Forum de discussion réservé aux postiers

 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Derniers sujets
» Appel à la grève conjoint 92 - 93 contre la méridienne et la PNA !
Hier à 11:23 par olivier

» recap des grèves à la poste
Hier à 10:58 par olivier

» Musique : Ça écoute quoi un postier ?
Hier à 4:09 par betelgeuse

» Grève des facteurs de Chalon sur Saône le 12 novembre
Mar 13 Nov 2018 - 8:36 par olivier

» Un peu de poésie dans ce monde de brutes !
Lun 12 Nov 2018 - 12:58 par betelgeuse

» Quand la fédération SUD se rend ridicule
Mer 31 Oct 2018 - 10:10 par FireWalker

» Hauts-de-Seine : après un mois de grève, le conflit se durcit à la Poste
Dim 28 Oct 2018 - 16:39 par cafard

» appel pour une AG de postier-e-s en Ile de France
Mar 23 Oct 2018 - 16:21 par cafard

» Bonjour tout le monde
Mar 23 Oct 2018 - 10:45 par olivier

» Recherche Collègues Paris XV jusqu'en 2003
Sam 20 Oct 2018 - 13:41 par mathy13

» Que lisez vous en ce moment ?
Sam 20 Oct 2018 - 5:23 par betelgeuse

» Rien ne va plus à la Chapelle (Paris)
Mar 16 Oct 2018 - 16:29 par ovide

» Le calendrier grégorien
Mer 10 Oct 2018 - 20:01 par roger15

» abandon
Mar 9 Oct 2018 - 23:53 par tahar

» Gilets jaune
Mar 9 Oct 2018 - 14:46 par tontonmiky62

» facteur 2018
Lun 8 Oct 2018 - 18:31 par komoykaye

» Lundi 8 Octobre
Lun 8 Oct 2018 - 3:11 par betelgeuse

» Portail malin
Sam 6 Oct 2018 - 20:55 par marie49

» Le pouvoir d'achat des "inactifs"
Ven 5 Oct 2018 - 6:27 par betelgeuse

» grève à CHALON LAPIERRE le 3 octobre
Mar 2 Oct 2018 - 20:43 par petitbaba

» Habillement
Mer 26 Sep 2018 - 18:17 par poif1

» 26 mars - 26 septembre: 6 mois de grève dans les Hauts de Seine
Mer 26 Sep 2018 - 17:40 par riboul

» ça chauffe à la poste du Sénégal
Mer 26 Sep 2018 - 17:34 par riboul

» presentation
Mar 25 Sep 2018 - 17:22 par kewels974

» Affiche
Dim 23 Sep 2018 - 0:16 par tahar

» salute
Jeu 20 Sep 2018 - 15:10 par beau gosse

» Bonjour
Sam 15 Sep 2018 - 18:15 par SVPat

» Recherche année 1961
Sam 15 Sep 2018 - 12:37 par Marriuccia12

» les hauts cadres de la poste sont ils "surprotégés"?
Lun 10 Sep 2018 - 19:13 par camille

» Limours : les facteurs en grève depuis un mois
Ven 7 Sep 2018 - 16:01 par riboul

» Grève de la faim d'un facteur
Jeu 6 Sep 2018 - 17:27 par ovide

» parution officielle
Mar 4 Sep 2018 - 23:50 par tahar

» Pastiche
Mar 4 Sep 2018 - 12:45 par tahar

» Histoire du calendrier ou almanach du facteur
Dim 2 Sep 2018 - 8:47 par Lavande

» Inspiré par vous
Sam 1 Sep 2018 - 18:19 par tahar

» Panoramix
Ven 31 Aoû 2018 - 16:48 par josephe

» Si même les briques s'y mettent..
Ven 31 Aoû 2018 - 0:42 par tahar

» Rendez à César ...
Ven 31 Aoû 2018 - 0:11 par tahar

» Tagada
Jeu 30 Aoû 2018 - 8:10 par Lavande

» La poste belge veut arrêter de distribuer le courrier tous les jours
Jeu 30 Aoû 2018 - 7:12 par ovide

» Bonjour
Jeu 30 Aoû 2018 - 5:53 par mozer1383

» Cosne et Saint-Amand : préavis de grève illimitée à partir de mercredi 22 août
Jeu 23 Aoû 2018 - 12:58 par riboul

» Rentrée littéraire aux éditions Assyelle.
Jeu 23 Aoû 2018 - 10:19 par tahar

» Poste suisse: la confiance des collaborateurs dans l'entreprise s'est détériorée
Mer 22 Aoû 2018 - 17:00 par riboul

» recherche collègue Paris 8 la Boetie (1981 - 1982)
Mer 15 Aoû 2018 - 19:11 par lapin7

» postiers a boulogne billancourt de 1989 à 1998
Lun 13 Aoû 2018 - 21:04 par manuropars

» Essonne : préavis de grève illimitée sur 6 sites de la Poste
Lun 13 Aoû 2018 - 17:24 par riboul

» Un monde en colère
Sam 11 Aoû 2018 - 23:32 par josephe

» Suisse : Postfinance confirme les 500 licenciements
Ven 10 Aoû 2018 - 13:05 par ovide

» La Poste brûle sous l'effet de la canicule!
Jeu 9 Aoû 2018 - 6:37 par betelgeuse

» Grève de la distribution à La Poste de Muret
Mar 7 Aoû 2018 - 16:44 par riboul

» Mon hommage à Vincent ...
Lun 6 Aoû 2018 - 21:40 par agapée63

» Un de mes amis vient de m'envoyer une photo prise il y a 4 heures, ce vendredi 03 août 2018, devant la poste de Biarritz.
Ven 3 Aoû 2018 - 17:56 par tahar

» St-Denis La Réunion: La poste en grève reconductible
Dim 29 Juil 2018 - 10:06 par bougna

» Recherche collègues de St Tropez entre 1984-1992
Ven 27 Juil 2018 - 19:23 par SPILETTI

» photo d'un bus PK pour le transport des facteurs
Ven 27 Juil 2018 - 19:19 par SPILETTI

» Présentation "Spiletti"
Ven 27 Juil 2018 - 18:44 par SPILETTI

» Bribes d'histoire postale : Paris RP
Ven 27 Juil 2018 - 12:01 par SPILETTI

» Que deviens Paris Louvre ?
Ven 27 Juil 2018 - 11:57 par SPILETTI

» photo non datée d'un facteur au Louvre
Ven 27 Juil 2018 - 11:30 par SPILETTI

» Grève facteurs Rennes Crimée
Mer 25 Juil 2018 - 19:06 par riboul

» Méfiez-vous du côté obscur !
Lun 23 Juil 2018 - 17:42 par tahar

» Boites aux lettres décorées
Dim 22 Juil 2018 - 22:34 par pepito

» Alpes de Haute-Provence : préavis de grève à La Poste
Mer 18 Juil 2018 - 19:38 par riboul

» la poste suisse invente le guichet à domicile
Lun 16 Juil 2018 - 20:31 par jeanpaul31

» A lyon, les canuts insoumis se mobilisent
Dim 15 Juil 2018 - 15:50 par riboul

» ancien de trappes CTA
Sam 14 Juil 2018 - 1:40 par gilles.ramelet@gmail.com

» Le silence ou L'action
Ven 13 Juil 2018 - 17:31 par road runner

» canicule + épuisement lié à la mise en place d'une réorg : les facteurs de Marseille 4 / 14 utilisent leur droit de retrait
Mar 10 Juil 2018 - 5:54 par nine

» Qui ose parler de charité
Dim 8 Juil 2018 - 23:13 par josephe

» Recherche collegues des "chéques postaux" de Paris années 77 à 79
Dim 8 Juil 2018 - 15:09 par pocari

» avis de recherche ,souvenirs postiers
Dim 8 Juil 2018 - 15:02 par pocari

» S'incliner ou se révolter
Dim 8 Juil 2018 - 13:44 par riboul

» Une nouvelle de plus :D
Mer 4 Juil 2018 - 14:44 par Andrea31

» preavis de greve national de sud en pic
Mar 3 Juil 2018 - 18:23 par Lavande

» prendre la parole, un enjeu de pouvoir !
Lun 2 Juil 2018 - 19:55 par riboul

» demande de retraite
Lun 2 Juil 2018 - 17:50 par mrbean

» Lutte gagnante à Changé (sarthe)
Dim 1 Juil 2018 - 0:32 par Firebac

» grève des facteurs de Vic Fezensac (Gers)
Sam 30 Juin 2018 - 11:06 par olivier

» Arrêt Omont
Ven 29 Juin 2018 - 22:24 par olivier

» fais-moi signe
Jeu 28 Juin 2018 - 22:27 par tahar

» Une analyse critique du mouvement social du printemps 2018 et sa défense du "service public"
Jeu 28 Juin 2018 - 17:19 par cafard

» les facteurs d'Epinal en grève
Jeu 28 Juin 2018 - 10:17 par olivier

» Qui est passé par les foyers de la Poste ?
Mer 27 Juin 2018 - 17:06 par REGINA

» Lalevade-d'Ardèche : la grève se poursuit au centre de tri de La Poste
Lun 25 Juin 2018 - 20:39 par riboul

» Vic Fezensac: la brigade des traîtres logée à l'hotel
Lun 25 Juin 2018 - 20:35 par riboul

» séparation et fiche famille rh
Sam 23 Juin 2018 - 17:48 par ibra75

» Joué-lès-Tours. Grève au site de distribution de La Poste
Ven 22 Juin 2018 - 8:31 par olivier

» Grève des facteurs ce jeudi à Joué-les-Tours et Chambray-les-Tours
Jeu 21 Juin 2018 - 18:17 par riboul

» Sur les droits des femmes en 1894
Jeu 21 Juin 2018 - 12:31 par agapée63

» Olaa
Jeu 14 Juin 2018 - 5:45 par nine

» 100% des guichetiers de Firminy, Unieux et du Chambon-Feugerolles étaient en grève mardi
Mer 13 Juin 2018 - 20:12 par olivier

» grève nationale contre la pause méridienne le 11 juin !
Mar 12 Juin 2018 - 20:13 par M. X

» Présentation "bonjour"
Mar 12 Juin 2018 - 20:12 par madame la farceuse

» les facteurs du 78 appellent à une grève illimitée à partir du 14 juin
Ven 8 Juin 2018 - 20:27 par olivier


Partagez | 
 

 nouveau mouvement social à paris 17.

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: nouveau mouvement social à paris 17.   Sam 7 Nov 2009 - 14:13

Encore une fois à paris 17 ce matin la direction a fait fort. Une collègue qui est arrivée en retard s'est vue mettre en AI immédiatement. Elle ne s'était pas réveillée à temps pour le boulot et de fait est arrivée sur le s coups de 8H. Notre chef de SARE s'étant donné l'obligation de lui téléphoner que vers 7H ce matin.
La collègue en arrivant a eu la désagréable surprise de se voir refuser l'entrée du centre par la chef, et s'est ainsi vue notifier qu'elle était en AI. Tout de suite les syndicats se sont mis en branle et sont montés chez l'un des adjoints de la direction qui n'a pas hésité à déballer son mépris et confirmer la "sanction", tout en demandant à la collègue de sortir par la petite porte pour ne pas croiser ses collègues facteurs et factrices.

Heureusement elle est passée nous voir et de fil en aiguille la provocation de la direction a créé encore une fois un débraillage presuqe immédiat d'au moins une 50 aines de postiers et postières. Celui-ci ne dura que quelques minutes, l'adjoint de la direction ayant apparemment autant de charisme que de courrage. Ils ont fini par admettre qu'ils avaient besoin d'elle et qu'elle n'aurait qu'une remarque sur son retard et rien de plus.

Ce qu'il faut savoir c'est que sur la SARE de la personne en question il y avait déjà un facteur qui avait accepté aujourd'hui de faire trois tournées tout seul, un autre qui avait accepté de venir en renfort, un gars du TG qui était lui aussi en renfort. De plus cette semaine la direction a clairement demandé le licenciement d'un collègue pour AI, alors qu'en fait il ne s'agit que d'une personne malade, qui avait de quoi justifier ses absences.


Voilà ce que c'est paris 17 en ce moment. Ils veulent nous faire payer notre lutte de 9 jours. Ils n'ont pas encore compris qu'on avait repris de la force et qu'on était pas prêt à se laisser marcher sur les pieds.
Revenir en haut Aller en bas
olivier

avatar

Nombre de messages : 2020
Date d'inscription : 16/08/2008

MessageSujet: Re: nouveau mouvement social à paris 17.   Sam 7 Nov 2009 - 14:20

Bravo, mille bravos, fier(e)s collègues de Paris 17 !






manif manif manif megaphone megaphone megaphone
Revenir en haut Aller en bas
http://www.sudposte75.fr
SVPat

avatar

Masculin Nombre de messages : 2969
Localisation : Marseille
Emploi/loisirs : Retraité C.Tri Marseille Gare
Date d'inscription : 09/01/2009

MessageSujet: Re: nouveau mouvement social à paris 17.   Sam 7 Nov 2009 - 14:35

La Matraque est le sexe des Faibles ! carton rouge

manif
Face aux flicards.... l'Unité des Travailleurs !
Revenir en haut Aller en bas
http://www.maah3.com/
olivier

avatar

Nombre de messages : 2020
Date d'inscription : 16/08/2008

MessageSujet: Re: nouveau mouvement social à paris 17.   Sam 7 Nov 2009 - 15:09

et pour remettre au goût du jour un vieux slogan qui nous a toujours bien tenu à coeur :

UN PV = UN DÉBRAYAGE !!!
Revenir en haut Aller en bas
http://www.sudposte75.fr
Postman

avatar

Masculin Nombre de messages : 1531
Age : 39
Localisation : Paris
Date d'inscription : 09/08/2008

MessageSujet: Re: nouveau mouvement social à paris 17.   Sam 7 Nov 2009 - 15:24

Citation :
Ils veulent nous faire payer notre lutte de 9 jours.

Paris 17 est devenu un bureau emblématique sur Paris, un exemple de solidarité et de combativité, et les évènements de ce matin vont dans ce sens. La boîte n'arrivera pas à casser votre solidarité !

Vive Paris 17 ! cheers
Revenir en haut Aller en bas
http://www.juridique-postiers.net/
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: nouveau mouvement social à paris 17.   Sam 7 Nov 2009 - 15:39

Je suis solidaire avec les collegues de Paris 17, on dirai que le bureau est devenu un camp de travail tenu par des matons en mal d'amour

La direction devrai se calmer un peu, vouloir viré un agent pour quelque AI C'est un peu facile surtout si celui-ci a une pathologie grave...
Bon courage Laurent.
Revenir en haut Aller en bas
Ktymini

avatar

Féminin Nombre de messages : 238
Humeur : Enervée
Date d'inscription : 06/10/2009

MessageSujet: Re: nouveau mouvement social à paris 17.   Sam 7 Nov 2009 - 16:15

Mince, je ne bossais pas ce matin pour assister à ça... [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
La semaine prochaine va être chaude, chaude, chaude.... [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Ils le font exprès, c'est pas possible autrement... [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
bzhboy
Invité
avatar


MessageSujet: ne jetez pa encore toute vos forces dans la bataille   Sam 7 Nov 2009 - 17:19

bravo a paris 17 de ce geste de solidarité. Mais maintenant, vu qu on connait la date de mobilisation pour une greve intersyndicale, il faut ne pas s'épuiser pour paris 17 et reprendre des forces pour la greve du 24 novembre. Va falloir que tout le monde se mobilise a cette date pour faire bloc.
Revenir en haut Aller en bas
arnaclaposte

avatar

Masculin Nombre de messages : 1987
Date d'inscription : 12/11/2008

MessageSujet: Re: nouveau mouvement social à paris 17.   Sam 7 Nov 2009 - 17:45

PARIS 17 : trop forts !
Ils veulent faire peur car ce sont eux qui font dans leur froc en ce moment car ils sentent que si ça part maintenant PARTOUT ; ils vont déguster grave et que leurs petites promotions vont passer à la trappe et qu'ils devront rendre des comptes
Bravo à PARIS 17 , ne lâchez rien et nous aussi on va essayer de suivre votre exemple comme ceux de Beauvais ,de Bourges , d'Annecy , de Martigues et tous ceux que j'oublie ou que j'ignore ; mais qui sont des braves !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: nouveau mouvement social à paris 17.   Dim 8 Nov 2009 - 11:30

dans ma distri les syndicats sont moins réactifs  à genoux on a eu des conseils de discipline, jamais de pétition ni rien d'autre. Pire les syndicalistes expliquent que c'est mort pour le collègue ou qu'il était en tord et se démerdent tant qu'ils peuvent pour le pourrir devant les autres. Et des fois il se serait fallu de peu pour qu'on mette en place un peu de solidarité contre des licenciements. Mon bureau est pourri, les cadres font tout ce qu'ils veulent, c'est à cause de 3 syndicalistes qui ont toujours refusé de lever le petit doigt quand un facteur allait en conseil de discipline. Je ne suis plus militant depuis longtemps, je ne l'ai d'ailleurs jamais vraiment été (et j'hallucine que certains copains présents sur ce forum continuent à faire ce qu'ils font quand je sais les tonnes de merde qu'ils ont bouffé et bouffent encore) je sais que j'ai ma part de responsabilité dans ce marasme, mais c'est pas moi, très très loin de là, qui ait la plus importante.

carton rouge  pendu  :guillotine:

BRAVO À VOUS FACTEURS ET FACTRICES DE PARIS 17 !!! MERCI !!!!!!!!
- un facteur d'un bureau voisin -

     manif  manif  manif

(pour golgoth13 je lui ferai savoir que la sodomie est une pratique sexuelle, non pas une insulte carton rouge  carton rouge  carton rouge )
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: nouveau mouvement social à paris 17.   Dim 8 Nov 2009 - 11:38

pour tournée motorisée lol!


Revenir en haut Aller en bas
olivier

avatar

Nombre de messages : 2020
Date d'inscription : 16/08/2008

MessageSujet: Re: nouveau mouvement social à paris 17.   Dim 8 Nov 2009 - 13:59

En effet POSTIER EN COLÈRE, je vois très bien de qui tu parles. Des escrocs et des maffieux que j'ai bien connu à une triste époque... Mais aujourd'hui, il y a de plus en plus de monde à vouloir donner un autre ton dans les bureaux, et pas qu'à Paris 17.

Et sur le directeur de la DOTC Paris Nord, pour deux raisons, je vais devoir de nouveau modérer le message de golgoth13 :
- nous n'acceptons pas les insultes sur le forum, d'autant plus quand elles sont nominatives,
- je rejoins le commentaire de PEC sur les pratiques sexuelles de chacun (et je ne savais pas que la jeune Martine faisait ça avec son cheval ! mort de rire )
Revenir en haut Aller en bas
http://www.sudposte75.fr
pfc genn
Invité
avatar


MessageSujet: bravo 17 paris   Dim 8 Nov 2009 - 14:10

bravo paris 17 la pfc gennevilliers vous soutient

pour toutes actions
Revenir en haut Aller en bas
pfc genn
Invité
avatar


MessageSujet: bravo paris 17   Dim 8 Nov 2009 - 14:15

la pfc gennevilliers colisposte est prette a vous soutenir pour toutes actions

bravo a vous pour votre lutte c est un exemple
Revenir en haut Aller en bas
oui oui
Invité
avatar


MessageSujet: Re: nouveau mouvement social à paris 17.   Dim 8 Nov 2009 - 14:40

oui oui la greve la greve la concurence n attend que ca,
pour nous bouffer avec la benediction des syndicats ???
Revenir en haut Aller en bas
olivier

avatar

Nombre de messages : 2020
Date d'inscription : 16/08/2008

MessageSujet: Re: nouveau mouvement social à paris 17.   Dim 8 Nov 2009 - 14:46

Il n'y a pas de concurrence réelle (il faut encore rappeler l'exemple d'EXAPAQ, opérateur colis qui aurait dû couler La Poste si on avait écouté nos dirigeants, racheté par La Poste en 2004 et aujourd'hui partie intégrante du groupe La Poste ! La voilà la concurrence !!!)

Et pour mettre les pieds dans le plat, si vraiment on avait de la concurrence, on aurait pas besoin de faire 3 semaines de grève pour obtenir satisfaction sur des revendications, la boîte céderait très vite à nos revendications de peur de perdre ses clients ! La concurrence est juste un argument de nos dirigeants pour qu'on la ferme, qu'on ne soit pas revendicatif et surtout, qu'on ne fasse pas grève...
Revenir en haut Aller en bas
http://www.sudposte75.fr
tchiou



Nombre de messages : 2
Date d'inscription : 12/10/2009

MessageSujet: Re: nouveau mouvement social à paris 17.   Dim 8 Nov 2009 - 22:25

ravie enfin de voir que les postiers se bougent
alors bougeons tous ensemble
et continuons à dire sur ce forum ce qui se passe partout et à tous les niveaux et dans rous les secteurs car il ne faut pas que le Taylorisme passe. Avec France Télécom, on voit ce qui se passe et ça a déjà commencé chez nous.
les tentatives de suicides dans le sud-ouest existent.
alors tous en bloc contre le paternalisme et cie.
Revenir en haut Aller en bas
Sansnom
Invité
avatar


MessageSujet: Re: nouveau mouvement social à paris 17.   Lun 9 Nov 2009 - 0:04

Tout s'est arrangé à Paris 17. Tant mieux ! Mais après les luttes que l'on peut voir en vidéo sur ce site, je reste pensif quand il m'arrive de voir distribuer mon courrier par un facteur si courtois, alors que la veille, il a pu faire, avec ses collègues, trembler la direction ! J'ai intérêt à être très gentil avec les facteurs de Paris 17.

A ce propos, les facteurs de mon quartier changent souvent... Mais je n'y suis pour rien !

Quant aux albums de "Martine", dont les couvertures (détournées je présume) sont présentées sur ce forum : je n'en ai vu aucun chez un libraire. Je ne trouve pourtant rien de choquant aux titres !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Nouveau mouvement social à Paris 17   Mer 11 Nov 2009 - 15:27

Salut à vous Casquettegrise, Olivier, SVPat, Postman, nentindo, golgoth13, Ktymini, bzhboy, arnaclaposte, POSTIER EN COLÈRE, pfc genn , oui oui, tchiou, Sansnom,

Je travaille à Paris 17. Samedi 7 octobre 2009 je pris mon service à l'heure convenue. Ma collègue n'arrivait pas, j’ai l’habitude de téléphoner à mes collègues les plus familiers quand ils sont en retard et réciproquement. Le retard étant l’exception. Qui plus est je crois que cinq minutes est le temps affecté au déshabillage/habillage avant la prise de service. Mais ce samedi c’est ma chef qui lui téléphone vers 6 h 40. Pas de réponse.

Vers 8 h, ma collègue se réveille, téléphone sur sa S.A.R. (sphère d’autonomie et de responsabilité), personne ne répond la chef étant par monts et par vaux accomplissant son travail, puis l’infortunée retardataire me téléphone, je me mets devant ma chef lui fais savoir que la collègue part de chez elle, elle habite tout près. À ma chef je précise qu'elle peut la joindre chez elle ou sur son portable. Au moment où elle le fait, ma collègue n'est plus qu'à cinq minutes du bureau, se gare, se retrouve aussitôt au premier étage avec le D.R.H. et la chef qui lui signifient qu'elle est en absence irrégulière, lui demande de quitter le centre. La chef l’accompagne jusqu’à la sortie, alors que ma collègue voulait s'excuser auprès de moi pour la gêne qu'elle occasionnait, la chef lui interdit de passer voir ses collègues, la raison qui permet à quelqu’un de régenter les rapports des autres je ne reconnais ce droit à personne et jamais. Dépitée elle s'en va, sans oublier de me téléphoner de nouveau, je lui dis de passer me voir, pour gagner du temps et trouver une solution, je n’ai pas assez insisté, elle me répond qu'elle rentre chez elle (la colère est dans sa voix) le tremblement de ses membres, me dira-t-elle plus tard trahissent son désarroi. Moi non plus je ne suis pas à l’aise, je ne sais pas vraiment quoi faire, ni comment, je ne comprends pas qu’elle soit considérée comme absente.

Au moment de prendre sa voiture d'autres collègues — des collègues trompettistes dans l'âme — qui la voient lui disent de ne pas partir, ils font appel à un des représentants syndicaux, je suis averti quelques secondes plus tard par la collègue Casquettegrise qu'elle est dehors. Je sors, la vois, lui demande :
— T'etais pas parti ?
— Oui, mais les collègues qui m'ont vu m'ont dit de rester. Ils sont avisés, un brin timbrés aussi, ça leur va si bien.
Le syndicaliste me dit : " On y va, on monte voir le D.R.H., tu viens avec nous — en s'adressant à la collègue supposément en A.I. " Tous trois nous montons comme un seul homme.
Un dialogue s'engage. C'est plus une passe d'arme qu'autre chose. Pêle-mêle :
— Depuis quand un retard est considéré comme une A.I. ?
— Sortez-moi le règlement que l'on y voit plus clair
— Je peux vous en sortir un
— Cela en dit long sur vos méthodes — je pense : à chaque problème posé ils ont une réponse adéquate pour nous bloquer et dire que ceux qui produisent sont soumis à une réglementation qu'ils ne connaissent pas n'ont pas écrite, bref nous verrons cela plus tard.
— Je suis déjà arrivé en retard le samedi, j’ai pris mon poste à mon arrivée et n’ai pas été considéré comme absent irrégulier.
— On ne va pas en rester là !
— C'est une menace ?
— Non je vous préviens.
On sort, nous étions hors de nos gonds, nous épargnons ceux de la porte. Mon pote le syndicaliste dit à la collègue : " tu bouges pas du centre." Je rajoute : " mets-toi au boulot comme si de rien. " Car elle est arrivée en retard, rien de plus. Le climat social est lourd à Paris 17, pour autant les règlements changeraient en fonction du rapport de force dans lequel veulent nous maintenir les cadres ? Veulent-ils nous tester ? Je n’en doute pas.
Notre collègue s'exécute sur son quartier habituel. Là je pense à la façon dont est considéré le personnel, vous savez les gens qui permettent de sortir le courrier qui n’on droit à la parole qu’à partir du moment où ils relayent les logiques de la boîte ou du capitalisme ou bien dans une fausse opposition qui canalise la colère des humbles…, et accessoirement permettent aux uns et autres d’avoir des payes anormalement supérieures aux nôtres, des primes, pire croient qu’ils sont habilité à gérer par le mépris (nous avons tous sans doute des anecdotes sur ce thème) la vie de leurs semblables… ça me gonfle, je tape une gueulante du genre : " Je n'accepterai pas qu'un retard soit transformé en A.I. C'est pas un problème de règlement trop souvent fait pour dominer ceux qui bossent. C'est une affaire de principe. Nous allons en découdre, où sont les collègues ? " J'édulcore ici volontairement mes propos qui sans être outranciers ni grossiers furent des mots d'indignation sincère.
Le mot débrayage n'avait été prononcé ni par mon collègue ni par moi, mais des collègues qui savaient que l'on allait discuter avec le D.R.H. mesuraient la situation à sa juste valeur et étaient prêts.
Une bonne quarantaine, dans le tract de Lutte Ouvrière on peut lire une vingtaine, Casquettegrise parle de cinquante collègues déferlent en direction de du quartier 36, beau chiffre que le 36. Le D.R.H. descend se trouve en prise avec la réalité au milieu des producteurs sans qui aucune richesse n'existerait.
Il mesure la situation. Le thermomètre indiquait " chaud-bouillant ". On entend retentir un " personne ne sort en distri " C'était plus qu'une suggestion et moins qu'un ordre, un mot d'ordre. C'est ce qui se serait sans doute passé si le D.R.H. ne trouvait pas vite fait une solution qu’en dernier recours nous aurions accepté ou refusé.
Pour ma part, mon ton demeura ferme et inflexible car je suis vraiment fatigué des mensonges que me verse continuellement la boîte et je ne me calmerai que quand j'entendrai quelque chose de sincère et juste prononcé par au moins une personne de l'encadrement. J'attends. Là le ton du D.R.H. quant à lui changeât, il se ravisât, il nous fît deux propositions qui permirent à la collègue de travailler. Les choses rentrent dans l'ordre momentanément. Soit, mais faut-t-il en arriver là pour qu'un retard soit reconnu comme un retard et une A.I. comme une A.I. ? Qui plus est je pense que la boite veut après avoir converti 6 C.D.D.s en C.D.I.s se défaire du plus de personnel qu'elle peut. Shame on you et on my si je ne cherchais à contrecarrer vos pratiques barbares. Ce n’est pas parce qu’une pratique est communément admise qu’elle en est moins barbare.
J'ai entendu dire par la suite que le D.R.H. n'en menait pas large, j'ai rappelé à ceux qui me disaient cela que je ne suis pas sûr que quiconque ait envie de se confronter à une foule dont on ne peut jamais prévoir les comportements. Une foule de facteurs avec deux collègues qui n'ont pas la langue dans la poche. Alors indulgence.

Demandez aux pouvoirs ce qu'ils pensent des gens debouts et en marche, ils en savent quelque chose, malgré les moyens considérables de pression qu'ils ont, à commencer par le faible salaire, ils ont besoin d’étaler leur propagande continuellement sans jamais laisser respirer les gens de peur que nous leur échappions, c'est le même fonctionnement que notre culture autoritaire… La propagande d'où qu'elle vienne c'est de la propagande qui craint la vérité et notre liberté de penser individuellement de communiquer, de réfléchir et d'agir collectivement.
Leur attitude, permettez que je vous l'écrive est indécente. Vous voulez nous testez et faites cela sur votre temps de travail avec l’argent que nous générons jour après jour.

Rappelez-vous dirigeants de Paris 17 que comme d’autres j'ai passé longtemps à vouloir dialoguer pour trouver des solutions équilibrées, et que vous avez tellement boté en touche que j'ai fini par penser que votre hobby est l'ovalie.
C'est pas votre truc la raison, n'est-ce pas ?
Comme je sais que l'encadrement suit ce qui se passe sur " le forum des postiers " je lui envoie ce message : votre attitude permettez que je vous l'écrive est indécente. Si je vous l'écris c'est que face à face avec les personnes de l'encadrement je n'ai eu aucune réponse raisonnable. Vos silences donc vos violences et vos approximations vous éloignent de toute vérité de toutes réalités jour après jour. C'est pas votre truc la raison, n'est-ce pas ? Votre truc c'est quoi au juste ?

Il est un fait que les prises de paroles seront sans doute interdites, comme le fut la dernière. Très bien, je prends acte. Alors pourquoi ceux qui organisent mon quotidien en tentant de restreindre mes libertés et celles de mes collègues tiennent tant à me serrer la louche chaque fois qu'ils en ont l'occasion ? Mais qui m'empêchera de dire et faire ce que je décide parce que je crois que c'est juste ? Qui m'en empêchera, votre règlement ? De quelle façon allez-vous l'appliquer si ma conscience me demande de désobéir, je désobéirai. Croyez-vous que j'ai vendu mon âme quand j'ai signé à La Poste ? Chose que je ne regrette pas car j'aime mon métier et j'aimerai le pratiquer dans des conditions décentes, dans un but louable. Vous pensez bloquer les gens avec vos règlements, ils ne sont là au fond que pour vous protéger de l'injustice que vous faites régner. Ces points-là sont en suspend, je vous préviens d'avance comme je l'ai toujours fait, j'ai prévenu la direction locale de tenir compte de ce que j'avance, car ce n'est pas par fanfaronnade que je les mets en garde avec diligence : je n'aime pas l'injustice, elle non plus et c'est très bien ainsi.

Vous exigez notre probité, faites preuve que vous en avez à notre égard, je vous prie.

Nous voulions un simple dialogue, plus nous aimerons l'équilibre et la justice moins vous pourrez nous imposer votre dictat. Ne vous l'aie-je pas dit madame ma directrice : " Seuls les justes se révoltent ", vous souvient-il seulement ?

Je dis que la boîte tout comme les autres ne comprenez que la force, alors que nous voulons la raison et la justice. Je pense qu'au fond vous voulez le rapport de force en espérant que nous ne voyions pas la situation telle qu'elle est : nous sommes ceux qui produisent, nous devons êtres ceux qui organisent leur travail. Une autre réalité qui saute aux yeux à vous en aveugler : Le roi est nu depuis longtemps mais surtout il va prendre froid par ces temps de grippe…

Quant aux sphère d'autonomie et de responsabilité : no hay problema. Je vous prouverai que je suis autonome, trop à votre goût, et responsable en fonction de mes désirs et de ma conscience.
Comme je vous le dis mesdames et messieurs, je prends mes responsabilités ma conscience avant tout ! Peut-être pensez-vous déjà à débaptiser vos S.A.R. ? Grand bien vous fasse !

Mais c'est la faiblesse du pouvoir d’être arrogant, parce qu’en réalité il ne repose sur rien de solide, notre consentement volontaire ne durera plus.
Nous sommes à une fin de cycle, que voulez-vous nous faire de plus ? Vous ne me croyez pas ? À votre guise.
Cherchons un compromis respectueux avec la direction, soit, parlons. Et si elle ne veux pas parler raisonnablement elle devra, n’en doutons point subir les trompettes de la rue plusieurs jours.
Dans l’attente que vous accusiez bonne réception.

Gabriel Mercure


Dernière édition par Gabriel Mercure le Mer 11 Nov 2009 - 19:54, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
arnaclaposte

avatar

Masculin Nombre de messages : 1987
Date d'inscription : 12/11/2008

MessageSujet: Re: nouveau mouvement social à paris 17.   Mer 11 Nov 2009 - 16:30

Très juste ce que tu dis : "nous sommes à la fin d'un cycle "
Le 24 Novembre , commençons un nouveau cycle en nous faisant respecter pour de bon , sans nous ils ne sont rien de rien !
Revenir en haut Aller en bas
retardat
Invité
avatar


MessageSujet: Re: nouveau mouvement social à paris 17.   Mer 11 Nov 2009 - 20:34

ben on a qu' a tous arriver en retard!!
deja qu on nous traite de faineants on a pas fini
faudrait peu etre arreter d etre conssss!
Revenir en haut Aller en bas
SVPat

avatar

Masculin Nombre de messages : 2969
Localisation : Marseille
Emploi/loisirs : Retraité C.Tri Marseille Gare
Date d'inscription : 09/01/2009

MessageSujet: Re: nouveau mouvement social à paris 17.   Mer 11 Nov 2009 - 21:06

Ce que tu décris , un autre l'a appelé "Lutte des Classes" et certains voudraient nous faire croire qu'elle n'existe plus?
Que nenni, seule les méthodes évoluent !
Revenir en haut Aller en bas
http://www.maah3.com/
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: A Gabriel Mercure   Mer 11 Nov 2009 - 21:21

En te lisant, mon coeur bat Malatesta... (je n'y peux rien, c'est ma pensée où coulent parfois des larmes de justice tellement je suis de joie). Comme des millions de François Béranger seraient heureux de vivre nos luttes locales en 2009 à peine croyable! Bien à toi.
Revenir en haut Aller en bas
Rasta Facteur

avatar

Masculin Nombre de messages : 82
Date d'inscription : 03/10/2008

MessageSujet: Re: nouveau mouvement social à paris 17.   Jeu 12 Nov 2009 - 15:09

oui oui a écrit:
oui oui la greve la greve la concurence n attend que ca,
pour nous bouffer avec la benediction des syndicats ???

tu te trompes les salariés des boites concurrentes ne sont pas nos ennemis, mes leurs patrons si.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: nouveau mouvement social à paris 17.   Jeu 12 Nov 2009 - 15:45

Pour en revenir A Paris 17 en lui-même je me dis que l'ambiance entre la direction et les facteurs se dégrade surtout depuis que la DOTC est au dessus de vos têtes; vous en pensez quoi? on dirai que les chefs d'équipe veulent faire un max de zèle.
Revenir en haut Aller en bas
Ktymini

avatar

Féminin Nombre de messages : 238
Humeur : Enervée
Date d'inscription : 06/10/2009

MessageSujet: Re: nouveau mouvement social à paris 17.   Jeu 12 Nov 2009 - 17:06

Salut Nentindo !
Je ne sais pas si le fait que la DOTC soit dans nos locaux change quoi que ce soit...
Paris 17 a toujours été un bureau très disciplinaire...
En tout cas, nous, on n'a plus besoin d'aller à Wagram en délégation maintenant !!!
Revenir en haut Aller en bas
the 3631
Invité
avatar


MessageSujet: Re: nouveau mouvement social à paris 17.   Dim 15 Nov 2009 - 22:05

jvoulais remercier tout le monde surtout mes 2 facteurs "titi" et "gigi", hihihi... qui ont pas laché le morceau!

merci a vous tous d'avoir été solidaire !!!



TOUS ENSEMBLE, TOUS ENSEMBLES, OUAI ! OUAI !

P.S: jsuis mm plus en retard !
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: nouveau mouvement social à paris 17.   

Revenir en haut Aller en bas
 
nouveau mouvement social à paris 17.
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le STAND un nouveau mouvement politiqueà Fontenay avec David Dornbusch
» question aide social et nouveau conjoit
» Exposition: du Perche au Nouveau-Monde, une aventure humaine
» Les R.D.V. au siège du Mouvement Démocrate
» Nouveau palais de justice de Paris

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le forum des postiers :: POSTIERS EN LUTTE :: Luttes et grèves en cours et à venir-
Sauter vers:  
Liens syndicalisés
Liste des sites internet qui ont syndicalisé le Forum des Postiers CGT Villeurbanne PPDC / SUD Postaux Paris / SUD PTT 31 / CNT PTT / SUD PTT 44 / UNSA Postes paris / SUD PTT 69 / SUD PTT 36-37 / CGT FAPT 74 / CGT FAPT PIC Lesquin / SUD PTT Manche /FO Poste 38 / FO com Poste 06 / CGT PFC Moissy / CGT FAPT PIC Val de Loire / CGT FAPT 83 / CNT Martigues CC-T1 / SUD PTT Pays d'Auge / / ANR 55 / Etincelle Poste Paris / Postiers du calvados / Tribune de Nice Thiers PPDC / / Si nous avons oublié un site, contactez-nous !