Forum de discussion réservé aux postiers

 
AccueilAccueil  PortailPortail  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Usagers de La Poste vous pouvez exceptionnellement échanger avec des postiers sur les problématiques liées à l'épidémie dans une rubrique dédiée : Usagers, Covid-19 et Postiers (l'inscription n'est pas nécessaire, postez ICI )
Débuter sur le forum
règles du forum Postiers
Derniers sujets
» Présentation d'une CDD oubliée
La journée d'un facteur belge.  EmptyJeu 25 Juin 2020 - 5:29 par nine

» Don de costumes facteurs
La journée d'un facteur belge.  EmptyVen 12 Juin 2020 - 10:40 par Vangrevelynghe

» ancien de trappes CTA
La journée d'un facteur belge.  EmptySam 30 Mai 2020 - 20:35 par Oliver 93

» Qui est passé par les foyers de la Poste ?
La journée d'un facteur belge.  EmptyMar 19 Mai 2020 - 14:25 par remi gono

» Bonjour tout le monde
La journée d'un facteur belge.  EmptySam 16 Mai 2020 - 20:45 par olivier

» Présentation Rjm55
La journée d'un facteur belge.  EmptySam 16 Mai 2020 - 8:52 par Rjm55

» Réflexions sur la commande de colis pendant le confinement
La journée d'un facteur belge.  EmptySam 9 Mai 2020 - 18:14 par nine

» Metiers de contact: Exposés aux risques sanitaires, Covid & autres. Ma situation et la Poste.
La journée d'un facteur belge.  EmptyMer 6 Mai 2020 - 21:31 par tramontane

» ma presentation tof28
La journée d'un facteur belge.  EmptyDim 3 Mai 2020 - 10:35 par SISI28

» recherche de revues réalisées à Paris-Est (1987)
La journée d'un facteur belge.  EmptySam 18 Avr 2020 - 17:00 par olivier

» Activation du Portail
La journée d'un facteur belge.  EmptyVen 17 Avr 2020 - 11:45 par olivier

» Le Forum est scindé en deux versions
La journée d'un facteur belge.  EmptyMar 7 Avr 2020 - 20:44 par SVPat

» Recherche Collègues Paris XV jusqu'en 2003
La journée d'un facteur belge.  EmptyJeu 2 Avr 2020 - 18:23 par fabrice50

» Usagers et postiers face au covid 19
La journée d'un facteur belge.  EmptyMar 31 Mar 2020 - 10:27 par prepose

» Non passage du facteur
La journée d'un facteur belge.  EmptySam 28 Mar 2020 - 17:03 par nine

» Bonjour tout le monde
La journée d'un facteur belge.  EmptyVen 20 Mar 2020 - 12:14 par Facteur_00

» Fichier des anciens postiers.
La journée d'un facteur belge.  EmptySam 7 Mar 2020 - 21:42 par NAXOS

» Ancien de Meaux CTC
La journée d'un facteur belge.  EmptyMar 25 Fév 2020 - 19:18 par Trapanel

» Anecdotes de tournée
La journée d'un facteur belge.  EmptyLun 24 Fév 2020 - 6:52 par mouscaillot

» foyer de la poste de levallois perret 92
La journée d'un facteur belge.  EmptyDim 23 Fév 2020 - 18:36 par marie-claude le floch

» anciens du PLM
La journée d'un facteur belge.  EmptyVen 7 Fév 2020 - 8:03 par NAXOS

» Documentaire sur les ambulants
La journée d'un facteur belge.  EmptyJeu 6 Fév 2020 - 19:40 par NAXOS

» Recherche anciens PLM années 70-77 et CT Arras 77:81
La journée d'un facteur belge.  EmptyJeu 6 Fév 2020 - 19:17 par NAXOS

» recherche anciens collègues ayant travaillé au centre de tri PLM gare de Lyon entre années 1979 et 1991
La journée d'un facteur belge.  EmptyJeu 6 Fév 2020 - 18:53 par NAXOS

» Recherche des collègues du PLM brigade-A entre 1979-1990
La journée d'un facteur belge.  EmptyJeu 6 Fév 2020 - 18:33 par NAXOS

» PDC Saint Maurice l'exil 38
La journée d'un facteur belge.  EmptySam 18 Jan 2020 - 21:21 par Lulu

» Ils triaient le courrier dans les trains
La journée d'un facteur belge.  EmptySam 18 Jan 2020 - 21:13 par Déambulant

» Bien le bonjour
La journée d'un facteur belge.  EmptyDim 12 Jan 2020 - 11:36 par bigvilo

» Calendrier des Postes
La journée d'un facteur belge.  EmptyMer 8 Jan 2020 - 10:25 par lens48

» Retrouver des collègues de Paris 16
La journée d'un facteur belge.  EmptySam 4 Jan 2020 - 11:20 par SISI28

Le Deal du moment : -17%
Disque SSD Interne – 860 QVO – 1To ...
Voir le deal
99.66 €

 

 La journée d'un facteur belge.

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
Anonymous


La journée d'un facteur belge.  Empty
MessageSujet: La journée d'un facteur belge.    La journée d'un facteur belge.  EmptyJeu 10 Fév 2011 - 1:27

Une journée parmi d'autres d'un facteur contractuel

Dans ce petit texte, je vais vous raconter le déroulement d'une de mes journées de boulot.
Il faut d'abord que j'éclaircisse certains points.

Un facteur statutaire fait toujours la même tournée, un contractuel, peut, suivant son ancienneté et les tournées libres, devenir fixe sur l'une d'entre elles.
Moi, je suis un contractuel auxiliaire, exactement le même boulot qu'un contractuel mais avec des conditions nettement revues à la baisse, en plus, j'ai moins de chance d'obtenir un jour une tournée fixe.

Pour que vous ayez une idée, je gagne 9,85 euros brut par heure, j'ai les chèques repas à 4,50 euros par jours prestés et une prime de fin d'année d'approximativement 225 euros net ( 400 brut )

Vous devez aussi savoir, que n'étant pas fixe, je connais une vingtaine de tournées différentes.
Évidemment, avec chaque nouveau géoroute, j'en bave car les casiers de tri sont chamboulés et les tournées changées. Gros supplément de stress durant plusieurs mois, le temps que je m'habitue !
Il faut aussi tenir compte, qu'il arrive que je ne fasse plus une tournée pendant de nombreux mois.

La journée que je vais vous conter, change en fonction de la tournée attribuée pour ce jour-là.
Il y a des tournées avec uniquement du courrier , d'autres avec une tournée journaux et du courrier, d'autres avec une tournée « Liasses directes » et du courrier ou des colis.
Je peux un jour être en mobylette, un autre à vélo , un autre en camionnette ou moitié camionnette et moitié mobylette.

Voici donc l'histoire d'un jour de ma vie de facteur :

Tûtûtûtût ! Trois heures du matin ! Les yeux encore collant, le cerveau embrumé, les jambes lourdes, je me lève.
A cette heure là, je vous prie de croire que les érections matinales ne sont plus qu'un souvenir !

Débarbouillage, vidange de vessies, habillage comme tous le monde, enfin presque ! ;-)
Un coucou sur facebook, un café et une clope.

Trois heures quarante-cinq, je suis au volant de ma voiture, prêt à démarrer !

Un quart d'heure plus tard, le drame, l'horreur, le pire cauchemar mais éveillé, La Poste !
Noirceur glauque d'une parking éclairé par un visage de Lune grimaçant.
Cube de métal, froid et lugubre, une entrée avec badge et ... j'y suis !

Un bonjour aux collègues de nuit et les matinaux de jour, agrémenté d'une tape sur les fesses, d'une blague salace et déjà un regard angoissé sur la pile de bacs contenant le courrier !

Pour être sûr, un coup d’œil sur le tableau, oui, je fais la 16 !
Plus de temps à perdre, je chope une charrette, la charge de mes bacs, vide les casiers de nos courageux trieurs de nuit et avanti ! Fouette cocher ! Course vers mon casier.

Les trieurs de nuit, répartissent par tournée, le courrier que ne l'a pas été par les machines.

Bon ! Je suis devant mon casier ! Un coup de café ! Un grattage de couilles et au boulot !

Le casier de ce jour là est composé de trois « armoires » comportant chacune trois étagères et celles ci, composées d'intercalaires verticaux d'un centimètre de largeur.
Chaque espace d'un centimètre est prévu pour un ou deux numéros.
L'ensemble du casier est , normalement, dans l'ordre de la tournée.

Et c'est parti à fond la caisse !
Cinq cents boites aux lettres, donc entre deux milles cinq cents et quatre milles courriers.

De temps à autre, comme un grand malade, je lance une blague débile à mes collègues, histoire d'oublier, une seconde, que je suis un con travaillant pour un salaire de con !

Cinq heure ! Ouf ! Pour le moment, pas de changement de tournées !
Ah, bin oui ! Ce qu'il faut savoir, c'est que mon teamleader ( mon chef ) peut à tout moment me faire changer de tournée pour remplacer un collègue absent.
Ce qui arrive fréquemment !
Dans ce cas, on abandonne tout et on fonce sur un nouveau casier de tri !
Si on du bol, le tri a déjà été assuré partiellement, si on en a pas, il faut tout reprendre à zéro !
Souvent, un absent engendre un jeu de chaises musicales entre facteurs contractuels,

Maaaaaais ! Pas aujourd'hui ! Je suis sauvé ! Tiens ! J'en aurais presque une érection !

Bien, cinq heure donc, et là, je prends ma charrette et cours récupérer mes journaux, la clef du véhicule, le papelard à la con que je dois remplir avec kilométrage, état, et autres carabistouilles.
A nouveau, j'ai de la chance ! La clef de la camionnette assignée à ma tournée du jour est au tableau !
Pas possible ! Ma femme doit être en train de me faire cocu !
Mais, je m'en fous, les journaux doivent être distribué,,,et vite !

Cent quatre-vingt journaux à distribuer ! Cent soixante fois sortir et rentrer dans le véhicule !
J'oubliais, les véhicules sont parfois en très bon état, mais il arrive aussi que l'on hérite d'une espèce d'épave sans frein à main ou sans essuie-glaces ou encore avec les ressorts du siège qui me grattouille le trou de balle !
Et je n'invente, malheureusement, rien !

Sept heures ! De retour ! Bien ! Maintenant, on reprend le tri ! Vite ! Vite ! Vite !

Ah bin non ! Ma chance me tourne le dos! Un collègue me prévient que l'on a réunion !
Font chier ces cons avec leurs réunions à la mord moi le nœud !!!

Vite trier quelques centaines de lettres avant d'y aller.

Merde de milliard de nondidjuuuuu !
Rien à faire, je ne peux pas y couper, je monte et m'assied autour d'un grand rectangle fait avec des tables.
Sur un côté, une brochette de chef divers, les trois autres, c'est pour nous, pauvres forçats du travail.

Et là, le blabla d'usage ! Résultats qualités du bureau, bisous sur le front si ils sont bons, tapes sur le cul si c'est mauvais.
Laïus, préchi précha , sourires, grondements, un Avé Maria et après une demi-heure de bâillements, ricanements et autres grattage de roubignolles ou de foufounes, on est enfin libérés !

Banzaïïïï ! Dégringolade de l'escalier, jurons divers, et que j'te dise que c'est encore une réunion inutile, et que râle et que je lâche une connerie !

Oui, lâcher des conneries est un don de la Nature chez moi !

Et voilà que je reprend le tri !
Faut me grouiller, le facteur qui va porter mes sacs de surcharges m'attend !

Bin oui, sur cette tournée, j'échange la camionnette contre un vélomoteur.
Impossible de tout mettre dessus, c'est donc un collègue qui a le boulot de déposer mes sacs aux endroits prévus.

Huit heures trente ! Le courrier c'est okay !
Bordel ! Il y a deux toutes boites aujourd'hui !
J'en prends une partie pour démarrer ma tournée avec une première partie du courrier et je fous le reste dans les sacs.
Merdeeee ! Les abonnements ! Faut noter les numéros des maisons dessus et les insérer dans le peu d'espace qui demeure dans le casier.

Bien ! Bien ! Bien ! Les colis !
Nouvelle galopade, je prends les colis qui ont le format maximum pour une tournée mobylette, les autres seront distribués par un collègue qui a cette tâche prévue dans sa tournée .

Rapide tri entre colis ordinaire, colis à scanner et autres à scanner et à faire signer par le client.
Important çà ! Trèèèèèèèès important ! Sinon, grosse claque dans la tronche le lendemain !

J'empoigne un scanne et Bip ! Bip ! Bip !
Couinement de l'imprimante, j'empoigne les papiers et je note dessus les noms et adresses des destinataires.

Deux jurons, trois phrases salaces plus tard, je cours... bin, oui, facteur, c'est un gigantesque et quotidien marathon, ... donc, je fonce vers les recommandés !
En gros c'est la même chose que les colis : Bip ! Bip ! Bip ! Couinements et scribouillis frénétiques sur les papiers .

Bon, un dernier tour d'horizon pour m'assurer que je n'ai rien oublié ! Non ? C'est bon ?

Okay alors ! Nouvelle clef, nouveau papelard de merde et on charge le brol de 120 kilos à vide que l'on appelle « mobylette ».

Je peux vous dire qu'on la fourre à mort, la garce !
Elle se prend bien vingt à trente kilos dans le bide la machine à deux roues !
Si, on pouvait en faire autant avec madame !
Ou que monsieur puisse en faire autant à mes collègues féminines ou mes collègues gays...

Plein d'essence ? Non ! J'ai assez !

Vroum ! Vroum ! Et me voilà à descendre une grosse nationale sur mon bidule tremblotant sous la charge !

Yessss ! Début de ma tournée courrier et encore en vie !

Clope, gorgée de café, coup d'oeil sur le premier colis et recommandé et la distribution commence !

Lettres, magazine, les deux publicités à la con et hop dans la boite!
Suivante !
Cinq cents boites que je fourre vigoureusement !
Cinq cents fentes de tout type, toutes tailles, des poilues, des larges, des trop étroites ( enfoiré de merde ! Tu ne sais pas avoir une boite conforme ? )

De temps à autre, je descend de ma mobylette, j'ai un recommandé.

Dring ! Dring ! B'jour m'dame ! B'jour m'sieur ! J'ai un recommandé pour vous !
Et d'entendre : Pfff !!! C'est encore quoi !!!
Ah bin, chai pas, pas eu le temps de le lire ! M'dame, m'sieur.
Heuuu ! J'ai besoin de votre carte d'identité.
Et là, mes pauvres oreilles doivent parfois subir les cris de rage du client :
« Wouaaaaaiiiiis, mais d'habitude on me la demande paaaaaaas ! Z'êtes nouveau ou kwwwwaaaaa ! J'en ai marre de la Pooooste ! »
Ou sinon lorsque le recommandé est au nom de monsieur et qu'il n'y a que madame à la maison :
« Mais pourkwa vous me le donnez pas !!! Chui sa femme ! C'est une hoooonte ! Il va devoir courir au bureau ! »

Et moi, de faire des « Mais oui, mais... », des « Non, mais,... » Et des hochements de tête dans tous les sens, et des sourires crétins...

Claquement rageur de porte ! Ouf ! J'en ai fini des jérémiades !
Petite pensée du type « Salope de putain de merde de connasse, j'ai perdu cinq minutes »

Wouais, wouais, je sais , ce n'est pas une pensée correcte pour le client qui nous permet de travailler !
Mais voilà....il y a le facteur stress, un facteur qui nous suit toute la journée, toute la semaine, toute l'année, toute la vie, toute l’Éternité...Heu, non, quand même pas !

Évidemment, et heureusement, souvent le contact avec le client est très sympa !
Vous savez, on les aime bien nos clients, l'air de rien !

Treize heures ! Dos en compote, roubignoles en marmelade, on reprend la route du cube d'acier.

Treize heures quinze, on rentre enfin !!!

Maintenant, plus qu'à faire les papiers, scanner ( Bip ! Bip ! Bip ! ) les colis et recommandés non distribués.
Coller de jolies étiquettes rouges ou jaunes sur certains d'entre eux.

Un coup d’œil sur le tableau maléfique pour connaître la tournée du lendemain.

Et, et, ... ET RETOUR A LA MAISON !!!!

Là, tartines, café, un coucou sur facebook et on s'écroule d'épuisement sur le lit, tout habillé pour une sieste bien méritée.

Voici donc, une de mes journées, un des journées de votre facteur ou factrice.

Alors, si certains jours, on fait une gaffe ou que l'on a une sale gueule...
Vous savez pourquoi, hein ?

Allez, mes chers clients et clientes, un petit bisou et...à demain ?



Petit texte écrit par Boden Jean-Pierre, facteur dément et sous payé de Bpost !
Revenir en haut Aller en bas
caramel

caramel

Masculin Nombre de messages : 2146
Age : 59
Localisation : Quelque part dans le néant
Emploi/loisirs : Vélo
Humeur : C'est pas le moment
Date d'inscription : 29/07/2010

La journée d'un facteur belge.  Empty
MessageSujet: Re: La journée d'un facteur belge.    La journée d'un facteur belge.  EmptyJeu 10 Fév 2011 - 1:47

Bienvenue sur le forum à nos amis facteurs belges à l'humour particulier.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous


La journée d'un facteur belge.  Empty
MessageSujet: Re: La journée d'un facteur belge.    La journée d'un facteur belge.  EmptyJeu 10 Fév 2011 - 2:11

BIENVENUE aux camarades belges! Excellent ce récit!
Et n'oublions pas que la lutte se mène aussi (et surtout) au niveau européen. C'est en échangeant et en nous coordonnant que nous serons plus fort et plus efficaces!
COURAGE compagnon!

J'en profite pour signaler qu'une page Facebook a été créée: Postiers en lutte. Si il y a d'autres initiatives, n'hésitez pas à nous les faire partager!
C'est une véritable GUERILLA qu'on doit mener contre ces politiques néolibérales dévastatrices et toutes les initiatives sont à étudier!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous


La journée d'un facteur belge.  Empty
MessageSujet: Re: La journée d'un facteur belge.    La journée d'un facteur belge.  EmptyJeu 10 Fév 2011 - 13:24

Entièrement d'accord ! On ne peut lutter qu'ensemble ! Je vais rejoindre la page de facebook Very Happy

N'hésitez pas, camarades, à me demander en amitié sur fb, j'y suis sous le nom de Jean-Pierre Boden .
Revenir en haut Aller en bas
Gugus



Nombre de messages : 266
Date d'inscription : 24/06/2009

La journée d'un facteur belge.  Empty
MessageSujet: Re: La journée d'un facteur belge.    La journée d'un facteur belge.  EmptyJeu 10 Fév 2011 - 16:39

Super récit j'ai tout lu dis donc ! Courage ami Belge.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous


La journée d'un facteur belge.  Empty
MessageSujet: Re: La journée d'un facteur belge.    La journée d'un facteur belge.  EmptyJeu 10 Fév 2011 - 16:59

Tu pourras le rencontrer sur la page Facebook qui vient de se créer: Postiers en lutte. Il a l'air déterminé, Jean Pierre, çà fait plaisir!
Revenir en haut Aller en bas
chris095

chris095

Nombre de messages : 24
Date d'inscription : 22/02/2010

La journée d'un facteur belge.  Empty
MessageSujet: Re: La journée d'un facteur belge.    La journée d'un facteur belge.  EmptyJeu 10 Fév 2011 - 18:22

Petite réponse pour dire que j'ai tout lu !!!! si, si, si... et dire que beaucoup de monde croit encore que facteur c'est un métier pénard Wink
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous


La journée d'un facteur belge.  Empty
MessageSujet: Re: La journée d'un facteur belge.    La journée d'un facteur belge.  EmptyJeu 10 Fév 2011 - 23:49

Génial....ement écrit !
Un vrai régal...
C'est dommage que c'est dur à vivre, tout ça !
Je vais de ce pas sur FB !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous


La journée d'un facteur belge.  Empty
MessageSujet: Re: La journée d'un facteur belge.    La journée d'un facteur belge.  EmptyMer 13 Avr 2011 - 12:20

Bonjour à vous, je suis une étudiante belge en journalisme et dans le cadre d'un travail, je dois faire un reportage sur La poste (Bpost), sa libéralisation et son évolution.
J'ai lu tout votre récit d'une journée d'un facteur belge, ce qui m'a déjà beaucoup aidée, mais je me demandais si vous pouviez m'en dire un peu sur les "facteurs dit low cost" ? Leurs journées sont-elles différentes des votre ? Ou tous les facteurs ont le^même type de journée, quelque soit leurs statuts ?

Merci à vous si vous avez le temps de me répondre Smile

Courage à vous

Cindy
limpens.cindy@gmail.com
Revenir en haut Aller en bas
trab29

trab29

Masculin Nombre de messages : 11
Localisation : finistere
Emploi/loisirs : boulot de merde à la Poste
Humeur : ras le bol plus rien à branler
Date d'inscription : 27/01/2011

La journée d'un facteur belge.  Empty
MessageSujet: Re: La journée d'un facteur belge.    La journée d'un facteur belge.  EmptyMer 13 Avr 2011 - 17:49

Excellent récit Jean Pierre, en meme temps drole par l'humour que tu y mets et reflétant bien la difficulté du métier de facteur. A très bientot sur FB et merci pour tous ces bons mots
Revenir en haut Aller en bas
tricotine

tricotine

Féminin Nombre de messages : 566
Age : 55
Localisation : sud ouest
Emploi/loisirs : roule ma poule
Humeur : ya pire...a venir
Date d'inscription : 09/09/2010

La journée d'un facteur belge.  Empty
MessageSujet: Re: La journée d'un facteur belge.    La journée d'un facteur belge.  EmptyMer 13 Avr 2011 - 18:17

en belgique aussi ils font des ETC à la con comme quoi on change de pays mais pas le mentalité chéfaillonne.
Revenir en haut Aller en bas
Rango



Masculin Nombre de messages : 3400
Localisation : complètement à l'ouest
Date d'inscription : 16/12/2009

La journée d'un facteur belge.  Empty
MessageSujet: Re: La journée d'un facteur belge.    La journée d'un facteur belge.  EmptyMer 13 Avr 2011 - 19:37

Ça speed les facteurs en Belgique.....vain diou !!!!
Double tournées et t'arrives à rentrer à 13 h15 !!!??? BRAVO !!!

Je plainds le rouleur qui ne doit plus savoir où donner de la tête...!
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




La journée d'un facteur belge.  Empty
MessageSujet: Re: La journée d'un facteur belge.    La journée d'un facteur belge.  Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
La journée d'un facteur belge.
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le forum des postiers :: POSTIERS EN LUTTE :: Postiers dans le monde-
Sauter vers: