Forum de discussion réservé aux postiers

 
AccueilAccueil  PortailPortail  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Débuter sur le forum
règles du forum Postiers
Derniers sujets
» Don de costumes facteurs
Grève des postiers algériens EmptyAujourd'hui à 9:26 par teillet

» Présentation Rjm55
Grève des postiers algériens EmptyHier à 4:04 par etno10

» Présentation d'une CDD oubliée
Grève des postiers algériens EmptyDim 12 Juil 2020 - 20:58 par tramontane

» Documentaire CCP La Source
Grève des postiers algériens EmptySam 11 Juil 2020 - 21:36 par CLH

» ancien de trappes CTA
Grève des postiers algériens EmptySam 30 Mai 2020 - 20:35 par Oliver 93

» Qui est passé par les foyers de la Poste ?
Grève des postiers algériens EmptyMar 19 Mai 2020 - 14:25 par remi gono

» Bonjour tout le monde
Grève des postiers algériens EmptySam 16 Mai 2020 - 20:45 par olivier

» Réflexions sur la commande de colis pendant le confinement
Grève des postiers algériens EmptySam 9 Mai 2020 - 18:14 par nine

» Metiers de contact: Exposés aux risques sanitaires, Covid & autres. Ma situation et la Poste.
Grève des postiers algériens EmptyMer 6 Mai 2020 - 21:31 par tramontane

» ma presentation tof28
Grève des postiers algériens EmptyDim 3 Mai 2020 - 10:35 par SISI28

» recherche de revues réalisées à Paris-Est (1987)
Grève des postiers algériens EmptySam 18 Avr 2020 - 17:00 par olivier

» Activation du Portail
Grève des postiers algériens EmptyVen 17 Avr 2020 - 11:45 par olivier

» Le Forum est scindé en deux versions
Grève des postiers algériens EmptyMar 7 Avr 2020 - 20:44 par SVPat

» Recherche Collègues Paris XV jusqu'en 2003
Grève des postiers algériens EmptyJeu 2 Avr 2020 - 18:23 par fabrice50

» Usagers et postiers face au covid 19
Grève des postiers algériens EmptyMar 31 Mar 2020 - 10:27 par prepose

» Non passage du facteur
Grève des postiers algériens EmptySam 28 Mar 2020 - 17:03 par nine

» Bonjour tout le monde
Grève des postiers algériens EmptyVen 20 Mar 2020 - 12:14 par Facteur_00

» Fichier des anciens postiers.
Grève des postiers algériens EmptySam 7 Mar 2020 - 21:42 par NAXOS

» Ancien de Meaux CTC
Grève des postiers algériens EmptyMar 25 Fév 2020 - 19:18 par Trapanel

» Anecdotes de tournée
Grève des postiers algériens EmptyLun 24 Fév 2020 - 6:52 par mouscaillot

» foyer de la poste de levallois perret 92
Grève des postiers algériens EmptyDim 23 Fév 2020 - 18:36 par marie-claude le floch

» anciens du PLM
Grève des postiers algériens EmptyVen 7 Fév 2020 - 8:03 par NAXOS

» Documentaire sur les ambulants
Grève des postiers algériens EmptyJeu 6 Fév 2020 - 19:40 par NAXOS

» Recherche anciens PLM années 70-77 et CT Arras 77:81
Grève des postiers algériens EmptyJeu 6 Fév 2020 - 19:17 par NAXOS

» recherche anciens collègues ayant travaillé au centre de tri PLM gare de Lyon entre années 1979 et 1991
Grève des postiers algériens EmptyJeu 6 Fév 2020 - 18:53 par NAXOS

» Recherche des collègues du PLM brigade-A entre 1979-1990
Grève des postiers algériens EmptyJeu 6 Fév 2020 - 18:33 par NAXOS

» PDC Saint Maurice l'exil 38
Grève des postiers algériens EmptySam 18 Jan 2020 - 21:21 par Lulu

» Ils triaient le courrier dans les trains
Grève des postiers algériens EmptySam 18 Jan 2020 - 21:13 par Déambulant

» Bien le bonjour
Grève des postiers algériens EmptyDim 12 Jan 2020 - 11:36 par bigvilo

» Calendrier des Postes
Grève des postiers algériens EmptyMer 8 Jan 2020 - 10:25 par lens48

-20%
Le deal à ne pas rater :
Microsoft Manette Xbox One sans Fil + Câble pour PC et Xbox
47.99 € 59.99 €
Voir le deal

 

 Grève des postiers algériens

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
Anonymous


Grève des postiers algériens Empty
MessageSujet: Grève des postiers algériens   Grève des postiers algériens EmptySam 4 Juin 2011 - 12:35

Grève des Postiers ,Sit-in devant la Grande-Poste

Quelque 400 travailleurs d’Algérie-Poste de différents bureaux de postes d’Alger ont organisé, jeudi dernier, un sit-in devant la Grande-Poste, au cœur de la capitale, pour appuyer leurs revendications salariales, a-t-on constaté sur place.

Les travailleurs de cette entreprise, qui se déclarent “sans attache syndicale”, observent une grève “spontanée” qui paralyse certains bureaux de poste depuis samedi dernier. Les protestataires présents au sit-in exigent, pour reprendre le travail, un écrit de la tutelle, l’engageant à satisfaire leurs revendications salariales et rappellent qu’ils avaient déjà accordé un délai d’un mois (qui a déjà expiré le 25 mai) à la direction d’Algérie Poste, rapporte l’APS. Alors que les grévistes se disent “indépendants” de tout syndicat, le ministère de la Poste et des Technolologies de l’Information et de la Communication, qui a pris en main le dossier de ce mouvement de protestation, continue à négocier avec la Fédération des travailleurs de la Poste et des TIC. Une réunion avait eu lieu, lundi dernier, entre la direction d’Algérie Poste, le ministre de la Poste et des TIC, Moussa Benhamadi, et le secrétaire général de la Fédération des travailleurs de la Poste et des TIC, Mohamed Tchoulak, pour discuter de la situation. Le directeur d’Algerie Poste, Omar Zerarga, contacté par l’APS, a indiqué qu’il n’était pas possible de négocier avec “des grévistes spontanés”, et que le seul vis-à-vis, existant à présent, était la Fédération (UGTA) des travailleurs de la Poste et des TIC. M. Zerarga a assuré que les négociations continuaient avec la Fédération à l’effet de soumettre, avant le 24 juin 2011, des propositions sur la prise en charge du reste des revendications, puisqu’une partie a déjà été satisfaite.

“Les revendications concernant l’avancement horizontal et de celui de la promotion, la révision de la nomenclature des postes de travail, et enfin, l’avancement de deux classes pour les agents ayant atteint l’âge de 55 ans, ont été prises en charge par la signature de trois accords collectifs”, a-t-il expliqué. Le reste des réclamations, ayant trait à la révision de la grille de salaires, le réajustement des indemnités et le repositionnement des personnels est actuellement en négociation.Il a, par ailleurs, noté que sur les 3.400 bureaux de poste que compte l’entreprise dans tout le pays, seuls 191 étaient en grève. Les 191 bureaux, en grève, sont répartis sur 13 wilayas à savoir Alger, Tizi-Ouzou, Boumerdès, Blida, Médéa, Tiaret, Djelfa, Relizane, Tissemsilt, Béjaïa, Guelma, Annaba et Laghouat.



Par : Lakhdari Brahim





Source:
http://www.algerie360.com/algerie/greve-des-postiers-sit-in-devant-la-grande-poste/
Revenir en haut Aller en bas
SVPat

SVPat

Masculin Nombre de messages : 3035
Localisation : Marseille
Emploi/loisirs : Retraité C.Tri Marseille Gare
Date d'inscription : 09/01/2009

Grève des postiers algériens Empty
MessageSujet: Re: Grève des postiers algériens   Grève des postiers algériens EmptySam 11 Juin 2011 - 8:59

samedi 11 juin 2011 -

La reprise du travail annoncée pour demain
Algérie : Les salaires des postiers augmentés de 30%


Un accord a été signé jeudi soir, à Alger, au terme d’une réunion marathon, entre Algérie Poste, représentée par son directeur général, Omar Zerarka, et la Fédération des travailleurs de la poste et des technologies de l’information et de la communication, représentée, quant à elle, par son président,

Mohamed Tchoulak, portant sur l’augmentation de 30% du salaire de base des travailleurs de l’entreprise et la révision de leur régime indemnitaire. Sous l’égide du ministre de la Poste et des Technologies de l’information et de la communication, Moussa Benhamadi, la rencontre a enregistré la présence du secrétaire national de l’UGTA, chargé des conflits sociaux, le SG de la Fédération nationale des travailleurs de la poste et des technologies de l’information et de la communication et des membres du secrétariat national de la fédération.

Entrés en grève, fin mai, les postiers avaient dressé une plate-forme de revendications où augmentation des salaires, revalorisation des primes et gestion des carrières sont en tête des exigences. Comme premières résolutions consensuelles, l’accord signé par la direction et le syndicat prévoit une augmentation graduelle du salaire de base sur trois dates. Ainsi, une augmentation de 20% est prévue à partir du 1er juillet 2011, suivie d’une autre augmentation de 5% à partir du 1er janvier 2012 et une autre également de 5% à partir du 1er juillet 2012. L’accord prévoit aussi le plafonnement de l’IEP, indemnité d’expérience professionnelle, de 64 à 68%, ainsi que la révision du régime indemnitaire, comme revendiqué, à travers l’augmentation de plusieurs primes dont celle du panier ramenée à 350 DA/jour et du transport qui passe de 1.000 à 2.700 DA. La prime de caisse au profit des guichetiers sera portée, elle, à 2.000 DA alors que celle du caissier à 2.500 DA et du caissier principal à 4.000 DA. La prime de responsabilité a été fixée à 2.000 DA et la prime de nuisance a été augmentée de 50%. Quant aux primes de risque, celle au profit de l’agent convoyeur et du chauffeur de convoi de fonds a été fixée à 3.000 DA, la prime de comptable à 2.500 DA et la prime de comptable principal à 4.000 DA. L’indemnité de zone a été maintenue selon le barème en vigueur.

Outre ce volet salarial, l’accord a porté sur d’autres points revendiqués par les grévistes, dont le dispositif de l’avancement horizontal dans la carrière professionnelle et celui relatif à la promotion, chapitre déjà réglé antérieurement, selon les déclarations du 4 juin dernier, de Moussa Benhamadi. La révision de la nomenclature des postes de travail et le repositionnement des personnels dans les fonctions réellement exercées ont été également parmi les fruits de cet accord. De son côté, et en contrepartie de ces « avantages », la direction générale d’Algérie Poste s’est tracé un plan d’évaluation pour réorganiser ses objectifs économiques afin d’accroître son chiffre d’affaires, de diversifier ses produits et de rationaliser ses dépenses. Un contrat de performance qui exige plus de professionnalisation de ses effectifs.

Cet accord salarial arraché par les postiers n’est pas rétroactif. Il intervient après l’appel à la grève générale à partir de dimanche prochain lancé par les postiers, suite à l’échec du conseil d’administration d’Algérie Poste réuni mercredi à trouver une issue au conflit social dans cette entreprise. Au sortir de la réunion, le ministre des PTIC a tenu à souligner que la décision de revalorisation des salaires ne s’est pas faite le couteau sous la gorge, mais qu’elle est le fruit du travail mené par les groupes de travail conjoints (Algérie Poste-Fédération), installés depuis plusieurs semaines, et qui devaient rendre leurs conclusions le 24 juin. Mais la grande interrogation suite à cet équilibre trouvé entre la direction et le syndicat des postiers, avec pour effet immédiat, la reprise du travail demain, dimanche, reste la réaction des travailleurs d’Algérie Poste qui ont organisé jeudi, 2 juin, un sit-in devant la Grande-Poste pour appuyer leurs revendications salariales. Ils étaient quelque 400 travailleurs qui ont affirmé être « sans attache syndicale ». Le directeur de la Poste, Omar Zerarga, contacté alors par l’APS, avait indiqué qu’il n’était pas possible de négocier avec « des grévistes spontanés », et que le seul vis-à-vis existant à présent était la fédération UGTA des travailleurs de la Poste et des TIC

Grève des postiers algériens Arton1853
Grève des postiers algériens 328733 http://www.el-annabi.com/nationale/1853-algerie-les-salaires-des-postiers.html
Revenir en haut Aller en bas
http://www.maah3.com/
SVPat

SVPat

Masculin Nombre de messages : 3035
Localisation : Marseille
Emploi/loisirs : Retraité C.Tri Marseille Gare
Date d'inscription : 09/01/2009

Grève des postiers algériens Empty
MessageSujet: Re: Grève des postiers algériens   Grève des postiers algériens EmptyDim 12 Juin 2011 - 8:30

Des dizaines de bureaux de poste toujours en grève
Les postiers se sentent lésés par la direction générale


La crise qui secoue Algérie Poste ne semble guère proche du dénouement. Les postiers, qui ont rejoint leur lieu de travail, hier, n’ont pas agréé l’accord conclu jeudi dernier entre la direction générale de l’entreprise et les représentants syndicaux (affiliation à l’UGTA), avec l’aval du ministère de la Poste et des Technologies de la communication et de l’information, au terme d’une réunion du conseil d’administration qui aura duré 48 heures.
Il a été convenu, en effet, de consentir, au profit des travailleurs d’Algérie Poste, une augmentation de l’ordre de 30%, applicable en trois tranches (20% en juillet 2011, 5% en janvier 2012 et le reste en juillet 2012), ainsi qu’une valorisation des primes sans toutefois accorder l’effet rétroactif à partir du 1er janvier 2008.
Le collectif des travailleurs d’Algérie Poste estime que l’accord salarial ne bénéficiera pas à une grande partie des postiers. Il prend pour exemple édifiant, le cas des facteurs, qui représentent plus de 25% de l’effectif global de l’entreprise (environ 6 000 salariés), mais qui ne seront pas touchés par les différentes primes instituées.
À vrai dire, les postiers ont constaté que l’accord avantage quelques catégories du personnel. Tel est le cas pour les comptables, dont le nombre ne dépasse pas les 500 à travers le territoire national ou celui des transporteurs de fonds, chiffré à 150. Bien entendu, l’effet rétroactif, qui leur a été refusé, constitue la principale raison du mécontentement.
À Algérie Poste, ils s’estiment lésés, puisque tous les autres corps de métiers, qui ont obtenu des augmentations salariales, ont eu également des rappels à partir de janvier 2008. “Pourquoi pas nous”, s’interrogent-ils.

Selon nos sources, les bureaux de poste dans les wilayas de Blida, Tipasa, Aïn Defla, Chlef, Oran, Mascara, Boumerdès, Tizi Ouzou, Bouira, BéjaÏa, Constantine, Mila ainsi qu’une grande partie de la wilaya d’Alger, n’ont pas repris le travail, hier, samedi, comme souhaité par la direction générale et la tutelle. Les quelques bureaux de poste opérationnels fonctionnaient grâce à la mise à contribution, pour l’activité des guichets, des agents de l’administration, des coordinations de wilaya et des nouvelles recrues dans le cadre de l’emploi des jeunes. Une série d’assemblées générales est prévue aujourd’hui, par le collectif des travailleurs en grève, pour convenir de la suite à donner aux mesures prises par la direction.

Revenir en haut Aller en bas
http://www.maah3.com/
Invité
Invité
Anonymous


Grève des postiers algériens Empty
MessageSujet: Re: Grève des postiers algériens   Grève des postiers algériens EmptyLun 13 Juin 2011 - 9:43

Boumerdès : Les postiers poursuivent la grève


La quasi-totalité des bureaux de poste de la wilaya de Boumerdès demeurent paralysés ce dimanche par la grève qui est entrée hier, samedi 11 juin, dans sa 3e semaine. L’adhésion à la protestation y est de plus de 90%, selon des animateurs du mouvement.

Devant l’ampleur de la grève, les responsables de la direction locale d’Algérie poste n’ont pas trouvé mieux que de mobiliser d’autres personnels (chefs de services et inspecteurs, entre autres) au niveau des guichets pour combler le vide laissé par les travailleurs mécontents.

Les travailleurs grévistes voient en ce procédé une «velléité de casser notre mouvement, mais qui, en vérité, ne peut que diminuer du ‘prestige’ de certains personnels». «Car, disent-ils, la conviction est grande chez la masse des travailleurs mécontents, et leur détermination à aller jusqu’au bout est sans précédent ».

Les travailleurs d’Algérie poste exigent une augmentation des salaires de 30% avec un effet rétroactif à partir de janvier 2008 et ne comptent rien céder de cette revendication dont « seule une satisfaction totale et entière est à même de nous amener à reprendre le service ». Hier, ils ont exprimé leur rejet de l’ « accord » conclu entre le ministère de tutelle, la direction générale d’Algérie poste et l’UGTA.

«Pour nous, les soi-disant syndicalistes de l’UGTA sont des traîtres. Ils sont manipulés par le pouvoir pour casser toute action de revendication, mais cette fois-ci ils sont dépassés par l’ampleur du mouvement,» disent des animateurs de la grève.

D’ailleurs dans la seule wilaya de Boumerdès ce mouvement a provoqué une saignée dans les rangs de l’UGTA qui a enregistré près de 150 démissions. Ce sont des travailleurs qui se sentent « trahis par ce syndicat pompier qui ne se mobilise que pour préserver les intérêts de ses membres et accaparer les privilèges ».


Kamel Omar

Source: http://www.elwatan.com/regions/kabylie/boumerdes/boumerdes-les-postiers-poursuivent-la-greve-12-06-2011-128372_146.php
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous


Grève des postiers algériens Empty
MessageSujet: Re: Grève des postiers algériens   Grève des postiers algériens EmptyMar 14 Juin 2011 - 21:27

Qualifiant l'augmentation de «dérisoire»

Les postiers déposent plainte contre leur administration


Après la grève observée dernièrement, les travailleurs d'Algérie Poste ont décidé d'ester en justice leur administration pour avoir refusé de prendre en charge leur plateforme de revendications et le non-respect des repositionnements des grades.

Cette décision a été prise à l'issue d'une réunion des délégués de wilaya organisée en début de semaine. Les postiers comptent ainsi maintenir la pression et exiger une prise en charge effective de leur requête.

Le conseil national qui se tiendra le 24 juin va décider de la suite à donner à leur mouvement de protestation «brisé par les intimidations et les menaces des responsables administratifs et le manque de solidarité dans la corporation». Selon un employé de la Grande Poste d'Alger, rencontrée hier, «la plupart des travailleurs ont été contraints de reprendre le travail, sous la menace du licenciement».

Il a estimé également que l'absence d'un syndicat représentatif de la corporation a joué en leur défaveur. «La Fédération des travailleurs de la poste et des technologies de l'information et de la communication qui vient de négocier et de signer l'accord avec Algérie Poste par rapport à la revalorisation de 30%, n'est en aucun cas représentative des postiers», a-t-il précisé.

Cette hausse s'étalera, faut-il le rappeler, sur une année. En effet, 20% de cette augmentation vont être versés à partir du 1er juillet 2011 et 5% à partir du 1er janvier 2012. Les 5% restants vont être perçus à partir du 1er juillet 2012.

Cette mesure est vivement contestée par les travailleurs d'Algérie Poste, qui se voient lésés dans leurs droits socioprofessionnels, par rapport à la corporation d'Algérie Télécom qui vont bénéficier d'une augmentation de 40%, à partir du mois de juillet. Insatisfaits de cette augmentation annoncée, plusieurs travailleurs d'Algérie Poste d'Alger et de plusieurs wilayas du pays, notamment Bouira, Béjaïa, Oran, Tizi Ouzou, Chlef, Boumerdès poursuivent leur grève.

Moussa Benhamadi, ministre de la Poste et des Technologies de l'information et de la communication, en visite d'inspection et de travail dans la wilaya d'Annaba, a appelé à cet effet à la reprise du travail total dans tous les bureaux de poste à travers le pays.

Les postiers sont, pour leur part, mitigés. Alors que certains ont repris le service, d'autres sont déterminés à aller jusqu'au bout. Mais selon des sources bien informées, les postiers n'écartent pas la possibilité de durcir leur mouvement de protestation.

Par Samira A.

Source: http://www.letempsdz.com/content/view/58906/1/
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Grève des postiers algériens Empty
MessageSujet: Re: Grève des postiers algériens   Grève des postiers algériens Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Grève des postiers algériens
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le forum des postiers :: POSTIERS EN LUTTE :: Postiers dans le monde-
Sauter vers: