Forum de discussion réservé aux postiers

 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Derniers sujets
» Musique : Ça écoute quoi un postier ?
Hier à 20:19 par betelgeuse

» Rien ne va plus à la Chapelle (Paris)
Mar 16 Oct 2018 - 16:29 par ovide

» Un peu de poésie dans ce monde de brutes !
Dim 14 Oct 2018 - 6:50 par betelgeuse

» Le calendrier grégorien
Mer 10 Oct 2018 - 20:01 par roger15

» abandon
Mar 9 Oct 2018 - 23:53 par tahar

» Gilets jaune
Mar 9 Oct 2018 - 14:46 par tontonmiky62

» facteur 2018
Lun 8 Oct 2018 - 18:31 par komoykaye

» Les apprentis jetables
Lun 8 Oct 2018 - 18:30 par Lavande

» Lundi 8 Octobre
Lun 8 Oct 2018 - 3:11 par betelgeuse

» Portail malin
Sam 6 Oct 2018 - 20:55 par marie49

» Le pouvoir d'achat des "inactifs"
Ven 5 Oct 2018 - 6:27 par betelgeuse

» grève à CHALON LAPIERRE le 3 octobre
Mar 2 Oct 2018 - 20:43 par petitbaba

» recap des grèves à la poste
Mar 2 Oct 2018 - 20:15 par riboul

» Hauts-de-Seine : après un mois de grève, le conflit se durcit à la Poste
Mer 26 Sep 2018 - 18:19 par ovide

» Habillement
Mer 26 Sep 2018 - 18:17 par poif1

» 26 mars - 26 septembre: 6 mois de grève dans les Hauts de Seine
Mer 26 Sep 2018 - 17:40 par riboul

» ça chauffe à la poste du Sénégal
Mer 26 Sep 2018 - 17:34 par riboul

» presentation
Mar 25 Sep 2018 - 17:22 par kewels974

» L'Indre-et-Loire a perdu 600 potiers en 11 ans
Dim 23 Sep 2018 - 11:32 par FireWalker

» Affiche
Dim 23 Sep 2018 - 0:16 par tahar

» Pas un seul cheveu blanc n'a poussé sur nos rêves
Ven 21 Sep 2018 - 18:35 par cafard

» Poste de technicien SI
Ven 21 Sep 2018 - 6:28 par LEO FERRE

» salute
Jeu 20 Sep 2018 - 15:10 par beau gosse

» Bonjour
Sam 15 Sep 2018 - 18:15 par SVPat

» Recherche année 1961
Sam 15 Sep 2018 - 12:37 par Marriuccia12

» Le mardi 9 octobre 2018, tous dans la rue...
Ven 14 Sep 2018 - 5:09 par nine

» les hauts cadres de la poste sont ils "surprotégés"?
Lun 10 Sep 2018 - 19:13 par camille

» Limours : les facteurs en grève depuis un mois
Ven 7 Sep 2018 - 16:01 par riboul

» Grève de la faim d'un facteur
Jeu 6 Sep 2018 - 17:27 par ovide

» parution officielle
Mar 4 Sep 2018 - 23:50 par tahar

» Pastiche
Mar 4 Sep 2018 - 12:45 par tahar

» Email méprisant et humiliant
Lun 3 Sep 2018 - 7:50 par ovide

» Histoire du calendrier ou almanach du facteur
Dim 2 Sep 2018 - 8:47 par Lavande

» Inspiré par vous
Sam 1 Sep 2018 - 18:19 par tahar

» Panoramix
Ven 31 Aoû 2018 - 16:48 par josephe

» Si même les briques s'y mettent..
Ven 31 Aoû 2018 - 0:42 par tahar

» Rendez à César ...
Ven 31 Aoû 2018 - 0:11 par tahar

» Tagada
Jeu 30 Aoû 2018 - 8:10 par Lavande

» La poste belge veut arrêter de distribuer le courrier tous les jours
Jeu 30 Aoû 2018 - 7:12 par ovide

» Bonjour
Jeu 30 Aoû 2018 - 5:53 par mozer1383

» Cosne et Saint-Amand : préavis de grève illimitée à partir de mercredi 22 août
Jeu 23 Aoû 2018 - 12:58 par riboul

» Rentrée littéraire aux éditions Assyelle.
Jeu 23 Aoû 2018 - 10:19 par tahar

» Poste suisse: la confiance des collaborateurs dans l'entreprise s'est détériorée
Mer 22 Aoû 2018 - 17:00 par riboul

» il faut prendre l'argent là où il se trouve...
Ven 17 Aoû 2018 - 22:16 par ovide

» recherche collègue Paris 8 la Boetie (1981 - 1982)
Mer 15 Aoû 2018 - 19:11 par lapin7

» postiers a boulogne billancourt de 1989 à 1998
Lun 13 Aoû 2018 - 21:04 par manuropars

» Essonne : préavis de grève illimitée sur 6 sites de la Poste
Lun 13 Aoû 2018 - 17:24 par riboul

» L'enquête sur la mort d'un livreur de la Poste est toujours en cours
Lun 13 Aoû 2018 - 16:32 par M. X

» Un monde en colère
Sam 11 Aoû 2018 - 23:32 par josephe

» Suisse : Postfinance confirme les 500 licenciements
Ven 10 Aoû 2018 - 13:05 par ovide

» La Poste brûle sous l'effet de la canicule!
Jeu 9 Aoû 2018 - 6:37 par betelgeuse

» Grève de la distribution à La Poste de Muret
Mar 7 Aoû 2018 - 16:44 par riboul

» Mon hommage à Vincent ...
Lun 6 Aoû 2018 - 21:40 par agapée63

» Tous avec Christophe
Ven 3 Aoû 2018 - 18:34 par ovide

» Un de mes amis vient de m'envoyer une photo prise il y a 4 heures, ce vendredi 03 août 2018, devant la poste de Biarritz.
Ven 3 Aoû 2018 - 17:56 par tahar

» Il me manque 13 jours pour bénéficier du TPAS avec pénibilité !
Mer 1 Aoû 2018 - 23:53 par Adelblansec

» ils se prennent pour qui ???
Lun 30 Juil 2018 - 17:26 par nine

» St-Denis La Réunion: La poste en grève reconductible
Dim 29 Juil 2018 - 10:06 par bougna

» Recherche collègues de St Tropez entre 1984-1992
Ven 27 Juil 2018 - 19:23 par SPILETTI

» photo d'un bus PK pour le transport des facteurs
Ven 27 Juil 2018 - 19:19 par SPILETTI

» Présentation "Spiletti"
Ven 27 Juil 2018 - 18:44 par SPILETTI

» Bribes d'histoire postale : Paris RP
Ven 27 Juil 2018 - 12:01 par SPILETTI

» Que deviens Paris Louvre ?
Ven 27 Juil 2018 - 11:57 par SPILETTI

» photo non datée d'un facteur au Louvre
Ven 27 Juil 2018 - 11:30 par SPILETTI

» La poste condamnée pour travail dissimulé
Jeu 26 Juil 2018 - 15:49 par riboul

» Grève facteurs Rennes Crimée
Mer 25 Juil 2018 - 19:06 par riboul

» Méfiez-vous du côté obscur !
Lun 23 Juil 2018 - 17:42 par tahar

» Boites aux lettres décorées
Dim 22 Juil 2018 - 22:34 par pepito

» Alpes de Haute-Provence : préavis de grève à La Poste
Mer 18 Juil 2018 - 19:38 par riboul

» la poste suisse invente le guichet à domicile
Lun 16 Juil 2018 - 20:31 par jeanpaul31

» A lyon, les canuts insoumis se mobilisent
Dim 15 Juil 2018 - 15:50 par riboul

» ancien de trappes CTA
Sam 14 Juil 2018 - 1:40 par gilles.ramelet@gmail.com

» Le silence ou L'action
Ven 13 Juil 2018 - 17:31 par road runner

» canicule + épuisement lié à la mise en place d'une réorg : les facteurs de Marseille 4 / 14 utilisent leur droit de retrait
Mar 10 Juil 2018 - 5:54 par nine

» Qui ose parler de charité
Dim 8 Juil 2018 - 23:13 par josephe

» Recherche collegues des "chéques postaux" de Paris années 77 à 79
Dim 8 Juil 2018 - 15:09 par pocari

» avis de recherche ,souvenirs postiers
Dim 8 Juil 2018 - 15:02 par pocari

» S'incliner ou se révolter
Dim 8 Juil 2018 - 13:44 par riboul

» explication rente à 65%
Dim 8 Juil 2018 - 12:32 par nanou2423

» Une nouvelle de plus :D
Mer 4 Juil 2018 - 14:44 par Andrea31

» preavis de greve national de sud en pic
Mar 3 Juil 2018 - 18:23 par Lavande

» prendre la parole, un enjeu de pouvoir !
Lun 2 Juil 2018 - 19:55 par riboul

» demande de retraite
Lun 2 Juil 2018 - 17:50 par mrbean

» Interpellation raciste et violente d’un facteur place des Terreaux (Lyon)
Lun 2 Juil 2018 - 7:34 par olivier

» Lutte gagnante à Changé (sarthe)
Dim 1 Juil 2018 - 0:32 par Firebac

» grève des facteurs de Vic Fezensac (Gers)
Sam 30 Juin 2018 - 11:06 par olivier

» Arrêt Omont
Ven 29 Juin 2018 - 22:24 par olivier

» apres VSMP, VSMD...
Ven 29 Juin 2018 - 20:30 par cafard

» fais-moi signe
Jeu 28 Juin 2018 - 22:27 par tahar

» Face aux réorganisations, solidarité et autodéfense de classe!
Jeu 28 Juin 2018 - 21:04 par olivier

» Une analyse critique du mouvement social du printemps 2018 et sa défense du "service public"
Jeu 28 Juin 2018 - 17:19 par cafard

» les facteurs d'Epinal en grève
Jeu 28 Juin 2018 - 10:17 par olivier

» Qui est passé par les foyers de la Poste ?
Mer 27 Juin 2018 - 17:06 par REGINA

» Prêt la banque postale
Lun 25 Juin 2018 - 21:06 par youyou

» Lalevade-d'Ardèche : la grève se poursuit au centre de tri de La Poste
Lun 25 Juin 2018 - 20:39 par riboul


Partagez | 
 

 Heure sup cdd exploité

Aller en bas 
AuteurMessage
libellulepro



Nombre de messages : 2
Date d'inscription : 10/02/2014

MessageSujet: Heure sup cdd exploité   Lun 10 Fév 2014 - 19:29

18 mois de travail pour la poste, avec 10 contrat de travail.
Ensuite, 7 mois d'arret et je peut retravailler pour la poste.
Abus de cdd.

Je recommence à la poste, ma tournée je fini très tard 15h30, mais c est normal soi disant et on va pas me payer en heure sup.
Je devrais fini à 13h30 normalement.

Inadmissible, tournée trop longue, distribution de publicité, sécabilité.

Et, débrouiller vous avec ça, tournée rase campagne aucune discution avec les personnes âges, et on dit que les facteurs ont un lieu important dans les campagnes, j'aimerais bien savoir quand.

C'est quand que ca bouge, mince alors. C'est quand qu'il y a une grande grève nationnal de les facteurs.
Revenir en haut Aller en bas
vinz83



Masculin Nombre de messages : 201
Age : 43
Localisation : entre canard et truffe
Emploi/loisirs : la marche
Humeur : selon le TMJ
Date d'inscription : 10/12/2012

MessageSujet: Re: Heure sup cdd exploité   Mar 11 Fév 2014 - 19:57

SALUT , JE VAIS BIENTOT PASSER AUX PRUD HOMMES , ESSAYES DE VOIR SI CELA T INSPIRE::
1/ sur la requalification du contrat

1.1 Sur la nature des relations contractuelles

En droit

Aux termes de l'Article L. 1245-1 du Code du Travail :
Est réputé à durée indéterminée tout contrat de travail conclu en méconnaissance des dispositions des articles L. 1242-1 à L. 1242-4, L. 1242-6 à L. 1242-8, L. 1242-12, alinéa premier, L. 1243-11, alinéa premier, L. 1243-13, L. 1244-3 et L. 1244-4.

Ainsi les CDD peuvent être requalifiés en contrat à durée indéterminée pour les motifs suivants :

1) Non-respect des motifs de recours au CDD

En cas de recours illégal au CDD, le contrat peut être requalifié en CDI.En tout état de cause, il est interdit de pourvoir un emploi permanent de l'entreprise :

Dès lors que les salariés sont employés tout au long de l'année pour des durées irrégulières et imprévisibles dans des emplois d'hôtesses de l'air et de steward, l'emploi occupé par ces salariés correspond à un emploi permanent : les intéressés sont titulaires d'un contrat à durée indéterminée (Cass. soc., 7 avr. 1998 : JurisData n° 1998-001656 - Cass. soc., 10 oct. 1995 : Bull. civ. 1995, V, n° 263)

De même, les 400 contrats à durée déterminée successifs ayant pour objet le remplacement de salariés absents, pour un même type de poste (receveuse de péage) et pour des durées très limitées mais répétées à bref intervalle, doivent être requalifiés en une relation de travail à durée indéterminée. L'employeur ne peut recourir de façon systématique aux contrats de remplacement pour faire face à un besoin structurel de main-d'oeuvre et ériger ce recours en mode normal de gestion de la main-d'oeuvre (Cass. soc., 26 janv. 2005 : JurisData n° 2005-026768 - Cass. soc., Cass. soc., 11 oct. 2006 : JurisData n° 2006-035348).

2) Non-respect des dispositions relatives à la durée du CDD.
- Renouvellement sans précisions sur ses conditions ou sans avenant avant le terme initial.
- Poursuite de la relation contractuelle après l’échéance du terme prévu.
- Non-respect du délai de carence entre chaque CDD dans les cas requis.
- Continuation des relations de travail sans signature de l’avenant prévu dans la clause de renouvellement du contrat initial.

3) Non-respect des dispositions relatives à la forme du contrat
- Absence de contrat écrit ; en l’absence d’écrit, la requalification est automatique si le salarié en fait la demande au juge. La présomption d’existence d’un CDI en cas d’absence de contrat écrit est irréfragable pour l’employeur dans la mesure où il ne peut pas rapporter la preuve que le contrat verbal a été conclu pour une durée déterminée (Cass. soc, 14 mai 1996, n°93- 40.135)
- Défaut de transmission du contrat au salarié par l’employeur dans les deux jours suivant son embauche. En application de l'article L. 1242-13, dernier alinéa du Code du travail, le contrat de travail doit être transmis au salarié au plus tard dans les deux jours suivant l'embauche.
1.2 Sur les conséquences de cette requalification

Paiement de l’indemnité de requalification

Lorsque la requalification est prononcée, l'article L. 1245-2, alinéa 3, impose au juge de condamner l'employeur au versement d'une indemnité, qui ne peut être inférieure à un mois de salaire, sans préjudice de l'application des dispositions du titre III du présent livre relatives aux règles de rupture du contrat de travail à durée indéterminée.

Dès lors que le juge a procédé à la requalification, le salarié a droit à l'indemnité de requalification, peu important qu'il n'en ait pas fait la demande. La Cour de cassation s'est prononcée en ce sens, affirmant que la juridiction saisie doit d'office condamner l'employeur à payer au salarié une indemnité qui ne peut être inférieure à un mois de salaire (Cass. soc., 28 nov. 2000 : Bull. civ. 2000, V, n° 390. – Cass. 10 juin 2003 : Bull. civ. 2002, V, n° 191).
TU PEUX AUSSI DEMANDER A ETRE PAYÉ POUR LES PÉRIODES NON TRAVAILLÉES OU A DÉFAUT INDEMNITÉS DE RUPTURE ABUSIVE ; LA BATAILLE EST LONGUE,RAPPROCHE TOI D'UN SYNDICAT MAIS POUR MA PART J'AI PRIS UN AVOCAT BANZAI
Revenir en haut Aller en bas
vinz83



Masculin Nombre de messages : 201
Age : 43
Localisation : entre canard et truffe
Emploi/loisirs : la marche
Humeur : selon le TMJ
Date d'inscription : 10/12/2012

MessageSujet: Re: Heure sup cdd exploité   Mar 11 Fév 2014 - 20:07

2.3 Sur les heures supplémentaires

L'article L. 3171-4 du Code du travail énonce qu'« en cas de litige relatif à l'existence ou au nombre d'heures de travail accomplies, l'employeur fournit au juge les éléments de nature à justifier les horaires effectivement réalisés par le salarié. Au vu de ces éléments et de ceux fournis par le salarié à l'appui de sa demande, le juge forme sa conviction après avoir ordonné, en cas de besoin, toutes les mesures d'instruction qu'il estime utiles »

La charge de la preuve ne pèse pas uniquement sur le salarié. Il appartient également à l'employeur de justifier des horaires de travail effectués par l'intéressé (Cass. soc., 5 juin 1996, n o 94-43.502, Bull. civ. V, no 224 ; Cass. soc., 3 juill. 1996, no 93-41.645, Bull. civ. V, n o 261 ; Cass. soc., 24 avr. 2003, no 00-44.653).

En cas de litige relatif à l'existence ou au nombre de jours de travail effectués par le salarié dans le cadre d'une convention de forfait jours, l'employeur doit fournir au juge les éléments de nature à justifier des jours effectivement travaillés par le salarié. Au vu de ces éléments et de ceux fournis par le salarié à l'appui de sa demande, le juge forme sa conviction après avoir ordonné, en cas de besoin, toutes les mesures d'instruction qu'il estime utiles. Ainsi, la preuve n'incombe spécialement à aucune des parties et le juge ne peut, pour rejeter une demande de paiement de jours travaillés, se fonder sur l'insuffisance des preuves apportées par le salarié mais doit examiner les éléments de nature à justifier les jours effectivement travaillés par le salarié et que l'employeur est tenu de lui fournir (Cass. soc., 23 sept. 2009, n° 08-41.377 : JurisData n°2009-049565 ).

De même, le seul défaut de contreseing par le supérieur hiérarchique du document auto-déclaratif prévu par la convention collective applicable ne saurait interdire au salarié de réclamer le paiement de jours qu'il estime avoir travaillés au-delà de la durée annuelle prévue par la convention de forfait en jours (Cass. soc., 7 déc. 2010, n° 09-42.626).


En rejetant la demande de la salariée en paiement d'heures complémentaires au motif qu'elle ne produisait pas d'éléments de nature à étayer sa demande en versant aux débats un décompte établi au crayon, calculé mois par mois, sans autre explication ni indication complémentaire, alors que la salariée avait produit un décompte des heures qu'elle prétendait avoir réalisées auquel l'employeur pouvait répondre, la cour d'appel a violé l'article L. 3171-4 du Code du travail (Cass. soc., 24 nov. 2010, n° 09-40.

Il en est de même lorsque le salarié a produit un document récapitulatif dactylographié non circonstancié, alors que des heures supplémentaires figurent sur les bulletins de salaire. Selon la Cour de cassation, le salarié a produit un décompte des heures qu'il prétend avoir réalisées auquel l'employeur peut répondre (Cass. soc., 15 déc. 2010, n° 08-45.242 : JurisData n° 2010-023846). Il en est de même lorsque le salarié a produit des calendriers mentionnant les heures qu'il prétendait avoir réalisées auxquels l'employeur pouvait répondre (Cass. soc., 10 juill. 2013, n° 11-28.742).

Peu importe que le salarié ait tardé pour réclamer ses droits, l'acceptation sans protestation ni réserve du salaire n'implique pas de sa part renonciation à ses droits (Cass. soc., 11 déc. 1980, n o 78-41.337, Bull. civ. V, no 885 ; Cass. soc., 9 févr. 1989, no 87-40.862, Bull. civ. V, n o 115 ; Cass. soc., 2 mars 1993, no 89-45.017).

En l’espèce, vinz83 produit les fiches de travail effectuées ; cependant, son employeur considère dorénavant que ces fiches sont confidentielles et refuse que le salarié en conserve une copie, empêchant le salarié, grâce à ce procédé malicieux, de pouvoir établir la preuve de ses dires.

vinz83 a alerté La Poste sur la réalisation des heures supplémentaires mais celle-ci, conformément à sa pratique courante, refuse de tenir compte de ses éléments estimant que c’est son salarié qui accomplit mal sa tournée ; cependant les fiches temps produites démontrent que le travail en amont et au retour de la tournée est également important ; c’est donc l’heure de fin de mission qui doit être prise en compte.

vinz83 est soumis à l’’horaire collectif de La Poste mais la charge de travail de vinz83 n’est pas conforme à cet horaire puisque la distribution des tournées entre facteurs change en fonction des salariés absents.

Il est établi un régime d'horaires collectifs : 7 h 30 – 13 h 51 : les facteurs travaillant par cycles de 4 semaines (38 h 10 par semaine) ce qui leur donne droit à 2 jours de RTT par cycle.
(pièce n° 31)

La Poste établit des fiches intitulées "feuilles de parts" sur lesquelles sont notées :

l'heure de prise (7 h 30) de servie pour les travaux d'intérieur : tri général, tri de la journée, flashage des colis, contrôle des recommandés et des colis, chargement du véhicule. Une pause de 20 mn est payée.

l’heure de départ en tournée ;

l'heure de rentrée qui est l'heure de fin de service, une fois les comptes rendus.

vinz83 a établi un tableau récapitulatif des heures supplémentaires dans lequel il a noté les dépassements horaires effectués en tournée.

Les 5 colonnes suivantes reprennent les relevés d'heures supplémentaires fournis par la Poste :

- heures de dépassement payées ;
- heures de sécabilité : lorsqu'un facteur est absent dans une équipe, une tournée est
partagée entre les facteurs restants qui sont alors payés 0.25 h supplémentaire par
jour ;
- les heures de collecte : durant les vacances d'un collecteur, durant laquelle il a assuré
une partie de la collecte, cela lui était payé 1 h supplémentaire par jour ;
- les catalogues : leur distribution pendant les tournées est payée 1 h supplémentaire
pour 80 distribués ;
- heures de formation : elles sont effectuées après la tournée ;
- heures groupe de travail : elles sont effectuées après la tournée (dans le cadre de la
réorganisation).
(pièces 32, 33 et 34)

Il résulte de ce décompte que seules ont été prises en compte 17 heures supplémentaires.

Il reste donc dû 57,49 h.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Heure sup cdd exploité   

Revenir en haut Aller en bas
 
Heure sup cdd exploité
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Signification du terme "à x heure de relevée" ?
» En Haiti les fillettes sont exploitées : pétitions
» quel est l'heure d'ouverture du mac à bruxelles ?
» Ils se lèvent à quelle heure vos bambins?
» le changement d'heure...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le forum des postiers :: POSTIERS EN LUTTE :: “ Ras-le-bol, faut faire quelque chose ! ”-
Sauter vers:  
Liens syndicalisés
Liste des sites internet qui ont syndicalisé le Forum des Postiers CGT Villeurbanne PPDC / SUD Postaux Paris / SUD PTT 31 / CNT PTT / SUD PTT 44 / UNSA Postes paris / SUD PTT 69 / SUD PTT 36-37 / CGT FAPT 74 / CGT FAPT PIC Lesquin / SUD PTT Manche /FO Poste 38 / FO com Poste 06 / CGT PFC Moissy / CGT FAPT PIC Val de Loire / CGT FAPT 83 / CNT Martigues CC-T1 / SUD PTT Pays d'Auge / / ANR 55 / Etincelle Poste Paris / Postiers du calvados / Tribune de Nice Thiers PPDC / / Si nous avons oublié un site, contactez-nous !