Forum de discussion réservé aux postiers

 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Derniers sujets
» Grève 22 mai 2018
Aujourd'hui à 18:27 par Invisible

» recherche collègue
Aujourd'hui à 18:22 par malatesta

» Discrimination Appréciation 2018
Aujourd'hui à 18:04 par jackonell1

» L’adresse du 36 rue du Commandant René Mouchotte (Paris 14ème) vous dit-elle quelque chose ?
Aujourd'hui à 18:01 par museeboiteauxlettres

» Service hébergé vs préavis local
Sam 19 Mai 2018 - 18:27 par facteur +

» Grève facteurs Rennes Crimée
Sam 19 Mai 2018 - 16:48 par Nico35135

» postiers a boulogne billancourt de 1989 à 1998
Ven 18 Mai 2018 - 22:35 par enzodias93

» courrier des lecteurs
Jeu 17 Mai 2018 - 18:25 par CarlosHdF

» Bouches-du-Rhône: La grève à La Poste se répand comme une traînée de poudre
Mer 16 Mai 2018 - 12:08 par SVPat

» grève départementale dans les Yvelines
Mar 15 Mai 2018 - 10:24 par olivier

» Les usagers et les élus agissent
Lun 14 Mai 2018 - 18:04 par riboul

» Déclaration d’impôts : La Poste mise sur la fracture numérique pour faire du fric
Lun 14 Mai 2018 - 18:00 par riboul

» Age annulation de la décote
Dim 13 Mai 2018 - 13:46 par Fab1411

» quatre vingt
Sam 12 Mai 2018 - 10:31 par tahar

»  REC et RE : besoin d'information
Ven 11 Mai 2018 - 18:20 par emiju

» L'Europe a sacré son nouvel empereur
Ven 11 Mai 2018 - 12:24 par tahar

» Luttes locales
Jeu 10 Mai 2018 - 8:15 par riboul

» Musique : Ça écoute quoi un postier ?
Mer 9 Mai 2018 - 12:53 par roger15

» histoire de la poste
Mar 8 Mai 2018 - 21:43 par manchot

» La Pénicaud licencie mais..
Mar 8 Mai 2018 - 21:41 par riboul

» Grève des facteurs de Roisey (Loire) !
Mar 8 Mai 2018 - 9:18 par olivier

» Grève dans le Pays d'Arles (13 - Bouches-du-Rhone)
Lun 7 Mai 2018 - 19:38 par olivier

» Hauts-de-Seine : après un mois de grève, le conflit se durcit à la Poste
Lun 7 Mai 2018 - 12:21 par olivier

» 5 mai, la fête à Macron
Sam 5 Mai 2018 - 19:58 par bougna

» Voilà ce que font "Les Républicains...
Sam 5 Mai 2018 - 19:44 par bougna

» Les petites bites de la Poste appellent les CRS au secours !
Sam 5 Mai 2018 - 19:42 par bougna

» Portail malin
Sam 5 Mai 2018 - 18:23 par olivier

» Prime rouleur
Ven 4 Mai 2018 - 21:08 par Omaha

» Sa vie de facteur
Jeu 3 Mai 2018 - 17:18 par road runner

» Une nouvelle de plus :D
Mer 2 Mai 2018 - 19:58 par Andrea31

» orange a emis le dernier telegramme de l histoire en france
Mar 1 Mai 2018 - 20:02 par facteur +

» Poste de technicien SI
Mar 1 Mai 2018 - 10:54 par Zakarya

» les facteurs de Tournus en grève illimitée
Dim 29 Avr 2018 - 9:50 par olivier

» Besoin de renseignements URGENT
Dim 29 Avr 2018 - 8:05 par olivier

» Préavis de grève reconductible dans les Hautes-Pyrénées à compter du samedi 28 avril.
Ven 27 Avr 2018 - 16:18 par riboul

» Un peu de poésie dans ce monde de brutes !
Jeu 26 Avr 2018 - 19:06 par CarlosHdF

» Curieux silence des médias sur les grèves à la poste...
Mar 24 Avr 2018 - 15:47 par riboul

» Au bout du rouleau
Lun 23 Avr 2018 - 23:51 par Lavande

» après avoir privatisé la Royal Mail, sa patronne s'en va
Lun 23 Avr 2018 - 21:04 par savane

» Bonjour à tout le monde
Lun 23 Avr 2018 - 14:24 par you35

» grève départementale en Gironde !
Dim 22 Avr 2018 - 23:19 par olivier

» satisfation
Sam 21 Avr 2018 - 17:56 par tahar

» Sécurité routière : la formation des seniors passe par La Poste
Sam 21 Avr 2018 - 12:55 par riboul

» Montaigu-de-Quercy : les facteurs sont en grève illimitée
Jeu 19 Avr 2018 - 22:18 par facteur roulé

» grève majoritaire dans le sud de la seine et marne !
Jeu 19 Avr 2018 - 22:08 par facteur roulé

» appel à la lutte des grévistes du 33, du 35 et du 92 !
Jeu 19 Avr 2018 - 22:07 par facteur roulé

» Un treizième jour de grève à la Poste de Noyon
Jeu 19 Avr 2018 - 21:52 par facteur roulé

» Les facteurs de Morlaix en grève
Jeu 19 Avr 2018 - 21:51 par facteur roulé

» Sorigny : grève à la plateforme courrier de la Poste
Jeu 19 Avr 2018 - 21:48 par facteur roulé

» Pétition pour soutenir Gaël et défendre le droit au syndicalisme
Jeu 19 Avr 2018 - 10:36 par olivier

» Un sixième jour de grève annoncé pour les facteurs de Noyon
Jeu 19 Avr 2018 - 6:36 par casper

» grève et manifestation jeudi 19 avril 2018
Mer 18 Avr 2018 - 21:22 par casper

» Le pouvoir d'achat des "inactifs"
Mar 17 Avr 2018 - 23:18 par agapée63

» CGT et Solidaires appellent à la convergence des luttes
Mar 17 Avr 2018 - 14:12 par riboul

» fonctionnaires: la cfdt rejoint la contestation
Mar 17 Avr 2018 - 13:43 par casper

» après la cfdt, l'Unsa s'associe à son tour à la grève FP du 22 mai
Lun 16 Avr 2018 - 19:30 par riboul

» Histoires insolites du quotidien du facteur
Lun 16 Avr 2018 - 19:07 par Rango

» les facteurs de Saint Jean et l'Union (31) en grève
Lun 16 Avr 2018 - 8:58 par riboul

» accords syndicats
Dim 15 Avr 2018 - 19:00 par casper

» Le blues des facteurs de Lassigny, en grève à leur tour
Sam 14 Avr 2018 - 13:09 par olivier

» L'avis de la masse
Mar 10 Avr 2018 - 17:22 par 89jeff

» Raison d'être
Ven 6 Avr 2018 - 19:04 par tahar

» Fusion du courrier
Ven 6 Avr 2018 - 7:07 par casper

» Contestation Arrêts Travail
Jeu 5 Avr 2018 - 13:23 par patry

» bonjour a toutes et tous
Jeu 5 Avr 2018 - 13:06 par Lavande

» Vocabulaire
Mer 4 Avr 2018 - 0:20 par tahar

» Presentation bonjour
Mar 3 Avr 2018 - 19:13 par sophie68/85

» photo non datée d'un facteur au Louvre
Dim 1 Avr 2018 - 21:00 par olivier

» Ce forum, créé par des militants Sud PTT.....
Sam 31 Mar 2018 - 15:13 par Breizh35

» Face aux réorganisations, solidarité et autodéfense de classe!
Sam 31 Mar 2018 - 8:03 par olivier

» le 22 mars, sans hésiter, on y va tous !
Mar 27 Mar 2018 - 8:18 par Jean Legrillon

» Biquette54
Mar 27 Mar 2018 - 5:29 par Biquette54

» les grèves s'étendent à la distri !
Dim 25 Mar 2018 - 22:10 par Invité

» grève illimitée en Mayenne a partir du 23 mars
Sam 24 Mar 2018 - 21:53 par olivier

» " Une chanson douce "
Sam 24 Mar 2018 - 15:54 par josephe

» Pronom possessif
Jeu 22 Mar 2018 - 23:25 par tahar

» Lannion
Jeu 22 Mar 2018 - 22:06 par Thwinter

» Trou noir
Mar 20 Mar 2018 - 10:07 par agapée63

» Révolution
Lun 19 Mar 2018 - 21:35 par josephe

» Est une fin
Lun 19 Mar 2018 - 21:32 par josephe

» appel à la grève illimitée en Mayenne
Dim 18 Mar 2018 - 10:51 par olivier

» PARIS 11e en 1989
Sam 17 Mar 2018 - 14:08 par Adelblansec

» Tout est là !
Ven 16 Mar 2018 - 22:59 par tahar

» C'était un métier de poètes et de rêveurs
Ven 16 Mar 2018 - 22:57 par tahar

» Bulletin de situation pour les retraités
Mer 14 Mar 2018 - 12:21 par beau gosse

» les facteurs fortement mobilisés dans le Calvados et la Gironde
Mar 13 Mar 2018 - 8:46 par olivier

» Contrôle médical
Dim 11 Mar 2018 - 21:29 par Adelblansec

» Mais, quand seras-tu un "véritable postier" ?
Dim 11 Mar 2018 - 20:25 par Adelblansec

» Définition
Dim 11 Mar 2018 - 12:46 par tahar

» Que sont devenus mes congés
Ven 9 Mar 2018 - 9:46 par Chorin sylvie

» à La Réunion, les syndicats s’unissent contre les mauvaises conditions de travail
Mer 7 Mar 2018 - 20:29 par olivier

» Recherche collection la poste / PTT
Mar 6 Mar 2018 - 18:47 par SB64

» A-t-on encore besoin de la Poste ?
Mar 6 Mar 2018 - 8:19 par Fab1411

» Obsolescence programmée
Dim 4 Mar 2018 - 18:23 par tahar

» Fermer son assurance vie, pourquoi ?
Dim 4 Mar 2018 - 12:48 par patry


Partagez | 
 

 Gestion du personnel au sein de l'entreprise La Poste

Aller en bas 
AuteurMessage
barad19



Masculin Nombre de messages : 1189
Age : 47
Date d'inscription : 15/05/2009

MessageSujet: Gestion du personnel au sein de l'entreprise La Poste   Lun 4 Mar 2013 - 11:29

Gestion du personnel au sein de l'entreprise La Poste
14 ème législature
Question orale sans débat n° 0025S de M. Dominique Watrin (Pas-de-Calais - CRC)
publiée dans le JO Sénat du 12/07/2012 - page 1510

M. Dominique Watrin attire l'attention de M. le ministre de l'économie et des finances sur la gestion des personnels au sein de l'entreprise La Poste.

Les médecins de prévention de l'entreprise « La Poste » font régulièrement état de l'accentuation des risques psychosociaux et d'une recrudescence des troubles musculo-squelettiques chez les agents de La Poste.

Le plan de restructuration récemment mis en place par la direction de l'établissement pour l'activité courrier, appelé « Facteur d'avenir », modifie le système de distribution. L'introduction du principe de " sécabilité " des tournées érige notamment la flexibilité et l'auto-remplacement en mode de gestion du personnel du courrier.

Conjuguée à la suppression de 80 000 postes depuis 2002 et au changement de statut de La Poste, l'application de la « sécabilité » entraîne une aggravation considérable des conditions de vie et de travail des agents, ainsi qu'une remise en cause du service rendu au public.

Il lui demande quelles mesures il entend prendre pour mettre un frein à ces réorganisations successives qui négligent la santé du personnel de La Poste.


Réponse du Ministère chargé de l'économie sociale et solidaire et de la consommation
publiée dans le JO Sénat du 25/07/2012 - page 2324

M. Dominique Watrin. Monsieur le ministre délégué, la déréglementation européenne des services postaux et la mise en concurrence des opérateurs européens plutôt que leur coopération ont engendré la suppression de 300 000 emplois en Europe. En France, La Poste bat des records dramatiques en la matière : 80 000 emplois supprimés depuis 2002 dont près de 7 000 au cours du seul premier semestre 2011, cela représente un emploi sacrifié en moyenne toutes les heures, c'est-à-dire le plus grand plan de casse sociale de notre pays.

Pour justifier la réduction drastique des effectifs, la direction de l'entreprise invoque régulièrement la baisse du trafic de courrier. Pourtant, le groupe La Poste a enregistré un bon résultat en 2011 : son chiffre d'affaires a dépassé 21 milliards d'euros. Le secteur du courrier affiche même une stabilisation, alors que la diminution des volumes reste toujours nettement inférieure aux prévisions annoncées.

Cette course effrénée vers la rentabilité provoque de gravissimes dommages collatéraux. Ainsi, le syndicat professionnel des médecins de prévention de La Poste, qui représente la moitié de ces derniers, a fait part de ses inquiétudes à Jean-Paul Bailly, en dénonçant « des méthodes de management de La Poste » qui « créent des inaptes physiques ou psychologiques ».

Se heurtant à un déni constant de la part de la direction du groupe, ce syndicat dénonce régulièrement des suicides ou des tentatives de suicide, un mal-être au travail qui touche tous les niveaux opérationnels de l'entreprise et une explosion patente du nombre d'arrêts-maladie.

Au service courrier, la mise en place du plan de restructuration appelé « Facteurs d'avenir » a modifié le système de distribution. Le principe de « sécabilité » des tournées y érige désormais la flexibilité et l'auto-remplacement en mode de gestion du personnel.

Tous les dix-huit mois, dans chaque bureau de poste, les effectifs sont recalculés - à la baisse - en fonction de la diminution du volume de courrier attendu, de paramètres techniques mais aussi de normes de cadences qui déshumanisent le service rendu.

Toujours d'après les rapports médicaux, on remarque, subséquemment, une dégradation considérable de la santé physique - 60 000 postiers sont atteints d'affections péri-articulaires - et mentale des agents de ce service, qui voient les effectifs diminuer pour une charge de travail constante.

Monsieur le ministre, à mon sens, La Poste est devenue une bombe à retardement. On ne pourra pas dire qu'on ne savait pas. En outre, il convient de souligner que l'État est l'actionnaire principal du groupe, qui lui est lié à la fois par un contrat de plan et par un contrat de service public.

Au regard de cette situation, quelles mesures entendez-vous mettre en œuvre pour placer de nouveau l'humain au centre des objectifs du groupe La Poste et pour soumettre ce dernier aux exigences de qualité de service public et de travail exprimées par les personnels et les usagers ?

M. le président. La parole est à M. le ministre délégué.

M. Benoît Hamon, ministre délégué auprès du ministre de l'économie et des finances, chargé de l'économie sociale et solidaire et de la consommation. Monsieur le sénateur, je vais reprendre un certain nombre des chiffres que vous venez de citer, en les complétant par d'autres.

Selon l'Observatoire de la vie au travail, 65 % des Français se disaient stressés au travail en 2010, contre 55 % en 2009 ; 24 % des hommes et 37 % des femmes évoquent un mal-être en parlant de leur travail, selon les enquêtes menées dans le cadre de l'étude épidémiologique Samothrace.

En réalité, dans les entreprises qui sont sujettes à des transformations majeures, les risques psychosociaux doivent être considérés avec le plus grand sérieux. De fait, on connaît la chaîne des conséquences qui peuvent s'enclencher dans les grands services publics ayant subi des changements importants ; la perte de reconnaissance, la perte de sens du métier que l'on exerçait auparavant, auxquelles s'ajoute parfois la perte d'estime de soi, peuvent entraîner de la souffrance au travail et engendrer la multiplication des risques psychosociaux.

Dans certains cas, cette souffrance au travail peut conduire aux tragédies qu'ont connues par le passé un certain nombre de grandes entreprises. Il s'agit donc de rester particulièrement attentif à la conduite du changement dans ces situations : le Gouvernement entend l'être tout particulièrement. C'est donc à l'aune de cette réalité sociale que nous observons les évolutions en cours à La Poste.

Comme vous le savez, la poursuite de la dynamique d'adaptation de La Poste à son environnement et au service de ses clients est indispensable : c'est même une des conditions de la pérennité du groupe, de son développement et, partant, de l'emploi et de la qualité de vie au travail de ses personnels.

Dans ce contexte, l'État veille et veillera tout particulièrement à ce que l'amélioration des conditions de travail des postiers et la prise en compte des personnes dans la conduite du changement constituent des objectifs à part entière de La Poste.

À cet égard, la Poste a récemment lancé plusieurs initiatives.

En 2010, le groupe a mis en œuvre un plan « Santé Sécurité au travail » pour la période 2010-2013, lequel est notamment axé sur le renforcement de la prévention des accidents du travail - accidents de circulation, chutes, accidents de manutention - et des troubles musculo-squelettiques, ainsi que sur une plus grande sensibilisation des managers aux problématiques de santé et de sécurité. Par ailleurs, les conditions de travail se sont améliorées, les accidents de travail avec arrêt, pour ne citer que cet indicateur, ayant reculé de 22 % en 2011. C'est évidemment une évolution positive.

Au printemps 2012, La Poste a pris de nouvelles initiatives, notamment en lançant un grand dialogue national et local associant l'ensemble des postiers, au sujet de la vie au travail. Ces dernières semaines, chaque postier a ainsi eu l'occasion d'indiquer directement les améliorations qu'il souhaitait voir apporter à son cadre de travail.

À ces travaux de concertation, s'ajoute la création d'une commission présidée par Jean Kaspar. Composée de représentants des organisations syndicales, d'experts externes et des dirigeants de La Poste, cette commission devra notamment formuler des recommandations au sujet de la prise en compte des personnes dans la conduite du changement au sein du groupe.

En outre, il convient de mentionner la création d'une fonction de médiation de la vie au travail auprès du président de La Poste.

Enfin, 1 000 recrutements supplémentaires seront réalisés en 2012.

Ces initiatives vont dans le bon sens dès lors qu'elles tendent à prendre en charge sérieusement les demandes des personnels, les inquiétudes de ces derniers en matière de changement et les risques psychosociaux qu'induisent les processus liés aux évolutions majeures qui se produisent au sein de grandes entreprises publiques comme La Poste.

S'agissant plus particulièrement du projet « Facteurs d'avenir », je souligne que l'objectif visé est de garantir que les tournées soient assurées quotidiennement par des professionnels grâce à l'organisation de remplacements au sein d'équipes de facteurs à la fois plus autonomes et plus solidaires. C'est cette continuité du service qui a permis l'augmentation du taux de couverture quotidienne des tournées constatée en 2011. Cette évolution explique sans doute également le record de la qualité du service public du courrier. Nous devons bien sûr nous en féliciter.

La mise en œuvre du projet « Facteurs d'avenir » sur l'ensemble du territoire national s'est d'ailleurs accompagnée d'un investissement inédit consacré à l'amélioration des matériels et des conditions de travail. De surcroît, elle s'est appuyée sur une conduite du changement qui a permis la signature de près de 1 800 accords locaux avec les organisations syndicales, au sein des sites réorganisés.

Au demeurant, je le dis et je le répète, au-delà de ces progrès et même si La Poste a exprimé le souci de mieux associer les personnels aux différentes initiatives, à celles des commissions notamment, nous veillerons à ce que la réorganisation du service postal n'altère pas les conditions de travail des facteurs et ne multiplie pas les risques psychosociaux.

M. le président. La parole est à M. Dominique Watrin.

M. Dominique Watrin. Monsieur le ministre, je prends acte de votre réponse et je vous en remercie. J'y ai relevé que vous souhaitiez accorder une attention particulière, dans le dossier de la santé au travail, au risque psychosocial, notamment au sein de l'entreprise La Poste. (M. le ministre délégué acquiesce.)

En ce qui me concerne, j'ai engagé, au niveau de mon département, un travail de concertation avec les syndicats de La Poste, et ce sont eux qui m'ont alerté sur ces problèmes. Je suis également en contact avec la direction départementale de La Poste. Je crois que ces échanges sont fructueux et, en tant que futur rapporteur de la mission « Santé » du projet de loi de finances pour 2013, je souhaite donner une dimension nationale à ces sujets.

Monsieur le ministre, vous avez raison de dire que La Poste doit évoluer, et personne ne le conteste. Il reste qu'un problème subsiste, qui touche à l'organisation même du travail. La Poste a certes mis en place des commissions, elle réunit des instances, mais, en général, elle refuse d'évoquer ces enjeux d'organisation du travail, notamment pour ce qui concerne les facteurs.

À ce titre, je vous signale, car cela me paraît important pour l'avenir, qu'un certain nombre de jugements ont été récemment rendus qui condamnaient La Poste. J'ajoute que, le 25 juin 2012, Le Parisien, qui n'est pas un journal révolutionnaire, a publié un article dénonçant le travail dissimulé à La Poste et le non-paiement d'heures supplémentaires.

Il y a donc un réel problème, que l'on ne peut pas masquer, et l'État doit prendre toute sa responsabilité. Je pense qu'il en a les moyens : il existe un contrat de service public qui lie La Poste à l'État ; il me semble que celui-ci a, en particulier, les moyens de faire un peu mieux respecter les personnels et la santé au travail.

N'oublions pas non plus que l'État a apporté des fonds importants dans le cadre de la recapitalisation de 2009 et que 600 millions d'euros doivent encore être versés. Les discours catastrophistes que nous avaient, à l'époque, tenus les dirigeants de La Poste sont aujourd'hui démentis par les faits puisque ces mêmes dirigeants annoncent aujourd'hui 478 millions d'euros de bénéfices en 2011, au lieu des 343 millions attendus.

Les moyens existent donc pour permettre à l'État non seulement d'être vigilant mais encore de prendre les mesures nécessaires afin que soient assurés à la fois un meilleur service public et un plus grand respect de la qualité du travail dans cette entreprise.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
 
Gestion du personnel au sein de l'entreprise La Poste
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le forum des postiers :: POSTIERS EN LUTTE :: “ Ras-le-bol, faut faire quelque chose ! ”-
Sauter vers:  
Liens syndicalisés
Liste des sites internet qui ont syndicalisé le Forum des Postiers CGT Villeurbanne PPDC / SUD Postaux Paris / SUD PTT 31 / CNT PTT / SUD PTT 44 / UNSA Postes paris / SUD PTT 69 / SUD PTT 36-37 / CGT FAPT 74 / CGT FAPT PIC Lesquin / SUD PTT Manche /FO Poste 38 / FO com Poste 06 / CGT PFC Moissy / CGT FAPT PIC Val de Loire / CGT FAPT 83 / CNT Martigues CC-T1 / SUD PTT Pays d'Auge / / ANR 55 / Etincelle Poste Paris / Postiers du calvados / Tribune de Nice Thiers PPDC / / Si nous avons oublié un site, contactez-nous !