Forum de discussion réservé aux postiers

 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Derniers sujets
» Poste de technicien SI
Hier à 18:37 par SPILETTI

» salute
Hier à 18:04 par Lavande

» recap des grèves à la poste
Hier à 17:00 par riboul

» Musique : Ça écoute quoi un postier ?
Mar 18 Sep 2018 - 19:13 par Lavande

» Hauts-de-Seine : après un mois de grève, le conflit se durcit à la Poste
Mar 18 Sep 2018 - 12:14 par ovide

» Un peu de poésie dans ce monde de brutes !
Mar 18 Sep 2018 - 5:45 par betelgeuse

» Bonjour
Sam 15 Sep 2018 - 18:15 par SVPat

» Recherche année 1961
Sam 15 Sep 2018 - 12:37 par Marriuccia12

» Le mardi 9 octobre 2018, tous dans la rue...
Ven 14 Sep 2018 - 5:09 par nine

» les hauts cadres de la poste sont ils "surprotégés"?
Lun 10 Sep 2018 - 19:13 par camille

» Limours : les facteurs en grève depuis un mois
Ven 7 Sep 2018 - 16:01 par riboul

» Grève de la faim d'un facteur
Jeu 6 Sep 2018 - 17:27 par ovide

» parution officielle
Mar 4 Sep 2018 - 23:50 par tahar

» Pastiche
Mar 4 Sep 2018 - 12:45 par tahar

» Email méprisant et humiliant
Lun 3 Sep 2018 - 7:50 par ovide

» Histoire du calendrier ou almanach du facteur
Dim 2 Sep 2018 - 8:47 par Lavande

» Inspiré par vous
Sam 1 Sep 2018 - 18:19 par tahar

» Panoramix
Ven 31 Aoû 2018 - 16:48 par josephe

» Si même les briques s'y mettent..
Ven 31 Aoû 2018 - 0:42 par tahar

» Rendez à César ...
Ven 31 Aoû 2018 - 0:11 par tahar

» Tagada
Jeu 30 Aoû 2018 - 8:10 par Lavande

» La poste belge veut arrêter de distribuer le courrier tous les jours
Jeu 30 Aoû 2018 - 7:12 par ovide

» Bonjour
Jeu 30 Aoû 2018 - 5:53 par mozer1383

» Cosne et Saint-Amand : préavis de grève illimitée à partir de mercredi 22 août
Jeu 23 Aoû 2018 - 12:58 par riboul

» Rentrée littéraire aux éditions Assyelle.
Jeu 23 Aoû 2018 - 10:19 par tahar

» Poste suisse: la confiance des collaborateurs dans l'entreprise s'est détériorée
Mer 22 Aoû 2018 - 17:00 par riboul

» il faut prendre l'argent là où il se trouve...
Ven 17 Aoû 2018 - 22:16 par ovide

» recherche collègue Paris 8 la Boetie (1981 - 1982)
Mer 15 Aoû 2018 - 19:11 par lapin7

» postiers a boulogne billancourt de 1989 à 1998
Lun 13 Aoû 2018 - 21:04 par manuropars

» Essonne : préavis de grève illimitée sur 6 sites de la Poste
Lun 13 Aoû 2018 - 17:24 par riboul

» L'enquête sur la mort d'un livreur de la Poste est toujours en cours
Lun 13 Aoû 2018 - 16:32 par M. X

» Un monde en colère
Sam 11 Aoû 2018 - 23:32 par josephe

» presentation
Sam 11 Aoû 2018 - 10:26 par Lavande

» Suisse : Postfinance confirme les 500 licenciements
Ven 10 Aoû 2018 - 13:05 par ovide

» La Poste brûle sous l'effet de la canicule!
Jeu 9 Aoû 2018 - 6:37 par betelgeuse

» Grève de la distribution à La Poste de Muret
Mar 7 Aoû 2018 - 16:44 par riboul

» Mon hommage à Vincent ...
Lun 6 Aoû 2018 - 21:40 par agapée63

» Tous avec Christophe
Ven 3 Aoû 2018 - 18:34 par ovide

» Un de mes amis vient de m'envoyer une photo prise il y a 4 heures, ce vendredi 03 août 2018, devant la poste de Biarritz.
Ven 3 Aoû 2018 - 17:56 par tahar

» Il me manque 13 jours pour bénéficier du TPAS avec pénibilité !
Mer 1 Aoû 2018 - 23:53 par Adelblansec

» ils se prennent pour qui ???
Lun 30 Juil 2018 - 17:26 par nine

» St-Denis La Réunion: La poste en grève reconductible
Dim 29 Juil 2018 - 10:06 par bougna

» Recherche collègues de St Tropez entre 1984-1992
Ven 27 Juil 2018 - 19:23 par SPILETTI

» photo d'un bus PK pour le transport des facteurs
Ven 27 Juil 2018 - 19:19 par SPILETTI

» Présentation "Spiletti"
Ven 27 Juil 2018 - 18:44 par SPILETTI

» Bribes d'histoire postale : Paris RP
Ven 27 Juil 2018 - 12:01 par SPILETTI

» Que deviens Paris Louvre ?
Ven 27 Juil 2018 - 11:57 par SPILETTI

» photo non datée d'un facteur au Louvre
Ven 27 Juil 2018 - 11:30 par SPILETTI

» La poste condamnée pour travail dissimulé
Jeu 26 Juil 2018 - 15:49 par riboul

» Grève facteurs Rennes Crimée
Mer 25 Juil 2018 - 19:06 par riboul

» Méfiez-vous du côté obscur !
Lun 23 Juil 2018 - 17:42 par tahar

» Boites aux lettres décorées
Dim 22 Juil 2018 - 22:34 par pepito

» Alpes de Haute-Provence : préavis de grève à La Poste
Mer 18 Juil 2018 - 19:38 par riboul

» Prime rouleur
Mer 18 Juil 2018 - 18:08 par casper

» Recherche Collègues Paris XV jusqu'en 2003
Lun 16 Juil 2018 - 20:49 par Bretécher Anne

» la poste suisse invente le guichet à domicile
Lun 16 Juil 2018 - 20:31 par jeanpaul31

» A lyon, les canuts insoumis se mobilisent
Dim 15 Juil 2018 - 15:50 par riboul

» ancien de trappes CTA
Sam 14 Juil 2018 - 1:40 par gilles.ramelet@gmail.com

» Le silence ou L'action
Ven 13 Juil 2018 - 17:31 par road runner

» canicule + épuisement lié à la mise en place d'une réorg : les facteurs de Marseille 4 / 14 utilisent leur droit de retrait
Mar 10 Juil 2018 - 5:54 par nine

» Qui ose parler de charité
Dim 8 Juil 2018 - 23:13 par josephe

» Recherche collegues des "chéques postaux" de Paris années 77 à 79
Dim 8 Juil 2018 - 15:09 par pocari

» avis de recherche ,souvenirs postiers
Dim 8 Juil 2018 - 15:02 par pocari

» S'incliner ou se révolter
Dim 8 Juil 2018 - 13:44 par riboul

» explication rente à 65%
Dim 8 Juil 2018 - 12:32 par nanou2423

» Une nouvelle de plus :D
Mer 4 Juil 2018 - 14:44 par Andrea31

» preavis de greve national de sud en pic
Mar 3 Juil 2018 - 18:23 par Lavande

» prendre la parole, un enjeu de pouvoir !
Lun 2 Juil 2018 - 19:55 par riboul

» demande de retraite
Lun 2 Juil 2018 - 17:50 par mrbean

» Interpellation raciste et violente d’un facteur place des Terreaux (Lyon)
Lun 2 Juil 2018 - 7:34 par olivier

» Lutte gagnante à Changé (sarthe)
Dim 1 Juil 2018 - 0:32 par Firebac

» grève des facteurs de Vic Fezensac (Gers)
Sam 30 Juin 2018 - 11:06 par olivier

» Arrêt Omont
Ven 29 Juin 2018 - 22:24 par olivier

» apres VSMP, VSMD...
Ven 29 Juin 2018 - 20:30 par cafard

» fais-moi signe
Jeu 28 Juin 2018 - 22:27 par tahar

» Face aux réorganisations, solidarité et autodéfense de classe!
Jeu 28 Juin 2018 - 21:04 par olivier

» Une analyse critique du mouvement social du printemps 2018 et sa défense du "service public"
Jeu 28 Juin 2018 - 17:19 par cafard

» les facteurs d'Epinal en grève
Jeu 28 Juin 2018 - 10:17 par olivier

» Qui est passé par les foyers de la Poste ?
Mer 27 Juin 2018 - 17:06 par REGINA

» Prêt la banque postale
Lun 25 Juin 2018 - 21:06 par youyou

» Lalevade-d'Ardèche : la grève se poursuit au centre de tri de La Poste
Lun 25 Juin 2018 - 20:39 par riboul

» Vic Fezensac: la brigade des traîtres logée à l'hotel
Lun 25 Juin 2018 - 20:35 par riboul

» séparation et fiche famille rh
Sam 23 Juin 2018 - 17:48 par ibra75

» Joué-lès-Tours. Grève au site de distribution de La Poste
Ven 22 Juin 2018 - 8:31 par olivier

» Grève des facteurs ce jeudi à Joué-les-Tours et Chambray-les-Tours
Jeu 21 Juin 2018 - 18:17 par riboul

» Sur les droits des femmes en 1894
Jeu 21 Juin 2018 - 12:31 par agapée63

» Olaa
Jeu 14 Juin 2018 - 5:45 par nine

» 100% des guichetiers de Firminy, Unieux et du Chambon-Feugerolles étaient en grève mardi
Mer 13 Juin 2018 - 20:12 par olivier

» grève nationale contre la pause méridienne le 11 juin !
Mar 12 Juin 2018 - 20:13 par M. X

» Présentation "bonjour"
Mar 12 Juin 2018 - 20:12 par madame la farceuse

» Le syndicat Sud PTT de l'Hérault dénonce une nouvelle tentative de suicide à La Poste
Mar 12 Juin 2018 - 14:40 par riboul

» Que lisez vous en ce moment ?
Dim 10 Juin 2018 - 16:31 par facteur +

» les facteurs du 78 appellent à une grève illimitée à partir du 14 juin
Ven 8 Juin 2018 - 20:27 par olivier

» grève des agents de la PDC de Vire et du Beny Bocage (Calvados)
Ven 8 Juin 2018 - 9:05 par olivier

» PIC Villeneuve La Garenne 92 en grève le 24 mai 2018
Mer 6 Juin 2018 - 18:24 par bougna


Partagez | 
 

 on souffle dans le ballon dans le 35

Aller en bas 
AuteurMessage
bergeoteam



Masculin Nombre de messages : 39
Localisation : 53
Date d'inscription : 06/08/2010

MessageSujet: on souffle dans le ballon dans le 35   Jeu 11 Jan 2018 - 12:28

je viens de l apprendre dans le 35 quelques bureaux ont eux la joie que l encadrant du coin de faire des contrôles d alcoolémie en rentrant de tourné a tous les facteurs du bureau. faite nous confiance disait il Mad Mad Mad Mad Mad Mad
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: on souffle dans le ballon dans le 35   Jeu 11 Jan 2018 - 13:20

Bonjour,

Dans les PIC, cela se pratique aussi. C'est sournois ; dès que des responsables ont un doute sur l'alcoolisation d'un agent (haleine et/ou comportement), un test est réalisé.

J'ai connu le cas où un agent s'est pris une semaine de mise à pied pour alcoolémie avérée.

Alors pas de blagues, les postiers (ou tout autre être humain) : l'alcool ou substances illicites, c'est non !
Revenir en haut Aller en bas
olivier

avatar

Nombre de messages : 1956
Date d'inscription : 16/08/2008

MessageSujet: Re: on souffle dans le ballon dans le 35   Jeu 11 Jan 2018 - 16:00

Bonjour bergeaoteam, et y-a-t'il eu des réactions des collègues ?
Revenir en haut Aller en bas
http://www.sudposte75.fr
bergeoteam



Masculin Nombre de messages : 39
Localisation : 53
Date d'inscription : 06/08/2010

MessageSujet: Re: on souffle dans le ballon dans le 35   Jeu 11 Jan 2018 - 17:04

De fait ce n est pas un agent mais l ensemble sans aucune constations de collègue en état d abus d alcool .sur les Sites concerne je ne pense pas que il y est eu de réaction des collègue
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: on souffle dans le ballon dans le 35   Jeu 11 Jan 2018 - 17:51

Difficile de se rebiffer quand on voit l'ambiance qui règne partout. Beaucoup de salariés, voire des CDD qui ont peur de perdre leur emploi. Sans compter une discipline de fer qui s'impose insidieusement. Comment refuser un contrôle qui est certainement indiqué dans une note de service quelconque ? Travailler à la Poste ou ailleurs est maintenant un calvaire. Dans certains centres, les agents n'ont même plus le droit de communiquer entre eux. Lire un tract syndical sur son chantier est maintenant risqué.

Les facteurs, en plus du minutage de leur tournée, vont de plus en plus avoir tous le contrôles possibles et imaginables : tenue, badge visible, contrôle d'alcoolémie, observation du dépassement d'horaire, etc...

Et nous ne sommes pas encore en 2020. Année cruciale pour la Poste : il lui faudra montrer à ses actionnaires qu'elle a bien atteint ses objectifs, au détriment des postiers.
Revenir en haut Aller en bas
road runner

avatar

Masculin Nombre de messages : 2289
Humeur : bip bip vrrrrrrrrrrrrrr
Date d'inscription : 24/12/2008

MessageSujet: Re: on souffle dans le ballon dans le 35   Jeu 11 Jan 2018 - 18:13

Emeritus a écrit:
Bonjour,

Dans les PIC, cela se pratique aussi. C'est sournois ; dès que des responsables ont un doute sur l'alcoolisation d'un agent (haleine et/ou comportement), un test est réalisé.

J'ai connu le cas où un agent s'est pris une semaine de mise à pied pour alcoolémie avérée.

Alors pas de blagues, les postiers (ou tout autre être humain) : l'alcool ou substances illicites, c'est non !

Tout dépend de la fonction occupée : si c'est chauffeur poids lourd, une personne qui travaille dans les locaux haute tension ou qui fait l'acrobate à deux trois mètres de haut dans les gaines techniques, alors là la sanction est justifiée.

Si c'est pour être derrière un casier c'est peut être un peu fort. Le tout dépend des antécédents.

Il me semble que si l'alcoolémie est manifeste, le tarif est le blâme au minimum.
Mais si y'a un doute, c'est direction l'infirmerie et/ou alcotest. Normalement on peut refuser ces deux procédures. Mais alors dans ce cas ce sera un RC d'office.
Enfin les perquisitions dans les vestiaires restent interdites.

Je rejoins Emeritus : l'alcool c'est chez vous et sans bagnole.


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: on souffle dans le ballon dans le 35   Jeu 11 Jan 2018 - 19:02

Bonsoir Road Runner,

Dans les PIC, quelle que soit la fonction, les agents peuvent être contrôlés. L'alcoolémie est une pathologie. Certains deviennent dépendant comme d'autres des médicaments psychotropes.

Voilà comment ça se passe : un agent en PIC ne peut pas boire d'alcool pendant son service (Art. 33 du règlement intérieur). L'alcoolodépendant se débrouille donc pour consommer "sa dose" avant le service. L'effet de l'alcool peut donc durer toute la vacation. Sauf au début où les signes sont visibles. Les contrôles ont donc lieu à ce moment-là. La direction envoie certains en cures de désintoxication qui se révèlent être des échecs. La cause du mal être, qui n'est autre que les conditions de travail, n'a pas disparu. L'agent replonge donc, et les contrôles se multiplient afin de le sanctionner lourdement.

Je ne juge, ni ne condamne les alcoolodépendants, ils sont victimes de la société actuelle.
Revenir en haut Aller en bas
road runner

avatar

Masculin Nombre de messages : 2289
Humeur : bip bip vrrrrrrrrrrrrrr
Date d'inscription : 24/12/2008

MessageSujet: Re: on souffle dans le ballon dans le 35   Jeu 11 Jan 2018 - 19:30

Il y a aussi des "bars clandestins" dans les PICs. Ceux qui les fréquentent sont biens peu discrets !

Comme toi je ne condamne pas les alcoolodépendants.
La toute première fois que j'ai goûté à du whisky c'était dans mon premier Centre de Tri lors d'un arrosage.
La Poste à ensuite interdit l'alcool, même dans les cantines. Ca à même sauvé la santé de certains, moins tentés et moins entraînés par les "collègues".
Revenir en haut Aller en bas
casper

avatar

Nombre de messages : 8904
Date d'inscription : 24/12/2008

MessageSujet: Re: on souffle dans le ballon dans le 35   Dim 14 Jan 2018 - 15:07

Le mal vivre ,les réorgs et autres joyeusetés entrainent un tas de pathos dont l'alcool n'est qu"un élément , entr autres: dépressions, tms, drogues, absenteismes, pétages de plomb.........
Revenir en haut Aller en bas
don diego delavega

avatar

Masculin Nombre de messages : 500
Age : 37
Localisation : IDF
Humeur : délocalisé
Date d'inscription : 17/03/2013

MessageSujet: Re: on souffle dans le ballon dans le 35   Dim 14 Jan 2018 - 17:27

ou alors le mal etre mais appelons cette maladie l'alcoolisme et il n'y a a ce jour aucun antidote outre l'abstention
Revenir en haut Aller en bas
bergeoteam



Masculin Nombre de messages : 39
Localisation : 53
Date d'inscription : 06/08/2010

MessageSujet: Re: on souffle dans le ballon dans le 35   Dim 14 Jan 2018 - 20:58

revenons au sujet ,le problème pour moi c est qu' il y a une différence entre faire un test a une personne ou on a des doutes sur ca consommation et sur l ensemble des collègues du centre et de faire tous les centres de la plaque un par un après le retour des facteurs de tournée ? le tous coupable ou le on trouvera toujours un truc pour vous faires chié
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: on souffle dans le ballon dans le 35   Dim 14 Jan 2018 - 21:05

bergeoteam a écrit:
revenons au sujet ,le problème pour moi c est qu' il y a une différence entre faire un test a une personne ou on a des doutes sur ca consommation et sur l ensemble des collègues du centre et de faire tous les centres de la plaque un par un après le retour des facteurs de tournée ?  le tous coupable ou le on trouvera toujours un truc pour vous faires chié

C'est sans doute que la direction concernée a décidé de faire le test sur tous pour en viser un ou deux. Dans les centres où il y a des vols, tout le personnel est surveillé, même si la Poste "sait" de qui il peut s'agir. De toute manière, l'ambiance est délétère partout.
Revenir en haut Aller en bas
road runner

avatar

Masculin Nombre de messages : 2289
Humeur : bip bip vrrrrrrrrrrrrrr
Date d'inscription : 24/12/2008

MessageSujet: Re: on souffle dans le ballon dans le 35   Lun 15 Jan 2018 - 19:29

Moi je persiste : j'ai des doutes si la boîte peut vous faire souffler dans le ballon. Est elle "habilitée à" ?
Les flics la gendarmerie oui.
A la limite : contrôle d'alcoolémie ok mais prise de sang à l'hôpital et à vos frais et pendant le temps de travail.
J'ai eu pris des tranquillisants qui donnaient une sensation d'ébriété. D'autres médicaments peuvent le faire, mais la hiérarchie n'a pas à savoir en quoi consistent les traitements (à la limite seul le médecin de prévention peut...). Bien sûr si l'on se shoote au TEMESTA ou VALIUM ou autre surtout pas d'alcool et surtout pas affecté à conduire une machine ou un véhicule.
Pas de "descentes" non plus dans les locaux syndicaux, voitures perso, ou vestiaires.
Par contre celui qui se fera prendre la main dans le sac risque de le payer très cher.

Revenir en haut Aller en bas
Jean Legrillon

avatar

Masculin Nombre de messages : 5861
Age : 43
Humeur : Il y a des gens qui veulent connaître la vérité et ceux qui préfèrent l'imaginer
Date d'inscription : 15/02/2014

MessageSujet: Re: on souffle dans le ballon dans le 35   Mar 16 Jan 2018 - 7:19

road runner a écrit:
Moi je persiste : j'ai des doutes si la boîte peut vous faire souffler dans le ballon. Est elle "habilitée à" ?

Je crois que c'est mentionné dans le nouveau règlement intérieur en vigueur depuis le 1er janvier 2017.
Revenir en haut Aller en bas
Nico35135



Nombre de messages : 251
Date d'inscription : 20/12/2013

MessageSujet: Re: on souffle dans le ballon dans le 35   Mar 16 Jan 2018 - 18:02

D'après mes infos, les contrôles ont été fait par un seul directeur sur plusieurs de ses sites. Des agents ont refusé : aucune sanction. D'autres ont obligé la RHcom à souffler. C'était une volonté de la DSCC haute Bretagne qui a diffusé son intention en CDSP. Quasiment pas suivi. On a le droit de refuser de souffler dans un ballon, ce qui compte c'est la prise de sang. Vu comment ça s'est passé sur le site, ça risque de ne pas revoir le jour. La période était ciblée : c'étaient les calendriers. Le site a été visité par l'inspection du travail : les heures supplémentaires ont été payées (3 mois d'hs). Le DE s'est bien fait sonné les cloches. De plus le DSCC est parti.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: on souffle dans le ballon dans le 35   Mar 16 Jan 2018 - 19:22

Bonsoir et merci pour tes explications 35135, on y voit plus clair !

@ Jean Legrillon : effectivement, le nouveau règlement intérieur donne énormément de pouvoir au directeur d'établissement. En outre, en cas de doute sérieux, un contrôle par éthylotest peut être demandé. Si l'agent refuse, une prise de sang est nécessaire. Mais les moyens manquant, ça passe souvent à la trappe.
Revenir en haut Aller en bas
road runner

avatar

Masculin Nombre de messages : 2289
Humeur : bip bip vrrrrrrrrrrrrrr
Date d'inscription : 24/12/2008

MessageSujet: Re: on souffle dans le ballon dans le 35   Mar 16 Jan 2018 - 20:09

N'y a t'il pas eu l'affaire à Valence CTC où un chauffeur poids lourd avait renversé (et tué) une personne en scooter, suite à un arrosage.
Je crois même que le Chef d'Etablissement avait condamné.


Revenir en haut Aller en bas
domditjosé

avatar

Masculin Nombre de messages : 6614
Age : 62
Localisation : dans le monde entier
Humeur : Libéré
Date d'inscription : 07/12/2010

MessageSujet: Re: on souffle dans le ballon dans le 35   Ven 19 Jan 2018 - 17:49

road runner a écrit:
N'y a t'il pas eu l'affaire à Valence CTC où un chauffeur poids lourd avait renversé (et tué) une personne en scooter, suite à un arrosage.
Je crois même que le Chef d'Etablissement avait condamné.


oui c'est bien sur Valence, il y a plus de 15 ans. Pas mal de monde dans la hiérarchie avait été déplacé.
En ce qui concerne les contrôles d'alcoolémie, oui il est possible de refuser, mais si le DE a un fort doute , il peut interdire l'agent ou le cadre à quitter l'établissement. Dans ce cas pour lever le doute l'agent doit SUR PLACE prouver que le taux d'alcoolémie est négatif.
Revenir en haut Aller en bas
Nico35135



Nombre de messages : 251
Date d'inscription : 20/12/2013

MessageSujet: Re: on souffle dans le ballon dans le 35   Ven 26 Jan 2018 - 15:40

Donc faut appeller les pompiers ou la police qui font une prise de sang. Même si tu souffles dans le ballon tu peux demander à faire une prise de sang. Il peut y avoir une erreur avec le ballon pas avec la prise de sang. Récemment d'autres DE du 35 s'y sont mis. Un agent a accepté de souffler il était positif (il était à la fête de la musique la veille). Il a été défendu par SUD : il s'est pris le max au niveau II : 15 jours.
Domditjosé a raison : en cas de fort doute. Là dans le 35, les contrôles sont faits au hasard et en retour de tournée. Quand tu fais de la sécurité et que tu dis que tu es responsable des agents, tu les fais avant de partir en tournée. On n'est plus dans les grandes années où l'alcool coulait à flot dans les établissements. Donc si tu te fais chopper c'est que t'es alcollo ou que tu as fait un écart la veille (ce qui arrive pas tous les jours).
Revenir en haut Aller en bas
Jean Legrillon

avatar

Masculin Nombre de messages : 5861
Age : 43
Humeur : Il y a des gens qui veulent connaître la vérité et ceux qui préfèrent l'imaginer
Date d'inscription : 15/02/2014

MessageSujet: Re: on souffle dans le ballon dans le 35   Ven 26 Jan 2018 - 19:15

Il existe aussi des agents qui ne sont pas alcoolisés en arrivant au travail et qui sont sollicité en tournée par des usagers et qui boivent pendant leur tournée.
Donc les contrôler au retour peut aussi être de la sécurité.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: on souffle dans le ballon dans le 35   Ven 26 Jan 2018 - 19:48

Bonsoir Jean Legrillon,

Tu as raison, il se peut pendant leurs tournées que de facteurs prennent le verre des bonnes convenances. Mais à leurs retours, l'haleine ne trompe pas. Le contrôle est perçu comme une intrusion dans leurs vies. Autre sujet : Imaginons que tous les facteurs soient fouillés à la fin de leurs journées, au cas où il y aurait vol. Attention au manque de confiance entre l'employeur et l'employé, c'est vexatoire.
Revenir en haut Aller en bas
road runner

avatar

Masculin Nombre de messages : 2289
Humeur : bip bip vrrrrrrrrrrrrrr
Date d'inscription : 24/12/2008

MessageSujet: Re: on souffle dans le ballon dans le 35   Ven 26 Jan 2018 - 20:29

Appeler les pompiers ou la police, moi je trouve qu'ils ont autre chose à faire ; aller aux urgences pour une prise de sang, elles ont d'autres chats à fouetter.
Je ne sais pas si un DE "oserait" aller si loin dans ces alternatives à souffler dans le ballon.
C'est une question de rapport de forces, un vieux fonctionnaire (pléonasme) ne se laissera pas forcément embarquer dans cette galère ; un intérim ou un jeune CDD/CDI sera plus souple.
J'ai des doutes sur le côté légal de toutes ces procédures.
Et puis peut être certains encadrants ferment les yeux sur la consommation d'alcool pendant le service. Du moment que le boulot est fait. Surtout pas de vagues. En cas de pépins ils pourront toujours dire "je ne savais pas", "je l'ai pas remarqué" etc.

L'autre jour j'interpelle (discrètement) un collègue : "eh tu sens le pastis, t'as pris l'apéro, et puis sans m'inviter ?".
"Non" me dit il "je m'empiffre de STOPTOU, j'ai la nausée, j'peux rien avaler". Effectivement cette friandise est faite avec de la réglisse et je ne sais quoi.
Depuis je ne consomme plus de STOPTOU au boulot....
Revenir en haut Aller en bas
Jean Legrillon

avatar

Masculin Nombre de messages : 5861
Age : 43
Humeur : Il y a des gens qui veulent connaître la vérité et ceux qui préfèrent l'imaginer
Date d'inscription : 15/02/2014

MessageSujet: Re: on souffle dans le ballon dans le 35   Ven 26 Jan 2018 - 20:39

Le problème c'est que l'employeur est responsable en cas d'accident provoqué par un employé alcoolisé.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Personnellement aucun DE n'a envie d'aller en prison à cause d'un facteur qui a bu.
Revenir en haut Aller en bas
Nico35135



Nombre de messages : 251
Date d'inscription : 20/12/2013

MessageSujet: Re: on souffle dans le ballon dans le 35   Ven 26 Jan 2018 - 20:51

Pour Jean Le Grillon, l'après se défend aussi donc faut faire les 2 avant et après. Vu les dépassements d'horaires fréquents, il ne doit plus avoir beaucoup qui répondent aux sollicitations. Il faut dire que l'alcool à la Poste ça c'est beaucoup calmé. Il faudrait voir des stats où il y a des accidents avec alcools, mais bon pour moi c'est l'arbre qui cache la forêt : casque vélo, contrôle alcoolémie ; les gens ont des accidents parce que la charge de travail est mal évaluée donc il court pour finir dans les temps, ne font pas de fusion quand elle est possible d'où les TMS. Et il y a aussi des agents qui sont encore en mode fini parti : ils faut qu'ils aient fini avant de consommer.
Revenir en haut Aller en bas
Nico35135



Nombre de messages : 251
Date d'inscription : 20/12/2013

MessageSujet: Re: on souffle dans le ballon dans le 35   Ven 26 Jan 2018 - 21:00

Oui mais tu sais bien que ça fait des générations de facteurs où l'alcool coulait à flots et que les DE ne faisaient rien. Tout le monde fermait les yeux. A un moment, la Poste a fait un gros travail de prévention et ça était payant, puis alcool interdit dans l'établissement, fin des pots de départ. C'est quand tu soupçonnes un agent par son comportement inhabituel que tu contrôles là t'es responsable. Parce que sinon à ce moment, tu fais des contrôles tous les jours avant et après à tout le monde, cadres compris car tu es responsable aussi de tes subalternes.
Revenir en haut Aller en bas
road runner

avatar

Masculin Nombre de messages : 2289
Humeur : bip bip vrrrrrrrrrrrrrr
Date d'inscription : 24/12/2008

MessageSujet: Re: on souffle dans le ballon dans le 35   Ven 26 Jan 2018 - 21:05

Oui Legrillon, mais comment prouver la faute de l'employeur ? Si le facteur boit en douce ou fait la tournée des bistros comment l'en empêcher.
J'ai bossé en centre de tri et il est vrai que l'alcoolisme était un problème (arrosages au punch, whisky, eau de vie, bière, muscat etc).
Un DE est certes responsable, mais si ses adjoints ferment les yeux à son insu ou sont eux aussi affectés par cette pathologie, comment faire ?
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: on souffle dans le ballon dans le 35   

Revenir en haut Aller en bas
 
on souffle dans le ballon dans le 35
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» un employeur peut il vous faire souffler dans le ballon
» Tout pouvoir m’a été donné dans le ciel et sur la terre. — Mat. 28:18.
» Au début de la Première Guerre mondiale, l'aérostation française est très limitée
» Nouvelles intempéries en Algérie
» site crée en souvenir d'un petit ange qui nous a quitté

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le forum des postiers :: POSTIERS EN LUTTE :: “ Ras-le-bol, faut faire quelque chose ! ”-
Sauter vers:  
Liens syndicalisés
Liste des sites internet qui ont syndicalisé le Forum des Postiers CGT Villeurbanne PPDC / SUD Postaux Paris / SUD PTT 31 / CNT PTT / SUD PTT 44 / UNSA Postes paris / SUD PTT 69 / SUD PTT 36-37 / CGT FAPT 74 / CGT FAPT PIC Lesquin / SUD PTT Manche /FO Poste 38 / FO com Poste 06 / CGT PFC Moissy / CGT FAPT PIC Val de Loire / CGT FAPT 83 / CNT Martigues CC-T1 / SUD PTT Pays d'Auge / / ANR 55 / Etincelle Poste Paris / Postiers du calvados / Tribune de Nice Thiers PPDC / / Si nous avons oublié un site, contactez-nous !