AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Derniers sujets
» Préavis de grève lancé par SUD et FO à la demande des agents
Aujourd'hui à 19:54 par postier-insoumis

» nouvelle réglementation seccable
Aujourd'hui à 19:25 par Newpost

» les facteurs distribuent des repas a domicile!
Aujourd'hui à 17:52 par M. X

» facteur d'équipe devient rouleur à plein temps
Aujourd'hui à 17:33 par juju30

» Calendriers Almanach
Aujourd'hui à 16:43 par louison

» Quelqu'un a essayé le nouveau "STABY" ?
Aujourd'hui à 15:45 par Gugus

»  PNA
Aujourd'hui à 13:07 par casper

» Augmentation du prix du timbre
Aujourd'hui à 13:07 par casper

» GIPA 2017
Aujourd'hui à 10:24 par clicclac

» controle medical
Hier à 16:45 par Hellcat

» bulletin du NPA secteur Poste
Mar 17 Oct 2017 - 19:46 par olivier

» Vente de quartiers ...
Mar 17 Oct 2017 - 17:25 par le_timbré

» greve du 19 OCTOBRE
Mar 17 Oct 2017 - 10:11 par Invité

» Plan de revalorisation des carrières des fonctionnaires reportée!
Mar 17 Oct 2017 - 7:50 par yannguen

» rouleur
Mar 17 Oct 2017 - 5:45 par nine

» L'enquête sur la mort d'un prestataire de la Poste est toujours en cours
Lun 16 Oct 2017 - 19:02 par postier-insoumis

» Entretiens individuels après une grève
Lun 16 Oct 2017 - 13:32 par Jean Legrillon

» envois colissimos et conditions générales de ventes
Lun 16 Oct 2017 - 12:01 par youyou

» Rassemblement de soutien à Vincent Fournier (CGT FAPT 78) jeudi 19/10 !
Lun 16 Oct 2017 - 10:38 par Invité

» Burn out
Dim 15 Oct 2017 - 19:23 par postier-insoumis

» La fin des DSCC ??
Dim 15 Oct 2017 - 19:19 par Jean Legrillon

» Congé parental mutuelle et tournée
Sam 14 Oct 2017 - 10:40 par Lulu

» Accident
Ven 13 Oct 2017 - 21:53 par postier-insoumis

» Une question ! ...
Ven 13 Oct 2017 - 21:30 par postier-insoumis

» Grève des fonctionnaires le 10/10/2017
Ven 13 Oct 2017 - 20:02 par postier-insoumis

» "Suicides à La Poste : Brisons le tabou" ( lien du site )
Ven 13 Oct 2017 - 19:52 par postier-insoumis

» Une petite video sympa
Ven 13 Oct 2017 - 19:51 par postier-insoumis

» J'ai besoin de vous !
Ven 13 Oct 2017 - 18:09 par yannguen

» Aménagement de poste
Jeu 12 Oct 2017 - 16:57 par Nnaye

» Veiller sur mes parents
Jeu 12 Oct 2017 - 7:46 par Syrene

» Départ anticipé
Lun 9 Oct 2017 - 9:30 par mag974

» Bonjour
Dim 8 Oct 2017 - 19:43 par agapée63

» Escale et ses déboires?...
Sam 7 Oct 2017 - 23:24 par don diego delavega

» Six heures de tournée, ce bel avenir pour les postiers à l'horizon 2020!
Sam 7 Oct 2017 - 21:11 par Jean Legrillon

» Retraite à points 2018
Ven 6 Oct 2017 - 22:34 par orwe

» Temps d'habillement
Ven 6 Oct 2017 - 21:12 par Jean Legrillon

» facteur d'équipe qui devient rouleur pour remplacer des départs
Jeu 5 Oct 2017 - 19:06 par Lavande

» oups
Jeu 5 Oct 2017 - 15:19 par Azerty84

» Vu sur le site www.sudptt.org
Mer 4 Oct 2017 - 17:28 par Archaic

» Les horaires collectifs!!!!!!
Mar 3 Oct 2017 - 16:46 par casper

» TPAS 2017-2018
Mar 3 Oct 2017 - 11:34 par max

» Examen de tri
Mar 3 Oct 2017 - 5:50 par nine

» En grève de la faim pour une pause déjeuner indigeste
Lun 2 Oct 2017 - 23:20 par postier-insoumis

» Du changement s'annonce sur la PIC de Rennes.
Lun 2 Oct 2017 - 12:42 par Aragon86

» La tutélaire en retraite ?
Sam 30 Sep 2017 - 18:07 par Invité

» besoin d'infos sur le poste "facteur de services expert"
Ven 29 Sep 2017 - 20:55 par Jean Legrillon

» Vu sur Facebook
Ven 29 Sep 2017 - 20:35 par Aragon86

» Livraison le dimanche
Ven 29 Sep 2017 - 5:48 par nine

» Des copains de SUD PTT Poitiers au tribunal
Jeu 28 Sep 2017 - 23:30 par postier-insoumis

» Tournées réservées : la fin des facteurs titulaires
Jeu 28 Sep 2017 - 19:19 par Newpost

» grève des facteurs de Saint Herblain (44)
Jeu 28 Sep 2017 - 17:21 par ned_ludd

» le 12 septembre, sans hésitation, on y va tous !
Mer 27 Sep 2017 - 21:45 par postier-insoumis

» renseignement sur possibilité d'arnaque sur le 3631
Mer 27 Sep 2017 - 20:51 par postier-insoumis

» Poste de Bellefontaine : l'ancien directeur soupçonné du braquage de sa banque
Mer 27 Sep 2017 - 19:49 par postier-insoumis

» Connaissez-vous Viapost ?
Mer 27 Sep 2017 - 19:43 par postier-insoumis

» pétition pour que les fédérations syndicales fassent opposition à l'accord distri
Mer 27 Sep 2017 - 19:40 par postier-insoumis

» Une employée fait un AVC à La Poste, son collègue est sanctionné !
Mer 27 Sep 2017 - 18:59 par postier-insoumis

» Flop de la grève du 12 septembre 2017
Mer 27 Sep 2017 - 18:54 par postier-insoumis

» Assignés en justice
Mer 27 Sep 2017 - 18:01 par margot

» Nouveau retraité
Mer 27 Sep 2017 - 13:32 par Lavande

» Ordonnances loi travail
Mer 27 Sep 2017 - 12:54 par postier-insoumis

» Tract Sauvage
Dim 24 Sep 2017 - 10:51 par nine

» Taille des VAE
Dim 24 Sep 2017 - 6:00 par casper

» Hello !
Jeu 21 Sep 2017 - 22:52 par 89jeff

» MAJ Factéo
Jeu 21 Sep 2017 - 9:43 par Syrene

» Arrêt maladie après vacation
Mer 20 Sep 2017 - 21:17 par nine

» cld
Mer 20 Sep 2017 - 0:17 par BLUEPEPS

» ambition 2020
Lun 18 Sep 2017 - 17:32 par casper

» Réveiller les moutons
Dim 17 Sep 2017 - 18:06 par Henry Walton JONES

» présentation
Sam 16 Sep 2017 - 15:18 par NESTOUR

» clm urgent répondez svp
Jeu 14 Sep 2017 - 23:36 par EZIO

» Visite de pré-reprise
Jeu 14 Sep 2017 - 20:37 par S.charlotte

» Grève ?
Jeu 14 Sep 2017 - 14:12 par yannguen

» Il faut respecter le code de la route, pour notre sécurité !
Mer 13 Sep 2017 - 19:16 par Invité

» Titres restaurant
Mar 12 Sep 2017 - 21:00 par don diego delavega

» Secabilité
Mar 12 Sep 2017 - 19:26 par albaride

» Poste de technicien SI
Mar 12 Sep 2017 - 16:27 par OsAkwa

» Des solutions pour le traitements d'ordre de réexpéditions ??
Lun 11 Sep 2017 - 21:12 par casper

» Adresse pour envoi arrêt maladie
Lun 11 Sep 2017 - 16:53 par Lavande

» meridienne
Dim 10 Sep 2017 - 9:06 par casper

» Contrat CDD à 30 heures
Sam 9 Sep 2017 - 20:18 par timbré

» méfiez-vous des contrefaçons !
Jeu 7 Sep 2017 - 19:10 par postier-insoumis

» pas de copie de l'entretien d'appréciation
Mer 6 Sep 2017 - 16:48 par bergerac

» congés non valides
Lun 4 Sep 2017 - 18:04 par emiju

» fin des 3 ans du Congé Longue maladie
Lun 4 Sep 2017 - 17:46 par tiga1

» chargé de fonction pour les contractuels
Dim 3 Sep 2017 - 9:14 par aladin27

» Quelles privatisations pendant ce quinquenat?
Sam 2 Sep 2017 - 20:49 par nokamae69

» Code du travail 2017 !
Sam 2 Sep 2017 - 9:36 par yannguen

» SONDAGE : la promotion des fonctionnaires à La Poste
Ven 1 Sep 2017 - 15:01 par Patou69

» la navette pickup
Ven 1 Sep 2017 - 13:15 par casper

» La Poste et ses nouveaux métiers
Ven 1 Sep 2017 - 11:53 par yannguen

» Compte épargne temps les 20%
Ven 1 Sep 2017 - 10:54 par facteur14

» Présentation
Jeu 31 Aoû 2017 - 17:50 par casper

» PAB agressé .
Jeu 31 Aoû 2017 - 17:40 par yannguen

» Recherche Collègues Paris XV jusqu'en 2003
Jeu 31 Aoû 2017 - 11:31 par Invité


Partagez | 
 

  Notre dames des landes ; le capitalisme dans toute sa beauté"

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
arnaclaposte

avatar

Masculin Nombre de messages : 1975
Date d'inscription : 12/11/2008

MessageSujet: Notre dames des landes ; le capitalisme dans toute sa beauté"   Mar 27 Nov 2012 - 18:30

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Une très bonne lecture pour ouvrir un peu nos neurones sur cette embrouille .
Revenir en haut Aller en bas
Rango



Masculin Nombre de messages : 3263
Localisation : complètement à l'ouest
Date d'inscription : 16/12/2009

MessageSujet: Re: Notre dames des landes ; le capitalisme dans toute sa beauté"   Mar 27 Nov 2012 - 18:52

On peut aussi saluer tous ces gens qui défendent avec courage leur territoire menacé, au périls de leur santé et liberté.

Verra t'on un jour les postiers se battre de cette façon, pour défendre leurs acquis ?

Revenir en haut Aller en bas
Abdulaye

avatar

Nombre de messages : 2455
Date d'inscription : 24/06/2012

MessageSujet: Re: Notre dames des landes ; le capitalisme dans toute sa beauté"   Mar 27 Nov 2012 - 19:13

le PS va perdre sur ce dossier .......... tous ensemble ouais, ouais !!!!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Notre dames des landes ; le capitalisme dans toute sa beauté"   Mar 27 Nov 2012 - 19:27

Mon avis est autre, mais ce n'est que le mien.

Cet aérodrome est planifié depuis très longtemps, mais toujours non réalisé pour diverses raisons, donc une bonne aubaine...

Le propre des dirigeants politiques est la démesure de leurs projets mégalomaniaques censés laisser traces de leur action.

C'est un grand projet, voila tout. Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
domditjosé

avatar

Masculin Nombre de messages : 6565
Age : 61
Localisation : dans le monde entier
Humeur : Libéré
Date d'inscription : 07/12/2010

MessageSujet: Re: Notre dames des landes ; le capitalisme dans toute sa beauté"   Mar 27 Nov 2012 - 21:48

j'aurai du mal à dire ce que je pense de ce projet sans rester poli
Lamentable, débile, anti écologique, destructeur de terre agricole
projet con voulu par des c...
bref je préfére me taire
Revenir en haut Aller en bas
M. X



Nombre de messages : 2747
Date d'inscription : 14/01/2012

MessageSujet: Re: Notre dames des landes ; le capitalisme dans toute sa beauté"   Mar 27 Nov 2012 - 22:23

domditjosé a écrit:
j'aurai du mal à dire ce que je pense de ce projet sans rester poli
Lamentable, débile, anti écologique, destructeur de terre agricole
projet con voulu par des c...
bref je préfére me taire

En l’occurrence, tu ne t'es pas tu ! clown
Revenir en haut Aller en bas
Abdulaye

avatar

Nombre de messages : 2455
Date d'inscription : 24/06/2012

MessageSujet: Re: Notre dames des landes ; le capitalisme dans toute sa beauté"   Mer 28 Nov 2012 - 9:20

Vu et entendu, depuis le 16 octobre 2012, un témoignage

mardi 27 novembre 2012

L’objet de ce texte est d’essayer de rendre compte de mon expérience, ce que j’ai fait vu et entendu, depuis le 16 octobre 2012, date du début de l’opération César à Notre Dames Des Landes. Pas d’héroïsme, juste témoigner de manière non anonyme de ce que nous sommes des centaines à faire ; juste témoigner des intimidations, entraves à la liberté de circulation, agressions, provocations et violences gratuites des forces de l’ordre, aussi. Si "héros" il y a (mais je n’aime pas ce terme), ce sont biens les opposant-e-s de la première heure à ce projet d’aéroport, les occupant-e-s "illégaux" mais légitimes, les zadistes, les habitant-e-s des communes concernées et les dizaines de milliers de manifestant-e-s dans toute la France.

Je pense avoir essayer d’agir le plus calmement et posément possible. Les seules "dégradations" que l’on pourra me reprocher sont les suivantes : avoir marcher dans un champs et abîmé des céréales fraîchement semées entre le lieu-dit La Rolandière et la Forêt de Rohanne le vendredi 23 Novembre et le samedi 24 Novembre et avoir aider à coucher une clôture de fils barbelé le long de la forêt de Rohanne le samedi 24 Novembre pour facilité l’évacuation des personnes blessées et traumatisées. Je demande aux agriculteurs de bien vouloir m’en excuser.

On pourra, par ailleurs, me reprocher d’être allé sur la ZAD (devenue certains jours une zone militairement occupée interdite d’accès par les forces de l’ordre) pour apporter du matériel de construction (bois, portes, clous, fils et matériel électrique), de la nourriture et des produits de parapharmacie (pansements, huiles essentielles, sérum physiologique, paracétamol, ibuprofène et préservatifs), de l’aide (j’ai emmené, lavé et fait séché des vêtements de zadistes, j’ai participé à la préparation du camp en face du lieu-dit les Rosiers pour accueillir les manifestant-e-s du 17 Novembre et j’ai aidé ce 17 Novembre à la construction des nouveaux batîments), du soutien (j’ai accompagné, plusieurs fois avec un véhicule des habitant-e-s de la ZAD qui regagnaient à pieds et fatigué-e- leurs lieux de vie) et du réconfort aux résistant-e-s qui vivent sur place (qui pour certain-e-s ont vu leur lieu de vie et leurs effets personnels détruits). On pourra me reprocher d’avoir manifester à Notre Dame des Landes le 17 Novembre, d’avoir participer à des rassemblements à Saint-Nazaire, d’avoir collé des affiches (sur des panneaux d’affichage libre) annonçant la manifestation de réoccupation du 17 Novembre, d’avoir diffuser via internet et par tracts des documents d’information et d’analyse contre ce projet d’aéroport, d’avoir empêché pacifiquement, le vendredi 23 Novembre (en formant une chaîne avec une centaine d’autres personnes) l’avancée d’une pelleteuse, un tracto-pelle et un autre engin de travaux publics ( engins accompagnés de gardes mobiles) venus détruire des cabanes habitées, au sol et dans les arbres, dans la forêt de Rohanne.

Concernant les intimidations, provocations et violences des forces de l’ordre, je peux aussi témoigner des faits suivants :

Le mercredi 17 Octobre, un car de transport scolaire a été fouillé par les forces de l’ordre et empêché de continuer normalement sa tournée alors qu’il y avait encore des enfants à bord : traumatisme pour le chauffeur, les enfants et inquiétude des parents... Pas d’excuses des forces de l’ordre. Pas de proposition non plus d’escorter ce car si la situation était si dangereuse. Par contre, les forces de l’ordre escortent depuis très loin, si besoin, des engins de travaux publics réquisitionnés.

Le vendredi 2, j’étais présent au lieu-dit le Tertre pour soutenir les occupant-e-s réfugié-e-s sur le toit d’une maison entourée par les gardes mobiles. Dans cette maison était aussi présent un vigile avec son chien. Quand les forces de l’ordre se sont retirées elles ont "abandonné" ce vigile qui leur a pourtant fait des signes pour qu’il puisse partir avec elles. De la part des personnes présentes (les opposant-e-s au projet d’aéroport), je n’ai noté aucune agressivité ni insulte ni propos déplacés à l’encontre de ce vigile. Au contraire, les personnes lui ont proposé de rester faire la fête et manger avec elles.

Le vendredi 23 Novembre un entrepreneur de travaux publics, installé sur l’une des communes concernées par le projet d’aéroport, a été réquisitionné et emmené à la ZAD par les forces de l’ordre. Cette personne, apeurée, effondrée n’a heureusement pas pu travailler et n’a donc rien détruit.

Le vendredi 23 Novembre, vers 9:00, au carrefour des Ardillières, j’ai subi un contrôle d’identité à mes yeux non justifié. Je sortais d’un véhicule qui m’amenait du local syndical de Notre Dame des Landes afin de rejoindre la ZAD. Le conducteur et moi avons dû présenter nos papiers. Nous n’avions ni sac ni objet pouvant présenter une menace.

Dans l’après-midi du vendredi 23 Novembre, dans la forêt de Rohanne, alors que j’essayais de me rendre sur le lieux de reconstruction dans la chataigneraie et que je venais de la forêt de Rohanne, pour apporter de l’eau aux personnes qui résistaient, j’ai été précisément désigné et mis en joue par un garde mobile armé d’un flash-ball. Sur moi, je n’avais que de l’eau, mon téléphone et mes papiers d’identité. Ce garde mobile était à moins de 10 mètres quand il m’a menacé avec son flash-ball.

Pendant la journée du 24 Novembre, dans la forêt de Rohanne, j’ai personnellement aidé, secouru, évacué et essayé de rassurer des personnes blessées, traumatisées suite à l’aspersion à bout portant par les gardes mobiles de gaz "asphyxiant". J’ai moi même subi une telle aspersion dans le dos alors que je portais secours à une femme "âgée" qui était au sol, choquée après avoir été "gazée" en plein visage. J’ai aidé a évacuer deux personnes visiblement touchées aux jambes suite à des tirs de flash-ball. J’ai vu les forces de l’ordre envoyer des grenades lacrymogènes et des grenades assourdissantes dans le champ situé au nord et le long de la forêt de Rohanne en direction des manifestant-e-s. Nourriture et eau ont ensuite été volontairement saccagé par des coups de pieds quand les forces de l’ordre se sont avancées. Les civières, destinées à l’évacuation des blessé-e-s ont complètement disparu dans le nuage de gaz lacrymogènes.

En fin d’après-midi, le samedi 24 Novembre, dans la forêt de Rohanne, à l’emplacement des cabanes dans les arbres, après le départ des engins de travaux publics et des forces de l’ordre je suis allé porté de la nourriture aux personnes qui étaient restées toute la journée dans les arbres dans des cabanes de fortunes ou dans des filets tendus. J’ai découvert un véritable chaos de boue, d’ornières, d’arbres arrachés... Au milieu de tout cela, descendus des arbres, dans les bras les un-e-s les autres, les résistant-e-s hébété-e-s, extrêmement choqué-e-s, silencieux/ses, en larmes qui ne voulaient ni boire ni manger, mais aller tou-te-s ensemble jusqu’à La Vache Rit... A ce moment là je suis moi-même retourné vers les Ardillières pour quitter la ZAD, en larmes...

Dans les prochains jours, avec des centaines de camarades, je vais retourner à la ZAD pour défendre pacifiquement le chantier de construction dans la chataigneraie. Je vais continuer à apporter du soutien, de l’aide, des matériaux de construction, de la nourriture aux résistant-e-s de la ZAD. Je vais continuer, avec des milliers d’opposant-e-s à ce projet, à participer aux rassemblements contre l’aéroport, aux manifestations. Je vais continuer à coller des affiches.

Personnellement, je porterai aussi ce message aux forces de l’ordre qui seront en face de moi : que ceux et celles qui ont participé à la fouille du car scolaire le mercredi 17 octobre sortent du rang et demandent publiquement des excuses aux enfants, aux parents et au conducteur. Que ces hommes/femmes là demandent à ne plus intervenir à Notre Dame des Landes ou ailleurs.

Je demanderai aussi à mes anciens collègues archéologues de refuser de venir travailler à la ZAD tant que ce projet ne sera pas abandonné.

Je demanderai aussi aux salariés et aux petits entrepreneurs du BTP de refuser de venir détruire tant de lieux de vie.

J’espère pouvoir encore rencontrer et dire à celles et ceux qui étaient dans les arbres de la forêt de Rohanne, à celles et ceux qui ont vu leurs lieux de vie ou de travail détruits, que je suis désolé que nous n’ayons pas réussi à mieux les protéger.

Je vais continuer à porter ce message : Vinci et forces de l’ordre dégagez de la ZAD. L’aéroport ne se fera pas ! On ne lâchera pas !

A Saint-Nazaire, le 26 Novembre.

Christophe Camille Bouvier




Revenir en haut Aller en bas
arnaclaposte

avatar

Masculin Nombre de messages : 1975
Date d'inscription : 12/11/2008

MessageSujet: Re: Notre dames des landes ; le capitalisme dans toute sa beauté"   Mer 28 Nov 2012 - 11:54


La police de Vichy lors des procès à la libération : "on a obéi aux ordres "

Les miltaires jugés en ce moment pour avoir étouffé dans une jeep un africain dans le cadre de l'opération Licorne :
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

disent : "on a obéi aux ordres " .

La clause de conscience valable pour les maires (selon F Hollande ) dans le cas du mariage pour tous ne pourrait t-elle pas s'appliquer aux militaires et à la police quand on leur fait faire des saloperies ?
Revenir en haut Aller en bas
Tukoztro

avatar

Masculin Nombre de messages : 58
Age : 61
Localisation : Ici, ou ailleurs
Emploi/loisirs : Bagnard avec un boulet postal
Humeur : Faites pas chier !
Date d'inscription : 19/03/2012

MessageSujet: Re: Notre dames des landes ; le capitalisme dans toute sa beauté"   Mer 28 Nov 2012 - 23:07

Rango ♪♫ a écrit:
On peut aussi saluer tous ces gens qui défendent avec courage leur territoire menacé, au périls de leur santé et liberté.
Evil or Very Mad Evil or Very Mad Evil or Very Mad La vérité n'est pas tout à fait ça, les 3/4 des gens qui manifestent ne sont pas du tout du quartier, ils viennent d'un peu partout en France pour foutre le bordel en famille. Et je sais de quoi je parle, je suis assez bien placé pour le savoir !
Je ne suis pas spécialement pour ce projet, plutôt neutre car il va remplacer l'autre qui sera détruit, mais je suis absolument contre ces abru#is de "semblants d'écolos" qui ne savent vivre que d'aides diverses que nous leur versons.
J'arrête là, car je pourrai citer des noms et ça chierai grave !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Notre dames des landes ; le capitalisme dans toute sa beauté"   Mer 28 Nov 2012 - 23:25

Chez moi, l'urbanisme est géré par un écolo à la mairie.
Tout un quartier a été refait vers la gare et depuis plus personne n'avance en voiture, ou ne peut traverser à pied.
Renseignement pris l'écolo en question n'a pas de voiture. Evil or Very Mad
Revenir en haut Aller en bas
SVPat

avatar

Masculin Nombre de messages : 2931
Localisation : Marseille
Emploi/loisirs : Retraité C.Tri Marseille Gare
Date d'inscription : 09/01/2009

MessageSujet: Re: Notre dames des landes ; le capitalisme dans toute sa beauté"   Jeu 29 Nov 2012 - 0:01

Citation :
Un militant anti-aéroport condamné à cinq mois de prison ferme

"Ouest-France" (site) mercredi 28 novembre 2012

Interpellés, lundi, sur une barricade à Vigneux-de-Bretagne, trois militants au projet d’aéroport de Notre-Dame-des-Landes viennent d’être jugés sous le régime de la comparution immédiate, au tribunal correctionnel de Nantes. Parmi les faits qui leur étaient reprochés, des violences sur des personnes dépositaires de l’autorité publique. Pour certains s’ajoutaient le port d’arme du type fronde ou lance-pierres et la rébellion.

Un militant de 27 ans a été reconnu coupable de violence avec usage d’une arme, de port d’arme de catégorie 6 et de participation armée et voilée à un attroupement. Il a été condamné à de la prison ferme : à savoir dix mois dont cinq sont assortis d’un sursis avec mise à l’épreuve pendant deux ans. Il écope aussi d’une interdiction de séjourner en Loire-Atlantique, excepté sur la commune d’Avessac, où il habite.

Le deuxième, âgé de 34 ans, a été relaxé des violences sur gendarmes pour lesquelles il était mis en cause. Il a été reconnu coupable pour attroupement après l’ordre de se disperser et la rébellion. Il a été condamné à deux mois assortis du sursis simple.

Le dernier militant, âgé de 37 ans, a été reconnu coupable de l’ensemble des faits reprochés : les violences, la rébellion, le port d’arme de catégorie 6, la participation armée à un attroupement avec visage dissimulé et le refus de se soumettre aux différents relevés et prélèvements biométriques. Le tribunal l’a condamné à six mois assortis du sursis simple. Il s’est vu, en plus, délivrer une interdiction de séjourner en Loire-Atlantique valable durant deux ans et une amende de 500 € assortie du sursis.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.maah3.com/
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Notre dames des landes ; le capitalisme dans toute sa beauté"   Jeu 29 Nov 2012 - 0:11

Tout cela est d'ordre politique, de plus la droite reste absente et dans les choux par indigestion de pain au chocolat.
Revenir en haut Aller en bas
Abdulaye

avatar

Nombre de messages : 2455
Date d'inscription : 24/06/2012

MessageSujet: Re: Notre dames des landes ; le capitalisme dans toute sa beauté"   Jeu 29 Nov 2012 - 12:28

Tukoztro a écrit:

Evil or Very Mad Evil or Very Mad Evil or Very Mad La vérité n'est pas tout à fait ça, les 3/4 des gens qui manifestent ne sont pas du tout du quartier, ils viennent d'un peu partout en France pour foutre le bordel en famille. Et je sais de quoi je parle, je suis assez bien placé pour le savoir !
Je ne suis pas spécialement pour ce projet, plutôt neutre car il va remplacer l'autre qui sera détruit, mais je suis absolument contre ces abru#is de "semblants d'écolos" qui ne savent vivre que d'aides diverses que nous leur versons.
J'arrête là, car je pourrai citer des noms et ça chierai grave !

j'aime pas tellement ta réaction, tout d'abord tu parles des gens qui viennent "foutre le bordel" alors que c'est une affaire nationale et une folie financière, il est très bien que tout le monde se mobilise...


ensuite tu dis que cet aéroport va remplacer l'autre, ce qui est faux, l'autre continuera d'exister ne serait ce que pour alimenter à Bouguenais les usines Airbus

quant à tes insultes sur "les semblants d'écolos" et leur manière de vivre, cela prouve que tu ne connais rien de la vie .. dommage pour toi !
Revenir en haut Aller en bas
domditjosé

avatar

Masculin Nombre de messages : 6565
Age : 61
Localisation : dans le monde entier
Humeur : Libéré
Date d'inscription : 07/12/2010

MessageSujet: Re: Notre dames des landes ; le capitalisme dans toute sa beauté"   Jeu 29 Nov 2012 - 13:49

Abdulaye
+1
bravo bravo
Revenir en haut Aller en bas
paillenqueue

avatar

Féminin Nombre de messages : 3652
Localisation : yvelines
Emploi/loisirs : danses populaires latines
Humeur : rebelle engagée
Date d'inscription : 14/02/2012

MessageSujet: Re: Notre dames des landes ; le capitalisme dans toute sa beauté"   Dim 2 Déc 2012 - 16:34

arnaclaposte a écrit:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Une très bonne lecture pour ouvrir un peu nos neurones sur cette embrouille .

bravo arnaclaposte,

Je rajouterai ceci à ton lien =) [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Notre dames des landes ; le capitalisme dans toute sa beauté"   Dim 2 Déc 2012 - 16:41

Abdulaye a écrit:
Je ne suis pas spécialement pour ce projet, plutôt neutre car il va remplacer l'autre qui sera détruit, mais je suis absolument contre ces abru#is de "semblants d'écolos" qui ne savent vivre que d'aides diverses que nous leur versons.
J'arrête là, car je pourrai citer des noms et ça chierai grave !

Moi aussi, mais je porte à votre connaissance l'aérodrome de Lorient ne sachant pas ce qu'il va devenir dans cette histoire.

Pour les écolos, ils ont cautionné le bonus-malus en faveur du diesel, ce qui est une absurdité. En Allemagne ils polluent plus pour leur électricité qu'en France : tout faux les bisounours !
Revenir en haut Aller en bas
paillenqueue

avatar

Féminin Nombre de messages : 3652
Localisation : yvelines
Emploi/loisirs : danses populaires latines
Humeur : rebelle engagée
Date d'inscription : 14/02/2012

MessageSujet: Re: Notre dames des landes ; le capitalisme dans toute sa beauté"   Dim 2 Déc 2012 - 16:43

Tukoztro a écrit:
Rango ♪♫ a écrit:
On peut aussi saluer tous ces gens qui défendent avec courage leur territoire menacé, au périls de leur santé et liberté.
Evil or Very Mad Evil or Very Mad Evil or Very Mad La vérité n'est pas tout à fait ça, les 3/4 des gens qui manifestent ne sont pas du tout du quartier, ils viennent d'un peu partout en France pour foutre le bordel en famille. Et je sais de quoi je parle, je suis assez bien placé pour le savoir !
Je ne suis pas spécialement pour ce projet, plutôt neutre car il va remplacer l'autre qui sera détruit, mais je suis absolument contre ces abru#is de "semblants d'écolos" qui ne savent vivre que d'aides diverses que nous leur versons.
J'arrête là, car je pourrai citer des noms et ça chierai grave !

bravo Tukoztro,
Je dirais que tu n'es pas assez bien placé pour le savoir, car tu ne vis pas à cet endroit précis et ne connais rien de ce qui s'est passé depuis des lustres.
Je ne le suis pas moi-même, mais je milite contre l'implantation de cet aéroport inutile et foncièrement dégradant sur le plan écologique et financier (vu la baisse significative de l'extraction de cet or noir).

Ces gens que tu dis qui ne savent vivre que d'aides diverses est fausse révélatrice chez toi d'une grande méconnaissance de ces personnes.
Je dirais que les médias ont fait du bon boulot de mentaliste chez toi.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Notre dames des landes ; le capitalisme dans toute sa beauté"   Mer 5 Déc 2012 - 17:36

C'est plutôt bien que des opposants actifs aient fait preuve de courage en venant sur place, d'un peu partout, pour résister physiquement et empêcher ne serait ce que provisoirement la mise en oeuvre du projet. Il n'y a pas besoin d'être natif de Notre dames des Landes pour être opposant au projet, qui est un non sens, en particulier écologique ! Donc, merci à ceux et celles qui ont le courage et l'énergie pour se donner pleinement dans ce combat pour le bien commun. D'ailleurs les Paysans locaux ne s'y sont pas trompés, et sont devenus, poussés par cette énergie venue d'ailleurs, des opposants actifs : barrages de tracteurs, protection des maisons par encerclement de tracteurs etc. Ce qui se passe là bas est beau, c'est la démonstration qu'on peut tenir tête au système, que rien n'est inéluctable, qu'un autre projet de société est possible si on veut bien se donner la peine de s'y mettre.
Revenir en haut Aller en bas
paillenqueue

avatar

Féminin Nombre de messages : 3652
Localisation : yvelines
Emploi/loisirs : danses populaires latines
Humeur : rebelle engagée
Date d'inscription : 14/02/2012

MessageSujet: Re: Notre dames des landes ; le capitalisme dans toute sa beauté"   Mer 5 Déc 2012 - 18:24

grouba a écrit:
C'est plutôt bien que des opposants actifs aient fait preuve de courage en venant sur place, d'un peu partout, pour résister physiquement et empêcher ne serait ce que provisoirement la mise en oeuvre du projet. Il n'y a pas besoin d'être natif de Notre dames des Landes pour être opposant au projet, qui est un non sens, en particulier écologique ! Donc, merci à ceux et celles qui ont le courage et l'énergie pour se donner pleinement dans ce combat pour le bien commun. D'ailleurs les Paysans locaux ne s'y sont pas trompés, et sont devenus, poussés par cette énergie venue d'ailleurs, des opposants actifs : barrages de tracteurs, protection des maisons par encerclement de tracteurs etc. Ce qui se passe là bas est beau, c'est la démonstration qu'on peut tenir tête au système, que rien n'est inéluctable, qu'un autre projet de société est possible si on veut bien se donner la peine de s'y mettre.
Tout à fait d'accord.
Si Notre Dame des Landes a su motivé, initié des idées, des idéaux, des revendications justes, unitaires et concrètes, pourquoi ne pouvons-nous pas le faire pour nous, nous postiférés au sein de cette broyeuse ?
Revenir en haut Aller en bas
paillenqueue

avatar

Féminin Nombre de messages : 3652
Localisation : yvelines
Emploi/loisirs : danses populaires latines
Humeur : rebelle engagée
Date d'inscription : 14/02/2012

MessageSujet: Re: Notre dames des landes ; le capitalisme dans toute sa beauté"   Mar 18 Déc 2012 - 23:24

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Le fond du problème, en dehors des questions d’autorité et
d’amour-propre, n’est-il pas dans l’équation économico-financière à
laquelle est confronté l’Etat, pour avoir signé en 2010 [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] [PDF] doublée d’un partenariat public-privé (PPP) particulièrement favorable au concessionnaire Vinci ?

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Voir le document
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


Pour un très grand nombre de nos concitoyens, dont je suis, le projet de [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
était, dès 2002, un projet qui ne se justifiait pas au regard des
besoins. La concertation qui s’est déroulée en 2003 a été incapable de
préciser s’il s’agissait de réaliser un nouvel aéroport pour Nantes, de
créer un grand aéroport de l’Ouest, ou encore s’il s’agissait d’un
troisième aéroport pour la région parisienne.

A l’époque, pas plus qu’aujourd’hui, les questions du bien-fondé
d’une nouvelle desserte aéroportuaire au regard des avantages d’un
prolongement de la ligne grande vitesse (LGV) jusqu’à Nantes – avec un
Nantes-Orly à moins de 1h30 et un Nantes-Roissy à moins de 2h – n’ont
pas été posées.

Quand le Conseil d’Etat a validé la déclaration d’utilité publique de
2008, il a également validé la concession pourtant bien défavorable aux
collectivités publiques, en admettant, en particulier contre toutes les
règles habituelles de la concession, que les collectivités publiques
mettent la main au porte-monnaie. En effet, dans une concession, le
concessionnaire se rémunère sur l’usager et la collectivité publique n’a
en principe pas à payer quoi que ce soit.

Mais la déclaration d’utilité publique a été montée sur un dossier achevé en 2006 avec en particulier [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[PDF] de coûts-avantages, dont l’institut C.E. Delft a montré que le
scénario le plus probable était largement en-deçà des critères de
rentabilité d’un tel ouvrage et que les scénarios extrêmement optimistes
atteignaient à peine le critère de rentabilité nécessaire, et surtout
reposaient sur une erreur d’appréciation portant sur 600 millions
d’euros.

Un projet caduque avant même d’avoir commencé


Nous sommes bientôt en 2013 et il suffit d’ouvrir le dossier pour
voir que deux éléments remettent en cause le projet (à supposer qu’il
eut été fondé lorsque la décision a été prise) :


  • Le scénario le plus pessimiste repose sur un taux de croissance
    de 1,9% et un prix du baril en 2025 de 60 euros. Le scénario le plus
    optimiste pour l’aéroport est encore plus irréaliste, puisqu’il envisage
    un taux de croissance de 2,4%. Ces données sont évidemment fausses,
    comme le sont du reste les autres données considérant que les enjeux
    environnementaux sont constants, alors même qu’aujourd’hui la
    compensation en terme de biodiversité est une obligation et que le
    système de quotas et d’échanges d’émissions carbone ([Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]), même s’il a été reporté, sera mis en place.
La gravité de la crise économique et financière, et en
particulier la remise en cause des infrastructures complémentaires qui
avaient été prévues –surtout au regard de la LGV vers Orly et Roissy –
impose une remise à plat de l’économie générale du projet. Des lors,
tous les éléments sont en place pour considérer qu’il y a bien un
changement de circonstances de fait permettant l’abrogation du décret,
indépendamment du fait qu’il ait été validé par le Conseil d’Etat sur la
base des faits antérieurs.


  • La modification déjà intervenue entre le projet initial, déclaré
    d’utilité publique, et le projet actuel, qui fait l’objet de la
    concession, remet en cause la base juridique initiale. En effet, ne peut
    être réalisé que le projet déclaré d’utilité publique. Le fait que la
    superficie foncière ait été réduite de moitié, même s’il s’agit d’une
    bonne nouvelle pour la protection des terres, remet en cause la validité
    de la Déclaration d’utilité publique ([Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]).
On pourrait rappeler le précédent de Creys-Malville en 1997, où
le Conseil d’Etat avait annulé la déclaration d’utilité publique au
motif que le projet soumis à enquête publique n’était pas le même que
celui qui avait été déclaré d’utilité publique, les mesures de sécurité
imposées changeant le projet lui-même.

Et si le projet ne se faisait pas du tout ?


Dès lors, une sortie par le haut du fait du changement des
circonstances serait parfaitement envisageable. Or, le coût d’un abandon
du projet dans l’état actuel de la concession signée en décembre
2010 entre l’Etat et la société concessionnaire aéroport du Grand Ouest
serait astronomique.

En effet, l’article 81 de la concession prévoit les conditions de
rachat ou de résiliation : en sus des indemnités liées au remboursement
de l’encours des financements privés externes, il y a les coûts des
instruments de couverture, de l’encours des fonds propres injectés
préalablement à la date de résiliation, des frais de résiliation des
contrats relatifs au financement privé externe et/ou des contrats passés
avec les prestataires, et une clause de remboursement du manque à
gagner.


Détails du contrat
L’indemnité est calculée sur la base de
« l’intégralité de la valeur actualisée nette des flux futurs (apports,
rémunération et remboursement) des fonds propres et quasi fonds propres
tels qu’ils apparaissent dans le plan de financement ou évalués à dire
d’expert (le choix se faisant en fonction de la solution la meilleure
pour le concessionnaire) jusqu’à la fin normale théorique du contrat de
concession, actualisée autour de X% plus 4%, X% étant égal au taux de
l’obligation assimilée du trésor, avec une durée légale à la moitié de
la vie résiduelle théorique de la concession ».

Ce manque à gagner est calculé selon une formule compliquée
déterminée si la résiliation intervient avant le deuxième anniversaire
de la date de mise en service de Notre-Dame-des-Landes.

Dans la mesure où rien dans le contrat n’est prévu dans l’hypothèse
où les travaux ne seraient pas engagés du tout, il est probable que ce
soit cette disposition qui soit applicable.

Autrement dit, le coût pour l’Etat serait la totalité de la
rémunération prévue jusqu’à la fin de la concession avec une
actualisation.

Il semblerait d’après le plan de financement que la rémunération des
actionnaires soit de l’ordre d’onze millions d’euros par an, selon [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien].

Le devenir des terrains actuels pas valorisé


Sans qu’il soit ici possible, compte tenu de la complexité de cette
clause, d’en donner une évaluation exacte, il convient de rappeler que
la concession est prévue pour 55 ans. Par voie de conséquence, le dédit
pour l’Etat serait astronomique...

A moins que le bien-fondé et la légalité de cette clause de dédit ne
soient contestés devant un juge, dans la mesure où le préjudice serait
réduit d’autant si les grands travaux d’infrastructure de
Notre-Dame-des-Landes n’avaient pas démarré et que l’exploitation des
deux autres aéroports permettait d’exclure une résiliation de la
concession.

On pourrait alors se limiter à une simple application des règles
contractuelles habituelles, en particulier celle de la prévision à
l’article 74, et même si la position de l’Etat serait affaiblie, compte
tenu de la rédaction de cet article.

Le flou – on ne peut plus artistique – qui entoure le sort après
2018 des terrains de Nantes-Atlantique, l’actuel aéroport de Nantes,
laisse pantois. En effet, alors que le plan financier laisse apparaître
des recettes pour zéro à partir de 2018 pour Nantes-Atlantique et
Saint-Nazaire (ce qui laisse dubitatif sur l’idée qu’Airbus resterait
puisque sa présence générerait nécessairement des redevances), rien
n’est dit sur le sort des terrains après cette date, alors même que la
concession serait encore prévue pour près de 50 ans.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
La rebelle

avatar

Nombre de messages : 1318
Date d'inscription : 22/12/2012

MessageSujet: Re: Notre dames des landes ; le capitalisme dans toute sa beauté"   Dim 3 Fév 2013 - 1:16

Notre-Dame-des-Landes : un pilote annonce un fiasco pour le futur aéroport
Lettre ouverte à François Hollande

Haute Goulaine, le 3 janvier 2013


Si je n’ai pas ordinairement vocation à m’inscrire dans une logique contestataire, et encore moins rétrograde, je souhaiterais vous faire part de mon étonnement lorsque nous parlons du transfert de l’aéroport nantais – qui fonctionne parfaitement – vers une future structure à Notre-Dame-des-Landes. Et ce dans le périmètre de mes compétences, fort de mon expertise technique d’officier pilote de ligne exerçant à ce jour depuis près de 25 ans à transporter des passagers, dont 10 années de Commandant de bord avec 18000 heures de vol, pour le compte de notre Compagnie nationale.
.....................................
Des améliorations à moindre coût de l’aéroport actuel
.......................................................
Nantes Atlantique, au 10ème rang des aéroports français
........................................................................

Les compagnies aériennes anticipent la réduction du trafic ça me rapelle etrangement quelque chose

Ce sont l’Observatoire des politiques et stratégies des transports en Europe ainsi que le Comité national des transports qui nous chiffrent cet état. Ainsi que les éventuelles perspectives de croissance reprises par les services de notre Aviation civile, ici en France ! Un aéroport répond toujours à un besoin mais ne génère pas ce besoin.

Quid alors de cette fameuse croissance pour Notre-Dame-des-Landes à 9 millions de passagers en 2065 et quelles perspectives à moyen ou long terme ?
..............................................
Aucune garantie sur l’emploi
...................................................
Des aéroports sous-utilisés
..........................................
Un gaspillage de ressources financières et foncières colossales
....................................................

Espérant ne pas avoir été trop long tout en restant suffisamment détaillé dans ces explications, je reste, monsieur le Président, soyez-en certain, à votre entière disposition. Et je renouvelle la demande d’entretien que la coordination des opposants souhaite avoir avec vous depuis quatre mois.

Veuillez agréer, monsieur le Président, l’expression de mon profond respect.

Thierry Masson, Officier Pilote de Ligne

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
arnaclaposte

avatar

Masculin Nombre de messages : 1975
Date d'inscription : 12/11/2008

MessageSujet: Re: Notre dames des landes ; le capitalisme dans toute sa beauté"   Ven 18 Avr 2014 - 11:49

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


VINCI va sans doute devoir attendre encore très, très longtemps , voire plus ! 
Revenir en haut Aller en bas
savane

avatar

Nombre de messages : 1871
Date d'inscription : 29/08/2012

MessageSujet: Re: Notre dames des landes ; le capitalisme dans toute sa beauté"   Ven 18 Avr 2014 - 14:33

 

excellente nouvelle;ils ont voulu l'Europe(on avait dit non...)ils l'ont!!!  
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Notre dames des landes ; le capitalisme dans toute sa beauté"   Ven 19 Fév 2016 - 15:31

Révélée par le "Canard enchaîné", une note contredisant Manuel Valls sur l'impact écologique du projet d'aéroport relance la polémique sur un débat faussé et met en péril la tenue d'un référendum

L’aéroport de Notre-Dame-des-Landes : un projet "bon pour l’environnement, parce que l’actuel aéroport de Nantes est au contact de trois réserves Natura 2000, dont le réservoir à oiseaux du lac de Grand-Lieu." Signé Manuel Valls, devant le Sénat le 15 octobre 2015.

Seulement voilà, la belle annonce du Premier ministre est contredite par un document émanant de la Direction régionale de l’environnement, de l’aménagement et du logement des Pays de la Loire (Dreal), adressé au préfet de région.

Dans cette note révélée par "Le Canard enchaîné", le chef du département "Ressources naturelles et paysage" assure qu’un allongement de la piste de l’aéroport actuel n’aurait "aucun impact négatif" sur le lac de Grand-Lieu. Le site Reporterre a sorti le texte dans son intégralité.

Absence de risque pour la faune

Les conclusions de l’étude sont on ne peut plus claires : "le trafic aérien actuel n’a pas d’impact négatif". Et :

L’allongement de la piste de d’aéroport de Nantes Atlantique ne présente pas de risque pour la faune de la réserve naturelle et n’augmente pas le péril aviaire."

Le document va même plus loin et pointe les dangers du projet de Notre-Dame-des-Landes, expliquant que ce sont "le déménagement, l’urbanisation de ces terres et leur imperméabilisation qui seraient préjudiciables aux équilibres écologiques de la réserve."

En octobre 2015, Manuel Valls pouvait-il ignorer les conclusions des experts de l’Etat, rédigées en septembre 2014 ? Le "Canard enchaîné" signale que "bizarrement", l’étude n’a "jamais été rendue publique".
Jointe par "Ouest-France", la préfecture de Loire-Atlantique tente de minimiser l’importance du document :

Ce n’est pas un rapport, juste une note, sommaire et vite rédigée, destinée au préfet avant une visite au lac."
Débat faussé

Il n’en demeure pas moins que ce texte balaie l’argumentation actuelle développée par les partisans du projet d’aéroport à Notre-Dame-des-Landes autour de l’écologie. Et le fait qu'il ne soit pas diffusé conforte plus encore ses détracteurs, qui accusent les pouvoirs publics de fausser le débat.

France Nature Environnement dénonce "les dissimulations inacceptables de l’Etat" :
Ce rapport avait été dissimulé par l’Etat alors même que les associations avaient demandé communication de tous les rapports existants quant à l’impact environnemental du réaménagement de Nantes-Atlantique."
Président de l’association environnementale, Denez L’Hostis s’interroge : "Combien d’autres analyses défavorables au projet sont encore gardées secrètes par l’Etat ?" Et de prévenir :

L’hypothétique référendum à venir ne saurait être organisé sur le fondement d’un mensonge d’Etat."

L.M.

source: l'OBS planète Publié le 19-02-2016 à 11h39
"Notre-Dame-des-Landes : Manuel Valls a-t-il menti ?"
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Notre dames des landes ; le capitalisme dans toute sa beauté"   

Revenir en haut Aller en bas
 
Notre dames des landes ; le capitalisme dans toute sa beauté"
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Notre-Dame-des-Landes - Les zadistes prêts à « toute éventualité
» Notre-Dame-des-Landes -Sept Gendarmes Mobiles blessés !
» La « justice » française dans toute sa splendeur…
» LANDES
» [VENTE] PC AV de biturbo, NEUF, 270 € à prendre sur place

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le forum des postiers :: POSTIERS EN LUTTE :: Informations postales générales et faits divers-
Sauter vers:  
Liens syndicalisés
Liste des sites internet qui ont syndicalisé le Forum des Postiers CGT Villeurbanne PPDC / SUD Postaux Paris / SUD PTT 31 / CNT PTT / SUD PTT 44 / UNSA Postes paris / SUD PTT 69 / SUD PTT 36-37 / CGT FAPT 74 / CGT FAPT PIC Lesquin / SUD PTT Manche /FO Poste 38 / FO com Poste 06 / CGT PFC Moissy / CGT FAPT PIC Val de Loire / CGT FAPT 83 / CNT Martigues CC-T1 / SUD PTT Pays d'Auge / / ANR 55 / Etincelle Poste Paris / Postiers du calvados / Tribune de Nice Thiers PPDC / / Si nous avons oublié un site, contactez-nous !