Forum de discussion réservé aux postiers

 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Derniers sujets
» Limours : les facteurs en grève depuis un mois
Aujourd'hui à 10:31 par FireWalker

» Poste de technicien SI
Aujourd'hui à 0:05 par joeben

» il faut prendre l'argent là où il se trouve...
Hier à 22:16 par ovide

» Hauts-de-Seine : après un mois de grève, le conflit se durcit à la Poste
Hier à 17:59 par riboul

» recherche collègue Paris 8 la Boetie (1981 - 1982)
Mer 15 Aoû 2018 - 19:11 par lapin7

» postiers a boulogne billancourt de 1989 à 1998
Lun 13 Aoû 2018 - 21:04 par manuropars

» Essonne : préavis de grève illimitée sur 6 sites de la Poste
Lun 13 Aoû 2018 - 17:24 par riboul

» L'enquête sur la mort d'un livreur de la Poste est toujours en cours
Lun 13 Aoû 2018 - 16:32 par M. X

» Un monde en colère
Sam 11 Aoû 2018 - 23:32 par josephe

» presentation
Sam 11 Aoû 2018 - 10:26 par Lavande

» Suisse : Postfinance confirme les 500 licenciements
Ven 10 Aoû 2018 - 13:05 par ovide

» La Poste brûle sous l'effet de la canicule!
Jeu 9 Aoû 2018 - 6:37 par betelgeuse

» Grève de la distribution à La Poste de Muret
Mar 7 Aoû 2018 - 16:44 par riboul

» Mon hommage à Vincent ...
Lun 6 Aoû 2018 - 21:40 par agapée63

» Tous avec Christophe
Ven 3 Aoû 2018 - 18:34 par ovide

» Un de mes amis vient de m'envoyer une photo prise il y a 4 heures, ce vendredi 03 août 2018, devant la poste de Biarritz.
Ven 3 Aoû 2018 - 17:56 par tahar

» Il me manque 13 jours pour bénéficier du TPAS avec pénibilité !
Mer 1 Aoû 2018 - 23:53 par Adelblansec

» ils se prennent pour qui ???
Lun 30 Juil 2018 - 17:26 par nine

» St-Denis La Réunion: La poste en grève reconductible
Dim 29 Juil 2018 - 10:06 par bougna

» Recherche collègues de St Tropez entre 1984-1992
Ven 27 Juil 2018 - 19:23 par SPILETTI

» photo d'un bus PK pour le transport des facteurs
Ven 27 Juil 2018 - 19:19 par SPILETTI

» Présentation "Spiletti"
Ven 27 Juil 2018 - 18:44 par SPILETTI

» Bribes d'histoire postale : Paris RP
Ven 27 Juil 2018 - 12:01 par SPILETTI

» Que deviens Paris Louvre ?
Ven 27 Juil 2018 - 11:57 par SPILETTI

» photo non datée d'un facteur au Louvre
Ven 27 Juil 2018 - 11:30 par SPILETTI

» La poste condamnée pour travail dissimulé
Jeu 26 Juil 2018 - 15:49 par riboul

» Grève facteurs Rennes Crimée
Mer 25 Juil 2018 - 19:06 par riboul

» Méfiez-vous du côté obscur !
Lun 23 Juil 2018 - 17:42 par tahar

» Boites aux lettres décorées
Dim 22 Juil 2018 - 22:34 par pepito

» Alpes de Haute-Provence : préavis de grève à La Poste
Mer 18 Juil 2018 - 19:38 par riboul

» Prime rouleur
Mer 18 Juil 2018 - 18:08 par casper

» Recherche Collègues Paris XV jusqu'en 2003
Lun 16 Juil 2018 - 20:49 par Bretécher Anne

» la poste suisse invente le guichet à domicile
Lun 16 Juil 2018 - 20:31 par jeanpaul31

» A lyon, les canuts insoumis se mobilisent
Dim 15 Juil 2018 - 15:50 par riboul

» ancien de trappes CTA
Sam 14 Juil 2018 - 1:40 par gilles.ramelet@gmail.com

» Le silence ou L'action
Ven 13 Juil 2018 - 17:31 par road runner

» canicule + épuisement lié à la mise en place d'une réorg : les facteurs de Marseille 4 / 14 utilisent leur droit de retrait
Mar 10 Juil 2018 - 5:54 par nine

» Musique : Ça écoute quoi un postier ?
Lun 9 Juil 2018 - 18:47 par Courteville

» Qui ose parler de charité
Dim 8 Juil 2018 - 23:13 par josephe

» Recherche collegues des "chéques postaux" de Paris années 77 à 79
Dim 8 Juil 2018 - 15:09 par pocari

» avis de recherche ,souvenirs postiers
Dim 8 Juil 2018 - 15:02 par pocari

» S'incliner ou se révolter
Dim 8 Juil 2018 - 13:44 par riboul

» explication rente à 65%
Dim 8 Juil 2018 - 12:32 par nanou2423

» Un peu de poésie dans ce monde de brutes !
Jeu 5 Juil 2018 - 23:05 par josephe

» Une nouvelle de plus :D
Mer 4 Juil 2018 - 14:44 par Andrea31

» preavis de greve national de sud en pic
Mar 3 Juil 2018 - 18:23 par Lavande

» prendre la parole, un enjeu de pouvoir !
Lun 2 Juil 2018 - 19:55 par riboul

» demande de retraite
Lun 2 Juil 2018 - 17:50 par mrbean

» Interpellation raciste et violente d’un facteur place des Terreaux (Lyon)
Lun 2 Juil 2018 - 7:34 par olivier

» Lutte gagnante à Changé (sarthe)
Dim 1 Juil 2018 - 0:32 par Firebac

» grève des facteurs de Vic Fezensac (Gers)
Sam 30 Juin 2018 - 11:06 par olivier

» Arrêt Omont
Ven 29 Juin 2018 - 22:24 par olivier

» apres VSMP, VSMD...
Ven 29 Juin 2018 - 20:30 par cafard

» fais-moi signe
Jeu 28 Juin 2018 - 22:27 par tahar

» Face aux réorganisations, solidarité et autodéfense de classe!
Jeu 28 Juin 2018 - 21:04 par olivier

» Une analyse critique du mouvement social du printemps 2018 et sa défense du "service public"
Jeu 28 Juin 2018 - 17:19 par cafard

» les facteurs d'Epinal en grève
Jeu 28 Juin 2018 - 10:17 par olivier

» Qui est passé par les foyers de la Poste ?
Mer 27 Juin 2018 - 17:06 par REGINA

» Prêt la banque postale
Lun 25 Juin 2018 - 21:06 par youyou

» Lalevade-d'Ardèche : la grève se poursuit au centre de tri de La Poste
Lun 25 Juin 2018 - 20:39 par riboul

» Vic Fezensac: la brigade des traîtres logée à l'hotel
Lun 25 Juin 2018 - 20:35 par riboul

» séparation et fiche famille rh
Sam 23 Juin 2018 - 17:48 par ibra75

» Joué-lès-Tours. Grève au site de distribution de La Poste
Ven 22 Juin 2018 - 8:31 par olivier

» Grève des facteurs ce jeudi à Joué-les-Tours et Chambray-les-Tours
Jeu 21 Juin 2018 - 18:17 par riboul

» Sur les droits des femmes en 1894
Jeu 21 Juin 2018 - 12:31 par agapée63

» Olaa
Jeu 14 Juin 2018 - 5:45 par nine

» 100% des guichetiers de Firminy, Unieux et du Chambon-Feugerolles étaient en grève mardi
Mer 13 Juin 2018 - 20:12 par olivier

» grève nationale contre la pause méridienne le 11 juin !
Mar 12 Juin 2018 - 20:13 par M. X

» Présentation "bonjour"
Mar 12 Juin 2018 - 20:12 par madame la farceuse

» Le syndicat Sud PTT de l'Hérault dénonce une nouvelle tentative de suicide à La Poste
Mar 12 Juin 2018 - 14:40 par riboul

» Que lisez vous en ce moment ?
Dim 10 Juin 2018 - 16:31 par facteur +

» les facteurs du 78 appellent à une grève illimitée à partir du 14 juin
Ven 8 Juin 2018 - 20:27 par olivier

» grève des agents de la PDC de Vire et du Beny Bocage (Calvados)
Ven 8 Juin 2018 - 9:05 par olivier

» PIC Villeneuve La Garenne 92 en grève le 24 mai 2018
Mer 6 Juin 2018 - 18:24 par bougna

» preavis de sud du 3 avril 2018
Mer 6 Juin 2018 - 9:34 par facteur +

» ASAI
Lun 4 Juin 2018 - 22:35 par Bourricot

» Pétition pour soutenir Gaël et défendre le droit au syndicalisme
Lun 4 Juin 2018 - 9:25 par olivier

» Grève de la faim d'un facteur
Dim 3 Juin 2018 - 13:15 par kiki01

» Recette d'un dimanche de grève...
Sam 2 Juin 2018 - 18:43 par tahar

» Bouches-du-Rhône: La grève à La Poste se répand comme une traînée de poudre
Ven 1 Juin 2018 - 20:24 par olivier

» Modification
Ven 1 Juin 2018 - 11:18 par tahar

» Cinoche: ça regarde quoi un postier ?
Jeu 31 Mai 2018 - 15:47 par Cats Nadine

» Yvelines : les facteurs menacent d’une « grève illimitée » dans deux semaines
Jeu 31 Mai 2018 - 10:49 par olivier

» Bonjour!
Jeu 31 Mai 2018 - 9:56 par olivier

» Les petites bites de la Poste appellent les CRS au secours !
Mar 29 Mai 2018 - 11:39 par SVPat

» Discrimination Appréciation 2018
Dim 27 Mai 2018 - 12:34 par Ryderbike

» ça écoute quoi un postier?
Sam 26 Mai 2018 - 12:37 par Lavande

» Grève 22 mai 2018
Mer 23 Mai 2018 - 11:29 par facteur +

» L’adresse du 36 rue du Commandant René Mouchotte (Paris 14ème) vous dit-elle quelque chose ?
Mar 22 Mai 2018 - 17:12 par jef29

» recherche collègue
Lun 21 Mai 2018 - 18:22 par malatesta

» Service hébergé vs préavis local
Sam 19 Mai 2018 - 18:27 par facteur +

» courrier des lecteurs
Jeu 17 Mai 2018 - 18:25 par CarlosHdF

» grève départementale dans les Yvelines
Mar 15 Mai 2018 - 10:24 par olivier

» Les usagers et les élus agissent
Lun 14 Mai 2018 - 18:04 par riboul

» Déclaration d’impôts : La Poste mise sur la fracture numérique pour faire du fric
Lun 14 Mai 2018 - 18:00 par riboul


Partagez | 
 

 La Poste en correctionnelle pour dénonciation calomnieuse

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: La Poste en correctionnelle pour dénonciation calomnieuse   Dim 17 Juil 2016 - 20:45

Des décisions de justice, de conseils de discipline, des plaintes… Dans sa sacoche, Jean-Marc Castel, 55 ans et habitant de Châteaurenard, porte avec lui neuf ans d’un combat mené pour son honneur et son intégrité contre son employeur, la S.A. La Poste. Mais le rapport de force semble s’inverser… C’est au tour de son patron d’être pointé du doigt. Accusé de dénonciation calomnieuse, l’entreprise est renvoyée devant le tribunal de grande instance de Nanterre (Hauts-de-Seine).

C’est officiel. L’ordonnance signée le 30 juin par le juge d’instruction auprès de la cour d’appel de Versailles Dominique Kirchner n’a pas mis longtemps à arriver entre les mains du cadre supérieur affecté à la direction du courrier du Vaucluse depuis un peu plus de quatre ans.

« J’ai été mis à l’écart avec 50 % de salaire en moins et ma femme a été licenciée »
Pour mieux comprendre ce dossier, il faut remonter le temps jusqu’au mois de juin 2007. À l’époque, Jean-Marc Castel est directeur d’agence à Châtenay-Malabry (Hauts-de-Seine). L’été qui commence aurait dû être le plus beau de sa vie. C’est celui de son mariage. « Tout se passait très bien, mais avant de partir en vacances, j’ai eu un clash avec mon supérieur au sujet de ma notation », raconte Jean-Marc Castel. Son cauchemar commence à son retour au travail le 23 juillet 2007. Avec son épouse, elle aussi salariée de La Poste, ils sont convoqués par leur direction respective. Le couple découvre qu’il est suspendu.

la suite:

http://www.ledauphine.com/vaucluse/2016/07/17/denonciation-calomnieuse-la-poste-en-correctionnelle
Revenir en haut Aller en bas
Jean Legrillon

avatar

Masculin Nombre de messages : 5861
Age : 43
Humeur : Il y a des gens qui veulent connaître la vérité et ceux qui préfèrent l'imaginer
Date d'inscription : 15/02/2014

MessageSujet: Re: La Poste en correctionnelle pour dénonciation calomnieuse   Dim 17 Juil 2016 - 20:50

J'ai l'impression que dans cette boite ce sont souvent les cadres sup qui sont harcelés !
Revenir en haut Aller en bas
valmi

avatar

Masculin Nombre de messages : 390
Age : 53
Localisation : haute garonne
Emploi/loisirs : facteur/raleur
Humeur : tout depend de la journee
Date d'inscription : 11/01/2010

MessageSujet: Re: La Poste en correctionnelle pour dénonciation calomnieuse   Dim 17 Juil 2016 - 21:43

il n'y a pas que les cadres sup papy , de nos jours tout le monde est harcele ; que ce soit en bas ou en haut de l'echelle .
Qu'on soit cadre oui simple facteur ou guichetier on est tous employe par la meme boite et on essaie tous de faire notre boulot le mieux possible mais ce n'est jamais suffisant .
Revenir en haut Aller en bas
Jean Legrillon

avatar

Masculin Nombre de messages : 5861
Age : 43
Humeur : Il y a des gens qui veulent connaître la vérité et ceux qui préfèrent l'imaginer
Date d'inscription : 15/02/2014

MessageSujet: Re: La Poste en correctionnelle pour dénonciation calomnieuse   Dim 17 Juil 2016 - 22:40

mais dans les procès , ce sont souvent les cadres sup ( astrid, les différents cadres qui se sont suicidés en Bretagne, le cadre sup de la communication, maintenant celui-ci).

et pourtant nous ne sommes pas beaucoup soutenus par les OS.
Revenir en haut Aller en bas
Facteur coltin

avatar

Masculin Nombre de messages : 438
Age : 56
Localisation : Auxances
Emploi/loisirs : Chef de quai PIC
Humeur : Quinquagénaire spectral
Date d'inscription : 26/07/2013

MessageSujet: Re: La Poste en correctionnelle pour dénonciation calomnieuse   Dim 17 Juil 2016 - 22:57

ribouldingue a écrit:
Des décisions de justice, de conseils de discipline, des plaintes… Dans sa sacoche, Jean-Marc Castel, 55 ans et habitant de Châteaurenard, porte avec lui neuf ans d’un combat mené pour son honneur et son intégrité contre son employeur, la S.A. La Poste. Mais le rapport de force semble s’inverser… C’est au tour de son patron d’être pointé du doigt. Accusé de dénonciation calomnieuse, l’entreprise est renvoyée devant le tribunal de grande instance de Nanterre (Hauts-de-Seine).

C’est officiel. L’ordonnance signée le 30 juin par le juge d’instruction auprès de la cour d’appel de Versailles Dominique Kirchner n’a pas mis longtemps à arriver entre les mains du cadre supérieur affecté à la direction du courrier du Vaucluse depuis un peu plus de quatre ans.

« J’ai été mis à l’écart avec 50 % de salaire en moins et ma femme a été licenciée »
Pour mieux comprendre ce dossier, il faut remonter le temps jusqu’au mois de juin 2007. À l’époque, Jean-Marc Castel est directeur d’agence à Châtenay-Malabry (Hauts-de-Seine). L’été qui commence aurait dû être le plus beau de sa vie. C’est celui de son mariage. « Tout se passait très bien, mais avant de partir en vacances, j’ai eu un clash avec mon supérieur au sujet de ma notation », raconte Jean-Marc Castel. Son cauchemar commence à son retour au travail le 23 juillet 2007. Avec son épouse, elle aussi salariée de La Poste, ils sont convoqués par leur direction respective. Le couple découvre qu’il est suspendu.

la suite:

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


Hé oui, c'est un peu partout la même histoire, le salarié restera
toujours la variable d'ajustement, et quel qu'il soit, sa durée de
vie est comme l'obsolescence programmée.

Le salarié est là pour remplacer un fonctionnaire parti ailleurs,
juste le temps de céder sa place à un autre, ou de fermer la
boutique où il travaille lui-même. Peu avant la fermeture, le
scénario destructeur se met en place, et c'est le même pour
tout le monde, adapté à chaque direction.

Souvenez-vous, à France Telecom c'était exactement les
mêmes procédés, pour les mêmes résultats.


Le principe émane de la psychologie développée pour les
soins palliatifs et pensionnaires de maisons de retraite.
Là aussi il faut faire tourner le business et faire de la place.

Donc ce procédé de harcèlement, visait à dégoûter ceux
placés en maison de retraite d'une vie antérieure qui ne
peux durer dans les nouveaux locaux. Cela va même à
dégoûter de vivre en l'absence des rituels familiaux et
communs à tout à chacun.


Au travail c'est pareil aussi bien à France Telecom qu'à
La Poste, le but recherché est de dégoûter le salarié de
faire correctement son travail, de dévaloriser aussi la
personne en dévalorisant le travail accompli, et donc
de pousser vers le placard sombre, dans lequel la trappe
s'ouvre en toute discrétion.


Des collègues pris dans cet engrenage infernal ont aussi
choisi d'en finir non seulement avec La Poste, mais celle
d'avant, là où leur vie a eu un sens, et pour cela ils se
sont suicidés, de la même façon que ceux de FT.


L'ampleur prise par cette affaire chez Orange n'a pas encore
fait réfléchir les directions générale de La Poste, même si en
2013 l'ancien PDG Bailly a pris la fuite en démissionnant de
son mandat, devant les OS avant d'en informer le Conseil
d'Administration.

Fuir une fois démasqué devant les responsabilités, voila ce
qu'un dirigeant fait quand La Poste lui demande d'aller au
delà de la légalité. Le principe du fusible.


Avec tous ces suicidés, il n'est plus du tout possible que
chaque direction persiste avec cet encadrement nocif à
la vie au travail, à la vie privée, à la vie... tout court.


Il y a eu tellement de cas comptabilisés ici, que cela
va très mal finir pour ceux qui tirent les ficelles pour
mieux servir l'Objectif de décroître en continuant à
faire des bénéfices.


Quand des innocents périssent pas la violence un
peu partout dans le monde, l'on s'insurge, mais à
La Poste l'on trucide encore en silence.


Revenir en haut Aller en bas
valmi

avatar

Masculin Nombre de messages : 390
Age : 53
Localisation : haute garonne
Emploi/loisirs : facteur/raleur
Humeur : tout depend de la journee
Date d'inscription : 11/01/2010

MessageSujet: Re: La Poste en correctionnelle pour dénonciation calomnieuse   Dim 17 Juil 2016 - 22:58

Je reconnais que les cadres ont pas mal de pression , mais te fixe pas aux proces , en effet un apn1 n'ira jamais jusqu'au proces il passe en conseil de discipline se fait virer et ca s'arrete la , alors qu'un cadre lui il portera plainte . Par contre au niveau des suicides j'ai jamais pense a faire la difference entre le fait que se soit un cadre ou pas , tout ce que je vois c'est une vie humaine foutu en l'air et je trouve ca dommage d'en arriver la a cause du boulot .
Tu parle des suicides mais faut pas oublier aussi le nombre toujours croissant de dépressions.
Le probleme c'est que ce n'est pas que chez nous , tous les métiers sont touches .
Revenir en haut Aller en bas
Facteur coltin

avatar

Masculin Nombre de messages : 438
Age : 56
Localisation : Auxances
Emploi/loisirs : Chef de quai PIC
Humeur : Quinquagénaire spectral
Date d'inscription : 26/07/2013

MessageSujet: Re: La Poste en correctionnelle pour dénonciation calomnieuse   Dim 17 Juil 2016 - 23:04

valmi a écrit:
Je reconnais que les cadres ont pas mal de pression , mais te fixe pas aux proces , en effet un apn1 n'ira jamais jusqu'au proces il passe en conseil de discipline se fait virer et ca s'arrete la , alors qu'un cadre lui il portera plainte . Par contre au niveau des suicides j'ai jamais pense a faire la difference entre le fait que se soit un cadre ou pas , tout ce que je vois c'est une vie humaine foutu en l'air et je trouve ca dommage d'en arriver la a cause du boulot .
Tu parle des suicides mais faut pas oublier aussi le nombre toujours croissant de dépressions.
Le probleme c'est que ce n'est pas que chez nous , tous les métiers sont touches .

dépressions et aussi accidents du travail, de préférence graves, plus
ou moins provoqués, ça aussi cela fait du monde sur le carreau...

Je me demande si les OS ne sont pas complices de ce système pour
que cela fonctionne toujours aussi bien.


Le nouveau patron, depuis 2013, vient de la finance, et bien voyez
ce qu'es devenue la banque postale... une épicerie à conneries les
plus inutiles les unes que les autres, mais sans SAV.
Revenir en haut Aller en bas
valmi

avatar

Masculin Nombre de messages : 390
Age : 53
Localisation : haute garonne
Emploi/loisirs : facteur/raleur
Humeur : tout depend de la journee
Date d'inscription : 11/01/2010

MessageSujet: Re: La Poste en correctionnelle pour dénonciation calomnieuse   Dim 17 Juil 2016 - 23:18

de toute facon , de vouloir en faire faire de plus en plus , il va y avoir une nette augmentation des suicides , depressions , accidents , en conclusion des vies foutus en l'air et la poste qui va perdre sa credibilite aupres des clients .
En clair ils sont en train de foutre la boite en l'air et les employes avec
Revenir en haut Aller en bas
betelgeuse

avatar

Féminin Nombre de messages : 2731
Humeur : "On ne voit bien qu'avec le coeur, l'essentiel est invisible pour les yeux" Antoine de St Exupéry
Date d'inscription : 19/11/2012

MessageSujet: Re: La Poste en correctionnelle pour dénonciation calomnieuse   Lun 18 Juil 2016 - 7:34

je ne suis pas cadre et j'ai gagné mon procès contre la Poste et ce n'est pas fini,

je déposerai plainte en temps voulu pour harcèlement d'entreprise!

c'est sur, il faut des finances mais au bout du compte on y gagne de retrouver sa dignité!

tout ceci en mémoire de tous les collègues qui se sont suicidés faute de soutien, faute de finance!

et soi dit en passant j'ai fait tout ceci sans syndicat, pourtant j'ai travaillé pour eux pendant

des années au début à la CGT puis à Sud, mais comme dit le proverbe: "on n'est jamais mieux

servi que par soi meme"!

alors un conseil, mettez le plus possible cette entreprise en justice

pour qu'elle réponde de ses "crimes" et si besoin de conseils

ne pas hésiter à me demander en MP, je connais bien les ficelles

de cette entreprise qui va à la dérive entrainant son personnel dans

 la tourmente!
Revenir en haut Aller en bas
jespartec



Nombre de messages : 2
Date d'inscription : 15/12/2015

MessageSujet: la poste en correctionnelle pour dénonciation calomnieuse contre un cadre   Mar 19 Juil 2016 - 9:20

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Fusionné (doublon)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: La Poste en correctionnelle pour dénonciation calomnieuse   Mar 19 Juil 2016 - 17:35

papybrossard a écrit:
mais dans les procès , ce sont souvent les cadres sup  ( astrid, les différents cadres qui se sont suicidés en Bretagne, le cadre sup de la communication, maintenant celui-ci).

et pourtant nous ne sommes pas beaucoup soutenus par les OS.
Même pas par la CGC ? ça m'étonne.
Et ceux qui sont suicidés mais pas cadres, crois tu que les familles ont l'argent ou les connaissances pour bien se défendre ? Les journaux en parlent moins aussi, pourquoi ?????
Revenir en haut Aller en bas
Facteur coltin

avatar

Masculin Nombre de messages : 438
Age : 56
Localisation : Auxances
Emploi/loisirs : Chef de quai PIC
Humeur : Quinquagénaire spectral
Date d'inscription : 26/07/2013

MessageSujet: Re: La Poste en correctionnelle pour dénonciation calomnieuse   Mar 19 Juil 2016 - 19:40

betelgeuse a écrit:
je ne suis pas cadre et j'ai gagné mon procès contre la Poste et ce n'est pas fini,

je déposerai plainte en temps voulu pour harcèlement d'entreprise!

c'est sur, il faut des finances mais au bout du compte on y gagne de retrouver sa dignité!

tout ceci en mémoire de tous les collègues qui se sont suicidés faute de soutien, faute de finance!

et soi dit en passant j'ai fait tout ceci sans syndicat, pourtant j'ai travaillé pour eux pendant

des années au début à la CGT puis à Sud, mais comme dit le proverbe: "on n'est jamais mieux

servi que par soi meme"!

alors un conseil, mettez le plus possible cette entreprise en justice

pour qu'elle réponde de ses "crimes" et si besoin de conseils

ne pas hésiter à me demander en MP, je connais bien les ficelles

de cette entreprise qui va à la dérive entrainant son personnel dans

 la tourmente!

Tout à fait Bételgeuse, le temps travaille pour toutes les victimes,
et rattrape les fautifs.


Un exemple, entre autres, le collègue mais néanmoins cadre, à la
maintenance postale du limousin, accidenté en voiture de service,
a vu son dossier médical réouvert par la sécu. Un médecin conseil
s'est lui même auto-saisi de l'affaire, pour dénoncer le motif posé
sur la déclaration d'accident qui datait de plus de cinq ans !

La hiérarchie avait mentionné un accident de moindre gravité, et
alors que le collègue n'avait plus droit aux soins, ni tiers payant.


La chose est allée si loin au point que ce technicien est à présent
en lourde invalidité, et le corps médical avait fait pression pour la
mise en rechute d'accident du travail ; la décision prise reste une
poursuite sans discontinuer des soins, sans classement ni même
la consolidation. Les précédentes expertises ont aussi été toutes
invalidées.

En clair, cet accident aura déjà duré plus de cinq ans, et ceci pour
une déclaration falsifiée entraînant des soins inadaptés relatifs à
de simples contusions. Par contre, les séquelles cachées par une
non déclaration, comme il a été retenu à la sécu, sont d'un tout
autre type qu'en rapport à la fausse déclaration.


La sécu ne comprenait pas que l'on ai insisté, au point d'avoir pris
un rdv avec le directeur principal de la sécu, pour mettre les choses
en ordre. Avant de convoquer le technicien, une enquête a eu lieu,
sur la consommation de médicaments sans rapport avec ce qui a
été déclaré par la poste... et bien sûr cela n'avait rien à voir avec,
puisque pour un tout autre problème.

La hiérarchie du collègue avait déclaré une foulure de cheville, et
alors que c'était un traumatisme crânien, avec séquelles à priori
non réversibles et devenues chroniques en raison de soins sans
rapport. L'accident déclaré ne permettait pas d'autres soins que
ceux prévus pour, et forcément, il y a eu un préjudice physique
à prendre pour argent comptant ce que la poste avait déclaré.

L'on va reprocher à cette hiérarchie une falsification, volontaire
et cause d'invalidité : la poste est totalement responsable et va
devoir rembourser des fortunes.
Revenir en haut Aller en bas
betelgeuse

avatar

Féminin Nombre de messages : 2731
Humeur : "On ne voit bien qu'avec le coeur, l'essentiel est invisible pour les yeux" Antoine de St Exupéry
Date d'inscription : 19/11/2012

MessageSujet: Re: La Poste en correctionnelle pour dénonciation calomnieuse   Mer 20 Juil 2016 - 7:30

bonne nouvelle Louis 2017, la Poste "va cracher au bassinet" pour ton collègue, mais le pauvre

ça ne lui redonnera pas la santé que la Poste lui a otée dans pareil cas!

il va bien falloir que cette entreprise paie pour tous ses méfaits et tous les dégats qu'elle

a engendrés sur son personnel !

tot ou tard la justice triomphe

belle journée!
Revenir en haut Aller en bas
Lavande

avatar

Féminin Nombre de messages : 7892
Date d'inscription : 07/12/2010

MessageSujet: Re: La Poste en correctionnelle pour dénonciation calomnieuse   Mer 20 Juil 2016 - 7:49

Ne nous éloignons pas du sujet, le cas évoqué par Louis*** fait l'objet d'un autre topic [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien].

Revenir en haut Aller en bas
Facteur coltin

avatar

Masculin Nombre de messages : 438
Age : 56
Localisation : Auxances
Emploi/loisirs : Chef de quai PIC
Humeur : Quinquagénaire spectral
Date d'inscription : 26/07/2013

MessageSujet: Re: La Poste en correctionnelle pour dénonciation calomnieuse   Mer 20 Juil 2016 - 23:36

betelgeuse a écrit:
bonne nouvelle Louis 2017, la Poste "va cracher au bassinet" pour ton collègue, mais le pauvre

ça ne lui redonnera pas la santé que la Poste lui a otée dans pareil cas!

il va bien falloir que cette entreprise paie pour tous ses méfaits et tous les dégats qu'elle

a engendrés sur son personnel !

tot ou tard la justice triomphe

belle journée!

Oui Bételgeuse, je crois que la sécu chasse toutes les formes de
triche, avec l'urssaf aussi.

Il est aussi possible que la sécu ai marre de payer pour toutes les
conneries de la poste, et ici elle tient un exemple incontestable de
malveillance, car sûrement plus d'accident que la police nationale
ou autre corps de métier, alors que les risques sont sensés limités
à la poste.

Le collègue lui, il ne bossera plus, même pas et surtout pas au
privé, car qui en voudrait alors qu'il y a des files d'attente au
pole emploi ? Même s'il vient du privé, son retour au vrai privé
est devenu impossible.


Cette déclaration falsifiée découverte par la sécu, car le collègue
n'était même au courant, c'est la goutte de trop pour la sécu, et
il est à nouveau possible d'engager des poursuites pour une faute
inexcusable. En faussant la déclaration d'accident, le collègue n'a
pas pu être pris en charge et traité pour les conséquences de cet
accident. Donc la poste est doublement responsable, l'on ne peut
pas dire que cela n'a pas été fait exprès.

Déjà la suspicion du nuire était très forte sur la cause de cet
accident, et l'on a cherché à transformé ça en un petit bobo !

La limite de l'impensable est atteinte, dépassé même.

Et ça donnera une idée à tous les collègues de quoi cette broyeuse
est capable... maintenant il est temps de réfléchir à continuer de
perdre sa vie à la gagner un peu partout, dans tous les métiers en
cours de dégraissage. Il n'y a aucun plan social, et la casse est tout
à fait incontestable avec cet exemple.

Cet exemple, ça peut aussi arriver sans prévenir à tout le monde,
pour le collègue ça s'est passé un matin à 9h !.. comme pour le
cas du cadre convoqué en sujet de ce post. Mais pas de convoc,
un rendez vous organisé avec un destin funeste, la chance a été
présente, mais la suite est pareille à celle du cadre dont on a viré
la compagne : incapacité total de travail, plus perte d'autonomie.

Pour tous les autres, c'est aussi la preuve que la poste fait tout
pour cacher sa façon de faire pour dégraisser... en résumé si pas
de dépression, l'on s'en prend directement au physique de la
cible, car on peut parler de cible à faire tomber, jusqu'à ce que
résultat soit obtenu. Avec un exemple pareil de jusqu'au boutisme
de la poste, c'est du pain béni pour les OS, avocats, assos etc...

Peut être même l'exemple de référence pour que tous ceux aussi en
cours de casse se réfèrent à cette situation.

La sécu va avoir gain de cause sans problème, car elle a même sa
propre juridiction pour des cas délirants comme ça.


D'autre part l'on dit que l'on a des facteurs en trop, pour les
détacher à d'autres services : d'une part ça évite les problèmes
avec des cadres qui ont du plomb dans la tronche, et ça permet
aussi de vider les centres courrier pour les fermer en même temps.


Il est temps de se réveiller, avant la tombe...

Revenir en haut Aller en bas
Facteur coltin

avatar

Masculin Nombre de messages : 438
Age : 56
Localisation : Auxances
Emploi/loisirs : Chef de quai PIC
Humeur : Quinquagénaire spectral
Date d'inscription : 26/07/2013

MessageSujet: Re: La Poste en correctionnelle pour dénonciation calomnieuse   Mer 20 Juil 2016 - 23:37

Lavande a écrit:
Ne nous éloignons pas du sujet, le cas évoqué par Louis*** fait l'objet d'un autre topic [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien].


Justement, Lavande, le tout se recoupe si l'on me lit ci dessus, sauf à
ne pas vouloir comprendre les tenant et aboutissants, c'est devenu
très clair.
Revenir en haut Aller en bas
EMI~SphèreS

avatar

Nombre de messages : 103
Localisation : Postiféré@Fort Bavard, Nouvelle-Aquitaine
Emploi/loisirs : Résistances
Humeur : Esprit à bout de souffle, mais très lucide.
Date d'inscription : 22/07/2016

MessageSujet: Re: La Poste en correctionnelle pour dénonciation calomnieuse   Sam 23 Juil 2016 - 1:33

Louis 2017 a écrit:
Lavande a écrit:
Ne nous éloignons pas du sujet, le cas évoqué par Louis*** fait l'objet d'un autre topic [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien].


Justement, Lavande, le tout se recoupe si l'on me lit ci dessus, sauf à
ne pas vouloir comprendre les tenant et aboutissants, c'est devenu
très clair.


Ce sujet précis est très instructif, c'est exactement pareil à la DSEM.

Ces méthodes sont donc institutionnalisées après période d'essais à
la maintenance. La DSEM aura tout essayé, à commencer par s'auto
créer, LBP a suivi ainsi exactement pareil, mais à coûts limités car il
n'y a pas d'avenir autre que tester des sites "pilotes" à la DSEM.

L'audit externe évoqué ailleurs annonce une réorganisation de très
grande ampleur, coïncidente aussi avec la Loi Macron-2 prévue à la
rentrée de cet été.

Par contre la Loi Macron ne dit pas du tout que les réorganisations
d'entreprises publiques sont à la charge de la collectivité. Aussi le
collègue technicien n'a pas du tout à être indemnisé par l'Assurance Maladie gérant l'imprévu et les aléas pour tout le monde. Car cette
situation est provoquée, masquée pour que cela soit pris pour une
maladie non professionnelle. Tous le monde sait que quand le corps
médical ne veut pas se fatiguer à pertes, l'on fait état des risques psycho-sociaux pour évoquer n'importe quoi d'imaginaire.

Ces risques étant devenus tels à La Poste SA, que même ce fourre-
tout est devenu un gouffre à finances dans les comptes des CPAM.

La privatisation de la DSEM va donc provoquer avec une très forte
augmentation des risques professionnels. Ne serait-ce qu'en suites
à ce maquillage dévoilé. J'en pense que la CNAM a suivi cela sur
toute une période pour trancher et dénoncer un tel abus.

Ce qui veut dire que La Poste sera mise en responsabilités partout
où pareille situation sera dévoilée.


Aussi, pour ceux qui se battent vraiment, c'est du pain béni pour
eux. La conséquence d'une déclaration d'accident bidouillée ?.. elle
se résume à une absence de déclaration antérieure. Pour le collègue
la date de sa déclaration d'accident de service, quelque soit toutes
les circonstances, sera celle portée par la CNAM au dossier, par la
mise à jour faite avec l'expert local de l'Assurance Maladie. Et donc
cette année précisément lors de l'expertise médicale en absence de
déclaration recevable.


Cela devrait donner des idées à tous ceux qui comme le collègue
n'ont plus la possibilité de travailler, si reconnus comme tels par
l'Assurance Maladie. En d'autres termes et pour faire encore plus
simple, le délai de prescription disparaît avec la nouvelle date de
reconnaissance officielle d'accident du travail, ou de service, c'est
du pareil au même car La Poste est une SA privée à présent.

Aussi, il est temps de saisir la justice un peu partout, comme il est
fait état dans le sujet de ce poste. Tous se recoupe avec la DSEM,
vous savez à présent pourquoi !


Et pourquoi croyez-vous qu'il y ai autant de RH dispersés dans les
anciens territoires de la DSEM, pour un seul NOD ? Simplement à
appliquer avec pressions et harcèlement tout ce qui se décide en
haut.


Je ne peux être plus clair.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.voirensemble.asso.fr/?mode=qui-sommes-nous
Facteur coltin

avatar

Masculin Nombre de messages : 438
Age : 56
Localisation : Auxances
Emploi/loisirs : Chef de quai PIC
Humeur : Quinquagénaire spectral
Date d'inscription : 26/07/2013

MessageSujet: Re: La Poste en correctionnelle pour dénonciation calomnieuse   Sam 23 Juil 2016 - 5:13

Bon, bon, nous avons au moins une tronche à la maison : ça rassure ! Smile

J'ai visité les résumés syndicaux sur cette cdsp, et vu qu'à Niort ça fermera avant 2020 !
Ségolène va apprécier.

Par contre, c'est un redéploiement qui englobe encore plus de
départements à la fois, je pense que c'est exprès pour faire des
trous dedans.

Voyez la Corrèze desservie à la fois par Limoges, Guéret et Aurillac.
A parier que comme pour le site de Niort, Tulle passera à la trappe
en fonction du résultat de François H au présidentielles de 2017.

Pour le moment il est assez improbable qu'il fasse mieux que l'autre François qui fut en 1995 le le dernier locataire du PS sur 14 ans. Je
ne parie même pas sur un second mandat.


L'avatar d'EMI me laisse baba, ça sent tout à fait la grande maison
qui part en morceaux, ou se construit. La vie est une construction perpétuelle de l'esprit : l'on s'adapte ou disparaît, encore bravo Smile


Si je lis entre les ligne du projet de cdsp diffusé par les OS, l'on
redéploie en grand, en long et large, pour couper dans le vif un département sur deux. Déjà certains sont annoncés à fermer.

La couleur est annoncée sans complexes.

Cela prépare des terrains pour 2020 ; EMI sans doute visionnaire,
ni pessimiste ni optimiste, réaliste des interprétations de la cdsp.

Le CHSCT incompétent, ça veut dire le projet prêt, mais la casse
garantie d'ici à trois ans, au plus. C'est annoncé à peine couvert.

Bien vu EMI Smile bravo
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La Poste en correctionnelle pour dénonciation calomnieuse   

Revenir en haut Aller en bas
 
La Poste en correctionnelle pour dénonciation calomnieuse
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Un ex-agent de la DGSE en correctionnelle pour "homicides involontaires"
» Restaurants administratifs de la Poste à Paris
» Détachement en territorial d'un FPE (bibliothèques)
» echange poste bt 66 pour psig voir bt 66 11 34 30 13 17 79 85
» conseil pour un poste en médiathèque

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le forum des postiers :: POSTIERS EN LUTTE :: “ Ras-le-bol, faut faire quelque chose ! ”-
Sauter vers:  
Liens syndicalisés
Liste des sites internet qui ont syndicalisé le Forum des Postiers CGT Villeurbanne PPDC / SUD Postaux Paris / SUD PTT 31 / CNT PTT / SUD PTT 44 / UNSA Postes paris / SUD PTT 69 / SUD PTT 36-37 / CGT FAPT 74 / CGT FAPT PIC Lesquin / SUD PTT Manche /FO Poste 38 / FO com Poste 06 / CGT PFC Moissy / CGT FAPT PIC Val de Loire / CGT FAPT 83 / CNT Martigues CC-T1 / SUD PTT Pays d'Auge / / ANR 55 / Etincelle Poste Paris / Postiers du calvados / Tribune de Nice Thiers PPDC / / Si nous avons oublié un site, contactez-nous !