AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Derniers sujets
» Poste de Bellefontaine : l'ancien directeur soupçonné du braquage de sa banque
Aujourd'hui à 13:57 par Lavande

» Une employée fait un AVC à La Poste, son collègue est sanctionné !
Aujourd'hui à 13:11 par gribouille

» MAJ Factéo
Aujourd'hui à 9:43 par Syrene

» Tract Sauvage
Aujourd'hui à 9:29 par Syrene

» Examen de tri
Aujourd'hui à 1:16 par teillet

» renseignement sur possibilité d'arnaque sur le 3631
Aujourd'hui à 0:37 par don diego delavega

» Arrêt maladie après vacation
Hier à 21:17 par nine

» Livraison le dimanche
Hier à 16:15 par nine

» cld
Hier à 0:17 par BLUEPEPS

» Veiller sur mes parents
Mar 19 Sep 2017 - 11:28 par nine

» grève des facteurs de Saint Herblain (44)
Mar 19 Sep 2017 - 10:37 par olivier

» ambition 2020
Lun 18 Sep 2017 - 17:32 par casper

» Les horaires collectifs!!!!!!
Lun 18 Sep 2017 - 14:19 par Babou73

» J'ai besoin de vous !
Lun 18 Sep 2017 - 10:15 par Henry Walton JONES

» Réveiller les moutons
Dim 17 Sep 2017 - 18:06 par Henry Walton JONES

» "Suicides à La Poste : Brisons le tabou" ( lien du site )
Dim 17 Sep 2017 - 0:31 par gribouille

» présentation
Sam 16 Sep 2017 - 15:18 par NESTOUR

» clm urgent répondez svp
Jeu 14 Sep 2017 - 23:36 par EZIO

» Visite de pré-reprise
Jeu 14 Sep 2017 - 20:37 par S.charlotte

» Burn out
Jeu 14 Sep 2017 - 19:39 par Alain75017

» pétition pour que les fédérations syndicales fassent opposition à l'accord distri
Jeu 14 Sep 2017 - 18:25 par Alain75017

» Flop de la grève du 12 septembre 2017
Jeu 14 Sep 2017 - 17:27 par Alain75017

» Grève ?
Jeu 14 Sep 2017 - 14:12 par yannguen

» Il faut respecter le code de la route, pour notre sécurité !
Mer 13 Sep 2017 - 19:16 par Alain75017

» Titres restaurant
Mar 12 Sep 2017 - 21:00 par don diego delavega

» Secabilité
Mar 12 Sep 2017 - 19:26 par albaride

» le 12 septembre, sans hésitation, on y va tous !
Mar 12 Sep 2017 - 17:58 par yannguen

» Poste de technicien SI
Mar 12 Sep 2017 - 16:27 par OsAkwa

» Des solutions pour le traitements d'ordre de réexpéditions ??
Lun 11 Sep 2017 - 21:12 par casper

» TPAS 2017-2018
Lun 11 Sep 2017 - 21:05 par François84

» Adresse pour envoi arrêt maladie
Lun 11 Sep 2017 - 16:53 par Lavande

» meridienne
Dim 10 Sep 2017 - 9:06 par casper

» Contrat CDD à 30 heures
Sam 9 Sep 2017 - 20:18 par timbré

» bulletin du NPA secteur Poste
Ven 8 Sep 2017 - 8:56 par olivier

» méfiez-vous des contrefaçons !
Jeu 7 Sep 2017 - 19:10 par postier-insoumis

» pas de copie de l'entretien d'appréciation
Mer 6 Sep 2017 - 16:48 par bergerac

» congés non valides
Lun 4 Sep 2017 - 18:04 par emiju

» fin des 3 ans du Congé Longue maladie
Lun 4 Sep 2017 - 17:46 par tiga1

» chargé de fonction pour les contractuels
Dim 3 Sep 2017 - 9:14 par aladin27

» Quelles privatisations pendant ce quinquenat?
Sam 2 Sep 2017 - 20:49 par nokamae69

» Code du travail 2017 !
Sam 2 Sep 2017 - 9:36 par yannguen

» SONDAGE : la promotion des fonctionnaires à La Poste
Ven 1 Sep 2017 - 15:01 par Patou69

» la navette pickup
Ven 1 Sep 2017 - 13:15 par casper

» La Poste et ses nouveaux métiers
Ven 1 Sep 2017 - 11:53 par yannguen

» Compte épargne temps les 20%
Ven 1 Sep 2017 - 10:54 par facteur14

» Présentation
Jeu 31 Aoû 2017 - 17:50 par casper

» PAB agressé .
Jeu 31 Aoû 2017 - 17:40 par yannguen

» Recherche Collègues Paris XV jusqu'en 2003
Jeu 31 Aoû 2017 - 11:31 par Invité

» bonjour collègues
Mer 30 Aoû 2017 - 22:02 par Jean Legrillon

» La Poste - le grand défi
Mer 30 Aoû 2017 - 18:03 par catthe

» Formulaire arrêt maladie ?
Mar 29 Aoû 2017 - 21:32 par Moutarde31

» Reclassement suite inaptitude au poste
Mar 29 Aoû 2017 - 8:12 par yannguen

» TPAS RETRAITE
Lun 28 Aoû 2017 - 23:19 par valmi

» L'entreprise de livraison DPD vous connaissez ?
Lun 28 Aoû 2017 - 10:54 par Archaic

» Honte à la poste
Dim 27 Aoû 2017 - 9:13 par Jean Legrillon

» Publicités
Sam 26 Aoû 2017 - 22:12 par lae

» Salaire facteur en cdd
Sam 26 Aoû 2017 - 8:00 par Syrene

» Contrôle par un généraliste pour un arrêt par un spécialiste...
Jeu 24 Aoû 2017 - 20:24 par road runner

» Pna avec 1 plis suplementaire
Jeu 24 Aoû 2017 - 12:15 par Archaic

» Facteur guichetier, grade? entretien? etc...
Jeu 24 Aoû 2017 - 9:09 par Syrene

» burn out et maladie professionnelle
Mar 22 Aoû 2017 - 15:32 par Pays de Loire 44

» Un collègue a disparu depuis mercredi matin
Mar 22 Aoû 2017 - 9:25 par Syrene

» L'importance de la ceinture de sécurité
Lun 21 Aoû 2017 - 22:35 par olani

» réclamation rh
Lun 21 Aoû 2017 - 14:18 par yannguen

» SALAIRE et CLM.
Lun 21 Aoû 2017 - 8:02 par yannguen

» Retour sur vente de quartier
Dim 20 Aoû 2017 - 19:37 par aladin27

» Compte épargne temps + retraite
Dim 20 Aoû 2017 - 8:35 par facteur14

» Ai-je à nouveau droit à un mi-temps thérapeutique ?
Sam 19 Aoû 2017 - 16:15 par yannguen

» Enveloppe bulle
Ven 18 Aoû 2017 - 18:07 par Michel40

» Questions diverses sur les congés
Mar 15 Aoû 2017 - 19:51 par legros 02

» Le guide des droits des salariés saisonniers
Lun 14 Aoû 2017 - 14:09 par Invité

» La galère des facteurs !
Lun 14 Aoû 2017 - 6:14 par nine

» Cartes postales sans timbre
Ven 11 Aoû 2017 - 21:52 par Omaha

» TPAS et mère de trois enfants
Ven 11 Aoû 2017 - 15:49 par yannguen

» Vehicule électrique danger mortel
Ven 11 Aoû 2017 - 13:19 par Invité

» Bansue comme banquez ! Fin de la lettre T
Ven 11 Aoû 2017 - 9:37 par patry

» reglage heure staby
Jeu 10 Aoû 2017 - 14:54 par ardechois12

» Participation de La Poste aux frais trajets professionnels en train
Mar 8 Aoû 2017 - 14:48 par yannguen

» La Poste: bénéfice net 1S en baisse, légère progression de l'activité
Mar 8 Aoû 2017 - 11:04 par Lavande

» Présentation
Mar 8 Aoû 2017 - 8:42 par yannguen

» L'histoire des bureaux-gares (1854-1995)
Lun 7 Aoû 2017 - 11:15 par Henry Walton JONES

» Départ anticipé
Dim 6 Aoû 2017 - 19:21 par mag974

» facteur guichetier
Sam 5 Aoû 2017 - 16:41 par tissou

» Autorisation spéciale d'absence / Asa pour parents de jeunes enfants.
Sam 5 Aoû 2017 - 14:06 par Omaha

» Congés paternité et nécessité de service
Sam 5 Aoû 2017 - 12:31 par Mailman92

» L'encre noire d'oblitération!
Sam 5 Aoû 2017 - 8:13 par Syrene

» Quelques Réglementations courrier/Colis en PDF
Ven 4 Aoû 2017 - 16:38 par nokamae69

» Aurait-il une arnaque au 3639 ?
Ven 4 Aoû 2017 - 13:32 par casper

» Mise au placard...que faire?
Ven 4 Aoû 2017 - 12:11 par Aurégane

» Le groupe La Poste et la caisse des dépôts et consignations créent la société SOBRE
Jeu 3 Aoû 2017 - 17:00 par yannguen

» Discrimination au statut
Jeu 3 Aoû 2017 - 15:24 par manchot

» Recommandé
Mer 2 Aoû 2017 - 13:53 par Syrene

» Recommandé
Lun 31 Juil 2017 - 18:40 par Lavande

» Postiers à tout faire
Lun 31 Juil 2017 - 17:41 par casper

» quelles indemnites apres trois mois CM ordinaire
Lun 31 Juil 2017 - 13:11 par facteur roulé


Partagez | 
 

 Reconnaissance du burn out

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Abdulaye

avatar

Nombre de messages : 2455
Date d'inscription : 24/06/2012

MessageSujet: Reconnaissance du burn out    Jeu 23 Jan 2014 - 19:29

Même si ce message a déja été posté par dom et phénix sur d'autres posts liés aux suicides, je pense qu'il mérite un post pour lui tout seul pour faire avancer la cause .....

n'hésitez pas à lire, à signer et à transmettre ....

Message de Technologia :



"Bonjour à toutes et tous,


Permettez-nous tout d’abord de vous souhaiter une excellente année à vous-mêmes et ceux qui vous sont chers.
Vous êtes signataires de l’Appel des 44 pour la création de l’observatoire des suicides qui a vu le jour le 11 septembre dernier.
A ce titre, nous nous permettons de vous solliciter pour vous alerter sur un appel que Technologia vient de lancer pour la reconnaissance du syndrome d’épuisement comme maladie professionnelle.
Vous trouverez sur [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] toutes les informations sur cette campagne et le texte de l’Appel à lire et à signer.

Nous restons à votre écoute.
Très cordialement,
L’équipe Technologia
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] "

Revenir en haut Aller en bas
Abdulaye

avatar

Nombre de messages : 2455
Date d'inscription : 24/06/2012

MessageSujet: Re: Reconnaissance du burn out    Ven 24 Jan 2014 - 10:35

bon, cette pétition est controversée et voici pourquoi (mail perso reçu)




"petites précisions sur ma pensée..

d'abord sur Technologia: il s'agit d'un cabinet sérieux, et les experts qui y travaillent sont tres compétents, l'expertise de Renault en témoigne.... le problème pour moi n'est pas là, il est dans la posture de Delgènes qui instrumentalise son cabinet à d'autres fins.. par ex. les autopsies psychiques et les "pétitions" de toutes sortes...

sur la question du tableau des MP:

il est clairement dit dans le texte de la pétition que " Un groupe de travail sur les pathologies professionnelles, mandaté par le Conseil d’orientation des conditions de travail (COCT), situe en effet le burn out à la frontière de trois pathologies précises, la dépression d’épuisement professionnel, l’état de stress répétés conduisant à une situation traumatique et l’anxiété généralisée. Les discussions à ce sujet devraient s’engager bientôt."
.

vous y verrez qu'effectivement le COCT préconise la reconnaissance de 3 pathologies (actuellement pour les travaux des CRRMP car il n'y a pas de tableau)

le burn out est effectivement "à la frontière" de ces 3 pathologies mais n'en constitue, en soi, pas une... si jamais le tableau que réclame cette pétition était adopté, le burn out deviendrai la seule pathologie reconnue et par conséquent "l'épuisement professionnel" deviendrait la seule manifestation clinique reconnue en maladie professionnelle....

je maintient que ceci est dangereux et qu'il s'agit d'une stratégie visant à écarter les pathologies les plus nombreuses issues des RPS.

Quid de l'isolement professionnel, de l'absence de soutient social, des injonctions contradictoires, de l'absence de reconnaissance, de la maltraitance, de la précarisation des situations de travail etc.. etc..

on peut effectivement dire "mieux vaut ça que rien", ce que je conçoit parfaitement. mais en l’occurrence je suis convaincu qu'il s'agit là d'une stratégie politique... comme le dit la pétition "des discussions à ce sujet devraient s'engager bientôt"...

Delgènes est dans les réseaux ministériels et il joue ici le rôle de poisson pilote pour favoriser la mise en place de ce que le ministère est prêt à "lâcher" en évitant la mise en place de ce que surtout il ne veut pas à savoir la reconnaissance au tableau des 3 pathologies indiquées plus haut.
il s'agit selon moi d'une vraie stratégie des ministères concernés (travail et santé) qui veulent à tout prix éviter que les préconisations du COCT sur les CRRMP se transforment en tableau (donc en principe d'imputabilité), et pour se faire tentent aujourd'hui de "détourner la question" en avançant l'hypothèse d'une reconnaissance du seul burn out.....


Revenir en haut Aller en bas
Abdulaye

avatar

Nombre de messages : 2455
Date d'inscription : 24/06/2012

MessageSujet: Re: Reconnaissance du burn out    Mer 5 Fév 2014 - 18:35

Le Burn Out pour lisser la souffrance au travail et la rendre consensuelle

La mode du Burn Out et son usage quasi quotidien dans les certificats médicaux, les livres, les pétitions pourrait sembler être une réelle avancée par rapport à la dénonciation des organisations de travail délétères. J'ai bien peur que cela soit tout le contraire. Identifier un burn out sur le plan médical, c'est comme faire un diagnostic d'entorse de cheville au travail sans faire un arbre de causes.
Les médecins accueillants ces confidences sont eux-mêmes chargés de ces secrets et en proies à une souffrance éthique. Trop écrire sur un certificat c'est s'exposer à une plainte au Conseil de l'Ordre des Médecins, ne pas écrire c'est quelque part cautionner un système potentiellement dangereux pour autrui. Le Burn Out en amalgamant cause et conséquence a le mérite pour les médecins de pouvoir écrire sans risque

suite : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
globule

avatar

Masculin Nombre de messages : 1167
Date d'inscription : 28/12/2011

MessageSujet: chez nos voisins belges   Mer 5 Fév 2014 - 19:43

Le stress touche désormais 64% des travailleurs belges, ce qui représente une augmentation de 18% depuis 2010 et ne va pas sans générer un coût pour les employeurs, suggère mercredi le prestataire de services de ressources humaines Securex sur base d'une enquête menée auprès de 1.318 personnes.

Si près de deux travailleurs belges sur trois ressentent du stress au travail, cette situation provoque, chez un travailleur sur quatre (27%), "des problèmes physiques et psychologiques réels et, par conséquent, une diminution des performances", souligne Securex, qui cite, comme exemples de problèmes liés au stress, les maux de tête, les palpitations, l'insomnie, les troubles de la concentration, des pensées dépressives ou les accès de colère rapides.

L'enquête montre que les travailleurs qui ont un contrat à durée indéterminée (28%) et les travailleurs peu qualifiés (31%) souffrent davantage de problèmes liés au stress que les travailleurs ayant un contrat à durée déterminée (19%) et les travailleurs plus qualifiés (24%).

Securex souligne par ailleurs que le stress est une "source de nombreux problèmes pour l'employeur et la société belge". En effet, les troubles liés à l'excès de stress expliquent 37% des jours d'absence pour maladie et mènent essentiellement à une absence de longue durée. Les travailleurs souffrant peu du stress enregistrent en moyenne 6 jours d'absence par an, contre 20 pour les personnes plus stressées. Selon le prestataire de services de ressources humaines, le surcoût pour l'employeur s'élève annuellement à minimum 3.750 euros par travailleur souffrant des tensions à cause du stress. En outre, les travailleurs qui ressentent moins de problèmes liés au stress témoignent plus souvent d'une envie de travailler plus longtemps, soit jusqu'à 61 ans contre 58 ans pour les travailleurs stressés.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
domditjosé

avatar

Masculin Nombre de messages : 6565
Age : 61
Localisation : dans le monde entier
Humeur : Libéré
Date d'inscription : 07/12/2010

MessageSujet: Re: Reconnaissance du burn out    Jeu 6 Fév 2014 - 12:03

Plus de 3 millions d’actifs risquent un « burn out » !
actu
Les pathologies liées au sur-engagement ou à l’épuisement professionnels, regroupées dans ce qu’on regroupe sous le terme général de burn out, concerneraient des milliers de salariés. C’est ce qui ressort des premiers résultats d’une étude clinique et organisationnelle portant sur la population active française occupée, réalisée par le cabinet Technologia *. Plus inquiétant encore : plus de 3 millions de personnes seraient même en situation de risque élevé. Soit 12,6 % des actifs occupés en risque élevé de burn out...

Les agriculteurs et exploitants sont les catégories les plus exposées au burn out. De leur côté les cadres sont également particulièrement fragiles. 19 % des cadres cumulent à la fois une forte charge de travail et un travail compulsif. Si l’on pousse plus loin l’examen de leur situation, on s’aperçoit qu’à la différence des artisans commerçants et chefs d’entreprise qui sont en risque de burn out pour 20 % d’entre eux, l’épuisement émotionnel est plus fort chez les cadres. Ils sont d’ailleurs plus nombreux à se dire vidés émotionnellement par leur travail (les femmes plus que les hommes).

Comme l'a expliqué à la revue Pic Valérie Langevin, expert d'assistance conseil sur les RPS à l'INRS **, "le burnout peut concerner toute profession qui demande un investissement personnel et affectif important. Le burn-out apparaît alors quand les salariés concernés ressentent un écart important entre leurs attentes professionnelles et les efforts qu'ils consentent pour les atteindre. Entre aussi en ligne de compte, la représentation qu'on peut avoir de son métier et la réalité du travail. De cet écart naît une situation qui épuise la personne et la vide "émotionnellement". Elle remet alors en cause son investissement initial. Au niveau individuel, les premiers signes sont d'abord physiques ou comportementaux : troubles de l'appétit ou digestifs, du sommeil, irritabilité accrue, etc. Les horaires de travail excessifs sont aussi un signe dont il faut tenir compte. Au niveau collectif, on constate aussi souvent une réelle détérioration du climat social qui se caractérise par des plaintes qui peuvent remonter vers le médecin du travail, la DRH ou les instances représentatives du personnel".

Il est donc important de mettre en place des moyens pour en prévenir l'apparition. "De part les signes et les causes qui le caractérisent, le burn-out entre dans la catégorie des RPS, souligne l'experte de L'INRS. Pour le prévenir, la mise en place d'une démarche classique de prévention des RPS est efficace. Il faut donc agir en priorité sur les causes du burn-out en faisant en sorte que l’organisation du travail et les contraintes qu’elle génère ne mettent pas les salariés à mal au regard des règles et des valeurs de leur métier. Il faut aussi encourager le travail en équipe et favoriser le soutien social. Il ne faut surtout pas laisser la personne face à sa détresse morale."

* Etude réalisée en ligne du 30 juillet au 20 août 2013 auprès d'un échantillon de 1.000 individus représentatifs de la population active occupée française, à partir du panel propriétaire de Survey Sampling International.
** Magazine Pic, numéro 82, septembre-octobre 2012.
Revenir en haut Aller en bas
domditjosé

avatar

Masculin Nombre de messages : 6565
Age : 61
Localisation : dans le monde entier
Humeur : Libéré
Date d'inscription : 07/12/2010

MessageSujet: Re: Reconnaissance du burn out    Jeu 6 Fév 2014 - 14:05


Les trois temps du burn out

Trois étapes sont identifées dans le processus du burn out. La première, c'est le temps de l'épuisement avec une fatigue chronique importante, des douleurs chroniques plus ou moins migrantes... le dos, l'épaule, la nuque... Et, surtout, une fatigue à la fois physique et émotionnelle. A ce stade, la différence par rapport à la dépression est que cette fatigue disparaît avec l'arrêt du travail (un week-end, des vacances...), constate Marie-Christine Marié-Soula. Si ce premier temps d'épuisement persiste, le salarié passe dans un deuxième temps qui est celui de la dépersonnalisation. Comme c'est une personne très engagée, très investie, elle ne se reconnaît plus telle qu'elle est dans son travail, elle déclenche aussi un mode de défense qui tourne autour du cynisme. Elle devient un peu résistante au changement, à avoir des jugements un peu défavorables par rapport à son engagement professionnel. Et si cela persiste deux ou trois mois, un jour arrive une chute brutale, un patient qui ne peut plus se lever - une statique paralysante, un accident vasculaire cérébral, un infarctus, cela peut aussi être une décompensation plus psychique, avec un passage à l'acte.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Reconnaissance du burn out    

Revenir en haut Aller en bas
 
Reconnaissance du burn out
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» «Burn out» maternel: quand les mères n'en peuvent plus
» Le Burn-out maternel, parlons-en!
» Eviter le Burn-Out
» congé maladie...burn out!
» Dépression et burn-out : comment aider son conjoint ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le forum des postiers :: POSTIERS ET SANTÉ :: Maladie et accident (CM, CLM, CLD …)-
Sauter vers:  
Liens syndicalisés
Liste des sites internet qui ont syndicalisé le Forum des Postiers CGT Villeurbanne PPDC / SUD Postaux Paris / SUD PTT 31 / CNT PTT / SUD PTT 44 / UNSA Postes paris / SUD PTT 69 / SUD PTT 36-37 / CGT FAPT 74 / CGT FAPT PIC Lesquin / SUD PTT Manche /FO Poste 38 / FO com Poste 06 / CGT PFC Moissy / CGT FAPT PIC Val de Loire / CGT FAPT 83 / CNT Martigues CC-T1 / SUD PTT Pays d'Auge / / ANR 55 / Etincelle Poste Paris / Postiers du calvados / Tribune de Nice Thiers PPDC / / Si nous avons oublié un site, contactez-nous !