Forum de discussion réservé aux postiers

 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Derniers sujets
» Musique : Ça écoute quoi un postier ?
Aujourd'hui à 13:36 par Courteville

» Recherche Collègues Paris XV jusqu'en 2003
Hier à 13:41 par mathy13

» Que lisez vous en ce moment ?
Hier à 5:23 par betelgeuse

» Hauts-de-Seine : après un mois de grève, le conflit se durcit à la Poste
Ven 19 Oct 2018 - 12:34 par olivier

» Interpellation raciste et violente d’un facteur place des Terreaux (Lyon)
Jeu 18 Oct 2018 - 19:13 par cafard

» Rien ne va plus à la Chapelle (Paris)
Mar 16 Oct 2018 - 16:29 par ovide

» Un peu de poésie dans ce monde de brutes !
Dim 14 Oct 2018 - 6:50 par betelgeuse

» Le calendrier grégorien
Mer 10 Oct 2018 - 20:01 par roger15

» abandon
Mar 9 Oct 2018 - 23:53 par tahar

» Gilets jaune
Mar 9 Oct 2018 - 14:46 par tontonmiky62

» facteur 2018
Lun 8 Oct 2018 - 18:31 par komoykaye

» Les apprentis jetables
Lun 8 Oct 2018 - 18:30 par Lavande

» Lundi 8 Octobre
Lun 8 Oct 2018 - 3:11 par betelgeuse

» Portail malin
Sam 6 Oct 2018 - 20:55 par marie49

» Le pouvoir d'achat des "inactifs"
Ven 5 Oct 2018 - 6:27 par betelgeuse

» grève à CHALON LAPIERRE le 3 octobre
Mar 2 Oct 2018 - 20:43 par petitbaba

» recap des grèves à la poste
Mar 2 Oct 2018 - 20:15 par riboul

» Habillement
Mer 26 Sep 2018 - 18:17 par poif1

» 26 mars - 26 septembre: 6 mois de grève dans les Hauts de Seine
Mer 26 Sep 2018 - 17:40 par riboul

» ça chauffe à la poste du Sénégal
Mer 26 Sep 2018 - 17:34 par riboul

» presentation
Mar 25 Sep 2018 - 17:22 par kewels974

» L'Indre-et-Loire a perdu 600 potiers en 11 ans
Dim 23 Sep 2018 - 11:32 par FireWalker

» Affiche
Dim 23 Sep 2018 - 0:16 par tahar

» Pas un seul cheveu blanc n'a poussé sur nos rêves
Ven 21 Sep 2018 - 18:35 par cafard

» Poste de technicien SI
Ven 21 Sep 2018 - 6:28 par LEO FERRE

» salute
Jeu 20 Sep 2018 - 15:10 par beau gosse

» Bonjour
Sam 15 Sep 2018 - 18:15 par SVPat

» Recherche année 1961
Sam 15 Sep 2018 - 12:37 par Marriuccia12

» Le mardi 9 octobre 2018, tous dans la rue...
Ven 14 Sep 2018 - 5:09 par nine

» les hauts cadres de la poste sont ils "surprotégés"?
Lun 10 Sep 2018 - 19:13 par camille

» Limours : les facteurs en grève depuis un mois
Ven 7 Sep 2018 - 16:01 par riboul

» Grève de la faim d'un facteur
Jeu 6 Sep 2018 - 17:27 par ovide

» parution officielle
Mar 4 Sep 2018 - 23:50 par tahar

» Pastiche
Mar 4 Sep 2018 - 12:45 par tahar

» Email méprisant et humiliant
Lun 3 Sep 2018 - 7:50 par ovide

» Histoire du calendrier ou almanach du facteur
Dim 2 Sep 2018 - 8:47 par Lavande

» Inspiré par vous
Sam 1 Sep 2018 - 18:19 par tahar

» Panoramix
Ven 31 Aoû 2018 - 16:48 par josephe

» Si même les briques s'y mettent..
Ven 31 Aoû 2018 - 0:42 par tahar

» Rendez à César ...
Ven 31 Aoû 2018 - 0:11 par tahar

» Tagada
Jeu 30 Aoû 2018 - 8:10 par Lavande

» La poste belge veut arrêter de distribuer le courrier tous les jours
Jeu 30 Aoû 2018 - 7:12 par ovide

» Bonjour
Jeu 30 Aoû 2018 - 5:53 par mozer1383

» Cosne et Saint-Amand : préavis de grève illimitée à partir de mercredi 22 août
Jeu 23 Aoû 2018 - 12:58 par riboul

» Rentrée littéraire aux éditions Assyelle.
Jeu 23 Aoû 2018 - 10:19 par tahar

» Poste suisse: la confiance des collaborateurs dans l'entreprise s'est détériorée
Mer 22 Aoû 2018 - 17:00 par riboul

» il faut prendre l'argent là où il se trouve...
Ven 17 Aoû 2018 - 22:16 par ovide

» recherche collègue Paris 8 la Boetie (1981 - 1982)
Mer 15 Aoû 2018 - 19:11 par lapin7

» postiers a boulogne billancourt de 1989 à 1998
Lun 13 Aoû 2018 - 21:04 par manuropars

» Essonne : préavis de grève illimitée sur 6 sites de la Poste
Lun 13 Aoû 2018 - 17:24 par riboul

» L'enquête sur la mort d'un livreur de la Poste est toujours en cours
Lun 13 Aoû 2018 - 16:32 par M. X

» Un monde en colère
Sam 11 Aoû 2018 - 23:32 par josephe

» Suisse : Postfinance confirme les 500 licenciements
Ven 10 Aoû 2018 - 13:05 par ovide

» La Poste brûle sous l'effet de la canicule!
Jeu 9 Aoû 2018 - 6:37 par betelgeuse

» Grève de la distribution à La Poste de Muret
Mar 7 Aoû 2018 - 16:44 par riboul

» Mon hommage à Vincent ...
Lun 6 Aoû 2018 - 21:40 par agapée63

» Tous avec Christophe
Ven 3 Aoû 2018 - 18:34 par ovide

» Un de mes amis vient de m'envoyer une photo prise il y a 4 heures, ce vendredi 03 août 2018, devant la poste de Biarritz.
Ven 3 Aoû 2018 - 17:56 par tahar

» Il me manque 13 jours pour bénéficier du TPAS avec pénibilité !
Mer 1 Aoû 2018 - 23:53 par Adelblansec

» ils se prennent pour qui ???
Lun 30 Juil 2018 - 17:26 par nine

» St-Denis La Réunion: La poste en grève reconductible
Dim 29 Juil 2018 - 10:06 par bougna

» Recherche collègues de St Tropez entre 1984-1992
Ven 27 Juil 2018 - 19:23 par SPILETTI

» photo d'un bus PK pour le transport des facteurs
Ven 27 Juil 2018 - 19:19 par SPILETTI

» Présentation "Spiletti"
Ven 27 Juil 2018 - 18:44 par SPILETTI

» Bribes d'histoire postale : Paris RP
Ven 27 Juil 2018 - 12:01 par SPILETTI

» Que deviens Paris Louvre ?
Ven 27 Juil 2018 - 11:57 par SPILETTI

» photo non datée d'un facteur au Louvre
Ven 27 Juil 2018 - 11:30 par SPILETTI

» La poste condamnée pour travail dissimulé
Jeu 26 Juil 2018 - 15:49 par riboul

» Grève facteurs Rennes Crimée
Mer 25 Juil 2018 - 19:06 par riboul

» Méfiez-vous du côté obscur !
Lun 23 Juil 2018 - 17:42 par tahar

» Boites aux lettres décorées
Dim 22 Juil 2018 - 22:34 par pepito

» Alpes de Haute-Provence : préavis de grève à La Poste
Mer 18 Juil 2018 - 19:38 par riboul

» la poste suisse invente le guichet à domicile
Lun 16 Juil 2018 - 20:31 par jeanpaul31

» A lyon, les canuts insoumis se mobilisent
Dim 15 Juil 2018 - 15:50 par riboul

» ancien de trappes CTA
Sam 14 Juil 2018 - 1:40 par gilles.ramelet@gmail.com

» Le silence ou L'action
Ven 13 Juil 2018 - 17:31 par road runner

» canicule + épuisement lié à la mise en place d'une réorg : les facteurs de Marseille 4 / 14 utilisent leur droit de retrait
Mar 10 Juil 2018 - 5:54 par nine

» Qui ose parler de charité
Dim 8 Juil 2018 - 23:13 par josephe

» Recherche collegues des "chéques postaux" de Paris années 77 à 79
Dim 8 Juil 2018 - 15:09 par pocari

» avis de recherche ,souvenirs postiers
Dim 8 Juil 2018 - 15:02 par pocari

» S'incliner ou se révolter
Dim 8 Juil 2018 - 13:44 par riboul

» explication rente à 65%
Dim 8 Juil 2018 - 12:32 par nanou2423

» Une nouvelle de plus :D
Mer 4 Juil 2018 - 14:44 par Andrea31

» preavis de greve national de sud en pic
Mar 3 Juil 2018 - 18:23 par Lavande

» prendre la parole, un enjeu de pouvoir !
Lun 2 Juil 2018 - 19:55 par riboul

» demande de retraite
Lun 2 Juil 2018 - 17:50 par mrbean

» Lutte gagnante à Changé (sarthe)
Dim 1 Juil 2018 - 0:32 par Firebac

» grève des facteurs de Vic Fezensac (Gers)
Sam 30 Juin 2018 - 11:06 par olivier

» Arrêt Omont
Ven 29 Juin 2018 - 22:24 par olivier

» apres VSMP, VSMD...
Ven 29 Juin 2018 - 20:30 par cafard

» fais-moi signe
Jeu 28 Juin 2018 - 22:27 par tahar

» Face aux réorganisations, solidarité et autodéfense de classe!
Jeu 28 Juin 2018 - 21:04 par olivier

» Une analyse critique du mouvement social du printemps 2018 et sa défense du "service public"
Jeu 28 Juin 2018 - 17:19 par cafard

» les facteurs d'Epinal en grève
Jeu 28 Juin 2018 - 10:17 par olivier

» Qui est passé par les foyers de la Poste ?
Mer 27 Juin 2018 - 17:06 par REGINA


Partagez | 
 

 facteurs des Hauts de Seine en grève illimitée !

Aller en bas 
AuteurMessage
olivier

avatar

Nombre de messages : 1967
Date d'inscription : 16/08/2008

MessageSujet: facteurs des Hauts de Seine en grève illimitée !   Ven 7 Fév 2014 - 0:17

Résumé du 9ème jour de grève des postiers du 92

Les méthodes de voyou de La Poste n’empêchent pas les grévistes de se battre


Vigiles, huissiers, police : La Poste du 92 est depuis de nombreuses années coutumière des méthodes musclées contre les syndicalistes et les grévistes, qui ne font que se battre pour les droits des salariés. Cependant un cap a été franchi lors de ce conflit.



Détournement de fonds et tentative de corruption de représentants syndicaux

Les grévistes ont tout d’abord découvert que La Poste détournait les Contrats aidés de leurs objectifs officiels (aider à l’insertion et à la formation) : elle empoche des centaines de milliers d’euros de subventions sans pour autant tenir ses engagements en termes d’embauche.

Le directeur de la DOTC 92 n’a pas hésité à proposer aux représentants syndicaux de monnayer l’embauche de 4 collègues précaires en CDI en échange de l’acceptation de 4 plans de suppressions de plusieurs dizaines emplois par SUD Activités Postales 92. Face à ces procédés clientélistes totalement scandaleux, nous finirons par faire comprendre d’une manière ou d’une autre à la direction que les droits des postiers ne sont pas à vendre.



« Je suis un Risque Psycho-Social à moi tout seul »

Hier, Brahim IBRAHIMI, secrétaire départemental adjoint de SUD Activités Postales 92, passait 5 heures en entretien préalable au licenciement en pleine grève. Ils l’accusent de « générer du stress » chez les cadres dirigeants par son activité syndicale. Après les procédures de licenciements multiples contre Gaël QUIRANTE, secrétaire départemental de SUD Activités Postales 92, la mise à pied d’un an encore en cours de Yann LE MERRER, secrétaire départemental adjoint de SUD, La Poste fait passer demain en commission disciplinaire Adil SAFAOUI, salarié à la Plate-Forme Colis de Gennevilliers et militant de SUD en demandant son licenciement. Un rassemblement de soutien aura lieu demain à 9h30 au 2 ter rue Louis Armand à Paris (Métro Balard).



La direction risque de perdre le contrôle

Toute cette répression anti-syndicale n’empêche pas les grévistes de s’adresser à leurs collègues de tout le département. La grève continue et menace de s’étendre à d’autres villes. La grève des facteurs du 92 se poursuit donc pour l’embauche des précaires, contre les suppressions d’emplois et pour la défense de la qualité de service.

Les postiers du CTED et de La Garenne-Colombes ont de nouveau débrayé aujourd’hui aux côtés des facteurs de Rueil. Des représentants syndicaux sont intervenus à la prise de service à Neuilly ce matin : l’ensemble des collègues ont refusé de passer au Tri Général. Au centre courrier de Colombes, les facteurs ont réservé aux grévistes un accueil chaleureux. Le risque d’extension ne se limite cependant pas à ces centres. La direction refuse tout compromis face à des revendications pourtant limitées. Mais passé un certain seuil, au bout d’un certain nombre de jours de grève, il devient inenvisageable pour les grévistes de reprendre le travail sans avoir rien obtenu.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.sudposte75.fr
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: facteurs des Hauts de Seine en grève illimitée !   Ven 7 Fév 2014 - 11:17

Attitude complètement inadmissible de la part de la direction !


Une caisse de grève a été ouverte, pour soutenir nos collègues:


Envoyez vos chèques de solidarité à :


SUD Poste 92, 51 rue Jean Bonal 92250 La Garenne-Colombes. Chèques à l’ordre de SUD Poste 92, mention « solidarité facteurs Rueil » au dos



Revenir en haut Aller en bas
olivier

avatar

Nombre de messages : 1967
Date d'inscription : 16/08/2008

MessageSujet: Re: facteurs des Hauts de Seine en grève illimitée !   Dim 9 Fév 2014 - 21:00

10ème et 11ème jours de grève des postiers du 92
Les grévistes du 92 reçus au Siège du Courrier

Elargissement à Colombes et Neuilly
Une délégation s’est rendue à Neuilly, où les facteurs n’ont pas l’intention de se laisser imposer des tâches supplémentaires : on leur demande de démarcher les usagers pour permettre à SFR de leur vendre la fibre optique ! Cela revient à la fois à du travail non payé et à la fois à prendre le travail de quelqu’un d’autre ! Une dizaine de collègues ont débrayé.
Les grévistes de Rueil, La Garenne-Colombes et du CTED se sont ensuite rendus en masse à Colombes PDC où le directeur avait tenté d’imposer une semaine de secabilité supplémentaire aux facteurs. Ils ont exigé du directeur qu’il retire les Demandes d’Explication qu’il avait donné aux facteurs suite à leur refus de cette « réorg sauvage ». Devant son attitude méprisante, les facteurs de Colombes ont débrayé majoritairement.

Manifestation devant le Siège du Colis et du Courrier
Les facteurs en grève se sont déplacés jusqu’au siège régional de la Direction du Colis : Adil, salarié de la Plate Forme Colis de Gennevilliers et militant de SUD, est menacé de licenciement pour faute grave uniquement parce qu’il a défendu le droit de ses collègues à continuer à bénéficier d’une pause de 10 minutes lors des changements de postes sur l’équipe de nuit. Alors que le cadre qui a tenté d’imposer ce recul sur les droits des colipostiers a infligé 7 jours d’ITT à Gaël Quirante en le projetant à terre, c’est Adil et Jean-Michel, le secrétaire de la section SUD de la PFC de Gennevilliers, qui se retrouvent en commission disciplinaire.
Les facteurs étaient donc venus soutenir leurs collègues de la PFC, et les collègues de la PFC ont accompagné les facteurs qui sont partis dans la foulée en manifestation vers le siège national du Courrier… qui avait été barricadé pour la circonstance, alors sur les grévistes ne demandaient qu’à être reçus. Les grévistes ont finalement été reçus par des dirigeants du Siège national et de la Direction Nationale du courrier. Ils ont demandé qu’une négociation sérieuse ait lieu entre les grévistes, le siège et la DOTC 92. Une manière de faire comprendre à la Direction du Groupe La Poste que les postiers du 92 n’hésiteraient pas à chercher à se faire entendre en haut lieu si cela s’avérait nécessaire. Les 60 postiers qui ont manifesté ensemble ont montré qu’additionner les forces était la seule stratégie possible si on veut que les revendications de chacun aient un poids.

Les postiers s’adressent à la population
Ce samedi, les représentants syndicaux sont intervenus sur le centre de Colombes. L’AG a duré plus d’une heure et laisse présager une grève de nouveau forte à lundi sur ce centre. A Rueil, les guichetiers étaient de nouveau en grève aux côtés des facteurs, et c’est devenu une habitude pour les Rueillois de s’adresser à la population le samedi : malgré la pluie, les pétitions ont de nouveau été signées en masse. Ce samedi, un deuxième marché a été « couvert » par les grévistes : les facteurs de La Garenne ont eux aussi fait signer des pétitions et distribué des tracts. Ils ont même fait signer le maire de la commune… Le dimanche reste un jour reposé pour les grévistes, mais ils comptent bien utiliser chaque jour de grève au maximum pour faire céder la direction.


Rappel : les postiers du 92 sont en grève reconductible depuis le 29 janvier.
Ils ont besoin d’un maximum de dons dans leur caisse de grève pour tenir.

Envoyez vos chèques à l’ordre de SUD Poste 92, mention « solidarité grévistes » au dos, à envoyer à SUD Poste 92, 51 rue Jean Bonal 92250 La Garenne-Colombes
Revenir en haut Aller en bas
http://www.sudposte75.fr
M. X



Nombre de messages : 2986
Date d'inscription : 14/01/2012

MessageSujet: Re: facteurs des Hauts de Seine en grève illimitée !   Ven 14 Fév 2014 - 6:10

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
louise michel



Nombre de messages : 6
Date d'inscription : 27/12/2013

MessageSujet: Résumé du 17ème jour de grève des postiers du 92 (vendredi 14 février 2014)   Sam 15 Fév 2014 - 10:49

Résumé du 17ème jour de grève des postiers du 92 (vendredi 14 février 2014)
Au lieu de négocier, la direction envoie la police contre les grévistes


Parodie de négociation
En fixant la séance de négociation à 8h, l’objectif de la direction était de tenter d’empêcher les grévistes d’organiser des prises de parole sur les centres à la prise de service. Peine perdue : les grévistes ont pu s’organiser pour prendre la parole et reconduire la grève dans tous les centres touchés par le mouvement (Rueil, La Garenne/Bois-Colombes, Courbevoie, CTED, Gennevilliers, Malakoff-Vanves, Montrouge, Asnières, Neuilly, La Défense).
Une fois présents sur le site de la direction départementale, les grévistes se sont rapidement rendus compte qu’on se payait leur tête : M. Saint-Guilhem, directeur départemental, a expliqué aux grévistes que pour négocier, il fallait qu’ils reprennent au préalable le travail, et qu’ensuite ils pourraient discuter chacun avec leurs chefs d’établissements respectifs, seuls à même de se prononcer sur le fond des dossiers.

Les grévistes s’installent dans le bureau du directeur
Les grévistes se sont donc rendus au 3ème étage de la direction et ont malgré tout fait une nouvelle proposition : puisque les directeurs d’établissements prétendent de leur côté ne pas être en mesure de décider, et que le directeur départemental renvoie les grévistes vers les directeurs locaux, pourquoi ne pas négocier dès le début d’après-midi avec à la fois les directeurs locaux et le directeur départemental ? M. Saint-Guilhem a repoussé cette nouvelle proposition de négociation et les grévistes se sont donc rendus dans son bureau pour exiger face-à-face que le directeur départemental prenne ses responsabilités. C’est alors qu’un huissier a fait irruption en distribuant une assignation aux grévistes leur ordonnant de quitter les lieux sous peine d’intervention policière... assignation datée du 31 janvier ! Hilares, les grévistes ont ordonné à leur tour à l’huissier d’aller faire ses constats à 500 euros HT plus loin, ce qu’il a fait sans demander son reste. Il ne fut pas le seul à fuir : quand la poussière était retombée, M. Saint-Guilhem s’était lui aussi éclipsé.

Police et direction se couvrent de ridicule, les grévistes quant à eux préparent la grève départementale
En attendant la réponse de la direction à leur proposition de rencontre, les grévistes ont pu constater que le grand bureau du directeur départemental fournissait un lieu parfait pour se réunir et préparer la suite de la mobilisation. La conclusion centrale de l’AG du jour : il est temps de préparer une grève départementale, et plus simplement une somme de grèves locales. La direction ferait mieux de céder si elle ne veut pas prendre le risque de se rendre compte de ce que cela veut dire.
En fin d’après-midi, plusieurs cars de CRS s’étaient amassés aux abords de la direction départementale. Au moment où les 60 CRS étaient en train de gravir les marches vers le 3ème étage et où M. Saint-Guilhem se frottait les mains à l’idée de voir les grévistes expulsés manu militari, les postiers empruntaient un passage dérobé vers la sortie et déboulaient en manifestation devant les grilles de la DOTC : les policiers s’étaient eux-mêmes enfermés dans une direction départementale vide. Avant de repartir pour préparer les opérations de la semaine prochaine, les grévistes se sont copieusement moqués des policiers, des patrons et autres huissiers : ils ont beau travailler main dans la main contre nous, ils ne sont pas invincibles.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

(Post fusionné)
Revenir en haut Aller en bas
louise michel



Nombre de messages : 6
Date d'inscription : 27/12/2013

MessageSujet: Re: facteurs des Hauts de Seine en grève illimitée !   Ven 21 Fév 2014 - 22:46

CHANGEMENT DE LIEU FETE DES POSTIERS

Pour des raisons de disponibilités horaires, la fête de soutien aux postiers grévistes du 92 aura lieu demain à partir de 20h à la salle des GUIGNONS à NANTERRE au 7 bd du Général Leclerc (RER Nanterre Ville)

Faites tourner !
Revenir en haut Aller en bas
geronima



Nombre de messages : 26
Date d'inscription : 12/10/2012

MessageSujet: Re: facteurs des Hauts de Seine en grève illimitée !   Jeu 6 Mar 2014 - 23:21

36ème journée de grève des postiers du 92 : Occupation du Siège du courrier et nouvelle intervention policière contre les grévistes !

La journée du 5 mars a commencé par un nouveau débrayage à Gennevilliers : le nombre de grévistes a été aujourd’hui bien plus important que depuis le début de la semaine. Encouragés par ce succès, les grévistes ont cherché à frapper de nouveau la direction de La Poste.

Gruyère SA

Les grévistes avaient obtenu hier un RDV avec la direction suite à leurs interventions à la PIC et à la PFC. Cependant, le mail envoyé par la direction spécifiait « qu’étant donné vos pratiques inacceptables, nous prendrons comme base le protocole de fin de conflit du 25 février ». Protocole qui ne propose que l’application du précédent protocole de fin de conflit de 2011 à Courbevoie, l’embauche d’un des 4 emplois précaires à Rueil et l’obtention d’un local syndical à Rueil Sardou.

Ils portent les revendications de tous les postiers, aidons-les à tenir ! La suite sur :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Fichiers joints
appel.pdf
Vendredi 7 mars 18h dotc 92 nanterre
Vous n'avez pas la permission de télécharger les fichiers joints.
(601 Ko) Téléchargé 13 fois
Revenir en haut Aller en bas
don diego delavega

avatar

Masculin Nombre de messages : 500
Age : 38
Localisation : IDF
Humeur : délocalisé
Date d'inscription : 17/03/2013

MessageSujet: Re: facteurs des Hauts de Seine en grève illimitée !   Ven 7 Mar 2014 - 9:17

un article chaud bouillant de la cfdt

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
ethan51

avatar

Masculin Nombre de messages : 97
Age : 36
Localisation : Champagne
Emploi/loisirs : Mulet au transport de courrier
Humeur : la sécable rend exécrable
Date d'inscription : 12/03/2012

MessageSujet: Re: facteurs des Hauts de Seine en grève illimitée !   Ven 7 Mar 2014 - 14:59

la cfdt sont les lèches culs de la poste voir même du gouvernement.
A ce que je lis c'est pas en cours d'amélioration...
Revenir en haut Aller en bas
stiggy



Nombre de messages : 2
Date d'inscription : 11/03/2014

MessageSujet: Re: facteurs des Hauts de Seine en grève illimitée !   Mar 11 Mar 2014 - 18:37

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Aidez les à tenir !!!

42ème jour de grève aujourd'hui , avec une participation massive de la PFC de Gennevilliers , quand le colis et le courrier se rencontrent pour lutter ensemble !
Revenir en haut Aller en bas
bubull29

avatar

Masculin Nombre de messages : 248
Localisation : finistere
Date d'inscription : 27/03/2012

MessageSujet: Re: facteurs des Hauts de Seine en grève illimitée !   Mar 11 Mar 2014 - 20:01

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Bon courage !!!!
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: facteurs des Hauts de Seine en grève illimitée !   

Revenir en haut Aller en bas
 
facteurs des Hauts de Seine en grève illimitée !
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Magazine HDS du département des Hauts de Seine
» Hauts-de-Seine : après un mois de grève, le conflit se durcit à la Poste
» les facteurs de Blois en grève illimitée
» Grève illimitée centre distribution Plabennec (Finistère)
» préavis de grève illimitée des facteurs de Saumur

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le forum des postiers :: POSTIERS EN LUTTE :: Luttes et grèves en cours et à venir-
Sauter vers:  
Liens syndicalisés
Liste des sites internet qui ont syndicalisé le Forum des Postiers CGT Villeurbanne PPDC / SUD Postaux Paris / SUD PTT 31 / CNT PTT / SUD PTT 44 / UNSA Postes paris / SUD PTT 69 / SUD PTT 36-37 / CGT FAPT 74 / CGT FAPT PIC Lesquin / SUD PTT Manche /FO Poste 38 / FO com Poste 06 / CGT PFC Moissy / CGT FAPT PIC Val de Loire / CGT FAPT 83 / CNT Martigues CC-T1 / SUD PTT Pays d'Auge / / ANR 55 / Etincelle Poste Paris / Postiers du calvados / Tribune de Nice Thiers PPDC / / Si nous avons oublié un site, contactez-nous !