Forum de discussion réservé aux postiers

 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Derniers sujets
» Musique : Ça écoute quoi un postier ?
Aujourd'hui à 16:56 par Lavande

» L'Indre-et-Loire a perdu 600 potiers en 11 ans
Aujourd'hui à 14:46 par agapée63

» Un peu de poésie dans ce monde de brutes !
Aujourd'hui à 5:25 par betelgeuse

» Pas un seul cheveu blanc n'a poussé sur nos rêves
Hier à 18:35 par cafard

» recap des grèves à la poste
Hier à 18:27 par riboul

» Poste de technicien SI
Hier à 6:28 par LEO FERRE

» salute
Jeu 20 Sep 2018 - 15:10 par beau gosse

» Hauts-de-Seine : après un mois de grève, le conflit se durcit à la Poste
Mar 18 Sep 2018 - 12:14 par ovide

» Bonjour
Sam 15 Sep 2018 - 18:15 par SVPat

» Recherche année 1961
Sam 15 Sep 2018 - 12:37 par Marriuccia12

» Le mardi 9 octobre 2018, tous dans la rue...
Ven 14 Sep 2018 - 5:09 par nine

» les hauts cadres de la poste sont ils "surprotégés"?
Lun 10 Sep 2018 - 19:13 par camille

» Limours : les facteurs en grève depuis un mois
Ven 7 Sep 2018 - 16:01 par riboul

» Grève de la faim d'un facteur
Jeu 6 Sep 2018 - 17:27 par ovide

» parution officielle
Mar 4 Sep 2018 - 23:50 par tahar

» Pastiche
Mar 4 Sep 2018 - 12:45 par tahar

» Email méprisant et humiliant
Lun 3 Sep 2018 - 7:50 par ovide

» Histoire du calendrier ou almanach du facteur
Dim 2 Sep 2018 - 8:47 par Lavande

» Inspiré par vous
Sam 1 Sep 2018 - 18:19 par tahar

» Panoramix
Ven 31 Aoû 2018 - 16:48 par josephe

» Si même les briques s'y mettent..
Ven 31 Aoû 2018 - 0:42 par tahar

» Rendez à César ...
Ven 31 Aoû 2018 - 0:11 par tahar

» Tagada
Jeu 30 Aoû 2018 - 8:10 par Lavande

» La poste belge veut arrêter de distribuer le courrier tous les jours
Jeu 30 Aoû 2018 - 7:12 par ovide

» Bonjour
Jeu 30 Aoû 2018 - 5:53 par mozer1383

» Cosne et Saint-Amand : préavis de grève illimitée à partir de mercredi 22 août
Jeu 23 Aoû 2018 - 12:58 par riboul

» Rentrée littéraire aux éditions Assyelle.
Jeu 23 Aoû 2018 - 10:19 par tahar

» Poste suisse: la confiance des collaborateurs dans l'entreprise s'est détériorée
Mer 22 Aoû 2018 - 17:00 par riboul

» il faut prendre l'argent là où il se trouve...
Ven 17 Aoû 2018 - 22:16 par ovide

» recherche collègue Paris 8 la Boetie (1981 - 1982)
Mer 15 Aoû 2018 - 19:11 par lapin7

» postiers a boulogne billancourt de 1989 à 1998
Lun 13 Aoû 2018 - 21:04 par manuropars

» Essonne : préavis de grève illimitée sur 6 sites de la Poste
Lun 13 Aoû 2018 - 17:24 par riboul

» L'enquête sur la mort d'un livreur de la Poste est toujours en cours
Lun 13 Aoû 2018 - 16:32 par M. X

» Un monde en colère
Sam 11 Aoû 2018 - 23:32 par josephe

» presentation
Sam 11 Aoû 2018 - 10:26 par Lavande

» Suisse : Postfinance confirme les 500 licenciements
Ven 10 Aoû 2018 - 13:05 par ovide

» La Poste brûle sous l'effet de la canicule!
Jeu 9 Aoû 2018 - 6:37 par betelgeuse

» Grève de la distribution à La Poste de Muret
Mar 7 Aoû 2018 - 16:44 par riboul

» Mon hommage à Vincent ...
Lun 6 Aoû 2018 - 21:40 par agapée63

» Tous avec Christophe
Ven 3 Aoû 2018 - 18:34 par ovide

» Un de mes amis vient de m'envoyer une photo prise il y a 4 heures, ce vendredi 03 août 2018, devant la poste de Biarritz.
Ven 3 Aoû 2018 - 17:56 par tahar

» Il me manque 13 jours pour bénéficier du TPAS avec pénibilité !
Mer 1 Aoû 2018 - 23:53 par Adelblansec

» ils se prennent pour qui ???
Lun 30 Juil 2018 - 17:26 par nine

» St-Denis La Réunion: La poste en grève reconductible
Dim 29 Juil 2018 - 10:06 par bougna

» Recherche collègues de St Tropez entre 1984-1992
Ven 27 Juil 2018 - 19:23 par SPILETTI

» photo d'un bus PK pour le transport des facteurs
Ven 27 Juil 2018 - 19:19 par SPILETTI

» Présentation "Spiletti"
Ven 27 Juil 2018 - 18:44 par SPILETTI

» Bribes d'histoire postale : Paris RP
Ven 27 Juil 2018 - 12:01 par SPILETTI

» Que deviens Paris Louvre ?
Ven 27 Juil 2018 - 11:57 par SPILETTI

» photo non datée d'un facteur au Louvre
Ven 27 Juil 2018 - 11:30 par SPILETTI

» La poste condamnée pour travail dissimulé
Jeu 26 Juil 2018 - 15:49 par riboul

» Grève facteurs Rennes Crimée
Mer 25 Juil 2018 - 19:06 par riboul

» Méfiez-vous du côté obscur !
Lun 23 Juil 2018 - 17:42 par tahar

» Boites aux lettres décorées
Dim 22 Juil 2018 - 22:34 par pepito

» Alpes de Haute-Provence : préavis de grève à La Poste
Mer 18 Juil 2018 - 19:38 par riboul

» Prime rouleur
Mer 18 Juil 2018 - 18:08 par casper

» Recherche Collègues Paris XV jusqu'en 2003
Lun 16 Juil 2018 - 20:49 par Bretécher Anne

» la poste suisse invente le guichet à domicile
Lun 16 Juil 2018 - 20:31 par jeanpaul31

» A lyon, les canuts insoumis se mobilisent
Dim 15 Juil 2018 - 15:50 par riboul

» ancien de trappes CTA
Sam 14 Juil 2018 - 1:40 par gilles.ramelet@gmail.com

» Le silence ou L'action
Ven 13 Juil 2018 - 17:31 par road runner

» canicule + épuisement lié à la mise en place d'une réorg : les facteurs de Marseille 4 / 14 utilisent leur droit de retrait
Mar 10 Juil 2018 - 5:54 par nine

» Qui ose parler de charité
Dim 8 Juil 2018 - 23:13 par josephe

» Recherche collegues des "chéques postaux" de Paris années 77 à 79
Dim 8 Juil 2018 - 15:09 par pocari

» avis de recherche ,souvenirs postiers
Dim 8 Juil 2018 - 15:02 par pocari

» S'incliner ou se révolter
Dim 8 Juil 2018 - 13:44 par riboul

» explication rente à 65%
Dim 8 Juil 2018 - 12:32 par nanou2423

» Une nouvelle de plus :D
Mer 4 Juil 2018 - 14:44 par Andrea31

» preavis de greve national de sud en pic
Mar 3 Juil 2018 - 18:23 par Lavande

» prendre la parole, un enjeu de pouvoir !
Lun 2 Juil 2018 - 19:55 par riboul

» demande de retraite
Lun 2 Juil 2018 - 17:50 par mrbean

» Interpellation raciste et violente d’un facteur place des Terreaux (Lyon)
Lun 2 Juil 2018 - 7:34 par olivier

» Lutte gagnante à Changé (sarthe)
Dim 1 Juil 2018 - 0:32 par Firebac

» grève des facteurs de Vic Fezensac (Gers)
Sam 30 Juin 2018 - 11:06 par olivier

» Arrêt Omont
Ven 29 Juin 2018 - 22:24 par olivier

» apres VSMP, VSMD...
Ven 29 Juin 2018 - 20:30 par cafard

» fais-moi signe
Jeu 28 Juin 2018 - 22:27 par tahar

» Face aux réorganisations, solidarité et autodéfense de classe!
Jeu 28 Juin 2018 - 21:04 par olivier

» Une analyse critique du mouvement social du printemps 2018 et sa défense du "service public"
Jeu 28 Juin 2018 - 17:19 par cafard

» les facteurs d'Epinal en grève
Jeu 28 Juin 2018 - 10:17 par olivier

» Qui est passé par les foyers de la Poste ?
Mer 27 Juin 2018 - 17:06 par REGINA

» Prêt la banque postale
Lun 25 Juin 2018 - 21:06 par youyou

» Lalevade-d'Ardèche : la grève se poursuit au centre de tri de La Poste
Lun 25 Juin 2018 - 20:39 par riboul

» Vic Fezensac: la brigade des traîtres logée à l'hotel
Lun 25 Juin 2018 - 20:35 par riboul

» séparation et fiche famille rh
Sam 23 Juin 2018 - 17:48 par ibra75

» Joué-lès-Tours. Grève au site de distribution de La Poste
Ven 22 Juin 2018 - 8:31 par olivier

» Grève des facteurs ce jeudi à Joué-les-Tours et Chambray-les-Tours
Jeu 21 Juin 2018 - 18:17 par riboul

» Sur les droits des femmes en 1894
Jeu 21 Juin 2018 - 12:31 par agapée63

» Olaa
Jeu 14 Juin 2018 - 5:45 par nine

» 100% des guichetiers de Firminy, Unieux et du Chambon-Feugerolles étaient en grève mardi
Mer 13 Juin 2018 - 20:12 par olivier

» grève nationale contre la pause méridienne le 11 juin !
Mar 12 Juin 2018 - 20:13 par M. X

» Présentation "bonjour"
Mar 12 Juin 2018 - 20:12 par madame la farceuse

» Le syndicat Sud PTT de l'Hérault dénonce une nouvelle tentative de suicide à La Poste
Mar 12 Juin 2018 - 14:40 par riboul

» Que lisez vous en ce moment ?
Dim 10 Juin 2018 - 16:31 par facteur +

» les facteurs du 78 appellent à une grève illimitée à partir du 14 juin
Ven 8 Juin 2018 - 20:27 par olivier


Partagez | 
 

 Je fus "l'homme du mois" du "Jourpost de la DRS" en janvier 1995.

Aller en bas 
AuteurMessage
roger15

avatar

Masculin Nombre de messages : 151
Age : 69
Localisation : Maurs-la-Jolie (Sud-Ouest du Cantal), limitrophe Lot et Aveyron.
Emploi/loisirs : retraité des PTT (85% à la poste et 15% à France-Télécom)
Humeur : changeante comme le temps...
Date d'inscription : 24/03/2010

MessageSujet: Je fus "l'homme du mois" du "Jourpost de la DRS" en janvier 1995.   Mar 30 Mar 2010 - 11:59

Bonjour à toutes et bonjour à tous, [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

C'était il y a déjà 15 ans en janvier 1995. Après mon passage à France Télécom juste lors de la "réforme Paul Quilès" j'avais réussi à revenir à La Poste le 1er septembre 1992, trois ans seulement après l'avoir quittée (début juillet 1989). Entre temps, les PTT avaient disparu le 1er janvier 1991 et tout avait changé à La Poste, je n'ai pas du tout retrouvé "l'esprit d'entraide" entre Postiers qui existait à La Poste du temps des PTT, il avait été remplacé par un individualisme forcené : c'était du "chacun pour soi", le principal étant de plaire à son "N + 1" afin d'espérer une meilleure carrière.

La Direction de La Poste qui avait bien voulu me reprendre (moi un "traître" passé à France Télécom !...) fut l'ancienne "DBASEO" (Direction des Bureaux Ambulants du Sud-Est et du Sud-Ouest), devenue la "DRS" (Direction du Réseau Sud) basée à Noisy-le-Grand (Seine-Saint-Denis) dans les locaux de l'ancienne "DPIF Est" (Direction de la Poste Ile-de-France Est). D'ailleurs à la "DRS" il y avait un mélange assez curieux de deux catégories de Postiers : la moitié venait des services de l'acheminement (centres de tri et bureaux ambulants partant de la gare de Lyon ou de la gare d'Austerlitz et Orly centre de transbordement, d'où partait la prestigieuse "API", Aviation Postale Intérieure) et l'autre moitié de l'ancienne direction régionale "DPIF Est" qui ne connaissait rien ou presque de l'acheminement du courrier, mais qui avait gardé des relations très intimes avec "Julien" (Julien P.), le Directeur Délégué de la Poste en Ile-de-France, ancien Directeur régional à la "DPIF Est".

Le Directeur de la "DRS" (IV-4), un certain François B., était issu des services de l'acheminement (il avait été ambulant sur la ligne de l'Est - de mémoire c'était sur le "Paris à Strasbourg", ou alors sur le "Paris à Nancy", puis avait été "DETAP" [Directeur d'Etablissement Principal] à Créteil CTA puis à Marseille Gare) mais ses "N - 1" (les IV-3, dits "Cadres stratégiques" de La Poste) étaient en majorité des Postiers issus de l'ancienne "DPIF Est.

Moi, au début je fus "Inspecteur principal circonscriptionnaire" chargé du "contrôle" des salles de tri du centre de tri de Paris Gare d'Austerlitz, des salles de tri du centre de tri du PLM (à la gare de Lyon) - curieusement, c'était un autre collègue INP qui s'occupait du "contrôle" des transbordements de ces deux établissements - ; également du "contrôle" d'Orly Centre de Transbordement ; et enfin - c'était mon activité préférée !... - du "contrôle du dernier ambulant "solo" de France (ça signifiait qu'il n'était pas rattaché à un "TPA" - Train Poste Autonome - comme tous les autres ambulants de France) : l'extraordinaire ambulant "Paris à Chambéry". S'ils me lisent, je salue bien chaleureusement les anciens Postiers ambulants du "Paris à Chambéry".

Hélas, si j'avais pu réintégrer La Poste c'était pour une mission bien précise que m'avait confié François B. : préparer les Postiers très attachés à leur travail sur un bureau ambulant à leur reconversion qui serait assez rapide vu la fin très prochaine des services ambulants. Je crois que j'avais été choisi par lui parce que j'étais un ancien formateur qui saurait, par un langage personnalisé à chacun des postiers que je rencontrerais sur leurs wagons postaux du "Paris à Chambéry", les convaincre que la fin des ambulants était inéluctable et qu'ils devaient penser à leur propre avenir professionnel.

Par la suite, les INP du "contrôle" sont devenus des "audits" chargés d'aller sur tous les services relevant de la "DRS". En plus d'Orly (qui était devenue fin 1992 une "plate-forme" routière pour la "troisième couronne d'Ile-de-France" - en clair : les départements de province qui entouraient l'Ile-de-France ) j'ai plutôt été sur le "TPA" Lyonnais, tout en privilégiant "mon" "Paris à Chambéry"... Plus rarement j'allais sur les ambulants du Sud-Ouest : "Paris à Brive", "Paris aux Pyrénées II", "Paris à Bordeaux III" et "Paris à La Rochelle".

A la mi-janvier 1994, suite à un deuil très proche, j'ai fait une très grave dépression nerveuse qui m'a éloigné près de deux mois du service. Lorsque je suis revenu à la "DRS" on m'a mis "au placard" : un poste de "chargé de mission" à la "Mission Presse" (service régional pour toute l'Ile-de-France). Ça m'a fait du bien de voir un tout autre monde de La Poste : celui qui gravitait autour du dépôt de la presse dans les services postaux d'Ile-de-France.

J'en étais donc là en décembre 1994, j'étais alors plus spécialement chargé de surveiller la qualité de service ("QS") de la distribution de la presse acheminée par les services postaux… Ce n'était guère un travail folichon, mais il était très utile pour que La Poste puisse contester les récriminations incessantes des "routeurs" de presse se plaignant en permanence de la dégradation de la qualité du service du transport de la presse… La "Mission Presse" de cette Direction me fournissait les données chiffrées et je devais réaliser de beaux tableaux pour le Directeur de La Poste sur l'évolution de la "QS" concernant cinq quotidiens et cinq hebdomadaires, avec des commentaires sur l'évolution de la "QS" pour chacun de ces dix titres. Le responsable de cette "Mission Presse" se prénommait Guy R. et nous nous voyions trois ou quatre fois par jour…

Et à côté de mon bureau il y avait le "Service Communication" de la Direction, chargé, entre autre, de réaliser le journal professionnel mensuel "Jour Post". Il y avait autant de "Jour Post" que de directions de La Poste en France (y compris les directions "fonctionnelles" et non territoriales), en tout 120 éditions…

Mon grand plaisir était de temps en temps d'aller jeter un coup d'œil sur les éditions des autres départements (car ce service les recevait toutes, y compris celles des départements d'Outre-Mer…), c'était une source d'informations postales merveilleuses pour moi…

Et dans chaque "Jour'Post" (qui avait en principe huit pages) il y avait une page sympathique, consacrée au "hobby" d'un postier travaillant dans le département en question… Cette page portait le titre de "l'homme du mois" (eh oui, même si cela concernait une postière le titre restait masculin !…). Parfois c'était un radio-amateur, une secouriste de la Croix-Rouge, un chronométreur bénévole du Tour de France cycliste, un coureur marathonien, un boxeur amateur, un pilote de rallye, etc.

Et puis un jour de décembre 1994 lors d'un "pot" avec des gens du Service de la Communication à l'occasion de la naissance du fils d'un des membres, la conversation s'engage, allez savoir par quel cheminement, sur l'étoile Bethléem, et je leur parle de la découverte par Johannes Kepler en 1603 du phénomène qui pourrait l'expliquer : la triple conjonction de l'an -6 pour les Astronomes (l'an 7 avant Jésus-Christ pour les Historiens) entre Jupiter et Saturne… Je les vois ébahis d'écouter un sujet sur l'astronomie, domaine jamais abordé jusqu'alors dans cette Direction de La Poste…

Deux jours plus tard, la responsable du Service Communication vient me trouver dans mon bureau et me dit : « C'était très passionnant ce que vous nous avez raconté l'autre jour. Ça nous intéresserait si vous acceptiez qu'on vous interroge sur votre passion concernant l'astronomie. Seriez-vous d'accord ?… » Pourquoi pas ?.. Je donne donc mon accord… Trois jours plus tard elle revient et me dit :
- Nous avons trouvé quelqu'un du Centre de tri de Pantin qui va vous interroger sur votre "hobby".
- Ah bon ? Ce ne sera pas quelqu'un de votre service ? Ce serait plus simple…
- Non, nous vous connaissons, et il faut obligatoirement que celui qui va vous interroger ne vous connaisse pas…


Déjà, cela me plaisait beaucoup moins… Mais puisque c'était la "règle"…

Et le lendemain, je reçois un coup de fil de mon futur "'questionneur" : nous convenons d'un lieu pour nous rencontrer le jour suivant en fin d'après-midi : un café non loin de la gare Montparnasse. Je fais la connaissance de mon "'questionneur" (un Inspecteur au Bureau d'Ordres de Pantin CTP) et il m'impressionne en sortant un gros bloc de papier et note scrupuleusement toutes mes déclarations, comme le ferait un inspecteur de police face à un "criminel". L'entretien dure environ trois quarts d'heure, le temps pour mon "questionneur" de remplir pas moins de quatre pages…

J'étais très content, après coup, de ma réponse à sa question : « Quel est votre astronome préféré ? ». J'ai alors répondu : « Clyde Tombaugh, celui qui a découvert la planète Pluton en 1930, et qui est toujours vivant !… ». Hélas, ce bougre de "questionneur" n'a pas mentionné cette question, ni bien entendu ma réponse, dans l'article paru… L'année suivante, j'apprenais avec tristesse la mort de Clyde Tombaugh le 17 janvier 1997, à l'âge de 91 ans à Las Cruces au Nouveau-Mexique …

Voici Clyde Tombaugh, âgé de 24 ans, lorsqu'il a découvert Pluton le 18 février 1930 :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Environ deux semaines plus tard, début janvier 1995, j'ai reçu par la poste à mon domicile le numéro de "Jour Post" de la DRS et ai découvert, non sans appréhension, ce que mon "questionneur" avait écrit sur moi, suite à notre conversation... J'ai été emballé par le titre : "Roger, l'homme à la semelle d'étoiles"... Comme illustration il y avait une photo noir et blanc de moi en tenant la réédition de "l'Astronomie Populaire" de Camille Flammarion. Et l'article, qui hélas, n'abordait qu'à peine dix pour cent de ce que j'avais répondu, était très bien rédigé…

Lorsque le lendemain je vais à ma Direction de Noisy-le-Grand, Guy R., mon collègue de la "Mission Presse", vient me voir dans mon bureau, et me dit : « Mais c'est incroyable, moi aussi je m'intéresse à l'astronomie, pourquoi ne m'en as-tu jamais parlé ?... D'ailleurs j'ai montré l'article de "Jour Post" à mon fils, qui s'y intéresse également, et il l'a beaucoup aimé… ».

A part Guy, personne d'autre à ma Direction ne m'en a parlé… Sans doute pour eux étais-je un "illuminé" la tête dans les étoiles… Ce qui m'a beaucoup plus contrarié, c'est que ni le "Directeur de la Production" (qui était mon supérieur hiérarchique, donc mon "N+1") ni le "Directeur de La Poste" (qui était mon "N+2"), et que je voyais tous les deux quotidiennement ne m'en ont non plus jamais parlé…

Comme nous étions en janvier, il y avait un des jours suivants la cérémonie des vœux du Directeur régional de la "DEC" (Direction de l'Exploitation Courrier). Je n'aimais guère ces "grands messes" assez guindées, mais c'était quasi obligatoire d'y assister…

Et après les discours (interminables !!!...) de l'adjoint au Directeur Régional et la réponse (heureusement plus brève…) de ce dernier, nous pouvions nous approcher du buffet bien garni…

Et là, un personnage (IV-1) que je n'aimais pas beaucoup jusqu'alors, vient ostensiblement vers moi et me déclare : « Viens, plus loin j'ai quelque chose à te dire… ». Je pensais en moi : il ne peut pas m'oublier un peu, surtout un soir de vœux, il va encore rouspéter sur les mauvais chiffres de la "QS" de la presse…


S'étant éloigné du buffet, il me dit alors à voix basse : « J'ai lu l'article de "Jour Post" sur toi et j'ai été très surpris d'apprendre que tu t'intéresses à l'astronomie… Moi-même, je suis astronome amateur et aime bien observer avec une lunette à monture équatoriale le ciel chaque fois que je retourne dans mon petit village de ma Corse natale où le ciel est si pur… ». Et nous avons devisé, discrètement, pendant presque une demi-heure sur l'astronomie… J'ai ainsi découvert qu'il avait observé l'éclipse totale de Soleil du 15 février 1961, à la pointe Nord de la Corse… J'ignorais alors en effet qu'elle avait été visible en dehors de la France continentale…

J'avais compris qu'il ne souhaitait pas que je rende publique à mes autres collègues sa passion astronomique, car il pensait sans doute que ça lui nuirait dans sa carrière vu qu'il postulait un poste de Chef d'Etablissement… Aussi, ai-je gardé pour moi son "secret"…

Comme quoi, à cette époque, les "amateurs d'astronomie" étaient alors obligés d'être assez discrets sur leur passion dans leur milieu professionnel… Mais, est-ce que ça a vraiment changé ?…

Roger le Cantalien. [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

PS : je crois savoir que "Jourpost" s'il existe toujours n'est plus du tout comparable au "Jourpost" que j'évoque dans ce sujet. Pouvez-vous me faire savoir quand cette publication a modifié son contenu du début et si on peut consulter sur Internet un service qui aurait numérisé les anciens "Jourpost" ? Dernier point : selon-vous les Postiers retraités peuvent-ils recevoir le "jourpost" de leur département de résidence ? Si oui, à qui faut-il s'adresser ?
Revenir en haut Aller en bas
pascal

avatar

Masculin Nombre de messages : 1545
Humeur : Retraité pour invalidité
Date d'inscription : 19/06/2009

MessageSujet: Re: Je fus "l'homme du mois" du "Jourpost de la DRS" en janvier 1995.   Mar 30 Mar 2010 - 20:46

Dis nous donc, Roger, comment c'est terminée ta carrière ?
Es tu resté Inspecteur Principal jusqu'au bout, ou as tu été obligé de céder à la reclassification ?
Revenir en haut Aller en bas
-FQ-REBEL

avatar

Masculin Nombre de messages : 755
Age : 51
Localisation : Banlieusard
Emploi/loisirs : echec et mat
Humeur : cantonnesque
Date d'inscription : 27/11/2009

MessageSujet: La constellation du Capricorne   Mar 30 Mar 2010 - 21:30

Pour Roger ,passionné d'astrologie:

Le dieu mangeur d'enfant.
Il porte un joli nom ,Saturne,mais Georges Brassens a raison,c'est un dieu fort inquiétant.
En des temps très ancien ,ce titan avait pris le pouvoir en émasculant son propre père,Uranus(Ouranos,dieu de la voute céleste),et craignait par dessus tout de subir le même sort.Par précaution ,il dévorait donc tous les enfants que lui faisait sa sœur-épouse Rhéa.
Un comportement au fond tout naturel pour la divinité du temps qui engloutit tout ce qu'il a vu apparaître (Saturne =Cronos).
Il dévora ainsi cinq enfants avant que Rhéa ne parvienne à sauver le petit Jupiter en trompant Saturne avec une pierre enveloppée de langes.
Jupiter fut confié à une chèvre-nymphe (Amalthée) qui fut sa nourrice ,mais c'était une rude besogne que d'allaiter un dieu.
Un jour que le petit Jupiter s'impatientait de la tétée,il saisit une corne de la chèvre et la cassa net.
Un bien naquit d'un mal :
Ce fut la Corne d'abondance qui déverse à profusion tous les fruits que l'on peut désirer.
Ainsi grandit le roi des dieux jusqu'au jour ou il eut suffisamment de force pour s'en aller détrôner son père .
Quant à la chèvre -nymphe ,elle gagna le ciel ou elle forme la constellation du Capricorne.
Revenir en haut Aller en bas
roger15

avatar

Masculin Nombre de messages : 151
Age : 69
Localisation : Maurs-la-Jolie (Sud-Ouest du Cantal), limitrophe Lot et Aveyron.
Emploi/loisirs : retraité des PTT (85% à la poste et 15% à France-Télécom)
Humeur : changeante comme le temps...
Date d'inscription : 24/03/2010

MessageSujet: Re: Je fus "l'homme du mois" du "Jourpost de la DRS" en janvier 1995.   Mer 31 Mar 2010 - 0:39

Bonsoir Pascal, [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Comment s'est terminée ma carrière à La Poste ? Eh bien, j'ai longuement hésité et je remercie la responsable des Ressources Humaines de la DRS (une Inspectrice Principale) qui m'a clairement fait comprendre en 1995 que si je choisissais de conserver mon grade d'Inspecteur Principal (INP) je n'aurais aucune chance de pouvoir devenir "DA" (Directeur Départemental Adjoint) comme c'était la fin de carrière normale d'un INP avant la réforme Paul Quilès, de plus j'étais sûr d'être "placardisé" jusqu'à la fin de ma carrière. Or, en 1995 je n'avais que 46 ans...

J'ai donc, après une très longue réflexion, la mort dans l'âme, accepté la reclassification et suis devenu IV-2. Si c'était à refaire, sachant comment s'est (très mal !!!...) achevée ma carrière postale, j'aurais au contraire conservé mon grade d'INP... [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Bonsoir FQ-Rebel, [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Rien qu'une remarque : je ne m'intéresse surtout pas à l'astrologie, qui n'est qu'une fumisterie [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] , mais à l'astronomie, qui est une SCIENCE !... [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Quant à l'origine du nom de chacune des 88 constellations qui peuplent la voûte céleste, c'est effectivement passionnant. Vu que ça semble t'intéresser, je te communique un lien sur le forum astronomique Webastro où on explique presque tout sur la mythique constellation du "Grand Chien" (Canis Major), aisément repérable car elle comporte la célèbre étoile "Sirius", l'étoile la plus brillante du ciel : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Roger le Cantalien. [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
-FQ-REBEL

avatar

Masculin Nombre de messages : 755
Age : 51
Localisation : Banlieusard
Emploi/loisirs : echec et mat
Humeur : cantonnesque
Date d'inscription : 27/11/2009

MessageSujet: Re: Je fus "l'homme du mois" du "Jourpost de la DRS" en janvier 1995.   Mer 31 Mar 2010 - 13:48

Merci pour le lien que je ne connaissais pas Roger.
Et bien sur je voulais dire l'astronomie,étant du même avis concernant l'astrologie!!
Revenir en haut Aller en bas
pascal

avatar

Masculin Nombre de messages : 1545
Humeur : Retraité pour invalidité
Date d'inscription : 19/06/2009

MessageSujet: Re: Je fus "l'homme du mois" du "Jourpost de la DRS" en janvier 1995.   Mer 31 Mar 2010 - 20:41

@ Roger:
Actuellement, il reste 7 INP et 13 DA en activité à la Poste. Placardisés........ Probable........
Mais pour ceux qui sont passés IV-2, il y en a aussi qui sont dans une situation "rocambolesque". La ou je suis, il y a un ancien INP, reclassifié IV-2, au max de l'échelle indiciaire du grade CS (grade unique depuis la fusion IV-1/IV-2) c'est à dire 966.
Son activité: Il charge et décharge des camions sur un transbord..............Affligeant.................
Revenir en haut Aller en bas
roger15

avatar

Masculin Nombre de messages : 151
Age : 69
Localisation : Maurs-la-Jolie (Sud-Ouest du Cantal), limitrophe Lot et Aveyron.
Emploi/loisirs : retraité des PTT (85% à la poste et 15% à France-Télécom)
Humeur : changeante comme le temps...
Date d'inscription : 24/03/2010

MessageSujet: Re: Je fus "l'homme du mois" du "Jourpost de la DRS" en janvier 1995.   Mer 31 Mar 2010 - 23:31

Bonsoir Pascal, Very Happy

Ainsi un ancien Inspecteur Principal, reclassifié IV-2 puis "CS" (je suppose que ça signifie "Cadre Supérieur" ; ainsi les IV-1 et les IV-2 ont fusionné ? merci de me l'apprendre Pascal ; pourrais-tu me dire quand s'est produite cette fusion et quel a été l'argumentation de La Poste pour la mettre en application ?) est actuellement utilisé comme manutentionnaire sur un transbordement à charger et à décharger les camions !!!… Ça semble presque incroyable !…

Et personne (je pense notamment aux syndicalistes de l'établissement en question) ne s'est inquiété de cette situation pour le moins scandaleuse ?…

Décidément, La Poste de 2010 est bien curieuse par rapport à celle que j'ai connue.

Roger le Cantalien.
Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
pascal

avatar

Masculin Nombre de messages : 1545
Humeur : Retraité pour invalidité
Date d'inscription : 19/06/2009

MessageSujet: Re: Je fus "l'homme du mois" du "Jourpost de la DRS" en janvier 1995.   Jeu 1 Avr 2010 - 9:13

Bonjour Roger.
Cette réforme des cadres supérieurs doit dater de 2006 ou 2007, je ne sais plus trop.
Les grades CS1 (IV-1) et CS2 (IV-2) ont été fusionnés en un unique grade CS qui signifie bien "Cadre Supérieur".
Mais ça ne s'arrête pas la. Il a été créé un groupe A, un groupe B, et un groupe C.
Groupe A: CS et ES1 (IV-1/IV-2 et IV-3)
Groupe B: ES2/ES3 (IV-4 IV-5)
Groupe C: ES4 (IV-6)

Pourquoi cette réforme ? J'avoue que je ne sais pas. Probablement un "recentrage" des hautes sphères de notre belle entreprise.....
Par contre, au niveau des contractuels, le niveau IV-1 existe toujours. (et oui, des non-fonctionnaires cadres sups, il y en a de plus en plus)

Pour cet ancien INP dont j'ai parlé, et bien oui, il fait le manut sur un transbord. Je le connais bien, et je crois que pour lui, c'est un choix de vie.
C'est un concours de circonstances si ça en est arrivé la pour lui. Il est arrivé dans le département comme INP, chef de cabinet du Directeur Départemental. Puis il a été
contrôleur de gestion courrier, sous les ordres du directeur financier de la DD. Il etait alors à 80 %.
Quand le courrier et le grand public ont été séparés, il a perdu son poste et s'est retrouvé sans attributions particulières. Un bureau, un ordi, et des bouquins pour passer le temps. Il a alors demandé que son temps partiel soit porté à 50%.
Quand la DD n'est plus devenue qu'un immeuble "fantôme" sans directeur, lui qui etait encore au "grand-public" devenu "l'enseigne", on l'a balancé au courrier, DOTC donc.
Pas de poste à confier à un cadre sup, ex INP, et à 50% de plus.... Et voila.
Il le vie bien, ses centres d'intérêts sont ailleurs.
Moi ce qui me choque dans cette situation, c'est le gâchis de compétences. Parce que des compétences, crois moi, il en a......

C'etait jusqu'a peu, un cas unique à ma connaissance. Plus maintenant. Un autre cadre sup, ex INP lui aussi, a vu son poste supprimé. Et que fait-il ?
Et bien il bouche les trous, et fait de la distri quand "facteur d'avenir" montre ses limites.
Revenir en haut Aller en bas
roger15

avatar

Masculin Nombre de messages : 151
Age : 69
Localisation : Maurs-la-Jolie (Sud-Ouest du Cantal), limitrophe Lot et Aveyron.
Emploi/loisirs : retraité des PTT (85% à la poste et 15% à France-Télécom)
Humeur : changeante comme le temps...
Date d'inscription : 24/03/2010

MessageSujet: Re: Je fus "l'homme du mois" du "Jourpost de la DRS" en janvier 1995.   Jeu 1 Avr 2010 - 13:50

Bonjour Pascal, [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Merci pour tes informations, très intéressantes.

Il faudrait que quelqu'un comme toi écrive sur ce forum l'histoire de la période 1992-2009 de La Poste nouvelle formule avec l'abandon progressif de tout ce qui faisait que les Postiers se sentaient bien (du moins mieux qu'actuellement si j'en crois ce que je lis avec effarement sur ce très intéressant forum) dans le cadre de La Poste du temps de l'administration des PTT.

Roger le Cantalien.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
pascal

avatar

Masculin Nombre de messages : 1545
Humeur : Retraité pour invalidité
Date d'inscription : 19/06/2009

MessageSujet: Re: Je fus "l'homme du mois" du "Jourpost de la DRS" en janvier 1995.   Jeu 1 Avr 2010 - 20:15

Bonsoir Roger Wink
Oh, tu sais, l'histoire de la Poste 1992/2009........Une lente mais inexorable descente aux enfers !
J'en ai loupé quelques morceaux, cause CLM et CLD.

En complément aux infos sur les cadres sups:
J'ai retrouvé cet apres-midi le bulletin des ressources humaines qui précise cette réforme. (sur l'intranet, mémoscope)
C'est la circulaire No 256-08 du 13 Septembre 2007 qui organise le reclassement des anciens CS1 et CS2 sur le nouveau grade CS.
Il est précisé que c'est dans le "contexte propre à la nouvelle gestion des cadres supérieurs".(NGC Groupe A).
Date d'application: 1er Octobre 2007.
Référence: Decret No 2007-1329 du 10 Septembre 2007 applicable au corps des cadres supérieurs.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Je fus "l'homme du mois" du "Jourpost de la DRS" en janvier 1995.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Je fus "l'homme du mois" du "Jourpost de la DRS" en janvier 1995.
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Je fus "l'homme du mois" du "Jourpost de la DRS" en janvier 1995.
» Toutes les vidéos sur nouage écharpe et porte-bébé
» Mois de la sécurité chez "autout de bb"...
» Croquettes "fin de mois"
» Le "patient de Berlin", seul homme ayant guéri du SIDA.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le forum des postiers :: POSTIERS ET LOISIRS :: Avis de recherche & Souvenirs de Postier/PTT-
Sauter vers:  
Liens syndicalisés
Liste des sites internet qui ont syndicalisé le Forum des Postiers CGT Villeurbanne PPDC / SUD Postaux Paris / SUD PTT 31 / CNT PTT / SUD PTT 44 / UNSA Postes paris / SUD PTT 69 / SUD PTT 36-37 / CGT FAPT 74 / CGT FAPT PIC Lesquin / SUD PTT Manche /FO Poste 38 / FO com Poste 06 / CGT PFC Moissy / CGT FAPT PIC Val de Loire / CGT FAPT 83 / CNT Martigues CC-T1 / SUD PTT Pays d'Auge / / ANR 55 / Etincelle Poste Paris / Postiers du calvados / Tribune de Nice Thiers PPDC / / Si nous avons oublié un site, contactez-nous !