AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Le Forum des Postiers prend des vacances. Bonnes fêtes de fin d'année et à bientôt !
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Derniers sujets
» Pause du forum
Mer 13 Déc 2017 - 21:42 par M. X

» recherche collègue Paris 8 la Boetie (1981 - 1982)
Mer 13 Déc 2017 - 15:49 par PIERRE48

» triste paille
Mar 12 Déc 2017 - 22:26 par tahar

» Bonjour tout le monde
Mar 12 Déc 2017 - 11:57 par globule

» Luttes locales
Lun 11 Déc 2017 - 17:49 par riboul

» Poste de technicien SI
Sam 9 Déc 2017 - 8:36 par Syrene

» L’écrivain et académicien Jean d’Ormesson est mort
Mer 6 Déc 2017 - 7:57 par domditjosé

» Erreur
Lun 4 Déc 2017 - 15:59 par Invité

» L'ombre
Lun 4 Déc 2017 - 0:55 par tahar

» Demission
Dim 3 Déc 2017 - 21:09 par domditjosé

» Notation
Ven 1 Déc 2017 - 18:41 par Jean Legrillon

» Musique : Ça écoute quoi un postier ?
Ven 1 Déc 2017 - 11:00 par Courteville

» Au bout du rouleau
Jeu 30 Nov 2017 - 12:09 par Invité

» Suicides à France Télécom : deux ex-cadres contestant leur lien avec des victimes déboutés
Lun 27 Nov 2017 - 23:36 par Invité

» être rétrogradé suite au handicap de son enfant
Lun 27 Nov 2017 - 23:32 par Invité

» La poste allemande va tester des camions autonomes pour la livraison du courrier
Dim 26 Nov 2017 - 14:57 par yannguen

» greve du 19 OCTOBRE
Dim 26 Nov 2017 - 14:41 par yannguen

» Une employée fait un AVC à La Poste, son collègue est sanctionné !
Sam 25 Nov 2017 - 8:31 par Syrene

» GIPA 2017
Jeu 23 Nov 2017 - 22:15 par clicclac

» recherche matos
Jeu 23 Nov 2017 - 1:01 par larafale

» recherche anciens collègues ayant travaillé au centre de tri PLM gare de Lyon entre années 1979 et 1991
Jeu 23 Nov 2017 - 0:54 par larafale

» vehicule
Mer 22 Nov 2017 - 14:14 par Syrene

» Titres restaurant
Mar 21 Nov 2017 - 23:03 par don diego delavega

» Arnaque bancaire, gare au non remboursement en cas de vol!
Mar 21 Nov 2017 - 21:32 par Invité

» Vente de calendrier
Dim 19 Nov 2017 - 17:39 par casper

» 16 novembre 2017 : tous en greve
Sam 18 Nov 2017 - 19:17 par nine

» Documentaire sur les ambulants
Sam 18 Nov 2017 - 14:53 par roger15

» Bonjour
Mar 14 Nov 2017 - 16:59 par OUECHDEF

» Salut !
Lun 13 Nov 2017 - 17:04 par tahar

» Etrennes...
Lun 13 Nov 2017 - 12:38 par Invité

» Bonjour
Lun 13 Nov 2017 - 0:05 par Lavande

» Bonjour !
Sam 11 Nov 2017 - 14:07 par Azerty84

» Mais, quand seras-tu un "véritable postier" ?
Ven 10 Nov 2017 - 16:26 par patry

» Le pouvoir d'achat des "inactifs"
Jeu 9 Nov 2017 - 21:45 par agapée63

» La Poste ne doit pas servir à ça !
Mer 8 Nov 2017 - 19:46 par betelgeuse

» Extraits
Mar 7 Nov 2017 - 23:29 par tahar

» Bonjour les amis !!
Lun 6 Nov 2017 - 11:26 par ludowrx974

» Sémantique
Sam 4 Nov 2017 - 7:37 par Jean Legrillon

» Rtt et jour férié
Sam 4 Nov 2017 - 7:03 par Lavande

» retraités de la fonction publique
Mer 1 Nov 2017 - 18:03 par Lavande

» Voila en gros ce qui nous attend à la PIC de Rennes
Dim 29 Oct 2017 - 13:17 par Aragon86

» recherhe anciens ambulants paris/ strasbourg C
Sam 28 Oct 2017 - 8:18 par bigou93700

» Evangile cesa
Sam 28 Oct 2017 - 3:58 par bigou93700

» facteur d'équipe devient rouleur à plein temps
Mar 24 Oct 2017 - 14:58 par Newpost

» prime de Noël
Dim 22 Oct 2017 - 10:57 par globule

» Osez
Sam 21 Oct 2017 - 23:52 par josephe

» à une lettre près...
Ven 20 Oct 2017 - 12:40 par tahar

» Préavis de grève lancé par SUD et FO à la demande des agents
Ven 20 Oct 2017 - 10:03 par olivier

» privilège
Mer 18 Oct 2017 - 18:39 par tahar

» Écouter Jean Rochefort
Mar 17 Oct 2017 - 20:47 par M. X

» Que lisez vous en ce moment ?
Dim 15 Oct 2017 - 20:37 par Invité

» Grève des fonctionnaires le 10/10/2017
Ven 13 Oct 2017 - 20:02 par Invité

» "Suicides à La Poste : Brisons le tabou" ( lien du site )
Ven 13 Oct 2017 - 19:52 par Invité

» Une petite video sympa
Ven 13 Oct 2017 - 19:51 par Invité

» Calcul de la pension de retraite invalidité
Mar 10 Oct 2017 - 22:22 par teillet

» Bonjour
Dim 8 Oct 2017 - 19:43 par agapée63

» oups
Jeu 5 Oct 2017 - 15:19 par Azerty84

» Vu sur le site www.sudptt.org
Mer 4 Oct 2017 - 17:28 par Archaic

» En grève de la faim pour une pause déjeuner indigeste
Lun 2 Oct 2017 - 23:20 par Invité

» Du changement s'annonce sur la PIC de Rennes.
Lun 2 Oct 2017 - 12:42 par Aragon86

» Vu sur Facebook
Ven 29 Sep 2017 - 20:35 par Aragon86

» Des copains de SUD PTT Poitiers au tribunal
Jeu 28 Sep 2017 - 23:30 par Invité

» Connaissez-vous Viapost ?
Mer 27 Sep 2017 - 19:43 par Invité

» Flop de la grève du 12 septembre 2017
Mer 27 Sep 2017 - 18:54 par Invité

» Assignés en justice
Mer 27 Sep 2017 - 18:01 par margot

» Un peu de poésie dans ce monde de brutes !
Mer 27 Sep 2017 - 12:54 par agapée63

» Ordonnances loi travail
Mer 27 Sep 2017 - 12:54 par Invité

» Alors Macron vous traite de fainéants!
Lun 25 Sep 2017 - 17:02 par casper

» Retraite invalidité (date des versements)
Ven 22 Sep 2017 - 19:01 par Invité

» Hello !
Jeu 21 Sep 2017 - 22:52 par 89jeff

» présentation
Sam 16 Sep 2017 - 15:18 par NESTOUR

» Grève ?
Jeu 14 Sep 2017 - 14:12 par yannguen

» Il faut respecter le code de la route, pour notre sécurité !
Mer 13 Sep 2017 - 19:16 par Invité

» rph
Sam 9 Sep 2017 - 20:10 par valmi

» méfiez-vous des contrefaçons !
Jeu 7 Sep 2017 - 19:10 par Invité

» Habillement
Mer 6 Sep 2017 - 19:02 par casper

» "Le bien vieillir chez soi", brochure de La Poste
Mer 6 Sep 2017 - 7:59 par yannguen

» SONDAGE : la promotion des fonctionnaires à La Poste
Ven 1 Sep 2017 - 15:01 par Patou69

» Présentation
Jeu 31 Aoû 2017 - 17:50 par casper

» Recherche Collègues Paris XV jusqu'en 2003
Jeu 31 Aoû 2017 - 11:31 par Invité

» bonjour collègues
Mer 30 Aoû 2017 - 22:02 par Jean Legrillon

» Pourcentage du salaire pour la retraite
Jeu 17 Aoû 2017 - 21:01 par Jean Legrillon

» Questions retraite
Ven 11 Aoû 2017 - 18:02 par Lavande

» Présentation
Mar 8 Aoû 2017 - 8:42 par yannguen

» L'histoire des bureaux-gares (1854-1995)
Lun 7 Aoû 2017 - 11:15 par Henry Walton JONES

» Non à la baisse de 1.7 % des retraites au programme de Monsieur Macron
Dim 6 Aoû 2017 - 19:42 par Invité

» Congés paternité et nécessité de service
Sam 5 Aoû 2017 - 12:31 par Mailman92

» L'encre noire d'oblitération!
Sam 5 Aoû 2017 - 8:13 par Syrene

» Assurance vie pour les nuls
Ven 4 Aoû 2017 - 16:49 par phil4563

» Licencié pour avoir refusé de serrer la main de son supérieur!
Ven 4 Aoû 2017 - 9:26 par yannguen

» Le libéralime par Henri Guillemin
Jeu 3 Aoû 2017 - 9:13 par Invité

» la vidéo du postier qui balance des colis fait le buzz
Ven 28 Juil 2017 - 17:17 par marthessere

» reprise de 20 min de pause
Ven 21 Juil 2017 - 18:28 par gribouille

» Pension et impôt
Mar 18 Juil 2017 - 14:54 par yannguen

» au sujet Paris 10 Année 1979 1980 1981
Lun 17 Juil 2017 - 22:00 par prepose1959


Partagez | 
 

 Les usagers et les élus agissent

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Les usagers et les élus agissent    Mer 15 Jan 2014 - 14:46

Les luttes locales se poursuivent en ce début d'année 2014, et c'est tant mieux.


Mais en parallèle, on voit aussi se développer des initiatives d'usagers, ou d'élus, parfois les deux, pour maintenir un bureau ou une agence, lutter contre la réduction des horaires d'ouverture; pour soutenir une action des postiers...


Il m'a donc semblé intéressant de dédier un nouveau topic à ces initiatives, dans le même esprit que le sujet dédié aux luttes locales, pouvoir regrouper toutes les actions menées par les usagers dans le but d'avoir une visibilité large et "en direct".

N'hésitez surtout pas à alimenter ce topic. 


* * * * *


La population de Bezouce (30) se mobilise 

contre la fermeture du bureau de poste le samedi

Après l'annonce du début d'année de modification substantielle des horaires d'ouverture du Bureau de poste, une pétition est en cours actuellement qui vise particulièrement ces nouveaux horaires ainsi que la fermeture du bureau de poste le samedi matin .
 En effet cette fermeture pénalise tous les Bezouçois travaillant tous les jours et qui ne disposent que du samedi matin pour se rendre dans leur bureau de poste. Cette pétition a été accueillie avec sérieux et en ce moment à Bezouce on la signe de toute part .
Cette désapprobation des villageois pour ces mesures a fait que cette pétition montre une réelle volonté de la part des bezouçois à faire changer d'avis la direction de la poste et certains ont déjà annoncé vouloir supprimer leur compte bancaire à la poste si cette fermeture devenait réelle. Les Bezouçois s'interrogent, on ferme le samedi et ensuite on ferme « définitivement le bureau de poste » sous prétexte de non rentabilité. Faux prétextes, le bureau de poste fonctionne très bien et le samedi matin il y a souvent foule. Noter également que la supérette Galaxie, point de vente du Midi Libre, a jeté l'éponge faute de clients. Bezouce va-t-il devenir un village mort ?


* * * * * * *


Poste de Beautour (85) : le comité continue la lutte


Le comité Pour la défense et le développement du bureau de poste de Beautour ne désarme pas. Il s'est à nouveau réuni, après son initiative d'occupation du bureau le 30 décembre dernier. Dans un communiqué, il dénonce « la manoeuvre grossière de la direction de La Poste, laquelle, en fermant autoritairement le bureau pendant la période du Nouvel an, a exagéré et dramatisé les effets de cette occupation dans le but d'en faire porter la responsabilité sur le comité ».
Le comité a décidé de maintenir la présence devant le bureau de poste, le samedi de 9 h à 12 h et le mardi de 9 h 30 à 12 h, pour présenter la pétition qui recueille aujourd'hui 1 260 signatures. Le comité compte franchir la barre des 2 000.


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Les usagers et les élus agissent    Ven 17 Jan 2014 - 9:12

Agen, usagers et élus s'en mêlent...

Au 3ème jour de grève (16 janvier) des guichetiers des  5 bureaux de Poste de Jasmin, Léon-Blum, Rodrigues, Foulayronnes et Pont-du-Casse, les usagers ont signé une pétition (200 signatures) et l'ont remise à la mairie, réclamant même la réouverture du bureau du Pin et des deux postes qui y ont été supprimés. 
S’invitant à l’inauguration de la permanence de campagne de Jean Dionis du Séjour, les grévistes voulaient des explications, car «la direction a fait valider la fermeture d’Agen-Pin par le maire» précise Alain Brunel. Le maire-candidat a accepté de jouer un rôle de médiateur et de rencontrer, au calme, les salariés pour étudier le dossier.

Alertée par la délégation syndicale, la députée Lucette Lousteau est elle aussi entrée dans le débat. Dans une lettre adressée à la direction, elle s’inquiétait des «conséquences de la réorganisation des bureaux de Poste d’Agen», soulignant la réaction des salariés ,dépassés par l’augmentation de la fréquentation du bureau de Carnot, dont les effectifs ne sont pas suffisants pour faire face à l’affluence.
.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Les usagers et les élus agissent    Sam 18 Jan 2014 - 13:48

Beaumont-le-Roger (27)



À Beaumont-le-Roger les manifestations ne courent pas les rues. Une première a eu lieu vendredi dernier. En effet, pour s’opposer au transfert du service tri du courrier sur Brionne, prévu à partir du 17 juin, les 15 facteurs titulaires de la poste de Beaumont, à l’appel de plusieurs syndicats (CGT, Sud, UNSA, CFDT) ont manifesté leur mécontentement en faisant grève, et en défilant dans le centre-ville. Accompagnés de nombreux usagers, et quelques élus, ils ont composé un cortège d’environ 150 personnes, qui de 10 heures à 11 heures, a affiché son mécontentement en brandissant des banderoles, ou l’on pouvait lire : touchez pas à ma poste, non à Brionne, ou encore, facteurs et usagers en colère.
2000 signatures
En exposant sur la place publique leur mécontentement, les facteurs de Beaumont-le-Roger ont fait savoir à leur direction qu’ils ne trouvaient pas justifiés le choix de leur délocalisation à Brionne : « Nous avons ici des locaux adaptés, nous connaissons nos tournées et nous savons parfaitement comment distribuer le courrier ».

En tous les cas, le personnel de la poste de Beaumont semble avoir le soutien d’un grand nombre d’usagers qui se sentent concernés. Pour preuve, la pétition des facteurs pour leur maintien dans la commune, a réuni près de 2000 signatures, venant de Beaumont et des communes avoisinantes.

http://www.lecourrierdeleure.fr/2014/01/18/les-facteurs-descendent-dans-la-rue-2/
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Les usagers et les élus agissent    Mar 21 Jan 2014 - 13:20

Une association des usagers de la Poste se créée 
à Amboise (37)

Sous le titre « Les mystères de la Poste », J.-C. Boucher, un lecteur de La Ferrière, réagit suite aux articles parus dans nos colonnes sur les problèmes de distribution du courrier : « Il a été fait état des dysfonctionnements de la distribution postale sur Amboise. A Château-Renault, c'est le même problème. La direction de la Poste attribue ces dysfonctionnements à une baisse importante du volume du courrier. Je n'ai pas été formé à l'ENA, aussi j'ai du mal à accepter ce genre d'argument… Ce que je retiens surtout, c'est le mépris de la Poste pour ses usagers. Je pense qu'il devient indispensable qu'une " association des usagers de la Poste " voit le jour. »


voir  aussi, à ce sujet:


http://www.lanouvellerepublique.fr/Indre-et-Loire/Actualite/Economie-social/n/Contenus/Articles/2014/01/03/Reorganisation-a-La-Poste-bilan-dans-six-mois-1744591
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Les usagers et les élus agissent    Jeu 23 Jan 2014 - 9:24

MOBILISATION POUR L’OUVERTURE D’UN SECOND 
BUREAU DE POSTE 
a Saint michel sur orge (91)

Saint-Michel-sur-Orge : En une semaine, une pétition pour l’ouverture d’un second bureau de Poste dans la commune a recueilli 500 signatures.
 Le nouveau bureau de Poste, inauguré en novembre dernier dans le centre commercial du Bois-des-Roches, serait-il insuffisant pour répondre à la demande des 20 502 Saint-Michellois ? C’est ce que pensent les 500 signataires de la pétition lancée il y a seulement une semaine par Jean-Louis Berland, conseiller municipal de l’opposition et candidat aux élections de mars prochain.

http://www.le-republicain.fr/val-d-orge2/saint-michel-sur-orge/1572-mobilisation-pour-l-ouverture-d-un-second-bureau-de-poste
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Les usagers et les élus agissent    Jeu 23 Jan 2014 - 21:23

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Les usagers et les élus agissent    Sam 25 Jan 2014 - 19:41

Occupation du bureau de Poste de La Queue en Brie (94) le 23 janvier

Une vingtaine de personnes ont occupé jeudi soir le bureau de Poste de La Queue-en-Brie (Val-de-Marne) pour s’opposer à une réduction d’horaires. Une mesure prise dans d'autres bureaux de Poste d'Ile-de-France.


http://www.leparisien.fr/val-de-marne-94/comprenez-vous-que-la-poste-reduise-les-horaires-d-ouverture-de-ses-petites-agences-24-01-2014-3523277.php
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Les usagers et les élus agissent    Lun 3 Fév 2014 - 14:16

Les habitants de Cubzac les ponts (33) bien décidés à sauver leur Poste


La population se mobilise contre la réduction des horaires du bureau.


Notre colère envers la Poste n'est pas retombée et nous allons continuer à nous battre », déclarent le maire de Cubzac-les-Ponts, Alain Tabone, et le président de l'association Sauvons Cubzac, Vincent Raynal. Ils commentent ainsi la décision de la direction de la Poste de réduire les horaires d'ouverture du bureau situé dans la commune. (voir Sud Ouest du 18 décembre).
Leur premier courrier, envoyé le 9 décembre au PDG de la Poste, Philippe Wahl, et à la directrice régionale, Catherine Petit, était resté sans réponse.
Mercredi dernier, Alain Tabone a donc décidé d'envoyer une nouvelle lettre recommandée à Philippe Wahl, lui rappelant la déception et la colère des habitants devant cette décision, et lui demandant de bien vouloir revenir sur ces changements d'horaires.
Recherche de soutiens
De son côté, l'association Sauvons Cubzac a distribué un tract d'alerte sur ce changement d'horaires dans tous les foyers et adressé un courrier à la responsable de la Poste du secteur.
Souhaitant attirer l'attention du monde politique, des copies ont été envoyées aux principaux élus de la région : au député, au sous-préfet, au conseiller général du canton, ainsi qu'à tous les syndicats de personnel de la Poste.
« À ce jour, seul le conseiller général Jacques Maugein est intervenu auprès de l'entreprise, déclare Vincent Raynal. Et nous l'en remercions. De plus, comme l'a fait la municipalité, nous allons envoyer un nouveau courrier de protestation au PDG de l'entreprise ».
Fermeture estivale
En attendant, la mairie et l'association font circuler depuis le 21 janvier une pétition contre ces nouveaux horaires, qui a déjà recueilli plus de 200 signatures d'habitants de Cubzac, mais également d'autres communes et clients de passage : la ville étant traversée par environ 1 2000 véhicules par jour, de nombreuses personnes s'arrêtent régulièrement pour fréquenter les commerces. « Déjà six clients particuliers et trois associations ont décidé de clôturer leur compte bancaire à la Poste et de s'orienter vers un autre établissement financier », assurent Alain Tabone et Vincent Raynal. Et ce n'est pas fini, d'autant plus qu'a partir du 1er juillet, la poste de Cubzac devrait en plus être fermée totalement le samedi.


http://www.sudouest.fr/2014/02/03/les-habitants-bien-decides-a-sauver-leur-poste-1449643-2852.php
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Les usagers et les élus agissent    Lun 3 Fév 2014 - 14:50

Le Fouesnant (29) pétition pour la réouverture de la Poste l'après-midi
Mercredi matin, des usagers de La Poste se sont mobilisés pour une réouverture du bureau l'après-midi. Ils ont fait signer une pétition, ne comprenant pas les nouveaux horaires imposés, 9 h à 12 h, avec fermeture tous les après-midi, appliqués depuis le 1er janvier. 160 signatures ont été recueillies.
« Les particuliers se sentent lésés et particulièrement les commerçants et les industriels qui avaient l'habitude de déposer leurs courriers et colis en fin de journée et qui se retrouvent désormais devant des boîtes aux lettres surchargées. » Les pétitionnaires ont aussi fait remarquer que « la poste s'éloigne de plus en plus de ses missions premières. »La pétition continue d'être signée jusqu'à samedi, avant une entrevue avec les élus de la commune et la direction fouesnantaise de La Poste.
http://www.ouest-france.fr/la-poste-petition-pour-la-reouverture-lapres-midi-1899262
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Les usagers et les élus agissent    Jeu 6 Fév 2014 - 14:12

Bagnères-de-Luchon. 600 signatures de soutien à la grève des facteurs
Il n’y a donc pas eu de distribution de courrier mercredi, sur le canton de Luchon. Les facteurs étaient en grève. Ils protestent contre le projet de réorganisation du centre courrier, qui prévoit la suppression de 2 des 9 tournées (notre édition de mardi).
«Du coup, nous sommes tous restés devant la Poste. Nous avons informé les usagers sur notre mouvement de grève et nous avons recueilli des pétitions», explique une factrice. «Je suis très content car nous avons été très bien accueillis par les usagers. Nous avons obtenu un peu plus de 600 signatures», poursuit José Martinez, le représentant de l’intersyndicale. «Nous allons demander à rencontrer notre directrice afin de lui remettre toutes ces pétitions».
Des facteurs qui réclament un suivi de leurs tournées. «La Direction aligne des chiffres sans tenir compte des réalités du terrain», conclut José Martinez en ajoutant : «Elle ne nous considère même pas en zone montagne…. Hier, nous avons été reçus à St-Gaudens mais la Direction n’a rien voulu savoir et campe sur ses positions. Nous souhaitons continuer à défendre nos conditions de travail ainsi que le service public que nous devons à l’usager».

http://www.ladepeche.fr/article/2014/02/06/1811307-600-signatures-de-soutien-a-la-greve.html
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Les usagers et les élus agissent    Lun 10 Fév 2014 - 14:24


MONTOIRE-SUR-LE-LOIR (41)
La Poste semble faire marche arrière sur sa réforme du tri du courrrier. Celui-ci devait être déplacé à Vendôme, un projet qui mécontentait facteurs et élus.


Nous indiquions précédemment que le transfert du tri du courrier à Vendôme préoccupait toujours les élus. Le sujet avait alors été abordé en conseil municipal. Depuis, la situation a radicalement évolué : « le projet d’évolution de l’organisation prévu à l’été 2014 pour les agents Montoire est toujours d’actualité», indique, dans un communiqué, la direction de la Poste, qui confirme néanmoins « que l’hypothèse du transfert d’activité de Montoire vers Vendôme n’est pas retenue. Les agents continueront donc de travailler sur le site de Montoire. À l’heure actuelle, les détails de la nouvelle organisation ne sont pas encore finalisés. »
Trop de pression ?
Parmi les élus à se réjouir de ce rétropédalage : Guy Moyer, le premier adjoint à la mairie de Montoire.Celui-ci a d’ailleurs publié un article sur son blog, rappelant la mobilisation des habitants du canton, notamment via la pétition. « Déposée chez les commerçants et dans les lieux publics comme la mairie de Montoire, elle a recueilli un très grand nombre de signatures, prouvant l’attachement de la population à La Poste et ses facteurs. »

http://www.lecourrier-lecho.fr/2014/02/06/tri-du-courrier-la-poste-retro-pedale/
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Les usagers et les élus agissent    Mar 11 Fév 2014 - 13:15

Tourcoing :des agents de la Poste grévistes ont rencontré le maire
Un délégué syndical CGT de La Poste et un collège agent postier ont rencontré le maire, ce lundi soir, pour échanger sur la surcharge de travail dans les établissements de la Poste à Tourcoing, entre autres.
Jeudi dernier, trente-trois agents de la Poste avaient fait le piquet de grève, à l’appel de la CGT, sur leur lieu de travail puis sur la place du centre-ville où se tenait le marché. Puis ils s’étaient rendus à l’hôtel de ville pour rencontrer le maire. Mais Michel-François Delannoy n’était pas disponible. Il leur avait pourtant fixé rendez-vous ce lundi soir, se disant «  très préoccupé par la situation de la Poste, ses aménagements, ses réorganisations…  », a répété Sylvain Lochet, délégué syndical CGT.
Services rendus à la population
Ce lundi à 18 heures, Sylvain Lochet était accompagné de Mansour Nechaf, agent postier sur Tourcoing. Ils ont été accueillis par Michel-François Delannoy et Dominique Declercq-Danel, adjointe déléguée à l’emploi. Les deux agents postiers ont été satisfaits de l’écoute reçue durant plus d’une heure. «  Le maire s’est dit préoccupé par la notion de service public qui s’étiole  », raconte le délégué syndical CGT. Ils ont échangé sur «  la surcharge de travail de tous les agents  », sur la politique de la Poste au niveau national et aussi européen. «  La poste française copie les services de courriers des autres pays dans leur politique de rentabilité  », affirme Sylvain Lochet.
«  Le maire est également attentif à ce qui se passe à Tourcoing, aux établissements installés dans sa ville. Aussi, il va contacter la nouvelle directrice de la Poste pour la rencontrer. Et nous a donné un nouveau rendez-vous le 24 février. » Les deux salariés de La Poste reviendront pour approfondir leurs dires. Au sortir de la réunion, ils ont rapporté que le maire leur a certifié «  vouloir un vrai service postal de qualité et local  ».
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Les usagers et les élus agissent    Ven 8 Mai 2015 - 8:28

INQUIÉTUDES POUR L’AVENIR DE LA POSTE À LABERGEMENT-SAINTE-MARIE ET MALBUISSON (25)

Le maire de Labergement-Sainte-Marie s’inquiète pour le bureau de La Poste. Il craint qu’il ne ferme. L’entreprise dément mais propose d’autres solutions.
On ne peut pas continuer comme ça ! » Daniel Pasquier, le maire de Labergement-Sainte-Marie commence à en avoir assez de voir le bureau de poste de la commune régulièrement fermé. « La charte des services publics attend qu’il soit ouvert 12h par semaine. Pendant trois semaines, il a été fermé deux à trois fois, sur cinq demi-journées. »

L’employé se partage avec le bureau de poste de Malbuisson. Même cause, même effet : la fermeture. « C’est infernal », confirme Alain Guichon, 1er adjoint à Malbuisson, qui constate que La Poste ne peut pas remplacer en cas de maladie.

Daniel Pasquier s’inquiète. Il craint que dans les prochaines années, à la longue, le bureau ne soit fermé. « Ce serait retirer des services de proximité bien pratiques pour des personnes âgées », observe l’élu. La Poste lui objecte une étude fréquentation qui montre que moins de 35 personnes viennent chaque jour à Labergement-Sainte-Marie – la plupart pour des opérations d’affranchissement.

« Cette étude est tronquée », critique Daniel Pasquier qui retient par exemple qu’on compte le passage d’un commerçant comme une visite unique, même s’il fait plusieurs dépôts de colis. Le conseil municipal a proposé de prendre à sa charge le bâtiment. « Il n’y aurait que les charges à payer, explique le maire. On y met de la bonne volonté. Qu’on ne nous dise pas que la logique est de fermer. On nous mène en bateau. »

Malades pas toujours remplacés
Du côté de La Poste, on reconnaît que la maladie oblige à des fermetures ponctuelles. Dans ces cas, le recours à un contrat à durée déterminée n’est pas prévu. Il suffit d’avoir plusieurs malades pour que le remplaçant ne soit plus disponible.

La direction de La Poste n’évoque pour sa part aucune fermeture. Elle précise qu’une concertation est menée depuis 2014. L’entreprise aimerait voir les bureaux de Labergement-Sainte-Marie et de Malbuisson se transformer, soit en agence postale communale, soit en relais-poste commerçant. La première formule transfère les services postaux au sein de la mairie : la disponibilité est plus grande et l’emploi communal est en partie financé par La Poste.

Chez un commerçant, l’amplitude d’ouverture est celle du commerce, pour quasiment les mêmes services postaux. « Pas de désengagement », affirme La Poste.

« Ils reviennent à la charge régulièrement, confirme Alain Guichon. Nous avons dit que nous voulions garder le bureau de poste en tant que tel. Mais nous allons bosser sur les autres propositions lors du conseil municipal. Bon, il n’y a pas le feu, ce ne sera pas pour dans les mois qui viennent. » Il observe que si La Poste décidait de fermer, sans laisser d’autre possibilité, « le choix serait vite fait ».

Pour Daniel Pasquier, il n’est pas question de changement. Les locaux de la mairie ne se prêtent pas à une agence postale communale. « Il y a une convention avec La Poste, avec un service attendu, qu’elle soit appliquée », rappelle l’élu.

Ju. B.

http://www.estrepublicain.fr/edition-haut-doubs/2015/05/03/inquietudes-pour-l-avenir-de-la-poste-a-labergement-sainte-marie-et-malbuisson
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Les usagers et les élus agissent    Sam 9 Mai 2015 - 14:11

La Poste : contestations en milieu rural en Aveyron

La colère monte dans de nombreuses communes aveyronnaises, suite aux difficultés que rencontrent certains bureaux de poste. Exemple à Campagnac : le bureau devrait être ouvert quatre matinées par semaine et pourtant les usagers se retrouvent quasiment toujours face au rideau tiré. «La direction de la Poste emploie des méthodes sauvages, prétextant des problèmes de personnel et ne prévient que très rarement la population de ces fermetures ! Cela ne peut plus durer», confie Jean-Michel Ladet, le maire de Campagnac qui a décidé d'alerter le Premier ministre Manuel Valls, à la fin du mois d'avril. Dans son courrier, Jean-Michel Ladet, soucieux du maintien du service public, rappelle que «Le bureau de poste de Campagnac est le dernier au sein de la communauté de communes Lot-et-Serre, qui représente près de 2 000 habitants».

Le premier magistrat de Campagnac regrette également que les services de la Poste aient rejeté le projet de transfert de la Maison des services publics. «Ce projet innovant s'inscrivait dans la politique de revitalisation du monde rural par un partenariat avec la poste. Il répondait à la volonté de mutualisation et de maîtrise des coûts tout en évitant une désertification de notre territoire rural. Malheureusement, ce dossier n'a pas été sérieusement examiné. Crispée sur son seul objectif de fermeture de ce bureau, la Poste nous inflige un chantage, c'est-à-dire une pression incessante pour accepter la transformation du bureau en Agence Postale Communale (APC), une appellation qui sous couvert d'un acronyme anodin conforte la régression de la présence postale et du niveau des services à la population».

Des mouvements de grève pourraient être envisagés
La commune d'Estaing souffre, elle aussi, de ces dysfonctionnements. Le scénario est le même, le bureau de poste risque de disparaître du paysage et de se transformer également en APC. Pour bénéficier de la totalité des prestations, les clients devront alors se déplacer jusqu'à Espalion… De quoi soulever le mécontentement de la secrétaire générale CGT FAPT 12, Laurence Cahors qui explique, «La population d'Estaing paierait deux fois les prestations : une fois par le coût des opérations postales et une deuxième fois par le salaire de l'employé municipal embauché pour tenir l'APC». Elle insiste, «Les populations, élus, associations et forces économiques locales doivent peser de tout leur poids pour maintenir dans l'un des plus beaux villages touristiques aveyronnais une Poste offrant à l'ensemble des populations sédentaires ou touristiques la totalité des opérations postales».

Sur la zone de Laissac, le constat est le même, les bureaux de postes sont parfois ouverts, parfois fermés et les clients ne savent plus où donner de la tête. «Ce que vivent les postiers et les populations est insupportable et scandaleux. La direction de la Poste voudrait couler l'entreprise qu'elle ne s'y prendrait pas autrement !».

Si aucune décision n'est prise par la direction pour ces bureaux de poste, des mouvements de grève pourraient être envisagés.


En savoir plus sur http://www.ladepeche.fr/article/2015/05/09/2101368-la-poste-contestations-en-milieu-rural.html#UQ57bLoZHXD7XifL.99
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Les usagers et les élus agissent    Lun 11 Mai 2015 - 13:56

Saint-Marcel(36)
Devant la menace d’une modification des horaires du bureau de poste, de nombreux élus locaux manifestent leur mécontentement.



Suite aux propositions de la Poste, concernant notamment le bureau de Saint-Marcel qui ferait à plus ou moins court terme l'objet d'une réorganisation, une réunion a été organisée par Pascal Maître, conseiller municipal d'opposition, avec l'accord de Jean-Paul Arnaud, maire, qui participait aux travaux en présence d'élus de communes voisines, de Jocelyne Giraud et de Jean-Claude Blin, nouveaux conseillers départementaux.

" Prêts à aller plus loin "

« Nous souhaitons garder notre bureau de poste tel qu'il est aujourd'hui. La menace n'est pas de le supprimer, mais plutôt de le réorganiser en diminuant les horaires d'ouverture », a expliqué Jean-Paul Arnaud.
Le maire de Saint-Marcel n'a pas caché que la proposition pourrait entraîner la création d'une agence postale communale ou un point relais Poste, l'un et l'autre contestés. « Les problèmes rencontrés au niveau de la Poste par les communes, notamment le bureau de Saint-Marcel, dont la modification des horaires est à l'ordre du jour, ont été suivis par des élus dont la plupart n'ont pas caché leur mécontentement. C'est en un mot la continuité de la disparition de nos services publics », a martelé Pascal Maître, qui envisage à l'avenir l'organisation de réunions plus importantes sur ce sujet brûlant, voir des manifestations avec de plus en plus d'élus de petites communes rurales et de zones urbaines sensibles.
« Pour ma part, je soutiens les actions menées par les communes qui rencontrent des problèmes et je suis prête à aider celles-ci à maintenir leurs services publics », a ajouté Jocelyne Giraud, conseillère départementale, également déléguée à la commission postale territoriale composée d'élus et de cadres de la poste.
Cette commission est présidée par Vanik Berbérian, maire de Gargilesse, invité à cette réunion. Il n'a pas caché qu'il participerait à d'éventuelles actions en cas de mauvaise organisation de la Poste, « mais en aucun cas contre les propositions de celles-ci, en matière de mutualisation, c'est-à-dire : agences postales, relais commerçants ou facteurs guichetiers, trois formules qui méritent d'être regardées de prêt car elles permettent aussi de maintenir l'activité ».

http://www.lanouvellerepublique.fr/Indre/Communes/Saint-Marcel/n/Contenus/Articles/2015/05/09/Les-fermetures-de-bureaux-de-poste-inquietent-les-elus-2323301
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Les usagers et les élus agissent    Lun 18 Mai 2015 - 18:22

Saint-Saulge (58) va perdre son bureau de Poste : "c'est la mort de la commune"

L’annonce de l’évolution du service postal sur la commune a poussé les habitants à venir plus nombreux qu’à l’accoutumée au dernier conseil municipal de Saint-Saulge.
En préambule, Christian Bulin, maire, et son conseil accueillaient Christine Geirnart, directrice territoriale, et Françoise Grignac, déléguée aux relations territoriales, pour discuter de l’avenir du bureau de Poste.

L’entreprise souhaite transformer le bureau actuel en agence postale communale. « La Poste est en situation difficile. Nous n’avons plus les moyens de payer une personne à attendre le client », expriment-elles. Si le conseil décide d’aller dans ce sens, un accompagnement existe : fourniture de mobilier et d’équipement informatique, conseils, formation des personnels et versement d’une indemnité.

Suite à cette présentation, les questions et réactions ont été vives. « C’est la mort de la commune ! ». « Encore un bâtiment en ruine ! ». Ou : « On règle un problème financier plutôt qu’humain, c’est malheureux », pouvait-on entendre dans le public.

Chez les élus, quelques réactions également. « En gros, c’est la commune qui devra supporter l’équilibre financier de La Poste », remarque Philippe Glorieux. « Saint-Saulge, n’a pas les moyens de perdre un commerce supplémentaire », indique Christophe Rainon.

Malgré tout, garder le bureau réduirait encore une fois les heures d’ouvertures à 17 h hebdomadaires, sans le samedi matin. Une agence communale permettrait une ouverture 6 jours sur 7.

Après délibération, dix voix pour, quatre abstentions et une contre, une agence postale communale remplacera donc le bureau de Poste.

http://www.lejdc.fr/nievre/actualite/2015/05/18/saint-saulge-va-perdre-son-bureau-de-poste-c-est-la-mort-de-la-commune_11444965.html
Revenir en haut Aller en bas
Jean Legrillon

avatar

Masculin Nombre de messages : 5358
Age : 43
Humeur : Il y a des gens qui veulent connaître la vérité et ceux qui préfèrent l'imaginer
Date d'inscription : 15/02/2014

MessageSujet: Re: Les usagers et les élus agissent    Lun 18 Mai 2015 - 19:22

Marrant l'intitulé du post :" les usagers et les élus agissent"

Ils ont donc agit et voté pour la transformation d'un bureau de poste en apc .
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Les usagers et les élus agissent    Mer 20 Mai 2015 - 21:35

Une pétition pour défendre la Poste de Saint-Saulge

Les habitants de Saint-Saulge ne décolèrent pas. Et lancent une pétition contre la fermeture de la Poste.
L'annonce de la fermeture du bureau de Poste à Saint-Saulge n'en finit pas de faire causer... Les habitants de la commune, mais aussi des communes voisines qui avaient l'habitude de se rendre dans ce bureau, lancent une pétition

Une pétition au titre assez drôle : "en colère contre la Poste... mais pas contre mon facteur". Toujours avec humour, les habitants proposent une manifestation, samedi 23 mai, avec une grande boîte aux lettres pour recueillir les missives de contestation.

http://www.lejdc.fr/nievre/actualite/2015/05/20/une-petition-pour-defendre-la-poste-de-saint-saulge_11448539.html
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Les usagers et les élus agissent    Mer 20 Mai 2015 - 21:38

Forges-les-Bains (91) veut garder sa poste et réclame un distributeur

La municipalité du village d’environ 4 000 habitants organise ce jeudi 21 mai à 20 h 30 au centre socioculturel une réunion publique, pour dire « non à la fermeture du bureau de poste ».

http://www.leparisien.fr/forges-les-bains-91470/forges-les-bains-veut-garder-sa-poste-et-reclame-un-distributeur-20-05-2015-4788033.php
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Les usagers et les élus agissent    Mer 20 Mai 2015 - 21:43

Allier : Réunis pour demander à La Poste de ne pas réduire les horaires d'ouverture

Ce matin, à 10 heures, les maires et les élus des communes de la communauté de communes Le Donjon Val Libre, ainsi que des commerçants et des usagers, ont manifesté devant l’agence postale du Donjon.

La trentaine de manifestants proteste contre la réduction des horaires d’ouverture, à compter du 15 novembre 2015, ainsi que cet été. Le bureau sera fermé tous les après-midi du 20 juillet au 29 août (l’été dernier, la fermeture n’avait eu lieu qu’au mois d’août). Puis les lundis toute la journée et les samedis après-midi, à compter du 15 novembre.

A l’initiative de Guy Labbe, maire du Donjon, de Gilles Berrat, président de la communauté de communes, ainsi que d’Alain Lognon et Valérie Gouby, conseillers départementaux, le rassemblement a permis de dénoncer une situation qui « entraînera inévitablement une dégradation inacceptable du service public et des services au public dans nos communes rurales. » Les commerçants, ont également fait entendre leur mécontentement par l’intermédiaire de Marion Dillenschneider, présidente de l’association locale. Ils voient dans cette baisse des horaires « un frein extrêmement dommageable à leur activité ».

http://www.lamontagne.fr/auvergne/actualite/departement/allier/vichy/2015/05/19/reunis-pour-demander-a-la-poste-de-ne-pas-reduire-les-horaires-d-ouverture_11446467.html
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Les usagers et les élus agissent    Dim 24 Mai 2015 - 7:52

Touche pas à ma Poste toujours en action en Ille et Vilaine

Mercredi, douze membres du collectif CGT CNL de défense de la Poste de la Forairie ont fait le point sur la situation.
Les difficultés rencontrées par les usagers

Les gens qui travaillent ont des difficultés à fréquenter le bureau à cause des horaires d'ouverture. En effet, le bureau est ouvert le matin, sauf le lundi. Ces horaires ont aussi logiquement entraîné une diminution de la fréquentation. Les usagers constatent aussi des fermetures supplémentaires non annoncées, certains matins. Se rendre à Paron ou au centre-ville pour retirer un colis pose des problèmes de déplacement aux personnes du quartier.

Les actions déjà réalisées

Françoise Payen, du collectif CGT CNL, a rappelé le rassemblement devant La Poste centrale et les deux autres à La Forairie, la rencontre avec le directeur de La Poste, la pétition forte de 1 500 signatures. « Le seul point positif est la signalétique, indiquant le bureau, posée depuis notre rencontre à la mairie. Les autres demandes - nouveaux horaires, installation d'un distributeur d'argent, d'un fax, d'une photocopieuse et internet - auprès de La Poste n'ont pas abouti à ce jour. » Les commerçants du secteur soutiennent ces actions du collectif.

Les actions prochaines

La fermeture du bureau est toujours envisagée au 31 décembre 2016. Le collectif est d'accord pour se manifester à plusieurs occasions d'ici là. « Il ne faut pas attendre la dernière minute pour agir. »

Après discussion, le collectif souhaite « demander aux habitants de fréquenter le bureau le plus possible pour montrer leur motivation. Rencontrer à nouveau le directeur de La Poste en septembre. » Une participation à la manifestation des retraités de La Poste qui milite pour la défense des services publics dans les quartiers, le 4 juin, à Rennes, est proposée. Un covoiturage sera mis en place pour s'y rendre. Une prise de contact avec les autres collectifs du département est aussi à l'étude.

http://www.ouest-france.fr/touche-pas-ma-poste-toujours-en-action-3424641
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Les usagers et les élus agissent    Dim 24 Mai 2015 - 7:54

Mirabel-aux-Baronnies (07) se mobilise pour le maintien de sa Poste

Près de 170 personnes ont témoigné de leur inquiétude, ce samedi 23 mai, en fin de matinée, à Mirabel-aux-Baronnies, après les fermetures à répétition du bureau de poste de la commune. Cela équivaut à plus d'un Mirabelais sur dix. Tous redoutent que leur Poste soit définitivement fermée.

e mot d'ordre était la sauvegarde de leur bureau de poste. Plus d'un habitant de Mirabel-aux-Baronnies sur dix a manifesté, ce samedi 23 mai dans la commune. C'est la première fois que des Mirabelais se réunissaient pour cette cause. Ces derniers temps, certains d'entre ont trouvé à plusieurs reprises porte close, une fois devant la poste. Pour les élus, ces fermetures imprévues et à répétition sont un premier pas vers un arrêt définitif de l'activité postale chez eux.

Des élus du secteur ont fait le déplacement

Le maire et ses adjoints ont reçu le soutien d'autre élus, venus des communes voisines. La sénatrice Marie-Pierre Monier, également maire de Vinsobres, était présente. Le maire de Nyons et conseiller départemental Pierre Combes était lui aussi là. Il a pu constater à quel point l'inquiétude était à son comble, à Mirabel-aux-Baronnies. Pour lui, les Mirabelois n'avait pas d'autre solution que de laisser éclater leur colère.

http://www.francebleu.fr/infos/desertification/mirabel-aux-baronnies-se-mobilise-pour-le-maintien-de-sa-poste-2377555
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Les usagers et les élus agissent    Mer 27 Mai 2015 - 13:22

Une vingtaine de maires de communes rurales de l'Aveyron ont manifesté, hier, devant la préfecture, pour se battre contre la fermeture de leurs bureaux de poste.

«Dernièrement, le bureau de poste du village est resté fermé pendant un mois. Idem pour celui de Vezins», s'insurge Jean-Michel Ladet, maire de Campagnac. «Nous sommes situés sur le chemin de Saint-Jacques et de plus en plus, les pèlerins se cassent le nez sur un bureau de poste fermé», témoigne Jean Pradalier, maire d'Estaing. «Malgré tous nos efforts pour obtenir une amélioration du service et ouvrir une discussion avec La Poste sur l'avenir de nos bureaux, nous n'avons été traités que par le mépris», s'emporte le maire de Vezins Arnaud Viala.

Face à cette situation, ces trois élus ont appelé tous les maires des communes rurales à se mobiliser, hier, devant la préfecture, afin de mettre en place un système de vigilance pour se battre ensemble.

«Nous subissons une attaque en règle de La Poste qui veut retirer ses moyens. La direction veut nous faire signer des conventions pour des agences postales communales dont beaucoup d'entre nous ne veulent pas, et ceci pour deux raisons essentielles : d'abord parce que l'agence postale communale fournit un service de moindre qualité, ensuite parce qu'en cette période de rigueur budgétaire, nous ne pouvons pas nous permettre d'embaucher du personnel pour un service qui n'est pas de notre compétence», explique Arnaud Viala qui ajoute : «Nous nous efforçons de garder nos écoles, nos commerces, nos artisans, et nous nous heurtons à des partenaires qui retirent l'échelle. Par cette action, nous revendiquons le droit de garder notre attractivité».

Pour Jean-Louis Grimal, président de l'Association des maires de l'Aveyron, «cette manifestation se déroule devant la préfecture pour demander que l'état accepte la continuité territoriale. C'est un choix politique», explique le maire de Curan avant de rappeler que La Poste touche 170 millions d'euros de l'état pour le maintien de ses bureaux.

Hier, l'action des maires a été notamment soutenue par Jean-Claude Anglars, vice-président du conseil départemental, affirmant «que le maillage de La Poste doit rester» et qu'il portera le message, et par le sénateur Alain Marc : «Il ne faut rien lâcher, sinon le service public va être détricoté. Nous allons résister et nous vous soutiendrons».

http://www.ladepeche.fr/article/2015/05/27/2112479-les-maires-mobilises-pour-garder-leurs-bureaux-de-poste.html
Revenir en haut Aller en bas
calix16

avatar

Nombre de messages : 767
Date d'inscription : 31/07/2014

MessageSujet: Re: Les usagers et les élus agissent    Jeu 28 Mai 2015 - 16:37

Par chez nous, après avoir essuyé plusieurs rappels à l'ordre par le tribunal en référé, le DE a été convoqué à la Préfecture pour s'expliquer sur la désorganisation de la distribution du courrier après la mise en place de la nouvelle (dés)organisation.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Les usagers et les élus agissent    Jeu 28 Mai 2015 - 20:34

Allemans (47) les usagers restent vigilants

Pas de menace à court terme sur le bureau de poste : c'est le principal enseignement de l'assemblée générale de l'Association pour la défense des usages du bureau de poste d'Allemans-du-Dropt, qui s'est tenue jeudi dernier, en présence du conseiller départemental Pierre Costes et d'une trentaine de personnes.

Le maire, Émilien Roso, a fait état de l'échange qu'il avait eu dans la journée avec la direction départementale : en l'état, La Poste n'envisage plus la mutation du bureau en agence postale communale, comme elle l'a pourtant fait depuis 2004. En novembre 2013, une pétition portant les signatures de 400 personnes témoignait de l'opposition à cette intention.

Un nouveau courrier

Les usagers restent toutefois convaincus que la situation du bureau de poste d'Allemans fera l'objet de nouvelles remises en cause dans les mois ou les années qui viennent. Ils ont d'ailleurs fait état des restrictions de services constatées récemment, qu'il s'agisse du montant des retraits et dépôts ou des consultations de compte.

Le maire a manifesté son intention d'en faire écho à la direction départementale de La Poste.

Au préalable, Daniel Sciardet, président de l'association, avait fait état des promesses non tenues par La Poste, suite à la précédente mobilisation des usagers. Parmi elles, la permanence d'un conseiller financier et l'affectation d'un personnel titulaire.

Rappelant que le bureau local rayonne sur une dizaine de communes et un bassin de vie de 3 000 personnes, il a proposé l'envoi d'un nouveau courrier à la direction de La Poste. Il aura non seulement vocation à faire état des doléances des usagers, mais à prendre des renseignements sur le projet de création de maisons de services publics dans le département - projet qui associe la préfecture et La Poste - même si, en l'état, le Nord Marmandais ne serait pas concerné. Mais vigilance et initiative sont les maîtres mots de l'action de l'association.

Patricia Paties-Cassol

http://www.sudouest.fr/2015/05/28/la-poste-les-usagers-restent-vigilants-1933546-3607.php
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Les usagers et les élus agissent    Ven 29 Mai 2015 - 13:39

Pyrénées-Atlantiques : opération escargot pour défendre le poste de tri de Baigorry

ne opération escargot sera organisée ce samedi à Pau par les défenseurs du poste de tri de Baigorry. Des bus seront mis à sa disposition pour cette manifestation, au départ de Baigorri. Le rendez-vous est fixé à 8h30 devant la mairie pour un départ à 9 heures. Les manifestants ralentiront les automobilistes de la sortie de l'autoroute jusqu'à la ville de Pau.

Publicité
Mercredi dernier, les quatre maires de Baigorri et du haut de vallée ont rencontré le préfet, Pierre-André Durand. Cette réunion, dont ils ont rendu compte à la mairie de Baigorri le vendredi 21 mai, leur a permis de rencontrer également les dirigeants du Courrier des Pays de l'Adour, Olivier Laurain et M. Sicarri.

Ces derniers ont rappelé les différents points sur lesquels s'appuyait leur décision de transférer le poste de tri de Baigorri à Saint-Jean-Pied-de-Port. Tout d'abord, des conditions très insuffisantes de sécurité sur le site de Baigorri, ensuite une situation économique à redresser avec un volume de courrier en baisse et enfin une organisation optimale en qualité de service.

Quatre tournées, 100 km
« Nous avons repris ces différents points en nous appuyant essentiellement sur notre volonté de redynamiser cette activité sur l'ensemble de notre vallée », ont déclaré les quatre maires.

Entre autres arguments du maintien de La Poste, ils pointent le site de Garazi qui, avec un commerce et une école à proximité, présente plus de dangers au moment du déchargement du courrier, que celui de Baigorri. Les édiles constatent que de nouveaux services à la population sont envisagés et ils aimeraient participer à cette réflexion.

Enfin, ils ont du mal à imaginer que la distribution du courrier ne subira pas de modifications. En effet, les quatre tournées font l'équivalent de 100 km, auxquels il faudra rajouter 30 km, sans oublier les difficultés d'accès de Saint-Jean-Pied-de-Port en été et les lundis (jour du marché). Ces facteurs laissent craindre une augmentation du délai de distribution.

Courrier six jours sur sept
Une proposition de facteur guichetier a été envisagée pour La Poste des Aldudes, mais, là encore, il s'agira d'un poste prélevé sur l'équipe initiale. En conclusion, le préfet a souhaité que La Poste s'engage à maintenir le service de la distribution, afin que l'acheminement du courrier soit effectif six jours sur sept. « Nous avons montré notre désaccord avec ces propositions », ont affirmé les quatre maires.

Par ailleurs, un collectif s'est créé pour réfléchir sur les actions à suivre.

http://www.sudouest.fr/2015/05/28/maintien-de-la-poste-action-prevue-a-pau-1933425-4377.php
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Les usagers et les élus agissent    Lun 1 Juin 2015 - 13:51

Des manifestants basques devant le centre de tri de La Poste à Pau

Près d'une centaine de personnes ont exprimé leur opposition au transfert du centre de tri de Baïgorri à Saint-Jean-Pied-de-Port

Près d'une centaine de personnes venue du Pays basque intérieur ont manifesté devant les grilles du centre de tri de Pau, ce samedi matin à partir de 11h30, pour protester contre le transfert du centre de tri de Baïgorri à Saint-Jean-Pied-de-Port. Avant de prendre position, c'est un cortège composé de deux tracteurs, deux cars, et quelques voitures, qui a opéré une "opération escargot" encadrée par la police, entre la sortie de l'autoroute A64 et le site postal.

Les sept facteurs, grèvistes aujourd'hui et qui devront donc rallier Saint-Jean-Pied-de-Port à la mi-septembre, étaient présents. Mais aussi trois maires des quatre villes couvertes par le centre de tri de Baïgorri : celui de Banca, Michel Oçafrain, celui des Aldudes, Michel Dendarieta, ainsi que celui de Saint-Etienne-de-Baïgorri, Jean-Michel Coscarat. Michel Ernaga, maire d'Urepel, s'est fait représenter.

"On veut démontrer notre détermination, a déclaré Jean-Michel Coscarat, qui avait déjà pris part à la mobilisation menée devant le centre de tri de Saint-Etienne-de-Baigorri, vendredi matin. Notre lutte va continuer." De son côté, la communication de La Poste répète qu'il ne "s'agit pas de fermer le bureau de Poste. Les facteurs continueront de faire leurs tournées. On continue de travailler, en interne, sur notre future organisation".

Une délégation a été reçue par le directeur adjoint du courrier, François Sicari. Parti de Saint-Etienne-de-Baïgorri vers 9 heures le matin, les manifestants ont pic-niqué devant le centre de tri palois.

http://www.sudouest.fr/2015/05/30/des-manifestants-basques-devant-le-centre-de-tri-de-la-poste-a-pau-1936479-4344.php
Revenir en haut Aller en bas
gribouille

avatar

Féminin Nombre de messages : 582
Age : 50
Emploi/loisirs : facteur
Date d'inscription : 09/06/2011

MessageSujet: Re: Les usagers et les élus agissent    Mer 3 Juin 2015 - 16:28

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Pas de distribution de courrier hier, mercredi. Les facteurs du centre de Charolles étaient sur le marché pour exprimer leur mécontentement. Ils ont fait signer une pétition et ont expliqué aux passants les causes de leur mouvement : « Un travail à flux tendu, les cadences infernales, un manque de remplaçants qui génère une très grande fatigue et qui ne permet pas d’assurer une bonne qualité de service. » Ils se sont excusés de la gêne occasionnée par leur journée de grève.
Le centre courrier de Charolles gère dix tournées et une tournée dite partagée (sécabilité) en cas d’absence (maladie, vacances, RTT…). « Aujourd’hui, on déclenche cette "sécabilité" presque systématiquement. On demande même à certains facteurs de venir travailler alors qu’ils sont en repos », précise Florence Dauga, secrétaire générale FAT (Fédération des activités poste et Télécom).
Les responsables syndicaux ont rencontré la direction lundi, mais aucune avancée n’a été possible au niveau des revendications relatives au manque d’effectif et de la dégradation des conditions de travail. « Certaines tournées sont parfois annulées par manque de personnel, poursuit Mme Dauga. « L’embauche de personnel en CDD ne suffit pas à remplacer la vingtaine d’emplois manquants sur les dix centres courrier qui dépendent de Gueugnon. »"
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Les usagers et les élus agissent    Jeu 11 Juin 2015 - 12:15

La Poste de Beynac en Périgord en danger

Depuis plusieurs années, la direction régionale de La Poste Périgord Agenais cherche à fermer le bureau de Beynac. Elle souhaiterait la création par la municipalité d'une agence postale communale. Le maire, Alain Passerieux, et l'ensemble du Conseil municipal s'opposent catégoriquement à ce choix.

Outre une charge financière supplémentaire pour le budget communal (le personnel étant à la charge de la commune), le niveau de service proposé serait beaucoup moins important qu'actuellement. Dans un courrier daté du 28 mai, la direction de la Poste a informé le maire de changements profonds concernant les heures et les jours d'ouverture du bureau.

Actuellement, il est ouvert au public tous les matins du mardi au samedi et permet de faire les opérations bancaires. Là, les 15 heures d'ouvertures hebdomadaires seraient réparties du lundi au vendredi, seulement les après-midi. « C'est inacceptable », indique Alain Passerieux. Il met en avant l'accès à la Poste, « beaucoup plus facile le matin, surtout en pleine saison touristique ». L'ouverture le samedi était utile pour tous ceux qui travaillent en semaine. « Là, cette fermeture dissuaderait de nombreux usagers de continuer à utiliser le bureau de Beynac, poursuit l'élu. Mais après tout, n'est-ce pas le but rechercher par La Banque postale ? Faire diminuer encore la fréquentation pour justifier un désengagement progressif de ce service au public. »

« Une solution bancale »

Dans le projet de La Poste, le guichet serait assuré par un facteur guichetier qui pourra également réaliser des opérations postales et financières de dépannage au cours de sa tournée. « Une solution bancale qui masque à peine la pénurie de recrutement des agents de la Poste », précise encore le premier magistrat. L'année dernière, le bureau de Beynac est resté fermé pendant plus de trois semaines, sur une période cumulée, faute de remplaçants. « Et que dire des enseignes rouillées qui signalent la présence du bureau de Poste ?, s'insurge encore Alain Passerieux. Elles datent de la préhistoire et sont indignes d'un village touristique classé parmi les Plus Beaux Villages de France. » Cela fait plusieurs années que le premier magistrat demande leurs changements.

« En arrière-plan, sans le mettre en avant, on voit bien les désirs inavoués de pure rentabilité économique. » La municipalité demande que ces « mesures totalement inadaptées », pour assurer un bon fonctionnement de ce service, soient supprimées des projets envisagés pour l'accueil du public de Beynac et de ses environs.

« La Poste, comme l'école primaire, est un lieu important permettant de conserver le dynamisme de nos communes rurales. La défendre pour la conserver, c'est un enjeu vital pour l'avenir de Beynac. »

Carole Trouvé

http://www.sudouest.fr/2015/06/11/la-poste-en-danger-1947896-1736.php
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Les usagers et les élus agissent    Lun 15 Juin 2015 - 13:54

À Bouilly, le Collectif des usagers de La Poste obtient gain de cause

Les nouveaux horaires de La Poste ne satisfaisaient ni les habitants, ni les entreprises locales : ils ont obtenu gain de cause après un an et demi de pétition, de manifestations et de réunions.

http://www.lest-eclair.fr/291881/article/2015-06-15/a-bouilly-le-collectif-des-usagers-de-la-poste-obtient-gain-de-cause
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Les usagers et les élus agissent    Jeu 18 Juin 2015 - 15:58

Les habitants de Carbon Blanc en colère contre La Poste

Des habitants ont manifesté hier à Carbon-Blanc pour protester contre la baisse de l’amplitude des horaires d’ouverture du bureau de poste de Sainte-Eulalie.

http://www.sudouest.fr/2015/06/18/les-habitants-en-colere-contre-la-poste-1955113-2809.php
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Les usagers et les élus agissent    Lun 22 Juin 2015 - 20:16

Pays basque : 200 manifestants occupent la Poste de Saint-Etienne-de-Baïgorry

Habitants et élus ont à nouveau signifié, samedi, leurs craintes pour le service postal dans la vallée.

http://www.sudouest.fr/2015/06/22/200-manifestants-occupent-la-poste-1959067-4377.php
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Les usagers et les élus agissent    Ven 26 Juin 2015 - 18:00

Saint-Benoît-de-Carmaux: les habitants défendent leur bureau de poste

Les Bénédictins tiennent viscéralement à leur bureau de Poste et à un service public de qualité. Ils étaient donc plus de 80 mercredi 25 juin devant leur agence pour s'opposer au projet de l'entreprise de réduire les heures d'ouverture de 30 à 15h hebdos à compter de la mi-juillet, prétextant «une nette baisse des activités et la nécessité de rechercher la meilleure efficacité économique et sociale».

En savoir plus sur http://www.ladepeche.fr/article/2015/06/26/2132379-les-benedictins-defendent-leur-bureau-de-poste.html#TbOCwbxyF07ctQrD.99
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Les usagers et les élus agissent    Dim 28 Juin 2015 - 11:24

LA POSTE Les élus dans la rue à Châteauroux


Des élus de l'Indre (maires, élus municipaux et départementaux) se sont rassemblés le 27 juin, à 10 h, devant la Poste centrale de Châteauroux pour protester contre « le démantèlement du service public de La Poste ». Le cortège a ensuite rejoint la préfecture pour demander une entrevue au préfet.
La CGT s'est jointe à la manifestation pour redire son opposition « à l'abandon de pans entiers de La Poste avec des conséquences irrémédiables tant sur les conditions de travail que sur le service public et l'économie locale ».

source: la NR.fr
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Les usagers et les élus agissent    Dim 28 Juin 2015 - 11:26

Maintien de La Poste : une manifestation à Lauzerte (82)

Hier matin,(27 juin) une cinquantaine de personnes dont le maire de Lauzerte J.C Giordana, Claude Veril, président de la communauté de communes, Arlette Lainé, maire de Bourg de Visa, plusieurs maires des commmunes environnantes, ainsi que Mathieu Albugues, conseiller départemental, ont symboliquement bloqué la sortie des facteurs du centre de tri de la poste de Lauzerte durant une heure. Ces derniers s'énervaient quelque peu, au vu du retard qu'ils prenaient dans la distribution du courrier. Al'issue d'une réunion concernant tous les usagers soucieux du maintien de la Poste en milieu rural, une motion a été communiquée : «La direction de la poste est sur tous les fronts et souhaite imposer de sombres projets pour faire plus de profits au détriment du service public.

la suite:

http://www.ladepeche.fr/article/2015/06/28/2133789-une-manifestation-a-lauzerte.html
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Les usagers et les élus agissent    Mar 14 Juil 2015 - 8:52

Crise à la Poste d’Aubervilliers

La Poste d’Aubervilliers va craquer. La file d’attente déborde dans la rue de la Commune-de-Paris. Les clients s’éventent avec leurs formulaires, d’autres font demi tour en maugréant. « Ca fait déjà quatre fois que je reviens faire le pied de grue. Je vais devoir aller à Paris », peste Dinaud, titulaire d’un compte à la Banque postale.
Plus résigné, François tient bon. Pourtant une cinquantaine de mètres le séparent du guichet. « Je suis venu retirer un mandat cash », soupire ce quinquagénaire, sur le trottoir. Une attente vaine. Ce client originaire de Narbonne n’a pas pu apercevoir l’écriteau installé dans l’agence. Le panneau signale : « pas de virements, de mandats cash ou de Western Union ». Depuis samedi les opérations bancaires sont suspendues. La veille, le bureau a dû fermer à 17 heures, soit 2 heures avant la fermeture habituelle.

Fatalistes les usagers prennent leur mal en patience. Ils sont sortis de leurs pensées par des clameurs. Sur le perron du bureau de poste, Meriem Derkaoui, 1re adjointe PC, écharpe tricolore bandoulière, s’époumone : « Service public de la Poste pour tous ! ». Alertée par des habitants, la municipalité est montée au créneau. Trois élus distribuent des tracts. « La municipalité s’indigne du traitement réservé aux habitants d’Aubervilliers par la Poste. Elle lui rappelle ses missions de service public ».
La mairie a fait ses comptes : « Aubervilliers et ses 77 000 habitants ne disposent que de deux bureaux de poste. Cela fait un bureau pour 38 500 habitants. Tandis qu’à Paris le ratio est d’un pour 12 000 ». Elle souligne aussi le particularisme d’Aubervilliers. « Les classes populaires, nombreuses dans la ville ont besoin de la Poste, ses services bancaires étant plus accessibles ». La situation n’est pas nouvelle constate Janine, 54 ans : « A Aubervilliers on sait qu’il ne faut pas se rendre à la Poste du 1er au 7 du mois lorsque sont versés les minima sociaux ». Cette enseignante qui habite à deux pas de la Poste a trouvé la parade : « Je m’organise pour ne plus y mettre un pied : je gère mes comptes sur Internet et j’achète mes timbres quand je vais en province ».
Les habituées de la Poste souffrent, le personnel aussi. Les guichetières du bureau du centre-ville sont au bord de la crise de nerfs confie Serge Breuvard, délégué CGT : « Des collègues se sont mis en maladie pour revendiquer leur mal être ». Le manque d’effectifs est un problème récurrent selon le syndicaliste. Faute de départs non remplacés et des maladies, « une brigade comptant théoriquement sept personnes se retrouve avec un seul salarié ».
Dans le même temps, la fréquentation du bureau de centre-ville n’a fait que croître, notamment en raison de la fermeture du bureau des Quatre-Chemins (lire ci-dessous). Mais pas seulement. « En quelques mois, nous sommes passés de 2 200 à 2 600 personnes par jours plus ». Il cite l’arrivée d’un nouveau « grand compte », celui de l’office HLM d’Aubervilliers : « Du coup, tous les locataires doivent maintenant venir payer leur loyer chez nous ».

http://www.leparisien.fr/aubervilliers-93300/crise-a-la-poste-d-aubervilliers-13-07-2015-4941905.php
Revenir en haut Aller en bas
Jean Legrillon

avatar

Masculin Nombre de messages : 5358
Age : 43
Humeur : Il y a des gens qui veulent connaître la vérité et ceux qui préfèrent l'imaginer
Date d'inscription : 15/02/2014

MessageSujet: Re: Les usagers et les élus agissent    Mar 14 Juil 2015 - 11:25

c'est beau le service public vu par la cgt . se mettre en faux arrêt de travail pour ne pas servir le public !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Les usagers et les élus agissent    Mar 14 Juil 2015 - 11:41

attention, tu insinues que des médecins délivreraient des arrêts de travail de complaisance...
C'est de la calomnie et de l'insulte !
Revenir en haut Aller en bas
Jean Legrillon

avatar

Masculin Nombre de messages : 5358
Age : 43
Humeur : Il y a des gens qui veulent connaître la vérité et ceux qui préfèrent l'imaginer
Date d'inscription : 15/02/2014

MessageSujet: Re: Les usagers et les élus agissent    Mar 14 Juil 2015 - 11:55

Je lis simplement ce que dis le représentant cgt. :" des collègues se sont mis en maladie ".
Il n'a pas dit des médecins ont arrêté des collègues . ..!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Les usagers et les élus agissent    Mar 14 Juil 2015 - 11:57

cela s'appelle que tu le veuilles ou non de la calomnie et de la diffamation...
Revenir en haut Aller en bas
Jean Legrillon

avatar

Masculin Nombre de messages : 5358
Age : 43
Humeur : Il y a des gens qui veulent connaître la vérité et ceux qui préfèrent l'imaginer
Date d'inscription : 15/02/2014

MessageSujet: Re: Les usagers et les élus agissent    Mar 14 Juil 2015 - 13:04

Et bien j'assume .
En plus ils se sont mis en maladie pour revendiquer ! !

Revendiquer sur le dos de la secu. Une honte.
moi quand je revendique je me mets en greve !

Revenir en haut Aller en bas
kiki01

avatar

Masculin Nombre de messages : 4987
Localisation : En France
Emploi/loisirs : Postier
Humeur :
Date d'inscription : 02/11/2010

MessageSujet: Re: Les usagers et les élus agissent    Mar 14 Juil 2015 - 13:24

papybrossard a écrit:
Je lis simplement  ce que dis le représentant  cgt. :" des collègues  se sont mis  en maladie  ".
Il n'a  pas  dit  des médecins  ont arrêté  des collègues . ..!

Tu étais présent lors de l'interview ????

C'est le journaliste du parisien qui a écrit son article, et non le délégué CGT.......

Il y a quelques temps, concernant un article de médiapart je crois, tu disais que certains journalistes écrivaient parfois "n'importe quoi", sans aucune analyse précise, pour faire du "sensationnel".

Mais quand un journaliste fait un article qui te permet "de cracher" ta haine envers la CGT, c'est forcément exact et tu es content.....

_________________
Le mal triomphe par l'inaction des "gens bien"...
Revenir en haut Aller en bas
Jean Legrillon

avatar

Masculin Nombre de messages : 5358
Age : 43
Humeur : Il y a des gens qui veulent connaître la vérité et ceux qui préfèrent l'imaginer
Date d'inscription : 15/02/2014

MessageSujet: Re: Les usagers et les élus agissent    Mar 14 Juil 2015 - 13:35

Kiki. Dans un article un : suivi de guillemets , c'est une citation .
Si la citation est fausse , il faut la démentir .

Et sur mediapart , ce n'était sûrement pas un journaliste car se cacher derrière un pseudo , ce n'est pas du journalisme .
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Les usagers et les élus agissent    Mar 14 Juil 2015 - 14:14

se cacher derrière un pseudo , ce n'est pas du journalisme
n'est ce pas, papybrossard ...
Revenir en haut Aller en bas
Jean Legrillon

avatar

Masculin Nombre de messages : 5358
Age : 43
Humeur : Il y a des gens qui veulent connaître la vérité et ceux qui préfèrent l'imaginer
Date d'inscription : 15/02/2014

MessageSujet: Re: Les usagers et les élus agissent    Mar 14 Juil 2015 - 16:08

entièrement d'accord, mais je n'ai jamais dit que j’étais journaliste.

et ribouldingue c'est ton vrai nom ??
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Les usagers et les élus agissent    Mar 14 Juil 2015 - 16:39

non mais je suis facilement identifiable avec toutes les infos que je laisse filtrer, et ça ne me dérange pas...
Pour ce qui te concerne, c'est vrai que tu n'es pas journaliste. Y aurait comme un petit problème coté syntaxe, parfois, mais par contre en terme de "débit", avec le record du nombre de messages/jour sur le forum, tu es bien un "pisse copie" sauf ton respect...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Les usagers et les élus agissent    Mer 15 Juil 2015 - 8:01

La Poste : les bénédictins (81) restent mobilisés

Vendredi 10 juillet, le Président directeur général du groupe La Poste Philippe Wahl était en visite dans le Tarn, à Albi puis à st-Pierre de Trivisy (notre édition du 11 juillet).
Les bénédictins, qui se mobilisent depuis fin juin pour s'opposer au projet de La Poste de réduire les heures d'ouverture de l'agence locale de 30 à 15h00 hebdo, à compter de la mi-juillet (nos éditions du 26 juin et du 2 juillet), étaient présents à Albi pour rencontrer le patron de l'entreprise.

À la tête de la délégation et en l'absence du maire Thierry San Andrès (en vacances mais tenu régulièrement informé), Serge Entraygues, l'ancien maire et ancien conseiller général toujours en première ligne lorsqu'il s'agit de défendre sa commune et le service public, rappelle : «Nous étions une vingtaine de bénédictins ainsi que des représentants syndicaux de la CGT et Sud. Monsieur Wahl nous a dit que rien n'était figé et que la discussion était toujours possible, et confirmé ce qu'il a annoncé à st-Pierre de Trivisy, à savoir que le maire et les élus de St-Benoît auraient une nouvelle réunion avec la direction départementale en septembre».

Pas de quoi véritablement rassurer les bénédictins et Serge Entraygues, d'autant que sur la porte du bureau de poste de st-Benoît, une affichette informe la population qu'à compter du 20 juillet, «le bureau de poste sera ouvert le matin du lundi au samedi de 9 heures à 11h30» soit 15h.

Une «mesure estivale» qui inquiète Serge Entraygues : «La réduction des heures d'ouverture étant prévue mi-juillet, on se demande si cette mesure dite estivale n'est pas en fait l'application du projet de La Poste. De plus on ne sait pas quand prend fin cette mesure estivale. C'est pourquoi nous restons fortement mobilisés, car il n'est pas question que cette décision de réduction s'applique. Notre bureau de poste de St-Benoît est très utilisé, contrairement aux arguments avancés, et c'est un service indispensable pour nos personnes âgées, qui sont très nombreuses sur la commune, et qui ne pourront se déplacer ailleurs».Avec 2 prochains rendez-vous donnés devant le bureau de poste de St-Benoît, mercredi 15 et samedi 18 juillet de 11h à 12h15.

http://www.ladepeche.fr/article/2015/07/15/2143774-la-poste-les-benedictins-restent-mobilises.html
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Les usagers et les élus agissent    Ven 17 Juil 2015 - 18:51

Poste d’Aubervilliers (suite)
le maire saisit le défenseur des droits

Lundi, les élus d’Aubervilliers avaient manifesté devant le bureau principal de La Poste à Aubervilliers pour protester contre les restrictions d’ouverture et la suspension de certains services bancaires de son antenne du centre-ville. La municipalité a estimé qu’il y a « défaillance de ce service public à Aubervilliers ».

Elle souhaite maintenant faire constater ce manquement.

Pascal Beaudet, maire PC, vient de saisir le défenseur des droits, encouragé par sa récente décision. La semaine dernière, Jacques Toubon, saisi par des parents d’élèves, avait constaté les carences de l’éducation nationale à Saint-Denis et estimé qu’il y avait une rupture de l’égalité devant ce service public.

La direction de la Poste avait notamment expliqué qu’elle était à la recherche d’un local pour remplacer le bureau de Villette-Quatre-Chemins fermé depuis un incendie. Depuis, Aubervilliers, qui compte plus de 77 000 habitants n’a que deux bureaux de poste.

http://www.leparisien.fr/aubervilliers-93300/poste-d-aubervilliers-le-maire-saisit-le-defenseur-des-droits-17-07-2015-4952513.php
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Les usagers et les élus agissent    Lun 20 Juil 2015 - 20:09

Eragny-sur-Oise : la colère des habitants contre la fermeture estivale de la Poste

Il n’est pas nécessaire de patienter trop longtemps devant les grilles fermées du bureau de Poste d’Eragny-sur-Oise, sur la place de la Challe, pour mesurer la colère des habitants suite à la fermeture de l’agence, tous les matins, du 6 juillet au 29 août. « C’est lamentable », s’insurge Sylvie, venue déposer un colis.

La Poste, c’est un service public. »

Le mouvement est relayé par l’association Eragny la citoyenne, présente ce lundi matin pour faire signer une pétition. « Nous nous étions fixé l’objectif ambitieux d’avoir 1 000 signatures en une semaine, nous l’avons atteint au bout de cinq jours, souffle sa présidente, Pierrette Borgne. Cela montre la forte mobilisation citoyenne et la grande exaspération. » Un avis partagé par Georgette. « Cela fait 35 ans que j’habite Eragny et c’est la première fois que ça arrive, peste la retraitée, venue pour acheter des timbres. Avant, ils embauchaient des étudiants. »

Les habitants, déjà perturbés par le déménagement du service des recommandés sur la nouvelle plate-forme des Bellevues, se sentent abandonnés. Nous avons l’impression qu’ils veulent transformer le bureau en annexe, reprend Pierrette Borgne. Nous sommes des sous-habitants parce qu’on habite en grande banlieue. »

la suite:

http://www.leparisien.fr/eragny-95610/eragny-sur-oise-la-colere-des-habitants-contre-la-fermeture-estivale-de-la-poste-20-07-2015-4958833.php
Revenir en haut Aller en bas
bubull29

avatar

Masculin Nombre de messages : 248
Localisation : finistere
Date d'inscription : 27/03/2012

MessageSujet: Re: Les usagers et les élus agissent    Lun 20 Juil 2015 - 21:33

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Ile d'Ouessant $(document).ready(function(){ $('.fancybox').fancybox(); }); Ouessant. Le comité de défense de La Poste poursuit le combat 18 juillet 2015 à 17h41 commentaires Photo Catherine Le Guen Une cinquantaine de personnes ont manifesté, ce samedi matin, à l’appel du comité de défense de la poste et de ses usagers devant la porte de la Poste d'Ouessant. La responsable du site a fait baisser le rideau de fer ce qui n’a pas permis aux manifestants d’entrer dans les locaux comme lors de la dernière manifestation. « Nous avons reçu une réponse négative à nos revendications de la part de la direction courrier colis Ouest-Bretagne qui est basée à Vannes. Mais nous ne baissons pas les bras, d’autres actions vont être organisées, même si la Poste a décidé de mettre en place ses nouvelles tournées dès lundi », dit Joseph Tual du comité de défense des usagers qui souligne que leur mouvement de protestation est soutenu par les syndicats, notamment la CGT. Pétition La pétition lancée par le comité a rassemblé 400 signatures en une quinzaine de jours. La colère est liée à la suppression d’un poste qui aboutit à un décalage de la distribution dans la journée pour une partie de la population de l'île. "Certains ne recevront plus leur courrier avant 14 h, mais jusqu’à 16 h ou 17 h voire le lendemain ". "Ainsi à partir de lundi 20 juillet,pour la partie Sud et Nord-Est de l'île la tournée ne débutera qu' après le tri de 12 h 35 pour une fin de distribution tardive dans la soirée, la semaine suivante ce sera au tour du Bourg de subir la même situation. Qu'en sera-t-il lorsqu'une des factrices sera absente et ne sera pas remplacée ?"; dit Joseph Tual. La pétition adressée à la direction de la Poste et à plusieurs élus : le Député Richard Ferrand, Nathalie Sarabezolles, présidente du Conseil Départemental, aux Conseillers départementaux du canton de St Renan dont Ouessant fait partie, et au Maire , n'a, à ce jour, reçu aucune réponse.

© Le Télégramme - Plus d’information sur [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les usagers et les élus agissent    

Revenir en haut Aller en bas
 
Les usagers et les élus agissent
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 4Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» Le ras-le-bol des élus et usagers bas normands face aux problèmes du rail
» Protection des usagers de deux-roues
» Comment réagissent vos cheveux à l'approche du jour de défrisage?
» En combien de temps agissent les produits?
» ma fille réagit mal aux enfants de la garderie

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le forum des postiers :: POSTIERS EN LUTTE :: Luttes et grèves en cours et à venir-
Sauter vers:  
Liens syndicalisés
Liste des sites internet qui ont syndicalisé le Forum des Postiers CGT Villeurbanne PPDC / SUD Postaux Paris / SUD PTT 31 / CNT PTT / SUD PTT 44 / UNSA Postes paris / SUD PTT 69 / SUD PTT 36-37 / CGT FAPT 74 / CGT FAPT PIC Lesquin / SUD PTT Manche /FO Poste 38 / FO com Poste 06 / CGT PFC Moissy / CGT FAPT PIC Val de Loire / CGT FAPT 83 / CNT Martigues CC-T1 / SUD PTT Pays d'Auge / / ANR 55 / Etincelle Poste Paris / Postiers du calvados / Tribune de Nice Thiers PPDC / / Si nous avons oublié un site, contactez-nous !