Forum de discussion réservé aux postiers

 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Derniers sujets
» LISETTE 1962/1963 Le Chesnay/Versailles
Hier à 9:44 par LENEV

» Récap des grèves à la Poste
Sam 16 Mar 2019 - 12:52 par riboul

»  Journée de grève et de mobilisation le 19 mars 2019
Sam 16 Mar 2019 - 4:06 par arnaclaposte

» Aux anciens (nes) du standard téléphonique de Le Chesnay/Versailles.
Mer 13 Mar 2019 - 18:00 par LENEV

» Prix des places de cinéma
Mar 12 Mar 2019 - 9:23 par thierryk29

» délivrance de la carte de retraité
Lun 11 Mar 2019 - 20:55 par SPILETTI

» Qu'est devenue Lisette IRICO ?
Lun 11 Mar 2019 - 17:10 par LENEV

» Musique : Ça écoute quoi un postier ?
Dim 10 Mar 2019 - 16:30 par roger15

» habillement 2018
Ven 8 Mar 2019 - 22:41 par peteter

» recherche anciens collègues ayant travaillé au centre de tri PLM gare de Lyon entre années 1979 et 1991
Mer 6 Mar 2019 - 18:19 par pallut

» Présentation & besoin de conseil mobilité
Dim 24 Fév 2019 - 18:46 par vieille chaussette trouée

» Mettre un lien vers un post précis
Sam 23 Fév 2019 - 23:16 par lapin7

» service actif
Ven 22 Fév 2019 - 8:34 par vieille chaussette trouée

» Lettre de renonciation
Ven 22 Fév 2019 - 6:21 par babouille

» prime de Noël
Jeu 21 Fév 2019 - 22:54 par Mamy

» agression d'un gréviste par un cadre du 92 !
Jeu 21 Fév 2019 - 10:33 par mgcl

» grève des postiers du 92 : violences policières et arrestation de Gaël Quirante !
Mer 20 Fév 2019 - 14:44 par olivier

» Travailler dans un CF
Mer 20 Fév 2019 - 7:54 par brigitte crespel

» recherche collègues poste aux armées
Lun 18 Fév 2019 - 15:34 par NESTOUR

» Presentation
Mer 13 Fév 2019 - 19:27 par road runner

» 300 jours de grève pour les postiers des Hauts de Seine : soutenons-les !
Ven 8 Fév 2019 - 21:55 par makibishi

» Grève à Montpellier Rondelet
Ven 8 Fév 2019 - 15:24 par orwe

» C'est fini !
Jeu 7 Fév 2019 - 21:26 par Invité

» Coup de gueule sur les heures sup non payées
Lun 4 Fév 2019 - 16:34 par nine

» Grève générale du 5 février : nous devons en être !
Ven 1 Fév 2019 - 19:44 par SVPat

» CSG et désindexation des pensions
Ven 1 Fév 2019 - 11:56 par Invité

» occupation du Siège de La Poste par les postier-e-s des Hauts de Seine !
Jeu 31 Jan 2019 - 12:24 par olivier

» Aux chiottes le RIC, la lutte continue!
Jeu 31 Jan 2019 - 10:09 par makibishi

» Ils triaient le courrier dans les trains
Mar 29 Jan 2019 - 18:10 par road runner

» Salut à tous.......
Mar 29 Jan 2019 - 13:50 par MENGELLE Claude

» intersyndicale CGT - FO - CFTC - SUD dans le Calvados !
Lun 21 Jan 2019 - 12:37 par olivier

» dossier retraite, actif ? sédentaire?
Mer 16 Jan 2019 - 16:14 par bracassé

» presentation
Lun 14 Jan 2019 - 12:32 par olivier

» TAXE
Lun 14 Jan 2019 - 11:33 par tahar

» Voeux de Bruno Lemaire et Philippe Whal au Siège de La Poste
Dim 13 Jan 2019 - 12:19 par savane

» bonjour
Jeu 10 Jan 2019 - 8:19 par Lavande

» 26 mars - 26 septembre: 6 mois de grève dans les Hauts de Seine
Mar 8 Jan 2019 - 17:49 par olivier

» un film sur le facteur Cheval sort le 16 janvier 2019
Dim 6 Jan 2019 - 12:22 par Cassandre

» nouveau pseudo de diverticulite
Mar 1 Jan 2019 - 19:13 par François84

» R I C signer la petition
Dim 23 Déc 2018 - 13:59 par makibishi

» Bonjour
Mer 19 Déc 2018 - 16:49 par Lavande

» ça écoute quoi un postier?
Mer 12 Déc 2018 - 14:56 par Lavande

» Le 8 décembre dans la rue, le 10 dans les services !
Mar 11 Déc 2018 - 17:10 par camille

» Gaël Quirante : rassemblement de soutien mercredi 12 décembre à Versailles
Lun 10 Déc 2018 - 10:14 par olivier

» FO 59 = une combativité à toute épreuve !
Lun 10 Déc 2018 - 8:00 par facteur +

» Bonjour
Mar 4 Déc 2018 - 13:20 par Piétonne

» Bonjour à tous
Sam 1 Déc 2018 - 12:23 par vieille chaussette trouée

» taux immo
Jeu 29 Nov 2018 - 11:38 par youyou

» ancienneté pendant le congé parental
Mar 27 Nov 2018 - 17:01 par Rage_against-Laposte

» le montant d'une pension
Jeu 22 Nov 2018 - 13:32 par Lavande

» Recherche anciens collègues Paris 6 ( Paquets )
Mar 20 Nov 2018 - 21:27 par anita poupineau

» demande de retraite
Dim 18 Nov 2018 - 16:40 par jeanpaul31

» Le burn out en discussion
Sam 17 Nov 2018 - 5:12 par betelgeuse

» Appel à la grève conjoint 92 - 93 contre la méridienne et la PNA !
Jeu 15 Nov 2018 - 13:05 par olivier

» Grève des facteurs de Chalon sur Saône le 12 novembre
Mar 13 Nov 2018 - 8:36 par olivier

» Un peu de poésie dans ce monde de brutes !
Lun 12 Nov 2018 - 12:58 par betelgeuse

» Quand la fédération SUD se rend ridicule
Mer 31 Oct 2018 - 10:10 par FireWalker

» Hauts-de-Seine : après un mois de grève, le conflit se durcit à la Poste
Dim 28 Oct 2018 - 16:39 par Invité

» appel pour une AG de postier-e-s en Ile de France
Mar 23 Oct 2018 - 16:21 par Invité

» Bonjour tout le monde
Mar 23 Oct 2018 - 10:45 par olivier

» Recherche Collègues Paris XV jusqu'en 2003
Sam 20 Oct 2018 - 13:41 par mathy13

» Que lisez vous en ce moment ?
Sam 20 Oct 2018 - 5:23 par betelgeuse

» Rien ne va plus à la Chapelle (Paris)
Mar 16 Oct 2018 - 16:29 par Invité

» Le calendrier grégorien
Mer 10 Oct 2018 - 20:01 par roger15

» abandon
Mar 9 Oct 2018 - 23:53 par tahar

» Gilets jaune
Mar 9 Oct 2018 - 14:46 par tontonmiky62

» facteur 2018
Lun 8 Oct 2018 - 18:31 par komoykaye

» Lundi 8 Octobre
Lun 8 Oct 2018 - 3:11 par betelgeuse

» Portail malin
Sam 6 Oct 2018 - 20:55 par marie49

» Le pouvoir d'achat des "inactifs"
Ven 5 Oct 2018 - 6:27 par betelgeuse

» grève à CHALON LAPIERRE le 3 octobre
Mar 2 Oct 2018 - 20:43 par petitbaba

» Habillement
Mer 26 Sep 2018 - 18:17 par poif1

» ça chauffe à la poste du Sénégal
Mer 26 Sep 2018 - 17:34 par riboul

» presentation
Mar 25 Sep 2018 - 17:22 par kewels974

» Affiche
Dim 23 Sep 2018 - 0:16 par tahar

» salute
Jeu 20 Sep 2018 - 15:10 par beau gosse

» Bonjour
Sam 15 Sep 2018 - 18:15 par SVPat

» Recherche année 1961
Sam 15 Sep 2018 - 12:37 par Marriuccia12

» les hauts cadres de la poste sont ils "surprotégés"?
Lun 10 Sep 2018 - 19:13 par camille

» Limours : les facteurs en grève depuis un mois
Ven 7 Sep 2018 - 16:01 par riboul

» Grève de la faim d'un facteur
Jeu 6 Sep 2018 - 17:27 par Invité

» parution officielle
Mar 4 Sep 2018 - 23:50 par tahar

» Pastiche
Mar 4 Sep 2018 - 12:45 par tahar

» Histoire du calendrier ou almanach du facteur
Dim 2 Sep 2018 - 8:47 par Lavande

» Inspiré par vous
Sam 1 Sep 2018 - 18:19 par tahar

» Panoramix
Ven 31 Aoû 2018 - 16:48 par josephe

» Si même les briques s'y mettent..
Ven 31 Aoû 2018 - 0:42 par tahar

» Rendez à César ...
Ven 31 Aoû 2018 - 0:11 par tahar

» Tagada
Jeu 30 Aoû 2018 - 8:10 par Lavande

» La poste belge veut arrêter de distribuer le courrier tous les jours
Jeu 30 Aoû 2018 - 7:12 par Invité

» Bonjour
Jeu 30 Aoû 2018 - 5:53 par mozer1383

» Cosne et Saint-Amand : préavis de grève illimitée à partir de mercredi 22 août
Jeu 23 Aoû 2018 - 12:58 par riboul

» Rentrée littéraire aux éditions Assyelle.
Jeu 23 Aoû 2018 - 10:19 par tahar

» Poste suisse: la confiance des collaborateurs dans l'entreprise s'est détériorée
Mer 22 Aoû 2018 - 17:00 par riboul

» recherche collègue Paris 8 la Boetie (1981 - 1982)
Mer 15 Aoû 2018 - 19:11 par lapin7


Partagez | 
 

 Aux chiottes le RIC, la lutte continue!

Aller en bas 
AuteurMessage
makibishi



Nombre de messages : 31
Date d'inscription : 06/10/2018

MessageSujet: Aux chiottes le RIC, la lutte continue!   Ven 21 Déc 2018 - 13:33

Plus pour faire un compte-rendu que pour appeler aux actions car posté avec retard. Y en aura d'autres!
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
makibishi



Nombre de messages : 31
Date d'inscription : 06/10/2018

MessageSujet: Re: Aux chiottes le RIC, la lutte continue!   Ven 21 Déc 2018 - 13:46

Manifestation lycéenne et étudiante pour souhaiter un bon anniversaire à Macron  
Revenir en haut Aller en bas
makibishi



Nombre de messages : 31
Date d'inscription : 06/10/2018

MessageSujet: Re: Aux chiottes le RIC, la lutte continue!   Ven 21 Déc 2018 - 14:00

A la rencontre des Gilets jaunes de Feyzin dans le Canut infos (Lyon) du Vendredi

"Quand on décide quelque chose on décide tous ensemble". Un reportage du Canut Infos du vendredi sur le rond point des gilets jaunes de Feyzin. Bonne écoute !

Lundi 10 decembre sur le rond point en face de la raffinerie, nous sommes allés à la rencontre des gilets jaunes présent-e-s. Une quarantaine de personnes sont là et bloquent les camions un par un. Les chauffeu-se-r-s sont invité-e-s à passer quelques minutes dans la cabane pour boire un café, iels repartent généralement au bout d’une quinzaine de minutes. Des pancartes sont accrochées un peu partout "Macron démission", "Révolte du peuple", "1789 1968 2018", "Non aux taxes", ainsi qu’une liste de revendications. A l’intérieur du campement des canapés des tables, des tracts fait mains sont accrochés aux murs, des coupures de journaux et d’autres pancartes.

Et au milieu de tout ça on a rencontré pas mal de personnes de tous âges, de tous milieux, pas de militant-e-s politique de carrière. Tou-t-es évoquent des vies de galère, de fins de mois difficiles, Certain-e-s sont là pour elles-eux, d’autres pour leurs enfants/leur parents. En tout cas ça discute pas mal et on a entendu de tout, tout le monde n’est pas d’accord loin de là à part sur ce mot d’ordre : "Y en a marre, MAcron démission !".

Nous on a passé un moment sympa on a vu plein de choses chouettes, des personnes qui s’auto-organisent, qui veulent une autre vie et l’impression de construire quelque chose d’historique.

Alors on vous laisse juger et voir ce que vous faites Smile


P.-S.

Pour (ré)écouter ce reportage c’est aussi sur le blog des Canut Infos où tu pourras entendre toute l’émission : au programme occupation d’une école à Vaulx, reportage devant les lycées bloqués Doisneau à Vaulx et Musset à Villeurbanne, reportage dans la manifestation des Gilets jaunes du 8 décembre à Paris ou encore un entretien avec l’asso Cabiria qui lutte avec les travailleur.euses du sexe.

lien de l'emission
Revenir en haut Aller en bas
makibishi



Nombre de messages : 31
Date d'inscription : 06/10/2018

MessageSujet: Re: Aux chiottes le RIC, la lutte continue!   Ven 21 Déc 2018 - 14:06

Bulletin quotidien d’info des Gilets jaunes Marseille centre ville

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Nouvelles du blocage économique et des luttes en cours autour de Marseille. Mise à jour du 19 décembre.



Les actions continuent ce matin : blocage de la zone industrielle de Rousset ou de Fos sur Mer, Blocage du tunnel de la Joliette, opérations parking gratuit à l’hôpital d’Aix en Provence... Le parking de l’hôpital d’Aix, c’est parti de là car le camarade arrêté y a deux jour et tabassé par la gendarmerie y est soigné. Et les camarades venus le voir se sont retrouvé obligé d’y payer 20e pour quelques heures. En effet l’hôpital publique n’ayant plus d’argent, a choisi de faire payer aux proches des personnes hospitalisés le parking, histoire de renflouer leurs caisses.

Un Squat c’est ouvert au 59 avenue de St Just, le bâtiment appartient au diocèse de Marseille, et est vide depuis longtemps. Les personnes ayant ouvert le Squat souhaitent le réserver pour des mineurs et des familles, mais il reste encore beaucoup de monde à la rue. Ce n’est qu’un pieds dans la porte, et il faut rapidement ouvrir d’autres bâtiments.

Suite aux incendies de péages, Vinci Autoroute a annulé le prélèvement des automobilistes qui étaient passé sans payer depuis le début du mouvement.

Des entreprises commencent a verser des primes exceptionnelles : La Poste et la SNCF pour le moment, et peut être d’autres suivront. De 200 à 400 euros pour les plus bas salaires. Les routiers ont négocié une majoration de leurs heures sup sans même commencer à lutter. Et les condés ont aussi reçut une prime pour qu’ils restent à défendre l’État et les Bourgeois. Comme quoi quand ils ont peur, ils trouvent toujours un peu à nous lâcher.
Mais ils n’augmentent pas les salaires, les minimas sociaux ou les retraites pour autant ! Et par ces primes, ils cherchent à nous diviser en achetant certaines corporations pour qu’elles ne rejoignent pas la lutte. C’est justement pour ça qu’il faut continuer le mouvement, pour gagner beaucoup plus !

De très nombreuses arrestations ont eu lieu depuis le début du mouvement, et beaucoup sont en prison. Par exemple hier à Bandol, il y a eu 17 arrestations pour « participation à un attroupement en vue de commettre violences et dégradations », un motif ridicule. Nous ne devons pas les laisser derrière nous. Tout est bon pour nous diviser. Les médias passent leurs temps à différencier gentils gilets jaunes et casseurs. Mais cette frontière entre nous n’existe pas. N’importe qui de totalement pacifiste peut devenir casseur en voyant ses camarades se faire tabasser par la police. Et quoi dire aux personnes qui viennent piller la boutique orange ou une bijouterie ? Qu’il faut qu’ils attendent que Macron leurs versent quelques miettes ? Doit-on leurs en vouloir de ne pas/plus croire au père Noël ?

Contactez-nous et rejoignez-nous pour participer au mouvement et aux covoiturages pour les différents blocages et actions :

point fixe vendredi au croisement Canebière rue de Rome
où sur la page facebook : gilets jaunes Marseille centre ville.


Marseille infos autonomes
Revenir en haut Aller en bas
makibishi



Nombre de messages : 31
Date d'inscription : 06/10/2018

MessageSujet: Re: Aux chiottes le RIC, la lutte continue!   Ven 21 Déc 2018 - 14:24

Action de blocage appelée par l’Assemblée Interprofessionelle (Rennes)

L’AG Interprofessionnelle appelle toutes les personnes mobilisées contre la politique du gouvernement à une action commune samedi 22 décembre.

Cette action s’inscrit dans les luttes en cours et a pour but d’augmenter le rapport de force contre l’État et les patrons.

RDV à 9h00 parking du Carrefour centre commercial de la Poterie entre le métro et la CARSAT.

Avec ou sans gilets jaunes bloquons tout !

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
makibishi



Nombre de messages : 31
Date d'inscription : 06/10/2018

MessageSujet: Re: Aux chiottes le RIC, la lutte continue!   Jeu 31 Jan 2019 - 10:09

Ni RIC, ni débat public, Autonomie matérielle et politique !



Aucune avancée politique réelle ne sera possible tant que nous ne sortirons pas de l’économie qui nous domine...

En écho à l’appel de Gilets Jaunes (GJ) de l’Est parisien, nous tenons à rappeler que la « démocratie directe  » que certains gilets jaunes appellent de leurs vœux, notamment à travers le RIC (Référendum d’Initiative Citoyenne), ne peut pas advenir dans le capitalisme. Que ce soit Référendum ou Débat Public , quelles que soient leurs modalités ou leurs conclusions, ils resteront inopérants dans le système économique actuel. Aucune égalité politique n’est possible tant que la grande majorité de la population restera soumise à un salaire pour survivre. Où est la liberté, où est l’égalité  ? Comment peut-on être égaux ou libres dans la sphère politique quant on est soumis par le travail  ?

Nous ne parviendrons pas à nous réapproprier les prises de décisions politiques, si nous ne reprenons pas en main nos moyens de subsistance (manger, se loger, s’habiller, se déplacer, se soigner, s’éduquer). Autant d’aspects indispensables à la vie vendus à de grandes entreprises multinationales qui n’ont que faire de la vie et de ce qu’on en pense. Leur seul but étant de s’enrichir en nous exploitant à travers le travail salarié, en nous rendant malades à travers un travail pénible qui n’a pas de sens et les marchandises (objets, services, etc.) qu’elles nous obligent à produire et à consommer (les scandales sanitaires s’enchainent avec les scandales de corruption, d’évasion fiscale, de pollutions, de dérèglements climatiques, etc.). La généralisation de l’économie dans tous les aspects de la vie est un projet politique  : celui de discipliner les comportements pour rendre chaque instant, chaque faits et gestes productifs et rentables. Quand Macron, Castaner et leurs compères appellent à rétablir « l’ordre public  », il faut comprendre « l’ordre économique  ». On ne peut pas s’attaquer au pouvoir politique sans s’attaquer au pouvoir économique. Depuis le début, les modalités d’action du mouvement l’ont bien montré  : c’est en bloquant l’économie que l’on fait réellement pression sur le pouvoir. Le RIC ne nous sortira pas de l’exploitation salariale qui nous vole tout le temps et l’énergie que nous pourrions consacrer à la politique et à la vie commune. Aucune avancée politique réelle ne sera possible tant que nous ne sortirons pas de l’économie qui nous domine.


Grève sauvage générale  !

Le RIC, comme le Débat Public, tout comme les prochaines élections sont des impasses. Le mouvement le sait depuis le début, sinon il n’aurait pas commencé comme cela. Nous avons su éviter tous les pièges qui nous ont été tendus jusque là (cooptation par le gouvernement, désignation de représentants, récupération par les partis ou les syndicats, division entre bons et mauvais GJ, etc.). Nous ne devons pas tomber dans le piège de la démocratie participative. Tous les pays où le RIC ou son équivalent existe nous prouvent qu’il ne change rien à l’infernale exploitation des masses. La Suisse n’est-elle pas le centre de la finance européenne  ? Un pays réglé à l’horloge capitaliste la plus crapuleuse  ? Il est très facile pour un gouvernement de mettre en place des petits ilots législatifs ou constitutionnels à initiative citoyenne. Mais que ce soit clair  : jamais ces micros-espaces décisionnels ne nous permettront de renverser le cours des choses  !
Ils resteront cantonnés à des questions sans importances et ne nous permettrons pas de nous attaquer à la véritable source de nos malheurs  : l’économie, le capitalisme. L’État sert l’économie, et pas l’inverse  ! Aucune décision politique ne peut renverser l’économie. Souvenons-nous de la Grèce et de l’humiliation qu’elle a subie lorsqu’elle a osé croire qu’un gouvernement pourrait lutter contre la banque centrale européenne et le FMI  ! Si un gouvernement ne peut rien, le RIC ne pourra rien non plus  ! C’est directement à l’économie qu’il nous faut nous attaquer. Et c’est en nous organisant dans une lutte contre l’État qui la sert, et non avec lui en lui demandant de nous céder le RIC que nous y parviendrons  ! Il n’y a pas plus à attendre du RIC que du débat public  : L’État ne sert pas nos intérêts et ne les servira jamais  : il est soumis, lui-même dominé par l’économie mondialisée dont nous sommes les victimes et dont des milliards d’hommes, femmes et enfants sont les victimes à travers le monde. Mais l’économie mondiale, elle commence ici, dans nos entreprises, dans l’économie française qui exploite tant de ressources étrangères et finance des guerres pour s’assurer la main mise sur les matières premières nécessaires à la croissance des profits dont seule une minuscule élite voit la couleur. Honte à eux  ! De leur argent sale, nous n’en voulons pas  !

Le RIC part du désir que notre destin ne soit plus livré aux mains de quelques-uns qui ne pensent qu’à s’enrichir en nous exploitant et qui soumettent la loi en leur sens. Allons au bout de notre désir  ! Puisque l’État sert le capitalisme qui nous exploite, puisque le salariat est la condition de notre misère  :

Réapproprions-nous les moyens de production et décidons ensemble de ce qu’il est souhaitable de produire et comment  ! Assumons notre désir de vivre libéré des chaînes de la misère.

C’est maintenant aussi sur nos lieux de travail, en plus de la rue et des ronds-points, qu’il nous faut nous trouver et nous organiser . N’attendons pas les syndicats, nous n’avons plus le temps d’attendre qu’ils se décident. Notre force est de toute façon aujourd’hui bien plus grande.

Organisons-nous ensemble sans rien demander à l’État, et en reprenant tout ce qu’il nous a été volé et qui a été volé à nos ancêtres au cours de l’Histoire. Bloquons les entreprises et reprenons définitivement le contrôle dessus afin de décider si ce que nous y faisons et si la façon dont nous y travaillons a un sens ou si notre énergie serait mieux dépensée ailleurs. Reprenons les terres et cultivons les ensembles ! Comme cela se faisait avant. Reprenons les villes, quartier par quartier, nous les avons construites  !


NI RIC NI DÉBAT PUBLIC
POUR UNE RÉELLE AUTONOMIE MATÉRIELLE ET POLITIQUE  !



Des Gilets Jaunes Toulousains
le tract en pdf

Source
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Aux chiottes le RIC, la lutte continue!   

Revenir en haut Aller en bas
 
Aux chiottes le RIC, la lutte continue!
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Forum des peuples en lutte
» Lutte contre les pollutions diffuses
» Mots de 5 lettres - 2
» Une Fédération qui lutte, alors que la notre Flûte!!!
» question à 100$

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le forum des postiers :: POSTIERS EN LUTTE :: Luttes et grèves en cours et à venir-
Sauter vers:  
Liens syndicalisés
Liste des sites internet qui ont syndicalisé le Forum des Postiers CGT Villeurbanne PPDC / SUD Postaux Paris / SUD PTT 31 / CNT PTT / SUD PTT 44 / UNSA Postes paris / SUD PTT 69 / SUD PTT 36-37 / CGT FAPT 74 / CGT FAPT PIC Lesquin / SUD PTT Manche /FO Poste 38 / FO com Poste 06 / CGT PFC Moissy / CGT FAPT PIC Val de Loire / CGT FAPT 83 / CNT Martigues CC-T1 / SUD PTT Pays d'Auge / / ANR 55 / Etincelle Poste Paris / Postiers du calvados / Tribune de Nice Thiers PPDC / / Si nous avons oublié un site, contactez-nous !