Forum de discussion réservé aux postiers

 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Derniers sujets
» satisfation
Aujourd'hui à 17:56 par tahar

» Sécurité routière : la formation des seniors passe par La Poste
Aujourd'hui à 12:55 par riboul

» Bouches-du-Rhône: La grève à La Poste se répand comme une traînée de poudre
Hier à 22:40 par SVPat

» Grève facteurs Rennes Crimée
Hier à 15:20 par M. X

» Sa vie de facteur
Hier à 9:27 par riboul

» Montaigu-de-Quercy : les facteurs sont en grève illimitée
Jeu 19 Avr 2018 - 22:18 par facteur roulé

» grève majoritaire dans le sud de la seine et marne !
Jeu 19 Avr 2018 - 22:08 par facteur roulé

» appel à la lutte des grévistes du 33, du 35 et du 92 !
Jeu 19 Avr 2018 - 22:07 par facteur roulé

» Les usagers et les élus agissent
Jeu 19 Avr 2018 - 22:00 par facteur roulé

» Un treizième jour de grève à la Poste de Noyon
Jeu 19 Avr 2018 - 21:52 par facteur roulé

» Les facteurs de Morlaix en grève
Jeu 19 Avr 2018 - 21:51 par facteur roulé

» Sorigny : grève à la plateforme courrier de la Poste
Jeu 19 Avr 2018 - 21:48 par facteur roulé

» Curieux silence des média sur les grèves à la poste...
Jeu 19 Avr 2018 - 15:57 par lae

» Pétition pour soutenir Gaël et défendre le droit au syndicalisme
Jeu 19 Avr 2018 - 10:36 par olivier

» 5 mai, la fête à Macron
Jeu 19 Avr 2018 - 7:21 par Lavande

» Un sixième jour de grève annoncé pour les facteurs de Noyon
Jeu 19 Avr 2018 - 6:36 par casper

» grève et manifestation jeudi 19 avril 2018
Mer 18 Avr 2018 - 21:22 par casper

» Le pouvoir d'achat des "inactifs"
Mar 17 Avr 2018 - 23:18 par agapée63

» CGT et Solidaires appellent à la convergence des luttes
Mar 17 Avr 2018 - 14:12 par riboul

» fonctionnaires: la cfdt rejoint la contestation
Mar 17 Avr 2018 - 13:43 par casper

» après la cfdt, l'Unsa s'associe à son tour à la grève FP du 22 mai
Lun 16 Avr 2018 - 19:30 par riboul

» Histoires insolites du quotidien du facteur
Lun 16 Avr 2018 - 19:07 par Rango

» les facteurs de Saint Jean et l'Union (31) en grève
Lun 16 Avr 2018 - 8:58 par riboul

» courrier des lecteurs
Dim 15 Avr 2018 - 21:17 par patry

» accords syndicats
Dim 15 Avr 2018 - 19:00 par casper

» Poste de technicien SI
Sam 14 Avr 2018 - 17:54 par gilles2590

» Le blues des facteurs de Lassigny, en grève à leur tour
Sam 14 Avr 2018 - 13:09 par olivier

» grève départementale en Gironde !
Ven 13 Avr 2018 - 9:43 par olivier

» postiers a boulogne billancourt de 1989 à 1998
Mer 11 Avr 2018 - 18:57 par enzodias93

» L'avis de la masse
Mar 10 Avr 2018 - 17:22 par 89jeff

» Raison d'être
Ven 6 Avr 2018 - 19:04 par tahar

» Fusion du courrier
Ven 6 Avr 2018 - 7:07 par casper

» Contestation Arrêts Travail
Jeu 5 Avr 2018 - 13:23 par patry

» bonjour a toutes et tous
Jeu 5 Avr 2018 - 13:06 par Lavande

» Vocabulaire
Mer 4 Avr 2018 - 0:20 par tahar

» Presentation bonjour
Mar 3 Avr 2018 - 19:13 par sophie68/85

» photo non datée d'un facteur au Louvre
Dim 1 Avr 2018 - 21:00 par olivier

» Musique : Ça écoute quoi un postier ?
Dim 1 Avr 2018 - 12:27 par Lavande

» Ce forum, créé par des militants Sud PTT.....
Sam 31 Mar 2018 - 15:13 par Breizh35

» Face aux réorganisations, solidarité et autodéfense de classe!
Sam 31 Mar 2018 - 8:03 par olivier

» le 22 mars, sans hésiter, on y va tous !
Mar 27 Mar 2018 - 8:18 par Jean Legrillon

» Biquette54
Mar 27 Mar 2018 - 5:29 par Biquette54

» les grèves s'étendent à la distri !
Dim 25 Mar 2018 - 22:10 par Invité

» grève illimitée en Mayenne a partir du 23 mars
Sam 24 Mar 2018 - 21:53 par olivier

» " Une chanson douce "
Sam 24 Mar 2018 - 15:54 par josephe

» Pronom possessif
Jeu 22 Mar 2018 - 23:25 par tahar

» Lannion
Jeu 22 Mar 2018 - 22:06 par Thwinter

» Trou noir
Mar 20 Mar 2018 - 10:07 par agapée63

» Révolution
Lun 19 Mar 2018 - 21:35 par josephe

» Est une fin
Lun 19 Mar 2018 - 21:32 par josephe

» appel à la grève illimitée en Mayenne
Dim 18 Mar 2018 - 10:51 par olivier

» PARIS 11e en 1989
Sam 17 Mar 2018 - 14:08 par Adelblansec

» Tout est là !
Ven 16 Mar 2018 - 22:59 par tahar

» C'était un métier de poètes et de rêveurs
Ven 16 Mar 2018 - 22:57 par tahar

» Bulletin de situation pour les retraités
Mer 14 Mar 2018 - 12:21 par beau gosse

» les facteurs fortement mobilisés dans le Calvados et la Gironde
Mar 13 Mar 2018 - 8:46 par olivier

» Contrôle médical
Dim 11 Mar 2018 - 21:29 par Adelblansec

» Mais, quand seras-tu un "véritable postier" ?
Dim 11 Mar 2018 - 20:25 par Adelblansec

» Demande immersion
Dim 11 Mar 2018 - 13:11 par Serenita

» Définition
Dim 11 Mar 2018 - 12:46 par tahar

» Que sont devenus mes congés
Ven 9 Mar 2018 - 9:46 par Chorin sylvie

» à La Réunion, les syndicats s’unissent contre les mauvaises conditions de travail
Mer 7 Mar 2018 - 20:29 par olivier

» Recherche collection la poste / PTT
Mar 6 Mar 2018 - 18:47 par SB64

» A-t-on encore besoin de la Poste ?
Mar 6 Mar 2018 - 8:19 par Fab1411

» Obsolescence programmée
Dim 4 Mar 2018 - 18:23 par tahar

» Fermer son assurance vie, pourquoi ?
Dim 4 Mar 2018 - 12:48 par patry

» Bénin: les responsables syndicaux appellent à la radicalisation des luttes
Dim 4 Mar 2018 - 12:24 par olivier

» Éragny-sur-Oise : Les agents de La Poste en grève
Dim 4 Mar 2018 - 12:15 par olivier

» Débat ou pas débat !!!
Ven 2 Mar 2018 - 22:46 par kiki01

» Question MG (prévoyance) et TPAS.
Jeu 1 Mar 2018 - 9:47 par Jacques

» Un peu de poésie dans ce monde de brutes !
Jeu 1 Mar 2018 - 6:47 par arnaclaposte

» Une pétition pour des monuments aux morts du travail
Mer 28 Fév 2018 - 19:56 par agapée63

» Bonjour
Mer 28 Fév 2018 - 16:33 par roger15

» Pardon mes vieux !!!
Mar 27 Fév 2018 - 19:29 par SVPat

» Ma petite idée
Mar 27 Fév 2018 - 18:59 par josephe

» grève des facteurs de Montigny le Bretonneux (78) !
Lun 26 Fév 2018 - 20:15 par albaride

» interdiction des téléphones portables à la PFC Gennevilliers : AG et débrayages en vue !
Lun 26 Fév 2018 - 10:12 par facteur +

» grève des facteurs d'Avignon et de Montfavet !
Sam 24 Fév 2018 - 13:24 par olivier

» recherche anciens collègues ayant travaillé au centre de tri PLM gare de Lyon entre années 1979 et 1991
Ven 23 Fév 2018 - 21:19 par jack

»  Les Post' Hier , les retraites d'aujourd'hui
Jeu 22 Fév 2018 - 18:27 par jeanpaul31

» Marseille : pétition unitaire contre les fermetures de bureaux et les réorgs
Jeu 22 Fév 2018 - 11:02 par olivier

» les facteurs de Haubourdin et Loos (Nord) en grève !
Mer 21 Fév 2018 - 11:21 par Invité

» La Poste et les plateaux-repas
Mar 20 Fév 2018 - 18:51 par Jean Legrillon

» Bonjour !!!
Mar 20 Fév 2018 - 6:54 par Lavande

» grève des facteurs de Vierzon vendredi 16 février
Dim 18 Fév 2018 - 12:13 par Invité

» La Poste menacée d’un renvoi devant le tribunal correctionnel
Sam 17 Fév 2018 - 9:50 par olivier

» haute loire
Mar 13 Fév 2018 - 17:31 par poif1

» les facteurs de Dinan en grève lundi 12 février !
Mar 13 Fév 2018 - 12:21 par olivier

» VIOL
Lun 12 Fév 2018 - 22:00 par josephe

» SUCIDE
Lun 12 Fév 2018 - 21:57 par josephe

» grève des facteurs de Barbazan Debat soutenue par le secrétaire confédéral de la CGT
Lun 12 Fév 2018 - 12:39 par olivier

» Grève des facteurs de Réquista (Aveyron) !
Dim 11 Fév 2018 - 14:27 par M2

» réorg reportée à la distri de Caen !
Dim 11 Fév 2018 - 12:10 par olivier

» appel à la grève sur les bureaux de 10 communes dans l'Isère !
Dim 11 Fév 2018 - 10:01 par olivier

» photo d'un bus PK pour le transport des facteurs
Sam 10 Fév 2018 - 17:31 par François84


Partagez | 
 

 facteurs des Hauts de Seine en grève illimitée !

Aller en bas 
AuteurMessage
olivier

avatar

Nombre de messages : 1770
Date d'inscription : 16/08/2008

MessageSujet: facteurs des Hauts de Seine en grève illimitée !   Ven 7 Fév 2014 - 0:17

Résumé du 9ème jour de grève des postiers du 92

Les méthodes de voyou de La Poste n’empêchent pas les grévistes de se battre


Vigiles, huissiers, police : La Poste du 92 est depuis de nombreuses années coutumière des méthodes musclées contre les syndicalistes et les grévistes, qui ne font que se battre pour les droits des salariés. Cependant un cap a été franchi lors de ce conflit.



Détournement de fonds et tentative de corruption de représentants syndicaux

Les grévistes ont tout d’abord découvert que La Poste détournait les Contrats aidés de leurs objectifs officiels (aider à l’insertion et à la formation) : elle empoche des centaines de milliers d’euros de subventions sans pour autant tenir ses engagements en termes d’embauche.

Le directeur de la DOTC 92 n’a pas hésité à proposer aux représentants syndicaux de monnayer l’embauche de 4 collègues précaires en CDI en échange de l’acceptation de 4 plans de suppressions de plusieurs dizaines emplois par SUD Activités Postales 92. Face à ces procédés clientélistes totalement scandaleux, nous finirons par faire comprendre d’une manière ou d’une autre à la direction que les droits des postiers ne sont pas à vendre.



« Je suis un Risque Psycho-Social à moi tout seul »

Hier, Brahim IBRAHIMI, secrétaire départemental adjoint de SUD Activités Postales 92, passait 5 heures en entretien préalable au licenciement en pleine grève. Ils l’accusent de « générer du stress » chez les cadres dirigeants par son activité syndicale. Après les procédures de licenciements multiples contre Gaël QUIRANTE, secrétaire départemental de SUD Activités Postales 92, la mise à pied d’un an encore en cours de Yann LE MERRER, secrétaire départemental adjoint de SUD, La Poste fait passer demain en commission disciplinaire Adil SAFAOUI, salarié à la Plate-Forme Colis de Gennevilliers et militant de SUD en demandant son licenciement. Un rassemblement de soutien aura lieu demain à 9h30 au 2 ter rue Louis Armand à Paris (Métro Balard).



La direction risque de perdre le contrôle

Toute cette répression anti-syndicale n’empêche pas les grévistes de s’adresser à leurs collègues de tout le département. La grève continue et menace de s’étendre à d’autres villes. La grève des facteurs du 92 se poursuit donc pour l’embauche des précaires, contre les suppressions d’emplois et pour la défense de la qualité de service.

Les postiers du CTED et de La Garenne-Colombes ont de nouveau débrayé aujourd’hui aux côtés des facteurs de Rueil. Des représentants syndicaux sont intervenus à la prise de service à Neuilly ce matin : l’ensemble des collègues ont refusé de passer au Tri Général. Au centre courrier de Colombes, les facteurs ont réservé aux grévistes un accueil chaleureux. Le risque d’extension ne se limite cependant pas à ces centres. La direction refuse tout compromis face à des revendications pourtant limitées. Mais passé un certain seuil, au bout d’un certain nombre de jours de grève, il devient inenvisageable pour les grévistes de reprendre le travail sans avoir rien obtenu.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.sudposte75.fr
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: facteurs des Hauts de Seine en grève illimitée !   Ven 7 Fév 2014 - 11:17

Attitude complètement inadmissible de la part de la direction !


Une caisse de grève a été ouverte, pour soutenir nos collègues:


Envoyez vos chèques de solidarité à :


SUD Poste 92, 51 rue Jean Bonal 92250 La Garenne-Colombes. Chèques à l’ordre de SUD Poste 92, mention « solidarité facteurs Rueil » au dos



Revenir en haut Aller en bas
olivier

avatar

Nombre de messages : 1770
Date d'inscription : 16/08/2008

MessageSujet: Re: facteurs des Hauts de Seine en grève illimitée !   Dim 9 Fév 2014 - 21:00

10ème et 11ème jours de grève des postiers du 92
Les grévistes du 92 reçus au Siège du Courrier

Elargissement à Colombes et Neuilly
Une délégation s’est rendue à Neuilly, où les facteurs n’ont pas l’intention de se laisser imposer des tâches supplémentaires : on leur demande de démarcher les usagers pour permettre à SFR de leur vendre la fibre optique ! Cela revient à la fois à du travail non payé et à la fois à prendre le travail de quelqu’un d’autre ! Une dizaine de collègues ont débrayé.
Les grévistes de Rueil, La Garenne-Colombes et du CTED se sont ensuite rendus en masse à Colombes PDC où le directeur avait tenté d’imposer une semaine de secabilité supplémentaire aux facteurs. Ils ont exigé du directeur qu’il retire les Demandes d’Explication qu’il avait donné aux facteurs suite à leur refus de cette « réorg sauvage ». Devant son attitude méprisante, les facteurs de Colombes ont débrayé majoritairement.

Manifestation devant le Siège du Colis et du Courrier
Les facteurs en grève se sont déplacés jusqu’au siège régional de la Direction du Colis : Adil, salarié de la Plate Forme Colis de Gennevilliers et militant de SUD, est menacé de licenciement pour faute grave uniquement parce qu’il a défendu le droit de ses collègues à continuer à bénéficier d’une pause de 10 minutes lors des changements de postes sur l’équipe de nuit. Alors que le cadre qui a tenté d’imposer ce recul sur les droits des colipostiers a infligé 7 jours d’ITT à Gaël Quirante en le projetant à terre, c’est Adil et Jean-Michel, le secrétaire de la section SUD de la PFC de Gennevilliers, qui se retrouvent en commission disciplinaire.
Les facteurs étaient donc venus soutenir leurs collègues de la PFC, et les collègues de la PFC ont accompagné les facteurs qui sont partis dans la foulée en manifestation vers le siège national du Courrier… qui avait été barricadé pour la circonstance, alors sur les grévistes ne demandaient qu’à être reçus. Les grévistes ont finalement été reçus par des dirigeants du Siège national et de la Direction Nationale du courrier. Ils ont demandé qu’une négociation sérieuse ait lieu entre les grévistes, le siège et la DOTC 92. Une manière de faire comprendre à la Direction du Groupe La Poste que les postiers du 92 n’hésiteraient pas à chercher à se faire entendre en haut lieu si cela s’avérait nécessaire. Les 60 postiers qui ont manifesté ensemble ont montré qu’additionner les forces était la seule stratégie possible si on veut que les revendications de chacun aient un poids.

Les postiers s’adressent à la population
Ce samedi, les représentants syndicaux sont intervenus sur le centre de Colombes. L’AG a duré plus d’une heure et laisse présager une grève de nouveau forte à lundi sur ce centre. A Rueil, les guichetiers étaient de nouveau en grève aux côtés des facteurs, et c’est devenu une habitude pour les Rueillois de s’adresser à la population le samedi : malgré la pluie, les pétitions ont de nouveau été signées en masse. Ce samedi, un deuxième marché a été « couvert » par les grévistes : les facteurs de La Garenne ont eux aussi fait signer des pétitions et distribué des tracts. Ils ont même fait signer le maire de la commune… Le dimanche reste un jour reposé pour les grévistes, mais ils comptent bien utiliser chaque jour de grève au maximum pour faire céder la direction.


Rappel : les postiers du 92 sont en grève reconductible depuis le 29 janvier.
Ils ont besoin d’un maximum de dons dans leur caisse de grève pour tenir.

Envoyez vos chèques à l’ordre de SUD Poste 92, mention « solidarité grévistes » au dos, à envoyer à SUD Poste 92, 51 rue Jean Bonal 92250 La Garenne-Colombes
Revenir en haut Aller en bas
http://www.sudposte75.fr
M. X



Nombre de messages : 2850
Date d'inscription : 14/01/2012

MessageSujet: Re: facteurs des Hauts de Seine en grève illimitée !   Ven 14 Fév 2014 - 6:10

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
louise michel



Nombre de messages : 6
Date d'inscription : 27/12/2013

MessageSujet: Résumé du 17ème jour de grève des postiers du 92 (vendredi 14 février 2014)   Sam 15 Fév 2014 - 10:49

Résumé du 17ème jour de grève des postiers du 92 (vendredi 14 février 2014)
Au lieu de négocier, la direction envoie la police contre les grévistes


Parodie de négociation
En fixant la séance de négociation à 8h, l’objectif de la direction était de tenter d’empêcher les grévistes d’organiser des prises de parole sur les centres à la prise de service. Peine perdue : les grévistes ont pu s’organiser pour prendre la parole et reconduire la grève dans tous les centres touchés par le mouvement (Rueil, La Garenne/Bois-Colombes, Courbevoie, CTED, Gennevilliers, Malakoff-Vanves, Montrouge, Asnières, Neuilly, La Défense).
Une fois présents sur le site de la direction départementale, les grévistes se sont rapidement rendus compte qu’on se payait leur tête : M. Saint-Guilhem, directeur départemental, a expliqué aux grévistes que pour négocier, il fallait qu’ils reprennent au préalable le travail, et qu’ensuite ils pourraient discuter chacun avec leurs chefs d’établissements respectifs, seuls à même de se prononcer sur le fond des dossiers.

Les grévistes s’installent dans le bureau du directeur
Les grévistes se sont donc rendus au 3ème étage de la direction et ont malgré tout fait une nouvelle proposition : puisque les directeurs d’établissements prétendent de leur côté ne pas être en mesure de décider, et que le directeur départemental renvoie les grévistes vers les directeurs locaux, pourquoi ne pas négocier dès le début d’après-midi avec à la fois les directeurs locaux et le directeur départemental ? M. Saint-Guilhem a repoussé cette nouvelle proposition de négociation et les grévistes se sont donc rendus dans son bureau pour exiger face-à-face que le directeur départemental prenne ses responsabilités. C’est alors qu’un huissier a fait irruption en distribuant une assignation aux grévistes leur ordonnant de quitter les lieux sous peine d’intervention policière... assignation datée du 31 janvier ! Hilares, les grévistes ont ordonné à leur tour à l’huissier d’aller faire ses constats à 500 euros HT plus loin, ce qu’il a fait sans demander son reste. Il ne fut pas le seul à fuir : quand la poussière était retombée, M. Saint-Guilhem s’était lui aussi éclipsé.

Police et direction se couvrent de ridicule, les grévistes quant à eux préparent la grève départementale
En attendant la réponse de la direction à leur proposition de rencontre, les grévistes ont pu constater que le grand bureau du directeur départemental fournissait un lieu parfait pour se réunir et préparer la suite de la mobilisation. La conclusion centrale de l’AG du jour : il est temps de préparer une grève départementale, et plus simplement une somme de grèves locales. La direction ferait mieux de céder si elle ne veut pas prendre le risque de se rendre compte de ce que cela veut dire.
En fin d’après-midi, plusieurs cars de CRS s’étaient amassés aux abords de la direction départementale. Au moment où les 60 CRS étaient en train de gravir les marches vers le 3ème étage et où M. Saint-Guilhem se frottait les mains à l’idée de voir les grévistes expulsés manu militari, les postiers empruntaient un passage dérobé vers la sortie et déboulaient en manifestation devant les grilles de la DOTC : les policiers s’étaient eux-mêmes enfermés dans une direction départementale vide. Avant de repartir pour préparer les opérations de la semaine prochaine, les grévistes se sont copieusement moqués des policiers, des patrons et autres huissiers : ils ont beau travailler main dans la main contre nous, ils ne sont pas invincibles.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

(Post fusionné)
Revenir en haut Aller en bas
louise michel



Nombre de messages : 6
Date d'inscription : 27/12/2013

MessageSujet: Re: facteurs des Hauts de Seine en grève illimitée !   Ven 21 Fév 2014 - 22:46

CHANGEMENT DE LIEU FETE DES POSTIERS

Pour des raisons de disponibilités horaires, la fête de soutien aux postiers grévistes du 92 aura lieu demain à partir de 20h à la salle des GUIGNONS à NANTERRE au 7 bd du Général Leclerc (RER Nanterre Ville)

Faites tourner !
Revenir en haut Aller en bas
geronima



Nombre de messages : 26
Date d'inscription : 12/10/2012

MessageSujet: Re: facteurs des Hauts de Seine en grève illimitée !   Jeu 6 Mar 2014 - 23:21

36ème journée de grève des postiers du 92 : Occupation du Siège du courrier et nouvelle intervention policière contre les grévistes !

La journée du 5 mars a commencé par un nouveau débrayage à Gennevilliers : le nombre de grévistes a été aujourd’hui bien plus important que depuis le début de la semaine. Encouragés par ce succès, les grévistes ont cherché à frapper de nouveau la direction de La Poste.

Gruyère SA

Les grévistes avaient obtenu hier un RDV avec la direction suite à leurs interventions à la PIC et à la PFC. Cependant, le mail envoyé par la direction spécifiait « qu’étant donné vos pratiques inacceptables, nous prendrons comme base le protocole de fin de conflit du 25 février ». Protocole qui ne propose que l’application du précédent protocole de fin de conflit de 2011 à Courbevoie, l’embauche d’un des 4 emplois précaires à Rueil et l’obtention d’un local syndical à Rueil Sardou.

Ils portent les revendications de tous les postiers, aidons-les à tenir ! La suite sur :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Fichiers joints
appel.pdf
Vendredi 7 mars 18h dotc 92 nanterre
Vous n'avez pas la permission de télécharger les fichiers joints.
(601 Ko) Téléchargé 13 fois
Revenir en haut Aller en bas
don diego delavega

avatar

Masculin Nombre de messages : 470
Age : 37
Localisation : Suis mon facteo tu sauras...
Humeur : cool ma p'tite moule
Date d'inscription : 17/03/2013

MessageSujet: Re: facteurs des Hauts de Seine en grève illimitée !   Ven 7 Mar 2014 - 9:17

un article chaud bouillant de la cfdt

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
ethan51

avatar

Masculin Nombre de messages : 97
Age : 36
Localisation : Champagne
Emploi/loisirs : Mulet au transport de courrier
Humeur : la sécable rend exécrable
Date d'inscription : 12/03/2012

MessageSujet: Re: facteurs des Hauts de Seine en grève illimitée !   Ven 7 Mar 2014 - 14:59

la cfdt sont les lèches culs de la poste voir même du gouvernement.
A ce que je lis c'est pas en cours d'amélioration...
Revenir en haut Aller en bas
stiggy



Nombre de messages : 2
Date d'inscription : 11/03/2014

MessageSujet: Re: facteurs des Hauts de Seine en grève illimitée !   Mar 11 Mar 2014 - 18:37

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Aidez les à tenir !!!

42ème jour de grève aujourd'hui , avec une participation massive de la PFC de Gennevilliers , quand le colis et le courrier se rencontrent pour lutter ensemble !
Revenir en haut Aller en bas
bubull29

avatar

Masculin Nombre de messages : 248
Localisation : finistere
Date d'inscription : 27/03/2012

MessageSujet: Re: facteurs des Hauts de Seine en grève illimitée !   Mar 11 Mar 2014 - 20:01

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Bon courage !!!!
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: facteurs des Hauts de Seine en grève illimitée !   

Revenir en haut Aller en bas
 
facteurs des Hauts de Seine en grève illimitée !
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» les facteurs de Blois en grève illimitée
» Grève illimitée centre distribution Plabennec (Finistère)
» préavis de grève illimitée des facteurs de Saumur
» Echangeur du Pont de Sèvres côté Sèvres
» vêtements garçon en 3 ans

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le forum des postiers :: POSTIERS EN LUTTE :: Luttes et grèves en cours et à venir-
Sauter vers:  
Liens syndicalisés
Liste des sites internet qui ont syndicalisé le Forum des Postiers CGT Villeurbanne PPDC / SUD Postaux Paris / SUD PTT 31 / CNT PTT / SUD PTT 44 / UNSA Postes paris / SUD PTT 69 / SUD PTT 36-37 / CGT FAPT 74 / CGT FAPT PIC Lesquin / SUD PTT Manche /FO Poste 38 / FO com Poste 06 / CGT PFC Moissy / CGT FAPT PIC Val de Loire / CGT FAPT 83 / CNT Martigues CC-T1 / SUD PTT Pays d'Auge / / ANR 55 / Etincelle Poste Paris / Postiers du calvados / Tribune de Nice Thiers PPDC / / Si nous avons oublié un site, contactez-nous !