AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Derniers sujets
» Documentaire sur les ambulants
Aujourd'hui à 18:37 par jean luc

» retraite invalidite
Hier à 16:57 par EZIO

» Bonjour
Mar 14 Nov - 16:59 par OUECHDEF

» question sur heures supplémentaires de nuit
Mar 14 Nov - 16:47 par OUECHDEF

» Bonjour
Lun 13 Nov - 0:05 par Lavande

» frais de déplacement, de panier pour une formation?
Dim 12 Nov - 10:33 par ZorrHann

» être rétrogradé suite au handicap de son enfant
Sam 11 Nov - 16:12 par ZorrHann

» Bonjour !
Sam 11 Nov - 14:07 par Azerty84

» Mais, quand seras-tu un "véritable postier" ?
Ven 10 Nov - 16:26 par patry

» J'ai besoin de vous !
Mer 8 Nov - 16:54 par Henry Walton JONES

» Bonjour les amis !!
Lun 6 Nov - 11:26 par ludowrx974

» TPAS 2017-2018
Sam 4 Nov - 11:44 par numero

» Salarié l'indemnité légale de mise à la retraite est revue à la hausse.
Dim 29 Oct - 18:06 par yannguen

» recherhe anciens ambulants paris/ strasbourg C
Sam 28 Oct - 8:18 par bigou93700

» Evangile cesa
Sam 28 Oct - 3:58 par bigou93700

» Arrêts de travail, désigner les vrais responsables!
Jeu 26 Oct - 16:04 par Archaic

» heures formation dif
Lun 23 Oct - 17:44 par DedSec

» greve du 19 OCTOBRE
Ven 20 Oct - 21:57 par josephe

» Préavis de grève lancé par SUD et FO à la demande des agents
Ven 20 Oct - 10:03 par olivier

» controle medical
Mer 18 Oct - 16:45 par Hellcat

» Plan de revalorisation des carrières des fonctionnaires reportée!
Mar 17 Oct - 7:50 par yannguen

» Burn out
Dim 15 Oct - 19:23 par postier-insoumis

» Une question ! ...
Ven 13 Oct - 21:30 par postier-insoumis

» Grève des fonctionnaires le 10/10/2017
Ven 13 Oct - 20:02 par postier-insoumis

» Aménagement de poste
Jeu 12 Oct - 16:57 par Nnaye

» Départ anticipé
Lun 9 Oct - 9:30 par mag974

» Bonjour
Dim 8 Oct - 19:43 par agapée63

» Retraite à points 2018
Ven 6 Oct - 22:34 par orwe

» Temps d'habillement
Ven 6 Oct - 21:12 par Jean Legrillon

» facteur d'équipe qui devient rouleur pour remplacer des départs
Jeu 5 Oct - 19:06 par Lavande

» oups
Jeu 5 Oct - 15:19 par Azerty84

» En grève de la faim pour une pause déjeuner indigeste
Lun 2 Oct - 23:20 par postier-insoumis

» La tutélaire en retraite ?
Sam 30 Sep - 18:07 par Invité

» Des copains de SUD PTT Poitiers au tribunal
Jeu 28 Sep - 23:30 par postier-insoumis

» Flop de la grève du 12 septembre 2017
Mer 27 Sep - 18:54 par postier-insoumis

» Assignés en justice
Mer 27 Sep - 18:01 par margot

» Nouveau retraité
Mer 27 Sep - 13:32 par Lavande

» Hello !
Jeu 21 Sep - 22:52 par 89jeff

» Arrêt maladie après vacation
Mer 20 Sep - 21:17 par nine

» cld
Mer 20 Sep - 0:17 par BLUEPEPS

» présentation
Sam 16 Sep - 15:18 par NESTOUR

» clm urgent répondez svp
Jeu 14 Sep - 23:36 par EZIO

» Visite de pré-reprise
Jeu 14 Sep - 20:37 par S.charlotte

» Grève ?
Jeu 14 Sep - 14:12 par yannguen

» Secabilité
Mar 12 Sep - 19:26 par albaride

» Adresse pour envoi arrêt maladie
Lun 11 Sep - 16:53 par Lavande

» pas de copie de l'entretien d'appréciation
Mer 6 Sep - 16:48 par bergerac

» congés non valides
Lun 4 Sep - 18:04 par emiju

» fin des 3 ans du Congé Longue maladie
Lun 4 Sep - 17:46 par tiga1

» chargé de fonction pour les contractuels
Dim 3 Sep - 9:14 par aladin27

» Code du travail 2017 !
Sam 2 Sep - 9:36 par yannguen

» Compte épargne temps les 20%
Ven 1 Sep - 10:54 par facteur14

» Présentation
Jeu 31 Aoû - 17:50 par casper

» Recherche Collègues Paris XV jusqu'en 2003
Jeu 31 Aoû - 11:31 par Invité

» bonjour collègues
Mer 30 Aoû - 22:02 par Jean Legrillon

» Formulaire arrêt maladie ?
Mar 29 Aoû - 21:32 par Moutarde31

» Reclassement suite inaptitude au poste
Mar 29 Aoû - 8:12 par yannguen

» TPAS RETRAITE
Lun 28 Aoû - 23:19 par valmi

» Contrôle par un généraliste pour un arrêt par un spécialiste...
Jeu 24 Aoû - 20:24 par road runner

» réclamation rh
Lun 21 Aoû - 14:18 par yannguen

» SALAIRE et CLM.
Lun 21 Aoû - 8:02 par yannguen

» Retour sur vente de quartier
Dim 20 Aoû - 19:37 par aladin27

» Compte épargne temps + retraite
Dim 20 Aoû - 8:35 par facteur14

» Ai-je à nouveau droit à un mi-temps thérapeutique ?
Sam 19 Aoû - 16:15 par yannguen

» Questions diverses sur les congés
Mar 15 Aoû - 19:51 par legros 02

» Le guide des droits des salariés saisonniers
Lun 14 Aoû - 14:09 par Invité

» TPAS et mère de trois enfants
Ven 11 Aoû - 15:49 par yannguen

» Participation de La Poste aux frais trajets professionnels en train
Mar 8 Aoû - 14:48 par yannguen

» Présentation
Mar 8 Aoû - 8:42 par yannguen

» L'histoire des bureaux-gares (1854-1995)
Lun 7 Aoû - 11:15 par Henry Walton JONES

» Autorisation spéciale d'absence / Asa pour parents de jeunes enfants.
Sam 5 Aoû - 14:06 par Omaha

» Congés paternité et nécessité de service
Sam 5 Aoû - 12:31 par Mailman92

» quelles indemnites apres trois mois CM ordinaire
Lun 31 Juil - 13:11 par facteur roulé

» Delai de route pour formation?
Ven 28 Juil - 7:22 par Fifi Brindacier

» De nombreux cadres consultent leurs communications professionnelles en congés
Jeu 20 Juil - 18:09 par facteur +

» Suite reclassement, Accord et BRH non respectés
Mer 19 Juil - 19:44 par fraise123

» jour de carence pour maladie
Mar 18 Juil - 15:02 par yannguen

» au sujet Paris 10 Année 1979 1980 1981
Lun 17 Juil - 22:00 par prepose1959

» frais trajet
Mar 11 Juil - 19:34 par casper

» Et maintenant le compte prévention!
Lun 10 Juil - 8:51 par yannguen

» Tiers temps
Mer 5 Juil - 20:21 par François84

» A travail égal, salaire egal ... Quid de la poste, fonctionnaire vs contractuel ???
Mer 5 Juil - 19:29 par Lavande

» Bonjour
Mer 5 Juil - 18:38 par Lavande

» CFP (Congé Formation Professionnelle) et ses 3 ans dus
Lun 3 Juil - 21:33 par boris83

» Recherche collection la poste / PTT
Lun 3 Juil - 18:37 par yannguen

»  " Code du travail le big bang "
Jeu 29 Juin - 16:00 par rasmoquette

» Cdr
Mar 20 Juin - 14:15 par Ptibout

» fin de service et courrier ramené
Dim 18 Juin - 9:22 par alain12

» grève au centre financier de Bordeaux
Ven 16 Juin - 20:58 par Invité

» Après Aixe sur Vienne, c'est au tour des facteurs de Bessines et chateauponsac d'être en grève dans le 87
Ven 16 Juin - 18:37 par Invité

» Entretien d'embauche
Mer 14 Juin - 16:57 par carojeanne

» Noyon : grève illimitée à la Poste
Ven 9 Juin - 21:03 par Invité

» Préavis de grève à La Poste de rodez
Ven 9 Juin - 17:38 par Invité

» Heures Sup: non récupérables, obligatoirement payées, pas le choix!!
Ven 9 Juin - 15:39 par Lavande

» jours enfant malade
Jeu 8 Juin - 12:21 par Trezalest


Partagez | 
 

 clm suite du feuilleton

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
effet papillon



Féminin Nombre de messages : 4
Date d'inscription : 18/10/2011

MessageSujet: besoin de conseil   Lun 5 Déc - 12:02

Bonjour
C'est la première fois que je poste dans ce forum. Mais là je ne sais vraiment plus quoi faire et j'ai besoin d'infos.
Je ne vais pas vous raconter toutes mes galères depuis mai 2010 car il me faudrait 15 pages et en plus ça me stresse de ruminer tout ça.
Je suis en arrêt maladie pour dépression normalement jusqu'au 15 décembre . Mon premier arrêt remonte au 10 janvier 2011 (épuisement physique et moral, je pense que ça s'apparente au burn out). Bref mon médecin traitant m'a fait des arrêts maladie renouvelés de mois en mois pour dépression, j'ai fait un bilan de compétence avec un CMOP qui ne m'a rien apporté ou presque (je vais avoir 56 ans en janvier, je sais à peu près ce que je sais faire ou pas). Je suis restée en arrêt jusqu'à fin juin ; car en juin la CMOP m'a proposé un poste de chargé de mission. J'ai eu un entretien avec la direcrice de projet et alors que j'y étais allée persuadée que ma candidature ne serait pas retenue, elle m'a embauchée (je ne lui avais rien caché de la situation, 6 mois de congé maladie et les raisons pour lesquelles j'ai craqué).
Donc j'ai repris le 5 juillet ; et le 15 septembre à mon retour de congés, réorganisation, changement de fonction, nouveau chef, nouveau lieu de travail...Résultat des courses j'ai replongé dans la dépression. Je suis de nouveau arrétée depuis le 4 octobre.
Mon médecin traitant m'a adressée à un psychiatre parce que les médicaments seuls ne me sortent pas de cet état. En octobre j'ai envoyé aussi une demande de congé de longue maladie.
Malheureusement avec le psy ça n'a pas fonctionné du tout . Il m'a dit que je ne travaille pas parce que je ne veux pas (et non pas parce que je ne peux pas), que j'ai de la chance d'être dans un système qui me permet d'être payée sans travailler, etc...Je lui ai demandé si il pense que je simule et que je cherche à profiter du système. Il m'a répondu "vous souffrez mais il y a des gens qui souffrent bien plus".
Bref la semaine dernière je lui ai dit que je ne reviendrai plus car je pense qu'on ne parle pas la même langue, et je culpabilise déjà assez sans qu'il ait besoin d'en remettre une couche.
Là dessus j'ai rencontré une psychiatre au comité médical ; elle a conclu après un entretien d'une demi-heure que mes arrêts maladie sont justifiés, mais elle m'a refusé le CLM pour des critères purement financiers : elle m'a dit que le CLM c'est un engrenage, que j'allais me retrouver à demi traitement (j'y suis déjà) et qu'après ce serait la mise en invalidité avec une pension qui ne me permettrait pas de vivre.
Je sais que je peux faire appel de cette décision , mais est-ce que ça vaut le coup ?
Est-ce que quelqu'un sait comment est calculée la pension d'invalidité ? Est-ce qu'après l'invalidité on peut demander sa mise à la retraite normale (à 62 ans en ce qui me concerne, à moins que Sarko n'en rajoute une louche, on ira travailler en déambulateur).
Si vous pouvez me donner des conseils...Merci.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: clm suite du feuilleton   Lun 5 Déc - 12:26

c'est la 2eme fois que l'on entend parler de psy qui enfoncent leur patient, c'est grave

dire à quelqu'un "il y a pire ailleurs" c'est dégueulasse, ces mecs devraient être radiés

pour ton cas, il te faut prendre un nouveau psy, qui validera sans doute une demande de CLM, et au bout d'un an une demande de CLD .. pour 5 ans

pendant ces 5 ans, tes droits à retraite sont entiers, donc la psy du comité médical te mène en bateau, pour ne pas valider ton CLM

ne te laisse pas faire !
Revenir en haut Aller en bas
kiki01

avatar

Masculin Nombre de messages : 4970
Localisation : En France
Emploi/loisirs : Postier
Humeur :
Date d'inscription : 02/11/2010

MessageSujet: Re: clm suite du feuilleton   Lun 5 Déc - 12:47

J'ai été moi même en contact avec un psy pour raisons personnels.....

Il nous a écouté puis sa seule réponse a été que tout était de notre faute et que notre réaction
par rapport aux faits était nulle.......

Le pire, c'est que nous avons du, bien sur, payer la consultation.....

Je ne les mets pas tous dans "le même sac", mais j'ai très peu de respect pour cette catégorie,
qui se fait du pognon sur la souffrance des gens, en apportant souvent aucune solution .....

Par contre, j'ai rencontré une psy très bien, dans un CMP.....
Et là, en plus, les consultations sont gratuites.
Revenir en haut Aller en bas
yannguen



Masculin Nombre de messages : 8416
Localisation : Auvergne
Emploi/loisirs : Informatique,jardinage,voyages,tir
Humeur : Nul ne possède tout le savoir, sachons cependant le partager avec autrui !!!!!
Date d'inscription : 02/05/2010

MessageSujet: Re: clm suite du feuilleton   Lun 5 Déc - 13:49

Imhotep a écrit:
c'est la 2eme fois que l'on entend parler de psy qui enfoncent leur patient, c'est grave

dire à quelqu'un "il y a pire ailleurs" c'est dégueulasse, ces mecs devraient être radiés

pour ton cas, il te faut prendre un nouveau psy, qui validera sans doute une demande de CLM, et au bout d'un an une demande de CLD .. pour 5 ans

pendant ces 5 ans, tes droits à retraite sont entiers, donc la psy du comité médical te mène en bateau, pour ne pas valider ton CLM

ne te laisse pas faire !

oui c'est la meilleure solution que t'indique Imhotep, tu dois obtenir satisfaction.
Vu quelle ta refusé ton CLM, tu pouvais porter l'affaire au comité médical supérieur,lui juge sur dossier.
Essaye de faire reconnaître ta maladie imputable au service, comme ce là c'est 5+3 que tu auras!Bon courage à toi.
Revenir en haut Aller en bas
effet papillon



Féminin Nombre de messages : 4
Date d'inscription : 18/10/2011

MessageSujet: besoin de conseil   Lun 5 Déc - 17:56

Merci pour vos réponses ; je pense que je vais quand même faire appel de la décision de la psy du comité médical, car les raisons de son refus de CLM n'ont rien de médical (enfin de mon point de vue, mais maintenant je ne sais plus si je suis encore capable de réfléchir logiquement). Et surtout ce qui me fait peur c'est de tomber une nouvelle fois sur quelqu'un qui ne sera pas capable de comprendre ce que j'essaie de dire. C'est pourtant leur boulot, jusque là j'avais confiance, mais deux expériences malheureuses avec 2 psychiatres à la suite...Je n'ai pas envie de me faire casser encore une fois.
Kiki j'avais pensé à la solution de consulter en CMP, mais le délai pour avoir un rendez-vous est de 8 mois, il ne faut pas être au bord du suicide.
A moi aussi le psychiatre m'a dit que mes réactions au stress professionnel sont mauvaises, texto : "pourquoi vous rendre malade ?"Je lui ai répondu que je n'ai pas choisi de réagir comme ça, je pensais au contraire qu'il m'aiderait à comprendre.
Bonne soirée.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: clm suite du feuilleton   Lun 5 Déc - 19:11

effet papillon a écrit:
Merci pour vos réponses ; je pense que je vais quand même faire appel de la décision de la psy du comité médical, car les raisons de son refus de CLM n'ont rien de médical (enfin de mon point de vue, mais maintenant je ne sais plus si je suis encore capable de réfléchir logiquement). Et surtout ce qui me fait peur c'est de tomber une nouvelle fois sur quelqu'un qui ne sera pas capable de comprendre ce que j'essaie de dire. C'est pourtant leur boulot, jusque là j'avais confiance, mais deux expériences malheureuses avec 2 psychiatres à la suite...Je n'ai pas envie de me faire casser encore une fois.
Kiki j'avais pensé à la solution de consulter en CMP, mais le délai pour avoir un rendez-vous est de 8 mois, il ne faut pas être au bord du suicide.
A moi aussi le psychiatre m'a dit que mes réactions au stress professionnel sont mauvaises, texto : "pourquoi vous rendre malade ?"Je lui ai répondu que je n'ai pas choisi de réagir comme ça, je pensais au contraire qu'il m'aiderait à comprendre.
Bonne soirée.

Bonjour Effet papillon,
bienvenue au club !
Je suis en CLD, j'ai eu la chance d'être "casée" dans cette alternative, car j'étais au bout du rouleau. Je comprends donc bien ton ressentie, et les psychiatres que tu as eu le malheur de rencontrer sont incompétents.
Un médecin expert vu dernièrement (pour le renouvellement tous les 6 mois du CLD) m'a culpabilisée aussi, me disant que j'étais privilégiée de pouvoir m'arrêter, de partir en retraite en invalidité parce que moins de décôte dans une pension d'invalidité qu'une retraite normale. Que dans le privé ils n'ont pas cette chance là....blablabla.......
C'est à croire qu'ils se sont donné le mot pour que les fonctionnaires démissionnent d'eux même, ou même pire. Bravo les psychiatres ! C'est honteux ! Il faudrait leur apprendre leur métier, leur expliquer ce qu'est le burn out, l'épuisement professionnel, le stress post-traumatique, le harcèlement moral, la dépression, .......
Si même les "psy", du mot "psychée", la "pensée", si ces spécialistes ne raisonnent plus que par des arguments matérialistes, alors on est dans une société qui a gravement déclinée !
Je te souhaite tout le courage possible pour déjouer ces escrocs !
Tiens bon, tu vas trouver une solution, et un bon psy !
Bien chaleureusement ! sunny
Revenir en haut Aller en bas
pascal

avatar

Masculin Nombre de messages : 1545
Humeur : Retraité pour invalidité
Date d'inscription : 19/06/2009

MessageSujet: Re: clm suite du feuilleton   Lun 5 Déc - 20:57

Plusieurs réactions :

- Les psys, il y en a de toutes les sortes, comme dans les autres professions. Si le "contact" ne se fait pas, il ne faut pas hésiter à en changer.
Ne pas les mettre tous dans le même panier.
Le mien (un libéral, pas en CMP), il m'a sauvé la peau. Il m'a toujours soutenu, aujourd'hui encore. (21 ans et 2 mois de suivi). Même quand il a
fallu aller au Tribunal Administratif, il était la.

Pour la retraite invalidité, ce n'est pas moins de décote comme le dit Calimérotte. C'est PAS DE DECOTE DU TOUT.
Elle est calculée comme une retraite classique, donc en nombre d'annuités et trimestres liquidables, sans aucune décote pour trimestres manquants.
C'est une retraite à jouissance immédiate, complètement comparable à une retraite classique par ancienneté.
Donc, pas possible d'avoir en plus une retraite classique à 62 ans.
Revenir en haut Aller en bas
pascal

avatar

Masculin Nombre de messages : 1545
Humeur : Retraité pour invalidité
Date d'inscription : 19/06/2009

MessageSujet: Re: clm suite du feuilleton   Lun 5 Déc - 21:06

Et pour les esprits chagrins et leur blabla du genre: "vous avez de la chance.....Tous ne sont pas comme vous" et tutti quanti,
la réponse est claire: le CLM, CLD et la retraite invalidité c'est dans le statut des fonctionnaires. Point barre.
Donc il y a 5 millions de personnes en France qui sont potentiellement concernés.
Quand on a passé et réussi un concours, qu'on est nommé et titularisé, tout ça fait partie d'un contrat tacite entre le fonctionnaire et l'état.
Il y en a que ça chagrine ? Pas de problème, qu'ils passent un concours fonction publique, qu'ils le réussissent et soient nommés.
Ils ne tiendront plus le même langage.

Le nivellement par le bas, pour moi, c'est niet !
Revenir en haut Aller en bas
yannguen



Masculin Nombre de messages : 8416
Localisation : Auvergne
Emploi/loisirs : Informatique,jardinage,voyages,tir
Humeur : Nul ne possède tout le savoir, sachons cependant le partager avec autrui !!!!!
Date d'inscription : 02/05/2010

MessageSujet: Re: clm suite du feuilleton   Mar 6 Déc - 8:44

pascal a écrit:
Plusieurs réactions :

- Les psys, il y en a de toutes les sortes, comme dans les autres professions. Si le "contact" ne se fait pas, il ne faut pas hésiter à en changer.
Ne pas les mettre tous dans le même panier.
Le mien (un libéral, pas en CMP), il m'a sauvé la peau. Il m'a toujours soutenu, aujourd'hui encore. (21 ans et 2 mois de suivi). Même quand il a
fallu aller au Tribunal Administratif, il était la.

Pour la retraite invalidité, ce n'est pas moins de décote comme le dit Calimérotte. C'est PAS DE DECOTE DU TOUT.
Elle est calculée comme une retraite classique, donc en nombre d'annuités et trimestres liquidables, sans aucune décote pour trimestres manquants.
C'est une retraite à jouissance immédiate, complètement comparable à une retraite classique par ancienneté.
Donc, pas possible d'avoir en plus une retraite classique à 62 ans.

oui Pascal c'est exactement ça.Je pense aussi qu'il y a pénurie de psy, alors ceux qui restent , n'ont pas l'intention de s'investir dans des expertises qui prennent du temps et préfère vaquer à leurs occupations c'est à dire les consultations.
Le problème c'est que les psychiatres en milieu hospitalier exercent déjà des expertises pour LP sous le couvert de la CNP et c'est très inquiétant!
Revenir en haut Aller en bas
Juliana



Nombre de messages : 136
Date d'inscription : 07/07/2010

MessageSujet: Re: clm suite du feuilleton   Mar 6 Déc - 10:21

Ma soeur est en CLD et devrait passer l'année prochaine en Invalidité. J'aimerai savoir à combien peut se monter sa pension d'invalidité ? est ce que ça sera le même montant qu'en retraite invialidité ? et quel rôle joue sa complémentaire santé pour compléter la pension (c'est prévu dans sa mutuelle) (elle est fonctionnaire du Ministère de la Défense)
Revenir en haut Aller en bas
effet papillon



Féminin Nombre de messages : 4
Date d'inscription : 18/10/2011

MessageSujet: besoin de conseil   Mar 6 Déc - 11:44

Juste pour dire à tous ceux qui m'ont répondu qu'ils m'ont fait beaucoup plus de bien que le psy en 6 séances. Je vois que d'autres ont (malheureusement) eu des expériences similaires et je me sens moins isolée.
Comme tu dis Calimérotte ce n'est pas le rôle d'un thérapeute que de répercuter la pensée dominante actuelle (cf Sarkozy il n'y a pas longtemps qui a dit en gros que les fonctionnaires ayant la sécurité de l'emploi ils n'avaient pas à se plaindre).
C'est bien connu, les fonctionnaires sont tous des feignasses qui lorsqu'ils ne sont pas en arrêt maladie ne pensent qu'à prendre des RTT.
Tout est fait pour faire peur aux gens et les dresser les uns contre les autres, et c'est comme ça qu'on fait croire à ceux qui ont un boulot qu'ils ont de la chance et qu'à partir de là il faut tout accepter. Comme on nous fait croire que le déficit de la Sécu c'est parce qu'on consomme trop de médocs, que les caisses de retraite sont vides parce qu'on ne travaille pas assez dans ce pays, et j'en passe et des aussi bonnes.
Pour en revenir à mon cas perso, je vais retourner voir mon généraliste dans un premier temps et faire appel de la décision de la psy du comité médical qui n'a vu dans mon cas que des "problèmes administratifs" et un risque de perte financière qui n'est absolument pas ma préocuppation dominante. Je ne suis pas riche (si on le devenait par le travail salarié ça se saurait) mais je me fais plus de soucis pour ma santé mentale que pour mon portefeuille.
Bonne journée à tous ceux qui passent sur ce forum.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: clm suite du feuilleton   Mar 6 Déc - 11:53

je pense que tu ne peux pas faire appel de l'avis de la psy du comité médical,

tu peux toujours contester avec de bons arguments mais je crains que cela ne serve à rien

par contre tu pourras contester la décision que ta direction va émettre au vu du comité médical, en tout cas si tu vas au TA


Dernière édition par Imhotep le Mar 6 Déc - 12:10, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
arnaclaposte

avatar

Masculin Nombre de messages : 1975
Date d'inscription : 12/11/2008

MessageSujet: Re: clm suite du feuilleton   Mar 6 Déc - 12:05

@juliana :

Tu peux faire des recherches sur ce site ; il y a aussi des n° de téléphone utiles :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: clm suite du feuilleton   Mar 6 Déc - 20:03

Merci Effet papillon !
Donnes nous de tes nouvelles ! Smile
Revenir en haut Aller en bas
pascal

avatar

Masculin Nombre de messages : 1545
Humeur : Retraité pour invalidité
Date d'inscription : 19/06/2009

MessageSujet: Re: clm suite du feuilleton   Mar 6 Déc - 20:14

@ Effet-Papillon: 6 séances chez un psy ne régleront jamais rien. Il faut plusieurs mois, voir un an pour que ça porte ses fruits.
Mon conseil, demande à ton médecin généraliste traitant qu'il t'adresse à un autre psychiâtre.
Pour tes problèmes avec la boîte, il faut attendre la décision du comité médical. Nul doute qu'elle sera négative.
As tu essayé de rentrer en contact avec l'APCLD ?
Revenir en haut Aller en bas
pascal

avatar

Masculin Nombre de messages : 1545
Humeur : Retraité pour invalidité
Date d'inscription : 19/06/2009

MessageSujet: Re: clm suite du feuilleton   Mar 6 Déc - 22:55

Une précision sur le recours : (merci Kiki01).
Fichiers joints
Recours_Comité_Médical.jpg
Vous n'avez pas la permission de télécharger les fichiers joints.
(49 Ko) Téléchargé 23 fois
Revenir en haut Aller en bas
yannguen



Masculin Nombre de messages : 8416
Localisation : Auvergne
Emploi/loisirs : Informatique,jardinage,voyages,tir
Humeur : Nul ne possède tout le savoir, sachons cependant le partager avec autrui !!!!!
Date d'inscription : 02/05/2010

MessageSujet: Re: clm suite du feuilleton   Mer 7 Déc - 7:40

pascal a écrit:
Une précision sur le recours : (merci Kiki01).

Très bien Pascal, nous en parlons souvent ici, mais malheureusement trop peut de collègues portent l'affaire " au Comité Médical Supérieur " qui rappelons le juge sur dossier !
Revenir en haut Aller en bas
effet papillon



Féminin Nombre de messages : 4
Date d'inscription : 18/10/2011

MessageSujet: clm suite du feuilleton   Mer 7 Déc - 15:32

Bonjour
Merci à tous ceux qui m'ont donné des avis et des conseils.
Ce matin j'ai vu mon médecin traitant qui m'a refait une prolongation d'arrêt d'un mois, et qui m'a conseillé de faire appel du refus de CLM qui m'a été signifié par la psychiatre du comité médical.
Je vais le faire, même si ça ne servira à rien. Je veux mettre La Poste et ses médecins en face de leurs contradictions : quand on écrit vos arrêts maladie sont justifiés (pour 2011 j'en suis à 8 mois), mais votre pathologie n'ouvre pas droit à CLM, je ne vois pas la logique. Et dans les textes il est dit que la dépression est une affection qui justement permet de bénéficier d'un CLM (j'ai lu un jour un bouquin écrit par un médecin qui disait que la dépression est une des plus douloureuses longues maladies...).
Mon médecin m'a redonné un peu de punch ; je lui ai raconté mes déboires avec le psychiatre de ville que j'ai consulté. Il a été sidéré par les propos que ce dernier m'a tenus (dans le genre vous avez de la chance vous êtes payée sans travailler, cf mon post précédent intitulé besoin de conseil).
Je vous tiendrai au courant de la suite qui sera donnée à mon recours.
confused confused confused
Revenir en haut Aller en bas
yannguen



Masculin Nombre de messages : 8416
Localisation : Auvergne
Emploi/loisirs : Informatique,jardinage,voyages,tir
Humeur : Nul ne possède tout le savoir, sachons cependant le partager avec autrui !!!!!
Date d'inscription : 02/05/2010

MessageSujet: Re: clm suite du feuilleton   Mer 7 Déc - 15:46

tu le fait ou ton recours : comité médical supérieur ou T.A.?
Revenir en haut Aller en bas
kiki01

avatar

Masculin Nombre de messages : 4970
Localisation : En France
Emploi/loisirs : Postier
Humeur :
Date d'inscription : 02/11/2010

MessageSujet: Re: clm suite du feuilleton   Mer 7 Déc - 17:40

Pour info :

TEXTES CONCERNANT LES CONGES DE LONGUE MALADIE

1°. L'article 34-3° de la loi n° 84-16 du 11 janvier 1984 portant dispositions statutaires relatives à la fonction publique de l'Etat.
Aux termes de ce texte, le fonctionnaire en activité a droit à des congés de longue maladie d'une durée maximale de trois ans dans les cas où il est constaté que la maladie met l'intéressé dans l'impossibilité d'exercer ses fonctions, rend nécessaire un traitement et des soins prolongés et qu'elle présente un caractère invalidant et de gravité confirmé. Le fonctionnaire conserve l'intégralité de son traitement pendant un an ; le traitement est réduit de moitié pendant les deux années qui suivent. L'intéressé conserve, en outre, ses droits à la totalité du supplément familial de traitement et de l'indemnité de résidence.
Le fonctionnaire qui a obtenu un congé de longue maladie ne peut bénéficier d'un autre congé de cette nature, s'il n'a pas auparavant repris l'exercice de ses fonctions pendant un an.

2°. Le décret n° 86-442 du 14 mars 1986 relatif, notamment, aux conditions d'aptitude physique pour l'admission aux emplois publics et au régime de congés de maladie des fonctionnaires.

3°. L'arrêté du 14 mars 1986 relatif à la liste des maladies donnant droit à l'octroi de congés de longue maladie.

4°. L'article 43 du décret n° 85-986 du 16 septembre 1985 relatif, notamment, aux mises en disponibilité.

5°. La circulaire FP 4 n° 1711 du 30 janvier 1989 du Ministère de la Fonction Publique et des Réformes administratives
Revenir en haut Aller en bas
pascal

avatar

Masculin Nombre de messages : 1545
Humeur : Retraité pour invalidité
Date d'inscription : 19/06/2009

MessageSujet: Re: clm suite du feuilleton   Mer 7 Déc - 19:42

La dépression (mais ce mot est un terme générique qui cache un diagnostic beaucoup plus précis), entrant dans le cadre des "maladies et troubles mentaux",
ouvre droit non seulement à CLM, mais aussi à CLD.
Revenir en haut Aller en bas
yannguen



Masculin Nombre de messages : 8416
Localisation : Auvergne
Emploi/loisirs : Informatique,jardinage,voyages,tir
Humeur : Nul ne possède tout le savoir, sachons cependant le partager avec autrui !!!!!
Date d'inscription : 02/05/2010

MessageSujet: Re: clm suite du feuilleton   Mer 7 Déc - 21:25

pascal a écrit:
La dépression (mais ce mot est un terme générique qui cache un diagnostic beaucoup plus précis), entrant dans le cadre des "maladies et troubles mentaux",
ouvre droit non seulement à CLM, mais aussi à CLD.


Pascal le terme le plus souvent utilisé par le psy est : syndrome réactionnel!
Revenir en haut Aller en bas
pascal

avatar

Masculin Nombre de messages : 1545
Humeur : Retraité pour invalidité
Date d'inscription : 19/06/2009

MessageSujet: Re: clm suite du feuilleton   Mer 7 Déc - 23:13

Oui, mais ça cache un diagnostic beaucoup plus précis.
Névrose.
Psychose.
Le psychiâtre ne le dit pas à son patient, souvent pour ne pas l'effrayer.
Pour moi, c'était officiellement: Syndrôme anxio-dépressif majeur. Pas très précis .....
Et plus tard, des années après, il me l'a révélé, son diagnostic précis.
Forme atypique de psychose maniaco-dépressive. (pas de phases maniaques).
Revenir en haut Aller en bas
caramel

avatar

Masculin Nombre de messages : 2145
Age : 57
Localisation : Quelque part dans le néant
Emploi/loisirs : Vélo
Humeur : C'est pas le moment
Date d'inscription : 29/07/2010

MessageSujet: Re: clm suite du feuilleton   Mer 7 Déc - 23:15

C'est ce qu'on appelle maintenant les troubles bipolaires ?
Revenir en haut Aller en bas
pascal

avatar

Masculin Nombre de messages : 1545
Humeur : Retraité pour invalidité
Date d'inscription : 19/06/2009

MessageSujet: Re: clm suite du feuilleton   Mer 7 Déc - 23:31

Oui, c'est à peu près ça, sauf que chez moi c'était monopolaire. Une seule phase dépressive psychotique, pas de phase maniaque.
La psychose maniaco-dépressive pure, avec ses deux phases, c'est bien ce qu'on appelle les "troubles bipolaires".
Revenir en haut Aller en bas
keza195



Nombre de messages : 1
Date d'inscription : 13/12/2011

MessageSujet: CLM refuse   Mar 13 Déc - 11:48

Coucou tout le monde, je suis nouvelle ici et j'ai besoin de votre aide. Une breve explication:
Suite a une depression et un grosse fatigue, je suis en arret maladie depuis fevrier 2011. J'ai fait un infarctus et pontee en juillet 2009. J'ai eu un CLM de 4 mois; malgre que mon medecin traitant na voulait pas que je reprenne aussi tot, j'ai repris le travail en mars 2010 a temps plein car je suis d'habitude huper active.

Depuis mon operation, j'ai des angoisses et des paniques qui m'empeche de vivre. Et la depression qui s'est installe depuis. Je suis suivi e par un psychiatre et un psychologue et sous antidepresseurs et un truc pour dormir.
J'ai fait une demande de CLM avec mon medecin traitant mais je n'ai pas pense a demander a mon psy de me faire un mot pour le medecin expert. Je viens de recevoir un refus de CLM mais que mes AMO sont justifies!!!! Mon medecin n'est pas d'accord et j'ai fait une demande du rapport du medecin expert a transmettre a mon medecin traitant.

Ma question est la suivante: Je redemande le passage de mon dossier en comite medical avec une nouvelle piece "le rapport de mon psy" ou je fais appel de la decision du comite medical au comite superieur; j'avoue que j'ai peur de la deuxime solution vu la lenteur des admnistration et je n'ai pas la force d'affronter les admnitration.

Je suis en galere avec le demi-traitement (je suis seule avec mes deux enfants 17 ans et 13 ans); L'assistante sociale du service m'a aide deux fois mais cela n'arrange rien car le complenet de salaire MGEN vient toujours avec un decalage de 1 mois. Je n'en peux plus dites moi quoi faire!

Merci
Revenir en haut Aller en bas
yannguen



Masculin Nombre de messages : 8416
Localisation : Auvergne
Emploi/loisirs : Informatique,jardinage,voyages,tir
Humeur : Nul ne possède tout le savoir, sachons cependant le partager avec autrui !!!!!
Date d'inscription : 02/05/2010

MessageSujet: Re: clm suite du feuilleton   Mar 13 Déc - 15:00

Bonjour,


keza195,je n'ai pas tout compris dans ce que tu écris.Tu es bien postière? Car nous ici disons MG!
Toi tu parles MGEN qui est la mutuelle des enseignants. Tu racontes des Administrations, mais le comité médical supérieur n'est pas une administration , mais un comité consultatif placé auprès du ministre chargé de la santé.Il a un rôle de recours faits par les agents contre les décisions du comité médical.Il peut aussi intervenir lorsqu'un agent demande à bénéficier de congé longue maladie alors que sa pathologie n'est pas inscrite sur la liste de l'arrêté.
Je pense que tu devrais aller au comité médical supérieur, plutôt que de revenir au comité médical, c'est mon point de vue.Bon courage à toi.
Revenir en haut Aller en bas
SATANAS

avatar

Masculin Nombre de messages : 180
Localisation : France
Emploi/loisirs : admirer la nature...
Humeur : j'évite les connards...
Date d'inscription : 23/07/2011

MessageSujet: Re: clm suite du feuilleton   Mar 13 Déc - 18:24

Les textes de La Poste disent : L'agent a la possibilité de contester l'avis émis par le comité médical en fournissant un nouveau certificat médical...
Donc, si tu peux déposer un nouveau certificat, émanant d'un psychiatre, et lequel certificat intègre au moins le terme dépression... A mon avis, ça vaut le coup d'essayer !
Il y a même un texte "fonction publique" qui précise que l'on peut demander à voir un psychiatre (médecin) différent, si le "courant" n'est pas passé avec le premier !

Bien sûr, il restera toujours la procédure "Comité médical supérieur"...
Ceci-dit, c'est mon avis !!! Peut-être que des intervenants sur ce site auront des réponses plus précises Very Happy
Bon courage pour la suite santa
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: clm suite du feuilleton   Mer 14 Déc - 10:06

pascal a écrit:
Oui, c'est à peu près ça, sauf que chez moi c'était monopolaire. Une seule phase dépressive psychotique, pas de phase maniaque.
La psychose maniaco-dépressive pure, avec ses deux phases, c'est bien ce qu'on appelle les "troubles bipolaires".

Depuis quelques temps, la psychiatrie a supprimé l'appellation de "psychose maniaco-dépressive"par "maladie maniaco-dépressive", car ils ne la rangent plus dans les affections psychotiques, mais dans les affections de troubles de l'humeur.
http://www.france-depression.org/spip.php?rubrique36
Revenir en haut Aller en bas
pascal

avatar

Masculin Nombre de messages : 1545
Humeur : Retraité pour invalidité
Date d'inscription : 19/06/2009

MessageSujet: Re: clm suite du feuilleton   Mer 14 Déc - 20:34

@ Calimérotte : c'est possible que le terme ait changé. Mais de toute façon c'est la même chose.
Il y a deux troubles principaux en psychiâtrie.
- Les névroses ou le patient est conscient de son état.
- Les psychoses ou le patient est complètement barré sur son petit nuage. (c'était bien mon cas).

Les troubles de l'humeur, on peut en mettre des pathologies dans cette catégorie...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: clm suite du feuilleton   Mer 14 Déc - 22:28

pascal a écrit:
@ Calimérotte : c'est possible que le terme ait changé. Mais de toute façon c'est la même chose.
Il y a deux troubles principaux en psychiâtrie.
- Les névroses ou le patient est conscient de son état.
- Les psychoses ou le patient est complètement barré sur son petit nuage. (c'était bien mon cas).

Les troubles de l'humeur, on peut en mettre des pathologies dans cette catégorie...
Ok ! Smile
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: clm suite du feuilleton   

Revenir en haut Aller en bas
 
clm suite du feuilleton
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Bleu énorme suite à prise de sang
» suite d'épisiotomie
» MAFIA suite mais pas "fin"
» [suite de] Personnalisation de la page d'accueil
» stérilet cuivre, suite

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le forum des postiers :: POSTIERS ET SANTÉ :: Maladie et accident (CM, CLM, CLD …)-
Sauter vers:  
Liens syndicalisés
Liste des sites internet qui ont syndicalisé le Forum des Postiers CGT Villeurbanne PPDC / SUD Postaux Paris / SUD PTT 31 / CNT PTT / SUD PTT 44 / UNSA Postes paris / SUD PTT 69 / SUD PTT 36-37 / CGT FAPT 74 / CGT FAPT PIC Lesquin / SUD PTT Manche /FO Poste 38 / FO com Poste 06 / CGT PFC Moissy / CGT FAPT PIC Val de Loire / CGT FAPT 83 / CNT Martigues CC-T1 / SUD PTT Pays d'Auge / / ANR 55 / Etincelle Poste Paris / Postiers du calvados / Tribune de Nice Thiers PPDC / / Si nous avons oublié un site, contactez-nous !