Forum de discussion réservé aux postiers

 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Derniers sujets
» Limoges RP gagne l'abandon du projet de passage en ilot
ELNE  -66 -  Facteurs au bord de la crise de nerfs EmptyDim 20 Oct 2019 - 8:13 par nine

» anciens de PARIS GARE AUSTERLITZ
ELNE  -66 -  Facteurs au bord de la crise de nerfs EmptyMar 15 Oct 2019 - 22:20 par Gus64

» Grève illimitée depuis le 07/10/2019 sur DREUX PPDC
ELNE  -66 -  Facteurs au bord de la crise de nerfs EmptyDim 13 Oct 2019 - 13:00 par olivier

» Luttes locales
ELNE  -66 -  Facteurs au bord de la crise de nerfs EmptyVen 11 Oct 2019 - 0:37 par M. X

» Chansons et films
ELNE  -66 -  Facteurs au bord de la crise de nerfs EmptyJeu 10 Oct 2019 - 23:22 par M@rie

» Personne n'est à l'abri
ELNE  -66 -  Facteurs au bord de la crise de nerfs EmptyJeu 10 Oct 2019 - 21:49 par josephe

» Afrique! Afrique! ( Chanson)
ELNE  -66 -  Facteurs au bord de la crise de nerfs EmptyJeu 10 Oct 2019 - 21:43 par josephe

» pyrenées orientales
ELNE  -66 -  Facteurs au bord de la crise de nerfs EmptyMer 9 Oct 2019 - 17:34 par cadel

» service actif
ELNE  -66 -  Facteurs au bord de la crise de nerfs EmptyMar 8 Oct 2019 - 9:32 par M@rie

» ancien de trappes CTA
ELNE  -66 -  Facteurs au bord de la crise de nerfs EmptyLun 7 Oct 2019 - 17:59 par road runner

» Cheminement dossier retraite
ELNE  -66 -  Facteurs au bord de la crise de nerfs EmptyMer 25 Sep 2019 - 0:17 par lorenzw

» Histoire du calendrier ou almanach du facteur
ELNE  -66 -  Facteurs au bord de la crise de nerfs EmptyMer 18 Sep 2019 - 4:45 par le_djx

» Crédit immo
ELNE  -66 -  Facteurs au bord de la crise de nerfs EmptyMer 11 Sep 2019 - 7:57 par LR34

» habillement 2018
ELNE  -66 -  Facteurs au bord de la crise de nerfs EmptyMar 10 Sep 2019 - 20:54 par kritche

» 50 jours de greve à mielan
ELNE  -66 -  Facteurs au bord de la crise de nerfs EmptyDim 8 Sep 2019 - 12:28 par M@rie

» Recherche collegues des "chéques postaux" de Paris années 77 à 79
ELNE  -66 -  Facteurs au bord de la crise de nerfs EmptySam 7 Sep 2019 - 10:42 par Veve

» Age maximal de départ en retraite
ELNE  -66 -  Facteurs au bord de la crise de nerfs EmptyVen 6 Sep 2019 - 17:45 par casper

» Postière retraitée
ELNE  -66 -  Facteurs au bord de la crise de nerfs EmptyVen 6 Sep 2019 - 7:27 par mauriboy

» La Mort au Travail!!!!!
ELNE  -66 -  Facteurs au bord de la crise de nerfs EmptyJeu 5 Sep 2019 - 20:58 par josephe

» Ils triaient le courrier dans les trains
ELNE  -66 -  Facteurs au bord de la crise de nerfs EmptyJeu 5 Sep 2019 - 8:47 par grand sifflet

» demande de retraite
ELNE  -66 -  Facteurs au bord de la crise de nerfs EmptyVen 30 Aoû 2019 - 7:18 par M@rie

» CODE ROC
ELNE  -66 -  Facteurs au bord de la crise de nerfs EmptySam 24 Aoû 2019 - 19:38 par Rage_against-Laposte

» Musique : Ça écoute quoi un postier ?
ELNE  -66 -  Facteurs au bord de la crise de nerfs EmptyVen 23 Aoû 2019 - 8:21 par M@rie

» Concept intéressant !
ELNE  -66 -  Facteurs au bord de la crise de nerfs EmptyMar 13 Aoû 2019 - 20:08 par sparadrap

» Problème documents retraite
ELNE  -66 -  Facteurs au bord de la crise de nerfs EmptyLun 12 Aoû 2019 - 8:49 par mauriboy

» forum merdique inaccessible bourré de publicités impossible de naviguer tranquillement
ELNE  -66 -  Facteurs au bord de la crise de nerfs EmptySam 10 Aoû 2019 - 18:44 par vieille chaussette trouée

» service actif/temps partiel
ELNE  -66 -  Facteurs au bord de la crise de nerfs EmptySam 10 Aoû 2019 - 9:55 par mauriboy

» Faute Impardonable!!
ELNE  -66 -  Facteurs au bord de la crise de nerfs EmptyMer 7 Aoû 2019 - 5:45 par casper

» ambulant Paris a St etienne
ELNE  -66 -  Facteurs au bord de la crise de nerfs EmptyJeu 18 Juil 2019 - 11:47 par roger15

» Orange pressée
ELNE  -66 -  Facteurs au bord de la crise de nerfs EmptyDim 14 Juil 2019 - 19:56 par pauluxe


Partagez
 

 ELNE -66 - Facteurs au bord de la crise de nerfs

Aller en bas 
AuteurMessage
SVPat

SVPat

Masculin Nombre de messages : 3012
Localisation : Marseille
Emploi/loisirs : Retraité C.Tri Marseille Gare
Date d'inscription : 09/01/2009

ELNE  -66 -  Facteurs au bord de la crise de nerfs Empty
MessageSujet: ELNE -66 - Facteurs au bord de la crise de nerfs   ELNE  -66 -  Facteurs au bord de la crise de nerfs EmptyVen 21 Jan 2011 - 14:49


Facteurs au bord de la crise de nerfs

© L'Indépendant
Ils sont six facteurs ou factrices du bureau de poste de la commune à dénoncer les agissements de leur direction depuis la réorganisation du travail mise en place depuis le mois de mars dernier. Aujourd’hui, la souffrance est telle que les facteurs craignent pour leur santé.

Treize jours de grève en 2010. Quatre dépôts de plainte déposés en ce début d’année par des facteurs pour atteinte à l’intégrité physique et morale. Six facteurs en arrêt maladie. Un huissier mandaté par la direction visible à l’intérieur des bureaux. Inutile de dire que l’ambiance est irrespirable au centre de courrier d’Elne. Et le mot est faible pour peu qu’on écoute d’une oreille attentive les conditions de travail telles que les facteurs les rapportent.
Parce qu’ils veulent également expliquer aux habitants leur désarroi et l’origine des perturbations sur la distribution ces derniers mois, ces femmes et ces hommes ont souhaité témoigner anonymement, de peur des représailles, de leur quotidien.
Plus qu’une plaidoirie, un véritable exutoire pour ces postiers, pour certains en place depuis plus de 20 ans et qui se trouvent aujourd’hui dans un état de détresse jamais égalé.

Dépassement des heures de travail
Pour comprendre un peu mieux cette situation, il faut remonter au mois de mars 2010 et la mise en œuvre de la réorganisation du travail au sein du centre. « Cette réorganisation appelée « Facteur d’avenir » consiste à diminuer le temps de travail hebdomadaire de 39 h à 36 h 31 exactement avec la même charge de travail, voire plus », explique une employée. Une nouvelle gestion censée répondre à la baisse annoncée du trafic du courrier. « Ce n’est qu’un prétexte puisque nous ne sommes pas dans cette réalité. Au contraire, le trafic est en hausse au centre d’Elne. C’est ce que nous avons voulu expliquer à notre direction mais celle-ci est restée sourde. On ne refuse pas le projet mais les tournées ne peuvent se faire normalement avec cette organisation ».
En effet, ce qu’il ressort de ces nouvelles dispositions, c’est que les facteurs sont maintenant obligés de dépasser systématiquement le temps de travail journalier. « Il est impossible de prendre 20 minutes de pause pour déjeuner. Nous offrons deux heures par semaine à la Poste, voilà tout. Pour certains d’entre nous qui sommes dans le métier depuis plus de trente ans, c’est intolérable. Si on refuse, c’est qu’on a raison ». Toujours est-il qu’en dépit des avertissements, la direction a imposé cette réorganisation.

Peur du syndrome France Télécom
Et depuis, les conditions de travail n’ont cessé de se dégrader. « On n’en peut plus, on est fatigués», lâche un facteur. «On dépasse notre tournée d’au moins quarante minutes chaque jour. Parfois, quand je rentre de ma tournée, j’en prends une autre. Et le retard s’accumule encore. Un jour, on m’a demandé de prendre la tournée et j’ai refusé. Le lendemain, j’ai reçu une lettre de menace de sanction. Mais cela ne rentre pas dans mes heures de travail. Ce ne sont pas des heures supplémentaires, c’est incroyable ! »
Bref, à force de s’indigner, les facteurs ont senti le changement d’attitude. « Depuis lors, nous sommes continuellement confrontés à des intimidations individuelles, des menaces de retenues sur salaire, de licenciements, aussi. Ils nous disent que si on dépasse nos horaires, c’est que nous sommes trop lents. Cela fait plus de 20 ans que je fais ce métier, avec des bonnes appréciations jusqu’ici. Comment osent-ils dire cela ? » Et une autre factrice d’enchaîner : « Quand on a fait valoir nos droits de retrait, ils ont dans la foulée mandatée un huissier qui nous a même suivis aux toilettes pour nous surveiller et épier nos moindres faits et gestes. Ils ont même refusé qu’un syndicat vienne nous voir pendant la pause, c’est très dur pour les agents. Et si on se met en colère, nous sommes sous le coup d’une enquête administrative ». Et un autre facteur d’enfoncer le clou. « C’est mon 3e arrêt maladie consécutif. Le médecin a clairement notifié que les troubles de l’humeur étaient liés à un harcèlement. C’est de leur responsabilité s’il arrive quelque chose ».

Car avec ces témoignages de souffrance au travail qui se succèdent, les facteurs ont maintenant la crainte de voir une épidémie de suicides comme à France Télécom. « Quand on arrive à ces extrémités, c’est normal d’y penser. Ils nous mettent la pression, ils nous harcèlent et ils ne nous respectent pas. La direction est pénalement et civilement responsable s’il arrive quelque chose ».

Des inquiétudes qui en disent long sur les conditions de travail.
Reste à espérer qu’aucune conséquence dramatique ne soit à déplorer parmi les facteurs Illibériens et qu’un terrain d’entente puisse être trouvé avec la direction de La Poste.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.maah3.com/
 
ELNE -66 - Facteurs au bord de la crise de nerfs
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» demande permission de monter a bord
» En cas de crise d'épilepsie généralisée
» 3 blondes au bord de la mer
» ça peut durer combien de temps une crise de coliques?
» ÉCOLE ÉLECTRONICIENS DE BORD

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le forum des postiers :: POSTIERS EN LUTTE :: Luttes et grèves en cours et à venir-
Sauter vers:  
Liens syndicalisés
Liste des sites internet qui ont syndicalisé le Forum des Postiers CGT Villeurbanne PPDC / SUD Postaux Paris / SUD PTT 31 / CNT PTT / SUD PTT 44 / UNSA Postes paris / SUD PTT 69 / SUD PTT 36-37 / CGT FAPT 74 / CGT FAPT PIC Lesquin / SUD PTT Manche /FO Poste 38 / FO com Poste 06 / CGT PFC Moissy / CGT FAPT PIC Val de Loire / CGT FAPT 83 / CNT Martigues CC-T1 / SUD PTT Pays d'Auge / / ANR 55 / Etincelle Poste Paris / Postiers du calvados / sudptt 38-73 / Tribune de Nice Thiers PPDC / / Si nous avons oublié un site, contactez-nous !