.
ensuite comme bon nombre d'entre vous , 3 semaines en 95 avec toujours occupations des locaux.
et pour terminer 43 jours de grèves , moins virulents qu'autre fois . les moyens de pression ont bien changé et les OS ont moins de poids qu'avant
Revenir en haut Aller en bas
DSA



Masculin Nombre de messages : 33
Age : 69
Localisation : Aiguillon 47
Emploi/loisirs : retraité
Humeur : soupe au lait
Date d'inscription : 19/06/2015

MessageSujet: Re: contre FA il suffit de faire comme en 1974   Jeu 9 Juil 2015 - 10:25

Je ne parlerais pas de 53, grosse grève des PTT que je n'ai pas connue.

Mais plutôt de 68, grève massive, générale, unitaire, syndicale et politique.
C'était une vraie grève de solidarité et de rapport de forces.
Auxiliaire à l'époque (j'étais entré aux PTT l'année précédente), je me souviens d'un fait de « gloire ». Faisant partie du piquet de grève et étant de faction à l'entrée de la cour de transbord du centre de tri de Bordeaux Gare, j'ai refusé l'entrée au Directeur de l'établissement (il faut dire que je ne connaissais pas ce monsieur).
Tout le monde a obtenu des augmentations cette année-là et même une avance sur la paie qui, pour ma part, représentait plus que mon salaire habituel (500 francs de l'époque).

74, c'est un autre contexte. Seuls les PTT sont concernés. Des restructurations commençaient, en particulier à France Télécom.
Au bureau de poste de Villejuif Pal, où je me trouvais depuis le mois de février de cette même année, on entendait parler surtout de Paris Brune qui menait une dure lutte (sans jeu de mots). Pour nous, à part quelques « jaunes », la mobilisation était générale et le personnel motivé.
3 semaines de grève et puis, certains de ceux qui nous haranguaient avec virulence et préconisaient une grève dure, nous demandaient à présent de reprendre le boulot.
Un syndicat nous a « fait un petit dans le dos », devinez lequel ?
Les ambulants et les CT ont obtenu des résultats. Quant aux bureaux de poste, aux centres de Chèques postaux, à la CNE, ils se sont retrouvés « Gros-Jean comme devant ».
Jeune marié, je suis reparti au travail avec 50 francs donné, comme à chaque gréviste, par la fédération CGT du 94. Une semaine a été retenue sur ma paie à chacun des mois suivants. Vive les pâtes à chaque repas !!!
Sur les 50 francs reçus, nous en avons donné chacun une partie à un jeune collègue qui partait à l'armée. Solidarité.
J'ai fait beaucoup d'années de CT (67 à 74, puis 87 à 2010), mais comme dit l'autre : « au mauvais endroit et au mauvais moment ». Instauré en 75, (lorsque je suis revenu en CT la réforme de la Poste est arrivée peu après), le service actif tant désiré, « je me suis assis dessus » !

Pour moi, 74 n'est pas un exemple, mais plutôt les prémices de la mort de la solidarité, du syndicalisme et du service public de la Poste. A part quelques rebelles qui continuent de se battre ici ou là et que je salue. Personnellement, alors cadre, je faisais encore grève à 6 mois de la retraite, en solidarité avec les jeunes contractuels dont certains n'en avaient malheureusement « rien à f.... ».
En 74, l'individualisation des individus et de leurs carrières, la privatisation et donc la fin de la fonction publique à la Poste, étaient déjà sur les rails.
Les premiers CTA (Trappes par exemple), remplaçant à Paris les Bureaux-gare n'allaient pas tarder à voir le jour. Tous les vieux centres, trop revendicatifs, allaient être rapidement démantelés et leurs effectifs dispersés ça et là.

A moins d'un sursaut violent et général, c'est la Poste privée qui a gagné … au moins la première manche. Désolé de vous refroidir.
DSA
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: contre FA il suffit de faire comme en 1974   Jeu 9 Juil 2015 - 14:24

Bonjour,

j'ai bien peur que tu es raison, la boîte est en voie d'une privatisation totale. Il suffit de regarder le manque de motivation du personnel dans l'action ces dernières années. Pourtant c'est pas faute de les avoir prévenus sur cet état de fait : " attention les gars pendant ce temps là la boîte avance "
Les jeunes sont désormais à la botte de la boîte, et ils font n'importe quoi. Mais attention ils n'ont pas fait le plus dur avec les inspecteurs du permis de conduire, ils sont beaucoup plus revendicatifs qu'eux !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: contre FA il suffit de faire comme en 1974   Jeu 9 Juil 2015 - 14:46

avec l'accord sur l' accord sur le commerce des services qui se prépare a vitesse grand V nul doute que la poste sera privatisé voire la fin de la poste à terme
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: contre FA il suffit de faire comme en 1974   Jeu 9 Juil 2015 - 14:59

hé oui Informan, après ça j'attends avec un certain plaisir ces détracteurs du service public !

http://www.syti.net/AGCS.html
Revenir en haut Aller en bas
momo30

avatar

Masculin Nombre de messages : 981
Humeur : optimiste
Date d'inscription : 18/12/2010

MessageSujet: Re: contre FA il suffit de faire comme en 1974   Lun 13 Juil 2015 - 19:47

Apparemment vous avez oublié que DHL France est né sur les cendres de la grève de 1974.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: contre FA il suffit de faire comme en 1974   

Revenir en haut Aller en bas
 
contre FA il suffit de faire comme en 1974
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Debut du régime je ne sais pas quoi faire comme menu
» Lutte contre les déficits : comment faire ?
» POUR FAIRE COMME CARRIE B : BON PLAN :-)
» Vaccins ... je ne sais pas quoi faire, bouuuuuh !
» sondage au sujet de l'euthanasie

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le forum des postiers :: POSTIERS EN LUTTE :: Luttes et grèves en cours et à venir-
Sauter vers:  
Liens syndicalisés
Liste des sites internet qui ont syndicalisé le Forum des Postiers CGT Villeurbanne PPDC / SUD Postaux Paris / SUD PTT 31 / CNT PTT / SUD PTT 44 / UNSA Postes paris / SUD PTT 69 / SUD PTT 36-37 / CGT FAPT 74 / CGT FAPT PIC Lesquin / SUD PTT Manche /FO Poste 38 / FO com Poste 06 / CGT PFC Moissy / CGT FAPT PIC Val de Loire / CGT FAPT 83 / CNT Martigues CC-T1 / SUD PTT Pays d'Auge / / ANR 55 / Etincelle Poste Paris / Postiers du calvados / Tribune de Nice Thiers PPDC / / Si nous avons oublié un site, contactez-nous !