AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Derniers sujets
» Taille des VAE
Aujourd'hui à 15:44 par casper

» grève des facteurs de Saint Herblain (44)
Aujourd'hui à 11:26 par olivier

» Ordonnances loi travail
Aujourd'hui à 11:20 par Jean Legrillon

» pétition pour que les fédérations syndicales fassent opposition à l'accord distri
Aujourd'hui à 11:06 par gribouille

» Tract Sauvage
Aujourd'hui à 8:08 par Syrene

» TPAS 2017-2018
Hier à 19:05 par patry

» Examen de tri
Hier à 9:20 par nine

» Connaissez-vous Viapost ?
Hier à 7:54 par Alain75017

» Hello !
Jeu 21 Sep 2017 - 22:52 par 89jeff

» Poste de Bellefontaine : l'ancien directeur soupçonné du braquage de sa banque
Jeu 21 Sep 2017 - 20:30 par Jean Legrillon

» Une employée fait un AVC à La Poste, son collègue est sanctionné !
Jeu 21 Sep 2017 - 13:11 par gribouille

» MAJ Factéo
Jeu 21 Sep 2017 - 9:43 par Syrene

» renseignement sur possibilité d'arnaque sur le 3631
Jeu 21 Sep 2017 - 0:37 par don diego delavega

» Arrêt maladie après vacation
Mer 20 Sep 2017 - 21:17 par nine

» Livraison le dimanche
Mer 20 Sep 2017 - 16:15 par nine

» cld
Mer 20 Sep 2017 - 0:17 par BLUEPEPS

» Veiller sur mes parents
Mar 19 Sep 2017 - 11:28 par nine

» ambition 2020
Lun 18 Sep 2017 - 17:32 par casper

» Les horaires collectifs!!!!!!
Lun 18 Sep 2017 - 14:19 par Babou73

» J'ai besoin de vous !
Lun 18 Sep 2017 - 10:15 par Henry Walton JONES

» Réveiller les moutons
Dim 17 Sep 2017 - 18:06 par Henry Walton JONES

» "Suicides à La Poste : Brisons le tabou" ( lien du site )
Dim 17 Sep 2017 - 0:31 par gribouille

» présentation
Sam 16 Sep 2017 - 15:18 par NESTOUR

» clm urgent répondez svp
Jeu 14 Sep 2017 - 23:36 par EZIO

» Visite de pré-reprise
Jeu 14 Sep 2017 - 20:37 par S.charlotte

» Burn out
Jeu 14 Sep 2017 - 19:39 par Alain75017

» Flop de la grève du 12 septembre 2017
Jeu 14 Sep 2017 - 17:27 par Alain75017

» Grève ?
Jeu 14 Sep 2017 - 14:12 par yannguen

» Il faut respecter le code de la route, pour notre sécurité !
Mer 13 Sep 2017 - 19:16 par Alain75017

» Titres restaurant
Mar 12 Sep 2017 - 21:00 par don diego delavega

» Secabilité
Mar 12 Sep 2017 - 19:26 par albaride

» le 12 septembre, sans hésitation, on y va tous !
Mar 12 Sep 2017 - 17:58 par yannguen

» Poste de technicien SI
Mar 12 Sep 2017 - 16:27 par OsAkwa

» Des solutions pour le traitements d'ordre de réexpéditions ??
Lun 11 Sep 2017 - 21:12 par casper

» Adresse pour envoi arrêt maladie
Lun 11 Sep 2017 - 16:53 par Lavande

» meridienne
Dim 10 Sep 2017 - 9:06 par casper

» Contrat CDD à 30 heures
Sam 9 Sep 2017 - 20:18 par timbré

» bulletin du NPA secteur Poste
Ven 8 Sep 2017 - 8:56 par olivier

» méfiez-vous des contrefaçons !
Jeu 7 Sep 2017 - 19:10 par postier-insoumis

» pas de copie de l'entretien d'appréciation
Mer 6 Sep 2017 - 16:48 par bergerac

» congés non valides
Lun 4 Sep 2017 - 18:04 par emiju

» fin des 3 ans du Congé Longue maladie
Lun 4 Sep 2017 - 17:46 par tiga1

» chargé de fonction pour les contractuels
Dim 3 Sep 2017 - 9:14 par aladin27

» Quelles privatisations pendant ce quinquenat?
Sam 2 Sep 2017 - 20:49 par nokamae69

» Code du travail 2017 !
Sam 2 Sep 2017 - 9:36 par yannguen

» SONDAGE : la promotion des fonctionnaires à La Poste
Ven 1 Sep 2017 - 15:01 par Patou69

» la navette pickup
Ven 1 Sep 2017 - 13:15 par casper

» La Poste et ses nouveaux métiers
Ven 1 Sep 2017 - 11:53 par yannguen

» Compte épargne temps les 20%
Ven 1 Sep 2017 - 10:54 par facteur14

» Présentation
Jeu 31 Aoû 2017 - 17:50 par casper

» PAB agressé .
Jeu 31 Aoû 2017 - 17:40 par yannguen

» Recherche Collègues Paris XV jusqu'en 2003
Jeu 31 Aoû 2017 - 11:31 par Invité

» bonjour collègues
Mer 30 Aoû 2017 - 22:02 par Jean Legrillon

» La Poste - le grand défi
Mer 30 Aoû 2017 - 18:03 par catthe

» Formulaire arrêt maladie ?
Mar 29 Aoû 2017 - 21:32 par Moutarde31

» Reclassement suite inaptitude au poste
Mar 29 Aoû 2017 - 8:12 par yannguen

» TPAS RETRAITE
Lun 28 Aoû 2017 - 23:19 par valmi

» L'entreprise de livraison DPD vous connaissez ?
Lun 28 Aoû 2017 - 10:54 par Archaic

» Honte à la poste
Dim 27 Aoû 2017 - 9:13 par Jean Legrillon

» Publicités
Sam 26 Aoû 2017 - 22:12 par lae

» Salaire facteur en cdd
Sam 26 Aoû 2017 - 8:00 par Syrene

» Contrôle par un généraliste pour un arrêt par un spécialiste...
Jeu 24 Aoû 2017 - 20:24 par road runner

» Pna avec 1 plis suplementaire
Jeu 24 Aoû 2017 - 12:15 par Archaic

» Facteur guichetier, grade? entretien? etc...
Jeu 24 Aoû 2017 - 9:09 par Syrene

» burn out et maladie professionnelle
Mar 22 Aoû 2017 - 15:32 par Pays de Loire 44

» Un collègue a disparu depuis mercredi matin
Mar 22 Aoû 2017 - 9:25 par Syrene

» L'importance de la ceinture de sécurité
Lun 21 Aoû 2017 - 22:35 par olani

» réclamation rh
Lun 21 Aoû 2017 - 14:18 par yannguen

» SALAIRE et CLM.
Lun 21 Aoû 2017 - 8:02 par yannguen

» Retour sur vente de quartier
Dim 20 Aoû 2017 - 19:37 par aladin27

» Compte épargne temps + retraite
Dim 20 Aoû 2017 - 8:35 par facteur14

» Ai-je à nouveau droit à un mi-temps thérapeutique ?
Sam 19 Aoû 2017 - 16:15 par yannguen

» Enveloppe bulle
Ven 18 Aoû 2017 - 18:07 par Michel40

» Questions diverses sur les congés
Mar 15 Aoû 2017 - 19:51 par legros 02

» Le guide des droits des salariés saisonniers
Lun 14 Aoû 2017 - 14:09 par Invité

» La galère des facteurs !
Lun 14 Aoû 2017 - 6:14 par nine

» Cartes postales sans timbre
Ven 11 Aoû 2017 - 21:52 par Omaha

» TPAS et mère de trois enfants
Ven 11 Aoû 2017 - 15:49 par yannguen

» Vehicule électrique danger mortel
Ven 11 Aoû 2017 - 13:19 par Invité

» Bansue comme banquez ! Fin de la lettre T
Ven 11 Aoû 2017 - 9:37 par patry

» reglage heure staby
Jeu 10 Aoû 2017 - 14:54 par ardechois12

» Participation de La Poste aux frais trajets professionnels en train
Mar 8 Aoû 2017 - 14:48 par yannguen

» La Poste: bénéfice net 1S en baisse, légère progression de l'activité
Mar 8 Aoû 2017 - 11:04 par Lavande

» Présentation
Mar 8 Aoû 2017 - 8:42 par yannguen

» L'histoire des bureaux-gares (1854-1995)
Lun 7 Aoû 2017 - 11:15 par Henry Walton JONES

» Départ anticipé
Dim 6 Aoû 2017 - 19:21 par mag974

» facteur guichetier
Sam 5 Aoû 2017 - 16:41 par tissou

» Autorisation spéciale d'absence / Asa pour parents de jeunes enfants.
Sam 5 Aoû 2017 - 14:06 par Omaha

» Congés paternité et nécessité de service
Sam 5 Aoû 2017 - 12:31 par Mailman92

» L'encre noire d'oblitération!
Sam 5 Aoû 2017 - 8:13 par Syrene

» Quelques Réglementations courrier/Colis en PDF
Ven 4 Aoû 2017 - 16:38 par nokamae69

» Aurait-il une arnaque au 3639 ?
Ven 4 Aoû 2017 - 13:32 par casper

» Mise au placard...que faire?
Ven 4 Aoû 2017 - 12:11 par Aurégane

» Le groupe La Poste et la caisse des dépôts et consignations créent la société SOBRE
Jeu 3 Aoû 2017 - 17:00 par yannguen

» Discrimination au statut
Jeu 3 Aoû 2017 - 15:24 par manchot


Partagez | 
 

 Nouvelles d'un collègue de la maintenance

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Facteur coltin

avatar

Masculin Nombre de messages : 438
Age : 55
Localisation : Auxances
Emploi/loisirs : Chef de quai PIC
Humeur : Quinquagénaire spectral
Date d'inscription : 26/07/2013

MessageSujet: Nouvelles d'un collègue de la maintenance   Jeu 22 Oct 2015 - 3:36

Bonjour à tous les collègues Smile


J'ai eu des infos sur la santé d'un cadre technicien, qui a eu un accident de déplacement pour intervention, assez grave au dernier trimestre 2010, en Région Limousin, pour ne pas avoir repris le travail.

Actuellement, ce collègue ne peut plus conduire, et ne le pourra plus.

Il est atteint de plusieurs traumatismes physiques, non visibles, mais
très invalidants au quotidien dans la vie de tous les jours.

Malgré que cela ne se voit pas, la dégradation de santé qui a suivi en
moins de six mois, semblant stabilisée courant 2013, s'est accentuée
au premier trimestre 2015 et ne cesse plus de varier. Le traitement
initial n'agit plus. La résultante est des TMS conséquents, avec plus
de fatigue qu'en fin 2013 et premier semestre 2014.


Il a été établi, que plusieurs supérieurs encadrants étaient mis en
responsabilité par les circonstances de l'accident, les conséquences
ont été tirées, par radiation de ces cadres impliqués. Egalement, le
Médecin de Prévention (Médecin du Travail) ayant laissé accumuler
des circonstances intolérables, a fait les frais du même limogeage
que les cadres concernés.


La Poste étant totalement responsable de fait et ayant enfin tiré la
conclusion qui s'imposait en supprimant les postes cadres par qui
ce drame s'est produit, cela pour éviter une récidive par la même
organisation en cause.


Le collègue est en invalidité permanente, avec des séquelles dont
on ne peut évaluer la durée. Ce technicien restera aussi un agent
contractuel de Droit privé, indemnisé selon le Code du Travail, à
valoir jusqu'à sa retraite, plus la prise en charge des dépenses à
cause des séquelles passées et à venir.

Cela évite de justesse un procès perdu d'avance, avec frais de
justice, indemnisations non réclamée pour l'instant, ainsi que
la mise en cause des personnes morales radiées des cadres en
esquivant ainsi des poursuites plus en amont.


Seulement, le futur n'est pas écrit, le présent reste concret,
avec un collègue privé de vie normale comme tout à chacun.


Suite à cet accident, l'agent a presque perdu la vue, ajouté
d'un traumas crânien et difficultés variables à se déplacer.



Voilà ce que je sais à ce jour, sur ce collègue dont on a parlé souvent ici.


Amitiés à tous.
Revenir en haut Aller en bas
domditjosé

avatar

Masculin Nombre de messages : 6565
Age : 61
Localisation : dans le monde entier
Humeur : Libéré
Date d'inscription : 07/12/2010

MessageSujet: Re: Nouvelles d'un collègue de la maintenance   Jeu 22 Oct 2015 - 12:07

oui des cadres ont été déplaces, virés, oui un MTLp a aussi été mis à l'écart, MAIS si avant cela les bonnes questions avaient été posées et surtout si les bonnes choses avaient été réalisés, le collégue ne serait certainement pas dans cet état. Il est temps que la prévention des risques prenne l'avantage sur la répression.
C'est aussi le rôle de nos CHSCT de dénoncer avant que l'accident arrive
Revenir en haut Aller en bas
Facteur coltin

avatar

Masculin Nombre de messages : 438
Age : 55
Localisation : Auxances
Emploi/loisirs : Chef de quai PIC
Humeur : Quinquagénaire spectral
Date d'inscription : 26/07/2013

MessageSujet: Re: Nouvelles d'un collègue de la maintenance   Sam 7 Nov 2015 - 3:36

Oui tout à fait Dom, et pour savoir poser le bonnes questions, un MP
doit avoir fait tout un cursus, et également avoir pratiqué en centre
15 (CODIS) régulation et sur le terrain dans les camions du SAMU.
Or cela n'était pas le cas, ce MP n'était absolument pas compétent,
voire même refusait de bien faire son travail tout en respectant la
déontologie édictée par l'Entreprise. Il a résulté, en conséquences,
une mise en danger par la faute inexcusable du MP salarié, dont le
laxisme de l'Employeur a été prouvé... devant le Conseil Régional
de l'Ordre, et cette procédure a été transmise à l'Ordre national des médecins à Paris ; où l'on ne transige pas avec ceux qui ont fauté,
et terni la profession médicale, et ainsi porté atteinte à autrui.


Pour le collègue, un essai thérapeutique a eu lieu le mois dernier, et
c'est un échec. Alors que la même chose avait marché en 2011, cela
ne fonctionne plus ou n'a fonctionné qu'une seule fois.

A présent dans un état stationnaire, l'on craint encore une nouvelle
aggravation par ce que les derniers bilans le précisent et confirment
une situation déjà suspectée dès 2013 et très aggravée depuis juin.


Plus étrange encore, un espion... une sorte de "cafard" comme celui
qui a sévi aussi ici, mais ce n'est sans doute pas le même ; a bien
cherché à espionner le collègue en question. Seulement c'est peine
perdue, compte tenu de la gravité des lésions multiples subies par
ce technicien, dont on peut se questionner comment il peut faire au
quotidien pour tout assumer et rester aussi autonome. Rien que
pour cela, chapeau !

Pour ce technicien, qui est aussi cadre de terrain, très spécialisé dans
son domaine, et avec de prestigieuses signatures sur son CV alors qu'il venait du privé en 1999, la carrière est terminée, l'on ne peut
plus dès à présent parler de TMS ; mais de lésions neurologiques
irréversibles avec douleur chronique intenses au quotidien.

A présent le seul anti douleurs qui fait effet, reste un inhibiteurs de
la recapture des neuromédiateurs de la douleurs. Les antalgiques
ne fonctionnent plus à présent, cela est aussi devenu galère à cause
des effets secondaires de ce genre de traitement, ne serait-ce que pour aller à pied faire quelques courses à proximité en ville.

Le dernier bilan a souligné un taux de Cortisol très bas, cela même juste après avoir fait une importante cure de cortisone. D'où cette
situation devenue très préoccupante et limite tout à fait ingérable.


Une intervention d'assistance à domicile a été déclenchée par la
Mutuelle Générale, dans l'attente de la mise en place d'un plan
d'action en cours d'étude par la MDPH du département.

Par là même La Poste devrait en conséquence assumer les frais occasionnés par cela, en telle circonstance de totale responsabilité.

L'avocat de la victime a clairement établi un aveu de responsabilité,
par les mutation et limogeages des responsables de cette situation
précise, et donc ainsi la totale responsabilité de l'entreprise. Or le
Code du Travail stipule aussi, que l'Employeur est seul responsable de la santé des salariés dans l'exercice de leur emploi, et de fait la
MDPH a aussi conseillé au collègue d'engager toutes les poursuites en conséquences, pour fautes lourdes et inexcusable à divers échelons,
entraînant une invalidité irréversible, et cela relève du pénal, pas des
Prud'Hommes. Ceci au regard des certificats légaux produits cette
année.


Les choses vont se préciser maintenant, d'autre part les praticiens
consultés par cet agent, sont aussi soumis aux même règles que le
MP fautif, et ne couvrent plus du tout une chose honteuses dans la
profession médicale, une brebis galeuse a été démasquée et l'on sait à quoi s'attendre en faisant pareil en cabinet privé.

Le plus grave est que ce MP a faillis à sa mission, car en se laissant
influencer et diriger par la hiérarchie du service, il a manqué à sa
propre déontologie et prestation de serment professionnel.
Revenir en haut Aller en bas
Facteur coltin

avatar

Masculin Nombre de messages : 438
Age : 55
Localisation : Auxances
Emploi/loisirs : Chef de quai PIC
Humeur : Quinquagénaire spectral
Date d'inscription : 26/07/2013

MessageSujet: Re: Nouvelles d'un collègue de la maintenance   Sam 7 Nov 2015 - 20:53

Par ailleurs, les amis de ce collègue, ont oeuvré dans l'ombre pour
instruire et déverminer tout le dossier, même en luttant contre les
colportages des amis de l'ex DRH régional qui était très au courant
de la situation, sans faire usage de son obligation légale d'informer
la hiérarchie plus au dessus.

C'est à un tel point que la femme de ce DRH est obligée elle aussi
de faire valoir ses droits à la retraite.


En conséquences cela ne relève plus du Code du Travail, mais du
Code Civil à présent.


A l'heure actuelle, les indemnités obtenues sont de l'ordre du demi
million d'euros, ceci avec un dossier fourni à tel point que tous les
responsables de proximité ont pris la fuite ou ont été aussi mis en
fuite, pour ne pas dire déplacés ou sinon virés sans compensations.

Localement l'on dit aussi "limogés".


Au bénéfice du collègue, ce technicien reste absolument intègre et
refusait aussi toutes formes de conciliation, en estimant que sur le
fond (les séquelles) et la forme (les procédés), il n'y a rien du tout
à concilier ou transiger.

Une épée de Damoclès restera à présent placée sur la tête de ces
cadres supérieurs ayant eu tous les culots, pris par ceux-ci et les
subalternes à cautionner cette situation totalement inqualifiable.

Arriver à une telle extrémité pour un travail, est un non-sens et
une dérive dangereuse qui peut se reproduire partout ailleurs.


Aussi, un exemple sera fait en matière de justice.

La justice devrait finir le travail et trancher avec cette épée, cela en
toute équité impartiale et obligée en telle situation de la décadence
cautionnée entre niveaux hiérarchiques de complicités.


L'ex PDG réfugié dans le Gouvernement socialiste, ne bouge même plus le petit doigt, car il se sait concerné, pour ne pas dire "coincé"
au premier plan ; car coupable de mensonges par omission lorsque
le Président Hollande a fait appel à ses services pour un audit sur le
travail dominical. C'est aussi à présent le temps du placard sombre
pour JP Bailly ; celui des oubliettes ; dès que F. Hollande a eu tous
les éléments du dossier à sa connaissance.

L'ancienne majorité a aussi été couillonnée par les belle paroles de
cet ex PDG qui a conduit une entreprise publique à l'échec public.


Aucun responsable politique, en vertu de sa probité ne peut cautionner une telle chose, ni couvrir quoi que ce soit.
Revenir en haut Aller en bas
Facteur coltin

avatar

Masculin Nombre de messages : 438
Age : 55
Localisation : Auxances
Emploi/loisirs : Chef de quai PIC
Humeur : Quinquagénaire spectral
Date d'inscription : 26/07/2013

MessageSujet: La Honte, un devoir exemplaire   Jeu 7 Juil 2016 - 19:40

Bonsoir,


Des nouvelles du collègue du Limousin, accidenté au travail en fin de
l'année 2010, l'on ne disait pas grand chose pour raison de sécurité,
et secret médical.

Une procédure est déclenchée par l'Assurance Maladie, pour la non
déclaration de cet accident vieux de plus de cinq ans.


L'accident a été maquillé en une banale entorse, alors qu'il s'agit à
présent d'un traumas crânien non traité depuis près de six ans, à
quelques semaines près. Donc maintenant avec des séquelles non
réversibles et s'aggravant.


L'Assurance Maladie s'est mise en étroite collaboration avec une
équipe du SAMU du Limousin, pour se procurer tout son dossier,
avec les précisions traumatiques.

En conséquence, l'accident du travail déclaré par la poste est
déclassé, requalifié, avec séquelles et aggravations.


L'assurance maladie a également recommandé vivement de
procéder à l'équipement de ce collègue, avec canne blanche
électronique dotée de sonar, de gps audio connecté avec la
précision centimétrique, et aussi de lunettes pour la basse
vision en réalité augmentée. Tout ceci se chiffre à un coût
matériel de plus de 15000 euros.

Egalement, à cause de l'état de santé non pris en charge
par conséquences d'une déclaration frauduleuse, il reste
à établir un nouveau protocole de soin, allant de gestion
de la douleur quotidienne, à la kinésithérapie en centre
dédié aux traumatisés de la route.


Des conséquences administratives vont sans doute à
court terme suivre, avec la requalification du risque
du lieu d'exercice. Plus des poursuites pour fausses
déclarations d'accident au travail, plus exactement
mensonge par omission pour masquer la réalité de
la situation.


Quelle honte, et cela devient le règle des services
de la poste.
Revenir en haut Aller en bas
Facteur coltin

avatar

Masculin Nombre de messages : 438
Age : 55
Localisation : Auxances
Emploi/loisirs : Chef de quai PIC
Humeur : Quinquagénaire spectral
Date d'inscription : 26/07/2013

MessageSujet: Re: Nouvelles d'un collègue de la maintenance   Ven 5 Aoû 2016 - 23:11

Les dernières nouvelles de l'ouest, connues en ce début de mois :


Le collègue technicien mais aussi cadre technique, classifié en emploi
privé concurrentiel, a été notifié ce mois ci par la sécurité sociale de
l'aboutissement de son dossier, après plusieurs demandes révisions.

Les demandes relatives aux ALD (affections longue durée) ignorées
(pas de CLM) pour la principale raison de sa déclaration d'accident
de service non à jour, ni renseignée en temps voulu par le MP ou le
RH qui l'avaient rejugé apte à tord. Bref un casse pipe assuré.


La poste est reprise ici la main dans le sac (postal) par l'assurance
maladie, à casser la santé des agents, contraints à bosser jusqu'à
l'accident et même le suraccident, pour organiser leur dégraissage
en douce. Ceci en bidonnant des vrais "faux" motifs d'AT à laisser
courir pour empêcher les soins appropriés à une consolidation en
rapport.


Le collègue a été informé que toutes ses séquelles sont reversées au
risque AT à ce titre, et cela signifie que son état général est la seule
conséquence directe d'un accident ancien de plus de cinq ans, remis
à jour par l'assurance maladie après un an d'enquête discrète, audit
au point d'expédier des courriers aux départs d'autres régions pour
brouiller la poste, et passer discrètement inaperçue dans les boites à
lettre destinatrices pendant ces congés d'été.


Effectivement, il reste assez improbable de perdre la vue par suites
d'une entorse et "contusions", ce qui a été déclaré par la poste en
recopiant un constat de prise en charge SAMU. Par la suite aucune
mise à jour ni information complémentaire n'a été faite par le MP,
dont la neutralité et la probité sont encore remises en cause. Ce MP
a déjà été obligé de s'en expliquer devant ses paires au conseil de
son ordre, et à présent risquera cette fois ci une radiation définitive
pour fautes déontologiques, et poursuites en responsabilité pénale ;
l'employeur la poste du MP salarié l'étant tout aussi, si ce n'est plus
encore impliqué.


Le collègue obtient tous ses préjudices reconnus de plein droit par
l'assurance maladie, et cela sur la base du dossier médical interne
tenu à jour et expertisé par l'assurance maladie elle même.


Un épilogue long, mais qui laisse l'agent sur le carreau, au propre
comme au figuré, et c'est du propre une telle honte. En france des
civils pleurent encore leur morts en suite d'attentats cette année,
et les postiers risquent autant à travailler pour bouffer tous les jours.


Faire exprès d'aussi mal documenter un dossier de cette nature et
nuire exprès, pour porter préjudice jusqu'au handicap physique :
cette nouvelle pratique postale dévoilée par l'assurance maladie qui
se refuse à payer pour les dégraissages en douce sans plan social,
et la casse liée avec. Quitte à suicider encore un collègue, mais cette
fois ci, à force de raison, cette chose est dévoilée en plein public ici
et aussi localement là bas.


L'assurance maladie a tout simplement attendu une annonce de la
privatisation du service de ce collègue, pour coincer la mécanique
à suicider encore en marche partout ailleurs.


Un combat abouti, mais au prix d'une vie totalement brisée par des
cons en col blanc, peu respectables.
Revenir en haut Aller en bas
EMI~SphèreS

avatar

Nombre de messages : 103
Localisation : Postiféré@Fort Bavard, Nouvelle-Aquitaine
Emploi/loisirs : Résistances
Humeur : Esprit à bout de souffle, mais très lucide.
Date d'inscription : 22/07/2016

MessageSujet: Re: Nouvelles d'un collègue de la maintenance   Sam 6 Aoû 2016 - 1:12

Monsieur Louis,


La situation est résumée non classée, cela ouvre une porte vers la
Justice, avec des preuves acquises des malveillances concertées.


Louis, la roue tourne, comme l'on dit, elle a tourné trop longtemps
pour les mêmes, comme dans la nature sauvage il faudra bien à la
longue que les choses se rééquilibrent en sens inverse. Et non, la
retraite de certains ne sera leur certitude d'un repos sans répondre
d'actes aussi bas. Tout au plus une vie rendue civile, versée dans la
réalité du quotidien à répondre du passif commun dévoilé.


Le seul tord a été de travailler, une valeur non reconnue dans un
tel système voué à sa propre perte, une fois terminé.

Chacun adhère au principe et redevient lui-même le principe du
fonctionnement, jusqu'à épuisement d'énergie. Ce qu'il en reste
ne m'intéresse pas, si j'en recroise un, j'espère qu'il aura pris la
précaution de prévoir cette éventualité risquée.


Le travail au "noir" n'assure pas l'avenir, le travail en "jaune" détruit
l'avenir et ses perspectives.

Pour seul conseil à donner aux postulants du salariat en "jaune", ici
j'indiquerai le chemin d'un de ces bureaux publics le plus proche, à
voir pour bien évaluer l'absence de tout débouché viable à quelque
terme que ce soit. Cela ne justifie pas la peine d'un investissement
personnel dans cette machine pyramidale à broyer... telle appelée
sainement par tous les résistants lucides à la folie administrative.

L'on en revient presqu'à la maison romaine qui rend fou, dans les
aventures des Douze travaux d'Asterix. Mais qui est fou à part ceux
s'ignorent en plein déni d'eux-même ?

Je pense avoir bien conservé ce discernement, à minima.


Bonnes vacances à toi, Louis Smile
Revenir en haut Aller en bas
http://www.voirensemble.asso.fr/?mode=qui-sommes-nous
EMI~SphèreS

avatar

Nombre de messages : 103
Localisation : Postiféré@Fort Bavard, Nouvelle-Aquitaine
Emploi/loisirs : Résistances
Humeur : Esprit à bout de souffle, mais très lucide.
Date d'inscription : 22/07/2016

MessageSujet: Re: Nouvelles d'un collègue de la maintenance   Dim 7 Aoû 2016 - 7:18

En élargissant le constat aux autres métiers historiques de La Poste :


Par extensions aux autres Directions, je note qu'elles se regroupent
pendant leur déménagement estival à Paris. Mais plus uniquement
pour refaire peau neuve, mais renforcer aussi la cohésion de leurs
services et méthodes, regroupés dans en forteresse plus dissuasive.

En d'autres termes, l'on obtient à présent en accumulation, une sorte
de plateforme où toutes les redondances seront supprimées, pour un
genre de factorisation de l'administration des pratiques postales plus
ou moins douteuses, toutes confinées derrière une seule porte et non
dispersées dans la Capitale. Il en ressortira ainsi une seule et unique
méthode de gestion unifiée, plus délétère à subir partout en France.


Et encore en d'autres termes, c'est ce que l'on appelle aussi anticiper
l'alternance politique à l'horizon 2017. Cela laisse à présager que ces
méthodes subies et bien connues de tous vont ainsi reprendre, pour
s'accentuer sous le couvert d'un nouveau gouvernement même pas
encore élu : le dégraissage sauvage de l'entreprise se pérennise.

Aussi, et toujours en d'autres termes, reformulés simplement : c'est
la poursuite de cette forme de harcèlements d'entreprise pour ne pas
déclarer de plans sociaux et redégager plus de profits avec moins de
produits concrets proposés à la Société Civile. D'ailleurs les clients ne
sont pas dupes ; déjà beaucoup moins à poster quoique ce soit, ou
sans souscrire quelques offres d'assurances virtuelles et de produits
financiers commercialisés par d'autres opérateurs profitables.


La Poste devient ici virtuelle, plus de bureaux ruraux, l'enseigne fait
croire le contraire quand elle est apposée aux murs de mairies, écoles
et supérettes multi-services. Mais dans notre réseau de bureaux, l'on
démonte les guichets pour mettre des machines à la place. Ainsi cela
va rester ouvert selon les désirs du Ministre Macron, dont la loi 2015
reste un fiasco social et économique. La Poste est sous la tutelle du
ministère de ce Monsieur Macron, ainsi obligée à faire selon une loi
d'apparat réformiste. Donc aucun changement depuis l'ère Sarkozy.


Que propose l'alternance, à part un retour à la même configuration
agressive du modèle pratiqué sous Sarkozy ? Rien de mieux que ce
que l'on a déjà connu : pire a cause d'une légitimité à remplacer le
pouvoir existant. Que propose le pouvoir existant ? Rien d'autre que
visser davantage le couvercle de la cocotte minute, pour éviter toute
explosion sociale. Pourtant les suicides ont perduré depuis 2012, par
une couardise empêchant d'en parler, cela pourrait entacher l'actuel
gouvernement déjà très instable. Donc quel que soit ce qui viendra
dans les ministères l'an prochain, aucune perspective que cela aille
mieux et fasse de sorte que La Poste assure un service postal pour
tous, et sans discriminer les français selon leurs lieux de résidence
urbaine ou rurale. Les postiers sont déjà eux-même discriminés à
force de méthodes et diverses formes de harcèlement, ceci doit à
présent être reconsidéré comme une généralisation d'une gestion
RH dégradante pour tous les agents.

Or, en temps de guerres, pendant la seconde mondiale entre 1939 et
1945, cela était passible des tribunaux martiaux, et ce même après
la libération ; tout au long du la durée du Gouvernement provisoire
de la République française.

Cette gestion postale est nocive, nuisible à outrance pour le pays.


La conclusion, pour moi la concurrence reste moins imbécile que l'ex
administration de l'Entreprise publique devenue Société Anonyme, et
encore livrée aux contraintes du financement public obligé de déficits
nationaux, car toujours plus creusés au fil des politiques folles.


Le timbre Poste ? Plus il est cher et moins l'on s'en sert, l'inverse est
aussi vraie pour confirmer le même constat : la dématérialisation est
plus efficace que le tout papier, mais aux frais du client.


La Banque Postale ? Sans rien de plus à opposer à la concurrence des
banques libres de l'entrave de prestataires tels que la CNP et autres.
Cette "banque" n'a gardé pour le moment que les aspects de société
financière de courtages, sans prestation différente de celles d'avant
"Banque Postale". C'est toujours aussi désorganisé et long, au point
de faire fuir tous types de clients courageux.


Les bureaux de l'Enseigne ? Les anciens guichetiers sont occupés à
expliquer comment faire pour utiliser les automates, donc à terme
comment faire en se passant d'eux-mêmes... sabordages publics,
imposés... institutionnalisés à tous.



La Poste en ligne sur Internet ? Une simple vitrine commerciale de
représentation, telle que celles de la grande distribution, l'on perd
beaucoup de temps à faire le minimum attendus d'un service public.


En fin de compte, c'est La Poste bridée de toutes parts qui va laisser
sa place à la concurrence des autres opérateurs étrangers devenant
plus efficaces sans trop de peine, avec leurs propres infrastructures
déjà opérantes et très bien rodées partout ailleurs en Europe.


Est-ce acceptable que cela soit au prix de la vie des personnes, sinon
mises en situation de dépressions voulues, pour se réfugier ailleurs
et dans l'oubli du présent, ou bien encore accidentées volontairement
pour laisser la vacance de leur poste ; dans un objectif à devenir une
entreprise la plus médiocre possible de toutes celles en concurrence,
déjà bien prépositionnées en France ?


La construction européenne restera un échec cuisant de la droite de
l'ancien temps, voire du siècle dernier. L'alternance n'aura que pour
seul effet la suite logique de ce qui datait de cette époque révolue.
Le maintient du même Gouvernement, en toute complicité implicite
de poursuivre les mêmes objectifs pour reboucher son propre passif
public, aura aussi les mêmes résultats, ce mis à part le silence voulu
de rigueur pour ne pas que cela se sache : les suicidés ne parleront
pas tous seuls sans témoins. Raison de l'isolement général de tous
les services internes, cassés ainsi à la découpe pour cessions à venir.


Le Ministre Macron "en marche" me semble très seul, un peu comme
Forest Gump à courir partout sans savoir pourquoi, telle une volaille
sans tête. Et notre basse-cour sous tutelle le suit davantage que ses
marcheurs bénévoles et désabusés. En conclusion, dans La Poste les
Directions décapitées sont sans visionnaires ni même cognition, mais
c'est voulu exprès ainsi depuis bien trop d'années pour changer.


Postier n'est pas un vrai métier concurrentiel revendable, car aucune
des compétences postales n'intéressent le privé. C'est ici un chemin
fini sans la moindre issue d'être réembauchable ; rester salarié, sinon
fonctionnaire, a beaucoup plus de probabilités de mener à terme vers
l'Hôpital public, en pleine conscience de tous les drames accumulés.


La Poste produit plus de pathologies liées à son fonctionnement, que
de services rendus à la Société civile. C'est donc un fardeau national
en raison de sa propre gestion suicidaire, décadente et obsolète.


Ceux qui souhaitent servir sous contrat privé, CDI ou CDD sinon dans
l'intérimaire, doivent savoir avant tout que l'on se sert d'eux pour les
jeter après usages. Ne pas travailler à La Poste, c'est permettre aussi
à la Société civile d'économiser des soins lourds et coûteux, sans fin.



Quels syndicats se mettront tous debout de concert contre cela ?..


Dernière édition par EMI~SphèreS le Dim 7 Aoû 2016 - 9:14, édité 11 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://www.voirensemble.asso.fr/?mode=qui-sommes-nous
betelgeuse

avatar

Féminin Nombre de messages : 2661
Humeur : "On ne voit bien qu'avec le coeur, l'essentiel est invisible pour les yeux" Antoine de St Exupéry
Date d'inscription : 19/11/2012

MessageSujet: Re: Nouvelles d'un collègue de la maintenance   Dim 7 Aoû 2016 - 7:49

bonne analyse merci Emi!

perso pour faire simple, je dirais que la poste est à l'agonie, je ne

donne pas 5 ans pour qu'elle ferme boutique!
Revenir en haut Aller en bas
EMI~SphèreS

avatar

Nombre de messages : 103
Localisation : Postiféré@Fort Bavard, Nouvelle-Aquitaine
Emploi/loisirs : Résistances
Humeur : Esprit à bout de souffle, mais très lucide.
Date d'inscription : 22/07/2016

MessageSujet: Re: Nouvelles d'un collègue de la maintenance   Dim 7 Aoû 2016 - 8:19

betelgeuse a écrit:
bonne analyse merci Emi!

perso pour faire simple, je dirais que la poste est à l'agonie, je ne

donne pas 5 ans pour qu'elle ferme boutique!


Madame Bételgeuse,

Nous sommes dans le vrai, avec les maux d'une fin annoncée.

Seulement les maux sont pour nous, et personne d'autre, car
personne ne veut anticipe, en mettant la tête hors du sable de
cette guillotine, avant de la perdre : la couardise générale.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.voirensemble.asso.fr/?mode=qui-sommes-nous
Facteur coltin

avatar

Masculin Nombre de messages : 438
Age : 55
Localisation : Auxances
Emploi/loisirs : Chef de quai PIC
Humeur : Quinquagénaire spectral
Date d'inscription : 26/07/2013

MessageSujet: Re: Nouvelles d'un collègue de la maintenance   Dim 7 Aoû 2016 - 13:55

Bételgeuse a trop bien raison, et je trouve EMI surdoué de facultés
d'anticipation ou de médium en clair voyance sur ce qu'il s'est passé
dans le ciel cette nuit. (ça va intéresser Bételgeuse)

Car selon la radio Europe1 qui avait une équipe de journalistes dans
l'avion présidentiel en retour après l'inauguration des JO d'été à Rio,
F Hollande risque de faire comme Jospin en 2002. C'est à dire peut
être disparaître de la circulation pour l'an prochain.

je cite  ce qu'il a dit à la presse parlée :

Citation :

"Un retrait" en cas de défaite. Puis, François Hollande se
projette : s’il devait renoncer à se présenter ou bien se présenter
et être battu alors il ne promet pas "une retraite, mais un retrait".
Autrement dit, il ne briguerait plus d’autre mandat électif, mais
continuerait à s’exprimer, à écrire. "Je ne suis pas un accro au
pouvoir", confie le Président, "ce qui me pousserait dans une
espèce d’obsession c’est plutôt la politique".

Dans le même reportage, Hollande ferme la porte à Macron qu'il juge
incompétent non aguerrit, comme "néophyte", et EMI a tout bon lui
aussi. En bref E Macron a mis le bordel dans le pays ces six derniers
mois, c'est suffisant comme ça pour savoir tout à fait de quoi il n'est
pas capable, même pas d'être ministre sur le terrain (cf le costard).

source : calendrier Macron


(a lire le début du même article, Hollande se met déjà en retrait de la
vie politique française et compte finir son mandat en promenades).
Revenir en haut Aller en bas
EMI~SphèreS

avatar

Nombre de messages : 103
Localisation : Postiféré@Fort Bavard, Nouvelle-Aquitaine
Emploi/loisirs : Résistances
Humeur : Esprit à bout de souffle, mais très lucide.
Date d'inscription : 22/07/2016

MessageSujet: Re: Nouvelles d'un collègue de la maintenance   Dim 7 Aoû 2016 - 18:33

Monsieur Louis,


La France sera dans les mains du Premier Ministre à compter de cette
rentrée, ce dès le 22 août.

Le Président Hollande doit sans doute aller chercher des avis et appuis
auprès de ses homologues étrangers. Donc des soutiens de l'extérieur
pour faire sa campagne s'il estime utile de se représenter, et avec un
programme réaliste et faisable si compter que ce soit encore possible.

Et si impossible ce le sera aussi de même pour tout autre candidat.
La situation est tellement dégradée qu'objectivement les chances
d'être élu, et de réussir sont minces pour tout les prétendants.

S'il perd au primaires de la Gauche, il tirera sa révérence avec, sans
prétendre à tout autre mandat où que ce soit en France.

De là à penser que les affaires courantes du quotidien seront aussi
expédiées comme pendant la grève du printemps, je ne m'avance
pas trop là-dessus ; les syndicats sont très remontés contre cette
loi Macron / El Khomeri. Cela pourrait être plus mouvementé qu'au
printemps dernier, mais Hollande remet sa candidature en balance,
c'est lui ou pire que lui, ou du moins ce que l'on devrait en savoir à
l'avance. Cela fera les jeux des candidats qui se mesureront avant
l'affrontement d'avril 2017.

Mais en cas où il ne se représente pas, un boulevard s'ouvrira pour le
FN dont nul n'entend plus parler ces temps-ci. A droite qui peut plus
tenir la route qu'à gauche, peut le moins ? Il est trop tôt pour savoir.


Par contre il est le temps et le moment pour nous ici, de ressortir les
affaires sombres des placards.

A commencer par présenter la liste de drames tenue à jour. Car l'an
prochain après avril ce ne sera à nouveau plus possible.


Comprenez bien que je n'ai pas le coeur à cela, étant moi-même en
vrac depuis quelques ans.

Revenir en haut Aller en bas
http://www.voirensemble.asso.fr/?mode=qui-sommes-nous
Facteur coltin

avatar

Masculin Nombre de messages : 438
Age : 55
Localisation : Auxances
Emploi/loisirs : Chef de quai PIC
Humeur : Quinquagénaire spectral
Date d'inscription : 26/07/2013

MessageSujet: Re: Nouvelles d'un collègue de la maintenance   Lun 8 Aoû 2016 - 3:19

Oui effectivement c'est tout à fait vrai, la politique n'a plus grande prise à la poste,
et cela est une faiblesse mais aussi une force.

Après tout, celui qui sortira en mai 2017, aura beaucoup à faire, mais ne pas
défaire pour reperdre cinq ans à faire autre chose, cela suffit d'une fois.
L'on en reste toujours au même point et je ne crois pas que cette situation
est gérable un mandat de plus sans action dans le bon sens commun, c'est à dire
de permettre à tout le monde de travailler sans devoir repayer pour tous les choix
et les erreurs des gouvernements précédents, c'est devenu invivable pour tout le
monde.


Le collègue est assez en forme dans sa vue des choses, je l'ai connu au tout début
des années 2000, et puis je suis parti dans un autre centre territorial. Il me fait
peine de connaître ce qu'il s'est passé pour lui, me fait aussi peur de savoir si
j'étais resté, ça aurait pu être aussi moi à sa place.

Depuis mars, le collègue ne sortait plus de chez lui, avec des soucis divers allant en
s'aggravant, plus souvent au téléphone que dehors. C'est pas bon de rester tout le
temps à la maison, mais il n'a pas le choix : hospitalisé en avril, il ne récupère plus
depuis, et reste lucide sans déprimer. Il se demande encore combien de temps en
tel état, si ça se dégradera plus encore pour sa santé, et si comment faire dans un
futur qui arrive trop vite avec l'age.

Quand je l'ai connu il était analyste en chef de projet dans une autre boite avant
d'arriver à la poste, il regrette tout, et surtout pour un travail qui peut tuer avec des
risques imprévisibles au détour d'un virage ou d'un bureau.
Revenir en haut Aller en bas
EMI~SphèreS

avatar

Nombre de messages : 103
Localisation : Postiféré@Fort Bavard, Nouvelle-Aquitaine
Emploi/loisirs : Résistances
Humeur : Esprit à bout de souffle, mais très lucide.
Date d'inscription : 22/07/2016

MessageSujet: Re: Nouvelles d'un collègue de la maintenance   Lun 8 Aoû 2016 - 6:24

Monsieur Louis,


Je ne maintiens plus quoi que ce soit à La Poste, et c'est déjà pas si
mal que je me soit maintenu durant cinq ans à toutes limite de mes
possibilités.

La reconnaissance de la cause de mes maux, en accident du travail,
va me permettre de reprendre pied et retrouver un semblant de vie,
mais le handicap ne changera pas. Seul sa cause reconnue comme
telle, liée par conséquences au travail à risques va nécessairement
changer toute la gestion du dossier ouvert en 2010. Il n'est plus à
présent question d'une pension d'invalidité, mais à présent d'une
forte indemnisation pour le préjudice subi dans l'exercice de mon
activité. La Poste n'aura pas le choix de prétendre le contraire, et
en l'absence d'avoir correctement renseigné la déclaration initiale
d'accident, ni même d'avoir apporté de complément d'information,
rien n'était connu et donc reconnu par l'Assurance Maladie. Dès à
présent les choses sont en ordre, et le reste ne me concerne pas.
Il ne m'incombe pas d'assumer ce qu'autrui a mal fait, négligence
ou manque de temps, ce n'est plus mon affaire. Depuis de l'eau a
coulé sous les ponts, mon état physique resté à l'identique depuis
bien trop longtemps pour que cela relève du régime général de la
maladie ordinaire.

Les spécialistes dans leur domaines ont prouvé ce qu'il fallait en
rétablissement de la vérité et causalité initiale.


Bravo tout de même pour les nageurs français, car à 61/100 s,
ils étaient en or comme il y a quatre ans. Mais vice-champions
olympique dans une bataille aussi ténue, ça claque autant tout
de même.

Revenir en haut Aller en bas
http://www.voirensemble.asso.fr/?mode=qui-sommes-nous
Groove

avatar

Masculin Nombre de messages : 1009
Humeur : Groove
Date d'inscription : 16/04/2009

MessageSujet: Re: Nouvelles d'un collègue de la maintenance   Lun 8 Aoû 2016 - 13:58

de moi à ... moi scratch

_________________
Prenez de la distance, ça ira mieux.
Revenir en haut Aller en bas
EMI~SphèreS

avatar

Nombre de messages : 103
Localisation : Postiféré@Fort Bavard, Nouvelle-Aquitaine
Emploi/loisirs : Résistances
Humeur : Esprit à bout de souffle, mais très lucide.
Date d'inscription : 22/07/2016

MessageSujet: Re: Nouvelles d'un collègue de la maintenance   Lun 8 Aoû 2016 - 19:52

Groove a écrit:
de moi à ... moi scratch

C'est un entre-nous, pas un entre-soi, sans ubiquité. (MP)
Revenir en haut Aller en bas
http://www.voirensemble.asso.fr/?mode=qui-sommes-nous
Facteur coltin

avatar

Masculin Nombre de messages : 438
Age : 55
Localisation : Auxances
Emploi/loisirs : Chef de quai PIC
Humeur : Quinquagénaire spectral
Date d'inscription : 26/07/2013

MessageSujet: Re: Nouvelles d'un collègue de la maintenance   Mar 9 Aoû 2016 - 9:41

Hé bien non de non ! Wink

C'est surtout un long combat sans répit, les victoires s'accumulent à
force de résistances, organisation à force d'introspections et reculs
sur une stagnation incontestablement datée et organisée. Les murs
sont enfin tombés, les silences ne sont plus de plomb et le vent a
tourné au beau fixe. Les indépendants libéraux ont réfléchi entre se
compromettre sans se renier, ou se grandir eux mêmes à invoquer
leurs prestations de serment, sans le moindre cas de conscience.

La parole de félons complices n'a plus de valeur contre ça, ils sont
tous connus par leur déclarations infondées.

Le collègue est à présent légalement certifié GIC par les suites d'un
accident de service, cela n'est plus contestable. Plus aucune remise
en cause, antériorité médicale ou RPS n'est à présent admissible ni
existante : tout a été balayé, en détails et très minutieusement. Le
troisième expert a tranché et validé le tout.

C'est sa dernière victoire obtenue : une reconnaissance légale de
causalité. Personne ne peut la contester à présent, et les preuves
sont chronologiques et factuelles, et c'est donc totalement définitif.
Le MP est à présent mis en complète responsabilité, et donc celles
de la poste contractuellement engagées avec le MP.


Les indemnisations ne vont plus tarder... et ça va aussi chiffrer au
maximum pour toute la peine et l'énergie détournées à ça.

(mais pffff... long, jamais aidé sur un fastidieux chemin de croix)
Revenir en haut Aller en bas
EMI~SphèreS

avatar

Nombre de messages : 103
Localisation : Postiféré@Fort Bavard, Nouvelle-Aquitaine
Emploi/loisirs : Résistances
Humeur : Esprit à bout de souffle, mais très lucide.
Date d'inscription : 22/07/2016

MessageSujet: Re: Nouvelles d'un collègue de la maintenance   Mar 9 Aoû 2016 - 12:08

Groove a écrit:
de moi à ... moi scratch


En vacances dispersés partout : je tu il, nous vous ils sont
décalés en jetlag de la Caraïbe au Brésil, via la France ; à
l'hémisphère Sud le jour et Nord la nuit, en tout relativité
spacio-temporelle.


Mais cela reste toujours entre gens de bonne constitution,
nous ne sommes pas comédiens au cinémonde ; question
de respects collectif et individuel.


Revenir en haut Aller en bas
http://www.voirensemble.asso.fr/?mode=qui-sommes-nous
Facteur coltin

avatar

Masculin Nombre de messages : 438
Age : 55
Localisation : Auxances
Emploi/loisirs : Chef de quai PIC
Humeur : Quinquagénaire spectral
Date d'inscription : 26/07/2013

MessageSujet: Re: Nouvelles d'un collègue de la maintenance   Lun 15 Aoû 2016 - 21:05

Encore des nouvelles, et montrant l'avancée d'enquêtes, et cette fois
ci... ça claque sec !

L'ancien directeur en charge de l'innovation au courrier, qui a été mis
officiellement sur la touche, car ayant été par la suite directeur de la
dsem, puis démasqué par une enquête publique, est dès maintenant
prié de faire valoir ses droits à la retraite, et éviterait des poursuites
publiques à son encontre et celle de la poste.


Cet administrateur des postes est impliqué par la vague des suicides
au courrier, l'enquête ayant aboutie à son implication et son retrait
des cadres de la poste, le temps d'être bouclée.


L'enquête publique a été bouclée en début d'année, par l'étude de
l'incidence de sa nouvelle fonction, à la direction de la dsem. Ce que
l'on n'a pas dit est la lourdeur du long dossier accumulé contre cet
administrateur, devenu depuis directeur général adjoint de la poste.

Seulement, le factuel ne peut être contesté, le collègue ici présent va
donc pouvoir donner suite en justice, contre son ex patron sensé être
à présent avoir été mis en retraite, d'office par la suites de sa propre
réintégration dans un certain contexte reconnu de "plaider coupable".


En même temps, la sécurité sociale a revu sa position, après faire le
rapprochements de cas liés à la gestion de cet même ancien cadre de
direction. Ceci était l'enquête menée depuis plus d'un an dans le plus
grand silence.


Maintenant l'on dégraisse aussi les huiles à la poste !
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Nouvelles d'un collègue de la maintenance   

Revenir en haut Aller en bas
 
Nouvelles d'un collègue de la maintenance
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Makkah .. nouvelles scientifiques
» Des nouvelles de la grève
» mes nouvelles acquisitions
» Bruxelles : nouvelles alternatives
» Nouvelles devinettes visuelles en attendant Étoile

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le forum des postiers :: POSTIERS ET SANTÉ :: Maladie et accident (CM, CLM, CLD …)-
Sauter vers:  
Liens syndicalisés
Liste des sites internet qui ont syndicalisé le Forum des Postiers CGT Villeurbanne PPDC / SUD Postaux Paris / SUD PTT 31 / CNT PTT / SUD PTT 44 / UNSA Postes paris / SUD PTT 69 / SUD PTT 36-37 / CGT FAPT 74 / CGT FAPT PIC Lesquin / SUD PTT Manche /FO Poste 38 / FO com Poste 06 / CGT PFC Moissy / CGT FAPT PIC Val de Loire / CGT FAPT 83 / CNT Martigues CC-T1 / SUD PTT Pays d'Auge / / ANR 55 / Etincelle Poste Paris / Postiers du calvados / Tribune de Nice Thiers PPDC / / Si nous avons oublié un site, contactez-nous !