Paris - Les syndicats de La Poste sont divisés sur les premières propositions de la direction pour répondre au mal-être des facteurs, CGT et Sud-PTT parlant vendredi de "mesurettes", "sans rapport avec l'ampleur de la crise sociale", tandis que la CFDT et FO saluent une "base" de discussions.