Forum de discussion réservé aux postiers

 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Derniers sujets
» recap des grèves à la poste
Hier à 21:40 par riboul

» ça écoute quoi un postier?
Mer 12 Déc 2018 - 14:56 par Lavande

» Le 8 décembre dans la rue, le 10 dans les services !
Mar 11 Déc 2018 - 17:10 par camille

» Gaël Quirante : rassemblement de soutien mercredi 12 décembre à Versailles
Lun 10 Déc 2018 - 10:14 par olivier

» FO 59 = une combativité à toute épreuve !
Lun 10 Déc 2018 - 8:00 par facteur +

» Musique : Ça écoute quoi un postier ?
Lun 10 Déc 2018 - 4:56 par betelgeuse

» TRANSFORMERS...
Sam 8 Déc 2018 - 11:51 par Henry Walton JONES

» Bonjour
Mar 4 Déc 2018 - 13:20 par Piétonne

» Bonjour à tous
Sam 1 Déc 2018 - 12:23 par diverticulite

» taux immo
Jeu 29 Nov 2018 - 11:38 par youyou

» ancienneté pendant le congé parental
Mar 27 Nov 2018 - 17:01 par Rage_against-Laposte

» le montant d'une pension
Jeu 22 Nov 2018 - 13:32 par Lavande

» Recherche anciens collègues Paris 6 ( Paquets )
Mar 20 Nov 2018 - 21:27 par anita poupineau

» demande de retraite
Dim 18 Nov 2018 - 16:40 par jeanpaul31

» Le burn out en discussion
Sam 17 Nov 2018 - 5:12 par betelgeuse

» Appel à la grève conjoint 92 - 93 contre la méridienne et la PNA !
Jeu 15 Nov 2018 - 13:05 par olivier

» Grève des facteurs de Chalon sur Saône le 12 novembre
Mar 13 Nov 2018 - 8:36 par olivier

» Un peu de poésie dans ce monde de brutes !
Lun 12 Nov 2018 - 12:58 par betelgeuse

» Quand la fédération SUD se rend ridicule
Mer 31 Oct 2018 - 10:10 par FireWalker

» Hauts-de-Seine : après un mois de grève, le conflit se durcit à la Poste
Dim 28 Oct 2018 - 16:39 par cafard

» appel pour une AG de postier-e-s en Ile de France
Mar 23 Oct 2018 - 16:21 par cafard

» Bonjour tout le monde
Mar 23 Oct 2018 - 10:45 par olivier

» Recherche Collègues Paris XV jusqu'en 2003
Sam 20 Oct 2018 - 13:41 par mathy13

» Que lisez vous en ce moment ?
Sam 20 Oct 2018 - 5:23 par betelgeuse

» Rien ne va plus à la Chapelle (Paris)
Mar 16 Oct 2018 - 16:29 par ovide

» Le calendrier grégorien
Mer 10 Oct 2018 - 20:01 par roger15

» abandon
Mar 9 Oct 2018 - 23:53 par tahar

» Gilets jaune
Mar 9 Oct 2018 - 14:46 par tontonmiky62

» facteur 2018
Lun 8 Oct 2018 - 18:31 par komoykaye

» Lundi 8 Octobre
Lun 8 Oct 2018 - 3:11 par betelgeuse

» Portail malin
Sam 6 Oct 2018 - 20:55 par marie49

» Le pouvoir d'achat des "inactifs"
Ven 5 Oct 2018 - 6:27 par betelgeuse

» grève à CHALON LAPIERRE le 3 octobre
Mar 2 Oct 2018 - 20:43 par petitbaba

» Habillement
Mer 26 Sep 2018 - 18:17 par poif1

» 26 mars - 26 septembre: 6 mois de grève dans les Hauts de Seine
Mer 26 Sep 2018 - 17:40 par riboul

» ça chauffe à la poste du Sénégal
Mer 26 Sep 2018 - 17:34 par riboul

» presentation
Mar 25 Sep 2018 - 17:22 par kewels974

» Affiche
Dim 23 Sep 2018 - 0:16 par tahar

» salute
Jeu 20 Sep 2018 - 15:10 par beau gosse

» Bonjour
Sam 15 Sep 2018 - 18:15 par SVPat

» Recherche année 1961
Sam 15 Sep 2018 - 12:37 par Marriuccia12

» les hauts cadres de la poste sont ils "surprotégés"?
Lun 10 Sep 2018 - 19:13 par camille

» Limours : les facteurs en grève depuis un mois
Ven 7 Sep 2018 - 16:01 par riboul

» Grève de la faim d'un facteur
Jeu 6 Sep 2018 - 17:27 par ovide

» parution officielle
Mar 4 Sep 2018 - 23:50 par tahar

» Pastiche
Mar 4 Sep 2018 - 12:45 par tahar

» Histoire du calendrier ou almanach du facteur
Dim 2 Sep 2018 - 8:47 par Lavande

» Inspiré par vous
Sam 1 Sep 2018 - 18:19 par tahar

» Panoramix
Ven 31 Aoû 2018 - 16:48 par josephe

» Si même les briques s'y mettent..
Ven 31 Aoû 2018 - 0:42 par tahar

» Rendez à César ...
Ven 31 Aoû 2018 - 0:11 par tahar

» Tagada
Jeu 30 Aoû 2018 - 8:10 par Lavande

» La poste belge veut arrêter de distribuer le courrier tous les jours
Jeu 30 Aoû 2018 - 7:12 par ovide

» Bonjour
Jeu 30 Aoû 2018 - 5:53 par mozer1383

» Cosne et Saint-Amand : préavis de grève illimitée à partir de mercredi 22 août
Jeu 23 Aoû 2018 - 12:58 par riboul

» Rentrée littéraire aux éditions Assyelle.
Jeu 23 Aoû 2018 - 10:19 par tahar

» Poste suisse: la confiance des collaborateurs dans l'entreprise s'est détériorée
Mer 22 Aoû 2018 - 17:00 par riboul

» recherche collègue Paris 8 la Boetie (1981 - 1982)
Mer 15 Aoû 2018 - 19:11 par lapin7

» postiers a boulogne billancourt de 1989 à 1998
Lun 13 Aoû 2018 - 21:04 par manuropars

» Essonne : préavis de grève illimitée sur 6 sites de la Poste
Lun 13 Aoû 2018 - 17:24 par riboul

» Un monde en colère
Sam 11 Aoû 2018 - 23:32 par josephe

» Suisse : Postfinance confirme les 500 licenciements
Ven 10 Aoû 2018 - 13:05 par ovide

» La Poste brûle sous l'effet de la canicule!
Jeu 9 Aoû 2018 - 6:37 par betelgeuse

» Grève de la distribution à La Poste de Muret
Mar 7 Aoû 2018 - 16:44 par riboul

» Mon hommage à Vincent ...
Lun 6 Aoû 2018 - 21:40 par agapée63

» Un de mes amis vient de m'envoyer une photo prise il y a 4 heures, ce vendredi 03 août 2018, devant la poste de Biarritz.
Ven 3 Aoû 2018 - 17:56 par tahar

» St-Denis La Réunion: La poste en grève reconductible
Dim 29 Juil 2018 - 10:06 par bougna

» Recherche collègues de St Tropez entre 1984-1992
Ven 27 Juil 2018 - 19:23 par SPILETTI

» photo d'un bus PK pour le transport des facteurs
Ven 27 Juil 2018 - 19:19 par SPILETTI

» Présentation "Spiletti"
Ven 27 Juil 2018 - 18:44 par SPILETTI

» Bribes d'histoire postale : Paris RP
Ven 27 Juil 2018 - 12:01 par SPILETTI

» Que deviens Paris Louvre ?
Ven 27 Juil 2018 - 11:57 par SPILETTI

» photo non datée d'un facteur au Louvre
Ven 27 Juil 2018 - 11:30 par SPILETTI

» Grève facteurs Rennes Crimée
Mer 25 Juil 2018 - 19:06 par riboul

» Méfiez-vous du côté obscur !
Lun 23 Juil 2018 - 17:42 par tahar

» Boites aux lettres décorées
Dim 22 Juil 2018 - 22:34 par pepito

» Alpes de Haute-Provence : préavis de grève à La Poste
Mer 18 Juil 2018 - 19:38 par riboul

» la poste suisse invente le guichet à domicile
Lun 16 Juil 2018 - 20:31 par jeanpaul31

» A lyon, les canuts insoumis se mobilisent
Dim 15 Juil 2018 - 15:50 par riboul

» ancien de trappes CTA
Sam 14 Juil 2018 - 1:40 par gilles.ramelet@gmail.com

» Le silence ou L'action
Ven 13 Juil 2018 - 17:31 par road runner

» canicule + épuisement lié à la mise en place d'une réorg : les facteurs de Marseille 4 / 14 utilisent leur droit de retrait
Mar 10 Juil 2018 - 5:54 par nine

» Qui ose parler de charité
Dim 8 Juil 2018 - 23:13 par josephe

» Recherche collegues des "chéques postaux" de Paris années 77 à 79
Dim 8 Juil 2018 - 15:09 par pocari

» avis de recherche ,souvenirs postiers
Dim 8 Juil 2018 - 15:02 par pocari

» S'incliner ou se révolter
Dim 8 Juil 2018 - 13:44 par riboul

» Une nouvelle de plus :D
Mer 4 Juil 2018 - 14:44 par Andrea31

» preavis de greve national de sud en pic
Mar 3 Juil 2018 - 18:23 par Lavande

» prendre la parole, un enjeu de pouvoir !
Lun 2 Juil 2018 - 19:55 par riboul

» Lutte gagnante à Changé (sarthe)
Dim 1 Juil 2018 - 0:32 par Firebac

» grève des facteurs de Vic Fezensac (Gers)
Sam 30 Juin 2018 - 11:06 par olivier

» Arrêt Omont
Ven 29 Juin 2018 - 22:24 par olivier

» fais-moi signe
Jeu 28 Juin 2018 - 22:27 par tahar

» Une analyse critique du mouvement social du printemps 2018 et sa défense du "service public"
Jeu 28 Juin 2018 - 17:19 par cafard

» les facteurs d'Epinal en grève
Jeu 28 Juin 2018 - 10:17 par olivier


Partagez | 
 

 Le calendrier grégorien

Aller en bas 
AuteurMessage
roger15

avatar

Masculin Nombre de messages : 176
Age : 69
Localisation : Maurs-la-Jolie (Sud-Ouest du Cantal), limitrophe Lot et Aveyron.
Emploi/loisirs : retraité des PTT (85% à la poste et 15% à France-Télécom)
Humeur : changeante comme le temps...
Date d'inscription : 24/03/2010

MessageSujet: Le calendrier grégorien   Lun 8 Oct 2018 - 12:48

Bonjour à toutes  Smile  et bonjour à tous  Smile  , Chers amis Postiers.

Tout d'abord je voudrais féliciter Betelgeuse pour avoir lancé ce sujet intitulé “Pour les férus d'astronomie” depuis le mardi 5 mars 2013, il y a donc déjà cinq ans.

Moi qui ne suis qu'un simple “amateur d'astronomie” depuis 52 ans (très précisément depuis le mercredi 16 mars 1966 ; voir : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]), je m'intéresse surtout à la Mécanique Céleste, à l'histoire de l'astronomie, et à l'histoire de l'astronautique.

Aussi, j'ose vous poser, Chers amis Postiers (en activité ou retraités comme moi) une petite énigme, en trois questions qui va concerner un objet très cher au cœur des facteurs qui vont très bientôt le proposer à tous les usagers de La Poste, le Calendrier.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Voici donc cette énigme, en trois questions (cela vous convaincra peut-être que le domaine concernant le calendrier est beaucoup plus vaste qu'on se l'imagine au premier abord).

Je voudrais vous poser une énigme ce lundi matin 8 octobre 2018 (jour julien n° 2 458 400 à partir de 12h 00m 00s [Temps Universel] soit 14h 00m 00s [heure légale française d'été à Temps Universel plus 2 heures]) concernant trois astronomes français (peut-être beaucoup trop oubliés aujourd’hui, hélas…) ayant amélioré la pérennité du calendrier grégorien.

-1°) Cet astronome français est né à Agen dans l’actuel département du Lot-et-Garonne le 5 août 1540 et est décédé le 21 janvier 1609 à Leyde aux Pays-Bas, à l’âge de 68 ans.

Il est aujourd’hui surtout célèbre dans le monde entier pour avoir publié en 1583 (donc la première année complète de la réforme grégorienne) une méthode absolument révolutionnaire sur la datation de tous les jours qui se sont écoulés depuis le lundi 1er janvier 4713 avant Jésus-Christ pour les Historiens (soit le lundi 1er janvier -4712 à 12h00 [Temps Universel] pour les Astronomes), datation totalement indépendante des différents calendriers en vigueur dans les différents pays et à différentes époques. Sa grande innovation c'est d'avoir inventé un système de numérotation décimale des jours, des heures, des minutes, et des secondes.

La “période” qu’il a inventée durera presque huit millénaires et prendra fin le dimanche 31 décembre 3267 à 13 heures 29 minutes et 12 secondes Temps Universel (calendrier julien) soit le dimanche 22 janvier 3268 (calendrier grégorien).

Aujourd’hui, son “système de numérotation décimale des jours, des heures, des minutes, et des secondes” a été définitivement adopté (depuis le vendredi 24 mai 1968 à 00 heure 00 minute 00 seconde Temps Universel) par un organisme international mondialement reconnu : la NASA (auparavant son “système de numérotation décimale des jours, des heures, des minutes, et des secondes” avait été définitivement adopté par le CNES [Centre National d’Études Spatiales] en France, et ce depuis le dimanche 1er janvier 1950 à 00 heure 00 minute 00 seconde Temps Universel).

Qui était cet astronome Lot-et-Garonnais ?

-2°) Cet astronome français est né carrément à l’Observatoire de Paris (dont son papa, d’origine italienne, assurait la direction depuis le début du fonctionnement de ce prestigieux monument en 1667), situé alors sur la paroisse de Montrouge, plus précisément dans le quartier du “Petit Montrouge”, le 18 février 1677 et est décédé à l'âge fort respectable pour l'époque de 79 ans, des suite d’un accident de voiture à Thury dans l’Oise, le 16 avril 1756.

Il est aujourd’hui surtout célèbre dans le monde entier pour avoir introduit en 1740 “l’année zéro” qui est universellement utilisée aujourd’hui pour la chronologie avant l’an 1 de notre ère. Ainsi, grâce à cette introduction, la règle de divisibilité par quatre s'applique pour retrouver les années bissextiles avant et durant notre ère.

Qui était cet astronome Montrougien ?

-3°) Cet astronome français est né à Amiens dans le département de la Somme le 19 septembre 1749 (il est ensuite devenu directeur de l’Observatoire de Paris pendant 18 ans entre 1804 et 1822) où il est décédé, le 19 août 1822, à l’âge de 72 ans.

Il est aujourd’hui surtout célèbre en France pour avoir convaincu l’empereur des Français Napoléon Bonaparte d’abandonner le calendrier révolutionnaire et que la France reprenne à compter du mercredi 1er janvier 1806 (11 Nivôse an XIV de la République) le calendrier grégorien.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Cet astronome Picard, obsédé par la précision mathématique, a proposé une règle complémentaire afin d’améliorer la précision, sur le très long terme, du calendrier grégorien.

Qui était cet astronome Picard ?

N'hésitez pas à proposer des réponses ou à demander des précisions, je tâcherais d'y répondre avec le plus d'exactitude possible.

Roger le Cantalien.  Rolling Eyes

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

PS : si ce genre d'énigmes concernant les rapports entre La Poste et les Choses du Ciel vous intéressent, on pourrait (si toutefois Betelgeuse y était favorable) créer sur ce forum une nouvelle rubrique en ce sens.

1er exemple : « Que signifient les quatre chiffres et la lettre mystérieux du calendrier pour 2019 :
• Nombre d'Or : 6 ;
• Indiction Romaine : 12 ;
• Cycle Solaire : 12 ;
• Lettre Dominicale : F ;
• Épacte : 24 ?


[un petit indice : dans le calendrier de La Poste ces données sont généralement indiquées en bas du mois de février). »

2ème exemple : « Le sixième jour des calendes du mois de mars de l'année MDLXXXI un certain Ugo Boncompagni, âgé de 80 ans, signe un texte astronomiquement très important, texte toujours en vigueur aujourd'hui, qui concerne le calendrier.

Sous quelle dénomination est plus connu Ugo Boncompagni ? Quel est le titre exact de son texte ? A quelle date (selon la datation actuellement en usage) ce texte a t-il été signé ? Et enfin, et surtout, quel était le contenu de ce texte ? »
Revenir en haut Aller en bas
diverticulite



Nombre de messages : 340
Date d'inscription : 12/01/2017

MessageSujet: Re: Le calendrier grégorien   Lun 8 Oct 2018 - 16:36

heu scratch .... total respect!!! à genoux
Revenir en haut Aller en bas
jeanpaul31



Masculin Nombre de messages : 134
Localisation : Haute Garonne
Date d'inscription : 22/09/2009

MessageSujet: Re: Le calendrier grégorien   Lun 8 Oct 2018 - 17:44

Bonjour
De mes souvenirs, les chiffres et lettres permettent de calculer la date de Pâques; par exemple la lettre dominicale donne une lettre à chaque jour de la semaine pour l'année en commençant le 1 janvier . Pour 2019,le mardi 1 a la lettre A , le mercredi 2 la lettre B etc et on arrive au dimanche avec la lettre F . Tous les dimanches de l'année auront donc la lettre F . Cette information cumulée avec les autres indications des autres chiffres mentionnés qui changent chaque année permettent d'obtenir la date de Pâques qui change chaque année car elle tient compte des calendriers lunaires et solaires . Je ne me rappelle plus du calcul.

Pour le nom Ugo…….. , c'est tout simplement le pape Grégoire XIII qui a institué ce calendrier que nous utilisons depuis, calendrier qui était une réforme du calendrier julien ( Jules César ) dont nous avons gardé le nom avec le mois de juillet et le nom du mois d'aout dû à son fils adoptif Auguste.
Revenir en haut Aller en bas
Lavande



Féminin Nombre de messages : 8014
Date d'inscription : 07/12/2010

MessageSujet: Re: Le calendrier grégorien   Lun 8 Oct 2018 - 17:59

Je vais essayer de répondre à une question... Very Happy

Roger a écrit:
Qui était cet astronome Picard ?

Jean-Baptiste Joseph Delambre

Revenir en haut Aller en bas
roger15

avatar

Masculin Nombre de messages : 176
Age : 69
Localisation : Maurs-la-Jolie (Sud-Ouest du Cantal), limitrophe Lot et Aveyron.
Emploi/loisirs : retraité des PTT (85% à la poste et 15% à France-Télécom)
Humeur : changeante comme le temps...
Date d'inscription : 24/03/2010

MessageSujet: Re: Le calendrier grégorien   Lun 8 Oct 2018 - 19:10

jeanpaul31 a écrit:
Bonjour
De mes souvenirs, les chiffres et lettres permettent de calculer la date de Pâques; par exemple la lettre dominicale donne une lettre à chaque jour de la semaine pour l'année en commençant le 1 janvier . Pour 2019,le mardi 1 a la lettre A , le mercredi 2 la lettre B etc et on arrive au dimanche avec la lettre F . Tous les dimanches de l'année auront donc la lettre F . Cette information cumulée avec les autres indications des autres chiffres mentionnés qui changent chaque année permettent d'obtenir la date de Pâques qui change chaque année car elle tient compte des calendriers lunaires et solaires . Je ne me  rappelle plus du calcul.

Pour le nom Ugo…….. , c'est tout simplement le pape Grégoire XIII qui a institué ce calendrier que nous utilisons depuis, calendrier qui était une réforme du calendrier julien ( Jules César ) dont nous avons gardé le nom avec le mois de juillet et le nom du mois d'aout dû à son fils adoptif Auguste.

Bonjour Jean-Paul de la Haute-Garonne,

Félicitation pour tes réponses !...      

Tu trouveras la réponse complète sur le site Internet de Gilbert Javaux "PGJ - l'Astronomie une passion à partager" : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] et surtout ici : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Pour Ugo Boncompagni, c'est effectivement le pape Grégoire XIII.

Et les deux astronomes français évoqués aux deux premières questions. Qui étaient-ils ?

Roger le Cantalien.  Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
roger15

avatar

Masculin Nombre de messages : 176
Age : 69
Localisation : Maurs-la-Jolie (Sud-Ouest du Cantal), limitrophe Lot et Aveyron.
Emploi/loisirs : retraité des PTT (85% à la poste et 15% à France-Télécom)
Humeur : changeante comme le temps...
Date d'inscription : 24/03/2010

MessageSujet: Re: Le calendrier grégorien   Lun 8 Oct 2018 - 19:29

Lavande a écrit:
Je vais essayer de répondre à une question...   Very Happy

Roger a écrit:
Qui était cet astronome Picard ?

Jean-Baptiste Joseph Delambre


Bonjour et toutes mes félicitations Ma Chère Lavande.  

Sais-tu ce qu'a proposé Jean-Baptiste Jodeph Delambre pour rendre encore plus précis le calendrier grégorien ? Eh bien, il a amélioré les deux décisions prises par le pape Grégoire XIII : à savoir premièrement supprimer dix jours dans l'histoire du monde en octobre 1582 (voir : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] et [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] ) et deuxièmement décidé qu'après l'an 1600 (qui serait toujours bissextile comme avec le calendrier julien), les années séculaires (les annés dont le millésime se termine par deux zéros) seule une année séculaire sur quatre serait bissextile (celle dont les deux premiers chiffres sont divisibles par quatre) ; donc 1700, 1800, 1900 n'auraient pas de 29 février, mais l'an 2000 en a eu un [c'était d'ailleurs une des craintes du "bug de l'an 2000"], 2100, 2200, 2300 n'auront pas de 29 février, mais 2400 en aura un, et ainsi de suite...

Delambre a décidé une modification supplémentaire : tous les 4 000 ans l'année séculaire ne sera pas bissextile. Donc l'an 4000 devrait n'avoir pas de 29 février. Mais ce n'est pas si sûr, car la durée de l'année tropique (celle qui ramène le début des saisons à la même date) varie avec le temps, la rotation de la Terre ralentie sans cesse, et aucun calendrier n'a duré plus de trois millénaires.

Roger le Cantalien. Rolling Eyes


Dernière édition par roger15 le Lun 8 Oct 2018 - 20:11, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
roger15

avatar

Masculin Nombre de messages : 176
Age : 69
Localisation : Maurs-la-Jolie (Sud-Ouest du Cantal), limitrophe Lot et Aveyron.
Emploi/loisirs : retraité des PTT (85% à la poste et 15% à France-Télécom)
Humeur : changeante comme le temps...
Date d'inscription : 24/03/2010

MessageSujet: Re: Le calendrier grégorien   Lun 8 Oct 2018 - 19:51

En attendant que quelqu'un trouve les réponses aux deux premières questions (concernant les deux astronomes français), voici un petit bonus (très difficile à se procurer) : le texte intégral en latin et en français concernant la bulle "Inter Gravissimas” (“Parmi les plus graves”) du pape Grégoire XIII du samedi 24 février 1582 (sixième jour des calendes de mars de l'an 1581 de l'Incarnation, dixième année de son pontificat). Il suffit de consulter l'excellent lien Internet du Québécois Rodolphe Audette, de l'Université Sainte Foix à Québec, province de Québec (Canada) : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] et [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] .

Roger le Cantalien.  Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
M. X



Nombre de messages : 3037
Date d'inscription : 14/01/2012

MessageSujet: Re: Le calendrier grégorien   Mar 9 Oct 2018 - 6:12

Bonjour,

Le premier personnage : Joseph Juste Scaliger, le deuxième : Jacques Cassini mais c'est Google qui a trouvé, pas moi ! Smile
Revenir en haut Aller en bas
roger15

avatar

Masculin Nombre de messages : 176
Age : 69
Localisation : Maurs-la-Jolie (Sud-Ouest du Cantal), limitrophe Lot et Aveyron.
Emploi/loisirs : retraité des PTT (85% à la poste et 15% à France-Télécom)
Humeur : changeante comme le temps...
Date d'inscription : 24/03/2010

MessageSujet: Re: Le calendrier grégorien   Mar 9 Oct 2018 - 7:22

M. X a écrit:
Bonjour,

Le premier personnage  : Joseph Juste Scaliger, le deuxième : Jacques Cassini mais c'est Google qui a trouvé, pas moi ! Smile

Bonjour Mon Cher Monsieur X,   Very Happy

Félicitation !...    Il s'agissait effectivement pour le premier personnage de Joseph, Juste Scaliger (1540-1609) qui a inventé le très commode "Jour Julien" (voir : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] et surtout [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] ) et pour le second de Jacques Cassini [dit "Cassini II"] (1677-1756) (voir : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] et surtout [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] sur la fameuse "année zéro").

Bravo à vous trois, et bravo à Google .  

Roger le Cantalien.  Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
roger15

avatar

Masculin Nombre de messages : 176
Age : 69
Localisation : Maurs-la-Jolie (Sud-Ouest du Cantal), limitrophe Lot et Aveyron.
Emploi/loisirs : retraité des PTT (85% à la poste et 15% à France-Télécom)
Humeur : changeante comme le temps...
Date d'inscription : 24/03/2010

MessageSujet: Re: Le calendrier grégorien   Mer 10 Oct 2018 - 12:41

Pourquoi les subtilités du calendrier grégorien m'intéressent-elles ?


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


Eh bien, mon intérêt pour le calendrier en général remonte à mes années d’écolier à l’école primaire à la fin des années cinquante où chaque matin où il y avait classe j’étais en admiration devant la date complète du jour écrite à la craie sur le tableau noir par le Maître d'école. Par exemple : vendredi 2 octobre 1959 (le jour de la première éclipse de Soleil que j’ai observée à l’œil nu ; voir : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Ensuite, j’ai pu satisfaire ma curiosité sur les rouages du calendrier grégorien en dévorant le "Que sais-je ?" de l’astronome Paul Couderc (1899-1981) intitulé sobrement "Le Calendrier" :


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


Un peu plus tard, j’en ai également appris au sujet du calendrier grégorien en lisant l’ouvrage, paru en 1938, du chanoine Théophile Moreux (1867-1954), grand vulgarisateur de l'astronomie durant la première moitié du 20ème siècle (et grand résistant à Bourges) intitulé "Pour observer le ciel" :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Ensuite, mon intérêt pour la date de Pâques remonte à l’année 1962 où dans les journaux quotidiens sont parus plusieurs articles sur le fait que Pâques était célébrée cette année-là très tardivement dans la saison : le dimanche 22 avril 1962 (l’année précédente Pâques avait été célébré vingt jours plus tôt, le dimanche 2 avril 1961). Et puis, ça posait surtout un problème pour les communions solennelles célébrées en principe le jour de la Pentecôte (non pas cinquante jours après Pâques comme le croient beaucoup trop de gens mais quarante-neuf jours après Pâques) le dimanche 10 juin 1962, donc à une date très tardive dans le printemps et surtout très proche de la fin de l’année scolaire 1961-1962… Les parents de mon meilleur copains, Gilles, né en 1950 (donc un an après moi) m’avaient gentiment invité au repas qu’ils organisaient dans leur pavillon d'Antony (Seine) à l’occasion de la communion solennelle de Gilles, et au début du repas pendant au moins un bon quart d’heure la conversation n’avait évoqué que la date — jugée très tardive par tout le monde — de la Pentecôte 1962.

Dans l'ouvrage précité du chanoine Théophile Moreux, un passage m’avait beaucoup attristé : c’est celui où il a reconnu que l’on n’enseignait hélas plus la notion de "Calendrier" dans un ouvrage astronomique, lorsqu'il réussit à faire paraître — en réussissant à vaincre le scepticisme de son éditeur qui estimait qu'un tel sujet serait sans intérêt pour les lecteurs — une septième leçon (pages 157 à 181) intitulée "Comment on dresse le calendrier d’une année - Le calcul de la date de Pâques". Le chanoine Théophile Moreux terminait ainsi sa septième leçon (page 181) : « Non seulement je pourrais multiplier ces exemples, mais en étudiant le Calendrier, nous pourrions résoudre beaucoup d'autres problèmes, ceux qui ont trait aux jours des lunaisons, aux marées, etc. Il y a là toute une science qu'on n'étudie plus, celle que désirait apprendre le M. Jourdain de Molière. »


Je conseillerais à tous les Postiers (en activité ou retraités comme moi) qui désireraient en savoir davantage sur les rouages du calendrier grégorien de consulter ces trois liens Internet :

• tout d’abord l’incontournable "Traité de la Sphère et du Calendrier" de Dominique-François Rivard (1697-1778) : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] et surtout [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] . On en trouve des "reprints" (donc des rééditions en fac-similé, sans doute plus confortables à consulter, surtout pour les personnes d’un certain âge comme moi) pour seulement une vingtaine d'euros, par exemple ici : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] ;

• ensuite l’article très complet et très technique de Patrick Rocher, astronome à l’Observatoire de Paris, très brillant calculateur à l’IMCCE (Institut de Mécanique Céleste et de Calculs des Ephémérides) intitulé "Le calcul des dates de Pâques" : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] .

• après cela l’article de Jacques Lévy (1914-2004) astronome à l'Observatoire de Paris qui indique toutes les dates de la fête de Pâques grégorienne entre 1583 (la première année complète du calendrier grégorien) et l'année 3000 ; article paru dans “l'Annuaire du Bureau des Longitudes de 1975”, aux pages A.14 à A.17 : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Et si vous jugiez que ces trois références vous semblaient encore insuffisantes, je vous propose l'excellent livre (assez facile à lire) "Calendriers et chronologie" de Jean-Paul Parisot (astronome à l'Observatoire de Bordeaux et professeur d'astronomie à l'Université de Bordeaux I ; âgé de 75 ans, né en 1943) et Françoise Suager (professeur de mathématiques au lycée Jules Haag à Besançon ; hélas décédée le 24 juin 2014 à 68 ans) paru aux éditions Masson en février 1997 :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Roger le Cantalien.  Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
jeanpaul31



Masculin Nombre de messages : 134
Localisation : Haute Garonne
Date d'inscription : 22/09/2009

MessageSujet: Re: Le calendrier grégorien   Mer 10 Oct 2018 - 17:33

Bonjour
Moi j'ai été abonné plus de 30 ans à << ciel et espace >> qui avait fait un article avec une longue étude sur le calcul de la date de Pâques et en particulier sur les indications fournies sur le calendrier des PTT , épacte et âge de la lune au 31décembre, lettre dominicale , indiction romaine ( qui ne sert pas pour ce calcul je crois me rappeler ) etc . J'ai même une lunette astronomique et me suis intéressé à l'astronomie. J'avais fabriqué un télescope Je me suis désabonné petit à petit de tous mes journaux, dont ciel et espace suite à la baisse incessante du pouvoir d'achat ; je viens de supprimer l'abonnement à << l'abeille et la ruche >>, c'est le dernier qui me restait . Maintenant, je me borne à lever les yeux et à regarder la voute étoilée
Revenir en haut Aller en bas
roger15

avatar

Masculin Nombre de messages : 176
Age : 69
Localisation : Maurs-la-Jolie (Sud-Ouest du Cantal), limitrophe Lot et Aveyron.
Emploi/loisirs : retraité des PTT (85% à la poste et 15% à France-Télécom)
Humeur : changeante comme le temps...
Date d'inscription : 24/03/2010

MessageSujet: Re: Le calendrier grégorien   Mer 10 Oct 2018 - 18:24

jeanpaul31 a écrit:
Bonjour
Moi j'ai été abonné plus de 30 ans à << ciel et espace >> qui avait fait un article avec une longue étude sur le calcul de la date de Pâques et en particulier sur les indications fournies sur le calendrier des PTT , épacte et âge de la lune au 31décembre, lettre dominicale , indiction romaine ( qui ne sert pas pour ce calcul je crois me rappeler ) etc . J'ai même une lunette astronomique et me suis intéressé à l'astronomie. J'avais fabriqué un télescope  Je me suis désabonné petit à petit de tous mes journaux, dont ciel et espace  suite à la baisse incessante  du pouvoir d'achat ; je viens de supprimer l'abonnement à << l'abeille et la ruche >>, c'est le dernier qui me restait . Maintenant, je me borne à lever les yeux et à regarder la voute étoilée

Bonjour Mon Cher Jean-Paul   Smile  ,

Eh bien, pour te rapprocher de nouveau à l'astronomie, voici deux liens Internet que je te conseille de consulter de temps en temps sur le forum astronomique (et astronautique) Webastro :

• mes articles (rédigés sur un mode humoristique) concernant certains épisodes de l'histoire de l'astronomie : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] ;

• le “QAC” Quizz Alternatif Convivial : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

D'ailleurs, je te propose, Mon Cher Jean-Paul, et je propose à tous les internautes du “Forum des Postiers”, une petite énigme historico-astronomique :


A votre avis : pourquoi l'expédition de Fernand de Magellan a-t-elle perdu un jour entier lors du premier tour du monde en bateau ?

Bonjour à toutes  Smile   et bonjour à tous  Smile  ,

Une petite énigme amusante concernant le calendrier : pourquoi l'expédition de Fernand de Magellan a-t-elle perdu un jour entier lors du premier tour du monde en bateau ?

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Après que le chef de l'expédition Fernand de Magellan fut tué le samedi 27 avril 1521 dans l'île de Mactan aux Philippines par des indigènes qu'il voulait obliger à se soumettre au nouveau roi d'Espagne Charles 1er (le futur Charles Quint), l'équipage du dernier navire survivant de l'expédition (sur les cinq partis du port de Sanlucar de Barrameda en Andalousie le mardi 20 septembre 1519), le “Victoria” commandé par Jean-Sébastien del Cano (Juan-Sebastian Elcano) a repris la mer vers l'Europe le samedi 25 janvier 1522 en quittant l'île portugaise de Timor (aujourd'hui en Indonésie) ; le “Victoria” navigua plein Ouest dans l'interminable Océan Indien pendant trois mois et demi sans rencontrer une seule terre émergée. L'équipage, très soucieux de revoir l'Europe, n'avait plus guère le moral et désespérait de terminer sain et sauf cette première navigation circumterrestre…

Mais brusquement, le lundi 19 mai 1522 les 19 rescapés voient dans le lointain le plus beau spectacle qui soit : le mythique cap de Bonne Espérance !!!… Ils quittent donc l'Océan Indien pour revenir dans l'Océan Atlantique. Le “Victoria” remonte alors vers le Nord-Ouest.

Le mercredi 9 juillet 1522 le “Victoria” mouille aux îles du Cap Vert, possession portugaise. Là, une mauvaise surprise les attend : alors qu'ils sont persuadés d'être le mercredi 9 juillet 1522, les Portugais leur annoncent que la date est le jeudi 10 juillet 1522 !!!… Les navigateurs de l'expédition de Magellan auraient-ils oublié de compter un jour dans leur journal de bord ?... Mais, le plus urgent est de se ravitailler en vivres et de repartir le plus vite possible vers l'Espagne

Entre les îles du Cap Vert et l'Espagne, le capitaine Jean-Sébastien del Cano veut en avoir le cœur net et convoque dans sa cabine l'italien Antonio Pigafetta, chargé de tenir quotidiennement le journal de l'expédition (cela se révèlera très important du point de vue astronomique, comme nous allons le voir bientôt), avec son précieux journal de l'expédition. En comparant minutieusement le journal de bord du “Victoria” et le journal de l'expédition, les deux hommes confirment qu'il n'y a eu aucun jour d'oublié !… La différence d'un jour constatée aux îles du Cap Vert est donc inexplicable …

Enfin, le grand jour tant attendu arrive : le samedi 6 septembre 1522, après 1 082 jours de navigation, le “Victoria” revient au port espagnol de Sanlucar de Barrameda. Mais, tout comme aux îles du Cap Vert, les gens présents dans le port leur indiquent que la date du jour est le dimanche 7 septembre 1522 !!!... Décidément un jour a bien été perdu dans cette expédition…

Pendant quelque temps cette “perte” d'un jour restera un grand mystère...

Jusqu'à ce qu'un astronome espagnol rassure Jean-Sébastien del Cano et Antonio Pigafetta : ils n'ont oublié aucun jour, mais comme…

Comme quoi à votre avis ?   Question

Roger le Cantalien.   Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
jeanpaul31



Masculin Nombre de messages : 134
Localisation : Haute Garonne
Date d'inscription : 22/09/2009

MessageSujet: Re: Le calendrier grégorien   Mer 10 Oct 2018 - 18:50

Je suis incapable de donner les explications scientifiques . Je me souviens juste de mes souvenirs d'enfance et de Jules Verne avec << le tour du monde en 80 jours >> ou les héros en partant dans l'autre sens , vers l'est gagnent eux 1 jour . Donc vers l'ouest on perds 1 jour et vers l'est on gagne 1 jour . C'est juste un constat que je peux faire .
Revenir en haut Aller en bas
roger15

avatar

Masculin Nombre de messages : 176
Age : 69
Localisation : Maurs-la-Jolie (Sud-Ouest du Cantal), limitrophe Lot et Aveyron.
Emploi/loisirs : retraité des PTT (85% à la poste et 15% à France-Télécom)
Humeur : changeante comme le temps...
Date d'inscription : 24/03/2010

MessageSujet: Re: Le calendrier grégorien   Mer 10 Oct 2018 - 20:01

jeanpaul31 a écrit:
Je suis incapable de donner les explications scientifiques. Je me souviens juste de mes souvenirs d'enfance et de Jules Verne avec << le tour du monde en 80 jours >> où les héros en partant dans l'autre sens, vers l'est gagnent eux 1 jour. Donc vers l'ouest on perd 1 jour et vers l'est on gagne 1 jour. C'est juste un constat que je peux faire .

Eh bien, Mon Cher Jean-Paul, ton constat est très juste !...

Voici l'explication scientifique de la “perte d'un jour” dans l'expédition de Magellan :

Pendant quelque temps cette “perte d'un jour” restera un grand mystère... Jusqu'à ce qu'un astronome espagnol rassure Jean-Sébastien del Cano et Antonio Pigafetta : ils n'ont oublié aucun jour, mais comme ils ont vogué sans cesse vers l'Ouest le “midi vrai” qu'ont indiqué quotidiennement les sextants des cinq navires de l'expédition a progressivement pris du retard sur le “midi vrai” de Sanlucar de Barrameda.

Ce “retard” était très précisément de :

* pour chaque seconde d'angle en longitude vers l'Ouest : 0,067 de seconde de temps (ou 67 millièmes de seconde) ;

* pour chaque minute d'angle en longitude vers l'Ouest : 4 secondes de temps ;

* pour chaque degré d'angle en longitude vers l'Ouest : 4 minutes de temps ;

* pour 360 degrés d'angle en longitude vers l'Ouest (soit la circonférence de la Terre) : 4 * 360 = 1 440 minutes de temps ou encore 1 440 / 60 = 24 heures, donc un jour complet !...

Cette anecdote de la “perte d'un jour” fut rapidement oubliée dans les volumes des bibliothèques espagnoles... Elle sortit de l'oubli, vers les années 1870, où un certain Jules Verne a déniché cet épisode de l'expédition Magellan dans une bibliothèque espagnole et a décidé de l'utiliser, mais cette fois-ci dans le sens vers l'Est (afin de “gagner un jour”) dans son célèbre roman, paru en 1873, Le Tour du Monde en 80 jours.


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


Roger le Cantalien.  Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le calendrier grégorien   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le calendrier grégorien
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» calendrier grégorien et révolutionnaire
» calendrier 1896
» celle sur le calendrier B
» Calendrier de l'Avent Barbie 2010
» Service gratuit : Horloges, Calendrier, Montres ! et autres

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le forum des postiers :: POSTIERS ET LOISIRS :: Coin Culture-
Sauter vers:  
Liens syndicalisés
Liste des sites internet qui ont syndicalisé le Forum des Postiers CGT Villeurbanne PPDC / SUD Postaux Paris / SUD PTT 31 / CNT PTT / SUD PTT 44 / UNSA Postes paris / SUD PTT 69 / SUD PTT 36-37 / CGT FAPT 74 / CGT FAPT PIC Lesquin / SUD PTT Manche /FO Poste 38 / FO com Poste 06 / CGT PFC Moissy / CGT FAPT PIC Val de Loire / CGT FAPT 83 / CNT Martigues CC-T1 / SUD PTT Pays d'Auge / / ANR 55 / Etincelle Poste Paris / Postiers du calvados / Tribune de Nice Thiers PPDC / / Si nous avons oublié un site, contactez-nous !