Forum de discussion réservé aux postiers

 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Derniers sujets
» Rien ne va plus à la Chapelle (Paris)
Aujourd'hui à 12:52 par bergeoteam

» Musique : Ça écoute quoi un postier ?
Aujourd'hui à 4:46 par betelgeuse

» Un peu de poésie dans ce monde de brutes !
Dim 14 Oct 2018 - 6:50 par betelgeuse

» Le calendrier grégorien
Mer 10 Oct 2018 - 20:01 par roger15

» abandon
Mar 9 Oct 2018 - 23:53 par tahar

» Gilets jaune
Mar 9 Oct 2018 - 14:46 par tontonmiky62

» facteur 2018
Lun 8 Oct 2018 - 18:31 par komoykaye

» Les apprentis jetables
Lun 8 Oct 2018 - 18:30 par Lavande

» Lundi 8 Octobre
Lun 8 Oct 2018 - 3:11 par betelgeuse

» Portail malin
Sam 6 Oct 2018 - 20:55 par marie49

» Le pouvoir d'achat des "inactifs"
Ven 5 Oct 2018 - 6:27 par betelgeuse

» grève à CHALON LAPIERRE le 3 octobre
Mar 2 Oct 2018 - 20:43 par petitbaba

» recap des grèves à la poste
Mar 2 Oct 2018 - 20:15 par riboul

» Hauts-de-Seine : après un mois de grève, le conflit se durcit à la Poste
Mer 26 Sep 2018 - 18:19 par ovide

» Habillement
Mer 26 Sep 2018 - 18:17 par poif1

» 26 mars - 26 septembre: 6 mois de grève dans les Hauts de Seine
Mer 26 Sep 2018 - 17:40 par riboul

» ça chauffe à la poste du Sénégal
Mer 26 Sep 2018 - 17:34 par riboul

» presentation
Mar 25 Sep 2018 - 17:22 par kewels974

» L'Indre-et-Loire a perdu 600 potiers en 11 ans
Dim 23 Sep 2018 - 11:32 par FireWalker

» Affiche
Dim 23 Sep 2018 - 0:16 par tahar

» Pas un seul cheveu blanc n'a poussé sur nos rêves
Ven 21 Sep 2018 - 18:35 par cafard

» Poste de technicien SI
Ven 21 Sep 2018 - 6:28 par LEO FERRE

» salute
Jeu 20 Sep 2018 - 15:10 par beau gosse

» Bonjour
Sam 15 Sep 2018 - 18:15 par SVPat

» Recherche année 1961
Sam 15 Sep 2018 - 12:37 par Marriuccia12

» Le mardi 9 octobre 2018, tous dans la rue...
Ven 14 Sep 2018 - 5:09 par nine

» les hauts cadres de la poste sont ils "surprotégés"?
Lun 10 Sep 2018 - 19:13 par camille

» Limours : les facteurs en grève depuis un mois
Ven 7 Sep 2018 - 16:01 par riboul

» Grève de la faim d'un facteur
Jeu 6 Sep 2018 - 17:27 par ovide

» parution officielle
Mar 4 Sep 2018 - 23:50 par tahar

» Pastiche
Mar 4 Sep 2018 - 12:45 par tahar

» Email méprisant et humiliant
Lun 3 Sep 2018 - 7:50 par ovide

» Histoire du calendrier ou almanach du facteur
Dim 2 Sep 2018 - 8:47 par Lavande

» Inspiré par vous
Sam 1 Sep 2018 - 18:19 par tahar

» Panoramix
Ven 31 Aoû 2018 - 16:48 par josephe

» Si même les briques s'y mettent..
Ven 31 Aoû 2018 - 0:42 par tahar

» Rendez à César ...
Ven 31 Aoû 2018 - 0:11 par tahar

» Tagada
Jeu 30 Aoû 2018 - 8:10 par Lavande

» La poste belge veut arrêter de distribuer le courrier tous les jours
Jeu 30 Aoû 2018 - 7:12 par ovide

» Bonjour
Jeu 30 Aoû 2018 - 5:53 par mozer1383

» Cosne et Saint-Amand : préavis de grève illimitée à partir de mercredi 22 août
Jeu 23 Aoû 2018 - 12:58 par riboul

» Rentrée littéraire aux éditions Assyelle.
Jeu 23 Aoû 2018 - 10:19 par tahar

» Poste suisse: la confiance des collaborateurs dans l'entreprise s'est détériorée
Mer 22 Aoû 2018 - 17:00 par riboul

» il faut prendre l'argent là où il se trouve...
Ven 17 Aoû 2018 - 22:16 par ovide

» recherche collègue Paris 8 la Boetie (1981 - 1982)
Mer 15 Aoû 2018 - 19:11 par lapin7

» postiers a boulogne billancourt de 1989 à 1998
Lun 13 Aoû 2018 - 21:04 par manuropars

» Essonne : préavis de grève illimitée sur 6 sites de la Poste
Lun 13 Aoû 2018 - 17:24 par riboul

» L'enquête sur la mort d'un livreur de la Poste est toujours en cours
Lun 13 Aoû 2018 - 16:32 par M. X

» Un monde en colère
Sam 11 Aoû 2018 - 23:32 par josephe

» Suisse : Postfinance confirme les 500 licenciements
Ven 10 Aoû 2018 - 13:05 par ovide

» La Poste brûle sous l'effet de la canicule!
Jeu 9 Aoû 2018 - 6:37 par betelgeuse

» Grève de la distribution à La Poste de Muret
Mar 7 Aoû 2018 - 16:44 par riboul

» Mon hommage à Vincent ...
Lun 6 Aoû 2018 - 21:40 par agapée63

» Tous avec Christophe
Ven 3 Aoû 2018 - 18:34 par ovide

» Un de mes amis vient de m'envoyer une photo prise il y a 4 heures, ce vendredi 03 août 2018, devant la poste de Biarritz.
Ven 3 Aoû 2018 - 17:56 par tahar

» Il me manque 13 jours pour bénéficier du TPAS avec pénibilité !
Mer 1 Aoû 2018 - 23:53 par Adelblansec

» ils se prennent pour qui ???
Lun 30 Juil 2018 - 17:26 par nine

» St-Denis La Réunion: La poste en grève reconductible
Dim 29 Juil 2018 - 10:06 par bougna

» Recherche collègues de St Tropez entre 1984-1992
Ven 27 Juil 2018 - 19:23 par SPILETTI

» photo d'un bus PK pour le transport des facteurs
Ven 27 Juil 2018 - 19:19 par SPILETTI

» Présentation "Spiletti"
Ven 27 Juil 2018 - 18:44 par SPILETTI

» Bribes d'histoire postale : Paris RP
Ven 27 Juil 2018 - 12:01 par SPILETTI

» Que deviens Paris Louvre ?
Ven 27 Juil 2018 - 11:57 par SPILETTI

» photo non datée d'un facteur au Louvre
Ven 27 Juil 2018 - 11:30 par SPILETTI

» La poste condamnée pour travail dissimulé
Jeu 26 Juil 2018 - 15:49 par riboul

» Grève facteurs Rennes Crimée
Mer 25 Juil 2018 - 19:06 par riboul

» Méfiez-vous du côté obscur !
Lun 23 Juil 2018 - 17:42 par tahar

» Boites aux lettres décorées
Dim 22 Juil 2018 - 22:34 par pepito

» Alpes de Haute-Provence : préavis de grève à La Poste
Mer 18 Juil 2018 - 19:38 par riboul

» Prime rouleur
Mer 18 Juil 2018 - 18:08 par casper

» la poste suisse invente le guichet à domicile
Lun 16 Juil 2018 - 20:31 par jeanpaul31

» A lyon, les canuts insoumis se mobilisent
Dim 15 Juil 2018 - 15:50 par riboul

» ancien de trappes CTA
Sam 14 Juil 2018 - 1:40 par gilles.ramelet@gmail.com

» Le silence ou L'action
Ven 13 Juil 2018 - 17:31 par road runner

» canicule + épuisement lié à la mise en place d'une réorg : les facteurs de Marseille 4 / 14 utilisent leur droit de retrait
Mar 10 Juil 2018 - 5:54 par nine

» Qui ose parler de charité
Dim 8 Juil 2018 - 23:13 par josephe

» Recherche collegues des "chéques postaux" de Paris années 77 à 79
Dim 8 Juil 2018 - 15:09 par pocari

» avis de recherche ,souvenirs postiers
Dim 8 Juil 2018 - 15:02 par pocari

» S'incliner ou se révolter
Dim 8 Juil 2018 - 13:44 par riboul

» explication rente à 65%
Dim 8 Juil 2018 - 12:32 par nanou2423

» Une nouvelle de plus :D
Mer 4 Juil 2018 - 14:44 par Andrea31

» preavis de greve national de sud en pic
Mar 3 Juil 2018 - 18:23 par Lavande

» prendre la parole, un enjeu de pouvoir !
Lun 2 Juil 2018 - 19:55 par riboul

» demande de retraite
Lun 2 Juil 2018 - 17:50 par mrbean

» Interpellation raciste et violente d’un facteur place des Terreaux (Lyon)
Lun 2 Juil 2018 - 7:34 par olivier

» Lutte gagnante à Changé (sarthe)
Dim 1 Juil 2018 - 0:32 par Firebac

» grève des facteurs de Vic Fezensac (Gers)
Sam 30 Juin 2018 - 11:06 par olivier

» Arrêt Omont
Ven 29 Juin 2018 - 22:24 par olivier

» apres VSMP, VSMD...
Ven 29 Juin 2018 - 20:30 par cafard

» fais-moi signe
Jeu 28 Juin 2018 - 22:27 par tahar

» Face aux réorganisations, solidarité et autodéfense de classe!
Jeu 28 Juin 2018 - 21:04 par olivier

» Une analyse critique du mouvement social du printemps 2018 et sa défense du "service public"
Jeu 28 Juin 2018 - 17:19 par cafard

» les facteurs d'Epinal en grève
Jeu 28 Juin 2018 - 10:17 par olivier

» Qui est passé par les foyers de la Poste ?
Mer 27 Juin 2018 - 17:06 par REGINA

» Prêt la banque postale
Lun 25 Juin 2018 - 21:06 par youyou


Partagez | 
 

 Témoignage de souffrance à la Poste

Aller en bas 
AuteurMessage
betelgeuse

avatar

Féminin Nombre de messages : 2872
Localisation : Dans la constellation d'Orion
Humeur : "On ne voit bien qu'avec le coeur, l'essentiel est invisible pour les yeux" Antoine de St Exupéry
Date d'inscription : 19/11/2012

MessageSujet: Témoignage de souffrance à la Poste   Mar 27 Mai 2014 - 12:00

La souffrance au travail: des "cols blancs", acculés au suicide

Elle parle avec la voix étonnée de ceux qui, après un choc, doutent encore de ce qu'ils viennent de vivre. "Moi qui étais tonique et joviale, j'ai souvent eu envie de me balancer. Vouloir se suicider à cause du boulot, oui ça existe", dit Fabienne Godefroy, ex-salariée du groupe français La Poste.

Environnement hyper concurrentiel, pression sur les cadences de production mais aussi harcèlement... Les employés du secteur tertiaire en France sont de plus en plus exposés à des risques psychologiques, des difficultés que cherchent à prévenir des cabinets d'expertise et un "Observatoire du stress" en entreprise créé il y a quelques années pour alerter les pouvoirs publics.

Même si la France est l'un des pays au monde où les salariés sont les plus protégés par la loi et par des syndicats, notamment dans les grandes entreprises, la souffrance des "cols blancs" prospère depuis des années sous forme de dépression, arrêt longue maladie, épuisement professionnel ("burn out"), jusqu'au suicide.

Fabienne Godefroy, 41 ans, a subi deux ans de harcèlement moral et sexuel au sein de son agence à Toulouse (sud-ouest). Tombée dans une sévère anorexie - 30 kg perdus - et une forme de paranoïa, elle est en arrêt de travail depuis des mois et suivie de près par deux psychologues.

- "Une bête traquée" -

Se disant constamment observée par son chef direct et le supérieur de ce dernier, elle raconte leurs commentaires obscènes en réunion, les appels anonymes sur le même ton à son domicile. Ces harcèlements qui faisaient d'elle une "bête traquée", alors qu'elle devait "abattre du travail selon des méthodes américaines à vous dégoûter", l'ont fait sombrer.

Le "mal du travail" a brutalement été pris en compte en France en 2008-2009 lors d'une vague de suicides de salariés de l'opérateur historique France Telecom, aujourd'hui baptisé Orange. Au total, 35 personnes mirent fin à leur jour, parfois devant leurs collègues, sur le lieu de travail, laissant souvent une lettre d'adieu mettant en cause le management proche "de la terreur" ou le choc d'une mutation au mépris de leurs qualifications.

Ainsi, cet homme se jetant d'un pont après avoir été muté vers une centrale d'appels. Ou cette femme de 32 ans se défenestrant d'un immeuble parisien du groupe, quelques jours après qu'un technicien ait tenté de se suicider en se plantant un couteau dans l'abdomen en pleine réunion après avoir appris la suppression de son poste.

"Avec l'arrivée d'une hyper concurrence et des contraintes de marché, les salariés ont été déstabilisés. Des méthodes managériales à l'américaine ou à la japonaise ont été appliquées à un public de fonctionnaires de façon un peu brutale", analyse Pierre Morville, porte-parole de l'Observatoire du stress.

Pour la première fois en France, l'ancien patron de France Telecom de 2005 à 2010, Didier Lombard, et l'entreprise en tant que personne morale ont été inculpés pour harcèlement moral en juillet 2012.

Dix suicides ont encore eu lieu depuis le début de l'année, a alerté l'Observatoire du stress, composé de représentants syndicaux et d'un collège scientifique.

Selon M. Morville, la féroce concurrence dans les télécoms et le plan de départs chez Orange (30.000 salariés d'ici 2020 sur un total actuel de 100.000 personnes), soit la plus grosse décrue d'une grande entreprise française depuis deux décennies, expliquent en partie le malaise dans ce groupe détenu à 27% par l'Etat, mais appelée à se comporter comme une entreprise privée.

- L'humain oublié -

Le phénomène n'est pas unique à la France, souligne l'Agence européenne pour la sécurité et la santé au travail.

Selon une enquête de cette agence dans 31 pays européens publiée en 2013, le stress au travail est perçu comme un phénomène courant par plus de 50% des salariés. Causes les plus fréquemment citées: réorganisation ou insécurité de l'emploi, surcharge de travail, harcèlement.

"La souffrance physique autrefois liée au travail à la chaîne (en usine) a été transformée en une souffrance morale, plus intime. Auparavant, quand quelqu'un déprimait au travail, on ramenait ses problèmes à des facteurs individuels du style +sa femme doit le tromper+", analyse Pierre Morville.

Or, soulignent les experts, les problèmes ne sont pas d'ordre personnel mais "organisationnels". Pour les déceler, des "comités d'hygiène, de sécurité et des conditions de travail" se mettent en place au sein des entreprises. Un "observatoire national du suicide" a aussi été créé en septembre.

Pour le directeur du cabinet d'expertise Technologia Jean-Claude Delgènes, le harcèlement moral, passible de deux ans de prison, comme le "burn out" "s'alimentent au même terreau, celui d'une organisation qui oublie les hommes et met des contraintes de plus en plus fortes en matière de pression, en matière de rentabilité...", surtout en temps de crise.

Il évoque ainsi des salariés "submergés de travail, qui pour atteindre les objectifs vont devenir des harceleurs".

sources: AFP
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Témoignage de souffrance à la Poste   Mar 27 Mai 2014 - 14:43

Bonjour mon amie,


édifiant, vraiment ça fait froid dans le dos!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Témoignage de souffrance à la Poste   Mer 28 Mai 2014 - 17:10

En même temps (merci B. pour toutes ces infos), ce n'est pas vraiment nouveau, quoique....

ça existe mais si peu de monde ne le voit ou est en capacité de le voir. les pouvoirs publics sous l'impulsion je suppose, des spécialistes de la question (médecin et psy du W) s'en inquiète fortement.

Ce que je ne comprend pas (et qui me choque donc), c'est qu'on en vient souvent ou toujours à dire :

même ou surtout les cadres s'envoient en l'air.

que ce soit chez Renault, chez les télécoms ou chez nous puisque ce ne sont que les affaires de cadres qui sont évoquées dans les médias nationaux.

comme si que des agents d'en bas qui se pètent la tronche, c'est "normal";

Cela dit, c'est évident que les cadres à la poste ne sont pas mieux lotis et aussi les encadrants.....
Sauf que "chez nous", ils se la pètent et de temps en temps nous font des coups bas (au chsct) au prétexte qu'on ne s'occupe pas d'eux; s'ils savaient.

Bref, tout le monde à La Poste souffre, donc sur le forum, autant je comprend trèslargement que des personnes viennent mettre à mort leur DE, ou insulter gravement leurs cadres, ça ne me choque pas le moins du monde, c'est logique; autant je ne comprend pas les cadres qui viennent s'exposer ici avec l'oeil droit sombre de compassion politico humaniste et l'oeil gauche humide de fierté malsaine dû au statut.
Pour moi c'est incompatible dans ce contexte. On ne s'en sortira que si les agents soutiennent leur encadrement qui dirait merde à leurs supérieurs.......

On pourrait faire grève....avec les cadres en tête du défilé. Fermez les yeux et imaginez....

Faut être un peu cohérent, si on souffre mais qu'on ne dit rien car ...on souffre aussi , ou on souffre chez soi, ou on pourrait faire souffrir un autre ou en mettre encore un autre en difficulté.....c'est là que rien ne bouge.....forcément.

Mais on n'y est pas, car la plupart (c'est un constat), sur le forum, se plaignent du pouvoir d'achat, du grade, des boutons de culotte, du temps accordé pour ceci pour cela, des catalogues des IP, de ...plein de chose du quotidien bien sûr, mais qui occulte la vraie problèmatique : qui est le suivant sur la liste?
Revenir en haut Aller en bas
Loser



Nombre de messages : 7
Date d'inscription : 28/05/2014

MessageSujet: Re: Témoignage de souffrance à la Poste   Jeu 29 Mai 2014 - 0:06

Cadre ou simple employé, ceux qui sont les plus enclins à souffrir au travail, ce sont ceux qui s'y invertissent le plus et qui ne sont pas là uniquement pour le salaire à la fin du mois, ceux qui veulent donner un sens à ce qu'ils font. Au départ, c'est une qualité, mais malheureusement cette manière de voir les choses devient de plus en plus un handicap dans le monde du travail, que ce soit à La Poste ou ailleurs.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Témoignage de souffrance à la Poste   Jeu 29 Mai 2014 - 0:31

je crois que tu as raison Loser.

je ne suis pas philosophe, mais peut-on (une société, un individu) vivre dénué de sens ???
Revenir en haut Aller en bas
bb034

avatar

Nombre de messages : 1662
Date d'inscription : 03/10/2010

MessageSujet: Re: Témoignage de souffrance à la Poste   Jeu 29 Mai 2014 - 9:10

Loser a écrit:
Cadre ou simple employé, ceux qui sont les plus enclins à souffrir au travail, ce sont ceux qui s'y invertissent le plus et qui ne sont pas là uniquement pour le salaire à la fin du mois, ceux qui veulent donner un sens à ce qu'ils font. Au départ, c'est une qualité, mais malheureusement cette manière de voir les choses devient de plus en plus un handicap dans le monde du travail, que ce soit à La Poste ou ailleurs.

je fais parti de ceux qui sont là principalement pour le salaire à la fin du mois(1250£).
pas uniquement,l'aide que j'essaye d'amener à mes collègues ds leurs souffrances a remplacé l'investissement et l'intêret que j'avais pour mon travail.
Revenir en haut Aller en bas
gloups



Nombre de messages : 467
Date d'inscription : 28/08/2012

MessageSujet: Re: Témoignage de souffrance à la Poste   Jeu 29 Mai 2014 - 10:15

la souffrance au travail vient surtout de ça dévalorisation en terme d’écoute , de dialogue , de salaire

franchement avoir un salaire de merde , expliquer et avoir en face une forteresse du '''' de toute façon tu ferme ta gueule , je suis chef j'ai raison '''' donne vraiment pas envie !!!!!!!!!

il faut faire le boulot pour l' alimentaire ,,,, toute autre considération est destructrice
Revenir en haut Aller en bas
Syrene

avatar

Féminin Nombre de messages : 3791
Age : 59
Localisation : Savoie
Emploi/loisirs : EMPLOI: heuh.... comment dire? sans poste officiel mais surchargée quand même! LOISIRS: contempler mes montagnes, tricoter, lire, informatique
Humeur : Amoureuse de la vie, toujours. Amoureuse, tout court.
Date d'inscription : 03/08/2012

MessageSujet: Re: Témoignage de souffrance à la Poste   Ven 30 Mai 2014 - 7:59

gloups a écrit:
.....................................il faut faire le boulot pour l' alimentaire ,,,, toute autre considération est destructrice  

Pas forcément, pour certain c'est ce qui les aide à tenir et à trouver une motivation.
Ceci dit moi aussi je travaille d'abord pour mon salaire, si je pouvais vivre de mes rentes , la motivation et le plaisir je le trouverais dans du bénévolat.
Revenir en haut Aller en bas
SideWinder[FireBirdOcean]

avatar

Nombre de messages : 4228
Date d'inscription : 03/10/2012

MessageSujet: Re: Témoignage de souffrance à la Poste   Dim 1 Juin 2014 - 23:20

La dévalorisation...Putain j' avais oublié d' évoquer ça!
Revenir en haut Aller en bas
SideWinder[FireBirdOcean]

avatar

Nombre de messages : 4228
Date d'inscription : 03/10/2012

MessageSujet: Re: Témoignage de souffrance à la Poste   Dim 1 Juin 2014 - 23:26

MODO a écrit:
je crois que tu as raison Loser.

je ne suis pas philosophe, mais peut-on (une société, un individu) vivre dénué de sens ???

Une société non. Un individu oui. D' ailleurs tu trouveras infiniment plus d' individu qui vive complètement dénué de sens que pourvu de sens. L' homme n' est pas encore assez évolué pour être systématiquement de bon sens.

D' ailleurs, tout travailleur dont le bon sens reposait sur un système qui ne dépendait pas de lui, c' est finalement pas du bon sens. Ca en serait si préméditation d' éternité de la configuration de ce système. Et encore, c' est à condition de le savoir.
Revenir en haut Aller en bas
Loser



Nombre de messages : 7
Date d'inscription : 28/05/2014

MessageSujet: Re: Témoignage de souffrance à la Poste   Lun 2 Juin 2014 - 15:15

SideWinder a écrit:
D' ailleurs, tout travailleur dont le bon sens reposait sur un système qui ne dépendait pas de lui, c' est finalement pas du bon sens. Ca en serait si préméditation d' éternité de la configuration de ce système. Et encore, c' est à condition de le savoir.

Après plusieurs lectures (j'ai le cerveau un peu ramolli depuis quelques temps!), je pense avoir compris le sens de ce paragraphe. C'est une bonne remarque, avec beaucoup de bon sens, pour le coup! Mais un peu trop pessimiste à mon goût. Ça voudrait dire que toute activité humaine collective condamne à l'aliénation. Moi je pense qu'il pourrait en être autrement si on laissait un peu plus de marche de manœuvre aux gens. Mais justement, cette marche de manœuvre a tendance à se réduire de plus en plus. C'est aussi ça la dévalorisation: ne plus faire confiance aux employés.

Pourquoi est-ce que de nos jours même un simple facteur qui fait bien son boulot est obligé de se justifier en permanence pour le moindre petit truc? Pour moi c'est un insulte puisque ça part du principe que cette personne n'est pas digne de confiance.
Revenir en haut Aller en bas
SideWinder[FireBirdOcean]

avatar

Nombre de messages : 4228
Date d'inscription : 03/10/2012

MessageSujet: Re: Témoignage de souffrance à la Poste   Lun 2 Juin 2014 - 19:58

Je veux dire que si tes centres d' intérêt dépendent de quelqu' un d' autre que toi ou de quelque chose (par exemple un système), ils risquent de se transformer un jour, voire de disparaitre.
Avoir des centres d' intérêt c' est du bon sens. Mais si ça dépend de ce que je viens de citer à l' instant, ce bon sens n' est plus du bon sens.

Maintenant à l' avenir, il faut tâcher de trouver des centres d' intérêt pour pas cher pour les gens qui n' ont pas beaucoup de moyen. A chacun d' entre eux de le trouver. Si ca dépend de quelque chose de perpétuel comme par exemple la nature ou la présence des artifices, ou même la présence domestique technologique, c' est du bon sens.
Revenir en haut Aller en bas
Loser



Nombre de messages : 7
Date d'inscription : 28/05/2014

MessageSujet: Re: Témoignage de souffrance à la Poste   Mer 4 Juin 2014 - 15:17

Je crois au contraire qu'on a besoin de se sentir appartenir à un système qui nous dépasse, dont on est plus ou moins dépendant. Et c'est le rôle qu'on tient au sein de ce système, même s'il est dérisoire, qui donne un sens à nos vies.
Revenir en haut Aller en bas
Alfredscanapes

avatar

Masculin Nombre de messages : 1235
Localisation : 45ème parallèle SAVOIE
Emploi/loisirs : AUDITEUR DE FRANCE INTER
Humeur : J'ai la tête ailleurs j'suis d'mauvaise humeur j'suis dans l'coin fumeur
Date d'inscription : 07/09/2012

MessageSujet: Re: Témoignage de souffrance à la Poste   Mer 4 Juin 2014 - 19:01

Le mieux est d'être curieux et d'avoir une multitude de centres d'intérêt
Comme ça on est jamais à court d'émerveillement
L'aliénation à un seul objet est fatale
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Témoignage de souffrance à la Poste   

Revenir en haut Aller en bas
 
Témoignage de souffrance à la Poste
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» entretien poste de chargé d'informatique documentaire
» Envoyer une lettre recommandée depuis la poste.fr.
» Heula à la Poste.
» Déterminés à rendre pleinement témoignage
» Liste de pourvoi de poste complémentaire

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le forum des postiers :: POSTIERS EN LUTTE :: “ Ras-le-bol, faut faire quelque chose ! ”-
Sauter vers:  
Liens syndicalisés
Liste des sites internet qui ont syndicalisé le Forum des Postiers CGT Villeurbanne PPDC / SUD Postaux Paris / SUD PTT 31 / CNT PTT / SUD PTT 44 / UNSA Postes paris / SUD PTT 69 / SUD PTT 36-37 / CGT FAPT 74 / CGT FAPT PIC Lesquin / SUD PTT Manche /FO Poste 38 / FO com Poste 06 / CGT PFC Moissy / CGT FAPT PIC Val de Loire / CGT FAPT 83 / CNT Martigues CC-T1 / SUD PTT Pays d'Auge / / ANR 55 / Etincelle Poste Paris / Postiers du calvados / Tribune de Nice Thiers PPDC / / Si nous avons oublié un site, contactez-nous !