AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Derniers sujets
» Augmentation du prix du timbre
Aujourd'hui à 0:48 par earl68

» Quelqu'un a essayé le nouveau "STABY" ?
Hier à 20:59 par Gugus

» les facteurs distribuent des repas a domicile!
Hier à 20:53 par Newpost

» Préavis de grève lancé par SUD et FO à la demande des agents
Hier à 18:17 par patry

»  PNA
Hier à 17:49 par piampa

» controle medical
Hier à 16:45 par Hellcat

» bulletin du NPA secteur Poste
Mar 17 Oct 2017 - 19:46 par olivier

» Vente de quartiers ...
Mar 17 Oct 2017 - 17:25 par le_timbré

» greve du 19 OCTOBRE
Mar 17 Oct 2017 - 10:11 par Alain75017

» Plan de revalorisation des carrières des fonctionnaires reportée!
Mar 17 Oct 2017 - 7:50 par yannguen

» rouleur
Mar 17 Oct 2017 - 5:45 par nine

» L'enquête sur la mort d'un prestataire de la Poste est toujours en cours
Lun 16 Oct 2017 - 19:02 par postier-insoumis

» Entretiens individuels après une grève
Lun 16 Oct 2017 - 13:32 par Jean Legrillon

» envois colissimos et conditions générales de ventes
Lun 16 Oct 2017 - 12:01 par youyou

» Rassemblement de soutien à Vincent Fournier (CGT FAPT 78) jeudi 19/10 !
Lun 16 Oct 2017 - 10:38 par Alain75017

» Burn out
Dim 15 Oct 2017 - 19:23 par postier-insoumis

» La fin des DSCC ??
Dim 15 Oct 2017 - 19:19 par Jean Legrillon

» Congé parental mutuelle et tournée
Sam 14 Oct 2017 - 10:40 par Lulu

» Accident
Ven 13 Oct 2017 - 21:53 par postier-insoumis

» Une question ! ...
Ven 13 Oct 2017 - 21:30 par postier-insoumis

» Grève des fonctionnaires le 10/10/2017
Ven 13 Oct 2017 - 20:02 par postier-insoumis

» "Suicides à La Poste : Brisons le tabou" ( lien du site )
Ven 13 Oct 2017 - 19:52 par postier-insoumis

» Une petite video sympa
Ven 13 Oct 2017 - 19:51 par postier-insoumis

» facteur d'équipe devient rouleur à plein temps
Ven 13 Oct 2017 - 19:48 par postier-insoumis

» J'ai besoin de vous !
Ven 13 Oct 2017 - 18:09 par yannguen

» Aménagement de poste
Jeu 12 Oct 2017 - 16:57 par Nnaye

» Veiller sur mes parents
Jeu 12 Oct 2017 - 7:46 par Syrene

» Départ anticipé
Lun 9 Oct 2017 - 9:30 par mag974

» Bonjour
Dim 8 Oct 2017 - 19:43 par agapée63

» Escale et ses déboires?...
Sam 7 Oct 2017 - 23:24 par don diego delavega

» Six heures de tournée, ce bel avenir pour les postiers à l'horizon 2020!
Sam 7 Oct 2017 - 21:11 par Jean Legrillon

» Retraite à points 2018
Ven 6 Oct 2017 - 22:34 par orwe

» Temps d'habillement
Ven 6 Oct 2017 - 21:12 par Jean Legrillon

» facteur d'équipe qui devient rouleur pour remplacer des départs
Jeu 5 Oct 2017 - 19:06 par Lavande

» oups
Jeu 5 Oct 2017 - 15:19 par Azerty84

» Vu sur le site www.sudptt.org
Mer 4 Oct 2017 - 17:28 par Archaic

» GIPA 2017
Mer 4 Oct 2017 - 11:00 par Lavande

» Les horaires collectifs!!!!!!
Mar 3 Oct 2017 - 16:46 par casper

» TPAS 2017-2018
Mar 3 Oct 2017 - 11:34 par max

» Examen de tri
Mar 3 Oct 2017 - 5:50 par nine

» En grève de la faim pour une pause déjeuner indigeste
Lun 2 Oct 2017 - 23:20 par postier-insoumis

» Du changement s'annonce sur la PIC de Rennes.
Lun 2 Oct 2017 - 12:42 par Aragon86

» La tutélaire en retraite ?
Sam 30 Sep 2017 - 18:07 par Alain75017

» nouvelle réglementation seccable
Sam 30 Sep 2017 - 5:43 par nine

» besoin d'infos sur le poste "facteur de services expert"
Ven 29 Sep 2017 - 20:55 par Jean Legrillon

» Vu sur Facebook
Ven 29 Sep 2017 - 20:35 par Aragon86

» Livraison le dimanche
Ven 29 Sep 2017 - 5:48 par nine

» Des copains de SUD PTT Poitiers au tribunal
Jeu 28 Sep 2017 - 23:30 par postier-insoumis

» Tournées réservées : la fin des facteurs titulaires
Jeu 28 Sep 2017 - 19:19 par Newpost

» grève des facteurs de Saint Herblain (44)
Jeu 28 Sep 2017 - 17:21 par ned_ludd

» le 12 septembre, sans hésitation, on y va tous !
Mer 27 Sep 2017 - 21:45 par postier-insoumis

» renseignement sur possibilité d'arnaque sur le 3631
Mer 27 Sep 2017 - 20:51 par postier-insoumis

» Poste de Bellefontaine : l'ancien directeur soupçonné du braquage de sa banque
Mer 27 Sep 2017 - 19:49 par postier-insoumis

» Connaissez-vous Viapost ?
Mer 27 Sep 2017 - 19:43 par postier-insoumis

» pétition pour que les fédérations syndicales fassent opposition à l'accord distri
Mer 27 Sep 2017 - 19:40 par postier-insoumis

» Une employée fait un AVC à La Poste, son collègue est sanctionné !
Mer 27 Sep 2017 - 18:59 par postier-insoumis

» Flop de la grève du 12 septembre 2017
Mer 27 Sep 2017 - 18:54 par postier-insoumis

» Assignés en justice
Mer 27 Sep 2017 - 18:01 par margot

» Nouveau retraité
Mer 27 Sep 2017 - 13:32 par Lavande

» Ordonnances loi travail
Mer 27 Sep 2017 - 12:54 par postier-insoumis

» Tract Sauvage
Dim 24 Sep 2017 - 10:51 par nine

» Taille des VAE
Dim 24 Sep 2017 - 6:00 par casper

» Hello !
Jeu 21 Sep 2017 - 22:52 par 89jeff

» MAJ Factéo
Jeu 21 Sep 2017 - 9:43 par Syrene

» Arrêt maladie après vacation
Mer 20 Sep 2017 - 21:17 par nine

» cld
Mer 20 Sep 2017 - 0:17 par BLUEPEPS

» ambition 2020
Lun 18 Sep 2017 - 17:32 par casper

» Réveiller les moutons
Dim 17 Sep 2017 - 18:06 par Henry Walton JONES

» présentation
Sam 16 Sep 2017 - 15:18 par NESTOUR

» clm urgent répondez svp
Jeu 14 Sep 2017 - 23:36 par EZIO

» Visite de pré-reprise
Jeu 14 Sep 2017 - 20:37 par S.charlotte

» Grève ?
Jeu 14 Sep 2017 - 14:12 par yannguen

» Il faut respecter le code de la route, pour notre sécurité !
Mer 13 Sep 2017 - 19:16 par Alain75017

» Titres restaurant
Mar 12 Sep 2017 - 21:00 par don diego delavega

» Secabilité
Mar 12 Sep 2017 - 19:26 par albaride

» Poste de technicien SI
Mar 12 Sep 2017 - 16:27 par OsAkwa

» Des solutions pour le traitements d'ordre de réexpéditions ??
Lun 11 Sep 2017 - 21:12 par casper

» Adresse pour envoi arrêt maladie
Lun 11 Sep 2017 - 16:53 par Lavande

» meridienne
Dim 10 Sep 2017 - 9:06 par casper

» Contrat CDD à 30 heures
Sam 9 Sep 2017 - 20:18 par timbré

» méfiez-vous des contrefaçons !
Jeu 7 Sep 2017 - 19:10 par postier-insoumis

» pas de copie de l'entretien d'appréciation
Mer 6 Sep 2017 - 16:48 par bergerac

» congés non valides
Lun 4 Sep 2017 - 18:04 par emiju

» fin des 3 ans du Congé Longue maladie
Lun 4 Sep 2017 - 17:46 par tiga1

» chargé de fonction pour les contractuels
Dim 3 Sep 2017 - 9:14 par aladin27

» Quelles privatisations pendant ce quinquenat?
Sam 2 Sep 2017 - 20:49 par nokamae69

» Code du travail 2017 !
Sam 2 Sep 2017 - 9:36 par yannguen

» SONDAGE : la promotion des fonctionnaires à La Poste
Ven 1 Sep 2017 - 15:01 par Patou69

» la navette pickup
Ven 1 Sep 2017 - 13:15 par casper

» La Poste et ses nouveaux métiers
Ven 1 Sep 2017 - 11:53 par yannguen

» Compte épargne temps les 20%
Ven 1 Sep 2017 - 10:54 par facteur14

» Présentation
Jeu 31 Aoû 2017 - 17:50 par casper

» PAB agressé .
Jeu 31 Aoû 2017 - 17:40 par yannguen

» Recherche Collègues Paris XV jusqu'en 2003
Jeu 31 Aoû 2017 - 11:31 par Invité

» bonjour collègues
Mer 30 Aoû 2017 - 22:02 par Jean Legrillon


Partagez | 
 

 Harcèlement, tour de passe-passe et machination à la poste

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
arnaclaposte

avatar

Masculin Nombre de messages : 1975
Date d'inscription : 12/11/2008

MessageSujet: Harcèlement, tour de passe-passe et machination à la poste   Mer 7 Mai 2014 - 11:11

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Voir aussi ci-dessous le traitement infligé à une salariée handicapée ; heureusement les prudhommes ont jugé !

Ces deux exemples montrent bien une fois de plus quelle entrprise de m***e , délinquante et inhumaine est devenue La Poste ; à vomir !
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Abdulaye

avatar

Nombre de messages : 2455
Date d'inscription : 24/06/2012

MessageSujet: Re: Harcèlement, tour de passe-passe et machination à la poste   Mer 7 Mai 2014 - 15:10

arnaclaposte a écrit:

Ces deux exemples montrent bien une fois de plus quelle entrprise de m***e , délinquante et inhumaine est devenue La Poste ; à vomir !

merci pour ces liens, effectivement nombreux sont les postiers à subir les déviances RH en dépit de toutes les réglementations
Revenir en haut Aller en bas
biloute 59

avatar

Masculin Nombre de messages : 409
Age : 63
Localisation : QUELQUE PART DANS LA GALAXIE
Emploi/loisirs : RENTIER
Humeur : CLAIRES
Date d'inscription : 12/12/2013

MessageSujet: Re: Harcèlement, tour de passe-passe et machination à la poste   Mer 7 Mai 2014 - 18:46

arnaclaposte a écrit:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Voir aussi ci-dessous le traitement infligé à une salariée handicapée ; heureusement les prudhommes ont jugé !

Ces deux exemples montrent bien une fois de plus quelle entrprise de m***e , délinquante et inhumaine est devenue La Poste ; à vomir !
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]



bonsoir, arnaclaposte.......

EDIFIANT, et je pèse mes mots, le 1er exemple....
peux tu nous dire où en est cette affaire????
Revenir en haut Aller en bas
betelgeuse

avatar

Féminin Nombre de messages : 2689
Humeur : "On ne voit bien qu'avec le coeur, l'essentiel est invisible pour les yeux" Antoine de St Exupéry
Date d'inscription : 19/11/2012

MessageSujet: Re: Harcèlement, tour de passe-passe et machination à la poste   Jeu 8 Mai 2014 - 7:08

 Arnaclaposte pour ces liens!

en particulier pour le premier, si cette femme que la poste a brisé

est membre du forum qu'elle me contacte en MP

une procédure au pénal pour harcèlement institutionnel

est en cours

et ne pas se décourager la poste tot ou tard paiera pour ses

méfaits !  

et d'ajouter également que le cas n'est pas unique,si ça

peut soulager, c'est toute la politique de la poste qui

est à comdamner du PDG aux excécutants qui bafouent

les lois et les droits du personnel!
Revenir en haut Aller en bas
arnaclaposte

avatar

Masculin Nombre de messages : 1975
Date d'inscription : 12/11/2008

MessageSujet: Re: Harcèlement, tour de passe-passe et machination à la poste   Jeu 8 Mai 2014 - 8:16

@Biloute59 :
Je n'en sais pas plus que l'article reçu sur une alerte que j'ai mise en place ; je pense qu'on pourrait essayer de joindre Médiapart et diffuser le plus possible cette affaire .
Je vais partager sur Facebook ;(je n'ai pas twitter ) ; à vous tous de "populariser" cette lamentable histoire.

@Betelgeuse : je te redis que c'est ta démarche qui est la meilleure pour faire changer les choses au sein de la broyeuse comme tu dis , courage pour ton combat !
Revenir en haut Aller en bas
gali32

avatar

Féminin Nombre de messages : 988
Localisation : dans un beau coin de france
Emploi/loisirs : factrice
Humeur : changeante
Date d'inscription : 22/11/2013

MessageSujet: Re: Harcèlement, tour de passe-passe et machination à la poste   Jeu 8 Mai 2014 - 15:12

Je ne suis pas étonnée de lire ça, la poste est capable du pire , et les gens qui travaillent pour elle aussi, je vis une situation plus que difficile à la poste , j ai bien vu de quoi tous étaient capables , chefs mais aussi et surtout medecins du travail et assistante sociale, ce sont les pires, surtout méfiez vous de ces gens là ils vous enfoncent, au lieu de vous aider et roulent pour la poste. Mais j ai décidé de ne pas me laisser faire et de me battre, et je vous avoue que même si c'est pas facile, ça fait du bien de relever la tête, et de les voir a leur tour mal à l aise . EN TOUS CAS NE VOUS LAISSEZ PAS FAIRE , NE VOUS LAISSEZ PAS DÉTRUIRE, ILS N'ONT PAS TOUS LES DROITS!!!!!!,!,,,!,,,,!,,,
Revenir en haut Aller en bas
allegervosimpots



Nombre de messages : 7
Date d'inscription : 09/03/2014

MessageSujet: Re: Harcèlement, tour de passe-passe et machination à la poste   Ven 9 Mai 2014 - 5:51

bonjour , moi je suis handicapé de la Poste fonctionnaire je vais au tribunal administratif seul , mon syndicat refuse de me défendre , et les autres aussi ;j'ai pas pris une bonne carte politique!!
Revenir en haut Aller en bas
betelgeuse

avatar

Féminin Nombre de messages : 2689
Humeur : "On ne voit bien qu'avec le coeur, l'essentiel est invisible pour les yeux" Antoine de St Exupéry
Date d'inscription : 19/11/2012

MessageSujet: Re: Harcèlement, tour de passe-passe et machination à la poste   Ven 9 Mai 2014 - 9:23

En complément :


Discriminée, l'ex-cadre rompt dix ans de silence
Mayenne - 06 Novembre 2013

Jean-François VALLÉE.Ouest france

En 2002, Marie-Reine Brisard, fonctionnaire à La poste, a un accident. Elle raconte avoir été ensuite victime de harcèlement moral et de discrimination pendant 11 ans. Elle vient de déposer plainte.

Pourquoi elle ? Marie-Reine Brisard est très bien notée par sa direction. À l'époque, elle est conseillère en immobilier à La poste pour le secteur de Mayenne. Elle est ambitieuse, travailleuse. C'est pourtant la même personne qui dit avoir été victime de harcèlement moral pendant onze ans, « une situation qui a été couverte par tous les échelons de l'entreprise ». Désormais retraitée, elle a décidé de porter l'affaire sur la voie publique aux côtés de son avocat, Maître Janvier. De cracher sa souffrance.

Tout commence par un accident. Le 18 septembre 2002, cette femme de 50 ans à l'époque va à un rendez-vous avec son véhicule de service. C'est le drame. Une voiture lui coupe la route, la heurte violemment. Elle perd connaissance. Et se retrouve à l'hôpital : traumatismes crânien, abdominale et lombaire. La responsabilité de l'autre conducteur est reconnue. Marie-Reine Brisard est placée en congé d'accident de service pendant un mois.

Elle souffre mais reprend son poste sur les conseils d'un collègue qui lui fait comprendre que sinon on va la remplacer. Ce retour se fait sans visite de reprise du médecin du travail. La douleur devient permanente et elle perd le sommeil. « Je voulais tenir. Pour moi c'était important. » Elle rechute en février 2003.

« On voulait m'éjecter »

Pendant son arrêt, Marie-Reine Brisard contacte sa direction. « Elle souhaitait que je reprenne à plein-temps. Ce que mon médecin a refusé. » Elle revient en mai à son bureau. L'accueil de son supérieur est sans ambiguïté : « Tes problèmes de dos et ton mi-temps ne sont pas compatibles avec la fonction. »

Selon elle, les objectifs de la direction « ne tiennent pas compte du mi-temps ». Travailler avec la douleur devient de plus en plus pénible. Elle déprime. Et rechute en septembre 2003. « Je ne m'en suis jamais remise. » Le pire est à venir. Le 23 septembre, elle s'aperçoit qu'un appel à candidature est lancé sur son poste. Fin octobre, on rapporte un carton chez elle. « Il y avait toutes mes affaires professionnelles, y compris la plaque portant mon nom sur la porte de mon bureau. »

Choquée, elle écrit à la direction départementale. En décembre, elle reçoit un courrier qui l'avise d'une mutation à Laval. « C'était un placard. J'étais isolée, avec une zone de chalandise très limitée. J'ai compris qu'on voulait m'éjecter. » L'état de santé de Marie-Reine Brisard s'aggrave. Quant à La poste, elle met en place un protocole de harcèlement moral en 2004 et en 2006. « Finalement, la direction m'écrit qu'il n'y a pas de harcèlement moral avéré. »

Des documents « sans doute falsifiés »

Marie-Reine Brisard saisit le tribunal administratif à trois reprises. Sans succès. Petit à petit, elle entre dans un long tunnel dépressif jusqu'à une tentative de suicide en 2012. La même année, elle fait une découverte étonnante. « Les documents sur l'accident de 2002 ont sans doute été falsifiés. Il était écrit qu'en voulant éviter un véhicule j'avais heurté un talus. Et il n'y avait plus de tiers responsable. Ça changeait tout. Et cela avait induit les juges en erreur. »

Marie-Reine Brisard décide de porter plainte auprès du tribunal de Laval pour harcèlement moral et faits de discrimination, jusque dans le traitement de son dossier accident. Elle était entendue cette semaine par la police de Laval. « Je suis soulagée. Ce n'est que le début d'une longue procédure mais je n'ai pas le droit de me taire. » Contactée, la direction de La Banque postale a précisé avoir « une vision tout à fait différente de ce dossier, dont elle réserve les éléments pour la justice ».

Tags :

Mayenne

Revenir en haut Aller en bas
marala



Nombre de messages : 9
Date d'inscription : 10/05/2014

MessageSujet: HARCÈLEMENT,TOUR DE PASSE-PASSE ET MACHINATION A LA POSTE    Sam 10 Mai 2014 - 18:03

Bonjour à tous,
Je souhaite vous faire part de ce que je vis et ai découvert après plus de 11 ans de manipulations de LA BANQUE POSTALE à mon égard.
Mon souhait est de pouvoir intervenir afin ce que je vis ne se renouvelle pas.Je ne sais encore par quel moyen? support papier, internet, conférence?
Mais rien de ce que je pourrais dire ne pourra être mis en doute par LA BANQUE POSTALE, j'ai en ma possession tous les documents en appui de mes propos (certains ont d'ailleurs été produits dans l'article de MEDIAPART)

Malheureusement ce que j'ai vécu relève autant du harcèlement moral à LA POSTE, que du non respect des règles aussi bien "RH", qu'administratives , voir volontairement détournées.
Notre et Aujourd'hui votre pire ennemi réside dans le fait que LE
GROUPE LA POSTE est à la fois "Employeur" et "ASSUREUR"

LA BANQUE POSTALE m'a mise à la retraite pour invalidité depuis le 1er janvier 2013, bon courage à tous et peut être à bientôt. Sad 

HARCÈLEMENT, TOUR DE PASSE-PASSE ET MACHINATION A LA POSTE

06 MAI 2014 | PAR PHILIPPE GINET MEDIAPART

Comment un banal accident de la circulation dévaste la vie d’une salariée et entraîne une grande entreprise à d’étranges pratiques

Cet article a pour but de dénoncer des manœuvres stupéfiantes envers une fonctionnaire, à l'heure où La Poste et notamment la Banque Postale prône des valeurs citoyennes, ne jure que par la transparence… Ou encore la responsabilité sociale. Le non-rétablissement de Marie Reine Brisard de ses droits individuels, attestés par des documents incontestables est l’amorce d’un vrai scandale.

Ces quelques 11 années ont été un calvaire pour la victime, Marie-Reine Brisard. Cette affaire a ébranlé parfois son équilibre jusqu’à des seuils critiques, voir de non-retour, tant la situation, selon ses propres mots, lui paraissait kafkaïenne. Marie-Reine Brisard a dû avoir recours à une véritable armada d’avocats, sollicités au fil du temps, mais qui bien souvent au vu de l’évolution de son Affaire s’est soldé par une incompréhension. Cela a cependant permis à Marie-Reine Brisard de découvrir petit à petit les manœuvres dont La Poste a usé à son égard.

Marie-Reine Brisard, fonctionnaire à La Poste depuis 1976 et à partir de 1998 conseillère en immobilier pour tout le Nord-Mayenne mène bon train sa carrière jusqu'à ce que tout bascule le 18 septembre 2002.

Sa fonction l'amenant à prendre contact avec sa clientèle à domicile, elle est victime d'un accident de la circulation, dans lequel la responsabilité du tiers est totalement engagée. Vertèbres touchées et traumatisme entraineront donc arrêts, aggravations et prolongations, dans le cadre reconnu d'un « accident de la circulation dans l'exercice de ses fonctions ». Marie-Reine Brisard étant fonctionnaire titulaire, le traitement de ce dossier qui somme toute dure depuis quasi 12 ans relève de la seule compétence de La Poste

MISE A L'ECART

Et très vite ça se complique. Marie-Reine Brisard doit faire face à une volonté manifeste des responsables locaux, centraux de La Poste de ne pas la rétablir dans ses précédentes fonctions. Enfin, manifeste? Non. A l'époque, elle ne perçoit pas tout de suite ce qu'elle qualifie aujourd'hui de machination, confirmée par l'analyse des documents qui suivra.

Insidieusement on la fait travailler dans des conditions de plus en plus difficiles pour la mettre définitivement à l'écart.

Un déploiement de manœuvres multiples et variées l'enserre pour la déstabiliser et altérer considérablement les conditions saines de sa reprise d'activité qui lui étaient pourtant aussi dues que nécessaires.

DECHUE, DEPOSSEDEE DE SON POSTE ?

Deux rechutes surviennent en 2003. Après une première reprise sans visite de reprise du médecin de prévention professionnelle, la deuxième se fera avec facilité de service, contrairement à la volonté de sa hiérarchie qui souhaitait la voir reprendre à temps plein et qui, dés lors, ne va pas hésiter à déployer des techniques de harcèlement "moral" bien connu dans les grandes entreprises.

Alors que Marie-Reine Brisard est à nouveau en situation d’arrêt d’accident et donc protégée La Poste n’hésite pas malgré tout , quinze jours après cet arrêt, a lancé un appel à candidature sur son poste qui n’est pas vacant.

Dans la foulée , elle constate avec effarement qu'on a vidé son bureau, quand on lui fait porter à son domicile, tous ses documents et matériels personnel et professionnel. Ils n'omettent pas -acte humiliant et méprisant s'il en est- d'y joindre la plaque portant son nom et prénom que l’on avait dévissée de la porte extérieure de son bureau.

Enfin, on l’avise par courrier, qu’à la reprise de son travail, elle sera mutée à 30 km, isolée de toute assistance. Bien entendu, cette mutation se révèle n’être qu’une vulgaire mise au placard !

Dans le contexte décrit ci-dessus, à la demande de La Poste, Marie-Reine Brisard est examinée par un expert, dont le rapport sert de base à une transaction qui lui est proposée en janvier 2004, par La Poste. Elle est son propre assureur, et contre indemnité, dégage l'établissement de toute responsabilité, passée et à venir, dans l'accident de la circulation dont a été victime Mme Brisard .

Consciente des circonstances dans lesquelles s’est déroulée cette expertise La Poste en a diligenté une nouvelle enquête. Au vu des conclusions rendues, La Poste a été conduite à maintenir Marie-Reine Brisard en congé, au titre de cet accident.

REFUS D'INDEMNISATION

En mai 2005, Marie-Reine Brisard a perdu totalement le sommeil. Elle est hospitalisée en milieu psychiatrique et La Poste, qui avait pourtant pris en charge le transfert en ambulance, refuse d'assumer les frais d'hospitalisation.

Seules les lettres de relance de l'hôpital et les menaces de contentieux la feront céder. En mai 2006, soit un an plus tard.

Mais quelques mois plus tard, alors que La Poste, après avoir eu recours à de nouvelles expertises avait été conduite à maintenir Marie-Reine Brisard en congé au titre de cet accident. Elle va refusé toute indemnisation au titre de cet accident .

Alors que sur un étonnant conseil de La Poste que Marie Reine Brisard va suivre, uniquement pour faire reconnaître ses droits, en entamant procédure sur procédure de 2007 à 2013 devant le tribunal administratif, elle se trouve chaque fois déboutée. Elle s'en étonne et ne comprend pas les processus et les conséquences qui en découlent.

Mars 2012, La Poste va pousser Marie-Reine Brisard au fond du gouffre, frôlant l'irréparable. Par quel hasard, un mois plus tard le responsable gestion et compétence de Paris contactera Marie-Reine Brisard et lui proposera de la rencontrer à Laval.

« Pure mascarade ? Un dossier mal géré depuis le départ ? Ce n’est pas MOI, c’est LUI !! »se dit-elle.

Seul prétexte pour ne pas donner suite aux différents points abordés lors de l’ entretien accepté par Mme Brisard ,mais qui à sa demande a eu lieu en présence de son conseil. Une dernière tentative de La Poste par l’intermédiaire de son conseil d'alors, sera de demander à Marie Reine Brisard de faire une nouvelle procédure. Mme Brisard pressentant une nouvelle manipulation, ne donnera pas suite. En effet cette procédure n’avait d’autre but que de permettre à La Poste de ne pas assumer ses responsabilités, et de ne pas supporter les conséquences financières de toute cet machination dont elle seule est à l’origine et ainsi de clore le dossier .

Un an plus tard, un entretien décisif a lieu à Paris le 28 juin 2013 entre son nouveau conseil, le directeur des Ressources Humaines de la Banque Postale, le directeur du Service juridique et le responsable Gestion et compétence. Il doit s'en suivre une proposition d'arrangement amiable !

Mais au jugement du 19 juillet 2013, une fois de plus elle est déboutée ! Cette fois le juge affirme qu'elle a repris son activité professionnelle!

Ayant pris conscience que s’est instauré un dialogue de sourds, excédée, avec l'accord de son conseil, elle demande un rendez-vous au directeur des Ressources Humaines de La Banque Postale à Paris qui la reçoit le 08 septembre suivant, accompagné de la personne du Service juridique en charge de son dossier.

LE RENDEZ VOUS DE LA DERNIERE CHANCE

Le directeur de la Banque Postale qu'elle rencontre est nouvellement nommé et donc l'écoute, sans a priori. Elle leur explique dès lors que contrairement à ce qui est indiqué sur le jugement elle n'a jamais repris le travail. Contrairement aux règles applicables dans la situation d'accident de service, La Poste à l'époque.était à tort parvenue à la placer en CONGE MALADIE.

Elle n'hésite pas à dévoiler que des documents remis aux médecins lors des expertises, ont été entièrement complétés à la main, avec des données erronées, des questions orientées. Elle va jusqu’à leur affirmer, document à l'appui, qu'il y a eu falsification (des arrêts d'accident de service transformés en congé de maladie).

Lors de cet entretien Marie-Reine Brisard a fait part de son étonnement, concernant le refus du service juridique de La Poste, de reporter à une date ultérieure le jugement, objet de son déplacement, ce à quoi on lui avait répondu « que c’était de bonne guerre »……..

Mais durant l'entretien limité à 1H30, Marie Reine Brisard a de nouveau l'impression de ne pas être « entendue ». Ses propos suscitent des doutes tant de la part du Directeur que de la personne du Service juridique en charge de son dossier.

« les points de vue divergent et certaines interrogations s’imposent !!! ».

Suite à cet entretien, le Directeur du service juridique est donc interpellé et amené à « vérifier les assertions » de Marie-Reine Brisard. Vérifications accomplies, jugeant que ce dossier ne relève plus de ses compétences le Directeur du service juridique le transmet au service des Ressources Humaines du siège du groupe La Poste.

Depuis lors, malgré les tentatives de conciliation de son avocat dépêché sur l’affaire, le dossier semble classé sans suite. Restée déterminée, malgré cette impasse, elle décide de se pencher à nouveau sur celui-ci pour découvrir ce qui peut bloquer à ce point, comprendre ce qui lui échappe depuis des années.

PIEGE SEMANTIQUE

Et c'est là qu'elle comprend enfin cette « machination » suffisamment subtile pour qu'elle s'y laisse prendre et tombe dans ce piège sans issue apparente, durant une décennie.

Un piège basé sur la sémantique. La Poste ne cesse de jouer sur les mots, parle d'un accident, certes, mais d'un accident dont La Poste a « supprimé » le tiers et qui de ce fait ne lui donne plus les mêmes droits.

En jouant sur les mots, La Poste a installé un dialogue de sourds dont elle a pu chaque fois tirer le bénéfice et tromper Marie-Reine Brisard elle-même, le corps médical, les juges !

Horrifiée, Marie-Reine Brisard s’aperçoit que dès le début elle parle elle aussi d' « accident de service » et sans le savoir, par cette qualification elle aussi supprime l'implication du tiers responsable de son accident de la circulation.

STUPEUR ET EBRANLEMENT
Seule donc, durant des semaines elle épluche les documents, les pièces-jointes par La Poste dans les différentes procédures, les moindres éléments de son dossier qui forment une montagne dans son bureau, chez elle. Et à force de ténacité, désespérée parfois, elle découvre tout d'abord que les circonstances de l’accident ont été travesties par La Poste, tantôt mentionnée en italique tantôt en caractère normal, pour enfin découvrir presque par hasard la supercherie de La Poste et de là en déduit le mécanisme de machination basé sur une déclaration d'accident !!!

La Poste a fait une déclaration d’accident de service dans laquelle, elle a totalement travesti les circonstances de l’accident.

La Poste aurait-elle fait un faux ? Interrogations ? Doutes ? Une supercherie qui dure depuis près de 12 ans !

A la découverte de ce qui lui semble être une énorme supercherie, Marie-Reine confie son émotion : « Cette fois je me laisse aller, je craque, je pleure de? De quoi ? De rage ! De bonheur ! Je ne sais pas, je ne sais plus, je n’en reviens pas, cela dépasse l’entendement !!! » … « MOI seule et seulement MOI étais en mesure de découvrir l’énorme machination, le piège dans lequel La Poste a pendant 11 ans sans discontinuité tenté de m’enfermer, jusqu’à la pousser au fond du gouffre en 2012, frôlant l’irréparable. » N’en rendant pas moins LA POSTE inébranlable…

Cela ne suffit pas, il lui faut démonter les mécanismes de cette incroyable machination mise en place par La Poste.

Marie-Reine se rappelle son état d’esprit du moment : « Qu’ai-je fait pour mériter cela ? Il faut que je me reprenne, ce n’est plus le moment de craquer. Maintenant je peux peut-être crier ma rancœur, mais pour qui ou contre qui? Contre la justice? Contre La Poste?, Elle est TOUT, elle est RIEN. Elle ne restera je le crains que cette machine infernale, dont on est loin de supposer les méfaits et surtout le pouvoir ! »

FALSIFICATION ? FAUX ? INFORMATIONS ERRONEES ? DETOURNEMENT DES REGLES ADMINISTRATIVES ? POUR QUELLE FINALITE ?

Le supposé faux produit par La Poste a un seul but, celui de ne plus permettre à Marie-Reine Brisard de prétendre au mêmes droits. Ce qui représentera un énorme avantage financier pour l’entreprise.

Ignorant tout au long de ces années l’existence de ces pièces ou de leur enjeu, Marie-Reine Brisard va tenter en vain d'obtenir réparation au titre de l’accident de circulation dont elle a été victime, alors que La Poste parle elle aussi d’ accident mais dont elle a changé les paramètres, travesti les circonstances, supprimé le tiers responsable!

Bien que le « maquillage » de certains documents ne donne plus les mêmes droits, il permet cependant à Marie-Reine Brisard de prétendre à de nouveaux.

MANIPULATION DU CORPS MEDICAL

Mais La Poste va persister à détourner la règlementation et n’hésite pas à manipuler les médecins pour valider les décisions qu’elle prend d’office. Marie-Reine affirme : « La Poste a transformé d’autorité mon congé d’accident de la circulation en congé ordinaire de maladie

« Puis n'a pas hésité à faire valider sa décision par un médecin à qui elle a précisé une date de début de cessation d’activité au 31 janvier 2007, alors que je n’ai jamais repris mon travail depuis ma rechute du 8 septembre 2003 et à qui par ailleurs elle pose des questions orientées

« Ce médecin, s’interrogera sur la date précisément indiquée, au cours de notre échange pendant l’examen et ne manquera pas de le souligner dans son rapport remis en annexe.
Documents qui seront l’objet de nouveaux problèmes pour Marie-Reine Brisard, La Poste ne lui remettant pas les documents demandés.
La Poste détourne à nouveau la règlementation, et la stratégie, semble t-il, est d’anticiper les demandes éventuelles de Marie-Reine Brisard.

Après avoir demandé à Marie-Reine Brisard de lui faxer une demande de congé de longue maladie, contre avis à deux reprises du comité médical, elle va donc placer la fonctionnaire en congé de longue maladie, puis en congé de longue durée.


DETOURNEMENT DE LA REGLEMENTATION

Une fois encore La Poste détourne la réglementation en devançant les demandes éventuelles de Marie-Reine Brisard.

Non satisfaite de ce nouveau titre de congé, elle va affirmer que Marie-Reine Brisard est en congé de longue durée depuis le 31 janvier 2008.Ce qui est contraire à la règlementation et ne donne pas les mêmes droits. Marie-Reine Brisard va demander l’imputabilité au service de ce congé de longue durée, ce sera refusé par le juge.

Ce congé ainsi présenté, sous-entend que Marie-Reine Brisard a repris son activité professionnelle et permet ainsi d'exclure toute imputabilité au service de ce congé


LE COUP DE GRACE

Au final, sur un prétendu conseil, La Poste va écarter définitivement Marie-Reine Brisard.

Sous menace de le faire elle-même, en avançant toutes les conséquences financières que cela entrainerait prétendument pour Marie-Reine Brisard, La Poste lui demande de faire sa demande de retraite pour invalidité, qui est effective depuis 1er janvier 2013.

LES DOCUMENTS FALSIFIES ? MANIPULATIONS ? MANŒUVRES ?

Marie-Reine Brisard « J’ai ici fait le choix des MOTS, si à un moment je me suis laissée bercée d’illusion en pensant que tout ceci n’était que le dénouement malheureux d’une erreur professionnelle, qui aurait à elle seule pu justifier de certaines conséquences dont je suis victime aujourd’hui, est-ce réellement le cas ?

Dois-je me rendre à l’évidence, étant donnée l’attitude de La Poste que je n’ai pas manqué d’alerter régulièrement depuis 2003, cette erreur jamais corrigée, associée aux Falsifications de documents, Manipulations, Manœuvres délibérées de La Poste, n’avait elle en fait d’autre but que celui de permettre à La Poste de m’écarter définitivement, travestir les faits aux fins d’économie financières, sur fond de harcèlement moral en réseau. »


Falsifications

Manipulations

Manœuvres

SON PROJET...

Marie-Reine Brisard envisage actuellement de raconter, par le menu, cette invraisemblable histoire, qu'elle vit ou plutôt subit, depuis plus de onze ans.

Elle cherche la forme la plus adaptée pour faire passer les leçons de cette expérience, dont elle se serait bien passée. Il ne fait aucun doute que la narration des détails, des à-côtés, de l'environnement de ce redoutable processus, réellement infernal, accrochera le lecteur, quel que soit le support choisi, d'autant qu'elle détient un trésor de pièces justificatives du plus haut intérêt.







Philippe Ginet/ article. 06 mai 2014



















































Revenir en haut Aller en bas
arnaclaposte

avatar

Masculin Nombre de messages : 1975
Date d'inscription : 12/11/2008

MessageSujet: @ marala   Sam 10 Mai 2014 - 18:26

Salut , si tu es concernée par cette affaire tu peux contacter Betelgeuse en MP ; elle aussi se bat contre La Poste et voyez s'il est possible de joindre vos forces.
Revenir en haut Aller en bas
marala



Nombre de messages : 9
Date d'inscription : 10/05/2014

MessageSujet: falsifications? manipulations? où sont les régles "RH" à LA BANQUE POSTALE?   Sam 10 Mai 2014 - 19:05

Bonjour à tous,
N'hésitez pas à aller sur ce lien, je souhaiterais avoir votre avis sur ce type d'affaire


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
marala



Nombre de messages : 9
Date d'inscription : 10/05/2014

MessageSujet: Cela fait plus de 11 ans !!! et ce n'est pas fini   Sam 10 Mai 2014 - 19:19

Bonjour à tous
Je vous invite à prendre connaissance de ce que j'ai découvert.
a bientôt et j'aimerais connaître vos impressions.

Merci à vous


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
marala



Nombre de messages : 9
Date d'inscription : 10/05/2014

MessageSujet: Alerte: manipulations? falsifications ? faux ? victime depuis plus de 11 ans d'un savoir faire ??? de LA BANQUE POSTALE   Sam 10 Mai 2014 - 19:33

Bonjour à tous,

Je tiens à vous faire découvrir ce que LA BANQUE POSTALE me fait vivre depuis plus de 11 ans.Elles sont où, ses valeurs citoyennes?
pourriez-vous me donner votre avis? j'ai besoin de votre soutien,mon affaire relève de l'inimaginable. Je souhaite dénoncer les faits, ayant en appui tous les documents qui attestent de leur réalité.
Ce que je souhaite, c'est que ce que je vis serve de leçon,qu'aucun d'entre vous ne subisse les mêmes faits, je veux dénoncer.
Par support papier? internet ? Conférence ?
J'ai besoin de vous, tant les thèmes de mon Affaire sont autant incroyables que divers.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
betelgeuse

avatar

Féminin Nombre de messages : 2689
Humeur : "On ne voit bien qu'avec le coeur, l'essentiel est invisible pour les yeux" Antoine de St Exupéry
Date d'inscription : 19/11/2012

MessageSujet: Re: Harcèlement, tour de passe-passe et machination à la poste   Sam 10 Mai 2014 - 19:53

j'ai vécu et je vis encore à peu près la meme chose que toi Marala

et malheureusement il y a de plus en plus de cas similaires!

en mp si tu veux bien!
Revenir en haut Aller en bas
yannguen



Masculin Nombre de messages : 8388
Localisation : Auvergne
Emploi/loisirs : Informatique,jardinage,voyages,tir
Humeur : Nul ne possède tout le savoir, sachons cependant le partager avec autrui !!!!!
Date d'inscription : 02/05/2010

MessageSujet: Re: Harcèlement, tour de passe-passe et machination à la poste   Dim 11 Mai 2014 - 8:13

Bonjour à tous,


oui il me semble que cette boîte est son propre assureur!
Maintenant sur le médical, je l'ai toujours décrié ici elle a
installé un verrouillage complet via ses médecins contrôleurs ou agréés
et commission de réforme. Il faut ne pas hésiter de les contester devant les juridictions compétentes.
Une procédure coûte de l'argent et cette boîte le sait bien.
Bon dimanche à tous.


Dernière édition par yannguen le Dim 11 Mai 2014 - 12:19, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
marala



Nombre de messages : 9
Date d'inscription : 10/05/2014

MessageSujet: ALERTE: accident de service transformé en congé ordinaire de maladie   Dim 11 Mai 2014 - 9:38

J'ai été victime d' un accident de la circulation causé par un autre véhicule qui m'a coupé la route.
LA POSTE a réussi a transformé l'accident qui a eu lieu pendant le service,en accident de service tout simple, en effet dans une déclaration d'accident qui a été faîte à mon insu elle a supprimé le tiers responsable de l'accident.
Elle m'a ensuite sans que je puisse réagir placée en congé ordinaire de maladie, tranquille LA POSTE :les frais ont été ensuite pris en charge par la "sécu"
Allez sur le lien suivant, il me semble important de faire connaître nos droits et à notre niveau, d'éviter laisser creuser davantage le trou de la "sécu"
Dans ce cas précis, où sont les valeurs citoyennes que LA POSTE ne manque pas au quotidien de mettre en avant dans ses pubs?

J'ai en ma possession tous les documents qui prouvent que LA POSTE a travesti les circonstances de l'accident,falsifié une prolongation d'accident de service en la transformant en congé de maladie, puis a manipulé le médecin, en lui donnant de fausses informations, en lui posant des questions orientées et n'a pas hésité ensuite des décisions, chaque fois contraire aux avis émis par les commissions de réforme

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
guichéconta



Nombre de messages : 279
Date d'inscription : 18/11/2012

MessageSujet: Re: Harcèlement, tour de passe-passe et machination à la poste   Dim 11 Mai 2014 - 14:58

bigre! comment se fait-il?
accident de travail et com ne sont pas pris en charge de la même façon..
tu n'as rien à régler médicalement , et le suivi se fait sur une feuille spéciale où sont consignés les actes, soins etc...
et surtout , les conséquences de cet accident , la loi te protège ..punaise! j'y crois pas!

heureusement que tu as gardé les preuves des falsifications..

Médiapart a fait un bon résumé..
peut etre aussi voir le blog de Gérard Filloche? il a été inspecteur du travail...
bon courage à toi
Revenir en haut Aller en bas
Jean Legrillon

avatar

Masculin Nombre de messages : 5166
Age : 43
Humeur : Il y a des gens qui veulent connaître la vérité et ceux qui préfèrent l'imaginer
Date d'inscription : 15/02/2014

MessageSujet: Re: Harcèlement, tour de passe-passe et machination à la poste   Dim 11 Mai 2014 - 17:36

ce qu'il faut comprendre aussi c'est qu'un fonctionnaire ne peut pas être en accident de travail.
la terminologie exacte est:
-un accident de service pour les fonctionnaires
-un accident de travail pour les salariés

et normalement dans les 2 cas c'est l'employeur qui paie l'agent

après quand tu es en COM , c'est la sécu qui paie pour les salariés ( IJSS ).
pour les fonctionnaires, c'est toujours la poste qui paie et pas la sécu.

après, il y a aussi un constat envers un tiers donc le service assurance de la poste a du se retourner vers le tiers pour les indemnités.

bref, j'ai pas tout compris , mais c'est normal diront certains.


Revenir en haut Aller en bas
calix16

avatar

Nombre de messages : 767
Date d'inscription : 31/07/2014

MessageSujet: Re: Harcèlement, tour de passe-passe et machination à la poste   Mar 23 Sep 2014 - 19:26

Harcèlement ???  RPS ???

C'est pour les autres, ailleurs, .... et pourtant, ceux ou celles qui le subissent souffrent à en vouloir mettre fin à leurs jours.

Ecouté ce matin à France Cul.....: [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
gali32

avatar

Féminin Nombre de messages : 988
Localisation : dans un beau coin de france
Emploi/loisirs : factrice
Humeur : changeante
Date d'inscription : 22/11/2013

MessageSujet: Re: Harcèlement, tour de passe-passe et machination à la poste   Mar 23 Sep 2014 - 22:05

LE harcellement, la magouille, c'est tous les jours à la poste!

La poste malheureusement couvre et protège les cadres ou les agents qui harcelent, ils les mutent dans d'autres bureaux, quand ça devient trop grave, ils sont incapables, de réagir ou tout simplement d'agir.

Ils laissent les agents victimes, de toutes sortes d'harcèlement, dans des états, pitoyables et se moquent complètement de ce qu'ils vivent, ce qu'ils veulent c'est que ça fasse le moins de bruit possible, que les histoires de ce genre se règlent en interne à la poste on lave le linge sale en famille, et après on s'étonne que certains se suicident!!!

Il y à des gens dans notre boite, qui ne méritent pas de bosser là ! qui mériteraient tout simplement, d'avoir une fois dans leur vie à répondre de leurs actes, mais ça n'arrive pas ça chez nous

Tant que nos chers, grands pontes continueront à protéger ces voyous, on verra ce genre de situations arriver!

Il est grand temps que la directe puisse entrer plus facilement à la poste, et vienne faire le grand ménage, !!!!!
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Harcèlement, tour de passe-passe et machination à la poste   

Revenir en haut Aller en bas
 
Harcèlement, tour de passe-passe et machination à la poste
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La méthode du double langage comme harcèlement moral, ou le discours schizophrénique de La Poste
» Je passe de l'amour total à l'agacement complet !
» ça ne se passe pas comme je voulais...
» Le temps qui passe
» PG - Le couple pseudo/mot de passe n'existe pas

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le forum des postiers :: POSTIERS EN LUTTE :: Informations postales générales et faits divers-
Sauter vers:  
Liens syndicalisés
Liste des sites internet qui ont syndicalisé le Forum des Postiers CGT Villeurbanne PPDC / SUD Postaux Paris / SUD PTT 31 / CNT PTT / SUD PTT 44 / UNSA Postes paris / SUD PTT 69 / SUD PTT 36-37 / CGT FAPT 74 / CGT FAPT PIC Lesquin / SUD PTT Manche /FO Poste 38 / FO com Poste 06 / CGT PFC Moissy / CGT FAPT PIC Val de Loire / CGT FAPT 83 / CNT Martigues CC-T1 / SUD PTT Pays d'Auge / / ANR 55 / Etincelle Poste Paris / Postiers du calvados / Tribune de Nice Thiers PPDC / / Si nous avons oublié un site, contactez-nous !