Forum de discussion réservé aux postiers

 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Derniers sujets
» Limours : les facteurs en grève depuis un mois
Aujourd'hui à 5:41 par nine

» Poste de technicien SI
Sam 18 Aoû 2018 - 0:05 par joeben

» il faut prendre l'argent là où il se trouve...
Ven 17 Aoû 2018 - 22:16 par ovide

» Hauts-de-Seine : après un mois de grève, le conflit se durcit à la Poste
Ven 17 Aoû 2018 - 17:59 par riboul

» recherche collègue Paris 8 la Boetie (1981 - 1982)
Mer 15 Aoû 2018 - 19:11 par lapin7

» postiers a boulogne billancourt de 1989 à 1998
Lun 13 Aoû 2018 - 21:04 par manuropars

» Essonne : préavis de grève illimitée sur 6 sites de la Poste
Lun 13 Aoû 2018 - 17:24 par riboul

» L'enquête sur la mort d'un livreur de la Poste est toujours en cours
Lun 13 Aoû 2018 - 16:32 par M. X

» Un monde en colère
Sam 11 Aoû 2018 - 23:32 par josephe

» presentation
Sam 11 Aoû 2018 - 10:26 par Lavande

» Suisse : Postfinance confirme les 500 licenciements
Ven 10 Aoû 2018 - 13:05 par ovide

» La Poste brûle sous l'effet de la canicule!
Jeu 9 Aoû 2018 - 6:37 par betelgeuse

» Grève de la distribution à La Poste de Muret
Mar 7 Aoû 2018 - 16:44 par riboul

» Mon hommage à Vincent ...
Lun 6 Aoû 2018 - 21:40 par agapée63

» Tous avec Christophe
Ven 3 Aoû 2018 - 18:34 par ovide

» Un de mes amis vient de m'envoyer une photo prise il y a 4 heures, ce vendredi 03 août 2018, devant la poste de Biarritz.
Ven 3 Aoû 2018 - 17:56 par tahar

» Il me manque 13 jours pour bénéficier du TPAS avec pénibilité !
Mer 1 Aoû 2018 - 23:53 par Adelblansec

» ils se prennent pour qui ???
Lun 30 Juil 2018 - 17:26 par nine

» St-Denis La Réunion: La poste en grève reconductible
Dim 29 Juil 2018 - 10:06 par bougna

» Recherche collègues de St Tropez entre 1984-1992
Ven 27 Juil 2018 - 19:23 par SPILETTI

» photo d'un bus PK pour le transport des facteurs
Ven 27 Juil 2018 - 19:19 par SPILETTI

» Présentation "Spiletti"
Ven 27 Juil 2018 - 18:44 par SPILETTI

» Bribes d'histoire postale : Paris RP
Ven 27 Juil 2018 - 12:01 par SPILETTI

» Que deviens Paris Louvre ?
Ven 27 Juil 2018 - 11:57 par SPILETTI

» photo non datée d'un facteur au Louvre
Ven 27 Juil 2018 - 11:30 par SPILETTI

» La poste condamnée pour travail dissimulé
Jeu 26 Juil 2018 - 15:49 par riboul

» Grève facteurs Rennes Crimée
Mer 25 Juil 2018 - 19:06 par riboul

» Méfiez-vous du côté obscur !
Lun 23 Juil 2018 - 17:42 par tahar

» Boites aux lettres décorées
Dim 22 Juil 2018 - 22:34 par pepito

» Alpes de Haute-Provence : préavis de grève à La Poste
Mer 18 Juil 2018 - 19:38 par riboul

» Prime rouleur
Mer 18 Juil 2018 - 18:08 par casper

» Recherche Collègues Paris XV jusqu'en 2003
Lun 16 Juil 2018 - 20:49 par Bretécher Anne

» la poste suisse invente le guichet à domicile
Lun 16 Juil 2018 - 20:31 par jeanpaul31

» A lyon, les canuts insoumis se mobilisent
Dim 15 Juil 2018 - 15:50 par riboul

» ancien de trappes CTA
Sam 14 Juil 2018 - 1:40 par gilles.ramelet@gmail.com

» Le silence ou L'action
Ven 13 Juil 2018 - 17:31 par road runner

» canicule + épuisement lié à la mise en place d'une réorg : les facteurs de Marseille 4 / 14 utilisent leur droit de retrait
Mar 10 Juil 2018 - 5:54 par nine

» Musique : Ça écoute quoi un postier ?
Lun 9 Juil 2018 - 18:47 par Courteville

» Qui ose parler de charité
Dim 8 Juil 2018 - 23:13 par josephe

» Recherche collegues des "chéques postaux" de Paris années 77 à 79
Dim 8 Juil 2018 - 15:09 par pocari

» avis de recherche ,souvenirs postiers
Dim 8 Juil 2018 - 15:02 par pocari

» S'incliner ou se révolter
Dim 8 Juil 2018 - 13:44 par riboul

» explication rente à 65%
Dim 8 Juil 2018 - 12:32 par nanou2423

» Un peu de poésie dans ce monde de brutes !
Jeu 5 Juil 2018 - 23:05 par josephe

» Une nouvelle de plus :D
Mer 4 Juil 2018 - 14:44 par Andrea31

» preavis de greve national de sud en pic
Mar 3 Juil 2018 - 18:23 par Lavande

» prendre la parole, un enjeu de pouvoir !
Lun 2 Juil 2018 - 19:55 par riboul

» demande de retraite
Lun 2 Juil 2018 - 17:50 par mrbean

» Interpellation raciste et violente d’un facteur place des Terreaux (Lyon)
Lun 2 Juil 2018 - 7:34 par olivier

» Lutte gagnante à Changé (sarthe)
Dim 1 Juil 2018 - 0:32 par Firebac

» grève des facteurs de Vic Fezensac (Gers)
Sam 30 Juin 2018 - 11:06 par olivier

» Arrêt Omont
Ven 29 Juin 2018 - 22:24 par olivier

» apres VSMP, VSMD...
Ven 29 Juin 2018 - 20:30 par cafard

» fais-moi signe
Jeu 28 Juin 2018 - 22:27 par tahar

» Face aux réorganisations, solidarité et autodéfense de classe!
Jeu 28 Juin 2018 - 21:04 par olivier

» Une analyse critique du mouvement social du printemps 2018 et sa défense du "service public"
Jeu 28 Juin 2018 - 17:19 par cafard

» les facteurs d'Epinal en grève
Jeu 28 Juin 2018 - 10:17 par olivier

» Qui est passé par les foyers de la Poste ?
Mer 27 Juin 2018 - 17:06 par REGINA

» Prêt la banque postale
Lun 25 Juin 2018 - 21:06 par youyou

» Lalevade-d'Ardèche : la grève se poursuit au centre de tri de La Poste
Lun 25 Juin 2018 - 20:39 par riboul

» Vic Fezensac: la brigade des traîtres logée à l'hotel
Lun 25 Juin 2018 - 20:35 par riboul

» séparation et fiche famille rh
Sam 23 Juin 2018 - 17:48 par ibra75

» Joué-lès-Tours. Grève au site de distribution de La Poste
Ven 22 Juin 2018 - 8:31 par olivier

» Grève des facteurs ce jeudi à Joué-les-Tours et Chambray-les-Tours
Jeu 21 Juin 2018 - 18:17 par riboul

» Sur les droits des femmes en 1894
Jeu 21 Juin 2018 - 12:31 par agapée63

» Olaa
Jeu 14 Juin 2018 - 5:45 par nine

» 100% des guichetiers de Firminy, Unieux et du Chambon-Feugerolles étaient en grève mardi
Mer 13 Juin 2018 - 20:12 par olivier

» grève nationale contre la pause méridienne le 11 juin !
Mar 12 Juin 2018 - 20:13 par M. X

» Présentation "bonjour"
Mar 12 Juin 2018 - 20:12 par madame la farceuse

» Le syndicat Sud PTT de l'Hérault dénonce une nouvelle tentative de suicide à La Poste
Mar 12 Juin 2018 - 14:40 par riboul

» Que lisez vous en ce moment ?
Dim 10 Juin 2018 - 16:31 par facteur +

» les facteurs du 78 appellent à une grève illimitée à partir du 14 juin
Ven 8 Juin 2018 - 20:27 par olivier

» grève des agents de la PDC de Vire et du Beny Bocage (Calvados)
Ven 8 Juin 2018 - 9:05 par olivier

» PIC Villeneuve La Garenne 92 en grève le 24 mai 2018
Mer 6 Juin 2018 - 18:24 par bougna

» preavis de sud du 3 avril 2018
Mer 6 Juin 2018 - 9:34 par facteur +

» ASAI
Lun 4 Juin 2018 - 22:35 par Bourricot

» Pétition pour soutenir Gaël et défendre le droit au syndicalisme
Lun 4 Juin 2018 - 9:25 par olivier

» Grève de la faim d'un facteur
Dim 3 Juin 2018 - 13:15 par kiki01

» Recette d'un dimanche de grève...
Sam 2 Juin 2018 - 18:43 par tahar

» Bouches-du-Rhône: La grève à La Poste se répand comme une traînée de poudre
Ven 1 Juin 2018 - 20:24 par olivier

» Modification
Ven 1 Juin 2018 - 11:18 par tahar

» Cinoche: ça regarde quoi un postier ?
Jeu 31 Mai 2018 - 15:47 par Cats Nadine

» Yvelines : les facteurs menacent d’une « grève illimitée » dans deux semaines
Jeu 31 Mai 2018 - 10:49 par olivier

» Bonjour!
Jeu 31 Mai 2018 - 9:56 par olivier

» Les petites bites de la Poste appellent les CRS au secours !
Mar 29 Mai 2018 - 11:39 par SVPat

» Discrimination Appréciation 2018
Dim 27 Mai 2018 - 12:34 par Ryderbike

» ça écoute quoi un postier?
Sam 26 Mai 2018 - 12:37 par Lavande

» Grève 22 mai 2018
Mer 23 Mai 2018 - 11:29 par facteur +

» L’adresse du 36 rue du Commandant René Mouchotte (Paris 14ème) vous dit-elle quelque chose ?
Mar 22 Mai 2018 - 17:12 par jef29

» recherche collègue
Lun 21 Mai 2018 - 18:22 par malatesta

» Service hébergé vs préavis local
Sam 19 Mai 2018 - 18:27 par facteur +

» courrier des lecteurs
Jeu 17 Mai 2018 - 18:25 par CarlosHdF

» grève départementale dans les Yvelines
Mar 15 Mai 2018 - 10:24 par olivier

» Les usagers et les élus agissent
Lun 14 Mai 2018 - 18:04 par riboul

» Déclaration d’impôts : La Poste mise sur la fracture numérique pour faire du fric
Lun 14 Mai 2018 - 18:00 par riboul


Partagez | 
 

 "DOTC Touraine Berry, ça se passe dans l'Indre"

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: "DOTC Touraine Berry, ça se passe dans l'Indre"   Dim 27 Nov 2011 - 11:20

Indre
social
Postiers de Châteauroux-Déols : appel à l'inspecteur du travail

25/11/2011 05:29
(0) partager
Les postiers en grève se sont rassemblés jeudi midi devant le restaurant interentreprises pour y distribuer des tracts.


Depuis lundi (NR des 23 et 24 novembre), à l'appel de la CGT et de Sud, un mouvement de grève est suivi par les postiers de Châteauroux-Déols. Un mouvement lancé pour dénoncer une nouvelle organisation du travail qui, selon la CGT et Sud, entraînerait des suppressions de postes.
Hier, avant d'aller distribuer des tracts devant le restaurant interadministratif, les postiers en grève ont dénoncé leur direction « qui fait du harcèlement à l'encontre des facteurs grévistes ».
Les deux syndicats ont alerté l'inspecteur du travail qui s'est emparé du dossier. Mercredi, les grévistes ont rencontré un représentant de la préfecture et un conseiller de Jean-François Mayet, sénateur et maire, et hier après-midi, ils ont été reçus au conseil général.
De son côté, la direction précise dans un communiqué que, mercredi, elle a recensé 20,60 % de grévistes sur la zone couverte par les préavis de grève et qu'elle a activé le plan de continuité des services qui permet de distribuer le courrier sur plus de 50 % des secteurs touchés. Pour la journée de jeudi, elle annonçait 14,10 % de grévistes et réaffirmait sa volonté de poursuivre le dialogue social.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: "DOTC Touraine Berry, ça se passe dans l'Indre"   Dim 27 Nov 2011 - 11:24

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: "DOTC Touraine Berry, ça se passe dans l'Indre"   Mar 29 Nov 2011 - 10:23

Indre | Châteauroux
social

Les postiers reconduisent la grève
29/11/2011 05:26
(0) partager
Les postiers de Châteauroux-Déols poursuivent la lutte contre la réorganisation de leur temps de travail.


Vingt-cinq postiers de Châteauroux-Déols, toujours en grève pour protester contre la réorganisation de leur temps de travail, ont manifesté, hier matin, devant la préfecture.
Dans l'après-midi, une délégation a été reçue par la direction : « Aucune avancée, déplore Michel Cortès, représentant CGT. La directrice de groupement nous a reçus soi-disant pour nous écouter. Elle a joué les psychanalystes, rien d'autre. On veut discréditer les organisations syndicales dont le but est, je le rappelle, d'améliorer les conditions de travail du personnel ».
La direction, de son côté, réaffirme, dans un communiqué, « sa volonté de poursuivre le dialogue social », mais précise que « le motif principal des revendications (la pause méridienne), n'est pas négociable au vu des obligations légales qui nous incombent désormais ».
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: "DOTC Touraine Berry, ça se passe dans l'Indre"   Lun 5 Déc 2011 - 11:57

article de la NR

la DGC dit " la réorganisation n'est pas propre à l'indre" ............... elle a raison, elle n'est pas propre, elle est sale affraid




Indre | Châteauroux
social
'' La réorganisation actuelle n'est pas propre à l'Indre ''
03/12/2011 05:42
(0) partager
Christine Pinson est directrice du groupement courrier de l'Indre. Elle l'affirme : la réorganisation contestée par une partie des facteurs était inévitable.
« La réorganisation n'est pas propre à l'Indre. »


Pourquoi une telle réorganisation ?

« Depuis 2008, notre trafic courrier est en constante diminution. Par contre, le volume du courrier dit '' mécanisable '', qui passe dans les machines de la plateforme de Déols, augmente. Aujourd'hui, plus de 12.000 plis sont traités quotidiennement par ces machines à partir de 4 h. Fatalement, cela retarde la mise à disposition du courrier à une partie de nos facteurs, dont ceux de Châteauroux et de Déols, qui n'interviennent plus avant 8 h. »
Pour les agents concernés par la réorganisation, l'amplitude quotidienne du temps de travail va donc bien augmenter ?

« L'amplitude, oui. Mais pas la durée légale : 6 h 11 très précisément (de 8 h à 12 h puis de 12 h 45 à 14 h 56), dont cinq bonnes heures passées dehors. Or on sait que 60 % des accidents pour les gens qui travaillent à l'extérieur interviennent lors de la dernière heure de service. C'est un argument pour mettre en place la pause déjeuner. Les facteurs ont le choix : ils peuvent rentrer chez eux en utilisant les voitures de service, rejoindre l'unité de distribution ou se rendre au restaurant interadministratif. »
Comment expliquez-vous le blocage actuel ?

« Depuis toujours, les facteurs travaillent sur une seule vacation matinale. Scinder leur journée en deux constitue un changement fondamental. Mais cette réorganisation n'est pas propre à l'Indre. Un même type de fonctionnement existe depuis cinq ans dans le Loir-et-Cher. »

'' Scinder la journée des facteurs en deux constitue un changement fondamental ''

Dans le Loir-et-Cher, la pause est-elle obligatoire ?

« Non, elle est facultative. Parce qu'il y a cinq ans nous n'étions pas sous le coup du droit commun. C'est le cas depuis le changement de statut intervenu le 16 novembre. Ce qui était toléré en certains endroits ne le sera plus. Dans l'Indre comme dans le Loir-et-Cher. »
Y a-t-il possibilité d'un retour en arrière ?

« Non. Mais il y a possibilité de négociation sur les promotions, l'accompagnement, le nombre de journées de repos, la durée quotidienne du travail... La porte reste ouverte. »
Avec la grève, la distribution est-elle perturbée ?

« Depuis mercredi et l'instauration du plan de secours, chaque foyer de Châteauroux est distribué quotidiennement. Par contre, la tournée ne s'effectue pas le samedi. »

à chaud

Le syndicat Sud PTT 36 veut un médiateur

« Nous ne comprenons pas que les usagers et PME de Châteauroux et de son agglomération soient aujourd'hui victimes de la mécanisation, qui entraînerait une arrivée plus tardive du courrier que dans le reste du département », souligne Eric Sionneau, de Sud PTT 36-37, dans un communiqué envoyé au préfet de l'Indre. « Si réorganisation il doit y avoir, il faut qu'elle se fasse sur la base d'une vacation de 6 h 11 dans le cadre de la journée continue. Et avec le maintien de la pause légale de 20 minutes entraînant une fin de service à 13 h 56. » Eric Sionneau poursuit en affirmant que « la nomination d'un médiateur devient urgente puisque le directeur d'établissement reste hermétique à toutes propositions qui lui ont été faites ».
Propos recueillis
par Bruno Mascle
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: "DOTC Touraine Berry, ça se passe dans l'Indre"   Lun 5 Déc 2011 - 21:50

Conflit à Châteauroux et à Déols (36)
Organisation du travail :

La Poste doit ouvrir de
réelles négociations

Ce lundi 5 décembre, les agents de la distribution
de Châteauroux et de Déols dans
l’Indre entament leur 15ème jour de grève
dont 13 consécutifs.
Aujourd’hui le mouvement s’amplifie avec
96% de grévistes à Châteauroux et 82% à
Déols.
Ce conflit est dû à la décision de La Poste
d’imposer une interruption de travail de 45
minutes entre 12h - 13h.
Par la même, elle supprime une pause incluse
dans le temps de travail en décalant la
prise de service de 30 minutes.
De plus, La Poste cherche à réorganiser complètement
l’organisation du travail à la distribution
et par là même à supprimer massivement
des emplois.
En agissant ainsi, La Poste fait fi des conditions
dans lesquelles les facteurs peuvent se
restaurer, de la sûreté des correspondances
et d’une fin de service fortement retardée
sans parler de la distribution dans la matinée
de toutes les correspondances.
Elle utilise toutes les arguties (par exemple
une circulaire de 1979), pour justifier son organisation
sans regarder les conséquences
réelles pour les facteurs sur le terrain.
Malgré les demandes incessantes de la CGT,
les interventions du préfet de l’Indre et de
l’inspection du travail, La Poste refuse toutes
négociations depuis plus de 2 semaines.
L’image de La Poste ne peut être grandit par
cette attitude.
La détermination des postiers de Châteauroux
et de Déols demeure et est renforcée
par l’appel à l’élargissement lancé par la
CGT à l’ensemble des postiers de l’Indre
pour le 06 décembre.
La Poste doit négocier. Elle doit cesser de
s’arque bouter sur des motivations sans fondement,
basées sur la rentabilité financière
au détriment des personnels et du service
rendu aux usagers
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: "DOTC Touraine Berry, ça se passe dans l'Indre"   Mar 6 Déc 2011 - 12:06

Indre | Châteauroux
grève

La grogne des facteurs monte en puissance
06/12/2011 05:39

Hier matin, une soixantaine de facteurs grévistes se sont retrouvés devant les grilles de la plate-forme de préparation et de distribution du courrier de Déols.


A vec un tel stock de palettes, nous sommes là pour un bon moment. Ambiance joyeuse, hier matin, devant les grilles de la plate-forme de préparation et de distribution du courrier de La Poste installée à Déols. Jusqu'alors concentrée sur l'unité de distribution castelroussine, la contestation s'est décentralisée en même temps que gonflaient les effectifs : d'une petite vingtaine, la semaine précédente, on comptait ce lundi une soixantaine de grévistes suivant les chiffres fournis par la direction (lire par ailleurs).
« Oui, le mouvement a été contagieux », se réjouit Michel Cortes, de la CGT. Aucun changement dans les mots d'ordre. Hier matin, entourés par la douce fumée des palettes, les représentants de l'intersyndicale évoquaient toujours leur opposition à « cette dégradation annoncée de nos conditions de travail due à cette fameuse pause méridienne imposée par la direction ».

Préavis départemental

Après une première réunion visiblement infructueuse organisée dans la matinée, direction et représentants des grévistes se sont à nouveau retrouvés en fin d'après-midi. En espérant de nouvelles propositions, les grévistes affirmaient leur volonté de maintenir la pression. « Un préavis départemental a été lancé pour la journée de mardi », soulignait Michel Cortes peu avant de retrouver la table des négociations, sur le coup de 16 h 30. « Nous le maintenons, et nous souhaitons vraiment que la mobilisation soit à la hauteur de l'enjeu. »

repères

L'appel à la mobilisation lancé par l'intersyndicale, avec un préavis illimité de Sud, a visiblement connu un écho positif auprès des postiers. Ce lundi, le mouvement initié voilà maintenant trois semaines, a réuni 58 grévistes. Des grévistes qui se sont donc réunis devant la plateforme de préparation et de distribution du courrier de Châteauroux-Déols. « La dispersion sur les établissements du département a été assurée ainsi que toutes les remises matinales aux clients de la PPDC et la distribution du courrier en boîtes postales », souligne la direction départementale de La Poste, dans un communiqué. « La distribution des colis est également assurée. Le plan de régulation est activé avec des renforts pour assurer la distribution du courrier dans le respect du droit de grève. La direction réaffirme la nécessité de mise en place de la pause méridienne dès lors que l'horaire de fin de service dépasse 13 h 45. »
Revenir en haut Aller en bas
arnaclaposte

avatar

Masculin Nombre de messages : 1986
Date d'inscription : 12/11/2008

MessageSujet: Re: "DOTC Touraine Berry, ça se passe dans l'Indre"   Mar 6 Déc 2011 - 12:13

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Un lien vers le site de SUDPTT36-37.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: "DOTC Touraine Berry, ça se passe dans l'Indre"   Mer 7 Déc 2011 - 14:05

Indre
conflit social
Poste et facteurs grévistes : à dix minutes près
07/12/2011 05:45

Direction et intersyndicale se sont quittées hier sur un nouveau constat de désaccord. Les facteurs grévistes réclament la nomination d'un médiateur.
Les grévistes attaquent leur dix-huitième jour de grève.


Ils s'étaient quittés la veille au soir avec en poche les dernières propositions faites par la direction aux grévistes : prise de service à 7 h 55, fin de service à 13 h 45, suppression de la fameuse pause méridienne et une pause de 15 minutes incluse dans le temps de travail. Hier, direction et intersyndicale se sont à nouveau retrouvées autour de la même table de négociation. Sans plus de succès.
« Entre les horaires de la direction et les nôtres, il y a dix petites minutes de différence », souligne Michel Cortes, de la CGT. « Eux proposent 7 h 55-13 h 45, nous restons sur le 7 h 45-13 h 56. La seule mais énorme différence, c'est que l'organisation prônée par la direction s'articule sur 35 heures et sur 6 jours au lieu des 37,04 heures actuelles. Il faudrait donc absorber la même masse de travail avec 124 minutes de moins par semaine et par agent. Et surtout, cela s'accompagnerait de la perte de 17 jours de repos de cycle annuels. C'est évidemment inacceptable. » « Ce qui est aussi totalement inacceptable, c'est que la direction nous fait un véritable chantage en déclarant que si nous n'acceptons pas ses propositions, elle reviendra à la pause méridienne. Ce mardi après-midi, devant notre refus réitéré, les représentants de la direction se sont levés et ont quitté la salle sans autre forme de procès... »

'' Pas de gaîté de coeur ''

Pour les grévistes débute, ce mercredi, la 18e journée de grève. « Ce n'est vraiment pas de gaîté de cœur, soupire Michel Cortes. Plus que jamais, nous sollicitons auprès du préfet, la nomination d'un médiateur. Il faut absolument trouver une issue au conflit. »

repères

Outre les cinquante-quatre grévistes dépendant de la plateforme de Châteauroux-Déols-Ardentes, le mouvement départemental de grève lancé par la CGT a été suivi par vingt-cinq autres facteurs, selon les chiffres communiqués hier par la direction.
Bruno Mascle
Revenir en haut Aller en bas
sergeth



Nombre de messages : 2
Date d'inscription : 06/12/2011

MessageSujet: Re: "DOTC Touraine Berry, ça se passe dans l'Indre"   Mer 7 Déc 2011 - 19:15

il faut aider les grévistes de chateauroux déols financiérement, en période de calendrier tout les facteurs de la dotc touraine doivent etre solidaire.
Ce que la dotc veut mettre en place aujourd'hui à chateauroux , elle le fera ailleurs.
Demain je lance une quète dans mon bureau du cher.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: "DOTC Touraine Berry, ça se passe dans l'Indre"   Lun 12 Déc 2011 - 16:17

Indre | Châteauroux
social
Conflit à La Poste : peut-être un accord
12/12/2011 05:25
(0) partager

Une solution pourrait être trouvée, cette semaine, dans le conflit qui oppose les postiers de la plate-forme Châterauroux-Déols à leur direction, au sujet de la réorganisation du temps de travail. A l'issue d'une réunion qui s'est déroulée samedi matin, la direction a proposé une organisation « Sans pause méridienne, puisque prévoyant une fin de service des facteurs à 13 h 45, avec un jour de repos toutes les huit semaines. Cette proposition répond aux attentes des grévistes et à nos obligations réglementaires », indique la direction qui ajoute : « Sur la base de cette proposition, les organisations syndicales se sont engagées à se rapprocher de l'ensemble des grévistes, ce lundi ». Cette proposition nécessitera la signature d'un accord avec les syndicats et sera soumise à la consultation de l'ensemble du personnel de Châteauroux-Le Corbusier avant le 20 décembre. « Si ce scénario est retenu, la nouvelle organisation se mettra en place le 17 avril prochain. »
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: "DOTC Touraine Berry, ça se passe dans l'Indre"   Lun 12 Déc 2011 - 22:05

YOP !


La méridienne n’a pas passée !


La CGT a, à maintes reprises, interpellé la direction de La Poste comme du centre de Déols
pour l’ouverture de négociations, entre autres, sur l’organisation, le contenu, la finalité et la
revalorisation du travail qui doit conduire à la création d’emplois et à l’amélioration des
conditions de travail.
Il est nécessaire et urgent que ces champs de négociations soient ouverts immédiatement
pour mettre fin au mal être grandissant dans le centre.
Depuis 3 semaines, La Poste joue le « pourrissement » du conflit, sanctionne les grévistes
et ne fait qu’exacerber les tensions. Les conceptions des relations sociales vues par La
Poste s’arrêtent à un cadre inviolable et incontournable qu’elle a fixé au préalable et qui
enferme toute discussion dans celui ci.
Depuis le début de la présentation par La Poste de cette réorganisation (4 août 2011), sans
interruption jusqu'à ce jour et malgré nos multiples propositions et près de 40 heures de
discussions, tout est rejeté en bloc par La Poste ; chacune des versions qu’elle a avancées
depuis le 22 novembre en réponse à nos propositions, amplifiant sans cesse davantage la
dégradation des régimes de travail.
Que cherche La Poste ?
D’abord à faire des gains de productivité, à abaisser la masse salariale. Au cas présent
elle supprimerait 3,5 emplois environ.
Ensuite, dans cette réorganisation, elle cherche à ce que la distribution du courrier
s’étende sur la journée contre aujourd’hui le matin ; le courrier devenant une
marchandise ordinaire dans un contexte d’ouverture totale à la concurrence depuis le
1er janvier 2011, et les facteurs devenant à terme des distributeurs d’objets ordinaires
tel qu’ils existent dans les entreprises privées de distribution, avec dans ce cadre un
service public relégué au second plan et un courrier segmenté par tranche de
rentabilité et type de clients.
Que revendiquent les facteurs depuis le début ?
• une prise de service à 7H45 pour tous,
• un horaire collectif : 7H45 / 13H56 (6h11/jour – 37h06/semaine),
• une pause de 20 mn incluse dans le temps de travail,
• trois équipes de 11,
• maintien de 33 QL (quartier lettre) et refonte des découpages,
• un jour de RTT toutes les 3 semaines,
avec en l’état actuel des choses ( 3 semaines de grève à ce jour ), une reprise sur la
base d’un retour à l’organisation d’avant le 22 novembre à titre transitoire et
l’ouverture d’une période de discussion.
Samedi 10 décembre, après trois semaines de lutte, la direction, toujours aussi sourde aux
revendications, poursuivait inlassablement son chantage jusqu’à 15 heures30.
Elle cherchait la signature d’une « fin de conflit », sur la base de la version n°6 qui ne serait
effective qu’au 17 avril 2012 avec une période transitoire établie sur la version du 22
novembre et à partir des conditions de reprise suivantes :
- prélèvement intégral de tous les jours de grève sur décembre,
- en signe d’apaisement et sous sursis de 2 mois ; non incidence des prétendues
« absences irrégulières » sur la prime « facteur d’avenir »,
- mise en place d’un système d’avance jusqu’à épuisement des retenues pour grève
qui impacterait le salaire de 2 jours sur décembre et de 4 jours sur les autres,
- 2 jours de CA ou de RC pourront être substitués à 2 jours de retenus ;
tout ceci se trouvant conditionné à l’implication des agents dans le bon redémarrage du
service.
Dès samedi, la version n°6 de La Poste comme les conditions de reprise ont été rejetées.
Lundi 12 décembre 2011, devant la contestation des agents, toujours bien présente,
tant de la version n°6, de l’institution d’une période transitoire sur les bases
envisagées par la poste, que des conditions de reprise, la direction est revenue sur
ses positions en s’exprimant oralement à 14h30 devant tout le personnel et en
s’engageant, à titre transitoire, à partir d’une structuration établie sur 31 QL, sur une
organisation reposant sur une prise de service à 7h50 et une fin à 14h01, sans pose
méridienne, et avec mise en place de renforts pour compenser les 2 tournées
supprimées.
Par la même, la Poste, qui a tout fait pour amener les facteurs à la résignation, de
pressions en provocations, de déstabilisations en chantages, après 3 semaines de
grève, est contrainte de reconnaître que l’organisation qu’elle entendait mettre en
place n’était pas tenable, que les 2 tournées supprimées manquent.
Tout en reprenant le travail dans ces conditions
transitoires, les facteurs s’inscrivent dans une volonté de
ne pas laisser faire demain, ce que La Poste entendait
imposer aujourd’hui !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: "DOTC Touraine Berry, ça se passe dans l'Indre"   Lun 12 Déc 2011 - 22:12

YOP ,

ATTENTION , PAS TOUCHE A MON "" YOP ""
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: "DOTC Touraine Berry, ça se passe dans l'Indre"   Lun 12 Déc 2011 - 22:16

YEP, LOL ,YEP spif
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: "DOTC Touraine Berry, ça se passe dans l'Indre"   Lun 12 Déc 2011 - 22:19

YOP ,

OK
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: "DOTC Touraine Berry, ça se passe dans l'Indre"   Mar 13 Déc 2011 - 15:07

Indre et Loire
social


Les postiers de Château-Renault déposent un préavis de grève
13/12/2011 05:28

Préavis de grève des facteurs sur Château-Renault et Monnaie.


Les postiers de la plate-forme de Château-Renault sont en colère. Une réorganisation du temps de travail prévue le 20 décembre a mis le feu aux poudres. Hier, les syndicats CGT, CFDT, FO et Sud ont organisé une réunion publique sur le sujet. L'heure d'embauche des facteurs passerait de 7 h 30 à 7 h 45 avec pause méridienne obligatoire, hors temps de travail et non rémunérée, entre 12 h et 12 h 45. La journée de travail passerait de 7 h 30 - 13 h 51 à 7 h 45-14 h 30, 15 h, voire plus, car les facteurs dépassent déjà le temps imparti.
Outre cette pause qui interviendra en pleine tournée, dans les champs ou n'importe où, les facteurs dénoncent le retard dans la distribution aux particuliers. « Ce n'est pas notre métier de distribuer le courrier à 16 h », martèle l'un d'eux. Un préavis de grève illimité est donc déposé à partir du 20 décembre sur le secteur Château-Renault et Monnaie couvert par ce centre, qui a ouvert il y a un an et demi en fusionnant les deux centres précédents... Et en supprimant 4,5 postes, malgré une activité en hausse de 15 %. Les syndicats souhaitent donc l'abandon de la réorganisation, mais aussi retrouver des emplois.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: "DOTC Touraine Berry, ça se passe dans l'Indre"   Mar 13 Déc 2011 - 17:33

quand je vois ces horaires,avec le trafic de Noel,faut pas qu'ils laissent passer ça!bon courage à eux et puis,manger dans les champs,on va ou la???

C'est quoi l'intérèt de commencer plus tard?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: "DOTC Touraine Berry, ça se passe dans l'Indre"   Mar 13 Déc 2011 - 17:51

Indre | Châteauroux
social

Les facteurs reprennent sans pause méridienne
13/12/2011 05:38

Plus de pause méridienne et une journée allant de 7 h 48 à 13 h 45 : facteurs et direction de La Poste ont trouvé un accord. Le travail a repris hier après-midi.
C'est la fin de trois semaines de conflit.


Les négociations ont été longues et difficiles. Mais direction départementale de la Poste et intersyndicale sont enfin parvenues à trouver un accord, hier. Accord qui a permis une reprise du travail presque complète dans l'après-midi.
Dans un communiqué, la direction de la Poste affirme que « la distribution du travail reprendra son cours normal à partir de mardi ».
Le communiqué précise que « la direction et les représentants du personnel sont parvenus à trouver un accord sur la base d'une proposition d'organisation sans pause méridienne, puisque prévoyant une fin de service des facteurs avant 13 h 45, avec un jour de repos supplémentaire toutes les huit semaines.
« Cette organisation correspond aux attentes des grévistes et aux obligations réglementaires et d'organisation. »

Consultation

« L'organisation proposée nécessitera la signature d'un accord majoritaire avec les organisations syndicales et sera soumise à la consultation de l'ensemble du personnel de Châteauroux Le Corbusier à bulletin secret qui aura lieu avant le 20 décembre », souligne la direction départementale. « Si le nouveau scénario est retenu lors de la consultation, l'organisation se mettra en place le 17 avril 2012. A défaut, c'est l'organisation en place depuis le 22 novembre qui prévaudra. » La direction tient par ailleurs à rappeler que « la reprise du travail s'est effectuée lundi après-midi sur la base de l'organisation actuelle, en place depuis le 22 novembre ».
Résumons : avant le début du conflit, il y a trois semaines, les journées de travail des trente-sept facteurs concernés du centre de distribution du courrier Le Corbusier, commençaient, six jours sur sept, à 7 h 30, pour s'achever à 13 h 41. Dorénavant, elles débuteront à 7 h 48 et se termineront à 13 h 45. Pas loin d'être à peu près la même chose. Tout ça pour ça ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: "DOTC Touraine Berry, ça se passe dans l'Indre"   Jeu 15 Déc 2011 - 11:01

Indre
social


La Poste : '' Pas d'accord pour l'instant ''
14/12/2011 05:45

Les facteurs grévistes de Châteauroux et Déols ont bien repris le travail. Mais aucun accord n'a encore été signé avec la direction départementale de La Poste.
Pour Aline Pornet, « Les facteurs sont prêts à reprendre la grève ».


Nous l'évoquions dans notre édition de mardi : les facteurs ont bien repris le travail lundi après-midi. Mais dans des conditions bien plus compliquées que la seule lecture du communiqué émanant de la direction départementale pouvait le laisser penser.
« En l'état actuel des choses, il n'y a pas de signature et donc pas d'accord. Nous avons simplement eu droit à une annonce orale faite par la direction, lundi après-midi », souligne Aline Pornet, ancienne secrétaire départementale de la CGT-PTT et membre du bureau.
« Ce que nous retenons, c'est que La Poste s'est engagée, à titre transitoire, sur une organisation sans pause méridienne, avec mise en place de renforts pour compenser les deux tournées supprimées. Mais nous parlons bien d'une période transitoire qui durera jusqu'au mois d'avril. Après, il faudra à nouveau négocier. Nous ne nous laisserons pas imposer, demain, ce qu'on voulait nous imposer aujourd'hui. Pas question, les gars ont fait de trop gros sacrifices. »

'' Notre combat est aussi celui des usagers ''

Pour les postiers grévistes, la note est effectivement salée. « Tout sera retenu sur la paie de décembre. Avec des salaires moyens de 1.200 €, il ne va pas rester grand-chose. Mais, si nous sommes amers devant la surdité et l'aveuglement de notre direction - une direction qui ignore le code du travail - nous avons aussi la satisfaction d'avoir tenu bon. Après trois semaines de grève, la direction a été contrainte de reconnaître que l'organisation qu'elle souhaitait mettre en place n'était pas tenable et que les deux tournées supprimées manquaient. »
« Notre lutte est aussi celle des usagers, poursuit Aline Pornet. A travers leur fameuse machine à trier, les responsables de La Poste veulent servir en premier les gros usagers, disposant de boîtes postales. Cela induit que les facteurs commencent de plus en plus tard. Fatalement, le courrier arrivera aussi de plus en plus tard chez les petits. Pour nous, c'est tout simplement inacceptable. »
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: "DOTC Touraine Berry, ça se passe dans l'Indre"   Mar 20 Mar 2012 - 17:50

dans la Nouvelle république ..... dans l'Indre

LISEZ BIEN LA DERNIERE PHRASE !!!!!!!!!!


Prime amputée : les postiers mécontents

17/03/2012 05:22


La CGT, dans un communiqué, dénonce l'annonce par La Poste d'Issoudun, de ne payer aux facteurs qu'une partie d'une prime d'équipe. Cette prime est soumise à objectifs et, selon le syndicat, un des objectifs n'a pu être rempli : celui de livrer directement les objets sans laisser d'avis de passage. Problème : les usagers ne sont pas toujours chez eux lorsque le facteur fait sa tournée. La CGT considère « qu'aucun moyen n'a été proposé ou mis en place par la direction locale courrier pour limiter le taux d'instance. Mais tout est fait pour ne pas payer l'intégralité de cette prime. » Le syndicat appelle ainsi les postiers issoldunois à se mobiliser face à cette « atteinte au pouvoir d'achat » et annonce que « la distribution du courrier pourrait être fortement perturbée dans les jours qui viennent ».
De son côté, La Poste rappelle qu'«une prime n'est pas un acquis. Elle est liée à une atteinte d'objectifs. » Dans le présent, « l'objectif relatif au taux d'instance, qu'on souhaiterait le plus bas possible car il est source d'insatisfaction chez les usagers, n'a pas été atteint. Il est normal qu'une partie de la prime ne soit pas versée. » La Poste est d'accord pour reconnaître que les postiers ne sont effectivement pas responsables de l'absence des usagers au moment de leur passage. « Mais nous les encourageons à faire preuve d'initiative pour réduire malgré tout les taux d'instance. On les incite, par exemple, à faire la promotion de la procuration qui permet de remettre l'objet ou la lettre recommandée à quelqu'un d'autre. Ils peuvent aussi repasser chez les gens à la fin de leur tournée pour voir s'ils ne sont pas revenus chez eux. »
Revenir en haut Aller en bas
cddcolis

avatar

Féminin Nombre de messages : 201
Emploi/loisirs : n'a pas mérité tout ça !
Date d'inscription : 13/04/2011

MessageSujet: Re: "DOTC Touraine Berry, ça se passe dans l'Indre"   Mar 20 Mar 2012 - 18:47

Ils peuvent aussi repasser chez les gens à la fin de leur tournée pour voir s'ils ne sont pas revenus chez eux. »


ben voyons, et pourquoi pas faire 2 fois la tournée pour le prix d'une !!!!

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: "DOTC Touraine Berry, ça se passe dans l'Indre"   Mar 20 Mar 2012 - 19:06

ils veulent mettre cela en place chez nous aussi.
comme on a plus le droit de partir avant l'heure avec l'inspection du travail, les tournées villes devront appeller au domicile des clients avisés et s'ils sont rentres , repartent distribuer le recommandé.
Revenir en haut Aller en bas
HomerS

avatar

Masculin Nombre de messages : 82
Localisation : LOIRET
Humeur : De plus en plus pessimiste
Date d'inscription : 22/10/2011

MessageSujet: Re: "DOTC Touraine Berry, ça se passe dans l'Indre"   Mer 21 Mar 2012 - 15:14

Salads de clients qui sont partis travailler au lieu d'attendre le facteur chez eux!!! S'il n'y avait pas eu des "crâne d'oeuf" pour imaginer de reverser du pognon à l'Enseigne pour chaque objet avisé, on aurait pas ce problème de coût. mais chez nous, on a un nid de crétins à faire palir la police... Pauvre Poste!!!
Revenir en haut Aller en bas
arnaclaposte

avatar

Masculin Nombre de messages : 1986
Date d'inscription : 12/11/2008

MessageSujet: Re: "DOTC Touraine Berry, ça se passe dans l'Indre"   Mer 21 Mar 2012 - 16:56

C'est vrai que là on touche au niveau "grands malades "
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: "DOTC Touraine Berry, ça se passe dans l'Indre"   Sam 24 Mar 2012 - 8:27

suite ce jour dans l'indre :

La Poste : la CGT ne veut pas de ce schéma-là

24/03/2012 05:46


Malgré l’annonce, par La Poste, d’un dialogue accru et d’ajustements dans les réorganisations, la CGT dénonce le schéma postal départemental.

A. Bury, secrétaire départemental du syndicat estime que la mise en place du schéma postal doit être combattu pour respecter la mission de service public de La Poste.


Le département, fort heureusement, n'a pas connu de suicide à La Poste mais la CGT ne cache pas que de nombreux salariés sont stressés et mal dans leur peau depuis que le schéma postal départemental se met en place. Et l'annonce par Jean-Paul Bailly, P-DG de La Poste, d'un grand dialogue pour améliorer la cohésion sociale, ainsi que des ajustements dans les réorganisations en cours, ne convainc pas le syndicat qui souligne que La Poste a perdu, l'an dernier, 10.000 emplois.

« En 2010, l'organisation du courrier reposait sur sept établissements principaux, explique Angélique Bury, secrétaire départemental du syndicat ; fin 2011, Neuvy-Saint-Sépulchre et Le Blanc sont devenus bureaux rattachés. Aujourd'hui, ce sont les bureaux d'Issoudun et de La Châtre qui deviennent, eux aussi, des bureaux rattachés. Cela veut dire que dans ces bureaux, on supprime les responsables et qu'il ne reste que les exécutants, avec tous les problèmes qui peuvent s'en suivre. »
La CGT qui dénonce cette mise en place de centres de décisions toujours plus éloignés, estime que les salariés de La Poste doivent sans cesse réaliser des gains de productivité avec moins de moyens.
« Ce nouveau schéma départemental développe également une mobilité contrainte du personnel et nous assistons aussi à une remise en cause du service public de La Poste. Des bureaux, petit à petit, ferment et, à la place, des commerçants sont sollicités pour remplacer les postiers. »

" Nous dénonçons cette logique capitaliste "

La CGT-PTT estime que les problèmes ne sont pas nouveaux et ont vraiment débuté en 2010, avec la fermeture du centre de tri postal de Châteauroux qui a entraîné des relevés de courrier beaucoup plus tôt. La plateforme de Déols qui a connu, voici quelques mois, un conflit long et dur, a refusé la nouvelle organisation du travail qui prévoyait notamment une interruption du travail de quarante-cinq minutes dans la journée.
« Nous sommes en désaccord avec toutes ces orientations et nous demandons le maintien des entités d'Issoudun et La Châtre courrier, poursuit Angélique Bury. Nous dénonçons cette logique capitaliste. La Poste doit rester un véritable service public. »
Jean-François Levert
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: "DOTC Touraine Berry, ça se passe dans l'Indre"   Mer 16 Mai 2012 - 8:34

Indre enseigne dans la nouvelle république ce jour 16/05 :


Un militant CGT de La Poste s'estime " mis au placard "
16/05/2012 05:38

Yves Choubrac et les militants CGT rappellent « qu'au niveau national, suite à des suicides d'agents, le directeur s'est engagé sur dix mesures pour améliorer les conditions de travail ».

Entré aux PTT en 1978, Yves Choubrac est militant à la CGT depuis 1988. En 1998, il devient chef d'équipe à Issoudun. « Dès 2004, on m'a peu à peu supprimé ces responsabilités. » Yves Choubrac souffre de problèmes de santé réguliers. En parallèle, il poursuit avec ferveur ses activités syndicales. En novembre 2011, après une lourde opération chirurgicale et un arrêt de maladie, il reprend le travail. Et s'estime « mis au placard. Je n'avais plus de réelles fonctions, je faisais des pointages, des contrôles internes. Cela ne correspondait pas du tout à mon poste d'origine. »
Sa direction lui demande de porter un gilet commercial. Ce qu'il refuse : « Il n'y avait pas de vestiaire et un réel manque d'hygiène. » Le 16 janvier, alors qu'il craint qu'on lui remette une notification de sanction disciplinaire pour le non-port du gilet, « qui se serait conclu par une éviction temporaire ou définitive », il a un accès d'hypertension artérielle. « J'ai alors menacé de mettre fin à mes jours dans le bureau de Poste. Heureusement, deux agents ont agi rapidement, pour me stopper. »
« Depuis, il n'a pas eu l'autorisation de remettre les pieds au bureau d'Issoudun, rapporte Angélique Bury, secrétaire départementale de la CGT - Activités postales et de télécommunication. Le 25 janvier, la direction des ressources humaines l'a dispensé d'activité. Le 10 mai, Yves a reçu un courrier de la direction régionale l'informant qu'avec effet rétroactif au 16 janvier, ils veulent le mettre en congé de longue maladie. Cette procédure ressemble à l'antichambre de la retraite pour inaptitude. » Pour la CGT, ces pressions illustrent une « volonté de la direction de La Poste de se débarrasser d'un cadre gênant, qui a toujours défendu les salariés, combattu les suppressions de postes et les licenciements abusifs. »

Yves Choubrac passe devant le tribunal correctionnel de Châteauroux le 23 mai, à 13 h 30. Il a déposé plainte contre cinq encadrants de la Poste qui affirment l'avoir vu à une manifestation alors qu'il était en congé de maladie.

réaction

La réponse de Renald Simonet, directeur des ressources humaines de La Poste Touraine-Berry. « L'employeur a un devoir de protection vis-à-vis de son personnel. Il est normal que l'entreprise protège ses salariés. Il n'y a pas de conflit avec M. Choubrac. Le 16 janvier, il y a eu un incident de nature médicale suffisamment grave pour avoir fait peur à notre équipe.
Nous avons souhaité qu'Yves Choubrac aille voir le médecin du travail, qui l'a arrêté et a demandé une expertise supplémentaire. Cette procédure médicale a été décidée par les médecins et en aucun cas par les ressources humaines. Un comité médical se réunira le 24 mai. Il sera composé de deux médecins indépendants. Suite à l'avis que les médecins vont rendre, si Yves Choubrac peut reprendre le travail, il aura toute sa place dans notre équipe, et reprendra l'ensemble de ses activités. Sinon, nous nous plierons à l'avis des médecins.
Tout cela n'a rien à voir avec son action syndicale. Il est vrai que le bureau d'Issoudun a connu de grands changements, il y a eu beaucoup de travaux. Certains agents ont pu vivre ces changements comme des bouleversements. »
Naëlle Le Moal
Revenir en haut Aller en bas
copima



Masculin Nombre de messages : 413
Age : 56
Localisation : quelque part dans la galère
Date d'inscription : 06/02/2012

MessageSujet: Re: "DOTC Touraine Berry, ça se passe dans l'Indre"   Mer 16 Mai 2012 - 13:01

Ayant connu Yves il y a quelques années dans un autre département, ce que je peux affirmer c'est que ce syndicaliste militant a une priorité c'est de bien faire son travail, je me rappelle d'un collègue irréprochable ce qui naturellement peut poser problème à la Poste car je ne pense pas qu'ils puissent lui repprocher grand chose à part son âge qui fait de lui un bon fonctionnaire. Si tu me lis Yves souviens j'étais allé te voir à Brion lors de mes vacances. Courage
Revenir en haut Aller en bas
titoufifi

avatar

Féminin Nombre de messages : 63
Age : 62
Localisation : region centre
Emploi/loisirs : guichet
Humeur : triste catastrophée en guerre
Date d'inscription : 27/03/2012

MessageSujet: Re: "DOTC Touraine Berry, ça se passe dans l'Indre"   Ven 18 Mai 2012 - 7:38

c est quand meme inconcevable que la poste puisse a ce point se débarasser de son personnel ainsi , ca me reapelle un peu le probleme d alain : entretien de notation baisse de sa note non justifiée pour son travail , sa tentative de suicide en 2007 mise a l eccart , et comme il n y avait rien a lui reprocher dans son travail harcelement , puis montage d une affaire sordide pour le faire craquer , passage en conseil de discipline passage devant la commission de medecine non reconnaissance de harcelement , resultat mis a pied pour 2 ans sans salaire pour le faire craquer definitivement



alors tiens bon , bas toi et rassemblez vous pour faire tomber les directeurs ingrats

courage amicalement
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: "DOTC Touraine Berry, ça se passe dans l'Indre"   Mar 22 Mai 2012 - 12:04

Poste : soutien à Yves Choubrac
22/05/2012 05:27

.
Des postiers de l'Indre ont manifesté leur soutien à Yves Choubrac, hier, à Issoudun.

Une dizaine de postiers de divers bureaux du département ont manifesté, hier après-midi, devant la poste d'Issoudun. Leur objectif : sensibiliser la population à la situation d'Yves Choubrac, postier d'Issoudun et syndicaliste CGT (NR du 16 mai), pour lequel la délégation invitait à signer une pétition de soutien. « Ce n'est pas une petite affaire. Il se retrouve dans l'antichambre de la retraite pour inaptitude tout simplement pour avoir crié son désarroi », résument Gilles Darchis (responsable CGT courrier) et Aline Pornet (de la commission exécutive de la CGT). Le syndicat, qui réclame la « réintégration à son service d'Yves Choubrac et l'arrêt des pressions », a demandé une audience à Michel Sapin, nouveau ministre du Travail et du Dialogue social, et déplore le « manque d'interlocuteurs en interne ».
Revenir en haut Aller en bas
copima



Masculin Nombre de messages : 413
Age : 56
Localisation : quelque part dans la galère
Date d'inscription : 06/02/2012

MessageSujet: Re: "DOTC Touraine Berry, ça se passe dans l'Indre"   Mar 22 Mai 2012 - 14:21

Une chose me paraît malgré tout un peu rassurante: c'est que maintenent qu'on nous tape bien sur la g..... les gens commencent à se sentir un peu plus solidaires; je sais ce n'est encore que le tout début.
Courage Yves
et vous ses collègues soyez intraitables dans son soutien. De tout coeur avec vous malgre la distance (600km)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: "DOTC Touraine Berry, ça se passe dans l'Indre"   Jeu 21 Juin 2012 - 17:43

dans la nouvelle république ce jour



Les facteurs dénoncent la " sécabilité "
21/06/2012 05:35

Mercredi matin, au départ de la manifestation de la « plaque courrier » d'Argenton, rue du Général-Leclerc.
Les facteurs ont manifesté

A l'appel des organisations syndicales FO, CGT et Sud, les facteurs de la « plaque courrier » d'Argenton, ont manifesté leur mécontentement, hier, par une manifestation et une journée de grève.

72 facteurs – sur les 114 postiers de la « plaque courrier » d'Argenton et des centres d'Orsennes, Saint-Benoît-du-Sault, Bélâbre, Saint-Gaultier et Le Blanc –, se sont retrouvés devant le centre courrier d'Argenton, dès 8 h, de manière à préparer un défilé qui a traversé la ville d'Argenton.

Seulement 8 % des tournées assurées

« Nous refusons en bloc le toujours plus de sécabilité (travail supplémentaire) imposé par le directeur de la région Touraine-Berry, relayé par le directeur d'établissement. Les organisations syndicales dénoncent le non-respect des engagements pris par le bien payé, M. Bailly, président de La Poste », a indiqué, dans un courrier, Jean-Marc Lecesne, représentant le syndicat FO. « A la demande de tous les syndicats, La Poste a ouvert un grand dialogue social avec les postiers que FO fera respecter, tout comme les engagements nationaux et le droit des agents », ont ajouté, d'une même voix, les manifestants qui tirent la sonnette d'alarme auprès des députés récemment élus et du ministre du Travail. « Des contacts ont déjà été pris », assurent-ils.
De son côté, la direction de la communication de La Poste justifie la mise en place de cette sécabilité par la baisse de 12 % du courrier, depuis un an, dans ce secteur : « Ce n'est pas une réorganisation, car le cadre et les volumes horaires restent les mêmes. Il s'agit de partager les tournées le mercredi, jour où l'effectif compte un postier de moins. Cette méthode est menée à Saint-Gaultier depuis un an. »
En raison de cette grève, seulement 8 % des tournées ont été assurées, hier, dans le secteur.
Corr. NR Lionel Marchenay
Revenir en haut Aller en bas
barad19



Masculin Nombre de messages : 1189
Age : 47
Date d'inscription : 15/05/2009

MessageSujet: Re: "DOTC Touraine Berry, ça se passe dans l'Indre"   Jeu 21 Juin 2012 - 18:16

C'est pas moins de sécabilité qu'il faut, c'est plus du tout de sécabilité .... Demandez les fiches de pénibilité (loi 2010 voir rapport inspection du travail). Faites un boulot de militant et de syndicalistes .... Bienvenus dans le royaume de la loi du 20 aout !
Revenir en haut Aller en bas
Abdulaye

avatar

Nombre de messages : 2455
Date d'inscription : 24/06/2012

MessageSujet: Re: "DOTC Touraine Berry, ça se passe dans l'Indre"   Mer 27 Juin 2012 - 15:18

la nouvelle république ce jour :


Actualité
36 - Châteauroux : les postiers dans la rue
27/06/2012 14:32

Une centaine de postiers de Châteauroux mais aussi d'Argenton-sur-Creuse et notamment de la plate-forme d'Orsennes, à l'appel de la CGT, de FO et de Sud se sont retrouvés ce mercredi matin, place de la république à Châteauroux pour dire non à ''la sécabilité'' une mesure mise en place par la direction qui consiste pour faire face à des baisses d'activité de répartir le mercredi la charge de travail sur les facteurs présents moins nombreux ce jour - là. Après un tour de ville, les manifestants se sont rendus à la préfecture pour être reçus.
Revenir en haut Aller en bas
Abdulaye

avatar

Nombre de messages : 2455
Date d'inscription : 24/06/2012

MessageSujet: Re: "DOTC Touraine Berry, ça se passe dans l'Indre"   Mar 28 Jan 2014 - 21:27

extrait du tract de sud 36/37 février 2014 :


IL VOIT DES ANTISEMITES (presque) PARTOUT !

S on excellence Tibi voit et dénonce des antisémites là où ils ne sont pas.
Alors qu’un antisémite notoire voulait se pavaner à Tours, ce 10 janvier dernier, en la personne de Dieudonné,
son excellence Tibi ne s’est guère manifesté.
Cela n’a pas été le cas de notre syndicat qui, avec le Collectif Antifasciste Tourangeau, est intervenu publiquement
contre la volonté du «comique» de faire un show / meeting antisémite à Tours. Idem pour la LYCRA et le CRIFF.
Comme quoi, plutôt que de s’en prendre à notre syndicat sur ce terrain vaseux, son excellence ferait mieux de changer
de lunettes !

28 JUIN 2012 : LES FLICS DANS LES
LOCAUX DE SUD-PTT, SUITE À LA PLAINTE DE TIBI !

T IBI (le directeur de la DOTC Touraine-Berry) s’est fait pas mal «d’amis » en plus ces derniers temps. Nous publions ici
des extraits des nombreux communiqués de soutien qui nous sont parvenus suite aux «exploits» de la police tourangelle et
de la justice aux ordres de TIBI :
CGT FAPT 37 « Plutôt que de perdre son temps à vouloir criminaliser l’activité syndicale, le DOTC devrait très rapidement
mettre en application les directives du Président de La Poste qui font suite aux nombreux drames humains ».
Le NPA d'Indre et Loire « condamne la perquisition effectuée dans les locaux de SUD PTT le jeudi 28 juin.
Cette perquisition et le fait de retenir des militants syndicaux dans un commissariat participent à la criminalisation du mouvement
social.
Le gouvernement Sarkozy en avait fait un de ses chevaux de bataille pour faire taire les mobilisations. Sarkozy battu, ces pratiques
doivent cesser. La direction de la poste aidée par les pouvoirs publics veut une nouvelle fois criminaliser l'action syndicale
».
La fédération CNT-PTT « Nous sommes aux cotés des syndicalistes de lutte qui chaque jour, dans des conditions difficiles, se
battent pour que le mécontentement général des postier-e-s se transforme en un puissant mouvement social seul à même de
faire aboutir les revendications des salarié-e-s et des fonctionnaires ».
« Indépendamment de l’objet du litige qui oppose nos camarades à leur direction, la FSU d’Indre et Loire ne peut que s’indigner
des méthodes employées par les services de police (perquisition, convocations multiples…) à l’encontre de militants syndicaux
».
Le Collectif Alternative Libertaire 37 « se joint à la condamnation de la perquisition dont a fait l’objet le syndicat SUD PTT
36-37 le 28 juin, comme de la rétention pendant trois heures au commissariat du secrétaire départemental.
Il ne fait aucun doute que cette initiative inacceptable participe de la tentative de criminalisation des mouvements sociaux et
d’une volonté d’en atteindre à la liberté d’expression comme au droit syndical ».
La Fédération SUD PTT « Cela s’inscrit dans le cadre des multiples sanctions disciplinaires infligées par la direction de la
DOTC ces derniers temps à des militants syndicaux SUD et CGT pour des faits liés à l’activité syndicale et à la défense des
droits des personnels. L’appui des services de police à une telle politique est inacceptable.
La Fédération SUD PTT exige que soit mis fin à la politique de sanctions disciplinaires et de harcèlement des militant-es syndicaux
en place aujourd’hui à La Poste ».
L’image de La Poste en a pris un sacré coup sur le paletot. Merci patron !


SOLIDARITE !
N otre camarade Pascal Routy est convoqué devant le Tribunal de Grande Instance de
Tours, ce vendredi 14 février, à 9H.
En solidarité, la fédération SUD-PTT a déposé un préavis grève pour cette journée.
Nous appelons de notre coté à :
Une manifestation, le jeudi 13 février 2014, à 18H, devant le siège de la
DOTC Touraine Berry (rue Fleming, à Tours).
Un rassemblement dès 8h30, le vendredi 14 février 2014, jusqu’à 14h, devant
le palais de justice de Tours. Il y aura de quoi se restaurer, boire et même se
divertir !

PAN SUR LE BEC !

S ’agissant des termes employés au sein de l’article litigieux et dénoncés par la partie
civile, il n’est pas possible de considérer qu’ils constituent des injures au sens de la
loi du 29 juillet 1881.
Bien que désagréables à entendre pour M Tibi, les propos incriminés expriment des
idées, des concepts restant en deçà de la notion d’injure. Il n’est donc ni possible, ni
souhaitable que la justice vienne sanctionner pénalement des écrits dont la teneur reste
acceptable dans le cadre d’une société démocratique…
Il ne résulte enfin pas du dossier que le syndicat SUD ait voulu stigmatiser les origines
juives de M Tibi »
Ce n’est pas SUD qui écrit cela, mais c’est le réquisitoire aux fins de non lieu écrit par le
procureur de la république le 4 juillet 2013.
Et pourtant, SUD-PTT 36-37, en la personne de son ex-secrétaire départemental, est trainé
devant le tribunal de Grande Instance de Tours, ce vendredi 14 février 2014 !
Et tout cela parce que Tibi Nessim Jean-Jacques, ci-devant directeur de la DOTC Touraine-
Berry ne supporte pas la contestation de son « auguste » autorité...
Revenir en haut Aller en bas
sahuteau



Nombre de messages : 27
Date d'inscription : 03/02/2010

MessageSujet: Re: "DOTC Touraine Berry, ça se passe dans l'Indre"   Lun 10 Fév 2014 - 14:57

"S ’agissant des termes employés au sein de l’article litigieux et dénoncés par la partie
civile, il n’est pas possible de considérer qu’ils constituent des injures au sens de la
loi du 29 juillet 1881.
Bien que désagréables à entendre pour M Tibi, les propos incriminés expriment des
idées, des concepts restant en deçà de la notion d’injure. Il n’est donc ni possible, ni
souhaitable que la justice vienne sanctionner pénalement des écrits dont la teneur reste
acceptable dans le cadre d’une société démocratique…
Il ne résulte enfin pas du dossier que le syndicat SUD ait voulu stigmatiser les origines
juives de M Tibi »
Ce n’est pas SUD qui écrit cela, mais c’est le réquisitoire aux fins de non lieu écrit par le
procureur de la république le 4 juillet 2013."

Camarades et collègues,
C'est bien le motif allégué pour la mise en cause du syndicat SUD PTT 36/37 sur le thème de "stigmatisation des origines juives" du directeur de la DOTC qui pose de manière criante jusqu' où nos dirigeants sont capables d' aller dans l' abjection pour tenter de réduire au silence et de criminaliser le syndicalisme combatif.
Soyons clairs :
Rien ne permettait de connaître, avant cette procédure judiciaire, l' origine de Mr Tibi.
Il serait donc juif et alors ON S' EN FOUT !
C' est sur son autoritarisme que ce directeur représentant La Poste a été remis en cause par SUD dans sa publication SUDVERSIF et non pas sur son origine ethnique ou religieuse (que chacun ignorait). L' expression litigieuse est "herr" Tibi qui est la traduction de"monsieur" Tibi. Certainement l'emploi de Herr voulant illustrer le caractère autoritaire du personnage fait révérence à une époque passée et funeste de l' Histoire ou l'emploi du vocabulaire allemand voulait dire autoritarisme et violence. Et c'est là que l' attaque devant les tribunaux par la direction de la DOTC devient elle même infamante pour le syndicat SUD. On se souviendra quand même que c'est lors de cette période funeste de l' Histoire ce sont les juifs justement qui ont eu à subir les pires exactions de la part des "herr". Poursuivre un syndicat connu pour ces prises de position constantes contre le racisme, l' antisémitisme et contre le fascisme relève de la mystification et le faire sous ce prétexte incohérent, de l 'obscénité au sens littéral. Le faire à un moment où la "bête immonde" relève la tête et où chaque militant antiraciste est vigilant à chaque propos antisémite prononcé procède d' un calcul ignominieux et auquel personne ne se laissera prendre.
Notre syndicat CNT PTT Centre et notre fédération CNT PTT se sont associés aux initiatives de SUD prévues les 13 et 14 Février à Tours pour défendre le militant syndical incriminé.
Nous appelons donc les postiers à venir manifester lors de ces journées le 13 devant la DOTC et le 14 février devant le Tribunal de Grande Instance de Tours à partir de 8h30. Pour cette journée du 14 février , un préavis de grève couvrant tous les personnels de La Poste a été déposé.
Pour le syndicat CNT PTT Centre
Le secrétaire
Serge Morisset
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: "DOTC Touraine Berry, ça se passe dans l'Indre"   

Revenir en haut Aller en bas
 
"DOTC Touraine Berry, ça se passe dans l'Indre"
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» "DOTC Touraine Berry, ça se passe dans l'Indre"
» [Diabète] Qu'est-ce qu'il se passe dans mon corps ?
» Les Regrets : un film tourné dans l'Indre
» Casting à Châteauroux - Tournage dans l'Indre
» Ateliers de couture créative dans l'Indre

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le forum des postiers :: POSTIERS EN LUTTE :: Luttes et grèves en cours et à venir-
Sauter vers:  
Liens syndicalisés
Liste des sites internet qui ont syndicalisé le Forum des Postiers CGT Villeurbanne PPDC / SUD Postaux Paris / SUD PTT 31 / CNT PTT / SUD PTT 44 / UNSA Postes paris / SUD PTT 69 / SUD PTT 36-37 / CGT FAPT 74 / CGT FAPT PIC Lesquin / SUD PTT Manche /FO Poste 38 / FO com Poste 06 / CGT PFC Moissy / CGT FAPT PIC Val de Loire / CGT FAPT 83 / CNT Martigues CC-T1 / SUD PTT Pays d'Auge / / ANR 55 / Etincelle Poste Paris / Postiers du calvados / Tribune de Nice Thiers PPDC / / Si nous avons oublié un site, contactez-nous !