AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Le Forum des Postiers prend des vacances. Bonnes fêtes de fin d'année et à bientôt !
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Derniers sujets
» Pause du forum
Mer 13 Déc 2017 - 21:42 par M. X

» recherche collègue Paris 8 la Boetie (1981 - 1982)
Mer 13 Déc 2017 - 15:49 par PIERRE48

» triste paille
Mar 12 Déc 2017 - 22:26 par tahar

» Bonjour tout le monde
Mar 12 Déc 2017 - 11:57 par globule

» Luttes locales
Lun 11 Déc 2017 - 17:49 par riboul

» Poste de technicien SI
Sam 9 Déc 2017 - 8:36 par Syrene

» L’écrivain et académicien Jean d’Ormesson est mort
Mer 6 Déc 2017 - 7:57 par domditjosé

» Erreur
Lun 4 Déc 2017 - 15:59 par Invité

» L'ombre
Lun 4 Déc 2017 - 0:55 par tahar

» Demission
Dim 3 Déc 2017 - 21:09 par domditjosé

» Notation
Ven 1 Déc 2017 - 18:41 par Jean Legrillon

» Musique : Ça écoute quoi un postier ?
Ven 1 Déc 2017 - 11:00 par Courteville

» Au bout du rouleau
Jeu 30 Nov 2017 - 12:09 par Invité

» Suicides à France Télécom : deux ex-cadres contestant leur lien avec des victimes déboutés
Lun 27 Nov 2017 - 23:36 par Invité

» être rétrogradé suite au handicap de son enfant
Lun 27 Nov 2017 - 23:32 par Invité

» La poste allemande va tester des camions autonomes pour la livraison du courrier
Dim 26 Nov 2017 - 14:57 par yannguen

» greve du 19 OCTOBRE
Dim 26 Nov 2017 - 14:41 par yannguen

» Une employée fait un AVC à La Poste, son collègue est sanctionné !
Sam 25 Nov 2017 - 8:31 par Syrene

» GIPA 2017
Jeu 23 Nov 2017 - 22:15 par clicclac

» recherche matos
Jeu 23 Nov 2017 - 1:01 par larafale

» recherche anciens collègues ayant travaillé au centre de tri PLM gare de Lyon entre années 1979 et 1991
Jeu 23 Nov 2017 - 0:54 par larafale

» vehicule
Mer 22 Nov 2017 - 14:14 par Syrene

» Titres restaurant
Mar 21 Nov 2017 - 23:03 par don diego delavega

» Arnaque bancaire, gare au non remboursement en cas de vol!
Mar 21 Nov 2017 - 21:32 par Invité

» Vente de calendrier
Dim 19 Nov 2017 - 17:39 par casper

» 16 novembre 2017 : tous en greve
Sam 18 Nov 2017 - 19:17 par nine

» Documentaire sur les ambulants
Sam 18 Nov 2017 - 14:53 par roger15

» Bonjour
Mar 14 Nov 2017 - 16:59 par OUECHDEF

» Salut !
Lun 13 Nov 2017 - 17:04 par tahar

» Etrennes...
Lun 13 Nov 2017 - 12:38 par Invité

» Bonjour
Lun 13 Nov 2017 - 0:05 par Lavande

» Bonjour !
Sam 11 Nov 2017 - 14:07 par Azerty84

» Mais, quand seras-tu un "véritable postier" ?
Ven 10 Nov 2017 - 16:26 par patry

» Le pouvoir d'achat des "inactifs"
Jeu 9 Nov 2017 - 21:45 par agapée63

» La Poste ne doit pas servir à ça !
Mer 8 Nov 2017 - 19:46 par betelgeuse

» Extraits
Mar 7 Nov 2017 - 23:29 par tahar

» Bonjour les amis !!
Lun 6 Nov 2017 - 11:26 par ludowrx974

» Sémantique
Sam 4 Nov 2017 - 7:37 par Jean Legrillon

» Rtt et jour férié
Sam 4 Nov 2017 - 7:03 par Lavande

» retraités de la fonction publique
Mer 1 Nov 2017 - 18:03 par Lavande

» Voila en gros ce qui nous attend à la PIC de Rennes
Dim 29 Oct 2017 - 13:17 par Aragon86

» recherhe anciens ambulants paris/ strasbourg C
Sam 28 Oct 2017 - 8:18 par bigou93700

» Evangile cesa
Sam 28 Oct 2017 - 3:58 par bigou93700

» facteur d'équipe devient rouleur à plein temps
Mar 24 Oct 2017 - 14:58 par Newpost

» prime de Noël
Dim 22 Oct 2017 - 10:57 par globule

» Osez
Sam 21 Oct 2017 - 23:52 par josephe

» à une lettre près...
Ven 20 Oct 2017 - 12:40 par tahar

» Préavis de grève lancé par SUD et FO à la demande des agents
Ven 20 Oct 2017 - 10:03 par olivier

» privilège
Mer 18 Oct 2017 - 18:39 par tahar

» Écouter Jean Rochefort
Mar 17 Oct 2017 - 20:47 par M. X

» Que lisez vous en ce moment ?
Dim 15 Oct 2017 - 20:37 par Invité

» Grève des fonctionnaires le 10/10/2017
Ven 13 Oct 2017 - 20:02 par Invité

» "Suicides à La Poste : Brisons le tabou" ( lien du site )
Ven 13 Oct 2017 - 19:52 par Invité

» Une petite video sympa
Ven 13 Oct 2017 - 19:51 par Invité

» Calcul de la pension de retraite invalidité
Mar 10 Oct 2017 - 22:22 par teillet

» Bonjour
Dim 8 Oct 2017 - 19:43 par agapée63

» oups
Jeu 5 Oct 2017 - 15:19 par Azerty84

» Vu sur le site www.sudptt.org
Mer 4 Oct 2017 - 17:28 par Archaic

» En grève de la faim pour une pause déjeuner indigeste
Lun 2 Oct 2017 - 23:20 par Invité

» Du changement s'annonce sur la PIC de Rennes.
Lun 2 Oct 2017 - 12:42 par Aragon86

» Vu sur Facebook
Ven 29 Sep 2017 - 20:35 par Aragon86

» Des copains de SUD PTT Poitiers au tribunal
Jeu 28 Sep 2017 - 23:30 par Invité

» Connaissez-vous Viapost ?
Mer 27 Sep 2017 - 19:43 par Invité

» Flop de la grève du 12 septembre 2017
Mer 27 Sep 2017 - 18:54 par Invité

» Assignés en justice
Mer 27 Sep 2017 - 18:01 par margot

» Un peu de poésie dans ce monde de brutes !
Mer 27 Sep 2017 - 12:54 par agapée63

» Ordonnances loi travail
Mer 27 Sep 2017 - 12:54 par Invité

» Alors Macron vous traite de fainéants!
Lun 25 Sep 2017 - 17:02 par casper

» Retraite invalidité (date des versements)
Ven 22 Sep 2017 - 19:01 par Invité

» Hello !
Jeu 21 Sep 2017 - 22:52 par 89jeff

» présentation
Sam 16 Sep 2017 - 15:18 par NESTOUR

» Grève ?
Jeu 14 Sep 2017 - 14:12 par yannguen

» Il faut respecter le code de la route, pour notre sécurité !
Mer 13 Sep 2017 - 19:16 par Invité

» rph
Sam 9 Sep 2017 - 20:10 par valmi

» méfiez-vous des contrefaçons !
Jeu 7 Sep 2017 - 19:10 par Invité

» Habillement
Mer 6 Sep 2017 - 19:02 par casper

» "Le bien vieillir chez soi", brochure de La Poste
Mer 6 Sep 2017 - 7:59 par yannguen

» SONDAGE : la promotion des fonctionnaires à La Poste
Ven 1 Sep 2017 - 15:01 par Patou69

» Présentation
Jeu 31 Aoû 2017 - 17:50 par casper

» Recherche Collègues Paris XV jusqu'en 2003
Jeu 31 Aoû 2017 - 11:31 par Invité

» bonjour collègues
Mer 30 Aoû 2017 - 22:02 par Jean Legrillon

» Pourcentage du salaire pour la retraite
Jeu 17 Aoû 2017 - 21:01 par Jean Legrillon

» Questions retraite
Ven 11 Aoû 2017 - 18:02 par Lavande

» Présentation
Mar 8 Aoû 2017 - 8:42 par yannguen

» L'histoire des bureaux-gares (1854-1995)
Lun 7 Aoû 2017 - 11:15 par Henry Walton JONES

» Non à la baisse de 1.7 % des retraites au programme de Monsieur Macron
Dim 6 Aoû 2017 - 19:42 par Invité

» Congés paternité et nécessité de service
Sam 5 Aoû 2017 - 12:31 par Mailman92

» L'encre noire d'oblitération!
Sam 5 Aoû 2017 - 8:13 par Syrene

» Assurance vie pour les nuls
Ven 4 Aoû 2017 - 16:49 par phil4563

» Licencié pour avoir refusé de serrer la main de son supérieur!
Ven 4 Aoû 2017 - 9:26 par yannguen

» Le libéralime par Henri Guillemin
Jeu 3 Aoû 2017 - 9:13 par Invité

» la vidéo du postier qui balance des colis fait le buzz
Ven 28 Juil 2017 - 17:17 par marthessere

» reprise de 20 min de pause
Ven 21 Juil 2017 - 18:28 par gribouille

» Pension et impôt
Mar 18 Juil 2017 - 14:54 par yannguen

» au sujet Paris 10 Année 1979 1980 1981
Lun 17 Juil 2017 - 22:00 par prepose1959


Partagez | 
 

 les reponses à la crise

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: les reponses à la crise   Mer 21 Nov 2012 - 21:48

Si LP a choisit la rentabilité c est pour s intégrer dans le choix économique de la société française et mondiale : le capitalisme, le profit ; l argent pour l argent
mais ce systeme de par sa nature a ses limites ,et de bouche sur des crises qui sont la soupape de sécurité à la survivance du systeme
la crise des subprims est la conséquence de la mondialisaion de capitalisme,pour en sortir quelles solutions ?

Alors, quelles réponses à la crise ? Et bien, il y a deux grandes réponses possibles, la première est la réponse capitaliste.
On considère que le capitalisme peut être sauvé, que le capital peut indéfiniment trouver de nouveaux débouchés pour s'accumuler, que la crise n'est que conjoncturelle et qu'on va s'en sortir comme des précédentes par un judicieux mélange de mesures libérales et keynésiennes. On essaye alors de relancer les moteurs de l'avion, et de réparer les avaries en répondant aux différents effets de la crise par des mesures diverses.

- Au niveau des entreprises, on fait le maximum pour essayer de dégager du profit. Les conditions de travail se détériorent, les restructurations et délocalisations s'enchaînent, ainsi que les licenciements.
- Les gouvernements de droite comme de gauche, tranchent dans les budgets sociaux, suppriment de plus en plus d'emplois publics, mènent une politique d'austérité sociale tout en aidant les entreprises et les actionnaires.
- Les privatisations de services publics sont à l'ordre du jour dans tous les pays. Il faut bien voir que ça fait de très bons débouchés pour perpétuer encore un peu l'accumulation du capital. C'est dans cette seule optique qu'il faut comprendre les privatisations, parce que rien d'autre ne les justifie vraiment.

-Les banques centrales et les banques privées créent de plus en plus massivement du crédit, donc de la dette, des montagnes de dettes, avec une instabilité toujours croissante, avec le risque d'une catastrophe financière et monétaire sans précédent à partir d'un certain seuil d'aggravation de la crise.

- Les aides aux entreprises et les cadeaux fiscaux aux plus riches ont des conséquences très négatives sur les déficits publics, déficits qui se creusent partout malgré les promesses de les diminuer, malgré les privatisations.
- L'endettement public s'amplifie. Au Japon il atteint même le double du PIB. Au États-unis, l'endettement public et privé atteint trois fois et demi le PIB.

Et malgré tout ça, la crise est toujours là ! Les quelques signes d'amélioration possible ne sont jamais durables. Le chômage grimpe, les conséquences sociales s'aggravent, la pauvreté se répand. Chacun voit bien que ces mesures ne font rien d'autre que repousser l'échéance, tout en aggravant les déséquilibres et les contradictions, sans jamais rien régler sur le fond du problème. Le système s'enfonce dans une infernale fuite en avant, à plein gaz dans l'impasse du capitalisme mondialisé. Dit autrement : on va dans le mur !

On entend parler à droite comme à gauche de réguler le capitalisme, de réguler les banques, la finance. Comme si la crise n'était pas le résultat du fonctionnement normal du capitalisme, mais le résultat de simples excès que l'on pourrait corriger à l'aide de quelques mesure s appropriées.

Nous ne sommes plus du tout dans le contexte de redémarrage économique d'après 1945, et il faut bien comprendre que maintenant fixer des contraintes supplémentaires au profit ne peut pas suffire pour sortir le capitalisme de sa crise, mais au contraire risquerait de l'y enfoncer encore plus rapidement. La régulation du capitalisme est donc essentiellement une illusion destinée à rassurer ceux qui ne connaissent pas encore la vrai nature de ce système.

Bien sûr, même la crise de sa mondialisation ne suffira pas pour tuer le capitalisme et il pourra toujours rebondir. Seulement, il ne pourra vraiment le faire qu'après une bonne purge, une purge à la hauteur de la suraccumulation de capital financier la plus énorme que l'on n'ait jamais connue. Avec, à la clé, une récession économique et sociale sans précédent et des risques de conflits majeurs, le tout aggravé par une crise écologique à laquelle le capitalisme est dans l'incapacité d'apporter des réponses.

D'autre part, les perspectives de débouchés futurs ne sont plus du tout comparables à celles d'après 1945, et une fois passés le chaos et la période de reconstruction, le capitalisme retoucherait rapidement les limites actuelles.

La mondialisation est aujourd'hui effective et il n'y a pas d'autre monde à conquérir pour le capital.


La réponse socialiste

La deuxième réponse à la crise est la réponse socialiste, alors attention, il faut ici entendre le socialisme dans son sens originel, pas dans son sens socio démocrate. Le socialisme n'est pas conçu comme un mode de gestion du capitalisme comme l'entendent aujourd'hui le parti socialiste et ses alliés de gauche, mais comme un système socio-économique à part entière, qui repose sur d'autres fondements que ceux du capitalisme, et qui n'est pas non plus obligatoirement un système étatique comme dans les expériences du 20e siècle.

La logique du capitalisme découle directement de la propriété privée du capital. C'est à dire du privilège de l'argent et c'est ce privilège qu'il faut abolir dans l'intérêt général. Dépasser le capitalisme, ça veut dire dépasser la propriété privée du capital, et ça passe par des réformes majeures et incontournables.

Aujourd'hui, le système monétaire et financier est régi par la seule loi du profit, les banques privées créent la monnaie et prêtent l'argent dans la seule optique de dégager du profit pour leurs actionnaires. Dépasser le capitalisme, ça passe inévitablement par un système bancaire public, qui créera la monnaie et qui attribuera les crédits sur d'autres critères que le profit immédiat de quelques privilégiés.

Aujourd'hui, la principale contrainte des entreprises, celle qui engendre la course au profit, les délocalisations, les licenciements, c'est la contrainte des actionnaires, la contrainte de la propriété privée. Il faut donc libérer l'entreprise de ses actionnaires ! Dépasser le capitalisme, ça passe donc par un nouveau statut de l'entreprise, qui ne doit plus avoir le statut de propriété privée, mais celui d'une association de travailleurs, qui la gèrent eux-mêmes. Et qui sera financée par du crédit public. Ce qu'on appelle aussi l'autogestion socialiste.

C'est sur ces deux profondes réformes que reposera la base économique d'un nouveau modèle socialiste. C'est sur ces nouveaux fondements que nous pourrons enfin construire un autre monde. C'est aujourd'hui la seule réponse cohérente possible pour sortir du capitalisme et de la crise du 21eme siècle.

Alors comment faire aujourd'hui, pour pouvoir mettre en oeuvre cette indispensable révolution économique et sociale ? Bien ça, c'est une question qui va au delà de cet exposé, une question dont les réponses sont bien sûr d'ordre politique.

Disons simplement, pour conclure, qu'il ne faut rien attendre des institutions politique mises en place par le système capitaliste, à son propre service. Une transformation sociale majeure passe toujours par la mobilisation des forces sociales.

Une mobilisation non pas seulement sur de simples actions de résistance aux conséquences du capitalisme mondialisé, ni sur des revendications restant dans le cadre du rapport salarial capitaliste, mais une mobilisation sur la base d'un projet global, réellement alternatif, un projet anticapitaliste pour un socialisme du 21e siècle.

Mobilisation et projet qu'il y a maintenant urgence à construire…



Michel Lasserre
mars 2011

Interessant ce lien pour mieux comprendre le systeme que nous avons laissé mettre en place
http://www.m-lasserre.com/textes/textevideoimpasse.htm

Revenir en haut Aller en bas
 
les reponses à la crise
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Pensées rationnelles pour surmonter nos peurs lors d'une crise de panique
» Crise la nuit
» Cherbourg, ville-arsenal en crise
» Crise économique au ... Vatican
» En cas de crise d'épilepsie généralisée

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le forum des postiers :: POSTIERS EN LUTTE :: “ Ras-le-bol, faut faire quelque chose ! ”-
Sauter vers:  
Liens syndicalisés
Liste des sites internet qui ont syndicalisé le Forum des Postiers CGT Villeurbanne PPDC / SUD Postaux Paris / SUD PTT 31 / CNT PTT / SUD PTT 44 / UNSA Postes paris / SUD PTT 69 / SUD PTT 36-37 / CGT FAPT 74 / CGT FAPT PIC Lesquin / SUD PTT Manche /FO Poste 38 / FO com Poste 06 / CGT PFC Moissy / CGT FAPT PIC Val de Loire / CGT FAPT 83 / CNT Martigues CC-T1 / SUD PTT Pays d'Auge / / ANR 55 / Etincelle Poste Paris / Postiers du calvados / Tribune de Nice Thiers PPDC / / Si nous avons oublié un site, contactez-nous !